Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Aie ! Guillon risque de Val dinguer

Aie ! Guillon risque de Val dinguer

De moins en moins de journalistes dans les médias , de plus en plus d’obligés chargés de la propagande. A peine ouvert, Sébastien retire son DARD et renonce à son initiative citoyenne. La verve avec laquelle le bouffon du roi s’est payé les responsables du service public d’information laisse craindre le pire. Qu’il soit censuré par les personnes nommément mises en cause. Sans DARD ni aiguillon, feue la démocratie.

Aux armes citoyens, tout le monde espère ou craint l’explosion. Sauf que, précautions prises, le dossier des retraites sort à la veille des vacances et surtout pas en mai et que certains n’ont rien trouvé de mieux que de faire cavalier seul.
 
La rue ne manifeste ni l’enthousiasme ni l’optimisme de 68. Elle a appris à se méfier de la police, de ses méthodes et de l’instrumentalisation des agitateurs et des casseurs. L’amour et la paix pas l’argent de la guerre. Ces slogans du coeur sur la main, tous démodés qu’ils soient, dénonçaient déjà les mercantis sans scrupules qui sont en train de nous faire les poches. 
 
En juin, période d’examen, est-il seulement pensable de nos jours que les étudiants aient à commenter cette vilaine phrase assertive : « Le langage est au commerce de la pensée ce que l’argent est au commerce des marchandises » ? En 1965 oui ! On était en plein structuralisme. Il fallait se faire connecter entre elles les sciences de l’homme et chercher des modèles chez celles qui , linguistique en tête, avançaient le plus sûrement sur le chemin de l’objectivité.
 
L’argent peut-il structurer les activités humaines comme le langage structure la pensée ? A la lumière de l’actualité, ce lien de commercialité suspect entre le langage et la monnaie prend un nouvel éclairage. Quand la pub nous parle, il s’agit de recruter à notre insu du temps de cerveau disponible pour le vendre. L’argent n’a pas d’odeur mais comme l’eau nauséabonde et porteuse de choléra, il finit toujours par s’infiltrer partout.
 
En mai 1968 la petite bourgeoisie avait eu peur de ses enfants qui revendiquaient la libération des moeurs et se désintéressaient du pouvoir vulgaire que donne le fric. Confiante en une génération née avec les systèmes de solidarité et formée à l’école laïque qui cultivait l’égalité, la classe laborieuse n’avait rien compris de ce qui se jouait dans l’ombre d’un général et derrière sa vertu. On connaît le résultat : le spectre de l’implosion sociale avait reconduit la classe politique déjà en place.
 
Le hold-up sur les comptabilités publiques était fin prêt. En Pompidou, la France crut avoir à faire à un citoyen issu de L’Ecole Normale, l’école la plus prestigieuse de notre république. Mais aussitôt installé aux manettes cet employé de banque, formé au libéralisme de la finance internationale, allait réussir un formidable coup d’état. En actionnant le compteur de la dette, le comptable zélé servait sur un plateau notre comptabilité publique aux appétits des requins de la finance internationale.
 
Pendant la lente agonie des goulags, la bourgeoisie de la main dans le sac ne perdait pas son temps. Elle se fédérait dans l’Euro et ouvrait ses portes aux loups de la finance mondiale tout en laissant croire qu’elle s’affairait à la construction de l’Europe.
 
- Et si on provoquait une crise financière question d’apurer les comptes ?
 
On tire à la courte paille et on sacrifie L&B. L’Euro s’envole pour mieux se casser la figure par derrière. Une manière imparable de mettre l’estocade finale à cette menace que constituerait une Europe fédérale tant au plan politique que social.
 
Les barricades de 68 refusaient l’idée que tout peut s’acheter. Cinquante ans après, les diodes d’un compte à débours paralyse l’activité économique de notre pays et fissure chaque jour un peu plus les fondations de cette France des solidarités publiques. Les acteurs de cette solidarité et les fonctionnaires sont désignés comme des profiteurs et des incompétents pendant que la classe politique et les hauts fonctionnaires qui les servent se gobergent. On préfère indemniser des chômeurs que payer des fonctionnaires responsables tout désignés de la débâcle des finances publiques.
 
Au printemps 68, dans un moment de naïveté fulgurante, quelque chose d’essentiel se redisait sur les droits de l’homme et l’émancipation des femmes, avant que le monde commence à devenir vieux, individualiste et sans amour.
  • Vieux parce qu’endormi derrière un syndicalisme de l’éteignoir.
  • Vieux comme la chrématistique et le lucre qui inventent des paradis où s’enrichir sans vergogne d’une consommation anarchique qui détruit la planète.
  • Vieux comme le communautarisme et le discours religieux et moralisateur qui fomente et justifie les croisades et les invasions.
  • Vieux parce que sans idéal ni autre perspective de que marchandiser l’école, le savoir et l’intelligence humaine ou de détourner les moyens affectés à l’école laïque de la république au profit de l’enseignement confessionnel.
 
C’est au tour du Monde d’aller à la pêche de repreneurs. Les journalistes du quotidien doivent voter. Entre crever de faim et traiter docilement des sujets non épineux pour faire monter en notoriété les laquais choisit par la finance internationale que choisiront-ils ?
 
-De manger leur chapeau. 
 
Face aux dictatures des avatars socialisants passés ou contemporains et face à celle de l’ingénierie financière sauvage qui affame la planète (celle des chrématistes, celle des pollueurs) le modèle français , en tant qu’alternative républicaine laïque et sociale, n’a rien perdu de sa crédibilité. Il ne leur suffit pas que le citoyen français, protégé par les acquis sociaux n’en soit que plus productif. La dictature de la dette préfère l’indemniser, oisif ou au chômage, plutôt qu’occupé auprès des enfants dans des classes surchargées, au service des malades quand il manque des infirmières ou au service des personnes âgées ?
 
Faire taire la contestation, opérer sans témoin, museler les médias est un impératif politique pour les malfrats qui continuent à vider les caisses et à piller les brevets, qui veulent s’emparer des archives et faire basculer tous les secteurs d’activité dans l’escarcelle du privé.
 
L’opération de contrôle des médias continue. Guillon la dénonce. Merci Stéphane.

Moyenne des avis sur cet article :  4.27/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 18 juin 2010 10:44

    Oui, nous vivons une époque charnière où tout s’accélère.

    C’est à la fois passionnant et à haut risque pour la majorité d’entre nous : Une « caste mafieuse » capte le pouvoir, les ressources de l’Etat et s’empare des biens publics.
    Passionnant parce que cette époque fera sans doute date dans l’histoire de l’humanité. Dans quelques siècles, si l’histoire est toujours enseignée, nos descendants étudieront cette période avec surprise ... ou consternation. Tout reste possible, mais pour peu de temps encore.
    A haut risque parce que si les « masses » ne trouvent pas le moyen de réagir pour se défendre, alors, le monde va s’enfoncer dans une période de dictature immonde.

    Tant individuellement que collectivement, la suite dépend de nous. C’est cela qui est formidable, parce que .... c’est la Vie.

    Ajoutons tout de même que la ré-action dépend seulement d’une petite minorité. Manipulées, abruties, apeurées, insécurisées, divisées ... les « masses » sont bien incapables de toute réaction, même de survie.


    • Bulgroz 18 juin 2010 11:56

      Quand dans un billet, on lit un telle somme de bêtises, une haine si profonde et radicale de la France, quand on parle de censure pour de vulgaires intermittents cachetiers qui sodomisent ou enculent Sarkozy (répéter 10 fois) aux frais de l’argent de la redevance audiovisuelle payée par tous, quand on voue aux gémonies ceux là même qui offensent et pervertissent la liberté d’expression pour mieux défendre leurs cachets et se la jouer martyrs.....

      il est évident que seul un enseignant fonctionnaire à l’emploi garanti peut l’avoir écrit.


      • Petitou Petitou 18 juin 2010 13:49

        Ouais enfin vouer aux gémonies ça veut dire livrer au mépris public dixit le petit Larousse, alors merci les cons de profs fonctionnaires qui se font insulter et frapper toute la journée et ce à vie avec leur emploi garanti. Si tu veux être prof vas-y, avec 100.000 licenciements ou non-remplacés c’est vrai qu’ils ont l’emploi à vie. Moi prof ça me donne pas envie.


      • Bulgroz 18 juin 2010 14:26

        Licenciements de fonctionnaires ?


        Ah oui, combien de licenciements ?

        Combien se retrouvent à Pôle emploi, c’est marrant j’en ai pas entendu parler. 

        Merci pour le « gémonies », mais, je faisais allusion au fait qu’ aujourd’hui, les médias sont nos gémonies modernes. Il est très facile d’y accabler quelqu’un publiquement.

      • Yann Amare 18 juin 2010 13:44

        Je ne m’inquiète pas pour Guillon, il passera à la concurrence, mais ce qui est beaucoup plus inquiétant c’est « l’orwellisation » des médias français en général et de celle des médias du service public en particulier...

        Le nabot guide suprême s’arroge le droit d’en être le super directeur, ce qui est un énorme scandale. Les actionnaires principaux des médias nationaux (télés-radios) sont les français eux mêmes par la redevance et non pas, comme l’a dit le vendu Phillipe Val, l’occupant du trône Élyséen...

        Plus la loi Hadopi 1et 2, adoptée sous la pression des lobbys (Orange, & cie) , la preuve C Albanel a trouvé du boulot chez eux comme par hasard ( chargée de la stratégie dans les contenus chez France Télécom), cette loi est faite sur mesure sous prétexte de défense des artistes.

        Nous sommes dans une dictature molle seulement en apparence, dans les faits les opposants et dissidents sont fichés et poursuivis, le web est de plus en plus contrôlé, bien sûr les médias, presse en ligne ou pas sont complices et ne mouftent pas ou peu !!!...

        Aux armes citoyens, formez vos bataillons, marchons, marchons... smiley smiley


        • Radis Call 18 juin 2010 13:59

          Tiens mon post qui relevait l’intégration de Guillon dans le cadre d’une prééminence sur les médias d’une certaine communauté , et aussi de sa vie à Neuilly sur Seine a été supprimé...

          Pourtant vérifiable sur Google ...Et j’avais mesuré mes mots...

          Bravo agx pour la liberté d’expression , et la liberté tout court .

          Bravo le CRIF , et sa conception de la démocratie...

          La honte ! Mais comment être étonné ?


          • alibaba alibaba 18 juin 2010 14:41

            « Tiens mon post qui relevait l’intégration de Guillon dans le cadre d’une prééminence sur les médias d’une certaine communauté , et aussi de sa vie à Neuilly sur Seine a été supprimé. »
            Non seulement il est intégré mais il en fait partie à part entière comme Zemmour, ce qui l’immunise. Val, qui appartient aussi à cette fratrie hésite. Dure de vider un frère de sang.


          • Yann Amare 18 juin 2010 17:07

            "Tiens mon post qui relevait l’intégration de Guillon dans le cadre d’une prééminence sur les médias d’une certaine communauté , et aussi de sa vie à Neuilly sur Seine a été supprimé...« 

            Ton post a été très justement flingué, (mais je n’y suis pour rien) parce qu’il puait l’antisémitisme de bas étage style »Vichymilice« ...Je suis anti-sioniste mais je ne suis pas comme toi antismithiste donc raciste (même si la râce juive n’est qu’une légende) les gens comme toi me filent des boutons...Et en plus (ça va avec) t’es un hypocrite... »Et j’avais mesuré mes mots...smiley


          • civis1 civis1 18 juin 2010 14:12

            A Alpo :
            La démocratie par définition est affaire de tous.
             Difficile savoir ce que le temps retiendra de l’ épisode que nous sommes en train de vivre.

             Il me semble que les français donnent au monde à la fois l’image d’une grande naïveté et celle d’une grande maturité démocratique. 
            Naïveté de croire que dans une démocratie , un discours de fermeté derrière lequel avance une grande partie des élus de la république parle forcément de sauvetage de la nation et de bienveillance.
            Après le rendez-vous raté d’Ici Londres et le cocktail de langue de bois , sans être invités au Fouquet’s , les français se sont réveillés avec la gueule de bois.
            L’ honnêteté à la De Gaulle, c’était bien fini . Les français venaient de signer un chèque en blanc à des individus qui venaient de réussir leur coup et s’en réjouissaient.
            Il ne restait plus qu’à espérer que le train de réformes, si contraires à leurs intérêts, ralentisse un peu et ne grille pas les gares.
            Grande maturité démocratique que d’accepter d’être ridiculisés en rongeant son frein , d’attendre et d’espérer un retour opinion des uns et de croire en la capacité des autres à respecter les échéances démocratiques quand les fenêtres médiatiques ne laissent aux opposants que des rôles de figurants. Pas étonnant que leur image soit au plus bas. Mais ce qui est nouveau , pour les historiens et fasse à la postérité, c’est que la mémoire numérique garde maintenant la trace de qui fait quoi et que personne ni réchappe .
             L’enjeu démocratique actuel est de réussir( avec tous les guillemets qu’il faut mettre à cette expression) à « chasser les marchands du temple » et pour les élus dignes de la mission qui leur est confiée et de la confiance qui leur est faite de comprendre qu’on ne fait plus de politique en s’acoquinant.


            • Alpo47 Alpo47 18 juin 2010 20:54

              Il y a longtemps déjà que la démocratie n’existe plus en occident. Celle ci a été confisqué par le « système ». Celui ci se maintient au pouvoir en contrôlant les médias, sélectionnant les personnalités politiques, imposant ses normes, une justice qui vise à maintenir l’ordre établi et les « masses » dans l’insécurité ...
              Voter pour l’un ou l’autre ne sert à rien, tous ont fait allégeance au « système ». D’un coté Sarkozy-Juppé-Copé, de l’autre DSK-Royal-Valls-Hollande. Rien ne changera avec eux.

              Le système, c’est une société construite pour maintenir et renforcer le pouvoir d’une élite de quelques centaines (milliers ?) de familles. Ils sont les « rentiers-actionnaires » (90 familles détiennent 45% du CAC 40) . Ultra-riches, ils tirent toutes les ficelles de nos sociétés.

              Les « masses » croient changer leur vie et choisir un modèle de société en mettant un bout de papier dans une urne. Illusion, tous les candidats sont des marionnettes du système. Ainsi, Obama, beau parleur et qui a fait illusion ... jusqu’à ce que tout le monde puisse voir que rien ne changerait et qu’il était aux ordres des financiers de WS.

              Non, la prétendue démocratie n’’est qu’un moyen d’anesthésier les masses. Aussi longtemps que nous croirons choisir notre avenir, nous ne penserons pas à le redéfinir et nous lever pour le créer.


            • civis1 civis1 18 juin 2010 14:19

              oh là ... !
              je voulais dire face à la postérité et ... j’ai pensé ... que la postérité en fasse
              je laisse aux lecteurs le soin de corriger


              • civis1 civis1 18 juin 2010 14:28

                @ radix call

                j’ai demandé le retrait de votre post pour la simple raison que les insultes à connotation communautaire relèvent d’un fascisme de pensée qui ne fait avancer en rien le débat démocratique.
                Je regrette aussi au passage ( au cas où son auteur n’en serait pas conscient) que la référence à la taille de Monsieur Sarkozy du chat hérissé relève de la même veine.
                La caricature n’est pas l’insulte, l’intention n’est pas la même.


                • civis1 civis1 18 juin 2010 14:43

                  @ bulgroz,
                  Ne vous êtes-vous pas trompé de fil ?
                  Vous parlez de « billet » , c’est vrai qu’il est un peu question de çà mais de haine pas du tout ! 
                  J’y parle bien au contraire de nostalgie et d’espoir , celle que m’inspire les slogans de paix, d’amour et de légéreté du peace en love.
                  Faudait-il que je vous rassure sur ma façon de voir ce pays comme le seul pays au monde où je souhaiterai vivre si je n’avais pas cette chance là ?


                  • civis1 civis1 18 juin 2010 14:58

                    Le lien Guillon sur France Inter n’a pas fonctionné mais le voici .

                    GUILLON


                    • civis1 civis1 18 juin 2010 15:29

                      Alibaba sort de sa caverne pour nous proposer une perle communautariste prise sur son trésor de préjugés.
                      Des remarques partant dans tous les sens sur le marqueur géographique que serait Neuilly pour mettre Zemmour et Guillon à la même enseigne , il faut le faire !


                      • Bulgroz 18 juin 2010 15:33

                        Civis1, Puisque vous répondez à vos interlocuteurs, ce qui est la marque d’une grande civilité et que vous parlez d’espoir et de paix, j’aimerais vous demander la chose suivante : 

                        Sur le plan comico contestataire, qu’est ce qui est le plus drôle , le plus fin : Le « je sodomise Sarkozy » de Guillon à 7h55 répété 10 fois, ou le « j’encule Sarkozy » de 7h56 répété 11 fois de Porte ?
                        Je précise ma pensée, par rapport au paiement de la redevance audiovisuelle universelle et obligatoire, qui est le plus efficace en matière de service public ?

                        • civis1 civis1 18 juin 2010 16:20

                          @ Bulgroz

                          Ce que j’en pense ?
                          Rien de plus ni rien de moins que les picaca puérils et vulgaires qu’on sert quotidiennement aux auditeurs pour faire du bruit et pour ne rien dire de tout ce qui pourrait fâcher. Avec une fréquence quand même accrue sur les chaînes privées que l’on paie non plus en tant que contribuable mais en tant que consommateur. 
                          Mais le sujet de mon article n’est pas la vulgarité dans laquelle s’est roulé le mime de D. Porte qui a plutôt mal servi une caricature à l’envers de Villepin qu’une impertinence de bouffon. Celle qui consiste à dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas . Un exercice de funambule où le bouffon risque à tout au moment de déplaire à la tyrannie d’un monarque devenu fou.
                          En résumé qu’il reste à la république ses fous du Roi (même mal inspirés) me semble être un moindre mal.


                          • Radis Call 18 juin 2010 17:27

                            « Il puait l’antisémitisme de base » mais je n’y suis pour rien !

                            Ben voyons : la hasbara peut se permettre de débarquer en masse quand elle le souhaite, de jouer les terreurs , de justifier en permanence la politique d’Israël et ses débordements , de taper constamment ici sur ce blog , contre les musulmans , tous islamistes évidemment , sauf pour les naïfs , mais faire remarquer qu’untel , intéressant par ailleurs , semble protégé parce qu’il ne s’appelle pas Dupuis ou Duval,ou Leclerc , né à Carpentras , c’est de l’antisémitisme vichyste !

                            L’hypocrisie ,et la honte n’ont pas de limite ....

                            Non , cher monsieur : je ne suis pas antisémite , mais je déplore l’emprise d’une communauté sur les médias , un des leviers de pouvoir dans notre pays , communauté qui de plus jouit d’une double nationalité le plus souvent .

                            Et c’est grave.

                            Votre argument antisémite , antisioniste commence à être usé jusqu’à la corde .Faudrait changer de disque !

                            Mais vous en êtes bien incapable ! C’est la seule musique que vous savez jouer .


                            • Radis Call 18 juin 2010 17:34

                              @ civis1 : je n’avais pas lu votre commentaire...

                              Il n’y avait aucune insulte dans mes propos .

                              Je voulais simplement relever dans votre article qui parle de Val et Guillon, que Guillon semblait protégé et que s’il en était autrement , il aurait valsé depuis longtemps !

                              Aucun appel à la haine donc selon la charte d’agx .

                              Par contre votre présentation me semble un brin fallacieuse...


                              • fredleborgne fredleborgne 18 juin 2010 18:56

                                Un appel citoyen
                                Une réaction sur internet
                                une marche virtuelle

                                De chez soi, sans risque, avec le type d’apéro qu’on veut

                                Le grand foutoir géant est pour ce week end

                                Voici le programme
                                http://www.lepost.fr/article/2010/06/18/2119221_le-grand-foutoir-geant-de-dimanche_1_0_1.html

                                Il est organisé contre Hadopi, mais la recette est valable pour n’importe quelle cause qui peut mobiliser du monde simultanément


                                • civis1 civis1 18 juin 2010 19:26


                                  @radis call

                                  Ce qui ne me paraît pas acceptable dans vos propos, c’est que vous communautarisez une appartenance culturelle , religieuse ou nationale, que vous y mélangez les intégristes, les libres penseurs et même les athées , les traditionalistes et ceux qui ne le sont pas , les sionistes militants et ceux qui les combattent, pour en faire un fourre tout indentitaire que appelez « les juifs ».
                                  Quid de la condamnation récente de ceux qui introduisent une ségrégation entre ashkénazes et séfarades au sein d’une école de fille en Israël ? C’est faire peu de justice à tous ceux qui prennent des risques pour défendre la paix et ceux qui lutte contre la pesanteur des traditions ...
                                   A partir de là , si je comprends bien , vous êtes persuadé que le taux de représentativité du groupe hétérogène que vous constituez mentalement , est anormalement élevé dans les médias français et qu’ils tiennent boutiques sur Agoravox. Vous vous l’expliquez par un système de cooptation identitaire qui consisterait à utiliser les médias à des fins militantes. 
                                  Outre le fait que je ne vois aucune méthode statistique sérieuse qui puisse s’arranger de la définition d’un tel échantillon, je suis tentée de vous dire : qui cherche, finit par trouver ce qu’il veut.

                                  Il est à peu près certain que votre impression s’incrémente de votre application à y débusquer ceux que vous appelez « les juifs » et non ceux qui, à contre emploi sur un ton méprisant : vous appeliez les goys dans le post que j’ai signalé.
                                  Sans vouloir nier l’action des lobbys en général et de ceux liés aux intérêts de l’état d’Israël en particulier je pense, pour ma part, que cette série d’amalgames représente un réel danger.
                                  Ne vous connaissant pas, je me méfierais d’y voir vibrer une crainte diffuse s’exprimant sur un mode défensif ; une corde au violon de certains politiques qui parle si bien à l’inconscient de tout un chacun.

                                   Sachant ce que l’on met de soi et de ses propres traditions dans nos paroles , pour ma part je m’impose la prudence et pour me faire une opinion plus juste , j’essaie d’en rester strictement qu’à ce qui s’exprime et qu’à ce qui se dit.


                                  • Radis Call 18 juin 2010 21:13

                                    Cher monsieur : vous me reprochez en gros d’amalgamer et de manquer de nuances...

                                    Le problème est que si j’ai bien conscience qu’il existe des modérés , voire des justes ,des sages on ne les entend que trop peu dans les médias, et c’est un euphémisme .

                                    Quand à agx , quand on le rappelle , ou on y fait mention , ils sont dénigrés , traités de traitre à la cause , à leur peuple , d’antisioniste en un mot....

                                    Je ne demanderais pas mieux que d’entendre des représentants de l’Union des Juifs pour la paix par exemple, et d’autres mouvements et associations plus modérées...

                                    Quand à l’autre communauté , musulmane , importante dans notre pays ,c’est son côté radical qui nous est presque toujours présenté , avec les burqua, l’occupation des rues pour la prière, la charia ,ou les abus de certains membres pointés sur les fraudes sur les aides publiques, la ploygamie , etc , alors que justement l’immense partie est plutôt bien intégrée , ne fait pas parler d’elle , travaille , malgré le fait qu’elle soit en permanence montrée du doigt comme potentiellement dangereuse , voire terroriste, irrécupérable selon les vieilles traditions françaises, issues de la colonisation et n’ayant pas digéré « les évènements d’Algérie ».

                                    Donc je refuse votre leçon de morale relativiste et de modération , alors que je ne vous semble pas spécialement clair sur le sujet...Mais je ne veux vous faire de procès d’intention .

                                    Mais comme vous êtes un habitué d’agx , vous devez comprendre ce dont je parle...

                                    Votre article parle de Ph.Val et de St. Guillon...

                                    C’est vous qui les avez choisis...

                                    Vous connaissez le parcours de Ph. Val quand il a mis la main sur Charlie Hebdo le malaise et les évènement qui ont mis en difficulté ce journal ,puis son départ et sa nomination à la direction de la radio publique.

                                    Quant à St Guillon qui est quelqu’un d’interessant , comme je le soulignais dans mon post censuré , mais semble bénéficier de protections par rapport à ses insolences répétitives et dénoncées , sur ce blog même et curieusement résiste alors que plein de journalistes ont été licenciés pour le centième de ses facéties d’humoriste .

                                    Pour conclure : souffrez que j’apporte une certaine contradiction sur votre fil , alors que l’ensemble des médias souffre d’une chape de plomb et d’absence de contradiction , par rapport à un climat de plus en plus insupportable et caricatural .

                                    Je vous engage à rechercher sur Rue 89 les conséquences de ce climat dans un article consacré.

                                    Cordialement .


                                  • Radis Call 19 juin 2010 00:50

                                    Permettez cher monsieur civis que je me marre...

                                    Je viens de prendre la mesure de votre duplicité...

                                    Vous me reprochez des phrases que je n’ai pas tenues dans mes commentaires, sur votre fil , comme de critiquer mon bien aimé président sur sa taille , où avez-vous vu ça ?

                                    Je cite par ailleurs :

                                    "Ce qui ne me paraît pas acceptable dans vos propos, c’est que vous communautarisez une appartenance culturelle , religieuse ou nationale, que vous y mélangez les intégristes, les libres penseurs et même les athées , les traditionalistes et ceux qui ne le sont pas , les sionistes militants et ceux qui les combattent, pour en faire un fourre tout indentitaire que appelez « les juifs ».
                                    Quid de la condamnation récente de ceux qui introduisent une ségrégation entre ashkénazes et séfarades au sein d’une école de fille en Israël ? C’est faire peu de justice à tous ceux qui prennent des risques pour défendre la paix et ceux qui lutte contre la pesanteur des traditions ..« .

                                    Ai-je parlé de tout cela ?

                                    Et vous trouvez chez moi un »fascisme de la pensée"

                                    C’est bien la première fois que l’on me fait un tel reproche... !

                                    Par contre , je vous soupçonne de faire double jeu , en participant à un autre site très critique par rapport à agx et en introduisant ici votre prose savoureuse , et moralisatrice...

                                    J’espère que la direction d’agx saura vous démasquer , petit hypocrite communautaire , prétentieux et fielleux que vous êtes !


                                    • civis1 civis1 19 juin 2010 08:49

                                      @Radis call ,
                                      voici quelques précisions de crainte que cet échange tourne au ridicule :
                                      - Sachez que je signe au féminin et que je n’avance sous aucun masque. Soyez rassuré, vos soupçons sur une duplicité que vous me prêtez ( dont je ne connais ni l’origine ni le sens) son sans fondement.
                                      -Notez que mes propos sont assez clairs et que je n’ai aucune autre prétention que de dénoncer tout communautarisme de quelque origine qu’il soit.
                                      -Relisez ce fil : ce n’est pas vous qui parlez de nabot mais yann amarre le chat tout hérissé.
                                      - Prenez des précautions de langage si vous ne voulez pas être censuré. Pour les raisons dont j’ai fait l’inventaire plus haut, ne parlez pas de juifs en général, mais levez les malentendus en précisant que vous fustigez l’intégrisme judaïsant au même titre que tout autre intégrisme.
                                      -Essayez de rester dans le sujet de cet article qui n’est ni Guillon ni le communautarisme. Mon propos vise à démontrer que les atteintes à la liberté d’expression se multiplient (c’était aussi le propos de Guillon dans sa brève matinale) de dénoncer le rôle captateur de l’argent dans ce domaine là et pourquoi nous en sommes arrivés là, que la situation serait grave si la fonction même du bouffon était censurée dans notre pays.
                                      -Essayez de montrer ici , sur ce fil, la même pertinence que celle dont vous faites preuve sur d’autres sujets.
                                      En espérant avoir levé quelques malentendus dans le but non fielleux d’élever le débat, je vous souhaite de passer une bonne journée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès