Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Agoravox : pourquoi ça marche ?

Agoravox : pourquoi ça marche ?

Une recherche sur le moteur Google nous montre que le média citoyen est fort peu critiqué. C’est toujours en interne que les critiques fusent, parfois de manière très violente. Toujours ? Non. Quelques remarques ont quand même émergé, mais à peine.


Wikipedia parle d’Agoravox

(larges extraits)

Wikipedia commence la présentation d’Agoravox par une comparaison avec son propre système : "AgoraVox est un site web d’actualités alimenté par des rédacteurs volontaires non professionnels et dont aucune compétence n’est exigée, se rapprochant en cela de Wikinews (projet Wikimedia tout comme Wikipédia)".

Puis le célèbre wiki note ce qui l’en différencie puis ébauche une première critique : "Le style est à la fois journalistique pour les articles et forum pour les commentaires, à la différence de celui encyclopédique de Wikipédia. La politique éditoriale, telle qu’elle est définie sur le site, prône la publication d’informations thématiques inédites, détectées par les citoyens . En réalité, on trouve également sur le site beaucoup d’articles de fond, des textes déjà édités ailleurs, des commentaires ou des éditoriaux souvent publiés dans une rubrique tribune libre".

Il poursuit : "Il semble que pour pouvoir être membre du Comité de rédaction, il soit nécessaire d’avoir déjà publié un certain nombre d’articles sur Agoravox et d’être reconnu comme étant un rédacteur ’de qualité’. Également, de manière générale (mais ce n’est pas une obligation), les membres de ce Comité sont des rédacteurs ’historiques’, présents sur la plate-forme depuis son lancement ou presque".

Enfin, il conclut par une remarque un peu tendancieuse : "D’où le succès de ce genre d’initiative : les rédacteurs, non payés, du moins pour la plupart, bénéficient d’une tribune". Or, aucun rédacteur n’est actuellement payé, comme l’a rappelé Carlo Revelli dans ses commentaires d’articles. Une réflexion est néanmoins en cours pour indemniser les reporters citoyens.

Les critiques émanant des blogs

Difficiles d’en trouver. Mais en voici une qui se limite à un aspect purement technique et de forme :

"Alors voilà Agoravox, le fameux site citoyen non censuré qui cherche encore le bon système de notation qui ne part pas en live, qui n’est pas foutu d’organiser les threads hiérarchiquement si bien que la moitié des gens ne répondent jamais au bon endroit, qui a des menus déroulants qui ne se referment pas une fois sur deux... a vraiment besoin de toi. Bon ça tourne pas sous Templeet mais y a quelques bonnes idées à refiler".

Source : http://linuxfr.org/ Bozo_le_clown/25035.html

Interview de Carlo Revelli sur www.leblogmedias.com

www.leblogmedias.com.

- "Pourquoi mettre les photos des rédacteurs sur la une du site. Les gens sont-ils attirés par l’idée de participer à un journalisme citoyen, ou souhaitent-ils surtout se mettre en avant et avoir leur quart d’heure de célébrité ?

- Carlo Revelli : C’est juste une faiblesse de l’être humain, et du blogueur en particulier. Il y a évidement une volonté de se faire connaître de la part de nos rédacteurs, mais ce n’est pas la seule raison. Je trouve que le fait de publier la photo des intervenants rend moins froid l’univers de l’information. J’aime bien, lorsque que je lis un article ou un commentaire, voir le visage de son auteur."

Mais au fait pourquoi ça marche ?

1 - Pour les mêmes raisons que marche Wikipedia

- Le relativisme : il pose comme postulat que tous les points de vue se valent, ou plutôt que chacun a raison de son point de vue. Le site tolère les critiques sur l’équipe, les dirigeants, le comité des rédacteurs.

- Le rationalisme : cette pensée pondère le relativisme initial. Le lecteur de Wikipedia (et d’Agoravox), prenant connaissance des différentes opinions sur une question, se donne les moyens de décider ensuite en parfaite connaissance de cause ce qu’il doit penser.

- Le positivisme, lui, exige des sources et des références à ce qui existe déjà, tandis qu’il proscrit des inventions ou des prises de position originales. L’exigence positiviste est expliquée dans les deuxième et troisième principes éditoriaux de Wikipedia, la "vérifiabilité" et le "pas de recherche originale". Agoravox est plus ouvert à l’originalité que les wikis.

2 - Pour les mêmes raisons que marchent les autres médias

- Le privilège de l’émotion : l’événement est le merveilleux de notre époque. Le but de l’information est de faire réagir.

- La tyrannie de l’actualité : c’est une dictature douce qui nous désapprend à consacrer le temps qui est nécessaire au recul et à l’analyse. Otages du présent, nous nous accrochons à une actualité fugace : le journal n’a plus de valeur le lendemain. Le savoir durable n’est pas porteur de succès, de commentaires, de polémique. Seule compte l’information.

- La société de l’information globale : renforcée par le développement des nouvelles technologies de l’information.

- Les réseaux et la non verticalité : voir l’ouvrage en ligne de Joël de Rosnay.

3 - Pour des raisons spécifiques à Agoravox

- La vigilance des commentateurs :

Les rédacteurs du comité de lecture et les commentateurs sont en état d’alerte permanent du fait de leur esprit critique très aiguisé, mais il est arrivé une fois qu’un petit malin trompe cette vigilance en truquant son CV et en postant un article qui se voulait provocateur Les bougnoules. Les commentateurs, d’abord surpris, se sont très rapidement mis à douter de l’authenticité des propos de l’auteur et à le prendre à parti. L’article a finalement été retiré après protestations nombreuses et révélation du pot-aux-roses. L’article est encore visible sur le blog de son auteur (http://mayku.skyrock.com/7.html) qui aime jouer avec le feu. Il relate sa version de l’événement ici : voir sur son blog. Le souci du plus grand respect possible de la liberté d’expression peut, on le voit, comporter des risques diffciles à maîtriser... Mais ce principe de liberté est à préserver néanmoins précieusement.

- Agoravox se comporte à la fois comme un média (offre de programmes) et comme une agora. Mixité du système.

- "Agoravotes" : le système de votes des articles et des commentaires favorise une certaine forme d’expression.

- Feuilletons et personnages : toute une galerie d’avatars, parfois cocasses, anime le site et il n’est pas rare qu’une discussion soit reprise plusieurs jours après une interruption, comme un feuilleton à suivre. Les avatars peuvent être modifiés au gré des envies, d’où quelques blagues perpétrées de temps en temps par les rédacteurs, confirmés ou pas.

- Une discussion en temps réel : les commentaires des intervenants sont mis en ligne sans délai ; ils ne sont pas passés au crible d’une pré-modération. Cela crée des discussions vivantes, voire vives, qui ajoutent aux intérêts déjà cités.

Conclusion

La politisation des Français et leur aspiration à une citoyenneté plus active, les conduisent à chercher des espaces d’expression et d’échanges. Récemment d’autres médias citoyens ont vu le jour, comme "Rue89", un blog conçu par d’anciens journalistes de Libération. Mais Agoravox reste encore un concept unique, séduisant malgré son lot de râleurs perpétuels, et de rouspéteurs !

J’ai volontairement écarté toute tentative d’exhaustivité afin de laisser la place aux libres commentaires qui viendront compléter ces propos, notamment sur la question de fond : Agoravox : pourquoi ça marche ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.33/5   (60 votes)




Réagissez à l'article

122 réactions à cet article    


  • yoda yoda 23 août 2007 11:23

    Peut etre faudrait il poser au préalable cette question :

    « AgoraVox, est ce que ca marche ? »

    Et quel est votre critere pour dire « ca marche » ? Des jambes ? Le nombre de lecteurs ? de commentateurs ? Le chiffre d’affaire de Cybion ? Comparé a qui et a quoi ?

    Cordialement smiley


    • L'enfoiré L’enfoiré 23 août 2007 12:18

      Yoda,

      "AgoraVox, est ce que ca marche ? Et quel est votre critere pour dire « ca marche » ? Des jambes ? Le nombre de lecteurs ? de commentateurs ? Le chiffre d’affaire de Cybion ? Comparé a qui et a quoi ?"

      >>> Tu as peut-être raison sur certains points et je suis le premier à raler quand il faut.

      Nous marchons aujourd’hui avec des statistiques et des paroles lancées par certains.

      Sont-ils des représentants ? Est-ce vraiment une bonne question ?

      Qui ne dit rien conscent. Le chiffre d’affaire, je n’en ai rien à cirer. Ce que je peux dire, c’est qu’il y a une grande différence d’audition sur AV par rapport aux « blogs ». J’ai mon site, je peux en parler. Lire on veut bien entre le désert et le café, mais pour réagir avec ses tripes, c’est pas trop la tasse de thé.

      Maintenant si tu t’en fous... Oublie ce que je viens d’écrire.

      Essaye ou donne moi un site que je peux aller consulter. Merci d’avance.

      Bien à toi, smiley


    • La mouche du coche La mouche du coche 23 août 2007 12:33

      Puisque l’on parle d’Agoravox je replace ici mon commentaire que j’aime :

      @ Carlo Revelli

      J’attache une importance extraordinaire au commentaire de Demian à 17H44 ( Monet Inconnu au Clark Institute à Williamstown)

      Comme vous l’avez peut-être remarqué, je reproche en effet à Demian depuis longtemps de ne parler que des artistes connus, archiconnus et de n’être dans le fond qu’une plaquette de présentation du Ministère de la Culture. Cette attitude déteint sur la qualité du site lui-même.

      Or je découvre qu’il ne parle pas des artistes d’aujourd’hui parcequ’on lui refuse de le faire ! smiley

      Je trouve cela extrêmement dommageable pour agoravox. Agoravox est un journal d’actualité. En art comme ailleurs, il me semble important qu’il parle des artistes d’actualité et non pas morts. AVox ne peut être en-dehors du mouvement des idées de notre temps.

      je vois que les modérateurs des articles sont confrontés à un dilemme :

      . Soit ils acceptent un article d’une personne qui ne connaît PAS le milieu de l’art. Ils ne prennent pas de risque mais se retrouvent avec un article sans intérêt puisque précisément son auteur ne connaît pas l’art ! (exemple de la Taverne des Poètes)

      . Soit ils acceptent un article d’une personne qui VIT dans le milieu de l’art. Ils prennent alors le risque d’une publicité commerciale déguisée, mais la grande chance aussi de faire passer un article d’un grand intérêt puisque précisément son auteur connaît très bien l’art. (exemple de DW )

      Le problème est très grand pour ce journal et peut se retrouver dans tous les autres milieux autre que l’art. Je propose donc ceci : Pourquoi ne pas demander aux auteurs d’un article de préciser au début de leur texte leur degré de collusion avec le sujet dont il parle ? Ils préciseraient s’ils connaissent la personne dont ils parlent, s’ils travaillent dans la société dont ils parlent, s’ils ont des intérêts dans le produits dont ils parlent, etc. Chacun pourra avoir un important critère de jugement de la valeur de l’article.

      Je n’ai pas inventé cette idée : Elle est continuellement employée dans le milieu de la recherche scientifique internationale.

      Je souhaiterais une réponse des modérateurs des articles d’Agoravox sur ce sujet qui me semble important et pas seulement dans le domaine de l’art. Merci d’avance.

      désolé pour ce commentaire un peu long que je n’ai pas réussit à faire plus court


    • yoda yoda 23 août 2007 12:38

      @ L’enfoire, je ralais pas, je demandais benoitement et amicalement a l’auteur ce qu’il voulait dire par « Agoravox marche ». Il a repondu un peu plus loin : ses articles y essaiment jusqu’au babel oued du oueb.

       smiley


    • L'enfoiré L’enfoiré 23 août 2007 13:24

      @La Mouche,

      Carlo, je vous l’annonce (j’espère qu’il ne m’n voudra pas) ne pourra pas répondre personnellement. Il est en Italie au chevet de sa mère suite à une chute.

      Je vais essayer, je l’ai déjà fait d’ailleurs à ce que tu as dit :

      « Demian depuis longtemps de ne parler que des artistes connus »

      >>> Si je me souviens, je crois que j’ai abondé dans ton sens. Je me suis d’ailleurs un peu « accroché » avec lui.

      « Agoravox est un journal d’actualité. »

      >>> Pas exclusivement, tout de même. Pluraliste (ou qui se veut comme tel), je dirais.

      « modérateurs des articles sont confrontés à un dilemme : »

      . Soit son auteur ne connaît pas l’art ! (exemple de la Taverne des Poètes)

      . Soit une personne qui VIT dans le milieu de l’art."(exemple de DW )

      >>> Je peux dire ici, de manière Haut et Fort, j’en ai rien à cirer avec l’actu pure et dure. Il y a 2 choses que je râle au sujet des refus :

      - L’obligation d’être dsans l’actu

      - Une longueur des articles qui pourrait gêner le lecteur d’occasion.

      « Pourquoi ne pas demander aux auteurs d’un article de préciser au début de leur texte leur degré de collusion avec le sujet dont il parle ? »

      >>> D’accord. Il y a rubrique et sous rubriques pour cela.

      Maintenant, place aux autres modérateurs.

       smiley


    • Gasty Gasty 23 août 2007 13:56

      @La mouche du coche

      qu’il parle des artistes d’actualité et non pas morts

      Personnellement que Demian puisse parler d’un artiste vivant sans avoir l’envie de le démolir pour se mettre en valeur....j’en doute !


    • valentin1979 23 août 2007 14:06

      Je pense en effet que c’est une bonne idée. C’est un peu plus transparent que les journalistes qui disent « vous » aux politiques à l’antenne, et tu en dehors smiley


    • Abstention 2007 23 août 2007 14:14

      Cet article fait vraiment dans le plus pur style « défense de la maison » et dans la pensée unique modéro-agoravoxiste. Un média « conventionnel » hésiterait à s’exprimer de la sorte.

      Que signifie « marcher », et par rapport à quels objectifs ? La modération d’Agoravox a été instrumentalisée par deux ou trois courants politiques, et même à cette fin ça n’a pas marché.

      Lire, entre autres :

      http://axelkarakartal.blog.20minutes.fr/archive/2007/08/04/les-nouveaux-m%C3%A9dias-n-existent-pas.html

      http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=26454

      et, pour en rester à un seul auteur censuré mais il y en a plein, ces trois articles refusés cette année et dont les titres mêmes indiquent clairement le caractère politique de la censure pratiquée ici :

      http://blog.360.yahoo.com/blog-hemwnYcgbq_SQcISKczR?p=79

      François Bayrou, candidat entre deux eaux et à coloration variable

      http://blog.360.yahoo.com/blog-hemwnYcgbq_SQcISKczR?p=87

      Nicolas Sarkozy, l’Etat et l’identité nationale (1)

      http://blog.360.yahoo.com/blog-hemwnYcgbq_SQcISKczR?p=217

      Sarkozy, Strauss-Kahn, Bush, transversalité et targaires de la politique

      L’allusion aux « targaires » commence comme suit. Evidemment, ça peut ne pas plaire...

      « Jogam a la targa

      bravei Martegaus,

      se tombam dins l’aiga,

      si farem pas mau. »

      (« Jouons à la targe, braves Martiguais. Si on tombe dans l’eau, on ne se fera pas mal ». Chant populaire provençal)

      Dans la tradition provençale, l’apôtre Pierre est le patron des pêcheurs. Le 29 juin dans l’après-midi ont lieu dans les ports les joutes de targes. Le targaire porte une imitation de l’ancien petit bouclier médiéval, dont le nom de targa (targe) provient du francique. Avec une lance conçue pour ce jeu, le targaire doit renverser des adversaires équipés de la même façon. Un sport qui parodie les combats du Moyen-Age.

      (...)

      Si ce mois de débats parlementaires avait été autre chose qu’une parodie, on aurait vu bien avant, dès l’élection de Nicolas Sarkozy et au fur et à mesure qu’il faisait connaître ses projets de loi, des mobilisations contre le contenu de ces projets. Tel n’a pas été le cas. Même pour la Saint-Pierre, lorsque le programme des joutes était officiellement affiché. Par la suite, le « départ en vacances » a eu bon dos...


    • La Taverne des Poètes 23 août 2007 14:24

      Non je ne suis pas la mouche du coach ! smiley


    • L'enfoiré L’enfoiré 23 août 2007 14:26

      @Abstention,

      Je l’ai senti et c’est probablement vrai. L’impartialité n’a pas toujours été ressentie et suivie.

      Pour ma part et c’est peut-être à cause de ce fait, on m’a gardé à l’écart sans trop « oser » me dire comme cela marchait.

      Je suis belge et je n’ai jamais modéré un article qui contenait une racine « sark » « seg » « bay » ou tout autre du même acabis. Je ne connais pas tous les noms, je touche pas.

      Sur des sujets « belges » avec nos problèmes actuels, je n’y manque pas. Tu n’as qu’à te rassasier de mon « Belgium, twelve points » local.

      Je me suis bien fait comprendre ? smiley


    • La mouche du coche La mouche du coche 23 août 2007 14:34

      Gasty,

      Ce n’est pas si grave qu’il le démolisse. Il vaut mieux qu’il le démolisse, plutôt que de ne pas en parler du tout.

      Finalement j’ai la réponse à la bonne question du titre de l’article : Agoravox : pourquoi ça marche ?

      Mais parceque rédacteurs ont un gros égo bien sûr. smiley

      J’aime bien que les rédacteurs aient de l’égo : Les gens qui ne font rien m’ennuient smiley


    • La Taverne des Poètes 23 août 2007 14:41

      La mouche : c’est aussi simplement parce que les rédacteurs écrivent. Sans rédacteurs comme nous, pas de commentateurs comme vous...


    • La Taverne des Poètes 23 août 2007 14:44

      La mouche : Et maintenant vous salissez le drapeau ? Voir ici : http://www.agoravox.fr/IMG/mouche_sarko_sartre-2.jpg (photo de l’article d’Aurélien de...Bretagne)

       smiley


    • La mouche du coche La mouche du coche 23 août 2007 15:45

      Je n’ai pas de problème avec l’égo des rédacteurs si leur article est bon smiley (Excusez-moi, je mets des lunettes pour me croire au soleil )


    • La mouche du coche La mouche du coche 23 août 2007 15:46

      L’Enfoiré, ton commentaire est sympa. Ma pensée à Carlo.


    • claude claude 23 août 2007 17:34

      bonjour la mouche,

      je ne comprends pas le différent que vous faites entre demian et la taverne.

      que ce dernier ne soit pas un puriste « formé dans les écoles » ne l’empêche pas d’avoir des sensations et des sentiments face à une peinture ou ue sculpture. heureusement, parce si on laissait la critique d’art qu’aux professionnels, ceux-ci se débrouilleraient rapidement pour clore leur « domaine ». déjà que leur jargon est plus ou moins abscons...

      justement c’est l’intérêt d’agora de laisser la parole aux néophites : nous avons un angle de vue, qui s’il n’est pas techniquement parfait, n’en reste pas moins parfaitement pertinent et intelligent.

      ne doit-on laisser la contemplation de la beauté des fleurs aux seuls botanistes ? smiley


    • La mouche du coche La mouche du coche 23 août 2007 19:00

      Oui Claude,

      mon commentaire est un peu vexant pour la Taverne, mais j’avais besoin d’un exemple pour être clair. Désolé, la Taverne. smiley

      En réalité, rien ne me gêne à ce que la Taverne écrive un article sur un sujet qu’il ne domine pas trop. Il fait ce qu’il veut.

      Je suis par contre vraiment triste que l’on refuse à quelqu’un de publier un article sous prétexte qu’il a trop d’accointances avec le milieu dont il parle ; Je trouve que cette attitude fait perdre beaucoup de la qualité du site. smiley


    • Ingrid du Midi 24 août 2007 09:05

      Abstention 20007 écrit : « pour en rester à un seul auteur censuré mais il y en a plein, ces trois articles refusés cette année et dont les titres mêmes indiquent clairement le caractère politique de la censure pratiquée ici »

      C’est d’autant plus intéressant, que les articles de cet auteur ne posaient aucun problème aux modérateurs et passaient vite dans Yahoo ! Actualités quand il critiquait Bové, Buffet, Royal... Par exemple :

      http://blog.360.yahoo.com/blog-hemwnYcgbq_SQcISKczR?p=9

      http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=15545

      Emploi du temps des enseignants et vrais problèmes des institutions françaises

      http://blog.360.yahoo.com/blog-hemwnYcgbq_SQcISKczR?p=38

      http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=16052

      Buffet, Royal, Voynet, présidentielles de 2007 et verrouillage de la politique française

      http://blog.360.yahoo.com/blog-hemwnYcgbq_SQcISKczR?p=48

      http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=17139

      Gauche dite antilibérale : vers un buffet royal pour tous ?

      http://blog.360.yahoo.com/blog-hemwnYcgbq_SQcISKczR?p=68

      http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=18423

      La réforme de la justice, grande absente de la campagne présidentielle

      http://blog.360.yahoo.com/blog-hemwnYcgbq_SQcISKczR?p=69

      http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=18795

      Le candidat José Bové court-circuite royalement le courant alternatif

      http://blog.360.yahoo.com/blog-hemwnYcgbq_SQcISKczR?p=73

      http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=19287

      Le programme Royal couronne une stratégie générale de vide politique

      et d’autres à l’adresse :

      http://www.agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=6710

      Il paraît évident qu’il existe une censure polico-lobbiste sur Agoravox, avec des filtrages d’articles et d’auteurs qui s’ecartent trop de la « bonne pensée ». Et dans ce cas, l’expression « site citoyen » est un leurre pour faire passer une idéologie et, au bon moment, une propagande.


    • Ingrid du Midi 24 août 2007 09:12

      La Mouche du coche écrit : « Je suis par contre vraiment triste que l’on refuse à quelqu’un de publier un article sous prétexte qu’il a trop d’accointances avec le milieu dont il parle »

      Et si on parlait des accointances des modérateurs ? Des articles et des « reportages » qui relevaient du pur pamphlet politique ont été très souvent mis à la une d’Agoravox pendant la campagne électorale, et ça continue sous d’autres formes.

      C’est ce qui est trompeur dans Agoravox. En réalité, la « liberté d’expression » se trouve sous contrôle de quelques chapelles politiques. Et ce qui est permis à certains, ne l’est pas à d’autres. Mais dans ce cas, on ne peut pas parler de « site citoyen ».


    • tvargentine.com lerma 23 août 2007 11:27

      C’est avant tout l’interactivité de l’actualité et un formidable échange d’information dans tous les domaines.

      « Echanger c’est progresser »


      • claude claude 23 août 2007 17:35

        pour une fois, je plusse lerma smiley


      • Boileau419 Boileau419 23 août 2007 11:29

        Allô, allô, ah, quelle friture dans l’air !

        Allô, oui, c’est la Caverne des Poètes délétères.

        Ah, c’est vous, c’est vous l’Himmler de Quimper ?

        C’est lui-même en cornes et en os, heil Hitler !

        C’est bien, vous n’avez pas oublié le Führer.

        Je reconnais, compère, votre accent de Bordères...

        On ne peut rien vous cacher, mon petit Lucifer.

        Alors, c’est pour gazer un commentaire ?

        Mieux, je veux la peau d’un adversaire !

        Discrétion garantie, mon four est dans le presbytère.

        Ah, je le croyais au séminaire... !

        Un seul à liquider ou c’est tout un parterre ?

        Une seule pour l’instant fera l’affaire.

        Pour les solutions finales je suis hors pair !

        A qui le dites-vous, très cher !

        C’est la garce droitière de La-Trinité-sur-Mer ?

        Oui, je veux la blondasse les quatre fers en l’air.

        Pas de souci, je la vois déjà six pieds sous terre.

        La rosse, je la veux grillée dans la stratosphère !

        Un seul mot et je l’envoie en glacière sur Jupiter !

        Faites vite, cette sorcière me met dans d’ces colères !

        Moi aussi, la punaise, elle a l’art de m’déplaire !

        Elle peut bien faire ses prières...

        Elle n’aura pas le temps d’un Pater Noster...

        Je veux une main de fer dans un gant de mohair.

        Je ne fais rien moi-même. Ce sont mes sicaires...

        Pardi, vous avez déjà la carrure d’un leader !

        Après le bunker, j’ai étudié chez les Khmers...


        • L'enfoiré L’enfoiré 23 août 2007 12:06

          @Waterproof,

          Que suis je venu faire dans cette galère,

          N’ai-je été autre part que dans la galère,

          Car je ne peux m’exprimer que par des airs,

          Et cela d’ailleurs sans en avoir l’air,

          Je n’ose le dire mais je reste accro,

          Car si ce n’était le cas, je ne penserais qu’au dodo,

          Sur Agoravox, je n’ai pas d’autres désirs,

          Que de lancer des idées que j’estime comme pire,

          Penser à faire une véritable explosion,

          Je n’en veux aucune démonstration,

          Je passe ou je trépasse,

          Qui oserait me proposerait que je m’casse,

          Pour cela il faudrait que j’eusse lu

          Mais pour cela il faudrait se débarasser de son rut,

          L’eusse tu crus la friture,

          Ca ne se mange pas sur les murs,

          Je suis bien placé pour le savoir,

          Belge, j’en ai souvent dans mon bavoir....

          Merci, tout de même pour m’avoir donner l’occasion de m’éclater. Ca me change d’écrire sous cette manière. smiley


        • ripouette ripouette 23 août 2007 12:45

          Le crossposting c’est mal, Bois-la-tasse !! Tu as pris tes pillules ce matin ? On dirait que non smiley

          Alors lève-toi de devant ton ordinateur, rempli un verre d’eau et prends tous les petits cachets jaune rouges et blanc que t’a prescrit ton docteur, ça ira mieux après.


        • La Taverne des Poètes 23 août 2007 13:04

          Que Boileau arrête la rime et vous, la frime !


        • LE CHAT LE CHAT 23 août 2007 13:10

          un poète breton dans le crachin , c’est imper vers !


        • claude claude 23 août 2007 17:38

          quel chat-pitre, notre matou favori !!!

           smiley smiley smiley smiley smiley smiley


        • nephilim 23 août 2007 11:57

          @boileau Vous rendez vous réellement compte de la lamentable image que vous donnez de vous que cela soit a l’encontre de la Taverne ou de Demian vous etes à la limite de la therapie^^. faites des posts si vous voulez mais essayez d’etre constructif dans la critique. car je vous le dis vous etes epuisant.........


          • La Taverne des Poètes 23 août 2007 12:10

            Le succès d’Agoravox est tel que de plus en plus de blogs et de revues reprennent ses articles. Pour les miens, je cite quelques exemples :

            Mon article « Les prouesses des handicapés » sur « La Lettre du cadre territorial » : http://www.territorial.fr/TPL_CODE/TPL_NWL_ART_FICHE/PAR_TPL_IDENTIFIANT/67 96/1048-lettre-handicap.htm

            Mon article « La France sur pause » sur un blog du site officiel du PS : (je rappelle que je suis au MoDem...) : http://dgi-17.over-blog.com/article-11804948.html

            Ou encore ce blog perso qui pointe vers un mon article sur l’obésité paru sur Naturavox : http://www.dietimiam.com/article-11162313.html

            Là encore, un site perso qui reprend mon article sur Marion du Faouët : http://voxfnredekker.canalblog.com/archives/2007/08/09/index.html

            Le hic c’est que je n’ai été informé par aucun de ces webmestres. Chacun doit donc contrôler ce qui est fait de ses articles.


            • L'enfoiré L’enfoiré 23 août 2007 12:23

              @Taverne,

              Tu as parfaitement raison. Même AV est venu me chercher sur mon site. Medium4you, le clone belge d’AV, Esprit Libre, me pompent mes articles. Mais je suis averti, pas avant mais après. Même chez eux, même remaque que j’ai fait précédemment.

              Aucun prestige à tirer, seulement une constatation.


            • La Taverne des Poètes 23 août 2007 12:32

              Salut Guy, c’est la rançon du succès mais il ne faudrait pas que l’on oublie le respect de l’individu et de ses opinions.


            • La Taverne des Poètes 23 août 2007 12:36

              Important : à tous : J’ai publié le message suivant sur le site du MoDem :

              « Attention ! Le PS pique nos idées. Mon article aujourd’hui parle du média citoyen Agoravox : »Agoravox : pourquoi ça marche ?" A lire ici : http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=28184

              Mais ce qui m’inquiète c’est qu’en faisant la recherche sur Google, j’ai aussi vu qu’un de mes articles est repris avec ma photo sur le site officiel du PS ! J’ai bien sûr réagi sur ce site par un commentaire dont j’attends la publication. Voir mon commentaire (sur fond vert) sous mon article du jour. Si vous voulez aller direct sans passer par Agoravox, c’est ici : http://dgi-17.over-blog.com/article-11804948.html On y voit la rose et le poing, des photos de Sarkozy partout et ma photo en petit qui semble narguer."

              En effet, le respect des opinions de chacun interdit d’utiliser son article à des fins partisanes, surtout quand le parti est d’un autre camp.


            • L'enfoiré L’enfoiré 23 août 2007 12:40

              Taverne,

              Tout à fait, d’accord. Ta remarque est à prendre en considération. Le succès ne me grise pas, n’aie crainte.

              Je cherche chez AV une discussion ouverte et franche. Sans contrainte, sans préjugé, car c’est toujours entre les « raisons » de chacun que l’on trouve la vérité.

              Medium4you avec les mêmes « ingrédients » se révèle très peu loquace. Un défaut de jeunesse, probablement.

              Merci, pour l’autre adresse Rue89 que j’avais déjà entendu d’ailleurs. Il faut toujours assurer « ses arrières ».


            • La Taverne des Poètes 23 août 2007 12:48

              La « Taverne des poètes » n’est pas estampillée « PS » mais « MoDem », même si j’en suis que simple adhérent. Je tiens à le dire.

              Guy, Rue89 : sur ce nouveau blog, il y a trop de couleur rouge à mon goût... smiley


            • La Taverne des Poètes 23 août 2007 13:03

              West : question « commentaires constructifs », Lerma a une longueur d’avance sur vous (voyez plus haut). C’est dire !


            • azerty55 azerty55 23 août 2007 16:25

              Pas vraiment modeste, ca vous tourne le ciboulot ?


            • POUET pouet 24 août 2007 09:27

              Mais ma parole, c’est qu’il y croient vraiment à leur « succès » ces gens-là ?

              Qu’ils essaient seulement de demander l’énorme rétribution de 10€ pour un article, et ils verront alors que la Madame qui nettoie l’escalier est mieux traitée qu’eux.

              Gros égo = gros pigeon, c’est bien connu.


            • POUET pouet 24 août 2007 09:35

              Taverne et l’Enfoiré

              Envoyez un mail au boss et demandez-lui donc de rétribuer vos prestations. Vous verrez alors les stars hollywoodiennes incontournables que vous réprésentez à ses yeux smiley

              Lui par contre, c’est un malin. Car il troque votre boulot contre du cirage d’égo.

              Ceci dit, c’est sympa de faire tout ça, je ne critique pas la chose, mais le coup du « je suis une star », là vraiment smiley smiley smiley


            • La Taverne des Poètes 24 août 2007 09:43

              à pouet : En ma qualité de fonctionnaire, je n’ai droit de percevoir aucune rétribution autre que mon traitement et mes primes qui me suffisent amplement. Je viens ici en bénévole comme je vais en bénévole aider l’association « Paroles d’artistes » de Pont-Aven.


            • POUET pouet 24 août 2007 10:14

              Ca n’empêche pas que tu peux demander pour voir. Tu dis toi-même qu’il faut faire gaffe à la grosse tête. Ok, super. Et bien, ça aidera smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès