• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Alep : Éric Denécé dénonce « une falsification complète de la réalité » (...)

Alep : Éric Denécé dénonce « une falsification complète de la réalité » dans les médias

Depuis quelques jours, des voix se font entendre dans les grands médias pour dénoncer la désinformation qui sévit sur la guerre en Syrie, et plus particulièrement sur la bataille d'Alep, au sein de ces mêmes grands médias.

La dernière en date de ces dénonciations est celle d'Eric Denécé, directeur du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R). Voici ce qu'il déclare le 21 décembre 2016 sur LCI face à Yves Calvi (entretien intégral ici) :

Éric Denécé : Un autre point qui me paraît important d'aborder, c'est ce qui se passe en ce moment à Alep. On est à mon sens sur une falsification de l'information qui est énorme. Bien sûr qu'il y a une guerre civile en Syrie, bien sûr que la situation d'Alep est inadmissible. Ceci dit, ça ne concerne que 30% d'Alep, ça concerne soit des civils qui sont pris en otages par des jihadistes, soit des gens qui refusent de quitter les quartiers parce qu'ils soutiennent ces mêmes jihadistes. On ne vous parle pas de tout ce qui se passe ailleurs en Syrie.

Yves Calvi : On se fait rouler dans la farine avec Alep ?

Éric Denécé : On se fait rouler dans la farine avec Alep. Ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas des victimes innocentes qui périssent.

Yves Calvi : Y a bien une ville qui est détruite ?

Éric Denécé : Il y a un tiers, seulement un tiers des quartiers d'Alep qui sont victimes des bombardements, et j'insiste, c'est un tiers de la ville dans lequel des jihadistes dangereux sont présents, et ce sont ces jihadistes qui depuis des années tirent sur les quartiers chrétiens, tirent sur le reste de la ville, ce dont on ne parle jamais. On ne parle pas non plus du massacre humanitaire que conduisent les Saoudiens aujourd'hui au Yémen, où systématiquement des hôpitaux sont ciblés, où des sites archéologiques sont détruits. Un de nos contacts qui rentrait du terrain l'autre jour nous disait la chose suivante : il disait qu'en Syrie, il y a des tas d'endroits où les choses se passent bien, c'est vrai qu'on peut aller dîner dans la rue le soir dans les quartiers de Damas, les gens de Damas vont passer l'été dans des bungalows à Lattaquié au bord de la mer...

Yves Calvi : Ça rappelle une situation qu'on a notamment connue au Liban...

Éric Denécé : Voilà. Donc le pays n'est pas à feu et à sang. Au Yémen, c'est totalement différent, il n'y a quasiment pas 1 km² qui ne soit pas bombardé par les Saoudiens, dans lesquels les combats n'aient pas lieu, et on ne parle pas de cela. Il y a un autre point que je voudrais évoquer, c'est que nous avons eu dans les années 1990, dans une ancienne colonie française, le Congo, une guerre civile a fait 400 000 morts sur 4 millions d'habitants, c'est-à-dire 10% de la population. On n'en parle pas non plus. Donc aujourd'hui, le focus qui est mis sur la Syrie d'une part, et sur Alep avec les désinformations qui les accompagnent est une falsification complète de la réalité. Ce qui ne veut pas dire qu'on défende Bachar el-Assad, ce qui ne veut pas dire qu'il n'y ait pas de victimes civiles qui disparaissent, mais il y a quelque chose d'extrêmement dangereux : pour un jeune islamiste aujourd'hui, la façon dont les médias occidentaux présentent la crise d'Alep est une motivation pour passer à l'action.

Yves Calvi : Comment l'expliquez-vous justement cette situation et ce manque de lucidité ? En l'occurrence, ce que vous êtes en train de nous expliquer l'a été, à ma surprise aussi, en partie, par les invités de l'émission que nous avons consacrée la semaine dernière à Alep. Et, je vous le dis franchement, je m'inquiétais d'être tout simplement en train de faire une émission révisionniste sur ce qui est en train de se passer au même moment et qui tire des larmes au monde entier...

Éric Denécé : Là, par exemple, c'est très frappant, on voit la communauté syrienne en France et dans d'autres pays européens qui est absolument scandalisée de voir la façon dont les médias présentent la situation. Je pense que nos médias, en France, je suis obligé de rester un peu général, sont un peu suivistes du mainstream médiatique qui est impulsé et imposé par les médias anglo-saxons et par les médias arabes qui, eux, ont intérêt à présenter la situation en Syrie comme quelque chose d'absolument scandaleux. Et comme toujours, 300 000 morts dans cette guerre, 5 ans de guerre civile, c'est quelque chose d'horrible, il y a à peu près 90 000 militaires qui ont été tués, il y a à peu près 60-70 000 personnes soutenant le régime, ou en tout cas neutres, qui ont été massacrées. On nous présente les faits comme si Bachar avait tué 90% de la population, ce qui est inexact, ce qui ne veut pas dire que ce soit un saint.

Le journaliste Nicolas Hénin relaie sur Twitter un graphique du Syrian Network for Human Rights, selon lequel 92,92% des victimes de la guerre en Syrie sont dues aux forces gouvernementales

Yves Calvi : C'est extrêmement grave ce que vous nous dites, parce que ça veut dire que nous participons, d'une façon ou d'une autre, à la naissance des jihadistes et des assassins de demain.

Éric Denécé : De deux façons : en étant toujours en relation avec des États qui encouragent directement ou indirectement le jihadisme, par le wahhabisme notamment, l'Arabie Saoudite et le Qatar. Et de l'autre côté, sur ce qui se passe aujourd'hui à Alep, le fait de mettre le focus en montrant à tort que les pauvres populations islamistes de ces quelques quartiers d'Alep sont des victimes de l'Occident, eh bien on redonne du carburant à ceux qui, dans nos banlieues ou à l'étranger, considèrent que le peuple arabe dans le monde est victime de l'ostracisme occidental, et ça les pousse à passer à l'action.

***

Le 15 décembre sur LCI, Yves Calvi proposait un débat sur la libération d'Alep par Bachar el-Assad et son allié russe Vlamidir Poutine. Celui-là même dont il disait craindre, face à Éric Denécé, qu'il relève du "révisionnisme". Intervenants : Frédéric Pons (journaliste, écrivain, spécialiste de géopolitique, professeur à Saint-Cyr et auteur de Poutine), Isabelle de Gaulmyn (rédactrice en chef adjointe au journal La Croix, un quotidien très présent pour couvrir Alep), Frédéric Pichon (professeur de géopolitique, spécialiste de la Syrie et chercheur associé à l'université François Rabelais de Tours, auteur de Syrie : pourquoi l'Occident s'est trompé aux éditions du Rocher) et le général Vincent Desportes (professeur de stratégie à Sciences Po et HEC, a dirigé l'école de guerre et auteur de La Dernière Bataille de France chez Galimard).

En voici la première intervention...

Frédéric Pons : On a assisté, en tout cas en Occident, en France, aux États-Unis, en Europe, à un déluge de mots extrêmement forts, on a parlé de génocide, de massacres à grande échelle. Il y a un peu de vrai et beaucoup d'intoxication, beaucoup de désinformation sur ce qui s'est passé. Le vrai, ce sont les bombardements au coeur d'une ville (...). On a oublié de dire, en tout cas les médias dominants, qu'il ne s'agit pas de l'ensemble de la ville d'Alep, il y a des précisions qui n'ont pas été données. Pour donner une échelle, les quartiers les plus détruits pourraient correspondre à un ou deux arrondissements de Paris. Le reste, ce qu'on appelle Alep-ouest, a été complètement épargné par les bombardements et les gens vivent là-bas. Quand on va là-bas, et je m'y suis rendu, les terrasses de cafés sont pleines de gens, alors qu'à Alep-est, ce sont des quartiers détruits où des gens se sont enterrés dans les caves pour échapper aux bombardements. (...)

Yves Calvi : Y a des témoignages abominables, on va achever les gens dans des hôpitaux...

Frédéric Pons : Parlons de ces témoignages. Quand je parle d'intoxication, de manipulation, on sait aujourd'hui qu'un certain nombre d'images présentées, venant d'Alep-est et de ces quartiers, ont été manipulées, un certain nombre de tweets de ces messages avec des personnes, des gens angoissés racontant leur calvaire, tout ça a été manipulé par la propagande islamiste. Nos médias ne l'ont pas dit, on le sait aujourd'hui. On sait aussi qu'une grande partie des bilans annoncés repose sur peu de choses, on sait que cet Observatoire syrien des droits de l'homme, qui est basé à Londres et qui est représenté par une seule personne, ne donne qu'une partie de la vérité, et les 400 000 morts annoncés aujourd'hui sur l'ensemble de cette guerre sont probablement à réduire de moitié.

***

Le 15 décembre, sur France Info, André Bercoff s’insurgeait déjà contre la désinformation des médias sur Alep :

Le 14 décembre, dans le 20h de France 2, Etienne Leenhardt (directeur-adjoint de l'information de France 2) admettait que les rebelles d’Alep étaient pour l'essentiel des soldats d’Al Qaida :

Du côté de la presse écrite, on pourra noter l'entretien donné le 16 décembre au Figaro par Caroline Galactéros, docteur en science politique et colonel au sein de la réserve opérationnelle des Armées. Voici son jugement sur le traitement médiatique de la bataille d'Alep :

"Si vous me pardonnez cette franchise, je le trouve globalement déplorable et surtout dangereux. Par ignorance, goût du sensationnalisme et de la polarisation manichéenne des situations, confiance excessive dans les réseaux sociaux, ou par inclination à relayer la doxa véhiculée par le pouvoir et ses alliés, la plupart des médias se sont engouffrés depuis des mois dans la brèche de la facilité et ont relayé bien des informations parcellaires voire fausses (cf. l'affaire des « Casques Blancs » ou « l'opération OSDH » - source unique elle aussi anglaise, clairement contestable et pourtant devenue la référence depuis cinq ans). Ils ont en conséquence nourri une interprétation déformée des enjeux et des faits. Bref, l'immense majorité des médias occidentaux s'est fait la caisse de résonnance naïve ou parfois sciemment complice d'une vaste entreprise de désinformation sur la nature des « rebelles », les objectifs réels de la guerre, l'idée même d'une guerre civile ou encore la dimension confessionnelle du conflit de fait secondaire mais montée en épingle, etc..."

Elle ajoutera que, "depuis quatre ans, il n'y a plus un « rebelle modéré » en Syrie. C'est une pure utopie voire un mensonge éhonté et délibéré."

Le 20 décembre, un article du site de France-Info se demande : "Qui sont les rebelles encore présents à Alep ?" Au sein de la constellation de groupes armés, "le plus radical est le Front Fatah Al-Cham, le nouveau nom du Front Al-Nosra, l’ancienne filiale d’Al-Qaïda en Syrie". Il adopte une "ligne jihadiste radicale : ses membres revendiquent la création d'un État islamique et l'application stricte de la charia".

On trouve aussi le mouvement Ahrar Al-Cham, qui "prône l’application stricte de la charia". France Info précise :

"Dans certaines zones qu’il contrôle à Alep, le groupe a imposé le port de la burqa, note l’Institute for the study of war, un think-tank américain. Ils organisent aussi des attentats à la voiture piégée, mais n’appellent pas à un jihad global hors des frontières syriennes, contrairement à d’autres groupes jihadistes. Malgré l'idéologie radicale du groupe, les Etats-Unis ont fourni des missiles anti-chars à Ahrar Al-Cham jusqu'en 2015, précise le document."

Une autre coalition se nomme Fatah Halab et constitue "environ la moitié du contingent rebelle au sein la ville" : "On y trouve à la fois des groupes islamistes, des organisations militaires plus neutres et certaines forces qui prônent la mise en place d'un régime démocratique."

Difficile de trouver une cohérence idéologique au sein de cette alliance, concède France Info :

"Des groupes proches des Frères musulmans y combattent aux côtés d'anciens militaires de l'armée syrienne ayant fait défection. On y retrouve aussi l'Armée syrienne libre (ASL) (...). L'ASL est loin de correspondre désormais à la perception que l'on en a en Occident, c'est-à-dire modérée et en faveur de la laïcité, du moins sur le terrain alépin. Les groupes ou les brigades qui lui sont affiliés ne sont pas jihadistes, certes, mais les Frères musulmans, qui y sont largement représentés, cherchent bel et bien à instaurer la charia", explique au Monde diplomatique Fabrice Balanche, géographe spécialiste de la Syrie."

Déjà, dans un article du Monde du 15 mars 2016, on apprenait que l’Armée syrienne libre était désormais « sous la coupe d’Al-Nosra ».

Bref, les rebelles apparaissent composés de jihadistes, d'islamistes purs et durs, et de groupes hétéroclites, dominés par des extrémistes. Et dire que certains continuent de les soutenir en espérant qu'en jaillissent la démocratie...


Moyenne des avis sur cet article :  4.79/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • Hecetuye howahkan howahkan 25 décembre 2016 10:37

    Salut et merci...un seul hic de mon point de vue seulement...

    Je pense qu’il est temps de jeter ce mot de démocratie à la poubelle, il semble tout dire mais ne dit rien, c’est un piège à cons..et semble contenir une sorte de bien absolu alors que les faits, le réel prouvent que c’est un système d’arnaque a grande échelle planétaire , de prédation, de guerres, de destructions, de vol organisé à grande échelle, qui est en train d’essayer d’asservir tout le monde à une ultra minorité...

    en démocratie Grecques le vrai travailleur était esclave et n’émettait aucun avis, seuls les édiles votaient et comme l’argent avait déjà commencé à tout pourrir, seuls quelques uns derrière le rideau dirigeait pour l’intérêt d’ une ultra minorité..de plus la fameuse civilisation Grecques avait tant pompé à ceux qui étaient avant eux en Égypte et ailleurs....quand les humains avaient encore toutes leurs facultés en marche..ce qui n’est plus le cas, le voleur violent a pris le dessus depuis genre 2500 ans

    poussant au suicide forcé un des personnages les plus éveillés du moment , Socrate, il est clair que même vue de loin l’histoire aurait du nous dire méfiance méfiance..mais voila chaque élément du peuple se prends pour un centre du monde et ne rencontre pas les autres mais essaye de les utiliser, de les voler, d’en tirer profit etc...

    on accepte ce jeu, pas tout le monde bien sur....perdu dans nos peurs dont on ne sait rien, de cette sorte d’insécurité dont on ne sait rien, de cette quête opposée d’une sécurité totalement illusoire qui ne peut exister là ou il y a conflit permanent ce qui est le cas actuel des humains qui accepte sans rien y comprendre du tout la pseudo compétition qui cache en fait un processus d’élimination, ce que l’on est devenu et notre façon de ne pas vouloir coopérer et partager en paix amène nécessairement le pire des que il y a assez à voler quelque part...

    c’est petit, pitoyable, etc..

    ce que vous ne comprenez pas bien sur ,encore dans l’illusion que certains sont immortels, est que si on ne coopère pas et ne partageons pas volontairement ce qui est la nature profonde des choses que nous avons pour le moment abandonné, coincé dans le superficiel de moi je.., le pire ne peut que continuer et s’accentuer, avec des moments de repos quand trop a été détruit car alors il n’y a plus rien à voler..sauf pour ceux dont le sous sol regorge de ce que la civilisation veut voler bien sur..alors tuons , tuons !! dit le démocrate.. ici où là selon les besoins démoniaques du maître qui est la création de tous ceux qui accepte la competition , la société hiérarchique financière et sociale....qui est guerre, totalitarisme,violence etc

    noyeux joel et bon anus...comme disait l’excellent Saint Coluche..

    merci smiley

    ps, sans télé, ni journaux, ni radio depuis si longtemps, je n’ai pas vraiment lu en fait...après s’être nettoyé le cerveau de tout cela, le retours en arrière est juste impossible.


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 25 décembre 2016 11:06

      Bonjour howahkan,
      .
      « Je pense qu’il est temps de jeter ce mot de démocratie à la poubelle,.... »
      .
      Qui dit qu’on vie en démocratie ?
      .
      Ce sont les grands merdias qui propagent se genre de mensonge à la longueur des journées !
      .
      Démos = le peuple et Kratos = le pouvoir
      .
      Ce n’est pas le peuple qui à le pouvoir mais l’oligarchie financière !
      .
      Nous vivons donc pas en démocratie mais en ploutocratie.
      Ploutos = Les riches et Kratos = le pouvoir
      .
      Je pense qu’il est temps de mettre une terme aux abus de la ploutocratie et de restaurer la démocratie, c’est que l’UPR propose dans son programme, de libérer la France du système mondialiste et ploutocratique.
      .
      Pour combattre le mal il faut utiliser les bons mots. C’est même essentiel, pour pouvoir luter contre la désinformation.
      .
      Une des caractéristiques des dés-informateurs est de substituer le sens des mots. Ils emploient un mot signifiant le bien à la place du véritable mot (représentant le mal).
      Quelques exemples :
      - Démocratie à la place de Ploutocratie
      - Rebelles à la place du mot Terroriste (Syrie)
      - populistes à la place de démocrates / souverainistes
      .
      C’est une arme redoutable.
      On constate aujourd’hui, les dégâts que les grands merdias occidentaux ont causes durant ses dernières décennies !


    • Shawford Shawford 25 décembre 2016 11:07

      @eau-du-robinet

      Trop long, dégage, ou donne moi une bonne raison de te lire.

      Merci d’avance


    • Parrhesia Parrhesia 25 décembre 2016 11:21
      @eau-du-robinet
      Ce que l’on conçoit bien...
      Très bon Noël à vous, eau-du-robinet !!!

    • baldis30 25 décembre 2016 11:59

      @eau-du-robinet

       Bon Noël
      à 100 % avec votre intervention !


    • Hecetuye howahkan howahkan 25 décembre 2016 12:03

      @eau-du-robinet

      salut je comprends mais tu pourrais peut être te tromper car l’arnaque du vote basé non pas sur la primauté de la coopération et du partage volontaire mais du « tout pour ma gueule » , ce qui est le cas en occident, pour ailleurs faut voir, ne peut rien donner d’autre que ce que montrent les faits depuis 2500 ans avec ou sans vote.....guerres, violences, vols, rapines, conflit ,destruction, une fois de plus comme une majorité on mets au centre le fait que la somme des opinions et désirs personnels faisant totalement abstraction du collectif sans lequel nous ne survivrions pas, de chacun donnerait une vérité ce qui est faux...mais c’est exactement la théorie des néoconservateurs...qui donne alors la main invisible du marché...la somme des égoïsmes forcené donne le meilleur c’est exactement ce que professait Milton Friedman..et ce qu’appliquent les néocons et alliés de circonstance pour le pognon..

      je souhaite avoir totalement tort, mais face au désastre humain considérer que de voter est la panacée universelle est totalement illusoire...chaque humain doit changer, car chaque humain compétitif cautionne le désastre, ...et de ce coté je ne vois rien du tout venir ...pour le moment...le « tout pour ma gueule si je peux » est toujours ce qui domine et là on entends juste meugler les mauvais joueurs, perdants du jeu auxquels quasiment tous ont accepté de jouer.., ce qui crée une société inégalitaire aussi etc donc les racines pratiques du désastre ne sont pas remisent en question ce qui est un manque évident d’intelligence factuelle..car là le vote te va si c’est Asselineau qui gagne..et si il ne se présente même pas si il n’a pas 500 signatures ou ne gagne pas, on fait quoi ? ben rien..car en démocratie ( rien que le mot piège a con me fait mal) le gagnant même avec 30 % devient le maître absolu avec 100% du pouvoir...

      or ce système n’amène au pouvoir au bout d’un moment que les arrivistes, les affairistes, les voleurs, les violents, les profiteurs, les meneurs, les parasites du vrai travail etc etc

      le fait que ceci est exact est dans les faits de ce qui se passe sur la planète....le vote des masses pourrait même être ce qui pourra faire chuter un pays tel que la Russie....démolition bien entamée récemment,...puis stoppé de main d’une poigne de fer....mais le ver est encore dans le fruit chez eux aussi...

      je connais l’ upr et suit les vidéos de F Asselineau..de tenir des propos comme les miens n’empêche pas bien au contraire de voir ce qui se passe en surface des choses et éventuellement de s’y impliquer d’une manière ou d’une autre..

      mais la crise humaine est bien plus profonde et dangereuse que ce niveau superficiel là , en gardant la competition qui élimine , comme base de ne pas vive ensemble mais les uns contre les autres , on permet aux mondialistes parasites nomades financiers apatride de totalement rester dans la course à la domination de la planète entière...

      et honnêtement je les trouve beaucoup plus pragmatiques et finauds que les autres car eux que font ils de fondamentalement différent : ILS COOPÈRENT EUX et sur l’essentiel eux !!!!

      c’est une clé non perçue par leurs « opposants » qui s’opposent totalement en désunions, d’accord sur rien......
      merci en espérant me tromper totalement...


    • Alren Alren 25 décembre 2016 12:22

      @Shawford

      Trop long, dégage, ou donne moi une bonne raison de te lire.

      Si le commentaire de « eau-du-robinet » vous paraît trop long, ben alors vous ne devez pas lire grand-chose ... ce qui ne vous empêche pas de causer !


    • Shawford Shawford 25 décembre 2016 12:27

      @Alren

      La prestipute 2nd passage.

      Dis au bon endroit, on peut peut être commencer à dealer du deal.
      En attendant dégage encore plus loin de moi que l’autre bouffon, morue smiley smiley ( ( smiley ) ) smiley smiley :-> - smiley) (?)


    • hunter hunter 25 décembre 2016 12:28

      @Alren

      Génération twitter sans doute ! au delà de 140 caractères, le cerveau ne peut plus rien traiter !

      Ça va, j’ai pas fait trop long, il pourra assimiler.

      H/


    • Shawford Shawford 25 décembre 2016 12:31

      @hunter

      D/ ?


    • Shawford Shawford 25 décembre 2016 12:35

      @Shawford

      Aucun D/ pouvant permettre de ne pas devoir me taper la corvée d’ouvertures d’huitres à la place de ma mère dans la pièce à côté ?


    • JC_Lavau JC_Lavau 25 décembre 2016 13:02

      @Shawford. Tiens ? La violence à nouveau ? Comme c’est étrange !


    • Shawford Shawford 25 décembre 2016 13:03

      @JC_Lavau

      T’as consulté ma Dœlorean, Docteur Lavette ?


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 25 décembre 2016 19:00

      Bonjour howahkan,
      .
      « ...mais tu pourrais peut être te tromper car l’arnaque du vote basé non pas sur la primauté de la coopération et du partage volontaire mais du « tout pour ma gueule » , ce qui est le cas en occident, pour ailleurs faut voir, ne peut rien donner d’autre que ce que montrent les faits depuis 2500 ans avec ou sans vote.....guerres, violences, vols, rapines, conflit ,destruction... »
      .
      Voyez vous les humains ont tente divers systèmes politiques, mais malgré tout cela n’a pas empêche les guerres.
      .
      Toutes les systèmes politiques ont un point faible, et ce maillon faible est l’Homme, qui se caractérise entre autres par ses défauts, l’égoïsme, la boulimie de l’argent et du pouvoir, la rancune, etc ...
      .
      Ce sont les défauts des hommes et pas les systèmes politiques qui nous conduisent dans des guerres depuis des millénaires.
      Je constate, que quasiment toutes les guerres, sont déclenché et financé par l’oligarchie financière !
      .
      Ses guerres sont liée à des intérêts : Contrôle des ressources comme le Pétrol, les mineraux, l’eau, etc.
      Pour éviter des guerres il faudrait une surveillance accrue des hommes politiques ce qui n’est pas le cas aujourd’hui, dans aucun pays au monde. Il faut surtout restreindre le pouvoir de l’oligarchie financière ! C’est le monde de la finance qui à pris le contrôle sur nos « élus ». Nos élus servent l’oligarchie financière, c’est à dire des intérêts privées et pas l’intérêt général.
      .
      Etienne Chouard nous parle de la démocratie athénienne, c’est à celle-ci que j’adhère, mais elle est difficilement à mettre en place, donc je fait le compromis de soutenir le programme de l’UPR qui me semble la meilleure option de nos jours, pour améliorer la vie des français, et de réduire les interventions guerrières de la France.
      https://www.youtube.com/watch?v=Bx1-UvbTBY4
      .
      Une chose me semble fondamental dans ce monde c’est que l’intérêt général doit être place haut dessus de l’intérêt personnel !
      .
      « ...la somme des égoïsmes forcené donne le meilleur c’est exactement ce que professait Milton Friedman..et ce qu’appliquent les néocons et alliés de circonstance pour le pognon.. »
      .
      Justement en mettent l’intérêt général haut dessus de l’intérêt privée on met un frein, une limite, aux égoïsmes...
      .
      Les néocons contrôlent notre politique, notre culture, nos médias et notre justice nous entrainent dans des guerres qui nous ne concernent pas, comme celle promu par BHL, les bombardements en Libye, l’agression de la France d’un pays souverain en 2011.
      .
      Nous devons mettre un terme à ce modèle mondialiste et esclavagiste.
      .
      Je souhaite également un bon Noël à toutes les lecteurs et écrivains d’Agoravox smiley

      .
      .


    • Hecetuye howahkan howahkan 26 décembre 2016 09:07

      @eau-du-robinet

      Salut

       au niveau d’où tu émets ces propos intéressants, je trouve cela plutôt juste,
      ce que tu dis me semble être ce que poutine et amis derrière lui mettent en place chez eux et essayent de faire avec tout partenaire coopératif...chacun chez soi, soyons lucide et coopérons là ou cela est nécessaire...etc j’ai bien suivi pas mal de discours de poutine et lui sait très bien à quoi s’en tenir avec ceux qui depuis 1917 ont œuvré à détruire et piller la Russie..dont nous avons quelques vestiges ici encore sur agoravox..

      nous sommes d’accord il est urgent et vital de mettre à la poubelle d’une manière ou d’une autre le système néocons qui n’est que celui des êtres humains les pires d’entre nous que le peuple laisse faire car il est occupé a se battre les uns conte les autres dans sa propre vie alors que il pourrait tout a fait choisir la coopération volontaire, le partage et donc la paix.....qui accèdent au pouvoir par tous les moyens, le vote y compris bien sur et évidemment..dont pas mal d’entre eux, ne pas l’oublier, furent du coté trotskyste,bolchevique etc...

      une vraie histoire doit être écrite donc...

      bon etc...

      Au delà de cela bien plus en profondeur il y a le probleme humain tel qu’il est devenu, à sa racine en lui même..c’est cela que je développe et bien sur ce sujet rejoint aussi évidemment le superficiel de survie de tous les jours, superficiel qui n’est pas un qualificatif bien/mal mais désigne le niveau où se situe cette action de survie entre nous qui ne se trouve pas sous les sabots d’un cheval mais viennent bien de nos cerveaux qui sont , je le sais pour moi même par expériences réelles involontaires, en panne...ces deux sujets sont liés..absolument liés..
      Si Asselineau se présente, bien que ne déléguant pas ma vie à un autre, je voterais pour lui, si il est bien ce qu’il prétend être et représenter...car des coups tordus on en a vu pire que cela..en politique..si il ne se présente pas, je mets tous les autres candidats à la poubelle comme suppôt de ces parasites financiers apatrides..

      nous devons absolument passer par un moment coercitif de coopération et de partage forcé assez égalitaire..et là chacun est concerné...avant tout..c’est là en fait que c’est pas gagné...voila 40 ans que je parle d’une société juste, et bien si par hasard cela remonte au cerveau de quelques uns...je vois bien que chacun essaye de s’accrocher à son petit avantage qui fait de lui le roi dans son quartier, immeuble, campagne etc

      Là ou l’on peut se rejoindre totalement est dans le fait que une société de partage disons « honnête » comme une transition valable de durée inconnue, va nécessairement procurer la sécurité physique relative recherchée par tous et enlever un poids terrible dont nous ne sommes pas conscient pour la plupart dans notre esprit ...et plus si on devient moins idiots bien sur..

      c’est un tournant pour l’humain et il est dangereux..mais aussi source enfin d’éveil..car là on n’a pas encore abordé la vie, on parle seulement de survie ici...

      Salutations


    • Djam Djam 26 décembre 2016 09:40

      @Shawford Vos commentaires sont à l’aune de votre agressivité à peine refoulée...on sent le mec qui se soulage à peu de prix...


    • Jonathan Livingstone 26 décembre 2016 12:27

      @eau-du-robinet
      Démocratie c’est quand les democrats sont au pouvoir…


    • baldis30 27 décembre 2016 10:22

      @JC_Lavau

      On a eu l’habitude sur d’autres forums, vous et moi ....


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 25 décembre 2016 10:42

      Bonjour,
      .
      2. Gabriel Galice - Président de l’Institut international de recherches pour la paix à Genève : La Guerre en Syrie planifié depuis + de 10 ans !
      https://www.youtube.com/watch?v=gbtoELYCZPc
      .
      Et puis les mensonges qu’on nous présente à la longueur de la journée dans les grands médias, ... ils osent de dire que RT est une chaine de désinformation, hors de plus en plus de voie s’élèvent pour dénoncer la désinformation par les grands merdias !
      .
      Voici la liste des médias qui désinforment les français ! Liste des médias complices des groupes terroristes comme le Front Al-NORSA, comme disait L .Fabius qui fait de bon boulot en Syrie !!!!!!
      http://www.acrimed.org/IMG/png/6_-_medias_francais_v6.png
      Toutes ses « grands » médias sont en possession et contrôlé par l’oligarchie financière !
      .
      C’est l’UPR qui propose dans son programme de restaurer la pluralité médiatique en France
      .
      Interdire, de manière constitutionnelle, toute prise de contrôle des médias de masse par des fonds de pension ou des groupes et conglomérats multinationaux.
      .
      Adopter des lois anti-concentration et des dispositifs permettant de lutter contre la logique de la financiarisation et la logique commerciale dans le domaine des médias.
      .
      Interdire aux groupes intervenant fortement dans d’autres secteurs économiques de posséder des médias. Interdire, de manière constitutionnelle, toute prise de contrôle des médias de masse par des fonds de pension ou des groupes et conglomérats multinationaux. Limiter l’ampleur des financements publicitaires et la durée des messages publicitaires. réformer le système d’aides publiques à la presse afin que les subventions favorisent les médias qui participent de façon loyale et désintéressée à la vie démocratique.

      suite du programme de l’UPR :
      https://www.upr.fr/wp-content/uploads/docs/Programme%20Presidentiel%20-%20Livret%20V10.pdf
      .
      .


      • fred.foyn 25 décembre 2016 10:50

        @eau-du-robinet........UPR = Union Pour ratés...


      • eau-du-robinet eau-du-robinet 25 décembre 2016 11:22

        @fred.foyn
        .
        Vous êtes déjà regardé dans une glace ?
        .
        http://www.agoravox.fr/auteur/le-p-tit-charles
        .


      • fred.foyn 25 décembre 2016 11:50

        @eau-du-robinet...Ce « nez » que la vérité..un parti de ratés..Remarquez vous nagez en eau trouble avec votre AVATAR !


      • baldis30 25 décembre 2016 12:01

        @eau-du-robinet
        c’est l’application actualisée des ordonnances de la Libération : qui est contre ?


      • Harry Stotte Harry Stotte 25 décembre 2016 12:39

        @eau-du-robinet


        « Limiter l’ampleur des financements publicitaires et la durée des messages publicitaires. réformer le système d’aides publiques à la presse... »


        Nous y voilà...


        « ...afin que les subventions favorisent les médias qui participent de façon loyale et désintéressée à la vie démocratique. »


        Qui c’est-y fera le tri entre le bon grain loyal et désintéressé, et l’ivraie déloyale et intéressée ? Et sur la base de quels critères décidera-t-on du loyal, du déloyal, de l’intéressé et du désintéressé ? 

        Lorsque « Le Monde » rebaptise « Vladimir », Souleymane 16 ans, meurtrier d’un élève de 13 ans, du collège de Cleunay à Rennes, sommes-nous en présence d’une information loyale et désintéressée ? 

        Et, a contrario, lorsque la « fachosphère », révèle l’altération de l’info par substitution, sommes-nous face à un exemple d’information déloyale et intéressée ?


      • eau-du-robinet eau-du-robinet 25 décembre 2016 17:52

        Bonjour Harry Stotte,
        .
        « Qui c’est-y fera le tri entre le bon grain loyal et désintéressé, et l’ivraie déloyale et intéressée ? »
        .
        Merci d’avoir posez cette question.
        .
        Pour répondre à votre question je vais citer d’autres extraits de notre programme :
        .
        Transformation du Conseil supérieur de l’Audiovisuel (CSA) en une Cour supérieure de l’Audiovisuel.
        .
        Chargée de veiller à la représentativité politique objective de la population dans toute sa diversité, cette Cour sera, comme la Cour constitutionnelle (voir supra), composée de
        magistrats professionnels. Elle pourra recueillir et mettre en œuvre les demandes des Français grâce à des sondages sur Internet auprès de plusieurs dizaines de milliers d’auditeurs et de téléspectateurs.

        .
        - Créer un Service public de l’Information et de la Culture (SPIC). Indépendant et doté de moyens lui permettant de remplir sa mission informative, démocratique et émancipatrice, ce SPIC sera chargé par la loi de favoriser la qualité des débats publics, l’élévation de la culture générale et l’éducation de tous en offrant une information et des programmes de qualité (culture, arts, histoire, sciences, etc.).
        .
        - la maîtrise de la diffusion des chaînes de télévision et des stations de radio doit être une prérogative dans la main du peuple français et non dans des mains privées ou étrangères
        .

        - Assurer une diversité politique représentative des différents courants d’opinion parmi les journalistes présentateurs d’émissions d’information.

        - Assurer la publicité des détails des financements des médias.

        - Protéger l’indépendance des journalistes en luttant contre la précarité dans les métiers du journalisme.

        - Favoriser l’adoption d’un code de déontologie sur les liens entre politique et journalisme.

        .
        Lisez notre programme :
        http://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/alep-eric-denece-denonce-une-187794


      • Harry Stotte Harry Stotte 27 décembre 2016 22:34

        @eau-du-robinet

        Tout cela me paraît bel et bon, mais avec la complexité d’une usine à gaz. Et si l’on veut vraiment veiller à la représentativité politique objective dans toute sa diversité, je ne vois pas bien comment on pourra le faire sans recourir aux statistiques portant sur la race, l’ethnie, l’orientation sexuelle, les convictions religieuses et politiques.

        Mais ce qui m’inquiète le plus, au demeurant, c’est l’assignation d’une « mission informative, démocratique et émancipatrice », à un Service public de l’Information et de la Culture, dont on peut craindre, d’une part, qu’il ne devienne un outil de la propagande gouvernementale, d’autre part, un instrument de conditionnement – dit « émancipation » - de l’opinion, qui ne serait d’aucune utilité, ou presque, si on laissait, au citoyen lambda, la faculté de s’évader sur des chaînes de divertissement.

        Et puis, il y a un autre aspect de la question, absolument essentiel, que vous n’effleurez même pas : celui de l’orientation politique des journalistes eux-mêmes. On parle de sondages ayant démontré que 80 % d’entre eux portent à gauche, et sur la plupart des grands thèmes sociétaux (mariage pour tous, peine de mort, GPA, euthanasie, droit de vote des étrangers, vivre ensemble, multiculturalisme, etc.), ils témoignent d’une quasi-unanimité, que ne compense pas la force de frappe des vedettes de la partie adverse.

        La plupart de ces gens croient, pour reprendre une formule d’Eugène Enriquez , en « l’aptitude de chaque homme à devenir un être fraternel pour les autres. ». Sur la base de quoi, ils pensent, interprètent le monde, analysent les événements et commentent en conséquence.

        En face d’eux, il y a ceux qui partagent la conviction d’Oswald Spengler selon laquelle « … les forces du mouvement du futur ne seront rien d’autre que celles du passé : la volonté du plus fort, les instincts vitaux, la race, la volonté de posséder, et le pouvoir. », et eux aussi pensent, interprètent le monde, analysent les événements et commentent en conséquence.

        Tel est, schématiquement mais non caricaturalement, le grand clivage de notre temps, dont le plus grand nombre n’a pas (encore) conscience, entre ceux qui ne s’en rendent pas compte, ceux qui s’en foutent et ceux qui ne veulent pas le savoir.

        Or, ce clivage est presque omniprésent dans le contenu des médias, soit directement, soit implicitement, il oriente le choix des informations comme les propos des intervenants lors des débats, inspire les « décryptages ».

        Les premiers considèrent les seconds comme des fascistes, des parasites, des ennemis du genre humain, qui freinent le progrès et retardent l’avènement d’un monde meilleur, on pourrait même dire le meilleur des mondes, si l’expression n’était déjà prise.

        Les seconds considèrent les premiers comme de chimériques suicidaires conduisant nos peuples, nos nations et notre civilisation à la tombe, en ouvrant tout grand les portes de notre minuscule continent à tous les surplus de population des pays cafouilleux de la planète.

        Et c’est dans cette pétaudière de pré-guerre civile, que vous prétendez mettre de la diversité et offrir une information neutre, distanciée et exhaustive, garantissant l’éducation de tous, grâce à des débats publics de qualité ? Je vous souhaite par avance, bien du plaisir, comme aurait dit De Gaulle.


      • fred.foyn 25 décembre 2016 10:48

        Décidément, Agora lui Dé-Rouble le tapis ROUGE... ?


        • hunter hunter 25 décembre 2016 12:26

          Salut à tous,

          J’attendrai, pour ma part, que ce M Calvi et tous ses comparses journalopes des différents médias propagandistes de notre ex-France, s’amendent, car il y a encore quelques mois, ces vérités qui n’avaient droit de citer que sur l’internet, étaient considérées par ce personnel que comme du complotisme, émanant de dangereux fadas (nous en l’occurrence), perpétuant, diffusant ou accréditant ces informations, sur lesquelles ces grands médias imbus d’objectivité et de professionnalisme, crachaient allègrement, à longueur d’antenne !

          Amendez-vous, journalopes de France 2/3/4/5, arte, France inter et France Q,

          Pour une fois faîtes preuve d’honnêteté, mais bon, je n’y crois pas trop !

          Merry Xmas to all of you  !

          Adishatz

          H/


          • El Shogun El Shogun 25 décembre 2016 15:13

            @hunter
            Mouais enfin ils n’en sont pas encore à dire qu’il s’agit d’une attaque préparée de longue date contre le régime syrien par toute la clique américano-sioniste, quitte à soutenir et à armer des djihadistes.

            Ce n’est pas moi qui le dit mais l’ancien ministre des affaires étrangères Roland Dumas.


          • zygzornifle zygzornifle 25 décembre 2016 15:18

            C’est pas nouveau , les grands médias style TF1 RMC-bourdin and Co etc .... sont en chevilles avec le pouvoir et se font un plaisir de falsifier la vérité et de fabriquer de faux reportages et témoignages tout en bramant comme des cerfs en chaleur leur indépendance .....


            • Shawford Shawford 25 décembre 2016 15:20

              @zygzornifle

              Quel média te semble une information « utile » en ce bas monde ?


            • Shawford Shawford 25 décembre 2016 15:23

              @Shawford

              Tout au moins quelle information utile partout et en toute circonstance à l’instant très précis présent ?


            • baldis30 27 décembre 2016 10:31

              @zygzornifle
              bonjour,

              de plus, auparavant il n’y avait pas d’écoles de journalisme... les nouveaux, en général de formation littéraire, suivaient au moins au départ un rédacteur en chef avant de s’émanciper. C’était la plus grande partie .... surtout après la guerre. 

              La formation d’école est venue par la suite et plus que la formation cela été la « mise en forme », ou si on préfère l’apprentissage du « politiquement correct ».

              Dans d’autres cas croyant suivre une voie indépendante par adhésion à un grand titre il s’est avéré que les vieux démons de groupes puissants, comme les forges ressurgirent reprenant peu à peu le contrôle que la Libération leur avait confisqué ....


            • hervepasgrave hervepasgrave 25 décembre 2016 15:41

              Bonjour,
              Pour un Noël nous sommes servi pour entendre autant de conneries qui sont a côté de la plaque ,vote !démocratie Grec.... Le sujet de l’article était -il cela ??
              La seule chose qui devrait être dite ;elle ne le sera évidement pas.Elle est gênante et qui sait dangereuse a dire,voir illégale ?
              Nous faire comprendre quasiment que les rebelles seront demain des assassins et que les nous aurions aidé a aller dans cette voie par intoxication et détournement d’info. Alors oui ! il faut prêter une attention aux infos ,mais dans le même temps à la fausse contre info.Les deux fonctionnent de paire et ne font qu’un dans le résultat. Vouloir la guerre et une poussée dans le sens de la haine .Est-ce intelligent ?,certainement que cela prouve qu’ils bouclent les infos et contre info ,pour ne donner que le résultat qu’ils espèrent,la destruction.
              Maintenant comment le commun des mortels devraient réagir ? Commencer par réfléchir
              Alors j’émettrais au moins une idée qui est celle d’un génocide organisé ou les populations sont instruites pour qu’elles acceptent,cela comme seul acte de justice et libérateur. Et bien ! si je suis le seul ou une rare personne a le dire c’est effectivement très grave !
              Alors encore une fois laissez tomber cette guerre qui est proclamée comme guerre de religion ,ce n’est qu’une couverture pour nos dirigeant et de l’autre côté pour ceux qui poussent les personnes a adhérer a cela.La plus probable vérité c’est que ces populations n’ont trouvé que cela pour faire une révolution.Alors oui ,ils sont des jouets dangereux,instrumentalisés,mais je pense sincèrement que ce n’était pas le but premier.Une finalité. Ce n’est qu’une opportunité.Pour vos terroristes de merde,nous ne connaitrons jamais la vérité,il faut se rentrer cela coup de pioche dans la tête. si les victimes sont bien réelles ce n’est que pour nous pousser dans nos retranchement,faire sortir de la haine et valider les futures guerres et crimes qui sont prévus.Alors avant de passer a une nouvelle année,réfléchissez y !
              Cestpasgrave,c’est Noel.


              • Pseudo 25 décembre 2016 19:30
                Tout cela est formidable mais passe complètement à côté de l’essentiel qui nécessite que quelques phrases à démontrer ! Dans l’ordre chronologique : Il y a près d’un an poutine décide de sauver bachar et ses bases en Syrie et bombarde sans aucune interruption pendant plus d’un an les civils notamment d’Alet-est ! Pourquoi fait-il cela ? Pour pousser des millions de fuyards et de djihadistes vers l’Europe pour la détruire ce qui est en bonne voie ! D’ailleurs ils sont même allés jusqu’à vider Alep-est de sa population ce qui est un comble ! Maintenant les touristes vont pouvoir visiter les belles ruines d’Alep-est faute de pouvoir visiter celles de Palmyre qu’ils se sont fait reprendre par « la daesch » ! poutine a déclaré qu’il riposterait avec ses armes nucléaires à toute attaque même non nucléaire ! Il ainsi brisé le tabou de l’arme nucléaire et il nous a fait une déclaration de guerre nucléaire en bonne et due forme ! Il est entrain d’installer des missiles balistiques nucléaires dans l’enclave de Kaliningrad en plein cœur de l’Europe et à l’intérieur du parapluie nucléaire de l’OTAN !
                poutine a exhibé son nouveau missile nucléaire de croisière à têtes multiples dont un seul spécimen suffirait à détruire la France et qu’il était censé ne pas développer ! D’une manière plus générale il a repris la course aux armements ! Pourquoi choisit-il de développer des missiles offensifs capables de percer le parapluie de l’OTAN au lieu de développer comme nous son propre parapluie ?! Parce que poutine est sanguinaire et agressif ! poutine est en train de faire en Ukraine ce qu’il a fait en Syrie ! Alors nous n’avons plus qu’une seule chose à faire qui est de, le plus tôt possible, lancer une attaque nucléaire surprise contre poutine qui le gênera voir l’empêchera de riposter avec ses armes nucléaires comme il nous en a menacé ! poutine est encore pire que staline ! poutine est pire que tous les autres, c’est le pire dans le monde d’aujourd’hui ! Cela dit il y a aussi le wahhabisme, le salafisme, le djihadisme, « la daesch » et bien d’autres mais qui n’arrivent pas à la cheville de poutine !

                • Shawford Shawford 25 décembre 2016 19:32

                  @Pseudo

                  La daesh ! Quand même, faut pas pousser mémé dans les orties smiley


                • Layly Victor Layly Victor 26 décembre 2016 10:31

                  @Pseudo
                  Quand un sioniste hystérique s’adonne en plus aux drogues dures, ça donne ce beau résultat !


                  Vous êtes verts de rage, parce que Poutine est en train de faire échouer votre plan de guerre à outrance et de longue durée au proche Orient, dans le but de détruire tout un pays et tout un peuple.

                  Poutine a encore fait preuve d’une grande sagesse. Les sionistes et otaniens étaient prêts à faire un bain de sang total à Alep Est pour empêcher que l’on prenne au piège les officiers US, Israéliens et Français qui encadraient les bons égorgeurs et que l’on saisisse des preuves.
                  Poutine a préféré céder et laisser partir tous ces salopards plutôt que de prolonger les souffrances des populations.

                  Aucun pays civilisé n’acceptera de mener une guerre nucléaire, vu les conséquences pour tout le monde. Vous confirmez ce que j’ai toujours pensé, le seul pays assez fou pour engager éventuellement une guerre nucléaire, c’est Israël. Poutine le sait, et il est très responsable.

                • Onecinikiou 26 décembre 2016 23:50

                  @Layly Victor


                  Le plus délirant dans ce discours de puceau boutonneux et lobotomisé par l’idéologie dominante, c’est qu’il fait fie du fait que la guerre de Syrie a été fomentée en coulisse par des puissances occultes dont au premier chef l’Empire américain et ses supplétifs que sont le Qatar et le Royaume saoudien. 

                  Qu’il fut très certainement soutenu en cela, et sinon aiguillonné, par l’habituel entité sioniste et ses influentes diasporas néoconservatrices. Que la Russie de Poutine n’a dans l’origine des évènements qu’une responsabilité des plus limitée (outre qu’elle a toujours soutenu son allié historique et milité pour un monde multipolaire), et qu’elle n’intervient que bien des années après le début du conflit. 

                  Que ceux qui trouvent intérêt dans la destruction de l’intégrité européenne par la submersion migratoire en cours sont les mêmes illustres salopards cosmopolites qui sont les vrais responsables de l’ingérence syrienne et de sa déstabilisation, les mêmes encore qui ont tué Kadhafi et Saddam et détruit leur pays laïcs respectifs. 

                • baldis30 27 décembre 2016 10:40

                  @Layly Victor

                  j’avais presqu’envie de prendre son intervention au second degré tellement elle relève des fantasmes les plus purs. Mais votre allusion aux drogues dures peut effectivement expliquer bien des choses, d’autant plus que l’on sait que ce commerce transfrontalier facilité par des officines très offiCIAles permet l’achat de médicaments (Stanilon, talc Mohrange, ....) de nourriture ( Ammanites desséchées, ......), de fruits ( grenades notamment) tous utiles pour résoudre définitivement les problèmes humanitaires.

                   smiley


                • magneticpole magneticpole 25 décembre 2016 20:24

                  La je viens de regarder un journal télévisé à 20h, mais ils ONT PAS DE FIGURE ! d’envoyer leur journalistes sous protection des soldats syriens sur lesquels ils vomissent depuis des mois !

                  Ils cherchent les crimes de guerre ? Les chiens de garde du système viennent ronger les os. Au moment du reportage une explosion survient blessant et tuant, on apprends que des habitants voulant rentrer chez eux se sont fait surprendre par un piège explosif. 
                  Donc les journalistes n’ont rien d’autres a dire « et pourtant les autorités ont assurés avoir déminé la zone » quelle lâcheté dans ces propos de mauvais perdants ! Peut-être la vérité leur fait mal au cul mais il fallait dire : Les intégristes qui squattaient ces lieux ont laissé encore une fois la mort aux habitants.... Qui est le méchant ? L’habitant qui vient de mourir et l’armée syrienne incapable de défendre ?? J’espère que les gens ont retenu la leçon de nos petits goebbels en herbe qui mentent comme ils respirent , et qu’ils vont en tenir compte pour un futur sans charogne.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès