Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > AgoraVox : la Radio Londres numérique ?

AgoraVox : la Radio Londres numérique ?

Les journalistes français doivent-ils avoir peur d’être « baillonnés » ? C’est ce que craignent désormais leurs confrères italiens. Le 29 juillet prochain les parlementaires de la péninsule valideront une loi qui interdira la retranscription des écoutes téléphoniques dans la presse. On l’appelle là-bas la legge bavaglio. La loi baillon.
 
D’ailleurs, aujourd’hui même, jeudi 1er juillet, est en train de se dérouler une grande manifestation co-organisée par AgoraVox contre cette loi.
 
Avec cette même loi, en France, il n’y aurait pas eu d’affaire Woerth. Voilà qui pourrait hélas inspirer le législateur français. Jean-François Copé y pense quand il déclare que les bandes de Médiapart sont illégales...
 
Mais la résistance s’organise. Et il va falloir désormais réfléchir à ces nouveaux concepts qui méritent d’être diffusés : "l’exil numérique" et "l’exil journalistique".
 
L’Islande prend les devants et souhaite s’inscrire comme le "paradis des journalistes" avec une législation optimale pour la protection des sources et des journalistes.
 
Le site AgoraVox s’inscrit quant à lui comme un nouveau Radio-Londres ! 
 
Renversement de tendance : les journalistes commencent à comprendre que leur salut viendra du numérique.

« Agoravox, la Radio-Londes de l’Italie ? ». Cette formule choc est le titre d’un article paru dans les Inrockuptibles le 18 juin, jour symbolique s’il en est. Le journaliste Marc Beaugé interviewait Francesco Piccinini, le responsable éditorial d’AgoraVox Italie, à propos de la loi baillon qui suscite, on le comprend, de grandes inquiétudes chez nos voisins. Piccinini y expliquait qu’AgoraVox.it ne ne tombe pas sous le coup de la loi italienne "baillon" puisque AgoraVox « est à l’origine une fondation belge » et que son serveur « est installé en France. » Il y aura « encore la possibilité d’exploiter les écoutes téléphoniques » et le site pourra « accueillir les infos que ne pourront plus publier les journaux. ».
 
La résistance en Italie s’organise menée entre autres par AgoraVox.it et un grand rassemblement est prévu aujourd’hui jeudi 1er juillet contre la loi Baillon. Plusieurs centaines de sites web italiens ont en effet adhéré à l’appel lancé par la fédération italienne de la presse contre cette loi. La retransmission du direct est diffusée partout sur Internet et notamment sur les sites web des médias partenaires comme AgoraVox Italie, La Repubblica, Rainews ou Il Corriere della Sera. Le direct a lieu de la Piazza Navona de Rome et pour AgoraVox interviendra le directeur du journal italien, Francesco Piccinini. Pendant cette longue émission (accessible en direct plus bas) seront diffusées également les enquêtes les plus importantes qui ont été récemment menées par les principaux médias online, blog, web tv et autres journaux citoyens comme AgoraVox. Participent à ce "marathon" live également des dizaines de journalistes, éditeurs ou magistrats.
 
 
De nombreux journalistes et citoyens vont s’exprimer tout au long de la soirée en direct :
 
 
Mais demain est incertain... notamment pour la France. D’autant plus que la proximité, pour ne pas dire la complicité, est grande entre Berlusconi et Sarkozy. Pour l’heure cette loi baillon n’est pas programmée en France. Alors pourquoi avoir peur ? 

Alors que l’affaire Woerth bat son plein et que les ministres et parlementaires UMP font front commun pour défendre le ministre du travail, une phrase prononcée par le chef de file des députés UMP à l’Assemblée nationale, Jean-François Copé, sonne étrangement aux oreilles.
 
Evoquant les fameux enregistrements réalisé par le majordome de Liliane Bettancourt il déclare (vers 1minute08) : « ...ces enregistrements, il faut bien rajouter à chaque fois qu’ils sont illicites, c’est un mot gentil pour dire illégaux....Tous les journalistes aujourd’hui travaillent sur des trucs qui sont illégaux... » :
 

Cette petite phrase glissée comme ça, l’air de rien, vient certainement de loin. C’est une manière de dire qu’en haut lieu on y réfléchit. Une sorte de signe avant-coureur.
 
Si une loi baillon existait en France quel serait le recours des journalistes français ? Comment, tout simplement, pourraient-ils travailler ?

Faut-il imaginer un "exil numérique" comme un "exil politique" de ses serveurs vers un pays plus clément (pour l’instant) ? Soixante dix ans après l’appel du 18 juin 1940 où Général de Gaulle appela les Français à résister à Vichy.
 
Ce que nous dit De Gaulle, c’est qu’aucun combat n’est perdu d’avance. En voici la preuve : "Dans la nuit du 15 juin dernier, le Parlement islandais, l’Alþingi, a voté à l’unanimité la résolution « Icelandic Modern Media Initiative » (IMMI) (littéralement Initiative Islandaise rela­tive aux médias modernes »).

Ce texte vise à faire du pays un « refuge » ou « paradis » pour le journalisme d’investigation, et plus généralement à renforcer « la protection des libertés d’expression et d’information » en Islande, et dans le monde.

L’objectif est de créer une « cadre légal exhaustif » qui garantisse une « protection renforcée » pour les sources, journalistes et publications, et sécurise les communications et données. Soutenue par dix-neuf parlementaires islandais, dont Birgitta Jonsdottir (parti Mouvement), mais aussi le site WikiLeaks et des organisations (Global Voices, la Quadrature du net, etc.), Smari McCarthy, responsable de l’IDFS et Eva Joly, l’initiative doit maintenant être transposée en loi" (source Owni).

L’Islande fournit le terrain idéal pour que le journaliste puisse faire son travail, mais aussi pour que n’importe quel citoyen puisse s’exprimer car la liberté d’expression, indispensable à la construction de la démocratie, est le même pour tous. La liberté d’information et d’expression est un droit. "L’exil journalistique" permet aussi à tous les journalistes qui se sentent brimés dans leur rédaction, qui sentent que leur contexte politico-économique de leur rédaction les pousse à l’auto-censure, d’aller s’exprimer sur les supports libres et indépendants comme AgoraVox pour envoyer et publier tout ce qui ne peut pas l’être ailleurs. Mais aussi tous les citoyens qui ont envie de dire les choses, de faire entendre leur voix, et qui n’ont nulle part où s’exprimer pour être entendu.

L’avenir pourrait être sombre. 

L’exil numérique et journalistique sera t-il la solution pour sauver le pluralisme de l’information ? Il ne s’agit pas de se lancer dans une lutte pour tout changer. Mais d’exploiter le potentiel d’Internet pour informer et mobiliser sur le terrain. C’est un message adressé à tous les citoyens libres. Etre citoyen ne signifie pas simplement cocher un bulletin de vote, mais rappeler ce qui est écrit dans l’article 1 de notre Constitution : « La souveraineté appartient au peuple ». Nous sommes souverains, ne l’oublions jamais.


Moyenne des avis sur cet article :  4.58/5   (66 votes)




Réagissez à l'article

126 réactions à cet article    


  • Catherine Segurane Catherine Segurane 1er juillet 2010 19:00

    Déjà, le site Fdesouche.com est installé aux Etats-Unis.


    Quand il passe une vidéo dont il devine qu’elle sera censurée, il la sécurise sur RuTube (le YouTube russe).

    Chercher la liberté d’expression en Russie ... ben oui, on en est là !


    • jaja 1er juillet 2010 20:52

      Curieux, n’est ce pas la un aveux sur les insinuations de morice et de le gus ? catherine qui étes vous ? ce qu’a dit morice ? je le crois volontier


    • LeGus LeGus 1er juillet 2010 21:50

      @jaja,

      On vous demande pas de croire, mais si vous êtes curieux vous « googlez » le nom « Catherine Segurane »... Et si vous faites la recherche uniquement sur les vidéos, vous voyez apparaitre très vite Ph. Vardon, Nissa Rebella et les identitaires.

      Il y a clairement une poussée des identitaires sur ce site, pourquoi je l’ignore, mais Agoravox ferait bien de s’en inquiéter.

      Bien à vous.


    • LeGus LeGus 1er juillet 2010 21:54

      Et surtout ce n’est certainement pas des insinuations quand comme moi on produit des liens Wikipédia eux mêmes soumis à contrôle et parfaitement sourcés.


    • gonzales gonzales 1er juillet 2010 19:12

      je pense qu’ils ne risquent rien vu qu’ils se sont auto censures pour faire plaisir au prince si vous ne voulez rien savoir acheter les journaux vous serez tout de suite servi


      • Bulgroz 1er juillet 2010 19:18

        La France résiste ....aux USA !!!!

        Un point qui mérite notre attention.

        Le site en langue française « bivouac-id.com », a son administrateur et est géré à Scottsdale, Arizona 85260 et est hébergé (IP) sur un serveur à NewYork.

        Le site « bethel-fr.com » est enregistré sur une boite à lettres à Roubaix et hébergé à NewYork

        « Occidentalis.com » enregistré en France et hébergé à Dallas, Texax

        « ilslamla.com », enregistré en France mais hébergé en Utah.

        « Libertyvox.com », administré en Arizona a son IP à Scottsdale.

        Le site de « denis touret.net » qui abrite en particulier Anne Marie Delcambre (célèbre islamologue bien haïe dans certains milieux) est administré à Buffalo (New York) et a son IP dans l’Illinois.

        Le site « coranix.org » est hébergé à MARINETTE WISCONSIN

        Les sites dépendants de « les-identitaires.com » (racisme anti blanc en particulier) ; Boite postale à Nice, IP à Dallas.

        Etc....

        Les sites communautaires musulmans ou islamistes n’ont pas cette pudeur et sont eux hébergés en France sans difficulté.

        « Bladi.net », le forum des marocains est enregistré à Casablanca et a son IP en Ile de France.

        « oumma.com » enregistré dans le 75014 et IP en IDF.

        « islamophile.org » (le site de référence Islamique) est enregistré dans le Egly (91520) et a son IP en IDF.

        « minbar.sos.com » est enregistré « rue de la liberté « dans une ville du sud de la France mais hébergé au Canada (exception).

        « fleurislam.net » (site français consacré à l’Islam) hébergé à en IDF

        « Darwa.net » , « mejlis.com ».. et des milliers autres hébergés en France idem

        etc...


        • Defrance Defrance 1er juillet 2010 22:01

          Et www.gouv.fr, qui a eut la curiosité de faire uin Whosip ?


        • goc goc 2 juillet 2010 01:59

          La France résiste ....aux USA !!!!

          attention, les USA ne sont pas une référence en matière de démocratie, surtout avec les autres pays qu’ils considèrent comme leur colonie (voir le silence concernant BP et les guerres d’Irak et d’Afghanistan)
          n’oublions pas qu’Obama est en train de se doter d’un GBR (Gros boutonrouge) dont la fonction est d’arrêter internet

          décidément, plus ca va et plus on s’aperçoit que le pays hébergeur le plus libre reste la Russie


        • kisssky kisssky 1er juillet 2010 19:22

          à savoir que le gouvernement a mis en place six unités informatiques (davsi , loopsi , hadopi...) en charge de surveiller les réseaux (info dans« retour sur image »)  ; on peut donc s’attendre au pire concernant notre liberté d’expression , que je trouve déjà très atteinte de nos jours , cf : le dernier classement de la France dans ce domaine...à mourir de rire(jaune)
          Le jour ou le peuple comprendra qu’il a le pouvoir il comprendra qu’en descendant dans la rue on peut faire bouger les choses , car si rien n’est fait on peut craindre le pire pour la suite ( et ca va venir plus vite que prévu à mon avis) ; l’exemple flagrant de ces derniers temps est la catastrophe mondial du golf du Mexique , quasiment aucun sujet dans les médias traditionnels alors que d’après plusieurs hypothèses, certains parlent de la bombe nucléaire pour résoudre le problème(ahaha là on va se marrer sévère ...) et si rien n’arrive à stopper cette plaie béante, la forte possibilité que le pétrole s’engouffre dans le gulf stream et remonte jusqu’en Europe et se propagera donc à travers le globe , desmorts qu’il y a eu(une bonne dizaine à priori , du silence forcé que BP impose ..., pourquoi ? y en aurait il qui ont peur de perdre leur place ?


          • olivier cabanel olivier cabanel 1er juillet 2010 19:28

            merci à l’auteur,
            effectivement, je crois que sans le savoir (?) nous sommes déjà entrés en résistance.


            • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 1er juillet 2010 23:27

              Et Sarkozy terminera sa carrière minable de caïd immature comme son tonton Pétain : devant un tribunal.


            • verdan 2 juillet 2010 08:15

              -"Et Sarkozy terminera sa carrière minable de caïd immature comme son tonton Pétain : devant un tribunal."-

              Bonjour

              Voilà qui met de très bonne humeur.

              Je kiffe cet humour , Tip Top  smiley  smiley

              Cordialement


            • Lisa SION 2 Lisa SION 2 1er juillet 2010 19:35

              Heureux d’apprendre qu’Agoravox se confirme comme défenseur au service de la liberté d’opinion, et de la savoir soutenu par bien d’autres sites actifs et renommés dans cette lutte. Heureux d’en faire partie et d’avoir apporté gratuitement ma contribution à élever les débats et donc, à redonner du courage à l’espoir. Mais étonné de savoir que les deux pays d’Europe les plus développés en matière numérique citoyen sont l’Estonie et l’Islande... ? http://www.generation-nt.com/estone-vote-internet-president-actualite-22572.html encore vingt ans et enfin nous accéderont à la république numérique, la seule dont le citoyen peut être sûr que sa voie compte, laisse des traces et participe à l’intauration des lois comme il se doit.


              • Lou Lou 1er juillet 2010 19:35

                Quand Sarko a été élu Thierry Meyssant a déménagé aussi, la relative protection qu’ il avait avec Chirac n’ existant plus , faut dire que le portrait peu flatteur de Sarko par Meyssant le présentant comme une taupe US a du fâcher tout rouge talonnette 1er ...
                http://www.voltairenet.org/article157210.html


                • patroc 1er juillet 2010 19:42

                  Agoravox EST un site de résistance !.. Résistance contre l’opacité de ce système pourri dirigé uniquement par et pour le fric et qui bride notre liberté.. Résistance pour la liberté de savoir, de dire, de partager, d’échanger.. Un must !.. L’interdire, c’est s’armer !!...


                  • Lucien Denfer Lucien Denfer 1er juillet 2010 19:52

                    L’islande, ses volcans, sa belle langue chantante et sa liberté d’expression...


                    • Lucien Denfer Lucien Denfer 2 juillet 2010 15:08

                      Après l’Islande et sa protection des sources journalistiques entre autres, la Finlande emboite le pas dans la direction du progrès et l’internet haut débit y devient un droit, une première mondiale...


                    • Bulgroz 1er juillet 2010 19:52

                      Les seules écoutes que nous pouvons admettre sont celles ordonnées par la Justice.

                      Dans cette affaire d’écoute illégale, je vois plusieurs types de criminels :

                      i) Ceux qui ont placé un magnétophone sous une table au domicile d’une vieille dame pour y voler des conversations privées.
                      ii) Ceux qui on détourné ces conversations privées et volées pour les soumettre à des « journalistes indépendants » blogueurs.
                      Iii) Ceux (les journalistes « indépendants » blogueurs) qui ont publié ces conversations privées et volées
                      iv) Ceux qui tirent des conclusions et qui accusent sur la base de conversations privées et voléeset publiées par des soi disant journalistes « indépendants » blogueurs.

                      Voilà, c’est simple, je ne vais pas plus loin.

                      Mais tout le monde ne partage pas le même sens de la moralité et de la probité.

                      Une question d’éducation sans doute. 

                      De toute façon,Mediapart sera lourdement frappé par une loi qui existe déjà en France et devra fermer.

                      Une écoute illégale est illégale. 


                      • joelim joelim 1er juillet 2010 21:49

                        Une écoute illégale est illégale. 

                        Oui, mais une écoute illégale qui révèle des malversations ne change pas ces malversations en vertus. La priorité est de punir les malversations.

                        D’autant plus que le majordome cherchait à protéger la fille de sa patronne. Pourquoi présupposer qu’il a tort sur le fond ? La justice n’a pas tranché.

                        Et puis, c’est absurde de parler de « vol » pour une conversation, qui n’est pas un objet physique. 

                        Il faut arrêter de dénaturer les mots, en parlant de « république irréprochable » quant elle est loin de l’être, de « crime » quand il n’y en a pas, de promotion au mérite quand on tente de donner l’EPAD à son fils non diplômé. Il faut arrêter, de manière générale, de piétiner les valeurs fondamentales auxquelles les français sont attachés : intégrité, honnêteté, vérité, mérite, effort, justice, équité. 

                        Valeurs que ceux qui les bafouent ne comprennent pas, ou pire qui s’en moquent. Et il est clair qu’ils vont continuer, tout en nous reprochant de ne pas le prendre bien.

                      • Waldgänger 1er juillet 2010 22:37

                        C’est bien, les membres du groupe d’extrême d’extrême-droite du site ont leur vision de la moralité bien à eux, pour les autres, ça fait longtemps qu’entre les 900 millions offerts à celui qui officiait probablement comme gigolo, les pratiques fiscales crapoteuses à la limite de la légalité, les arrangements sordides avec le ministère où il y avait des conflits d’intérêt, la coupe de l’écoeurement avait débordé.



                        Extrait de la juge :  Il sera rappelé que le droit de toute personne au respect et à la protection de sa vie privée doit se concilier avec la liberté d’expression (...). Certains événements d’actualité ou sujets d’intérêt général pouvant justifier une publication, sans le consentement des personnes concernées, au motif du droit légitime du public à l’information, il est ainsi admis qu’une personne se trouvant impliquée dans un fait divers ou une affaire judiciaire ne peut, au motif du respect dû à sa vie privée, s’opposer à la publication d’informations qui se trouveraient en rapport direct avec les faits évoqués ou qui seraient susceptibles de les éclairer, ces informations relèveraient-elles de la sphère normalement protégée de sa vie privée ».

                        Mais ce n’est pas grave de rater sa vocation de madame Soleil. La voyance reposant sur la croyance, donc inaccessible à la raison et à l’expérience, Bulgroz, pas plus tard que le lendemain de ses prédictions ratées, lira avidement son horoscope dans le journal gratuit (il en bave d’avance de voir la vraie presse abattue).

                        Magnifique ici, entre les islamistes qui pullulent et les extrémistes de droite. Non, les sites qui ont encore de l’indépendance resteront à l’abri sur ce coup là, n’en déplaise à ceux qui veulent les enterrer, leur manière de pourrir toute discussion sur un site en disant long sur leur volonté de véritable débat public.

                      • Radis Call 1er juillet 2010 22:46

                        Et tu en connais Wald , un site vraiment indépendant et non modéré ?  smiley

                        Bon, va , je ne te hais point  ! Même si parfois il y a quelque échauffement réciproque ! smiley


                      • Waldgänger 1er juillet 2010 23:02

                        Non Radis Call, mais je ne supporte pas cette droite extrémiste tendance Restauration, ultra conservatrice et qui aime voir la loi manipulée pour servir toujours les mêmes personnes. Moi aussi, j’ai parlé de Bettencourt en des termes assez salés. L’autre abruti me traite de criminel. J’ai encore le droit de ne pas apprécier les pratiques d’évasion fiscale de certains, ni cette manière odieuse d’utiliser les arcanes de la fiscalité pour aboutir au résultat que plus on est riche, moins on paie d’impôts.

                        J’ai beau ne pas savoir où j’en suis politiquement, il me reste encore une vraie certitude, les milieux d’argent me font gerber. La Bettancourt, on a l’impression de voir les Dambreuse de L’éducation sentimentale ou la noblesse du Père Goriot. Même médiocrité associée à une richesse indécente, à des lieues de leurs maigres qualités personnelles.

                      • Radis Call 2 juillet 2010 09:04

                        Je te plusse Wald , mais essaie d’être un peu moins élitiste !


                      • Waldgänger 2 juillet 2010 09:38

                        Je ne suis pas sûr d’être un élitiste, c’est assez compliqué, des amis me disent parfois que j’ai une personnalité compliquée. Quand je pouvais noter les articles, j’ai en ai traité 300 environ, dont plus de 40 % positivement, un vrai élitiste n’aurait pas dépassé les 25 % vu ceratains trucs qui s’y trouvaient.
                        Et puis, je ne suis pas forcément « élitiste », mais j’aime les raisonnements tirés par les cheveux et les spéculations. Quoique agnostique, j’aurais beaucoup aimé être théologien dans une vie antérieure. Parfois, c’est plus fort que moi, j’aime trop les points de vue tranchés sur un sujet. smiley


                      • xbrossard 2 juillet 2010 14:07

                        @bulgroz

                        donc si j’ai bien compris ce que vous dites, à moins de faire un flagrant délit, on a aucune chance d’arrêter des mafieux puisqu’ils n’étalent pas leur méfaits sur la voie publique...

                        Quand c’est privé, j’ai droit de tout faire alors ? je peux tricher, escroquer, sans problème ?

                        la plupart des grands mafieux ont été arrêté par des informations qu’ils n’ont jamais dévoilé au grand public


                      • Bulgroz 1er juillet 2010 20:03

                        Edwy Pleynel, le rédacteur en chef du site médiapart a publié des conversations privées volées au domicile d’une vieille dame.

                        C’est surprenant que cela vienne de ce journaliste qui avait hurlé comme une vierge effarouchée lorsqu’il avait découvert avoir été mis sous écoute illégalement à l’époque par l’équipe Mitterrand.

                        Quand c’est lui qui est écouté, il crie au scandale. Quand c’est lui qui écoute de manière tout aussi illégale, c’est un acte démocratique et citoyen.


                        Ces mecs de gauche n’ont aucune pudeur.

                        Allez, à vue de nez, un an de prison et 45000 Euros d’amende pour Pleynel, et on n’en parle plus.

                        • Radis Call 1er juillet 2010 20:07

                          Ta gueule bulgrave ! Le collabo maison !


                        • Radis Call 1er juillet 2010 20:04

                          Cette information concernant agoravox Italie ne m’avait pas échappé...

                          Seulement, il y a une contradiction .

                          Je ne désire pas la remettre sur le tapis...

                          Mais ce qui est certain , c’est que nous avons besoin , dans ces temps très tendus , de sites généralistes comme agoravox , auxquels nous pourrions accorder toute confiance...

                          De plus c’est l’intérêt de tous , car la contrepartie est le soutien sans réserve ....

                          D’autyre part , si j’ai bien compris , depuis quelques semaines l’Islande se proposerait d’héberger des sites « résistants » ....( je comprends qu’elle en ait gros sur la patate )

                          C’est courageux , voire indispensable , mais je ne vois pas comment ça peut aider le journalisme d’investigation qui a besoin d’être sur place .

                          Car si certaines mesures sont prises pour limiter par la loi le champ de la collecte d’infos , logiquement « la justice » s’attaquera à ceux qui la mènent .

                          Radio Londres était un formidable outil , mais il fallait que sur le terrain des soldats se battent et des résistants se mouillent , parfois salement ....

                          Naturellement par ses nouvelles du front elle a contribué, à contrer la propagande nazie , à donner du courage aux combattants , à organiser la résistance , et à démoraliser l’ennemi s’il bravait l’interdiction de l’écouter .

                          Agx : je vous ai contacté plusieurs fois : ne croyez vous pas qu’il serait temps de clarifier les choses  ?

                          Car il ne s’agit plus d’un jeu de temps calme , ou d’expériences de laboratoire  : nous risquons d’avoir à aborder les quarantièmes rugissants ....


                          • Diva Diva 1er juillet 2010 20:17

                            Les voilà une fois de plus pris la main dans le pot de nut, la bouche maculée, et au lieu de reconnaitre leur responsabilité, ce qui serait tout de même faire preuve de fair play, ils préfèrent, tous, se réfugier derrière la responsabilité de ceux qui ont justement le courage de balancer en place publique, le contenu de leur exaction !

                            Et l’on a droit une fois de plus à une inversion des responsabilités, des amalgames à la con ; PS et FN ! Comme s’il n’était pas permis à ces deux formations politiques d’être outrées par les mêmes excès de la majorité en place !
                            Ceci sans rappeler évidemment, que en 2007, mini kaiser a largement tapé dans l’électorat du FN, et que depuis, un nombre conséquent de ministres de gauche sont affiliés à l’ump !

                            Si l’on était dans une véritable démocratie, Woerth ne serait bien entendu déjà plus en fonction !

                            Désormais il ne reste plus qu’Internet pour permettre d’informer pour de vrai. Pas étonnant que, à terme, ce dernier médium soit dans la ligne de mire de la gouvernance mondiale qui s’affirme de plus en plus !

                            Il ne m’étonnerait pas que derrière bon nombre de rédacteurs d’Agoravox, se dissimulent d’authentiques journalistes qui, dans la vrai vie, ne peuvent exercer correctement leur métier !

                            Agoravox, c’est bien !


                            • Bulgroz 1er juillet 2010 21:21
                              L’écoute illégale est illégale.

                              Code Pénal :LIVRE II : Des cries et délits contre les personnes. TITRE II : Des atteintes à la personne humaine. CHAPITRE VI : Des atteintes à la personnalité. Section 1 : De l’atteinte à la vie privée. 

                              Article 226-1

                              Modifié par Ordonnance n°2000-916 du 19 septembre 2000 - art. 3 (V) JORF 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002

                              Est puni d’un an d’emprisonnement et de 45000 euros d’amende le fait, au moyen d’un procédé quelconque, volontairement de porter atteinte à l’intimité de la vie privée d’autrui :


                              1° En captant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de leur auteur, des paroles prononcées à titre privé ou confidentiel  ;

                              2° En fixant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de celle-ci, l’image d’une personne se trouvant dans un lieu privé.

                              Lorsque les actes mentionnés au présent article ont été accomplis au vu et au su des intéressés sans qu’ils s’y soient opposés, alors qu’ils étaient en mesure de le faire, le consentement de ceux-ci est présumé.


                              • le naif le naif 1er juillet 2010 21:37
                                Au cas ou l’information vous aurait échappé, Alex Jones a exactement la même inquiétude pour son site. Son hypothèse est que le gouvernement US va utiliser le prétexte d’une évacuation de masse de la population du Golfe pour décréter la loi martiale..... Dans les circonstances actuelles tout est hélas possible... USA terre de liberté..... il faut y croire, n’oublions pas que le patriot act est toujours en vigueur
                                Nouveau projet de loi qui donne le pouvoir à Obama de prendre le contrôle de l’Internet

                                Le Gouvernement aurait le « pouvoir absolu » pour prendre le contrôle de la toile mondiale en vertu de la législation Lieberman

                                Le gouvernement fédéral aurait le « pouvoir absolu » pour arrêter l’Internet selon les termes d’un nouveau projet de loi du Sénat américain poussé par Joe Lieberman, une législation qui serait la main du président Obama est figurative « coupe-circuit » pour prendre le contrôle de la World Wide Web en réponse à une directive Homeland Security.  
                                 

                                Lieberman a fait pression pour la réglementation gouvernementale de l’Internet depuis des années sous le couvert de la cybersécurité, mais ce nouveau projet de loi va encore plus loin dans la remise des pouvoirs d’urgence au cours de la CEF qui pourraient être utilisées pour faire taire la liberté d’expression sous le prétexte d’une urgence nationale.


                                « La loi dit que les entreprises comme les fournisseurs de large bande, les moteurs de recherche ou des entreprises de logiciels que le gouvernement américain choisit" doit immédiatement se conformer à toute mesure d’urgence ou d’action élaboré »par le Department of Homeland Security. Quiconque ne respecte pas serait condamné à une amende », rapporte ZDNet Declan McCullagh.

                                Technologie groupe de pression TechAmerica averti que la loi a créé "le potentiel pour le pouvoir absolu », tandis que le Centre pour la démocratie et de la technologie craignent que les pouvoirs d’urgence du projet de loi  »comprennent l’autorité d’arrêter ou de limiter le trafic Internet sur les systèmes privés.« 

                                Le projet de loi a le soutien véhémente du sénateur Jay Rockefeller, qui a demandé l’an dernier lors d’une audition au Congrès, "Serait-il
                                été mieux si on n’aurait jamais inventé l’Internet ?" Tout propos alarmistes sur la cyber-terroristes préparaient des attentats.

                                Les plus grandes sociétés Internet sont apparemment heureuses avec le projet de loi, surtout parce qu’il contient un langage qui leur donne l’immunité contre les poursuites civiles et leur rembourser les frais engagés si l’Internet est arrêté pour une période de temps.

                                Nouveau projet de loi donne Obama Antidémarreur d’arrêter l’Internet.

                                Tom Gann, vice-président de McAfee pour les relations gouvernementales, a décrit le projet de loi comme une « pièce très importante de la législation ». Tom Gann, vice-président de McAfee verser governmental les relations, un décrit le projet de loi Comme une « pièce Très Importante de la législation ».

                                 
                                Comme nous l’avons averti à plusieurs reprises depuis des années, le gouvernement fédéral est désespérée pour prendre le contrôle de l’Internet parce que l’établissement est pétrifié par le fait que d’autres et les médias indépendants sont désormais des sociétés éclipsant les médias en termes de part d’audience, de confiance et d’influence.


                                Nous avons vu un autre exemple de ce lundi lors de l’établissement du Congrès Bob Etheridge a été publiquement humiliée après qu’il a été montré sur la vidéo agressé deux étudiants qui lui posait une question. Deux enfants avec une came de papier et un compte de YouTube pourrait très bien avoir changé le cours d’une élection d’État, un autre rappel saisissant de la puissance de l’Internet et les médias indépendants, et pourquoi l’établissement est désespérée de prendre ce pouvoir là. 

                                Le gouvernement a été la recherche d’une avenue possible grâce à qui de réglementer la liberté d’expression sur l’Internet et l’étrangler médias alternatifs, avec la FTC a récemment proposé un « Drudge taxe » qui obligerait les médias indépendants à payer des taxes qui seraient utilisés pour financer des grands journaux.

                                Une législation similaire visant à imposer la censure à la chinoise de l’Internet et donner à l’État le pouvoir de démanteler les réseaux a déjà été adopté au niveau mondial, y compris au Royaume-Uni, la Nouvelle-Zélande et en Australie.

                                Nous avons largement couvert les efforts à mettre au rebut l’Internet que nous connaissons et progresser vers une importante restriction de « Internet 2 » du système. Remise au gouvernement le pouvoir de contrôler l’Internet ne serait que le premier pas vers ce système, selon lequel chaque ID et la permission du gouvernement serait nécessaire simplement pour exploiter un site Web.

                                Afficher en écriture latine

                                Le projet de loi Lieberman doit rencontrer une opposition farouche à tous les niveaux et de tout le spectre politique. Règlement de l’Internet représenterait non seulement un assaut massif sur la liberté d’expression, il serait également créer de nouveaux obstacles pour le commerce électronique et à la suite d’autres ravages dans l’économie.

                                Par Paul Joseph Watson, sur Planet.com le 16 juin, 2010. Traduit par Mel.

                                Source


                                • Login Login 2 juillet 2010 12:22

                                   Le bouton Internet....

                                   Filtrage et mise en cache de toutes les données DNS. Mise en place d’un Proxy (relay)
                                   en Europe, en France. Terminé. Bien sur nous ne pourrons accéder aux sites US. et 
                                   alors... 

                                   

                                • le naif le naif 2 juillet 2010 12:55

                                  @ Login 



                                  " Filtrage et mise en cache de toutes les données DNS. Mise en place d’un Proxy (relay)
                                   en Europe, en France. Terminé. Bien sur nous ne pourrons accéder aux sites US. et 
                                   alors... "

                                  Et alors si la toile n’est plus mondiale, tu réinventes le minitel....
                                  D’autre part, je ferais remarquer que les USA contrôlent en grande partie tout le système des communications mondiales GPS, Google, Microsoft, Apple etc......

                                  Slts



                                • Login Login 2 juillet 2010 15:06

                                   @Par le naif 

                                   1 . L’Europe a le leadership dans l’Open Source et la France a de brillants représentants dans  ce domaine.
                                   2. Il s’agit de ne laisser croire que l’Internet ne fonctionnerait pas sans les US.
                                   3. Quant à la remarque sur le minitel, no comment.

                                • le naif le naif 2 juillet 2010 16:53

                                  @ Login

                                  C’est bien d’avoir de supers logiciels, mais si tu ne contrôle pas les tuyaux.... ça reviens à avoir le TGV mais pas les rails . D’autre part, je me doute qu’il y a des possibilités pour des gars férus d’informatique, mais pour le pékin moyen que je suis, je ne peux que constater que les trois quart de mes logiciels, même libres sont US.

                                  Le minitel était une image, moi qui ne suis pas anglophone je vais presque tous les jours sur des sites US.à la pêche aux infos, Si demain chaque continent/pays verrouille ses accès, le WEB n’existe plus...

                                  Enfin, concernant le système GPS, il est entièrement sous contrôle US, le projet européen Galiléo qui devait nous permettre de devenir indépendant est dans les cartons depuis 20 ans et n’en sortira probablement pas avant longtemps s’il sort un jour.....

                                  L’informatique et l’information sont des armes comme les autres et en cas de conflit ou de troubles graves, les gouvernements se dépêcheront de les contrôler.

                                  Slts


                                • Login Login 2 juillet 2010 18:59

                                   @Le naif

                                   le web peut être à l’échelle d’un village comme de la planète.... C’est vrai que dans le mot World Wide Web on trouve le mot ’monde’... 
                                   Il est vrai aussi que les américains, plus malins, savent mieux industrialiser l’open source que nous en règle générale....
                                   Pour le GPS, pour enfoncer le clou, il suffit de décaler le GPS de 1K pour mettre une volée d’applications au tapis...
                                   vous avez oublié le pire des cauchemars : Google...
                                   
                                   

                                • le naif le naif 2 juillet 2010 19:50

                                  @ Login

                                  Finalement, nos visions ne sont pas si éloignées  smiley

                                  J’ai lu un article récemment où la NASA s’inquiétait fortement des conséquences des tempêtes solaires sur le fonctionnement des satellites et de tous les circuits électroniques en général. L’informatique est quelque chose de fantastique dans tous les domaines, c’est aussi le talon d’Achille de nos sociétés modernes. C’est peut-être les forces de la natures qui mettront nos sociétés à genou en final....

                                  Cordialement


                                • Bélial Bélial 1er juillet 2010 21:40

                                  bush a été élu (et réélu) grâce à la chaîne fox news du magnat néoconservateur rupert murdoch, berluscollini a été élu (et réélu) grâce à son propre contrôle de la télé italienne, sarkolusconi a été élu (...) grâce à la chaîne tf1 du magnat bouygues.

                                  Les vraies infos et des points de vue originaux sont disponibles sur internet, on les dégomme tous les jours, affaire de karachi, rétrocommissions, argent sale de vente d’armes qui finance des campagnes électorales, vaccins, affaire woerth betancourt, délit d’initié de bolloré...

                                  Seulement la majorité s’en branle, tout le monde pourrait écouter de la super musique grâce à internet, mais préfère écouter la merde de la télé et la radio, c’est pareil pour l’information, ça me rend malade mais c’est la triste vérité.

                                  Peu importe que le combat soit peut-être perdu d’avance, ça ne veut pas dire qu’il ne faut pas lutter, chacun chacune sa pierre à l’édifice.

                                  Bélial.




                                  • le naif le naif 1er juillet 2010 22:11

                                    @ Bélial

                                    Bonsoir,

                                    Je ne serais pas aussi pessimiste que toi l’info circule malgré tout, et de plus en plus, l’échec du oui au TCE et des campagnes de vaccinations H1N1 doivent beaucoup au Net, sans parler de toutes les mobilisations du Style comité de soutien de Tarnac, Kokopeli etc.....


                                  • Diva Diva 1er juillet 2010 22:31

                                    "bush a été élu (et réélu) grâce à la chaîne fox news du magnat néoconservateur rupert murdoch"

                                    Pas seulement ! Le trafic des votes électroniques et la main mise sur la cour suprême ont également été prépondérants !

                                    La démocratie n’est qu’une fiction !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès