Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > We love America ou la marche de la conscience

We love America ou la marche de la conscience

Bien plus qu’une campagne électorale à couper le souffle, les Américains nous ont donné une leçon historique d’humanité et de courage en s’arrachant parfois à leur rocking-chair ou leur mobil-home pour faire cadeau de leur vote à la planète. America, thank you !

Grâce à leur détermination, leur ténacité, leur foi immense pour le changement, ils ont tiré profit du meilleur de ce pays en effectuant un travail titanesque, celui d’aller pêcher le vote de chaque Américain, un à un, fusse-t-il d’aller le déloger au fond de sa cabane de jardin ou dans son camping-car. De porte en porte, ils se sont rendus dans les salons des plus pauvres, invitant les plus âgés à quitter leur « rocking-chair » pour tenter de changer le cours de l’Histoire, à une voix près s’il le fallait. Ils ont mis des étoiles dans les yeux des plus désabusés, des ghettos aux quartiers UP de Manhattan, donné des centaines d’heures de leur vie à arracher les plus récalcitrant à l’indifférence. Des milliers de chauffeurs bénévoles ont accompagné dans cette mission individuelle de la plus haute importance les citoyens les plus démunis et privés de véhicule. Un à un, ils ont passé des millions de coups de fils, partagé leur engouement auprès d’une multitude de jeunes encore peu au fait de la politique. De mémoire d’hommes, nous n’avions jamais vu une telle « marche de la conscience » vers les isoloirs et cela. Jamais, le « one man, one vote » n’avait été aussi manifeste et crucial. Le peuple américain en a pris toute la mesure. Ces citoyens lambda, motivés par des intentions qui transcendent, on ne peut le rêver, leurs intérêts personnels ont réussi à faire passer le message aux plus incrédules que l’enjeu n’était pas seulement américain mais bien planétaire. Leurs efforts inouïs ont payé car 72 % de ceux qui ont voté pour la première fois de leur vie ont choisi de soutenir Barak Obama.

N’était-ce pas bouleversant de voir ces vieillards afro-américains rassembler toutes leurs forces pour faire des heures de queue, vacillant sur leur petite canne dès quatre heures du matin, avant de goûter à la fierté inespérée de donner une voix qui « compte » enfin ? « Il y a 80 ans que j’attends ce moment, c’est le plus beau jour de ma vie », commentait une retraitée noire de Chicago. » « J’ai 20 ans de parcours politique et même dans mes rêves de petite fille, je n’aurais pu imaginer vivre un tel jour », ajoutait cette nuit une militante démocrate sur la chaîne CNN.

Outre un espoir phénoménal pour notre avenir, les Américains nous ont fait un cadeau plus exceptionnel encore : l’exemple et l’inspiration. En votant Obama, ils ont fait l’effort surhumain de s’extraire de leurs doutes pour réhabiliter le visage d’une Amérique que l’on adore. America, we love you.
Isabelle Bourgeois


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • fhefhe fhefhe 5 novembre 2008 11:17

    Je réitére mon commentaire fait sur un autre article
    Quand le premier homme a marché sur la Lune , on a dit :
    "Un Petit pas pour l’homme , un Grand pas pour l’Humanité "
    Le résultat des Elections Présidentielles des Etats Unis 2008 est pour moi :
    "Un Petit vôte d’Electeur , mais un Grand pas pour la Fraternité " (FhéFhé)
    Dans 1 an , "Nous" aurons tout le "loisir de critiquer (dans le sens premier , celui de donner son avis) "sa" politique "Interne" et "Externe"
    En attendant je lui souhaite Bonne Chance et Beaucoup de Courage


    • Antoine Diederick 5 novembre 2008 11:34

       smiley c’est pas la marche des consciences, c’est le "marché des consciences". smiley


      • philbrasov 5 novembre 2008 13:59

        c’est croire dans la démocratie US, de Washington à BUSH.

        ne l’oublier JAMAIS.....


        • philbrasov 5 novembre 2008 14:01

          c’est croire en la démocratie de washington à BUSH....

          Sans Bush pas d’OBAMA...........


          bonne journée


          • ZEN ZEN 5 novembre 2008 14:16

            Oh là ! madame, ce n’est pas du journalisme
            c’est de l’apologie !...
            "we love you !"


            • dapeacemaker911 5 novembre 2008 16:00

              Il reste encore une large majorité de personnes a penser que les citoyens font les presidents et que les presidents font le monde.
              En decortiquant un peu les mecanismes de notre societes, vous comprendrez vite que
              1) la selection avant d etre presidentiable est sans pitié (control des medias)
              2) l argent est roi, et rien n est gratuit : les proprietaires de grands groupes industriels ou les lobby financent les campagnes des presidents. Ne vous demandez pas pouquoi il bradent les entreprises publiques pour la vendre au copains.
              3) nous ne votons que pour celui que l on nous propose. chocolat blanc ou chocolat noir... ca reste du chocolat.

              en resumé : l argent fait et defait les presidents, l argent fait et defait le monde.
              Reste l eternelle question : ou est l argent ?

              Bonnet blanc et blanc bonnet.

              qui choisirez vous dans 4ans ?

              DPM


              • Jean-paul 5 novembre 2008 17:14

                YES WE CAN !!!!!
                AMERICAN DREAM 
                CONGRATULATIONS OBAMA 


                • Annie 5 novembre 2008 19:52

                  Je vous fais un marché à vous, tous les détracteurs : Pourquoi ne pas abandonner cette journée à tous ceux qui sont encore assez naïfs et optimistes pour penser que l’élection d’Obama peut changer les choses. Ces articles ne sont pas des articles de débat, mais de joie que l’on veut faire partager.
                  A partir de demain vous pourrez le critiquer tous les jours pendant quatre ans. Deal ?


                  • Antoine Diederick 5 novembre 2008 20:19

                    soit , soit , abandonnons, abandonnons.....

                    à chacun sa joie....


                  • Pierre 6 novembre 2008 05:48

                    "God damn America", reverend Jeremia Wright said.


                    • Pierre 6 novembre 2008 06:25

                      Published on Wednesday, November 5, 2008 by The Toronto Star

                      Airstrike Kills 90 in Afghan Wedding Party

                      by Bill Graveland

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès