Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > 3,6 milliards de vidéos aux USA en mars : succès Youtube confirmé (...)

3,6 milliards de vidéos aux USA en mars : succès Youtube confirmé !

J’ai déjà relaté le succès éclatant de Youtube en termes d’audience : 40 millions de vidéos visualisées chaque jour. Le modèle de fonctionnement est encore flou à ce jour puisque la société n’a pas de revenus mais des coûts élevés (réseau surtout).

Comscore nous livre toujours des chiffres intéressants : il y peu, c’était le premier panel mondial de la population Internet et les sites les plus visités de la planète.

Eh bien, Comscore récidive en publiant maintenant le premier panel américain ("Video Metrix") sur la consommation de vidéo par Internet :

  • 3,6 milliards de vidéos regardées au mois de mars 2006
  • 18% d’augmentation depuis octobre 2005 dans le nombre des utilisateurs. Chacun d’entre eux regarde 100 minutes de vidéo chaque mois (15 minutes de plus qu’en octobre)
  • la pénétration croissante des connexions haut débit est reconnue par Comscore comme un facteur-clef de cette évolution
  • Ce sont les jeunes hommes de 25 à 34 ans qui sont les plus avides : 2 heures et 20 minutes chaque mois ! Que regardent-ils donc ? ;-)
  • Cette utilisation intense par une population abondante et la qualité de diffusion (haut débit) vont faire émerger de nouvelles formes publicitaires
  • 1 heure de vidéo est consommée en moyenne depuis le travail par ceux qui en sont utilisateurs ! Oups, la productivité et les frais généraux...
  • 16% de la consommation est réalisée durant les heures du "prime time" TV. La TV en danger ?
Mon calcul mental du matin : avec 40 millions de vidéos diffusées chaque jour, YouTube en diffuse donc environ 1,2 milliard chaque mois.

Cela ne nous ferait-il pas une part de marché aux alentours de 30% ?

Et la question subsidiaire : avec une telle part de marché, on doit représenter une cible d’acquisition pour les géants de l’Internet et des médias, non ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.8/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Forest Ent Forest Ent 29 mai 2006 16:28

    J’ai été voir sur le site « video metrix ». Si j’ai bien compris, il s’agit d’un logiciel qui filtre le navigateur web pour trouver les pages visitées, les achats faits, leur prix, ... Si c’est bien le cas, il ne peut mesurer que la consommation de vidéo faite à travers un navigateur et sans doute pas celle faite par exemple avec un logiciel de p2p puis un player, ou bien directement avec un player.

    A noter que les panelists sont volontaires, ce qui est déontologique, mais pas nécessairement dépourvu de biais.

    Je n’ai pas trouvé d’information qui permette d’évaluer le rapport entre l’activité « surveillée » et l’ensemble de l’activité des panelists, ni entre l’activité des panelists et celle du reste de la population.

    En tout cas, il y a peu de chances que les hits de youtube et ceux de média metrix soient exprimés dans la même unité.


    • Didier Durand Didier Durand 30 mai 2006 05:31

      Bonjour Forest Ent,

      Vous avez raison : c’est seulement la consommation à travers le navigateur qui est mesurée. Les comptes sont donc sous-évalués quand on connait le succès du P2P...

      Par contre, c’est bien la même unité entre le panel et youtube : le nombre de vidéo clips regardés

      cordialement

      didier


    • Forest Ent Forest Ent 30 mai 2006 13:21

      C’est la même « définition générale » (« video regardée »), mais pas mesurée de la même manière. Ceci rend délicat le rapprochement des deux nombres.

      « youtube » peut mesurer le nombre de tentatives et de succès de download de l’ensemble de la population, mais pas l’audience : un fichier est-il lu ? jusqu’au bout ? n’est-il pas redistribué ? par mail, chaîne, ... ? etc ...

      « media metrix » peut mesurer l’audience réelle de fichiers, mais uniquement sur un panel volontaire dont on ne connait pas la représentativité, et uniquement pour les usages passant par un navigateur ; or les producteurs essaient pour beaucoup de favoriser des usages directs à partir de logiciels dédiés

      Mais ça n’enlève absolument rien à la qualité et à l’intérêt de votre article, que j’ai bien apprécié. C’est juste du pinaillage venant d’une déformation professionnelle de statisticien.

      Et c’est aussi pour dire que :
      - si internet est un train de porter un rude coup à Médiamétrie et Nielsen avec des canaux de diffusion beaucoup plus nombreux et des possibilités de mesures beaucoup plus fines, on ne peut pour autant pas prétendre que l’on dispose aujourd’hui d’un modèle mûr de mesure d’audience sur le net, parce que l’on ne dispose pas d’un système mûr de distribution,
      - il est peu probable que l’on en dispose tant que l’on tentera de criminaliser le meilleur : le p2p. En s’attaquant aux serveurs, la MPAA va favoriser l’émergence de systèmes décentralisés peu mesurables et de moins en moins utilisables au profit des producteurs. Après moi, le chaos ...


    • Didier Durand Didier Durand 31 mai 2006 08:43

      Bonjour Forest Ent,

      J’accepte volontiers vos remarques sur le côté un peu approximatif de certains rapprochements de chiffres que je fais : il s’agissait de montrer une tendance forte en tentant de synthétise quitte à faire qq raccourcis scabreux....

      Le manque clair de l’inclusion du P2P ets effectivemneent gênant.

      Enfin, 100% d’accord avec vous : les indicateurs fiables vont disparaître car la multiplicité des sources et surtout des canaux va rendre tout comptage très « subjectif ».

      PS:intéressant votre site

      cordialement

      didier


    • Forest Ent Forest Ent 31 mai 2006 21:08

      Ben j’ai été voir votre blog aussi et je l’ai trouvé passionnant. J’ai surtout été frappé par votre post sur Quaero, où vous dites que le net sera de toutes façons aux mains des US. Il est clair que ce bousin n’a aucune chance, et votre pronostic est malheureusement vraisemblable. Mais il suffirait de si peu pour renverser la vapeur ...


    • myspace.comRififi[Youtube Video] (---.---.115.129) 29 mai 2006 23:17

      myspace.com veut vider les poches des Teens&Twens ! Youtube[myspace.com] fait d’abord un « profil »/profit financiel pour encadrer les jeunes dans un video-telechargement commercialise & paye ; « Mytube » echange videos de ses utilisateurs gratuitement & vende toutes les donnes confidentielles des Teens&TwensEn outre il ya un autre grand debat[rien a faire avec notre chose] aux Etats Unies autour du « §§ »l’interdiction totale du « myspace.com[YouTube] » dans les ecoles« §§ ».


      • Didier Durand Didier Durand 30 mai 2006 05:33

        Bonjour,

        Je ne connais pas de service payant sur YouTube : tout y est à ma connaissance (encore) gratuit.

        A quoi précisémment faites-vous allusion ?

        didier


      • Re:M. Didier Durant (---.---.115.129) 30 mai 2006 07:20

        Je fais reference sur la procedure de la registration et pas les pubs payes comme « Classifieds : Los Angeles > ITEMS WANTED > musical instruments Cange City » de cette enterprise Californienne. Et la procedure de la registration donne le Messager, le e-mail, les verisign etc. certificateurs des cheques et alors .. vous avez demontrez Votre porte-feuille.


      • reconstruction de ma mytube experience (---.---.115.129) 30 mai 2006 07:44

        mytube veut avoir en Californie tous les les ecoliers d’un quartier ensemble sur leur site avec le but qu’ils achetent la les videos et payent la les videos ; c’est pour ca Vous trouvez en liaison avec le telechargement chez mytube des «  »AdServeurs« robotise »[Vous n’avez pas clique OU choisie] et des sites mp3 et mp4 gratuites comme mirroir automatique [et intermittant une liste des >> Videos sur Commandes >>]  [1] : « They buy online. They pay online »(comparez « mytube »,Magazine Businessweek, semaine derniere mois mai en 2006 ).


      • NORMAND (---.---.221.104) 30 mai 2006 01:44

        Je suis tombé sur youtube en ayant rencontré une version à la guitare électrique d’un classique par un certain JerryC. En moins de deux, je me suis tapé une bonne vingtaine d’artistes, totalement inconnus qui l’ont repris, en mieux ou en pire c’est selon, et je pouvais voter. Je me suis retrouvé dans un concours de bonne qualité et j’étais juge ! Personne ne l’a organisé, personne n’en contrôlait l’inscription ni la valeur des prestations. Génial. Je comprend maintenant mieux la panique des producteurs-diffuseurs qui n’ont plus le contrôle sur leurs clients.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès