Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Arrêtons de Sarkozer

Arrêtons de Sarkozer

L’expression d’un certain ras-le-bol vis-à-vis de notre président s’est exprimé pour partie dans les urnes et dans les sondages. L’hyperprésident, Starkozy, ses frasques, ses amours, ses amis.

Tout a commencé par sa capacité à mobiliser les médias et à les emmener sans arrêt là où il le souhaitait. Délivrer sans arrêt de nouveaux messages effaçant les messages précédents, empêchant les autres de réagir. Cela continue, dans la presse, dans les blogs.

Prendre le contre-pied, belle méthode pour assurer la couverture, pour assurer le suspense, comme lors de son élection, le président s’apprêtant à prendre quelques jours de retraites, spirituelle la retraite croyait-on de source sûre, un monastère un lieu de prière, un lieu pour se ressourcer avant d’entamer la mission que les Français lui ont confiée.

C’est finalement une retraite people pour les magazines et photographes qui est choisie sur le yatch du fortuné Arnaud.

Tout le monde écrit sur Sarko, parodies, fictions, documents, commentaires, psychologie de comptoir, tout y passe, tout se vend !

Mais à force, ce président trop sur la forme pas assez sur le fond, la critique ne fera qu’enfler au fil des mois, l’image du président s’écorne jusqu’au New York Times qui demande plus de rigueur au président Bling Bling.

Pourtant, les municipales terminées, cela repart de plus belle, avec la belle Carla, celle qui remplace Cécilia, plus glamour c’est sûr, plus à la mode, plus de la mode. Elle est nue, tellement nue que la photo nue est à vendre.

La photo par Michel Comte (1993) aux enchères chez Christie’s.

Voilà de quoi nous parlons, ce que nous lisons, ce que nous regardons, le débat est bien là. L’information se focalise sur la visite à la reine d’Angleterre, retour aux travers de la peopolisation de la vie politique.

Cécilia aussi s’est déjà remariée avec son amant, allons-nous découvrir un jour que comme pour les Hollande-Royal, le couple Nicolas-Cécilia n’était qu’un habit médiatique ? Pourquoi ne pas se poser la question ?

L’image, la communication pour gérer l’instant présent sans arrêt. Comme si le faire savoir était plus important que l’action de fond, plus important que le débat. Monde hypermédiatisé, tout est permis, pas de tabou ?

La politique et par là même la démocratie sont menacées par la médiatisation. Pas par un homme qui déciderait de tout, mais par un système qui, s’il s’apparente à un système pluraliste, ne traite en fait les "news" qu’en caisse de résonance. Le web en est l’illustration parfaite, c’est le buzz qui fait la une, s’auto-entretenant comme phénomène "important".

Résultat : silence sur les renforts français en Afghanistan, cela se fera-t-il encore une fois sans débat à l’Assemblée en restant le fait du prince.

Je ne m’étale pas plus, il fallait exprimer mon ras-le-bol, j’ai depuis un bon bout de temps arrêter d’écrire sur Sarkozy, la politique mérite mieux que les S(t)arkozages.


Moyenne des avis sur cet article :  3.86/5   (42 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 27 mars 2008 10:25

    Votre démagogie populiste s’exprime dans tout ses éclats

    Vous n’avez pas voté pour lui et vous etes mécontent ! 

    C’est normal ,mais l’interprétation voulue de votre article ne correspond pas à la majorité des citoyens

    Vous écrivez "

    Je ne m’étale pas plus, il fallait exprimer mon ras-le-bol, j’ai depuis un bon bout de temps arrêter d’écrire sur Sarkozy, la politique mérite mieux que les S(t)arkozages."

    C’est ce que vous faites pourtant et d’ailleurs vous pourriez détailler vos idées car votre critique est stérile car elle n’apporte aucune valeur ajouté aux débats d’idées de société

     

     


    • Yvance77 27 mars 2008 11:34

      Le single neuronne a écrit : "Votre démagogie populiste s’exprime dans tout ses éclats"

      Nous ce que l’on remarque surtout c’est que votre bétise crasse s’exprime dans tout ses éclats quotidiennement.

      Pauvre type pour n’arriver à n’exister que de la sorte.

       

      Même vous plaindre est inutile tellement vous êtes trop con pour finir roi des cons ; comme aurait dit l’ami Coluche.

       

       


    • patrick patrick 27 mars 2008 11:43

      @ yvance

      neuroNe ! un seul N , merci . donneur de leçon va !


    • Yvance77 27 mars 2008 13:08

      Merci patrick, j’aime toujours apprendre de gens aussi réactionnaires que vous.

       

      A peluche


    • Lucrezia 27 mars 2008 16:23

      Bravo ....pour cette réponse !


    • Leekid 27 mars 2008 10:43

      Lerma, il n’y a même pas un an vous auriez applaudi cet article des deux mains, car confortant les propos que vous teniez alors à propos de Sarkozy. Et cessez de parler au nom des autres. Que l’interprétation voulue de cet article ne corresponde pas à la majorité des citoyens, vous n’en savez strictement rien. Cependant, les sondages, que vous aduliez lorsqu’ils étaient favorables à votre chouchou, semblent actuellement indiquer qu’une grande majorité de personnes pense comme l’auteur.


      • patrick patrick 27 mars 2008 10:46

        "Je ne m’étale pas plus, il fallait exprimer mon ras-le-bol, j’ai depuis un bon bout de temps arrêter d’écrire sur Sarkozy, la politique mérite mieux que les S(t)arkozages."

        Que ne l’avez vous fait avant d’écrire cette suite de mots sans le moindre interêt. !

        Pitoyable ! Vous regretez l’absence de fond et c’est vous qui ne parlez que de la forme !

        Vous faites dans le "pipole" et le graveleux en voulant donner des leçons. Je vous conseille de suivre votre idée première et d’écrire sur autre chose ou , mieux, de ne pas écrire dutout !

        nota : une précision : quand on cite des noms, il faut éviter de se tromper. Le bateau appartient à Bolloré pas à Arnaud (je vous rassure il en a un aussi et beaucoup plus gros !!)

         

        vive la république quand même !


        • tvargentine.com lerma 27 mars 2008 10:57

          Ou sont les idées constructives dans le TSS ?

          Aucunes idées ,c’est la continuité du discours de Ségolène ROYAL pour qui ne n’ait pas voté car elle n’avait pas d’idées ni de projets

          Le seul était Nicolas Sarkozy et soyons certain que si nous n’avions pas un environnement économique internationnal dégradé,la France se porterait tres bien

          Nicolas Sarkozy n’est pas responsable de la flambée des cours des matières premières sur les marchés internationaux !

          Je ne partage pas tout chez Nicolas Sarkozy mais je le soutiens dans ses réformes pour moderniser la France et je crois que Carla Bruni (qui est de gauche comme moi) est une belle représentante de la nouvelle France,moderne qui se développe

          Vous voyez,ça n’a rien à voir avec le TSS
           


          • kenevinci 27 mars 2008 11:10

            Lerma, pour l’instant ses réformes pour moderniser la France c’est quoi ? Elles sont où ? La politique du gouvernement n’est malheureusement pas homogène dans les reformes, les objectifs ne sont pas clairs, les outils de contrôle et d’évaluation n’existe pas encore. Reforme, ça veut tout et rien dire, avant d’en faire il aurait fallu édicter les règles, et mettre en place les outils nécessairespour s’assurer de leurs viabilités. En somme comme en entreprise lorsqu’il s’agit de pilotage de projet.

            Pour l’instant ce n’est que des reformettes, quid de l’innovation, quid de la recherche, existe t-il un plan ambitieux pour améliorer notre balance commerciale exterieure ? existe t-il un plan ambitieux pour faire garndir nos trop petites PME PMI en France et à l’étranger ? Non, pour l’instant on ne peut pas parler de réforme, ni dans le forme, ni sur le fond, car il n’y a pas d’objectif clairement affiché, pas d’objectif collectif qui suppose une mobilisation collective de l’ensemble de la nation. Bref encore de la petite politique à la sauvette dont un certain nombre d’electeur de droite (les libéraux sociaux) ne veulent plus.


          • Charles Ingalls Charles Ingalls 27 mars 2008 11:15

            (Lerma) "Ou sont les idées constructives dans le TSS ?"

            Et ou sont les réformes constructives dans le STS ?


          • patrick patrick 27 mars 2008 11:41

            ou sont les réformes constructives ?

             

            et bien il suffit d’ouvrir honnetement les yeux et de constater qu’apres 15 ans d’immobilisme, il commence à se passer quelquechose. oh ce n’est qu’un début mais notre société bloquée sur ses archaîsmes et ses certitudes a besoin d’un peu de temps.

            On aime ou pas mais on ne peut nier la volonté de réformes et le sens de celles-ci pour faire vivre notre pays au rythme des autres.

            Reforme de régimes spéciaux, réforme des heures supplementaires, defiscalisation, ammenagement du temps de travail, suppression des droits de successions (impots inique sur un patrimoine familialle qui a deja payé l’impots et les taxes au fil des années), réforme de l’état, deblocage de la participation, prime de 1000 Euro defiscalisée, Revalorisation des indamnités handicapés, réforme du droit du travail et simplification des procèdures, réforme de la constitution, revalorisation de l’action de l’assemblée nationnale, Signature du traité de Lisbonne ( une paille !)...

            Et ce n’est que le début .


          • jako jako 27 mars 2008 11:47

            La fumée du cigare ne vous dérange pas trop pour lire le prompteur ?


          • patrick patrick 27 mars 2008 12:08

            @ jako

            votre remarque est pertinante et constructive n’est ce pas !


          • kenevinci 27 mars 2008 12:35

            Mais ce sont des reformettes tout cela, il n’y aucun lien entre tout cela, pas de politique globale, ce ne sont que des reformettes qui doivent s’inscrire dans une seule : la reforme de l’Etat. Car malgrè ce que vous dites la reforme de l’Etat n’a pas encore vu la jour, certes il reste 4 ans, mais franchement j’ai peu de ne jamais la voir ! Pareil lorsque vous parlez de la fiscalité, la reforme fiscale ce n’est pas ça c’est autre chose, il faut tout mettre sur la table, definir les priorités, les objectifs, analyser puis la faire cette foutue reforme !

            Vous vous laissez aveugler par des effets d’annonce, mais tout cela ça ne vient rien changer, car le but d’une reforme est certes d’un certain côté technique (culture du resulatt) mais surtout doit insufler une nouvelle dynamique afin que cela réussisse !


          • Alberjack Alberjack 27 mars 2008 13:32

            Bien dit Lavaddi


          • Charles Ingalls Charles Ingalls 27 mars 2008 14:13

            Merci Lavaddi, personnellement j’en ai ras la casquette de répondre à ce genre de liste de supermarché des "réformes" sarko & co...

            Des mois que je recherche (en vain) un "sarkoziste" (pour être courtois) ou plus généralement un partisan de l’UMP (puisque comme tout le monde le sait, être de droite = sarko...) capable de nous expliquer les bienfaits en cours ou a venir (puisque nicolas sarkozy est né le 6 mai 2007 en politique et que neuf mois c’est trop court pour juger...) d’un seule réforme pour le français moyen...


          • aequopulsatpede 27 mars 2008 17:09

            La voilà la réforme pour le français moyen !

            - Enfin, une de plus, car il y a déjà le fichier STIC, l’ADN, le fichier scolaire, sans compter tous les fichiers administratifs.

            - Celui-ci porte le doux nom de MINOS !

            - Veuillez bien considérer qu’il servira aux "statistiques", mais lisez bien la liste des informations qui devront être saisies : époustouflant !

            - Notre ministre a la denture de cheval a même besoin de savoir si vous faites partie d’une minorité et quel rôle vous y jouez ! Si ce n’est pas du ségrégationnisme c’est quoi alors ?

            - Et par voie de décret ! comme ça, incognito ! d’ailleurs personne n’en parle !

            - Force est de relever que si la France accueille et insère n’importe qui, pour qu’il vienne chez nous appliquer les pratiques de la STASI, ces gens là je m’en dispense bien volontiers !

            -www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do

            - A lire avec attention.


          • aequopulsatpede 27 mars 2008 17:16

            J’ai oublié de préciser, mais vous le comprendrez bien en lisant le décret, que le fichier MINOS sera approvisionné par les infractions au Code de la route !

            - L’alerte est donc générale ! Même les UMPSARKÖZYSTES n’y couperont pas !

            - C’est plus LAGAF’ La Zoubida, mais La Rachida !


          • Charles Ingalls Charles Ingalls 27 mars 2008 21:00

            Merci pour l’info aequopulsatpede, je n’étais pas au courant de cette nouvelle "fabuleuse réforme", je vais lire avec attention...


          • aequopulsatpede 27 mars 2008 21:15

            - C’est grave Ingalis, très grave !

            - Mon avatar est le Sceau de la République qui trône dans le bureau de Rachida...........et sur le mien.

            - J’affirme que cette femme n’a pas le droit de le détenir.


          • MagicBuster 27 mars 2008 11:11

            Hummmmm .... .Les trolls ont faim ce matin . . .


            • Forest Ent Forest Ent 27 mars 2008 11:36

              Sans cet article, on l’aurait sans doute un peu oublié. Ca fait un moment qu’il n’y a plus les articles quotidiens dans la presse et sur AV. C’est très reposant. La nouvelle stratégie-médias, c’est de se faire un peu oublier, et de se "respectabiliser".

              Ce qui conduit, une fois débarrassés du superficiel, à la question de fond : "quelle politique, pour quoi faire" ? Je pense que c’est là-dessus que les français jugeront, quand ils y verront clair.

              Nous voilà enfin au sujet : pas d’élection majeure pour deux ans, le quinquennat qui passe, ... Pour choisir et initier une politique, c’est maintenant ou jamais.


              • Bulgroz 27 mars 2008 12:23

                Pour rassurer Forest Ent qui me semble un peu désabusé, je dis "il ne faut pas désespérer".

                La preuve ? Les choses avancent et bougent au PS.

                Après 26 mois d’intenses débats et de nombreuses consultations avec les représentants de la société civile, le groupe d’experts du PS animé par François Hollande aurait enfin réussi, grâce à de puissants logiciels, à localiser l’économie de marché. Elle se situerait quelque part entre l’Islande, le Groenland et la mer des Sargasses dans un mer infestée de requins.

                Selon des indiscrétions, le point géographique précis serait le 52°26N, 32°34W

                Trop loin donc pour que nous soyons inquiétés, ouf, on a eu chaud !!

                Le rapport définitif (950 pages) sera disponible dès lors que le débat "Chef PS Président ou Chef PS Potiche" aura été tranché (Novembre 2019).

                 

                 


              • Forest Ent Forest Ent 27 mars 2008 13:40

                On ne se comprend plus, là ? Pourtant, que ce post était soft !  smiley

                D’abord, ce n’est pas parce que je n’ai pas confiance en l’UMP que j’ai confiance en le PS. Et ce n’est pas parce que le PS serait abominablement à côté de la plaque que ça dispenserait le gouvernement de gouverner.

                Ensuite, je n’ai pas insinué que le gouvernement allait choisir une mauvaise politique. J’ai simplement écrit : "s’il veut en choisir une, c’est maintenant ou jamais". Etes-vous en désaccord avec ce constat, ou bien pensez-vous que le choix de "réformes", que vous m’avez dit appeller de vos veux, puisse être reporté ?


              • Tristan Valmour 27 mars 2008 12:10

                 

                Bonjour M. Riché

                 

                J’approuve sans réserve ce que vous énoncez, et j’irai même plus loin : ras le bol de toutes ces stars en pa(p)illettes qui accèdent aux fonctions él(r)ectives du fait d’être, non de faire. Ras le bol des Philippe Torreton, des Bernard Laporte, des Gérard D’aboville, des Jean Sarkozy, des Thomas Hollande, et d’une liste tellement longue qu’il faudrait des heures pour l’énumérer. Quid des militants honnêtes, à gauche comme à droite et aux extrêmes qui s’investissent dans leur mouvement pour être éjectés par des parvenus ? Oui, ras le bol de l’aristocratie médiatique !

                 

                La politique bling-bling ne s’incarne pas qu’en Sarkozy, mais en tous. Ce dernier a juste le mérite de l’assumer quand les autres l’envient hypocritement, et emploient les mêmes méthodes (qui n’a pas sa star à présenter, même Le Pen avait les siennes !), le talent en moins.

                 

                Je précise que je ne milite dans aucun parti, donc je ne faisais pas part d’une frustration personnelle, mais m’exprimais sur le fond de cette politique spectacle que j’abhorre.


                • LE CHAT LE CHAT 27 mars 2008 12:39

                  Ce coup ci , on pourra reprocher à Carla de ne pas avoir rempli ses obligations , elle a été avec Nico voir la mémére au galures au château de Windsor !

                   


                  • LE CHAT LE CHAT 27 mars 2008 12:40

                    je vous dire on ne pourra pas


                  • valere valere 27 mars 2008 15:12

                    Sarko et ses réformes, c’est une histoire d’amour.

                    Les réformes qui sont faites, ne sont dans le but que de gaver les caisses de l’État soit disant vides !!?

                    C’est à dire qu’on va demander aux pauvres (encore eux), de participer au fonctionnement de la France (par un impôt, taxe, ou autre), pour que d’autres puissent profiter pleinement de la vie.

                    Exemple : les gens du privé qui maintenant vont passer à 41 annuités et ceux du Gouvernement c’est combien leurs annuités, 25 ans ?

                    Les réformes ne font que dans un sens, c’est ce qui est regrettable. A quand une réforme sur le pouvoir d’achat, qui fond chaque jour un peu plus.

                    A quand une réforme pour bloquer les prix des carburants ?

                    A quand une réforme concrète sur le chômage. Vu le nombre d’entreprises qui ferment en France, j’ai du mal à croire que le taux de chômage va en baissant.

                    On se moque de nous !!


                    • barbouse, KECK Mickaël barbouse 27 mars 2008 16:15

                      "le président" sarkozy change de staff de communication afin de conserver une cohérence sur au moins la mémoire courte terme des électeurs :

                      il ne diras plus " j’ai une pensée pour tout ceux qui n’ont pas voter pour moi car je suis le président de tous les français, je veux qu’ils sachent qu’ils comptent, que je pense a eux" pour affirmer quelques mois plus tard " casse toi pauvre con" a un français qui n’a a priori pas voter pour lui.

                      il ne dira plus " je suis contre la repentance" pour dire quelque mois plus tard " je souhaite que chaque élève porte la mémoire d’un enfant victime de la shoah"

                      il ne dira plus " je suis du coté des victimes, je suis de tout coeur avec les parents de ....." juste avant de lancé une blague a un journaliste.

                      non, tout ça, il ne le dira plus. Mais en penseras t il pas moins ?

                      amicalement, barbouse.

                       


                      • patrick patrick 27 mars 2008 17:31

                        Je ne m’étale pas plus, il fallait exprimer mon ras-le-bol, j’ai depuis un bon bout de temps arrêter d’écrire sur Sarkozy, la politique mérite mieux que les S(t)arkozages."

                        Que ne l’avez vous fait avant d’écrire cette suite de mots sans le moindre interêt. !

                        Pitoyable ! Vous regretez l’absence de fond et c’est vous qui ne parlez que de la forme !

                        Vous faites dans le "pipole" et le graveleux en voulant donner des leçons. Je vous conseille de suivre votre idée première et d’écrire sur autre chose ou , mieux, de ne pas écrire dutout !

                        nota : une précision : quand on cite des noms, il faut éviter de se tromper. Le bateau appartient à Bolloré pas à Arnaud (je vous rassure il en a un aussi et beaucoup plus gros !!)

                         

                        vive la république quand même !


                        • aequopulsatpede 27 mars 2008 18:25

                          @ PATRICK

                          - Gardez pour vous vos excédents de vaseline. Sarközy vous fournira l’occasion de vous en servir.


                        • impots-utiles.com 27 mars 2008 17:46

                          Sarkozy fait quand meme des efforts ( surement pr essayer de remonter ds les sondages...)

                          on ne peut pas en dire autant de rachida dati qui a l’air de prendre beaucoup de plaisir a vivre dans le grand luxe et le bling bling....

                          http://www.impots-utiles.com/la-gestion-du-budget-de-la-justice-par-quelques-revelations-de-rachida-dati.php


                          • Alberjack Alberjack 27 mars 2008 17:56

                            Des efforts ? Oui mais le naturel reprend le dessus.

                            Dans le dernier Canard Enchaîné, cet article (l’homme qui riait au cimetière) dont j’extraie ce passage :

                            « Le général Bachelet, président de l’Association des Glières, lui montre un point élevé dans la montagne : "Nous nous sommes refusés à laisser des résistants tombés dans une ambuscade enterrés dans une fosse commune... Nous les avons ramenés ici dans le cimetière."

                            Sarkozy, ne faisant même pas semblant d’écouter, le doigt pointé vers une hauteur : "C’est quoi la cascade ? C’est magnifique... Ecoutez, je vous aime beaucoup ." »

                            Et le reste est tout autant pitoyable.

                            La honte !


                          • aequopulsatpede 27 mars 2008 19:20

                            Et pourtant, le Canard affirme que "La Queen" le lit régulièrement !

                            - C’est dire ce qu’elle doit penser du Guignolo ! Car elle est loin d’être idiote..............


                          • Christoff_M Christoff_M 28 mars 2008 00:57

                             Sarkozy est presque une construction des médias, sans eux et les conseillers en communication, il n’existerait pas !! il n’est gonflé et pédant que si on parle de lui partout, tout à l’opposé de son premier ministre !!

                            lequel souvent présenté comme effacé, n’en pense pas moins et possède surement plus de finesse, d’habileté manoeuvrière que "son président"....

                            Pour l’instant Carla sauve la mise mais ça ne suffit pas... arrètons de Sarkozer ou plutot demandons aux médias de ne pas se précipiter sur chaque fait et geste de notre cher président.... et lui meme baissera d’un ton !!


                            • Vilain petit canard Vilain petit canard 28 mars 2008 10:33

                              Sarkozy a passé un an à se faire élire en adoptant le modèle des campagnes de pub pour Nike ou Danone : être partout, raconter des belles histoires émouvantes, clamer qu’on est bon pour tout, qu’on soigne tout, que c’est un merveilleux monde qui nous attend gâce à lui, etc. Storytelling, marketing de produit de supermarché, tout y est passé. Le petit pauvre qui pleurait devant son saumon de supermarché, les méchants dans la cour de récré, puis l’homme qui s’est fait tout seul face aux forces du mal, mais avec maman derrière, les ennemis politiques fourbes et sans foi ni loi, voilà quelques éléments de la légende qu’on nous a servi.

                              Ça fait bientôt un an qu’il a continué sur cette lancée, même élu, il n’a pas bien réalisé qu’il avait changé de poste, il croyait que ce qu’il avait fait comme candidat marcherait encore, une fois président. Et puis pendant qu’on agite la mousse médiatique, il place en douce les réformes qui fâchent. Au bout de ces dix longs mois, tout d’un coup, les ventes, pardon, les électeurs, fléchissent : sondages en berne, ras-le-bol, municipales pas terribles, caisses vides... En plus, les journalistes, soigneusement humiliés en public (l’épisode Joffrin, entre autres), commencent à écorner l’idole.

                              Et Neuilly : parachutage raté de Jean le Chevelu (genre Rahan fils de Crao), remanié en catastrophe en conseiller général, Martinon-non-non, les coupes de champagne qu’on se jette à la tête, le pays doré de son enfance malheureuse qui vire à la pétaudière en baguouzes. Pas sérieux, tout ça, heureusement, c’est la faute à Martinon, euh non, zut, Balkany. Euh non, zut, à Devedjian.

                              Alors, on change d’histoire ? Non, non, vous n’y êtes pas, on continue pareil qu’avant, mais en plus "sérieux" (une "nouvelle séquence") : la Reine d’Angleterre (un "rêve merveilleux"), le plateau des Glières (le Président face à l’Histoire), l’Afghanistan (attention, c’est une vraie guerre, pas un joujou pour la popularité, on envoie des vrais soldats), pas plus d’un communiqué de presse par jour, juré, maintenant on joue le Président, plus le candidat. Mais on continue sur la lancée, les Français le veulent, promis, ils l’ont dit dans les urnes aux municipales.

                              Ah évidemment, on garde quelques flashs sur le weekend en amoureux à Marrakech, faut pas perdre la ménagère de moins de cinquante ans et les gentils retraités qui votent à droite... Toujours ce côté plouc un peu cucul, un peu Harlequin qu’il croit être le comble du chic présidentiel.

                              On va donc avoir un Président "sérieux" (mais "heureux") pendant, quoi, six, sept mois ? Puis on va ouvrir (encore) une "nouvelle séquence", le Président de l’Europe, mais quel Président ? Sérieux ? Dynamique ? Bouteur d’archaïsmes et de rigidités ? Suspense... Sauf que les autres Européens, ils se foutent de lui tant qu’ils peuvent. Problème. Et en plus, l’idole américaine change de tête bientôt, plus de boussole ! Alors on va reprendre une "nouvelle séquence", et ainsi de suite, le nez dans les sondages.

                              Le système sarkozien repose uniquement sur la mise en scène, on est vraiment dans la société du spectacle. C’est scénarisé comme une série TV, animé comme une campagne de pub, storytellé par des tâcherions de l’audience. C’est comme sur TF1 : quand l’audience chute, on met les Experts. Et le public se barre sur la TNT. Ici, le public se barre à gauche et au centre. On verra le résultat en 2009 aux prochaines élections européennes, je vous prédis la cata pour l’UMP.

                              Alors, oui, arrêtons de sarkozer  !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès