Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Yes we can : Les Etats-Unis se préparent à étendre la guerre

Yes we can : Les Etats-Unis se préparent à étendre la guerre

Le 3 décembre, le vice président de la Douma Jirinovski a déclaré « … à cause de la crise financière et économique mondiale, les Etats-Unis et l’Occident en général étant incapables d’en sortir sans guerre » et a prédit « toute une série de guerres ». Les rumeurs circulaient déjà en novembre, mais les récentes nominations l’ont confirmé : c’est bel et bien une équipe belliqueuse qu’Obama dévoile jours après jours. Bush vient de nous faire verser des larmes en déclarant qu’il n’était pas prêt pour la guerre à son début de mandat, mais il semble que son successeur ait comblé la lacune : au grand regret de son électorat humaniste, pas de quêteurs de la croix-rouge dans l’équipe Obama, un rappel des anciens faucons, autrement dit une rigoureuse continuité de la politique étrangère.
Les attentats terroristes de Mumbaï ont suscité la très révélatrice ironie russe de Jirinovski : « Les attentats de Mumbai nous montrent le vecteur de la politique ultérieure des Etats-Unis ». L’article poursuit : « Selon le leader du LDPR, il n’y a pas de terroristes dans le monde, mais tous les attentats sont provoqués par des services secrets dans tel ou tel pays. Et d’ajouter que le terrorisme se retire d’Irak et d’Afghanistan et se développe en Afrique du Nord, en Inde et plus loin en Indonésie ». Certaines mauvaises langues prétendent que le gouvernement indien aurait donné un coup de pouce aux terroristes, l’ironie russe sous-entend-elle complicité indo-étatsunienne ? La brève ne le dit pas. Nul doute que nous serons éclairés rapidement, puisque les Etats-Unis se sont empressés de s’investir dans l’enquête, comme l’a publié le Times en Inde : « unprecedented intelligence cooperation involving investigating agencies of India, United States, United Kingdom and Israel ».
Obama s’est exprimé sur la question, en résolutions à peine voilées : "The situation in Afghanistan has been worsening. The situation in South Asia as a whole and the safe havens for terrorists that have been established there, represent the single most important threat against the American people ... We’re going to have to mobilize our resources and focus our attention on defeating al Qaeda, (Osama) bin Laden, and any other extremists groups that intend to target American citizens ... I can tell you that my administration will remain steadfast in support of India’s efforts to catch the perpetrators of this terrible act and bring them to justice. And I expect that the world community will feel the same way”. On constatera avec délice que le rêve américain n’a pas perdu une once de ses prétentions en s’octroyant le rôle de grand protecteur du monde : "Not only to keep America safe but also to ensure that peace and prosperity continue around the world”.
Non seulement les dés semblent donc déjà jetés en ce qui concerne le Pakistan, mais l’affaire est également déjà verrouillée pour son voisin, l’Afghanistan. Il était temps que la nouvelle administration vienne redonner un second souffle au bourbier afghan. La presse officielle s’était bien gardée de s’étendre sur la déconfiture de l’Otan dans cette région, l’affaire était déjà pliée, la coalition sur le point de rentrer la queue entre les jambes : Un journaliste indépendant venait de rapporter que les talibans avaient repris le contrôle de la plus grande partie du pays et n’était plus qu’à 20 km de Kaboul. Qu’à cela ne tienne, maintenant Robert Gates envisage d’envoyer 15000 hommes supplémentaires en Afghanistan.
Mais l’attention de la nouvelle équipe s’est plus particulièrement portée sur le grand Satan. Le conseiller d’Obama, Dennis Ross, s’est prononcé pour une option dure vis-à-vis de l’Iran, anticipant les procédés habituels de Téhéran pour gagner du temps. Par l’intermédiaire d’une nouvelle organisation, l’UANI (United Against Nuclear Iran), il reprend les travaux du BPC (Bipartisan Policy Center) qui avait élaboré un rapport appelé le « Coats-Robb report ». Celui-ci préconisait une frappe massive sur l’Iran  baptisée « kinetic action » :
“the attacks would target Iranian air defense and missile sites, communications systems, Revolutionary Guard facilities, key parts of Iran’s military-industrial complex, munitions storage facilities, airfields, aircraft facilities, and all of Iran’s naval facilities. Eventually, they say, the United States would also have to attack Iran’s ground forces, electric power plants and electrical grids, bridges, and "manufacturing plants, including steel, autos, buses, etc”

Est-ce pour cette raison que l’Iran bombe le torse et multiplie les démonstrations militaires ?
On peut déjà deviner les “conseils” de cet ancien collaborateur de Wolfowitz (dont on ne fera pas les présentations) auprès d’Obama. Dennis Ross « a soutenu l’invasion de l’Irak et, au cours de la campagne présidentielle 2008, il a à plusieurs reprises collaboré avec des écrivains proches de l’American Entreprise Institute (AEI), le lobby néo-conservateur artisan de la ligne dure contre l’Iran. Ross a également servi de co-animateur du WINEP pour le Groupe de travail présidentiel sur l’avenir des relations US-Israël qui a délivré un rapport 2008 sur le « renforcement du partenariat : comment approfondir la coopération Etats-Unis/Israël face au défi nucléaire iranien » ». Le retrait d’Irak projeté par l’administration américaine avait l’allure pacifique, il prend plutôt l’allure d’un redéploiement, d’autant que l’avenir des bases militaires américaines n’est l’objet d’aucun calendrier.
Le déploiement militaire est également prévu à l’intérieur des Etats-Unis. Le 20 novembre, des rumeurs de mobilisation se sont répandues sur la toile. Le 1er décembre, le Washington post a annoncé : “The U.S. military expects to have 20,000 uniformed troops inside the United States by 2011 trained to help state and local officials respond to a nuclear terrorist attack or other domestic catastrophe, according to Pentagon officials”. “Domestic catastrophe” ? Doit-on entendre des émeutes ? Il est vrai que le rapport Citigroup n’est pas réjouissant : “Citigroup said the blast-off was likely to occur within two years, and possibly as soon as 2009.”.
Ainsi que l’a dit le conseiller russe, la guerre semble être la politique de fuite en avant des Etats-Unis devant la crise économique. Assurément, il peut le faire.

Moyenne des avis sur cet article :  4.09/5   (97 votes)




Réagissez à l'article

252 réactions à cet article    


  • La mouche du coche La mouche du coche 4 décembre 2008 10:27

    Antiaméricanisme primaire. Il y a des bombes qui délivrent. Les américains font de bonnes guerres qui amènent la paix. Voyez l’Irak et tous les autres pays. smiley


    • La mouche du coche La mouche du coche 4 décembre 2008 10:28

      ... et mieux que la paix, la DEMOCRATIE. Ce n’est pas rien, si ? smiley


    • John Lloyds John Lloyds 4 décembre 2008 11:39

      Rappelez-moi où en est la démocratie en Irak ?


    • Zalka Zalka 4 décembre 2008 11:42

      Rappellez nous ce que vaut la démocratie pour Jirinovski ?

      Je fais partie des gens qui pensent que la guerre en Irak était une énorme connerie et un échec. Mais cela ne signifie pas qu’il faille analyser tout ce qui concerne les USA uniquement sous ce filtre.


    • non666 non666 4 décembre 2008 11:51

      Comme je l’ai déjà expliquait une dizaine de fois toute les acusations "d’anti-quelquechosisme" chache difficilement la defense coute que coute du "quelquechose".... C’est de la logique booleenne. Etre "CONTRE" (première negation) "l’ANTIquelquechose" (deuxieme negation) c’est etre pour ... De la bonne vielle rhétorique malheureusement plus enseignée (ou comprise). Les defenseurs d’Israel ( et donc du Parrain US qui donne son veto regulièrement pour convrir les violation du droit internationnal de son vassal ) vont donc surgir et chier sur cet article : c’est logique. Malheureusement pour vous, depuis le 11 septembre, organisé de pair par les etats unis et Israel (les 150 agents du Mossad présents sur place et qui applaudissaient la chute des tours) vos "subtiles" manoeuvres ne prennent plus. Les goyims ont ouverts les yeux. Ce n’est pas un hasard si les forces armées US se préparent a des scénario "intérieur" Avoir organisé un attentat sur son sol, en tuant des américains pour s’emparer du pétrole.... Avoir un million de mort Irakien et Afghan sur la "conscience".... Avoir provoqué la plus grande escroquerie de tous les temps (les junk bonds surcotés par les agences de ratings US et refilés aux investiseurs du monde entier... Se preparer a laiser s’effondrer le dollar (et ruiner du meme coup tous les pays qui sont "obligés" d’en garder en reserve de change)... C’est sur qu’ils ont interet a continuer a investir dans les armes les yankees et leurs "alliés". Il va falloir ausi qu’ils multiplient les Sarkozy en place chez leurs vassaux instables. Parce que quand ça va peter, il ne faudra pas etre identifier comme etant un de leurs collabos...


    • sisyphe sisyphe 4 décembre 2008 11:56

      par La mouche du coche (IP:xxx.x22.23.159) le 4 décembre 2008 à 10H27

      Antiaméricanisme primaire. Il y a des bombes qui délivrent. Les américains font de bonnes guerres qui amènent la paix

      Il ne pourrait pas y avoir une bonne bombe, pour nous délivrer de la moche du couche ? 
      Allez, amis américains, un petit effort... pour amener la paix...
       smiley


    • Alpo47 Alpo47 4 décembre 2008 12:31

      Hélas, l’analyse de l’auteur est justifiée si on se refère à l’histoire. De tous temps, les gouvernements dans une mauvaise passe, notamment économique mais pas uniquement, ont eu recours à une aventure militaire extérieure pour détourner l’attention ou relancer l’activité de ses usines.
      Il faut auparavant prendre le temps de se "construire" un ennemi, de multiplier les provocations et prétextes.
      N’est ce pas ce que sont en train de faire les USA avec l’Iran ?

      Pour les millieurs économiques qui dirigent nos sociétés au travers de leurs prête noms, la guerre n’est qu’une possibilité d’investissement et de profits. Ils n’ont aucune empathie pour les souffrances.
      Quelles étaient donc les véritables raisons de la première guerre mondiale, de la guerre du Viet Nam, de l’aventure Irakienne ? Les exemples foisonnent


    • La mouche du coche La mouche du coche 4 décembre 2008 12:54

      @ Sisyphe,


      La paix est déjà là en Irak, et la démocratie aussi. C’est super. smiley


    • max14z max14z 4 décembre 2008 13:13

       smiley En démocratie, la politique est l’art de faire croire au peuple qu’il gouverne.


    • Thierry JACOB 4 décembre 2008 15:30

      Rappelez-moi où en est la démocratie en Irak ? ...

      john morice je te rappelle que l’rak est sous tutelle islamique...donc ...


    • bobbygre bobbygre 4 décembre 2008 18:24

      Et moi, je vous parie que dans 20 ou 30 ans, quand tout ce que vous venez de dire aura été démentis, quand tous vos espoirs en la "démocratie" américaine auront été décus, vous continuerez à avoir les mêmes opinions et les mêmes certitudes. Et en plus avec toujours la même morgue suffisante pour vos détracteurs.


    • Traroth Traroth 4 décembre 2008 19:17

      Non, il n’y a pas de bonne guerre. En Irak pas plus qu’ailleurs. On peut avoir à se défendre, comme durant la Deuxième Guerre Mondiale, mais une guerre d’agression est toujours mauvaise. On attend toujours un exemple pour contredire cela.


    • fred 4 décembre 2008 20:22

      Du Zalka pur jus... T’es de plus en plus con mec !

      Une MOULE !



    • Traroth Traroth 4 décembre 2008 21:08

      @Mage : Concernant la Seconde Guerre Mondiale, il va vous falloir ouvrir un livre d’histoire, hein .C’est l’Allemagne qui a déclaré la guerre à la fois à l’URSS et aux Etats-Unis.

      Pour le reste, je ne suis pas persuadé que les choses se sont vraiment arrangé dans ces régions pour autant...


    • rodlee 5 décembre 2008 00:09

      Il me semble que Barack Obama n’est pas encore officiellement président. C’est trop prétentieux de dire ce qu’il va se passer en Iran ou ailleurs. il ne faut surtout pas oublier que pour prétendre à la présidence des USA il faut aussi savoir séduire l’éléctorat républicain et les partisans de la guerre. Si y’en a un qui peut changer les choses c’est bien lui. Espérons qui finisse son mandat...


    • Nobody knows me Nobody knows me 5 décembre 2008 18:02

      Il y a des bombes qui délivrent.

      Mais quelle belle rhétorique !! A part délivrer d’une jambe ou d’un bras en trop, des tracas quotidiens, d’une vie de merde, je vois pas trop de quoi une bombe peut délivrer ??
      Car pour "délivrer d’une vie", on peut aussi utiliser le mot "tuer" mais bon c’est un choix lexical après tout...


    • dom y loulou dom 7 décembre 2008 13:23

      vous êtes toujours aussi unilatéral arthur... c’est amusant que vous ne parlez jamais de ceux qui ensuite subissent ces grandes manoeuvres de paix par bombardement et terreur sur les populations.

      vous omettez, sciemment ou par négligence ou ignorance le fait que tous les dictateurs dont vous parlez ont d’abord été soigneusement mis en place par ceux qui prétendaient les combattre plus tard. Exactement comme avec Saddam Hussein ou aussi les talibans d’afghanistan.



      regardez donc cela et dites-nous si les USA d’aujourd’hui correspondent à vos grands élans civilisateurs...

      http://fr.youtube.com/watch?v=3WO7xau92KE&feature=channel


    • LE CHAT LE CHAT 4 décembre 2008 10:39

      si ils veulent bombarder utile , ils peuvent toujours couler les bateaux pirates du golfe d’Aden et leurs bases , y’aura pas beaucoup de protestations !


      • Zalka Zalka 4 décembre 2008 10:46

        Article hallucinant !

        Vous reprenez sans le moindre recul les affirmations débiles de ce taré de Jirinovski. Ce type est un ultranationaliste qui ferait passer Mc Cain pour un gauchiste.

        Lorsqu’il a rencontré Le Pen dans les années 90, il a sorti qu’une fois qu’ils seraient au pouvoir, ils se déclareraient la guerre, Le Pen envoyant ses maghrébins et lui ses caucasiens. Fin, non ?

        Alors accorder le moindre crédit aux délires conspirationnistes paranoïaques d’un racistes natinaliste patentés qui n’a toujours pas évolué depuis la guerre froide, très peu pour moi.


        • Viv 4 décembre 2008 11:32

          +1 Zalka

          @L’auteur : Laissez moi vous dire une chose : MDR

          Un article réfléchi et fouillé comme celui-ci mérite une réaction réfléchie !

          ++


        • John Lloyds John Lloyds 4 décembre 2008 11:45

          "Vous reprenez sans le moindre recul les affirmations débiles de ce taré de Jirinovski"

          Tous les avis sont bons à prendre avant de se faire sa propre idée. cet avis a en tous cas le mérite se sortir des avis autorisés et clonés occidentaux, où même les débats publics sont interdits, à l’image du 11 septembre, où là-aussi la Russie s’est permis de douter de la version officielle.


        • Zalka Zalka 4 décembre 2008 13:35

          @L’auteur : Donc parce qu’un avis est différent, il est valable ? Si un connard arrive et dit que la Terre est plate, vous allez prendre son avis en considération parce que cela diffère des avis formatés en occident ? Si c’est votre seul critère, c’est n’importe quoi.


        • Zalka Zalka 4 décembre 2008 13:37

          @Internaute :
          Je ne suis ni révolutionnaire, ni apatride. Je suis pour les régimes parlementaires et français.
          Toi, par contre, je ne m’étonne pas de voir ton soutien à cette raclure raciste de Jirinovski. Aujourd’hui encore, tu parles de complot juif dans la scandaleuse éviction d’Ulysse Gosset de France 24.


        • John Lloyds John Lloyds 4 décembre 2008 14:06

          @L’auteur : Donc parce qu’un avis est différent, il est valable ?

          Pourquoi cette malhonneté intellectuelle ? Il est trop tôt pour se faire une idée arrêtée sur les causes réelles des attentats de Mumbaï, il faudra attendre plusieurs années comme il a fallu attendre plusieurs années pour que la version officielle du 11 septembre soit remise en cause par une autre version crédible. Valable, j’en sais rien, à prendre en considération, Oui.


        • L'enfoiré L’enfoiré 4 décembre 2008 14:10

          Zalka,

           Merci, pour tes réponses que j’aurais eu aussi.
           Il ne faut pas prendre ses rêves ou ses cauchemars pour des réalités.
           Les fictions sont dans les livres créés dans des collections bien précises.
           Je ne suis pas français, je ne joue pas dans ces eaux-là. Je suis loin aussi de rêver tout haut.
           Reprendre les idées d’une personne sans essayer de les contrer dans leurs extrémismes, manque totalement d’objectivité.
           Je viens de lire hier qu’il y a un enfant de 13 ans qui s’exprime par des articles sur notre onde (même si cela m’a paru totalement hors des cordes de ses moyens). 
          Je ne voudrais pas qu’il écrive un article qui ruinerait son avenir d’entrée de jeu avec une pensée unique.
           "Yes we can" dans la réalité aussi et sans armes. 

           


        • Zalka Zalka 4 décembre 2008 14:20

          Bah non, justement, ce n’est pas un avis à prendre en considération. Jirinovski est l’héritier d’une pensée soviétique ou "l’ennemi" est l’américain. Il a commencé sa carrière en populiste ultra raciste, ultra nationaliste et la termine en marionnette de Poutine, qui est tout aussi patriote que les présidents américains. C’est là le noeud du problème. Certes, les russes n’ont pas une réfléxion sous tutelle occidentale, mais ils jouent pour eux. Ils veillent à leurs propres intérêts. Cela a donc un intérêts quand c’est quelqu’un comme Poutine qui parle, mais quand c’est un hurluberlu du genre Jirinovski, c’est encore plus partial que le porte parole de la maison blanche.


        • John Lloyds John Lloyds 4 décembre 2008 14:36

          "Cela a donc un intérêts quand c’est quelqu’un comme Poutine qui parle, mais quand c’est un hurluberlu du genre Jirinovski, c’est encore plus partial que le porte parole de la maison blanche. "

          Et alors ? C’est bien la droite dure états-unienne et le très conspirationniste Meyssan qui ont initié la version officieuse du 11 septembre qui a depuis fait son chemin dans tous les milieux, et qui se porte si bien qu’elle est interdite en France.

          Parce qu’une droite dure dit "il fait jour à midi", il faut le rejeter au prétexte qu’elle est droite dure ?

          Je vous envie, parce que vous avez un avis figé sur la question, un peu comme si vous connaissiez tout de ces attentats de Mumbaï. Permettez-moi néanmoins de douter de tout, de prendre toutes les hypothèses en considération, et de reporter l’élaboration d’une opinion finalisée à plus tard.


        • Gilles Gilles 4 décembre 2008 14:49

          Zalka, tu es injuste. La partie Jirinovsky est l introduction seulement et ensuite ce gars étant vice président de la Douma russe et affilié à Poutine et ses sbires, ce n est pas le plus mal informé.

          Ensuite, note que les discours d Obama et les gars qui sont avec lui sont inquiétants, comme le dit l auteur

          Dennis Ross. Trés lié à l AIPAC, aux israêliens du Likoud et des ultraortodoxes. Il a bossé pour Regan et pour George H Bush, notamment pour mettre en place la coalition de la guerre du Golf I.

          Quant à robert Gates, un ex de W Bush...... regardent les bios de ces gars en anglais...pas rassurant en effet, d autant plus qu ils ne sont pas les seuls néocons recyclés et prônent le ligne dure contre l Iran, le Pakistan...


        • Zalka Zalka 4 décembre 2008 15:14

          @Gilles : C’est son introduction, et son seul élément tangible. Le reste n’est constitué que de supputation.

          @L’auteur : Je n’ai pas un avis figé, contrairement à ce que vous fantasmez. C’est très bien de douter. Je n’avale pas les versions officielles directement. Simplement, je constate qu’à chaque fois qu’une théorie dites alternative voit le jour sur internet, elle est automatiquement érigé au rang de vérité cachée par les gens comme vous.

          Ce que je reproche aux conspirationnistes, c’est leur absence totale d’esprit critique pour ce qui va dans leur sens.

          Vous m’accusez de prétendre que je sais tout sur les attentats récents, mais c’est de la pure connerie. Je ne sais que le principal : ce sont des islamistes qui ont fait le coup. Là, il y a une certitude, comme pour le 11 septembre. Et les crétins qui affirment le contraire, n’ont jamais vu les islamistes à l’oeuvre, contrairement à moi.


        • philbrasov 4 décembre 2008 15:48

          de l’auteur.

          jirinovsky, larouche, meyssan, et touti quanti.....
          la fine fleur de l’extrème droite....

          comment ce type peut être crédible.....



        • Thierry JACOB 4 décembre 2008 15:54

          comment ce type peut être crédible.....

          BRASOV...
          il ne l’est que pour fonfon, fouad, paradisial, katalizeur...et QQues autres grands démocrates...
          X trême droite + X trême gauche + islamisme...ça se tient !

          BOUM


        • Gilles Gilles 4 décembre 2008 16:20

          il manque un ingrédient à ton cocktail nucléaire.

          Devines lequel ! Facile....ils portent de longues barbes aussi, ne mangent pas de porc aussi, sont mysogines aussi, deviennent violent pour des broutilles aussi.......bref ressemble en tout point aux islamistes


        • Thierry JACOB 4 décembre 2008 16:56

          GILLES VOYONS...

          je crois que tu confonds l’iran des mollahs et la démocratie parlemntaire d’ISRAEL...

          je t’assure qu’il y a une petite différence...si, si !!!


        • bobbygre bobbygre 4 décembre 2008 18:31

          Je t’envie Zalka d’être sur que ce sont les islamistes... Je ne dis pas que ce ne sont pas eux mais vraiment, en ce domaine, et c’ests ce que je dis à tous mes proches : ON EN SAIT RIEN !! Il nous est impossible de savoir qui a fait ça, impossible. Cette affaire est l’objet de propagande de tous les cotés, on ne peut PAS savoir, ni dans un sens ni dans l’autre. Et en disant que vous etes sur que ce sont les islamistes, vous vous discreditez Zalka. Enfin, à mes yeux en tout cas...


        • Zalka Zalka 4 décembre 2008 18:59

          Très honnêtement, être discréditer aux yeux de personne ne pensant pas que ce sont les islamistes, je m’en fiche.

          Vous pouvez toujours pinailler sur le niveau de connaissance des autorités aux instants T, mais en aucun cas sur la nature des coupables.


        • Traroth Traroth 4 décembre 2008 19:20

          @Zalka :
          "@L’auteur : Donc parce qu’un avis est différent, il est valable ?" : Non mais un avis différent, surtout provenant d’un homme politique influent, est intéressant et éventuellement éclairant. Mais personne n’a dit qu’il fallait le prendre pour argent comptant.


        • bobbygre bobbygre 4 décembre 2008 19:27

          mais en aucun cas sur la nature des coupables ?

          Mais pourquoi donc ?

          1. Il a été démontré par moults documents officiels rendus publiques que des états (y compris les etats occidentaux dits démocratiques) ont à plusieurs reprises au cours de l’histoire organisé des attentats dans l’unique but de manipuler l’opinion publique. Ca n’est donc pas une impossibilité.

          2. De manière encore plus fréquente dans l’histoire, on a vu des états organiser des attentats dans un autre état pour influer sur sa politique. Ce n’est donc pas une impossibilité.

          Je n’ai jamais dit que les islamistes n’étaient pas dans le coup. Relisez mon post et vous verrez que je ne dis pas cela. Ce que je dis, c’est que je n’ai aucune certitude, ni dans un sens ni dans l’autre. C’est tout à fait possible et probable qu’il s’agisse d’un nouvel attentat d’allumés religieux. Mais je ne vois pas en quoi, dans ces temps de manipulation importante, il est aberrant d’en douter, de ne pas en être certain. Ce qui, je le repete une fois encore, n’implique pas que je sois certain du crontraire.


        • fred 4 décembre 2008 20:26

           La pensée de Zalka : "oui, bien sûr qu’il y a des mensonges mais ce n’est pas une raison de croire qu’ils nous mentent."

          T’es vraiment un tiède, un mou. Tu es insipide et incolore.



        • hihoha 4 décembre 2008 10:50

          Tiens Johnhy,, a piqué les photos de Momo... et aussi le sujet !!! Méchants amerloques, méchants sionistes, l’occident c’est de la merde et les musulmans avec leurs pétro dollars, sont les plus malheureux au monde, voilà résumez ce torchon.


          • hihoha 4 décembre 2008 17:22

            Tiens Johny,, a piqué les photos de Momo... et aussi le sujet !!!
             
            Méchants amerloques, méchants sionistes, l’occident c’est de la merde et les musulmans avec leurs pétro dollars, sont les plus malheureux au monde, voilà résumez ce torchon.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès