Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > 5e pouvoir : l’analyse du Panda !

5e pouvoir : l’analyse du Panda !

L’essentiel de l’objectivité pour tout un chacun, ce qui est loin d’être une évidence, demeure de se situer dans le contexte d’un débat, avec sa place.

Pour ceux qui n’ont jamais assisté à ce type de manifestations, il paraît judicieux de décanter ce pour quoi Agora Vox , le média citoyen, a été conçu.

Quelle que soit la définition, la manifestation s’est déroulée le samedi 24 mars dans le cadre des premières rencontres du 5è pouvoir Dans les locaux de « L’USINE », 379, avenue du président Wilson, 93210 La Plaine St-Denis, ex-Centre de réinsertion.

Là, pas très loin d’où, en 1998, sous les clameurs du peuple de la nation, la France fut championne du monde de football en battant le Brésil par 3 buts à 0, c’était tout proche du Stade de France ce n’est pas sans une intention particulière que la réflexion s’imposait, pouvoir avec douze jours de recul traiter ce sujet avec l’impartialité que cela peut demander, la tâche n’est pas facile.

L’objectivité en ces circonstances semblerait plus que difficile lorsque l’on constate que 48 articles ont entraîné plus de 2 000 réactions de lecteurs sur le Média Agora Vox . En faisant une juxtaposition. Un sentiment ressenti après avoir couvert plus de 1 200 Km, engendré à titre de frais de déplacements 680 € pour une seule journée participative à Agora Vox, comme aurait pu le dire une candidate aux élections présidentielles.

Le 3 avril 2007 à 13h01, le départ du TGV. français fume sur toutes les chaînes : « Un petit pas pour l’homme un immense pour l’humanité » dixit Armstrong . Le Train à Grande Vitesse atteignait la vitesse de 574,8km ayant marqué une minute d’arrêt il pulvérisait son dernier record .

Cela semble une raison d’Etat à une exception près, c’est que lors de la dernière performance, le président François Mitterrand se trouvait à bord du TGV

Les futurs T.G.V. seront construits par des entreprises qui délocalisent où qui se situent à l’étranger ?

Cela représentera un plein emploi pour qui et à quels tarifs ?

Le prix des billets du TGV va baisser ou augmenter en vendant plus de locomotives, les enjeux sont ouverts dans le consortium européen, voire mondial ?

A tout Seigneur, tout honneur. Les premières rencontres du 5e pouvoir se sont pratiquement déroulées pour certains rédacteurs presque à la vitesse du son tant le programme était chargé. Il y eut à peu près tout dans le programme inscrit.

Les personnes avec un point d’interrogation figurant dans le PDF ne furent pas présentes, l’explication ne fut point donnée. Le visiteur, rédacteur, et tous les autres pouvaient l’instant d’un moment se prendre pour Pégase . Pour d’autres ce fut Icare, à chacun de reconnaître à quoi ressemblait le Congrès

Respectueux des organisateurs maîtres des lieux, à 9h15 tapantes, présent à l’accueil, le charmant sourire des hôtesses donnait un ordre d’idée presque idyllique de ce que pouvait annoncer cette journée. La surprise fut là où l’on ne l’attendait pas. La comparaison par rapport au record du TGV reste de savoir où se trouve la construction du 5e pouvoir ?

Les diaporamas qui suivent se sont réalisés en sélectionnant les vues les plus parlantes.

Diaporama 1.

Diaporama 2.

Diaporama 3.

Un sentiment de crainte ou pas laissait les premiers rangs vides, plus au juste l’inscription « réservé aux conférenciers » poussa la majorité à se noyer dans la masse.

L’Arche perdue

Superbe, ténébreux, fascinant : les superlatifs seraient pauvres pour décrire en amont ou en aval :

Le petit déjeuner... L’introduction... Blogs et médias citoyens... Web2.0....Micro Pouvoirs....

Y a-t-il un nouveau journalisme possible ?.... Le regard des médias traditionnels....

Elections présidentielles....

Soit huit thèmes principaux, sans parler des pauses illusoires d’un supermarché dépourvu de « galeries ». Sans parler du fait que rien n’était contraint et encore moins de pouvoir prendre la parole lorsque le besoin pouvait s’en faire sentir.

La journée semblait avoir fait l’objet de multiples répétitions, en des lieux connus de longue date. Il faut reconnaître qu’à la vitesse de la programmation, le défi était réellement très dur à suivre en maintenant le rythme de folie que l’ensemble de l’équipe avait mis comme enjeu. Dans la mesure où la critique cadre, et où le constat est autorisé, on ne peut parler de réussite, ni d’échec, mais d’une épreuve dont chacun pourra en tirer sa propre quintessence de près ou de loin.

La majorité des personnes présentes ont du rater le café sur le pouce, les groupes de rap, ainsi que les miniconcerts ou concerts dans un cocktail de clôture à l’emporte-pièce.

Pour éviter de voir Le PANDA quitter les lieux plus tôt que prévu, ce qui n’aurait pas été correct, dans un souci d’équilibre du compte-rendu promis, il resta jusqu’au bouquet final.

Afin de ne pas avoir simplement que son point de vue voici ici celui d’autres personnes, rédacteurs ayant assisté ou pas à cette fameuse journée. Donc demeurons objectifs, ce fut l’engagement depuis le départ.

La cerise sur le gâteau

Présidentielles 2007

L’irruption des internautes dans la campagne, un ouvrage collectif coordonné par Carlo Revelli vendu pour la somme de 19,90€, il n’y pas de quoi crier au scandale puisque 400 exemplaires à ce moment ont vu le jour. Que par ailleurs tous les intervenants ont fait don de leurs droits d’auteur pour couvrir les frais de la journée du 24 mars 2007.

Par contre, le contenu précité figure bien qu’il fallait donc au modeste Panda le temps de le lire : on le prend parfois pour un illuminé* et le passage de son intervention est loin de ne pas poser question dixit *Demian West (page 123) :

Ce « label presse Internet » est la dernière folie, qui manifeste les pulsions autoritaires d’un pouvoir qui va éteindre sa lumière dans deux mois. Pour faire quelques économies d’énergie, nous lui conseillons de mettre la lumière en veille, dès à présent.

Pour moi, c’est l’aveu d’une panique du pouvoir qui a été dépassé par son centre, par le 5e pouvoir, soit l’Internet.

C’est déjà trop tard ! Car en matière de stratégie, il faut toujours agir au bon moment. Je veux dire que lorsqu’on a donné la liberté de ton et d’expression à tant d’individus, il est rare sinon impossible qu’ils la rendent autrement qu’en la conservant pour parler librement...

Le pansement non changé, la stratosphère en pleine ébullition, voilà que sans autre forme Agora Vox lance le défi numéro 2, celui de faire une « Table ronde » avec les douze candidats à l’élection suprême !

Ce n’est nullement Vidéoagoravoxiengags c’est la réalité, lire l’article de Thierry Crouzet

Il n’y a pas eu plus d’analyse que cela sur les premières rencontres du 5e pouvoir.

A vos blogs citoyens !

Donc il y a matière à réflexion et à actions, pour cela il semble qu’il faille donner du temps au temps et ne pas précipiter le mouvement d’une horloge qui risque de tourner à l’envers, tout comme l’eau en fonction de l’hémisphère où l’on se trouve. Le Panda a essayé de comprendre, en toute objectivité, en prenant le temps de lire l’ouvrage cité plus haut puis ayant assisté à la journée du 24.Il analyse, comme Carlo Revelli, le 5e pouvoir c’est vous, lui, moi, et les autres... Tout comme le décrit Claude Lelouch dans son film Les uns et les autres Prenant connaissance de l’article de Thierry Crouzet il se demande : Où se trouve le 5e pouvoir ?

L’expression réelle de la démocratie, dans une nation ou l’argent est roi, ce n’est pas Ubuesque pourtant Alfred Jarry (1896) était loin d’être un sot. La démonstration est faite : « L’eau, liquide si impur, qu’une seule goutte suffit pour troubler l’absinthe.  » (Alfred Jarry)

Pourquoi ne pas demander au prochain président de la République française de diligenter la seconde réunion du 5e pouvoir, puisqu’aux dernières nouvelles le service de l’Elysée presse de Jacques Chirac a commandé l’ouvrage : Présidentielle 2007. Né de l’esprit des internautes d’Agora Vox.

Le Panda
Patrick Juan.


Moyenne des avis sur cet article :  1.75/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • casimir (---.---.27.221) 14 avril 2007 12:17

    comme d’habitude : décousu et sans intérêt ! vous devriez prendre des cours de Français, cela aiderait votre élocution poussive...


    • Le Panda Le Panda 14 avril 2007 15:37

      Bonjour,

      en premier lorsque l’on n’est pas présent dans le cadre d’un Congrés qui a eu lieu à Paris le 24 mars à Saint Denis pour être précis dans les locaux de L’USINE, on se tait. Dans le cas contraire on agit comme la majorité des rédacteurs qui ont publié, vous vous inscrivez, puis vous démontrez ce que vous savez faire, en dehors du fait d’apporter une critique sur des faits que vous n’étayez par rien, sinon que par une verve inutile.

      Je daigne vous répondre, alors que je ne sais pas même si vous avez daigné lire l’article rien dans votre critique ne le laisse penser.

      Donc je vous laisse le soin de faire le point avec vos propres écrits et la correction due à tous les lecteurs participants au média citoyen.

      Je vous souhaite toutefois, un bon wk, et bonne lecture sur Agora Vox.

      Le Panda

      Patrick Juan.

       smiley


    • casimir (---.---.27.221) 15 avril 2007 00:18

      Pour commencer, daignez parler français... Comme dans votre article que j’ai lu, malgré ce que vous semblez penser, votre argumentaire est hors propos, si ce n’est décousu...


      • hypolyte (---.---.14.246) 15 avril 2007 15:24

        Article inintéressant d’autant qu’incompréhensible. Apprendre à écrire français peut être utile pour écrire un article...

        Agoravox décidément publie n’importe quoi parfois.


        • Patrick Pitot (---.---.36.104) 15 avril 2007 22:39

          Non, AgoraVox ne publie pas n’importe quoi. Vous remarquerez qu’on accède aux articles du Panda seulement en ayant cliqué sur son icone de présentation d’auteur. Je pense que le Panda fait de la peine à AgoraVox et qu’ils veulent lui laisser une chance de cette façon. Après tout, tant d’acharnement dans l’écriture mérite bien une reconnaissance. Seuls les fans du Panda (j’espère qu’il en a), ou ceux qui le connaissent et qui veulent lire ses articles par curiosité y accèdent.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès