• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Abby Martin et le 11-Septembre : une bonne dose d’anticonformisme

Abby Martin et le 11-Septembre : une bonne dose d’anticonformisme

La semaine dernière, les médias occidentaux se sont curieusement pris d'admiration pour une journaliste américaine faisant état de son opinion personnelle sur une chaîne russe anglophone. Probablement surpris par tant de liberté de parole, la presse s'est emparée de ce non-événement pour en faire un buzz outré sur le manque d'objectivité des médias russes. C'était sans compter sur d'autres positions que cette journaliste avait prises sur d'autres sujets, en particulier sur le 11-Septembre. Car le fond de l'histoire n'était pas tant de savoir ce qu'elle pense de la situation en Ukraine ou d'autre chose, mais de l'intégrité que se doit de garder chaque journaliste face au conformisme idéologique dans sa profession. Au lieu d'utiliser son intervention pour justifier leur propagande, les médias auraient mieux fait d'y trouver l'occasion de remettre en cause leur propre étroitesse éditoriale.

 

______________________________________________________________________________

Abby Martin n'est pas une journaliste du cru. Diplômée en science politique, elle commença à travailler pour un site d'information à San Diego avant de fonder Media Roots, une plate-forme participative de journalisme citoyen, et de rejoindre Project Censored, un projet éducationnel contre la censure dans les médias, qui publie chaque année le palmarès des 25 sujets les plus censurés ou sous-rapportés dans la presse américaine. C'est par son engagement pour le journalisme citoyen, la liberté de la presse, sa contestation des politiques américaines ou encore son soutien et sa couverture du mouvement Occupy, notamment à Oakland, qu'elle finira par être repérée par la chaîne de télévision RT, dont elle deviendra correspondante avant d'obtenir sa propre émission, intitulée Breaking the Set. Outre le fait d'être une artiste accomplie (réalisant par ailleurs l'affiche du film The Crisis of Civilization traduit en français par ReOpen911), Abby Martin a également fait partie de l'un des groupes les plus actifs du Mouvement américain pour la vérité sur le 11-Septembre en Californie.
 

"Je maintiens tout ce que j'ai dit et les médias n'ont rien compris." Abby Martin


Abby Martin Abby Martin, présentatrice de Breaking the Set sur la chaîne RT


Peu médiatisée jusque-là, c'est son émission du lundi 3 mars qui va susciter un buzz sans précédant pour la journaliste. Comme l'ont rapporté plusieurs médias français comme France 24 ou Le Figaro, Abby Martin y faisait part de ses critiques envers l'interventionnisme russe en Crimée, soulignant ainsi son "indépendance éditoriale" tout en concédant ses lacunes sur le sujet. Mais après avoir suscité l'admiration pour avoir revendiqué sa liberté de parole sur une chaîne russe, elle a rapidement subi un violent retour de flamme pour ses opinions sur le 11-Septembre, notamment sur les sites du New York Times, de Mediaite ou sur la chaîne MSNBC. En France, ce sont les sites de L'Express et d'Arrêt sur Images qui apporteront ces précisions. Ce dernier en profite même pour caser une allusion douteuse, déclarant que "peu connue en France, Abby Martin est surtout citée par des sites d'extrême-droite" s'appuyant sur un seul lien, sur un unique sujet. Cette assimilation est d'ailleurs plutôt malvenue alors que Daniel Schneidermann récusait récemment sur Canal+ ce genre d'amalgame à son encontre.
 

Dès le lendemain, elle déclarait en ouverture de son émission :

"Voilà le problème : je m'exprime contre les interventions militaires tous les jours dans l'émission, et j'ai dénoncé l'implication étasunienne en Ukraine dès le début, et aucun de ces commentaires n'a jamais fait de vagues dans les médias traditionnels. C'est assez triste comme observation je pense, que ma seule critique des agissements russes puisse être reprise du moment qu'elle arrange le récit convenu.
 

Elle cite ensuite le passage d'un article de Glenn Greenwald sur The Intercept, qui après avoir dénoncé l'hypocrisie des médias américains et déclaré qu'Abby Martin avait "remarquablement démontré [...] ce que 'l'indépendance journalistique' signifie," écrivait : 

"A tous les journalistes américains et commentateurs politiques qui s'auto-congratulent : Y a-t-il eu un seul présentateur de télévision américain qui a dit quoi que ce soit de comparable à cela dans la période de préparation ou les premières phases de l'invasion américaine en Irak ?"

Le jour suivant, Abby Martin est à nouveau revenue sur le sujet, précisant que sa direction soutenait sa liberté de parole et qu'elle conservait son poste, contrairement aux journalistes mis à la porte de grands médias américains pour avoir critiqué la guerre en Irak, comme Phil Donahue et Peter Arnett, deux grandes figures du journalisme US. Ce fut aussi l'occasion de diffuser son interview par Piers Morgan sur CNN, où elle répondait aux accusations de propagande contre sa chaîne :
 

"Aucune différence avec n'importe quel autre grand média. On parle là de six sociétés qui contrôlent 90% de ce que les Américains voient, entendent ou lisent. La préparation de la guerre en Irak a répété exactement ce que disait le pouvoir en place. Vous pouvez appliquer les mêmes critiques à toutes les grandes chaînes. Donc je parle uniquement pour mon émission, je reste fidèle à mon sens moral, mais RT véhicule une perspective de la politique étrangère russe tout comme l'ensemble de l'appareil médiatique véhicule une perspective de l'establishment étasunien."
 

N'est-il pas effarant d'ailleurs d'entendre le ministre des Affaires étrangères américain John Kerry critiquer les actions russes en déclarant qu'au "XXIe siècle, vous ne vous comportez pas comme au XIXe siècle en envahissant un pays sous un prétexte fabriqué," sans que cela ne provoque l'indignation ou les railleries de la presse internationale ? De même, les médias français n'ont-ils pas été une force de propagande au service de la politique étrangère française en encourageant activement les aventures militaires auprès de l'opinion ces dernières années ?
 

En ce qui concerne le 11-Septembre, Abby Martin a tenu à s'expliquer et revenir sur ses propos de 2008, en répondant au Daily Banter :

"Je maintiens le fait qu'on nous a menti sur le 11-Septembre, ce que les membres de la commission concèdent eux-mêmes. Cependant, je ne crois pas qu'il s'agisse d'un complot interne et c'est embarrassant de voir des gens se qualifier de journalistes en utilisant une vidéo vieille de six ans pour me discréditer et assimiler des déclarations faites lors d'une manifestation avec le risque de perdre mon emploi en m'exprimant ouvertement sur la Crimée."
 

Dans le même élan, elle a précisé sa position sur 911blogger, un site de référence du Mouvement pour la vérité sur le 11-Septembre :

"Je souhaitais simplement écrire un commentaire sur la récente et médiocre campagne de diffamation contre moi à propos de mes origines radicales dans ce mouvement. Je reste fidèle à mes racines militantes et ne m'excuserai jamais de mon passé, lequel m'a conduit là où je suis aujourd'hui.

Malheureusement, des journaux tels que le New York Times, Raw Story et Mediaite ont détourné le sujet sur le fait que j'étais une "cinglée" parce que j'ai osé questionner le 11-Septembre, l'événement utilisé pour nous entraîner dans cette guerre sans fin au terrorisme. Ils ont inclus une effrayante vidéo de moi lors d'une manifestation à l'époque de la fac, tenant des propos que je ne soutiens plus maintenant.

J'ai également répondu dans une déclaration que je ne pensais pas que les attentats étaient un "complot interne." Ce langage est utilisé comme un facteur discréditant, et il est irresponsable de défendre une affirmation aussi indémontrable.

Cependant, je maintiens le fait qu'on nous a menti, comme le font de nombreux membres de familles de victimes, des officiels du gouvernement, des membres de la commission et des citoyens du monde entier. Et comme vous le savez tous, je n'ai jamais manqué de dénoncer les nombreuses incohérences du récit officiel et les dissimulations, et je continuerai à le faire sur mon plateau, où que ce soit.

Être un "chercheur de vérité" sur cette question n'a rien de honteux."

 


Abby Martin dans Yesterday Magazine (Photo : David Dees)
 

Contrairement à la pensée binaire ayant généralement cours dans les médias, Abby Martin a su montrer les nuances qui existent dans le Mouvement pour la vérité sur le 11-Septembre, interrogeant dans son émission de très nombreuses personnes sur le sujet (familles de victimesecouristesactivistesauteursofficiels américainsanciens membres des renseignements ou de l'arméeartisteslanceurs d'alerte, etc.), tout en critiquant vertement les abus et le business que certains en font.

A ce jour, la majorité des médias français continuent de taire le sujet chaque fois que la version officielle est remise en cause, même s'il s'agit d'informations majeures issues de grands médias américains comme le New York Times, le Washington Times, ou le Miami Herald que nous sommes les seuls à traduire et à relayer la grande majeure partie du temps. De même, lorsque la version française du Huffington Post a diffusé la demande d'une nouvelle enquête par le sénateur Bob Graham (l'ancien président de la commission du Congrès sur le 11-Septembre), elle n'a reçu qu'un silence assourdissant dans le reste des rédactions françaises.

Cela voudrait-il dire que tous les journalistes sont convaincus par la version officielle du 11-Septembre ? Il y a fort à en douter. Mais le conformisme est aujourd'hui si pesant dans la presse française qu'elle a elle aussi des petits airs de propagande russe ou américaine, au choix. Rappelons qu'en 2008, un débat sur le 11-Septembre organisé par France 24 s'était soldé par le renvoi du directeur de la rédaction Grégoire Deniau et du rédacteur en chef Bertrand Coq, comme l'avaient noté Le Point ou Rue89. A l'époque, le Canard Enchaîné avait d'ailleurs précisé que "l’Élysée n’avait guère apprécié l’organisation de ce débat télé."

Au regard de cet épisode, chaque journaliste devrait se poser des questions sur sa propre liberté d'opinion et de parole dans sa profession, en particulier sur le 11-Septembre.
 

—La rédaction de ReOpen911—

______________________________________________________________________________


Epouvantails, autruches et perroquets — 10 ans de journalisme après le 11-Septembre
 


 

______________________________________________________________________________


En lien avec cet article :

______________________________________________________________________________

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.46/5   (82 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • hervé06 11 mars 2014 21:53

    Heureux d’apprendre par votre article que Russia Today ne l’a malgré tout pas congédiée, cette journaliste ma foi très honnête et fidèle à ses convictions dans sa courageuse dénonciation en direct...

    Comme quoi, et vous l’indiquez justement, RT diffère du milieu des chaines d’info continue de langue anglaise (même si elle émet aussi en espagnol et en arabe, et qu’on trouve sur le Net sa version en russe).
    Al Jeezera avait fait illusion lors de la guerre d’Irak (un de ses bureaux s’est même fait bombardés par les USA, avec morts à la clef, fut un temps...), mais les objectifs de ses sponsors qataris se sont vite découverts ensuite dans le rôle tenu par la chaine sur l’effet boule de neige et vite orienté des « printemps arabes »...
    RT est toujours là, elle, fidélisant quand même du monde, partout, et la couverture qu’elle a choisi d’avoir sur des tas d’événements internationaux, telle la Syrie par exemple, est particulièrement intéressante parce que rare, et accessible à tout un chacun.

    Ceci dit, et honnêtement, je pense quand même qu’avant l’histoire, dénoncée par Abby Martin qui en reproche une focalisation trop unilatéralement faite par RT, d’une « présence plus prégnante » en Crimée des Russes qui, en y ayant une base militaire stratégiquement très importante, ont réagi très vite en fonction tant de leurs intérêts que du timing des événements, quitte à ce que RT soit peut-être « utilisée » pour en forcer le trait, nous avons pu observer auparavant le déroulé des opérations dans l’autre Ukraine, à savoir Kiev (mais aussi dans l’Ouest russophobe, d’où venaient l’essentiel des premiers manifestants en Novembre pour atterrir et ensuite « squatter » l’espace Maidan)... Les Russes ont cette chaine TV émettant en partie des USA, avec de très bons journalistes dont beaucoup d’américains du Nord, et ils s’en servent comme ceux d’en face le font sans que personne dans ces dernière n’en démissionne en direct.

    Quant à son engagement en faveur de la réouverture de l’enquête sur les événements du 11/09/2001, je l’apprends aussi ici, et j’en suis, moi, ravi : elle n’aura jamais lieu, sans doute, mais combien d’entre nous, vigilants aujourd’hui quant au déroulé de « la marche du monde » et peu enclins à nous taire et soucieux de nous exprimer, devons tant à ce « combat pour la vérité » que votre association Reopen911 a eu le mérite de développer en France ? D’où, merci du focus apporté aujourd’hui, même si « c’est par la bande » (au sens du billard s’entend...) !


    • Yohan Yohan 12 mars 2014 13:18

      Pov’chou ! qui se prend pour Saint Just


    • tf1Groupie 12 mars 2014 13:34

      Le problème ce n’est pas tellement les intrusions dans ton PC, mais plutôt dans ta tête ... car à voir les délires que tu diffuses, à commencer par ton pavlovien « sioniste », « sioniste », sioniste", il est évident que ton crâne contient une affreuse bouillie dont on ne sait pas comment elle est arrivée là !


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 12 mars 2014 19:13

      L’antenne wifi de St Just est un chandelier à sept broches .


    • morice morice 12 mars 2014 19:21

      Avec Silvia Cattori, Abby Martin est l’honneur de cette noble profession qu’ont perverti les CRIF, AIPAC et autres B’nai brith de l’Occident.



      PROPOS ANTISEMITE, et Cattori est de la clique de Soral : ça ne vous arrange pas vraiment... 

    • volpa volpa 13 mars 2014 06:49

      morice occupe toi des photocopies pour tes articles de navions.


    • newphoenix newphoenix 11 mars 2014 22:26

      Si au moins nos journalistes ici pouvaient en prendre de la graine !
      Faudrais peut etre qu’ils se remettent en question quand on voit la descente vertigineuse de la presse écrite, les compromissions politiques et la pensée unique qui règne. 
      Pour avoir d’autres point de vus on est obligé d’écouter en biais la presse mainstream et de compléter via la presse indépendante sur internet pour réellement avoir une vision d’ensemble non manichéenne et non partisane. Et c’est valable sur bien des sujets pas seulement politiques.
      Merci a AgoraVox d’exister smiley


      • Pyrathome Pyrathome 11 mars 2014 23:22

        entendre le ministre des Affaires étrangères américain John Kerry critiquer les actions russes en déclarant qu’au « XXIe siècle, vous ne vous comportez pas comme au XIXe siècle en envahissant un pays sous un prétexte fabriqué, »

        Ah oui, celle-là, fallait oser la sortir......
        Les cons osent tout, c’est même à cela qu’on les reconnaît comme disaient les Ventura/Audiard........

        Quant à la médiocratie, censure et autocensure, le règne de la terreur et de la gamelle.
        Il n’y a plus que l’état et les annonceurs qui soutiennent encore les éditorialistes de presse, niveau ventes et audiences, c’est la Bérézina......
        Et question crédibilité du gratin de service propagande TV, on mettrait le théâtre de guignol, on rigolerait pas autant....


        • CN46400 CN46400 14 mars 2014 10:09

          « Berezina » c’était pas déjà une intrusion d’un étranger dans « l’espace russe » ?.....


        • hervé06 12 mars 2014 00:42

          Pour avoir lu çà et là sur la Toile, entre ma 1ère réaction à cet article et maintenant, quelques nouvelles fraîches sur les événements liés à la crise en Ukraine, j’en reviens effrayé !
          L’étau se resserre sur la Russie, apparemment, et de plus en plus  : mouvements de matériels, de troupes - Etats ou contractants privés -, manoeuvres militaires tout terrain dans tous les pays limitrophes, déclarations et menaces toujours plus belliqueuses, couverture du 20 heures français - Pujadas en l’occurence - légitimant dans une obséquieuse condescendance et à dessein les nationalistes du Pervy Sektor et autres Svoboda qu’ils interviewent soudain, histoire de démonter les accusations portées par les Russes sur leur véritable nature et leurs motivations, en les noyant dans un sirop suave dont ils sont passés maîtres dans l’art d’abreuver l’auditeur lambda... Je ne suis pas Poutine, ni même citoyen russe membre de l’appareil, mais je le sens mal, là : trop de forces se mobilisent contre un seul pays pour qu’il puisse continuer ne serait-ce qu’à attendre le référendum de Crimée du 16 prochain en ne faisant que maintenir son attitude de (très bon) joueur d’échec !
          Puisse le ciel faire en sorte que les Russes détiennent vraiment des preuves sur qui était vraiment derrière le 11/09/2001, comme il le fut dit un temps, et qu’à présent, ils balancent tout à la face du Monde, aujourd’hui, et tant pis pour les conséquences ! Sinon, le monde est mal barré...


          • izarn izarn 12 mars 2014 01:36

            C’est de la propagande. Les mouvements de troupes sont ridicules et montés en épingle.
            Par exemple un seul destroyer US s’engage en Mer Noire pour des manoeuvre prévues depuis longtemps et on lit que la VIeme Flotte américaine arrive en Crimée !
            Mais n’importe quoi !


          • hopeless 12 mars 2014 19:02
            « Puisse le ciel faire en sorte que les Russes détiennent vraiment des preuves sur qui était vraiment derrière le 11/09/2001, comme il le fut dit un temps, et qu’à présent, ils balancent tout à la face du Monde, ... »

            A des sanctions à venir venant des USA, la Russie a dit qu’elle se réservait le droit d’une réponse asymétrique. On peut donc bien penser à des divulgations embarrassantes oui, dont la pire sans doute, serait celle sur la « réalité » des premiers pas de l’homme sur la lune.

            Il y en a certainement beaucoup d’autres, même très récentes.

          • CN46400 CN46400 14 mars 2014 10:15

            @hopeless


             Rien à attendre, il y a belle lurette que les cubains ont fourni le détail, et les noms des participants, à l’attentat de Dallas, c’est toujours la rapport Warren (tireur isolé) qui prévaut à Wasingthon....

          • izarn izarn 12 mars 2014 01:30

            Je pense que cette journaliste a tord. Mais si Russia to day la garde, c’est en effet remarquable.
            D’abord le coup d’état est illégitime, comme l’affirme la Russie, et c’est parfaitement incontestable. C’est pas la logorhée des médias occidentaux à la botte qui me fera changer d’avis, ni qui fera changer d’avis les russes. Et je n’ai pas l’intention de discuter interminablement avec les imbéciles qui croient le contraire.
            De fait, devant le désordre, il est légitime que la Russie protège ses bases, et ses militaires qui habitent en Crimée. Et proteger les criméens russophones, ou russes tout simplement.
            De fait il est incontesable que les USA et l’UE ont envoyé des diplomates pour soutenir une révolte dirigée par un parti néo-nazi, raciste et russophobe. Qu’en plus ils ont reçu officiellement le nouveau premier ministre issu de prise d’assaut para militaire de la Rada, et qu’ils continuent à defendre l’injustifiable, dans une sorte de délire de ceux qui s’étant trompé, ou en ayant été découvert dans leur duplicité, n’osent plus reculer devant leur désastre politique, leurs mensonges et leur agressivité manifeste prémédité contre la Russie.
            C’est tout simplement scandaleux et en dehors des normes internationales.
            De fait, que madame la journaliste s’offusque que des militaires en Crimée surveillent les casernes ukrainiennes, et refusent toute intrusion du territoire, est totalement ridicule, naif, et indigne d’une journaliste. Etre journaliste c’est de ne pas se prendre pour BHL ou quelques idéologues.

            Bref pas de quoi faire scandale madame la journaliste...Dans le cas des occidentaux c’est bien pire !


            • bluerider bluerider 12 mars 2014 01:51

              un petit tour de la francophonie sur Google et vous trouvez des articles superficiels et partiaux, remplis de novlangue sur Abby Martin. Merci donc à ReOpen911, association de bénévoles, de donner un peu de profondeur et de recul éditorial à ce qui s’est passé sur le plateau de Russia Today. Merci aussi à ReOpen911 de préciser la façon dont Abby Martin a fait évoluer sa position face aux mensonges et dissimulations de la VO du 11-9. L’affaire en cours, de demande FOIA doublée d’un projet de loi déposé demain devant le Congrès (c’est officiel, pas des lubies de conspirationnistes... messieurs les journaleux) de déclassification des 38 pages saoudiennes du rapport de la Commission va certainement aller dans son sens : les faits, rien que les faits, mais les vrais.

              On aimerait aussi que des journalistes francophones fassent leur coming out sur les plateaux de France Television. Par exemple en reconnaissant que sur les attaques chimiques du 21 août à Damas, un rapport par un professeur du MIT et un ancien inspecteur de l’ONU invalide la thèse de l’armée syrienne et rend les propos tenus jusqu’à ce jour plus douteux que jamais et les « rebelles » plus suspects que jamais, ce qui donne à cette attaque un air de fil d’Ariane qui une fois tiré pourrait éclairer d’un « jour ténébreux » les vrais agissements et enjeux et parties en présence sur le terrain...


              • Andromede95 Andromede95 15 mars 2014 10:14

                Merci aussi à reopen911 d’accueillir ces pseudo-chercheurs de vérité qui poursuivent leur dogme de la « démolition contrôlée » en pratiquant le révisionnisme des lois de la physique.


              • Claudius Claudius 12 mars 2014 04:53

                On sera surpris, si on attend un peu, si on cherche bien, si on a lu Balzac,, de savoir pour qui roule la belle Abby


                NB : saint-Just ? Vous êtes sur de vous ?

                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 mars 2014 08:23

                  C’est Abby Martin qui a réalisé l’entretien de John Perkins, l’auteur du livre « Confessions d’un assassin financier », sur les méthodes employées par les USA pour mettre la main sur un pays qui l’intéresse pour diverses raisons : ses ressources naturelles, son vote docile à l’ ONU, ou y installer quelques bases de missiles ...

                  Son jugement sur la Russie et la Crimée changera peut-être quand elle découvrira que l’ Ukraine va être mangée à la sauce grecque par l’ UE, le FMI et la banque Mondiale.

                  « Après la fête de Maïdan, le petit peuple passe à la caisse »

                  « Le pillage de l’ Ukraine a commencé » Paul Craig Roberts (traduction Google)


                  • maQiavel machiavel1983 12 mars 2014 11:57

                    J’ aime bien Abby martin, elle incarne réellement l’ honneteté intellectuelle , elle qui passe son temps à critiquer l’ impérialisme américain partout dans le monde , y compris en Ukraine , n’ a pas hésité à critiquer la Russie : 

                    « Avant de conclure ce programme, je voudrais dire quelque chose du fond de mon cœur à propos de l’occupation militaire de la Crimée par la Russie. Ce n’est pas parce que je travaille ici, à RT, que je n’ai pas mon indépendance éditoriale. Je ne peux pas souligner suffisamment à quel point je suis opposée à toute intervention étatique dans les affaires d’un Etat souverain. Ce qu’a fait la Russie est mal. Je n’en connais sans doute pas autant que je devrais à propos de l’histoire de l’Ukraine, ou des dynamiques régionales, mais ce que je sais, c’est que l’intervention militaire n’est jamais la bonne réponse, et je ne défendrais pas ici l’agression militaire.

                    Par dessus tout, mon cœur va au peuple ukrainien qui est devenu un enjeu impuissant dans un jeu d’échec entre puissances globales. Ils sont les vrais perdants ici.

                    Si je critique l’interventionnisme américain j’ai le droit, je dois, condamner l’invasion russe. C’est l’honnêteté intellectuelle »

                    http://www.youtube.com/watch?v=ZolXrjGIBJs

                    http://www.youtube.com/watch?v=Knr6VrREZbk


                    • thepouet 13 mars 2014 05:37

                      Poutine, le 4 mars (Peu après Abby Martin ) :

                      ’’ J’ai parfois le sentiment que quelque part de l’autre côté de cette immense flaque d’eau, là-bas en Amérique, il y a des gens qui s’assoient dans un laboratoire et qui mènent des expériences, comme avec des rats, sans vraiment comprendre les conséquences de ce qu’ils font. Pourquoi ont-ils besoin de faire cela ? Qui peut expliquer cela ? Il n’y a pas d’explication.’’

                      Cet humour, mais peut être aussi quelque pertinence contenue dans cette Vladesque vanne ( et paf, une de plus ! ), n’auront pas déplu à notre bel électron libre, kanpensestu mach1983 ?

                      Une évidence (*) toujours bonne à entendre, un p’tit étron lâché au passage sur Libé, puis l’auteur nous donne la retranscription de la conférence de presse de Poutine ici dans le grrrand soir.

                      (*) ’’L’exercice vaut toujours le détour : lire le texte complet d’une conférence de presse et lire ensuite le compte-rendu donné par les médias occidentaux’’

                      C’est dit. C’est confirmé, une fois encore !

                      Une remarque : si on part du principe que des machins comme ’’secteur droit’’ etc. sont convenables, ben effectivement, il suffit alors de ’’boboïser’’ la situation, et ça donne : ’’ laissez moi se dérouler cette si baaelle révolution ! ’’

                      ’’ Laissons les peuples s’exprimer, allons ! ’’

                      C’est ça, c’est ça ! Libye, Syrie, Ukraine Alouette ! Allo ?

                      Encore une affaire de groin tout ça ? De lunettes ? De principes ? D’intuition ?

                      Tout cela, Abby Martin en est pourvue, et saura ajuster ses vues, si elle l’estime nécessaire, ou dès qu’une puce lui grattera l’oreille !


                    • Loatse Loatse 12 mars 2014 12:35

                      Pour répondre à Saint Just sur ses attaques internet.. Sans rentrer trop dans le détail (ce qui serait fastidieux), certains articles auxquels je désire répondre tel celui du pcf hier, me sont soudainement présentés par mon antivirus comme « url malveillante » et disparaissent de mon écran ainsi que le site...

                      Il y a à peu près trois mois, hormis les problèmes récurrents de posts que je m’apprête à envoyer qui s’évanouissent dans la nature en même temps que saute ma connexion sécurisée, sont apparus des phénomènes de surbrillance de fond d’écran (mais pas sur mon bureau..) ce qui rend le réglage inopérant, puis une espèce de « logo » inhabituel sur un site en lien.. qui m’a ni plus ni moins explosé les yeux...(restant affiché sur la rétine longtemps avec la douleur très vive en prime).. je n’ai pu lire l’article jusqu’au bout.

                      Bref, je subodore qu’il existe bien une censure voire peut être des attaques à effet dissuasifs, une fois récupéré l’ip du « politiquement incorrect », ce qui parait il chose facile, notamment par le biais des réseaux sociaux ou de pubs sur lesquels on clique par inadvertance pour les refermer sur OK (voulez vous quitter ?)








                      • Furax Furax 12 mars 2014 13:06

                        Je me suis totalement trompé à propos de cette dame !
                        Merci à elle et merci à RT qui devient le seul organe d’information à peu près fiable, ce qui est un comble pour ceux qui ont connu une autre époque !
                        Mais, bon, aujourd’hui des milliers de personne repassent l’ancien « mur » dans l’autre sens, des américains (Snowden), se réfugient à Moscou etc.


                        • kéké02360 12 mars 2014 21:13

                          attention, ce lien peut s’avérer dangereux pour les simples d’esprit !!

                          https://www.youtube.com/watch?v=OEb1fYXT8sc 


                          • christophe nicolas christophe nicolas 13 mars 2014 00:41

                            Bravo aux journalistes courageuses

                            Concernant le 11 septembre, il faut s’intéresser aux travaux de Judy Wood dont voici un extrait http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=18276.0.

                            Je sais que la thèse de ReOpen 911 penche vers une démolition contrôlée à la thermate mais c’est faux, j’ai examiné de près les arguments de Judy Wood ce soir. Il s’agit bien d’une démolition avec une bombe en mode alternatif antigravité/surgravité qui pulvérise tout, c’est une certitude, le fonctionnement est un peu chiant à expliquer. Ca n’exclut pas qu’il y ait aussi eu de la thermate pour piloter la descente, une fois la structure affaiblie

                            J’avoue qu’une telle maitrise dans ce domaine ne peut signifier qu’une chose. Des extra terrestres sèment la zizanie entre les peuples de la terre. Tout le monde voulait se fiche sur la gueule en 2001 alors les petits extra terrestres en ont rajouté dans l’horreur obligeant les gens a sauter, pulvérisant, rendant l’explication incompréhensible, ce qui crée des soupçons réciproques. Ils jouent sur nos faiblesses, quand vous voyez que des gars faisant partie du cercle de l’oratoire, pour la plupart d’anciens anti « impérialistes américains » sont devenus atlantistes par haine de l’Islam dont les ultra nourrissent le terrorisme, il faut avouer que nos divisions nous rendent aveugles et qu’on fait le jeu des alliens.

                            J’espère qu’on a trouvé notre Judith elle doit décapiter le chef de l’armée des « assyriens », les orgueilleux. Le « égyptiens » dans la bible sont les idolâtres.

                            Messieurs, la vérité est en route et plus rien ne pourra l’arrêter, souhaitons qu’elle fasse vite sont chemin avant la mise en service d’Iter car tout cela confirme qu’on va au désastre.


                            • Andromede95 Andromede95 14 mars 2014 21:39

                              Tu crois vraiment à ce que tu racontes (notamment à propos de de la thèse soutenue par Judy Wood), ou bien tu caricatures les illuminés conspirationnistes ?


                            • mortelune mortelune 14 mars 2014 09:47

                              Finalement on s’en fout pas un peu de savoir comment et qui a pété les tours ? Chacun a un avis et même s’il est conventionnel il n’y a pas grand chose à ajouter. Nous savons tous que le mensonge fait parti des règles puisque nous même nous mentons à notre convenance et sans vergogne. Nous le faisons depuis notre petite enfance alors pourquoi le reprocher aux autres ?

                              Prenons deux minutes pour comprendre pourquoi ils nous mentent alors nous saurons sans doute un peu plus où est la vérité.

                              • Gonzague Gonzague 24 mars 2014 09:16

                                (Je me fais rare sur Agoravox mais s’en retourner de temps à autres est assez jouissif. Le passage parano du St Just persécuté dont les commentaires n’ont jamais eu aucun intérêt est à pleurer de rire) (Merci Agoravox, t’es le meilleur)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès