Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Avancée de la diversité ethnique et retard rétrospectif - actualité

Avancée de la diversité ethnique et retard rétrospectif - actualité

La représentation de la diversité avance peu à peu... ou illusion ?


C’est delà que je suis intégré, dans la zone 93 de sa diversité

Ceux qu’on ne voit jamais à l’écran, en exclu et rarement sont d’abord : les hindous, les indiens, les pakistanais, les asiatiques, les métissages de toute culture ethnique (ne dépassant même pas 2%).

Ceux qu’on voit très peu, à peu près à l’écran donc : les africains et les maghrébins (ne dépassant pas 10%).

Quand les médias montrent les images des banlieues, c’est lorsqu’il y a un événement de crises, de bouleversements et d’incidents ; mais...

La télé, les fictions, les publicités en France et les chaines de pouvoirs montrent rarement aussi les talents du 93 (combien de % ???) et ceux qui vivent dans cette diversité cité intégrant les minorités de classes populaires en difficulté : françaises métissées, maghrébines, africaines, asiatiques, indiennes, hispaniques, iraniennes, hindous et ceux de toutes sortes d’origines ethniques et de tout genre très diversifiées, tous métissées et mélangées dont ce qu’il faut comprendre d’urgence :

le défi de la diversité artistique ethnique multi-culturelle mondiale et internationale en France-Europe : ce n’est pas demain c’est "maintenant ou jamais" !

 

---> Conscience de sa représentation et de sa revalorisation de sa couleur raciale d’insertion.

---> Conscience que la représentation de la diversité ethnique arrange la France quand on devient un produit de mondialisation et quand ça arrange le sport business mondial français et pour les industries marchandes de consommations ; mais à quand pour les talents sociaux des banlieues de leur diversité ?

---> Les sujets qui sensibilisent, face aux nombreux préjugés ethno-raciaux et à ceux qui nient ou dévalorisent l’identité française des Français non-Blancs, dite : "minorités ethniques raciales intégrées".

---> Marquage de son intégration à sa naturalisation pour trouver mieux son chemin de co-habitation et de pacification. 

---> Etre informé ; pour mieux concevoir son insertion et y développer ses lacunes de sa diversité.

---> Conscience du téléformatage d’images artistiques, formatage de la "com" et formatage des talents en France.

---> Conscience que l’Europe a déjà tracé ses limites de frontières et qu’il est difficile d’imaginer une meilleure conception de diversité à l’entrée des autres pays ethniques.

---> Quand est-il ce programme de l’accompagnement des diplômés et des créateurs “Talents de la diversité" des urbains et des banlieues ?

---> Conscience que les français de minorités ethniques intégrées ne sont pas bien reconnus comme "européens".

---> Conscience du phénomène : "anti-asiatique en France et discrimination (racisme) envers les couleurs jaunes : chinoise, vietnamienne, laotienne, cambodgienne, coréenne, japonaise. Le racisme envers les asiatiques : ça existe !" A savoir : les asiatiques sont rarement représentés à l’écran quels que soient leurs accents "français intégrés et parlés couramment", malgré leurs accents urbains, y compris leurs accents d’origine racine culturelle. Les accents représentent une diversité de son mode d’expression.

—> A savoir : les français sont trop individualistes. Rares sont solidaires et ouverts !

---> Conscience des niveaux de sélections exigentes aux critères des castings : que signifie couleur européenne et couleur ethnique intégrée à part ?

---> Conscience du recul pour la démocratie française.

---> Détecter les préjugés envers les couleurs ethniques minoritaires intégrées pour lutter contre le racisme.

---> Conscience d’inégalité positive, de récession à la régression des talents, au dégression en France.

---> Conscience que l’Europe est virtuelle, loin d’être protectionniste de l’individu, loin de concerter toute une classe d’individus de sa diversité et de sa banlieue, loin d’améliorer les talents des banlieues.

---> Conscience du droit de l’humanité pour tous les couleurs de la diversité.

---> Avançons avec sa couleur indivisible et avec sa diversité ethnique créative.

---> Avançons avec sa gestion d’autonomie de sa couleur raciale, d’après ses expériences accumulées.

---> Avançons sans attendre des miracles, vu les retards rétrospectifs.

---> Défions ceux qui ont une appréhension à sa diversité ethnique et sa banlieue de diversité.

---> Ne soyons pas formaté(e)s et casé(e)s par simple idéologie de stratégie mais inventons une synergie d’équilibre.

---> Explosons les verrous des barrières fermées des chaines préjugées, pour une meilleure pluralité ethnique de leur diversité d’exprimer !

---> Imposons son identité visuelle ethnique et son talent ethnique dans toute l’échelle et déployons sa marque de sa Diver Sité ethnique eXponentielle (DSX) "made in diversity" à son origine et à sa multiculture, pour toute culture possible d’avancer ; tel est mon défi.

 

 Observation en temps réel 

  • sujet : Sarkosy et la communauté asiatique "le président est trop occupé mais quelle importance pour la communauté asiatique ?" (courrier février 2009/ réponse avril 2009) ici : c’est "made in france !"

 

  • sujet : Qui est sous-représenté dans les médias ? "voir le tableau d’affichage du CSA" (février 2009)
    Représentation des différentes catégories dans les médias
    Unité : %
      Proportion des personnes vues Proportion dans la population française
     
    Catégories sociales    
    Agriculteurs 1 2,1
    Commerçants 5 6,2
    Cadres 61 15,5
    Professions intermédiaires 16 23,6
    Employés 16 29,8
    Ouvriers 2 22,8
     
    Sexe    
    Hommes 67 48
    Femmes 33 52
     
    Origine supposée des personnes non blanches    
    Noirs 10  ?
    Arabes 3  ?
    Asiatiques 2  ?
    Autres 3  ?
    L’étude porte sur l’observation d’une semaine de l’ensemble des chaînes gratuites de la TNT, en février 2008, de 17 à 24h ainsi que pendant les journaux de 13h.
    Source : Conseil supérieur de l’audiovisuel.. Année des données : 2008
  • sujet : Des minorités ethniques sous-représentées dans les parlements "tableau mondial" (janvier 2005)
    Représentation politique des minorités ethniques dans les parlements de pays de l’OCDE
    (dernière année disponible)
    Unité : %
      Part des minorités à l’Assemblée (*) Part des minorités dans la population
    Pays-Bas (2003) 8,7 9,0
    Etats-Unis (2002) 15,7 28,1
    Belgique (1999) 4,0 10,0
    Canada (2000) 4,3 13,4
    Royaume-Uni (2001) 1,8 8,7
    Nouvelle-Zélande (1999) 1,7 10,9
    Danemark (2001) 0,7 5,8
    Australie (2001) 0,7 6,0
    Allemagne (2002) 0,8 8,5
    France (2002) 0,0 8,0
    Suisse (1999) 0,0 6,0
    (*) Chambre basse
    Source : Rapport mondial sur le développement humain du PNUD 2004. Année des données : 2003

 

C’est de là d’où je viens, de très loin sur une carte de sa ville natale "jaune" : Saïgon du Viêt-Nam (le grand S) face à son océan pacifique. Quand Saïgon a capitulé, la carte du Vietnam a changé. Voici Saïgon en 1949 avant ma naissance. 

local/cache-vignettes/L620xH429/SaigonPlan19cb18-24aa2.jpg


Moyenne des avis sur cet article :  2.14/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • Rounga Roungalashinga 9 juillet 2009 11:34

    Comment un tel article a-t-il pu passer ? Il n’y a pas une modération avec Agoravox ?

    Pas écrit, pas construit, des phrases qui ne veulent rien dire, sans aucun rapport les unes avec les autres...on a du mal à comprendre quelle est la thèse de l’auteur.


    • Massaliote 9 juillet 2009 12:00

      Je signale à l’auteur que lors du débat sur le rôle positif de la colonisation et le tollé qui a suivi j’ai rencontré un Français d’origine laotienne absolument révolté que la loi ne soit pas passée. Je l’entends encore me dire : « Que serais-je devenu sans la colonisation française ? Je serais sans doute encore dans mon village à survivre péniblement alors que j’ai pu m’instruire à l’école des »bonnes soeurs« , que j’ai pu avoir un métier et que grace à cela mes enfants font de bonnes études ! »
      Le sentiment de discrimination se cultive apparemment dans le 93. Aucun Asiatique de ma connaissance ne s’estime discriminé. Peut-être parce qu’ils ne cherchent pas à s’imposer brutalement et avec agressivité. La plupart ont un parcours professionnel exemplaire. 


      • Lucien Denfer Lucien Denfer 9 juillet 2009 19:05

        Le bon vieux temps des colonies....

         rôle positif et mon fondement c’est de la volaille !!


      • Lucien Denfer Lucien Denfer 9 juillet 2009 19:07

        Diviser pour régner c’est surfait...


      • citoyen 9 juillet 2009 15:56

        qu’est ce que c’est que cette pagaille , l’auteur pourrait il essayer de faire un article ordonné et construit ?


        • Canine Canine 9 juillet 2009 17:46

          Wesh.


          • Super Toto Super Toto 9 juillet 2009 22:24

            Cet article est une compilation de préjugés envers les français blancs.

            Il ne faut pas se voir sans cesse comme une victime,
            en inventant du racisme là où il n’y en a pas.

            TONY NGUYEN, tu trouve que les blancs son sur-représentés dans les médias, par rapport aux minorités visibles.
            Hé bien, ton discours ressemble à celui de ceux qui pensent que les juïfs sont sur-représentés dans ces mêmes médias, BRAVO.


            • Tony Nguyen Tony Nguyen 9 juillet 2009 23:22

              Compilation de vérité, de réalité, d’une grande observation attentivement en temps réel : de ce qui se passe en France, sur tous les sujets d’actualités depuis 1975 à 2009 reclassés ici dans ce super dossier intitulé avancée de la diversité et les retards rétrospectifs.

              Les asiatiques surdiplômés ou oubliés de la diversité ?

              Un sujet que vous connaissez très bien dont la France qui veut une diversité, a des comptes à rendre à ses citoyens, aux artistes, aux divers artistes, à ses médias et surtout à l’ensemble de sa population française issus de tous les milieux, quelque soit leur couleur, leurs religions, métissées, ethniques, européennes, mélangées et multiculturelles avant 3 ans de l’élection d’un nouveau présidentiel. L’avancée de la diversité ethnique de toutes les générations des couleurs françaises et mélangées ethniques ; sans oublier aucunes d’entre elles, c’est l’urgence de la banlieue du 93 et des médias.

              Il ne faut pas attendre des miracles de la part de ceux qui sous-représentent certaines couleurs minoritaires ethniques ou qui préfèrent certaines couleurs minoritaires ethniques un peu, beaucoup ou plus que d’autres selon le goût de la république. L’égalité et la diversité doivent être un ensemble d’outil de chances et de mérites pour tous les visages et pas pour seulement quelques visages visibles d’exceptions ou attendre quelques années de plus. Il sera trop tard pour faire avancer la diversité même si l’état nomme ses représentants et ses lois. Il y a trop de chômage et de discriminations et de retards. Arrêtons de croire la lune !!! Et si chacun peut se diversifier et accepter l’autre diversité différente ou proche, ce sera un vrai progrès de l’humanité et de citoyenneté. Moi je suis pour une diversité plurielle, exponentielle ouverte et multiculturelle et non pas pour favoriser certaine couleur plus que d’autres ! Mettez tout le monde sur le même plan « femme et homme » égalité aussi. Il n’y aura moins d’inégalité déjà !
               


              • mrdawson 10 juillet 2009 09:55

                Très honnetement, le 9.3. ca commence un peu à être pesant la. Un observateur extérieur pourrait se demander si les deux seuls département français ne serait pas paris et le 93... Quand à cette prétendue « absence de reconnaissance artistique », je ne veux pas m’énnerver mais p*****. La france est le deuxième producteur/exportateur de rap mondial, derrière les usa. Et la vaste majorité des groupes français sortent des banlieues parisiennes (y compris le 93). Je ne compte plus les radios spécialisées dans ce style, les chaines musicales qui font leur commerce sur ce style et cette culture. Autant je suis d’accord pour dire que le 93 n’est peut être pas représenté politiquement mais culturellement, sérieusement ?
                Quand on parle de culture rock populaire (a la beatles, sortie de milieux ouvriers par exemple) ou des départements dévastés par la fin de l’industrie (départements du nord etc.), la d’accord vous pourrez me sortir ce magnifique sentiment d’absence d’acceptation de diversité culturelle. Mais dans ce pays qui ne sait produire que de la variété soporifique ou du rap je ne suis pas sur que le 93 soit le département le moins représenté de France.

                Je pense que l’absence de représentativité de ces communautés culturelles à l’assemblée est bien plus grave que leur prétendue absence à la télé.

                - un fan de rock mécontent.


              • Sous 10 juillet 2009 01:04

                on ne peut comprendre quand on a pas de racine..... 
                 


                • Iren-Nao 10 juillet 2009 02:46

                  Mon vieux N’guyen

                  Ton article c’est de la bouillie pour les chats made in 93.

                  On y comprend rien du tout sauf que tu es un (pseudo ?) artiste a qui la Republique n’a pas fait assez de pub. Gemissement assez banal.

                  Il n’y a pas lieu de flatter la « diversite » qui ne mene qu’au communautarisme (Les viets parigots ne se melangent guere bonhomme, plus raciste qu’un asiatique tu peux courir...) si on veut conserver un peu de paix interieure il est urgent d’ASSIMILER et notamment par le metissage.
                  J’ai par ailleurs, un petit bonhomme comme ca, cou de poulet cul de canard, il jouit d’un certain prejuge favorable indiscutable, les rombieres de 7 mois a 90 ans en raffolent.
                  Il ne suffit pas d’etre nationalise pour etre vraiment Francais mon gars, il faut s’integrer au paysage et au lieu d’acceuil, mais voila, une certaine racaille dite du 93 arrive dans ce qui n’est pas encore chez elle, en invite (un peu force) et veut changer le menu, le plan de table, le mobilier et l’autel des ancetres, c’est pas poli et ca peut pas marcher.
                  Mais t’es un « nartiste » a la con et tu passes pas a la TV ...ou d’ailleurs on voit surtout des nazes, alors tu couines...
                  Faut etre patient bonhomme ; pour s’integrer a Pantruche les bretons ont fait des crepes, les auvergnats bougnats et les niaques commencent au restau de l’oncle a laver les chiottes puis faire des nems (parfois en se lavant meme les mains entre les deux ).
                  Ca a ete comme ca pour tout le monde, en tout cas ceux qui sont restes, parce que frere N’guyen, des N’guyen qui ne font chier personne et sont devenus des sacres bons Francais, il y en a des tas en France.
                  Ca ne se fait pas a la TV ou sur des « lieux » merdiatiques, mais dans la vie tout simplement.
                  Tu vois N’gyen, il y a une semaine j’etais a Saigon qui fait tellement province Francaise que on pourrait se croire a Limoges ou Chateaubriand, mais la, tu pourrais avoir idee de ce qu’est le racisme, le vrai, les Tonkinois bottent les culs, et les Annamites filent doux, parce que les Tontons Kinois ils ont un sacre karcher a racaille.

                  Allez salut et essaye d’apprendre a ecrire et t’exprimer, c’est utile pour etre visible...ou tout simplement pour bouffer .

                  Iren-Nao


                  • Gazi BORAT 10 juillet 2009 07:45

                    @ ABGD...

                    « ceux qui imposent la diversité ont décidé de toute éternité qu’ils avaient raison. »

                    Quelle argumentation d’une rare pertinence !

                    Les partisans de la « pureté raciale » ne brillent guère par leur sens du doute..

                    Et dans la catégorie « affects populaires », vous inclueriez les pogromes dont l’Europe, comme d’autres régions du monde, a été bien souvent coutumière..

                    Et ceci, cela rentre dans la catégorie des « affects populaires » ?

                    http://presseurop.eu/fr/content/article/51001-un-crime-raciste-puis-un-lourd-silence

                    A noter que, comme dans bien des cas de xénophobie délirante, les plus violents sont bien souvent des autochtones pas vraiment « bon teint ». Ici un Russe naturalisé, ailleurs d’anciens descendants d’immigrés italiens inscrits au Front National, ailleurs des Maghrébins fraichement convertis au catholicisme..

                    gAZi bORAt


                  • Super Toto Super Toto 10 juillet 2009 12:22

                    La plus-part des français, qu’ils soient blancs où non ont un mode de vie cosmopolite. Quand je voyage en France où à l’étranger, ce qui m’intéresse, c’est de rencontrer les gens qui ont leurs traditions propres, qui parlent un patois et dont les villages ont une architecture typique.

                    Ces gens (celtes, corses, basques, kanaks) bien que minoritaires par rapport à la population et jamais représentés dans les médias (sauf si attentat), sont les vrais français de souche. Ce sont eux qui donnent à la France et à ses régions une attractivité particulière.

                    Un jour on sera tous marrons, on parlera tous anglais et ont sera tous musulmans. La diversité culturelle n’existera plus et il n’y aura plus qu’un seul opinion sur Terre.

                    Quant au 93, c’est une sorte de camp de concentration bétonné qui détruit les identités, les cultures et l’intelligence. Je ne souhaite pas que l’on fasse de promotion pour ça.


                    • Tony Nguyen Tony Nguyen 10 juillet 2009 14:20

                      A l’intérieur du 93, il n’y a pas que du RAP mais du sport, du dessin, des musiques de tout style, l’art de rue, l’art du sport de rue, le théâtre de rue, les animations de rues, les inventions du jamais vus, des créations que vous ne pourrez jamais y trouver nul part qu’ici en 93. Il s’agit d’une grande diversité pour des jeunes, petits grands ou âgés de mixité, de grandir dans ces quartiers difficiles. Quand on voit qu’il y a très peu de reportages sur les jeunes talents du 93, les jeunes minorités ethniques français intégrés dans le 93 d’anciennes générations se posent des questions sur la diversité depuis 1975 à 2009.

                      Ceux qui n’ont rien dans ces quartiers de quoi montrer leurs talents, croyez-vous que les talents des cités du 93 attendent qu’on viennent les chercher par la récompense et la chance ?
                      Ne pas cataloguer que le RAP vient uniquement des banlieues et des quartiers difficiles ; mais comprendre : lutter contre le racisme et la discrimination envers les couleurs ethniques du 93, c’est défendre aussi sa diversité et ses valeurs de l’humanité, de sa liberté et de l’égalité. Cette article , je ne l’ai pas inventé. Les sujets sont tirés de l’actualité des médias.
                      Si on veut faire avancer la diversité, il faut trouver la racine et comprendre où sont les racines culturelles de cette diversité. Quand vous juger que ces 93 sont des concentrations, vous reculez devant cette diversité du 93 d’appréhension. 


                      • Tony Nguyen Tony Nguyen 11 juillet 2009 00:44

                        La nouvelle génération d’asiatiques du 21ème siècle en France :

                        Les hommes asiatiques ont beaucoup de stéréotypes ; mais pas totalement fermés contrairement à son image. Parmi ces asiatiques ethniques qui sont intégrés français et parlant d’autres langues, nous sommes devenus beaucoup plus ouverts d’esprits et de partages avec sa collectivité. Ceux qui viennent de milieux banlieues comme moi ; sont l’une des avancées exemplaires de l’image de diversité. Nous sommes à la fois instruits, cultivés, bon en karaté, élevés en arts martiaux, un pro en informatique, ayant une pensée artistique multi-culturelle développée, attachés aux dessins et à l’art manga, un acro à la technologie, bon à l’école, un pro dans le Dance Dance Révolution ou Guitar Hero. Avec un sens moral à la vie environnementale et sociale, nous connaissons mieux notre passé mais aussi nous dirigeons vers un progrès futur. Nous sommes tous petits, nous ne parlons qu’anglais, français, chinois et notre langue natale aussi. Nous sommes supposés de comprendre le chinois, le japonais, le vietnamien, le laotien, le coréen et communiquons avec sa deuxième langue française intégrée. Nous voulons tous posséder un dépanneur, une pharmacie, un restaurant, une marque de fabrique, une mode de couture, y donner un espoir à d’autres générations de notre modernité comme s’orienter vers toute réussite possible. Les nouveaux asiatiques naissant en France ont une taille mensuration plus grande que nos antécédentes vagues d’immigrations, arrivées en 1978-80. Nous sommes des précurseurs de notre nouvelle génération avec chacun son mode d’expression plus diversifiée et plus de tendances d’écoutes vis à vis des autres. Ceci fait également parti d’une grande diversité de ses racines.

                         


                        • Tony Nguyen Tony Nguyen 11 juillet 2009 01:01

                          Ceux qui projettent les banlieues et le 93 en les cataloguant de « talents rebelles ou voyous » comme montrent les clichés du cinéma si formaté. Ceux-là mettent tout en péril la diversité ethnique du 93. Ce n’est pas en montrant les talents des banlieues comme tels rebelles que la diversité sera mieux améliorée car dans cette banlieue du 93, il y a toute sorte de communauté et des couleurs ethniques mélangées dont : africaines, maghrébines, asiatiques, métissées, français, tout métissage possible qui ne demande pas à être préjugé et être discriminés. Ceux qui ont tendance à coller une étiquette des talents 93 comme « un trésor », alors il faut assurer que ce trésor soit le plus respecté, possible de toute la diversité.


                          • Tony Nguyen Tony Nguyen 12 juillet 2009 22:49

                            L’Asie, un eldorado pour les marques, un produit consommé dans le monde d’entier (2ème puissance après l’Amérique en modernité). Donc : c’est un marché le plus dynamique au monde ! Si nous sommes devenus si intelligents et si nombreux, alors pourquoi sommes-nous cependant si peu représentés en France ? Les nouveaux asiatiques français ont un grand défi de leur diversité à relever face l’appréhension des regards des autres. Ceci fait également parti d’une grande diversité de ses racines.


                            • fouadraiden fouadraiden 12 juillet 2009 23:48

                              intéressant la comptabilité , mais vs rêvez debout,


                               croyez-vous vraiment que ds un monde qui s’apprete à basculer dans une aire non occidentale d’influence et de domination , il suffit de penser au ratio occidentaux /non occidentaux, le monde occidental va commencer pour je ne sais quelle raison et après quatre sicècles de domination absolue à promouvoir la diversité non occidentale chez lui tt ça parce que les occidentaux prétendent que c’est comme ça que c’est écrit sur leurs beaux rouleaux à principes ?

                               sérieusement avec une Chine et une Inde à plus d’un millard d’individus ...c’est juste plus possible.

                              je sais pas moi, pensez aux Noirs américains, ils sont plus à plaindre que toi ou moi....


                              • Tony Nguyen Tony Nguyen 13 juillet 2009 03:58

                                Ceux qui préjugent et cataloguant la banlieue 93 et tous les banlieues à travers un cinéma propagande n’ont aucun respect d’images pour cette population d’envergure souffrante de sa grande diversité. Mon combat d’injustice contre l’inégalité en création artistique, contre la discrimination raciale et ceux qui ont trop tendances à cataloguer notre talent ethnique du 93 comme tels « racails, voyous et rebelles » n’ont rien compris au code citoyen et au code : d’égalité, représentativité, diversité, collectivité et solidarité.
                                Il n’y a pas que des mauvais gens qui habitent dans cette diversité du 93 et ça c’est un véritable problème d’images de représentation véhiculée par un certain nombre de puissances médias de consommations culturelles.
                                Je suis désolé ; mais c’est en habitant dans cette diversité du 93 à l’intérieur de son terrain qu’on connaît mieux sa racine, sa racine multi-culturelle, mieux pouvoir se mélanger avec tous les visages et les couleurs vis à vis de ceux qui ont un léger goût d’aperçu. La diversité ethnique des couleurs indivisibles est une réalité donc il faut la ramener à une représentation à toute l’échelle et non pas à quelques niveaux de favoritisme et d’élitisme d’exception.   


                                • fouadraiden fouadraiden 15 juillet 2009 22:06



                                  Salut Tony

                                   tu sais je sais de quoi tu causes, moi aussi je suis de la diversité ( je suis marocain « de » bruxelles)comme ils disent et j’y connais un rayon sur la façon dont les sociétés d’accueil s’arrangent pour pourrir l’image de ces populations dont elles ne savent plus quoi faire.

                                  je disais juste, pas la peine de perdre ton temps ds des causes perudes d’avance...tu risques de de venir un nègre....vraiment pas beau à voir, sinon je sais pas moi, pense à l’Asie et sa force créatrice potentielle....


                                   t’as vu , la France vient juste d’enterrer le comptage ethnique...ceci dit on comprend le danger de mesurer le nbre d’arabes et de noirs qui croupissent ds leurs prisons
                                  tricolores...

                                  pasboavoir tt ça. Attendons que la civilisation occidentale passe, enuite ns verrons....


                                • Tony Nguyen Tony Nguyen 16 juillet 2009 14:30

                                  On n’a pas besoin de comptage ethnique, ni de statistique, ni de miracles, ni de médias formatés pour construire une réelle diversité ethnique multi-culturelle, qu’on soit exclu, invisible ou sous-représenté, il faut avancer et j’avance avec ma diversité ethnique exponentielle. Avec ma mixité et ma créativité artistique je mènerais droit la bataille, pour casser les verrous et pour plus d’ouvertures aux talents ethniques. Brisons les discriminations !!!


                                  • Tony Nguyen Tony Nguyen 18 juillet 2009 01:57

                                    L’avancée de la diversité dépend du marketing ethnique !

                                    Qu’est ce que le marketing ethnique ?

                                    "C’est un marketing multiculturel qui définit l’évolution des couleurs ethniques minoritaires sur le territoire afin de refléter la croissance et la diversité croissante. Le pouvoir d’achat des communautés dites minoritaires est au total extrêmement élevé, les mettant ainsi au premier rang des consommateurs potentiels.

                                    Marketing Ethnique :

                                    Le modèle américain et son implantation potentielle en France 

                                    * PLAN *

                                    Au niveau juridique : en France, le problème est différent. Il existe un profond ancrage du concept de discrimination. Sur le plan pénal, il existe des lois anti-discriminatoires, certaines répondent à des lois discriminatoires-fantômes du régime de Vichy. Avant de s’adresser à une minorité ethnique, il faut prendre des précautions et accorder une grande importance aux aspects juridiques du problème. Des associations de plus en plus puissantes comme SOS-Racisme, et des commissions d’études (CODAC, …) peuvent dénoncer l’existence de discrimination au sein d’une campagne de publicité et intenter un procès aux responsables avec demande de dommages et intérêts et surtout au final une atteinte grave à l’image de la marque/entreprise et un risque de boycott et chute des ventes enregistrées."


                                    • Tony Nguyen Tony Nguyen 19 juillet 2009 14:18

                                      Ma vision en tant humain-citoyen : l’avancée de la diversité pour une meilleure représentation de couleurs ethniques visibles à l’écran dépend surtout de 4 valeurs indissociables :

                                      (1) du marketing ethnique, (2) de l’égalité des chances, mérites, réussites, compétences par une reconnaissance de créativités et du travail commun d’aller vers toutes les cultures possibles. (3) Il faut impérativement des directeurs artistiques ethniques (chef de files) créateurs d’ouvertures, décideurs ou entrepreneurs et des français hiérarchiques multi-culturels pour tout recrutement, des grands artistes ethniques ouverts, visionnaires aussi et enfin (4) des médias libres moyens-citoyens en place d’égalité qui reflètent toutes les couleurs de son image pour une nouvelle société future.


                                      • Tony Nguyen Tony Nguyen 20 juillet 2009 12:19

                                        L’avancée de la diversité ethnique dépend surtout des vrais artistes ouverts ethniques de leur mixité et des européens mélangés de cette composition variée, avec une vrai vision multiculturelle et d’ouverture du marché. Si le marketing ethnique échoue, l’une des 4 valeurs indissociables malgré leurs combats n’auront aucuns effets. Même si cette identité de la diversité atteint une grande amplitude sur internet, cela ne changera point suffisamment le système stratégique de l’audiovisuel, des productions, des distributions, des entrepreneurs, des DRH, des recruteurs, des directeurs(rices) d’entreprises. Nous sommes qu’une partielle de mixité sur internet à vouloir progresser. En France, lorsque les discriminations et les exclusions des couleurs ethniques ont atteint sa croissance et demeurent le recul de la démocratie, il est temps de comprendre où sont les failles de ce système. Je suis encore ici pour détecter les failles de notre système du monde ; mais un jour on disparaîtra. Il sera trop tard de ne pas les révéler. Par conséquent : il est impératif que toutes couleurs doivent être mises en avant, valorisées, reconnues et représentées au mieux sur le même plan visuel d’égalité : chance, réussite, mérites, compétences, talents et mixités, créativités, diversités, solidarités, collectivités, courages, sacrifices, hommages, justices doivent tenir les promesses, les engagements, tous ensemble pour une meilleure cohabitation et une communication de partages d’entente au monde d’entier d’évoluer. Sans cette conception, la France avancera très lentement. Tout le système politique et les pouvoirs sont remises en causes. Si les idées sont toujours fédérées ou perçus comme un pouvoir absolu par « le blanc souche », il n’est pas certain que toute la population ethnique rattrapera l’inégalité mondiale.


                                        • Tony Nguyen Tony Nguyen 29 septembre 2009 11:41

                                          La France croit tout connaître des cultures étrangères par une vision généraliste, de sa puissance économique richesse mondiale dynamique, décrivant toujours l’histoire française au premier modèle européen victorieux-protectionniste et de son modèle exceptionnel d’avoir été le premier pays des siècles ; champion d’intégrer les vagues d’immigrées et acceptant les origines étrangères ethniques. Selon la France, les anglo-saxons et les autres pays n’ont pas été les premiers modèles à pouvoir nous intégrer et ceci est leur version française ; mais dans la réalité depuis des siècles et des siècles de l’humanité avant J.C et avant l’homme ce qu’il était devenu la nation de maintenant. Les races mélangées (étant des esclaves des plus forts), les indiens, les tartares, les asiatiques, les africains, les nomades du désert d’Afrique, les moines tibétins des montagnes et les esquimaux d’iceberg ne sont-ils guère tous des flux d’intégrations d’eux même en traversant le monde entier à la découverte des continents et des territoires à chercher le confort, la réhabibilité et l’échange de matières ? Qui a inventé le poudre à canon où les occidentaux l’ont transformé ensuite en poudre de yeux de guerres ? Il n’y a pas que les occidentaux colons qui ont découvert l’Amérique, l’Afrique, l’Asie et les îles pacifiques ! Qu’est-ce que la liberté et l’égalité pour un être humain de comprendre et d’accepter l’autre visage d’autrui ? Je crois que ce monde si d’avance ne parle de la même racine d’égalité et de civilisations de laisser des traces antécédentes ou vouloir effacer nos antécédents à franchir les limites de l’impossible. Cette laïcité, cette liberté et cette égalité dont notre France soumet ses lois démocratiques aux autres étrangers et pour y référer, pout y devenir seulement français pour une origine ethnique de pourvoir s’intégrer et d’être acceptée aux yeux de tous les européens, c’est la soumission, l’assimilation et aimer la culture française, à part cela rien d’autre spécial ! La cinquième république française a établit ses règles formatées par rapport à ses arrières histoires d’époque mais pas l’histoire du futur présent, qui comment les uns et nous-autres vont vivre ensemble avec d’autres nations sans déraciner nos puretés et spiritualités ? De ce principe des lois bizaroïdes françaises si formatées et si adaptées par rapport à la France et pas par rapport aux autres pays comme l’Islam ou comme l’Asie-majeure ou l’Asie mineure via leurs îles, le progrès n’est pas assez acquis pour qu’une synergie à chacun d’entre-nous de mieux échanger et de pouvoir contribuer une valeur d’égalité. Il faut regarder de plus profondément et de plus près l’autre par rapport à chaque coûtume. Où est le protectionnisme réel des valeurs ? Le défaut fait que l’économie et le marché économique de notre France ne sont pas à la portée de toutes les origines ethniques d’être mieux visibles et de travailler dans des conditions acceptables (erreur du marketing refermé sur les valeurs et ne vise que la richesse de consommations capitalistes). J’ai remarqué qu’on ne parle pas de la même coûtume d’idées de liberté et d’améliorer la vie à chacun au mieux de nous intégrer et d’y amiélorer les habits de coutûme ethnique. Qu’on porte une voile ou un chapot, ceci n’est pas forcément un acte de violence mais de tradition vénérée car si les lois empêchent l’individu de cet aspect par défiance et préjuge l’individu comme tel de déséquilibre alors ceci est aussi une discrimination des lois françaises rédigées de leur texte. Les lois françaises ne refutent-elles point les religions étrangères car sait-on il n’y a ni négociation, ni une arrière pensée de changer et d’apporter des solutions ? Quelle amélioration en France, pour des comportements de traditions de consommer équitablement sans effrayer l’autre ? Moi, je n’ai aucune religion en tant eurasien, pourtant on nous assimile à une religion « boudhisme ou christianisme ». On n’a pas besoin de se reconvertir ou d’être soumis pour vivre en paix, en liberté et en égalité. On n’évoque pas la même liberté et l’égalité pour tous. La laïcité et l’égalité française : c’est leur égalité mais pas l’égalité de chacun de mieux s’adapter à l’autre. Et ce qui est grave, c’est de voir dessiner la politique de pyramide d’inégalité française qui pense que c’est son modèle qui est le mieux adapté pour l’europe et pour les étrangers. A l’heure de maintenant, on sait que la discrimination positive, le racisme des chaines de télévision privée et le chômage ne font que traduire l’échec de l’intégration. Ces idées réinventées par des européens-français dans leur façon de penser que leur histoire est toujours en avance à celle des autres, ne montrent qu’une partiate, une partielle histoire. A force de formater les pensées de son citoyen-artiste, la démocratie n’a plus de valeur fondamentale. Si on n’arrive pas à trouver une amélioration de meilleure cohésion sociale ethnique et de liberté d’égalité pour tous des valeurs à mieux communiquer et échanger le fond, la forme et le travail, un jour où l’autre cette explosion sociale explosera tôt ou tard. Les livres d’histoires ne sont qu’une version savante de montrer chaque pays sa phase de conquêtes mais de son réelle histoire commune de toute l’évolution des hommes et des femmes de son échelle, nul ne connaîtra la vérité qu’étaient les immigrés et leurs antécédents de mixité avant l’arrivée de l’homme cromagon. Les couleurs ethniques ont une certaine intelligence mais ne sont-ils pas les oubliés de la diversité vu en Europe ? On peut aimer sa France et ses valeurs pour un artiste mais pas se soumettre aux idélogies formatées du principe de l’histoire du passé, du présent et du futur. Notre France, dans 60 ans et même dans cent ans, les jeunes de l’an 2000 de cette 5ème et 6ème génération n’auront retenu que très peu de valeurs laissées par ces derniers artistes et des anciennes générations au porte de combat de la diversité ethnique. Ils n’auront retenu que la télé-réalité et les discours de la version occidentale sans pureté, sans spiritualité et sans égalité (la télé-formatage des valeurs et non la réalité de sa solidarité). Qu’est-ce-que l’artiste laissera aux futures générations et à sa culture jeunesse, des disques et des albums d’argent et bonus ? Quels messages laissent les artistes de la diversité ethnique de l’an 2010-2020 ?

                                          La diversité ethnique à quant black-blanc-beur-jaune-indien-métissé-mixité-tous ensemble sur les affiches et sur les photos médiatiques de l’Europe de toutes ses populations ? Les politiques, les lois et leurs médias de pouvoirs en France, sont tous en panne ! Vu les contenus réels diffusés sur les réseaux sociaux médiatiques d’internet se saturent et démontrent un sens réel de décalage d’informations qui ne parviennent pas sur les antennes TV (exclusion des vies sociales, exclusion des contenus multiculturels de sa diversité-population, exclusion ethnique de certaines origines, exclusion des catégories publiques). Sait-on tout est de plus en plus privatisé et formaté dans ce système capitaliste narcissique d’Europe ? 


                                          • Tony Nguyen Tony Nguyen 29 septembre 2009 12:48

                                            A l’heure de maintenant, les débats sur la diversité ethnique encore prévu pour octobre 2009, n’avancent peu de chose car tous les médias des pouvoirs actuellement ne savent comment s’y prendre sérieusement. Que l’exécution des ordres du CSA vouloir « promouvoir la diversité ethnique » et sur les ordres du président Sarkosy, on s’aperçoit que 2 ans déjà, la représentation de la diversité ethnique dans les affichages et des médias avancent comme une tortue. Il est impértatifurgent 


                                            • Tony Nguyen Tony Nguyen 29 septembre 2009 12:52

                                              il est impératif d’inter-réagir sur l’avancée de la diversité ethnique et de comprendre.

                                              Où on est ?

                                              Et à quand : black-blanc-beur-jaune-indien-métissé-mixité vu par tous les médias et affichages bien répondant de ces origines ethniques multiculturelles développées ???


                                              • Tony Nguyen Tony Nguyen 29 septembre 2009 20:20

                                                L’inégalité française est flagrante car s’il n’y a pas eu ce tableau qui montre combien de % ethnique représenté dans les médias, la diversité ethnique cachée dans ce pays la France-Europe serait pire à venir ! Vous n’imaginez pas 2%, 3% ? Ce qui signifie que la France fait beaucoup d’abstraction et d’exclusion sur les couleurs ethniques. Les chiffres en peuvent démontrer l’ampleur mais sait-on, à l’heure de maintenant, on voit même que l’enquête sur la consommation médias issues de la diversité ethnique n’ont même pas inclus les origines asiatiques, pakistanais et indiens vivant en France. Ce qu’il veut dire que la France a favorisé deux couleurs avec le blanc tel black-blanc-beur. Le reste caractérise les oubliés de la diversité ! Démonstration Docteur Watson & Sherlokoms ??? Quel enquête qui permet de montrer que la France se porte mieux au niveau de l’évolution de la diversité ethnique ? Commissaire ??? Ce monde trop d’avance et si réellement formaté français qui ne voit que des profits et des profits, aux plus riches intérêts et sur-consommations, sur-enchère et coup médiatique ; je pense qu’on parle pas de la même égalité, la même diversité de l’humain !
                                                Ce combat de la diversité ethnique sera une porte de défi pour ceux qui ont la foi, de trouver la vrai voix savant. Quelle diversité à entreprendre et la faire progresser, chercher les solutions et débattre ne font que perdre du temps, car le temps n’est compté quand les couleurs ethniques et y compris les français au bord des crises, sont dans le chômage et vont très mal au point ! 


                                                • Tony Nguyen Tony Nguyen 30 septembre 2009 16:38

                                                  La France depuis 1980 était notre vrai France d’égalité, de fraternité et de liberté telle qu’elle est marquée sur le billet en France. Peut-être que la diversité ethnique n’était pas reconnue mais elle a toujours existé dans la tête des populations, qui... Malheureusement notre France depuis qu’elle est entrée dans l’Europe et a adopté de nouvelles fonctions politique, de son capitalisme de profits en profits et de consommations à rédiger autant de lois et trouvant d’autres taxes à faire consommer encore ses ménages et ses populations françaises et métissées précaires où un grand nombre de salariés suicident gravement. Car les inégalités, les chômages non spartiates mais réellement explosifs ont atteint des limites flagrantes, creusant l’écart énorme entre la diversité ethnique et la diversité populaire des riches. En adoptant l’Europe et à soumettre ses lois aux autres étrangers, la France n’a guère d’égalité mais demeure le conflit de puissance économique du marché et le défi de la diversité ethnique. Les profits ne tirent que les profits mais réduisent le reste en bas de l’échelle. Cette diversité dont la France donne des leçons morales aux américains et à l’Europe, vaut mieux qu’elle regarde de son intériorité avant de s’initier la France protectionniste. Laïc, libre et égaux et chance mais où ??? Les personnes qui sont nées d’origines ethniques avant l’époque de maintenant ne sont pas si stupides donc ils envoient la réalité et le signe détresse de vérité sur internet. La pyramide d’inégalité et le décalage de la réalité de la diversité en France, sont un fait que nulle justice et nulle enquête ne peut démontrer : pourquoi beaucoup de citoyens-artistes sont-ils exclus et des salariés des entreprises suicident-ils ? Face aux pouvoirs de cette dictature française-européenne, on ne parle pas de la même égalité, de la même diversité. Cette déchirure du système française gouvernementale est construite à l’envers très formaté (un monde trop d’avance et réellement formaté : the world beforehand too klin and indeed formated. Comment la diversité ethnique est-elle si retardée et sous représentée dans les médias ?


                                                  • Tony Nguyen Tony Nguyen 6 novembre 2009 19:02

                                                    A l’heure de maintenant dont le débat de la diversité ethnique et le débat de l’identité nationale ont commencé, quant est-il des asiatiques et des eurasiens étant naturalisé, intégré « français », naissant et habitant en France et dans les banlieues de cette Europe où la télé ne parlent jamais d’eux ?
                                                    Pour définir si on n’est français ou non, notre ministère de l’immigration, des chances et des égalités et ainsi le président de la république Sarkosy sortent leur arsenal à nouveau de choisir une solution irréversible qui trouble le vrai identité de son origine et de sa racine ethnique de mixité : la solution du CV anonyme un masque à tout prix ! Lorsqu’on enlèvera toutes les lignes de nos noms, nos prénoms ethniques simulés par un autre prénom français de souche par ce qu’on nous reconnaît pas comme telle couleur de la diversité multiculturelle et comme tel couleur française difficile d’intégrer dans l’Union Européenne« . Nos adresses et nos origines-racines ethniques disparaissent de la carte du monde du travail. Est-ce normal d’en arriver là aujourd’hui aux portes de la crise d’identité nationale ?
                                                    Nous ne sommes ni des masques, ni des robots, ni des stéréotypes, ni des produits, ni des codes et si les asiatiques et les eurasiens ne revendiquent pas leur statut de liberté et d’égalité comme tous les autres, la France finira par nous cataloguer comme »muet« .

                                                    Au sens figuré, quand les forces d’autorités se masquent comme des GIGN entrant dans les banlieues du 93 et montrer leur force, pour eux c’est tout à fait normal mais pour les jeunes des quartiers le droit de porter un masque se porte sur leur visage du CV anonyme ! Ces formules conduisent les banlieues dans une plus grande vigileance totale de défis de leur diversité par leurs talents et par une situation inadmissible !

                                                    Frelon or white not ? Constat inégalité ethnique et exclusion minoritaire à la télé
                                                    Etre Français
                                                    selon mon avis artistique, professionnel et personnel dans une conception ouverte la plus juste possible : être mieux intégré, au mieux être représenté de sa large visibilité minorité et majorité , de pouvoir partager, d’échanger les points divers et communs quelque soit notre origine-racine de provenance ; car créer ensemble un univers de couleurs, pour tous et des valeurs multi culturelles envelopperaient ainsi 7 aspects fondamentaux : Egalité, Liberté, Fraternité, Laïcité, Diversité plurielle, Solidarité de tous les talents collectifs (liée forcément à l’image de sa modernité, du code de travail, accès croissance, emploi, urbanisation). Etant eurasien-asiatique, sincèrement : je ne me sens pas »français" mais plutôt : mixité et diversité multiculturel ! Pourquoi l’identité nationale et pas la nation française de diversité ?

                                                    Si la France est si généreuse en matière d’intégration d’immigration, des chances et des mérites-réussites, comment expliquez-vous qu’on a laissé les banlieues et des premières vagues et deuxième vagues d’immigrations dans la plus déplorable condition de sous-représentation, d’exclusion et tant de circonstances de discriminations positives graves et dégradées dans le monde du travail et dégradées dans la culture française ?
                                                     
                                                    Suivez l’ Observation en temps réel de l’avancée de la diversité et retard rétrospectif
                                                    car vous risquez d’avoir des surprises depuis 1979 à 2009-2010, les vagues d’immigrations ont changé mais la France n’a pas encore trouver des solutions qui feront qu’on soit tous dans u nétat de liberté, d’égalité et de fraternité. J’en ai bien peur que le marketing français est un véritable blocage pour toutes les couleurs ethniques d’origines : maghrébines, africaines, asiatiques, islamiques, hindonésiennes, métissés de toute diversité de pouvoir travailler dans les mêmes plans. Si pour la France l’intégration est une assimilation alors l’égalité n’est pas une égalité mais une inégalité. C’est beau de dire égalité, fraternité et liberté mais rien n’explique tous ces retards rétrospectifs de la représentation de la diversité ethnique et des orgiines asiatiques les oubliés de la France république ! 



                                                    • Tony Nguyen Tony Nguyen 6 novembre 2009 19:48

                                                      A l’heure de maintenant dont le débat de la diversité ethnique et le débat de l’identité nationale ont commencé, quant est-il des asiatiques et des eurasiens étant naturalisés, intégrés « français », naissant et habitant en France et habitant dans les banlieues de cette Europe où la télé ne parlent jamais d’eux ?
                                                      Pour définir si on n’est français ou non, notre ministère de l’immigration, des chances et des égalités et ainsi le président de la république Sarkosy sortent leur arsenal à nouveau de choisir une solution irréversible qui trouble le vrai identité de son origine et de sa racine ethnique de mixité : la solution du CV anonyme un masque à tout prix ! Lorsqu’on enlèvera toutes les lignes de nos noms, nos prénoms ethniques simulés par un autre prénom français de souche par ce qu’on nous reconnaît pas comme telle couleur de la diversité multiculturelle et comme tel couleur française difficile d’intégrer dans l’Union Européenne« . Nos adresses et nos origines-racines ethniques disparaissent de la carte du monde du travail. Est-ce normal d’en arriver là aujourd’hui aux portes de la crise d’identité nationale ?
                                                      Nous ne sommes ni des masques, ni des robots, ni des stéréotypes, ni des produits, ni des codes et si les asiatiques et les eurasiens ne revendiquent pas leur statut de liberté et d’égalité comme tous les autres, la France finira par nous cataloguer comme »muet« .

                                                      Au sens figuré, quand les forces d’autorités se masquent comme des GIGN entrant dans les banlieues du 93 et montrer leur force, pour eux c’est tout à fait normal mais pour les jeunes des quartiers le droit de porter un masque se porte sur leur visage du CV anonyme ! Ces formules conduisent les banlieues dans une plus grande vigileance totale de défis de leur diversité par leurs talents et par une situation inadmissible !

                                                      Frelon or white not ? Constat inégalité ethnique et exclusion minoritaire à la télé
                                                      Etre Français
                                                      selon mon avis artistique, professionnel et personnel dans une conception ouverte la plus juste possible : être mieux intégré, au mieux être représenté de sa large visibilité minorité et majorité , de pouvoir partager, d’échanger les points divers et communs quelque soit notre origine-racine de provenance ; car créer ensemble un univers de couleurs, pour tous et des valeurs multi culturelles envelopperaient ainsi 7 aspects fondamentaux : Egalité, Liberté, Fraternité, Laïcité, Diversité plurielle, Solidarité de tous les talents collectifs (liée forcément à l’image de sa modernité, du code de travail, accès croissance, emploi, urbanisation). Etant eurasien-asiatique, sincèrement : je ne me sens pas »français" mais plutôt : mixité et diversité multiculturel ! Pourquoi l’identité nationale et pas la nation française de diversité ?

                                                      Si la France est si généreuse en matière d’intégration d’immigration, des chances et des mérites-réussites, comment expliquez-vous qu’on a laissé les banlieues et des premières vagues et des deuxième vagues d’immigrations dans la plus déplorable condition de sous-représentation, d’exclusion, tant de circonstances de discriminations positives graves et dégradées dans le monde du travail et dégradées dans la culture française ?
                                                       
                                                      Suivez l’ Observation en temps réel de l’avancée de la diversité et retard rétrospectif
                                                      car vous risquez d’avoir des surprises depuis 1979 à 2009-2010, les vagues d’immigrations ont changé mais la France n’a pas encore trouvé des solutions qui feront qu’on soit tous dans un état de liberté, d’égalité et de fraternité. J’en ai bien peur que le marketing français est un véritable blocage pour toutes les couleurs ethniques d’origines : maghrébines, africaines, asiatiques, islamiques, hindonésiennes, métissés de toute diversité de pouvoir travailler dans les mêmes plans. Si pour la France l’intégration est une assimilation alors l’égalité n’est pas une égalité mais une inégalité. C’est beau de dire égalité, fraternité et liberté mais rien n’explique tous ces retards rétrospectifs de la représentation de la diversité ethnique et des orgiines asiatiques les oubliés de la France république ! 

                                                      L’échelle de la France montre que la culture frnaçaise est exceptionnelle mais où est-elle si exceptionnelle ? Puisque dans le métier artistique pour les couleurs ethniques et dans le monde du travail, il est gravement difficile de percer parce qu’on sait très bien que personne nous tendra la perche et que les blocages de l’embauche et des recrutements, ainsi les blocages des castings formatés sont basés sur la méthode de clientèle de consommation (voir cliché européenne plus sur le marché que le reste des couleurs ethniques). Alors il va falloir trouver une alternative et une autre conception plurielle de diversité, à détecter les failles, àchanger la mentalité de ceux qui veulent nous barrer la route à mieux répondre à la jeunesse multi-culturelle. Je pense que le débat de l’identité nationale ne résoudra pas les discriminations positives, à faire reculer les préjugés français, à répondre ces modes d’exclusions et ces méthodes employées des français gaullois aristocratiques préjugés de souches ! Comment ce minsitère de l’imigration et des droits de chances et des égalités peuvent-ils améliorer les sous-représentations ethno-raciales et faire plus de développement culturel alors qu’on sait très bien le décalage de l’image entre internet et les grands médias. Le temps presse et si les débats s’enchainent sur l’absentisme des parolesdes asiatiques-eurasiens comme pour les autres couleurs qu’on voit très peu à la télé, il est clair que le débat d’identité national sert la cause de la politique majorité et non pour aboutir à une solution ! Lorsqu’on entendra chaque parole de tous les frnaçais ethno-raciales sur un pléteau télévision qulque soit leur opinions et leurs racines-origines, à ce moment le débat est vriment ouvert à tous. Si c’est pour cibler quelques invités non multi-culturels le débat ne sert à aucune utilité ! Vous verrez l’impact vous-même ! Si les minorités ethniques ne sentent pas français (dont certains sont obligés de dégainer leur carte nationalité française lors de contrôle des autorités), c’est donc qu’il y a un problème d’images, d’administration, de politiques de copncentration de pouvoirs, non pas social mais qui provient du marketing visuel sur une conception non-ouverte mais qui contrôlerait notre image ! Rien qu’à regarder la culture française, pas de talents ethniques au premier rôles distribués. Rares sont ceux qui sont fortunés ayuant réussits à parainer les générations ethniques jeunes mais c’est très rare. On peut citer JAMEL DEBOUZE le seul visage de la diversité qui a tendu la main à toutes les couleurs diverses. Voilà où en est la France aujourd’hui. Vous êtes tous des français et vous avez tous une culture, laors ne laissez-pas fermer vos yeux sur la banliasation du monde du travail d’automates et de consomations abusées, regardez-vous les uns et les autres parce-que ce sont ces couleurs ethniques de la diversité asiatiques, maghrébines, africaines et hindonésiennes et autres origines qui vont s’imposer par leurs talents et non pas par les critères qu’on nous imposera dans le futur marché. Si les jeunes réalisateurs, les journalistes indépendants de citoyenneté, les artistes-auteurs de tout métier, les techniciens, les intemrittents du spectacle et les non-intermittents parce qu’il est de plus en plus difficile pour devenir intermittent du spectacle ; mais tout ces dons talents collectifs et solidaires non renommés qui sacrifient pour créer gratuitement, qui usage leurs énergies à faire cette France une culture se ventée si exceptionnelle, alors comment doit-on casser les verrous pour trouver cahcun sa réussite ? Alors ne vous faites pas d’illusion, changez tous votre comportement pour relever le drapeau de la diversité multiculturelle et non faire abstraction à cette immoralité qui vous rongerait dans la haine et dans la trahision !!! Soyez vrai et laisser une trace de votre existentiel dans une page de blog de votre histoire, c’est le seul par-chemin et le plus beau cadeau qu’on peut laisser à d’autre future génération de nous lire. Qu’allez-vous partager demain entre-vous et publiquement en tant artiste et être humain ? 


                                                      • Tony Nguyen Tony Nguyen 26 novembre 2009 14:55
                                                        La France, la télé française, certaines politiques très puissantes, les médias affichent un racisme flagrant à l’égard des asiatiques, invisibles, sous-entendus, cachés

                                                        Constat le 25 novembre 2009 dont il est 15h25 : 

                                                        RACISME MADE IN FRANCE

                                                        MOUVEMENT CONTRE LE RACISME ANTI-ASIATIQUE A LA TELE FRANCAISE

                                                        CHINOIS PAS CONTENTS

                                                        Génération « BLACK-BLANC-BEUR et JAUNE, tous SOLIDAIRES » (voilà une des rares blogs en France qui a pensé ajouter sa quatrième couleur JAUNE parmi les 3 autres couleurs populaires favorisées ! En général les discours d’élites politiques d’Elysée de la République et tous les médias français n’affichent que « black-blanc-beur » mais où est donc le jaune ?)

                                                        COMITE DE LUTTE CONTRE LES AGRESSIONS DES ASIATIQUES

                                                        DIVERSITE EXPONENTIELLE (DSX) DE LA DEFENSE EURASIENNE-ASIATIQUE ET MULTICULTUREL CONTRE LE RACISME DES MEDIAS FRANCAIS & ING-CAST contre les castings abusés d’abonnements de consommations sont bien présents sur internet. D’autres mouvements asiatiques qui sont intégrés français contre le racisme des médias en France vont se développer et rejoindre notre unité. Toutes nos informations ont vocation pour dénoncer la dérive de la France et pour mieux défendre notre couleur asiatique encore dissimulée. Notre lutte précis à chacun a une raison de notre sens : liberté, égalité, solidarité, diversité et j’ajoute à ce dernier selon mon point de vue : pour les banlieues de mixité et pour Paris 13ème parce que les asiatiques vivent dedans et sont très nombreux (très peu entendus) ! Ces nombreux blogs d’images asiatiques et ces sites d’informations rares non sur-médiatisés sont bien présents pour démontrer à tel point le racisme de la télé française est flagrant ; sur une conception ouverte et non fermée. Selon mon avis professionnel : Il semble que certains médias refusent d’admettre ce racisme flagrant et donc il faut informer aux publics internautes à prendre acte de lire nos propos sérieux et démontrer un sens véridique des incohérences de ce système français de l’identité nationale. Ainsi pour tous les français asiatiques, il faut se mobiliser et revendiquer pour sortir de l’ombre, de notre exclusion et des codes. Les asiatiques ne représentent pas la côte popularité et ni la célébrité pour la France qui en a fait ainsi de nous des visages si rares. Pourtant nous sommes tous des citoyens, civiles, intégrés, ayant la même définition de penser comme ses proches natures et quand on est asiatique-eurasien où certains médias puissants n’admettent donc pas nos opinions ethniques si véridiques, allumez les torches de feu ! Parce que pour les médias, on peut déstabiliser la politique Sarkosy. C’est un argument que certains médias défendent et protège la France sur des contridictions abérantes, sur des régressions communautés et des inégalités incroyables des talents exclus du code « black-blanc-beur » (l’équivalent bleu-blanc-rouge en 3 couleurs). Consciencieux, rigoureusement, avec perspicacité j’ai cherché à comprendre d’où venaient toutes ces incohérences et les erreurs ou les dérives à savoir pourquoi ces 3 couleurs de la France reflètaient uniquement « black-blanc-beur ». Pourquoi les autres étaient-elles dégagées du contexte ? Les discours de cette vision républicaine n’ont jamais prononcé le mot « jaune - asiatique habitant civile français - eurasien diversité - asiatique - toute couleur de mixité ». La nation-unis telle la France d’aujourd’hui n’a pas de sens équitable avec ces 3 couleurs codées (codées j’ai bien dit car les gens, les genres du football, les classes politiques, les stars, les radios, les journaux, les business entrepreneurs, les publicités, les capitaux, les commandes n’ont retenus que ça dans leurs têtes). Parce que les autres couleurs telles « les jaunes » par exemple sont les oubliées de la diversité ! La France a créé depuis quelques années une avancée pour tester certains, comme un code de langage d’acceptation de couleurs et de refus d’autres couleurs. Et ce code s’est implantée dans une large population médiatique capitaliste dans une diversité mais une seule diversité pour la France « black-blanc-beur » EXCLUSIVEMENT ET D’IDENTITE NATIONALE. En fonction de ce code d’image, il y a un énorme décalage de visibilité et de mentalité. The World multicolor (le monde multicouleurs) n’est pas encore bien ancré dans la tête des élites. Les limites de visibilités se sont arrêtées et figées justement à une barrière de distinction et à une représentation de couleurs prédéfinies d’avance par rapport à ce code précisement. Tous les médias s’exécutent comme des machines de sa matrice à représenter ces codes. Donc les codes qu’on leur donne sont redistribués bizarement à l’écran. Le film « MATRIX CROIRE A L’INCROYABLE » disait : « la machine prendra le contrôle de l’homme ». C’est pour cette raison que le kung-fu a été ensuite ajouté dans la programmation de ce langage de code HUMAIN qu’à la dernière minute comme un terminal de video et come un manga. L’individu s’est surpassé de son intelligence comme un élu révélant sa capacité mentale de penser autrement à repousser les limites des dangers.


                                                        • Tony Nguyen Tony Nguyen 26 novembre 2009 14:58
                                                          DEFENSE DE LA DIVERSITE EURASIENNE-ASIATIQUE
                                                          La France, la télé française, certaines politiques très puissantes, les médias affichent un racisme flagrant à l’égard des asiatiques, invisibles, sous-entendus, cachés

                                                          Constat le 25 novembre 2009 dont il est 15h25 : 

                                                          RACISME MADE IN FRANCE

                                                          MOUVEMENT CONTRE LE RACISME ANTI-ASIATIQUE A LA TELE FRANCAISE

                                                          CHINOIS PAS CONTENTS

                                                          Génération « BLACK-BLANC-BEUR et JAUNE, tous SOLIDAIRES » (voilà une des rares blogs en France qui a pensé ajouter sa quatrième couleur JAUNE parmi les 3 autres couleurs populaires favorisées ! En général les discours d’élites politiques d’Elysée de la République et tous les médias français n’affichent que « black-blanc-beur » mais où est donc le jaune ?)

                                                          COMITE DE LUTTE CONTRE LES AGRESSIONS DES ASIATIQUES

                                                          DIVERSITE EXPONENTIELLE (DSX) DE LA DEFENSE EURASIENNE-ASIATIQUE ET MULTICULTUREL CONTRE LE RACISME DES MEDIAS FRANCAIS & ING-CAST contre les castings abusés d’abonnements de consommations sont bien présents sur internet.
                                                          On est à l’heure de cette définition dans un monde qui circule de données et qui communique par des codes et non par une communication non équilibrée. Tant que la France continue à mettre des codes comme le cas des INTERIM et ce genre de code « blanc-blanc-beur » qui est peut-être rédigé des textes de lois et qui reflètent certaines couleurs d’appartenances dont le médias obéissent aux données, l’humanité n’ira pas loin de l’égalité car les autres couleurs de la diversité seront toujours exclus et décalées de ce principe ! On n’est pas là pour déstabiliser la France mais pour démontrer un sens logique réel de la vraie vie qu’on voit, qu’on perçoit et qu’on décrypte du poste téléviseur. Les journaux et les magazines de la presse française : people ou non people, ces couleurs ethniques et leurs communautés de mixité, mélangées sont quasiment inexistent et invisibles des pages d’images ! Il serait temps pour la France d’ouvrir un troisième oeil et de faire son inventaire. Si la désinformation et les médias dupés, enrichissants et peut-être sont-ils tous formatés au point de nous faire barrage ! Quand on se fout de ma tête exclu à travers des castings TF1 qui ne me répondent même pas et que leur télé-réalité Endemol systématiquement des castings m’a exclut à plusieurs reprises ma candidature ethnique de la diversité, surtout que je viens du 93, vous allez comprendre très rapidement à quel stade je vais insister sur mon sens d’observation en temps réel et sur mes synthèses de mes développements articles. Sur ce laps de temps, mon combat : c’est le défi de la diversité banlieue 93, le progrès et le combat de ne pas se laisser marcher sur sa tête par des médias si puissants qui nous écartent ! Depuis très longtemps, il fallut une erreur fatale de la première chaine aussi raciste, sexiste et élitiste, pour qu’on soit si ignoré de son CV asiatique, si recalé de son CV anonyme, si décalé par rapport aux autres ethniques. Ce n’est pas au pays des merveilles qu’on est mais au pays d’inégalité ! Ce n’est pas au pays des merveilles qu’on est mais au pays d’inégalité ! Le CSA est face à un problème d’image de couleurs décalées puisque la diversité ethnique a du mal à simposer dans les médias et que ces grandes parties médias nous bloquent le passage de visibilité. Les verrous du marketing français et les barrières des portes culturelles françaises nous ferment à la gueule. Il faut les dépasser et repousser les dangers impasses qui nous barrent la route et qu ’on arrête de nous mettre des bâtons dans les roues ! Même SOS RACISME n’est pas au courant de ce dossier. Chercher les réponses, parce que les incohérences et les exclusions ne sont pas admises dans ce pays d’égalité, de liberté et de fraternité ! Il semble que notre intelligence eurasienne-asiatique ne peut pas entrer par les portes top-secret des pouvoirs de la première chaine d’europe et d’Elysée. Alors prenez conscience, actes tous de vos responsabilités messieurs les élites et les médias car la France est mal foutue car nous rabaisse grave : aussi pour les français et que pour les immigrés asiatiques naturalisés français, pour les asiatiques naissant en France métissés et que pour d’autres étrangers sans papiers exclus ! A l’heure de maintenant, il est très grave d’en arriver à telle censure de nos opinions publiques qui ne parviennent ni à l’antenne de télévison mais on espère que nos messages seront lus par un grand nombre d’internautes réalistes et que les mouvements sociaux nous écoute !!! Je ne suis pas ici pour créer la panique mais justement il y a beaucoup d’incohérences en France que les uns et les autres sont non-progressistes mais capitalistes, privés et de dominations avec régression.


                                                          • Tony Nguyen Tony Nguyen 26 novembre 2009 14:59

                                                            DEFENSE TALENTS DE LA DIVERSITE : « les incohérences de l’identité nationale » que j’ai écrit ne sont pas inventées au hasard mais laissent surtout une trace réelle de notre société très injuste, certainement la plus difficile depuis la crise économique mondiale et aussi la plus difficile pour tous, y compris pour les asiatiques-eurasiens de la diversité si dissimulés, très peu visibles et pour d’autres couleurs ethniques de banlieues d’évoluer. On avale très mal l’identité nationale et très mal les médias de cette cupabilité, chacun prend sa part. Quand toutes les chaines télé se réunissent pour fabriquer un slogan « Vivre Ensemble » où il n’y a pas une couleur asiatique-hindou et d’autres couleurs de communauté cité sur cette page dont les médias les ont ignoré me donne envie de quitter cette atmosphère et pour les asiatiques de se lever ; pour potester contre ceux qui se considèrent comme haut-fort-populaires qui codent les couleurs encore ! Même les stars célébères français ont oublié la quatrième couleur jaune parce qu’ils n’ont retenu que « black-blanc-beur » solidaire pour ce code mais pas solidaire pour les autres communautés. De ce piège infernal créant un cercle vicieux et vertueux, le langage des médias est noyé dans un code visuel que tous ne peuvent pas se rconnaître à l’écran dont les limites donnent un sentiment d’exclusion d’appartenance. Parce que les messages des stars font passé ne retiennt ni le jauane mais que leur popularité. L’invisibilité pour certains ethniques s’est vraiment créer par ces codes stupides de l’être-humain. Nous, qui sommes asiatiques avons jamais été fières d’être vraiment « français » quand on nous sous-représente et que les médias très puissants de pouvoirs ignorent nos talents de banlieues et nos galères intellectuels ! Talents 93 ne veut pas dire talents stagiaires !! Franchement, la France a expulsé les asiatiques immigrés sans papiers de son sol dont on ne sait combien encore seront dégagés. On sait aussi que TF1 pointe les asiatiques, nos restaurants, nos comportements comme de propagande et dite : « communautarisme très fermé », il y a un problème qui s’attaque à notre image asiatique. Tous les asiatiques-eurasiens ne sont pas comme ça. Et là on nous préjuge et nous catalogue dans une case sans fenêtre parce qu’il paraît on très fermé en France. Quand TF1 lance une asiatique : « Marjolaine » dans la télé réalité « Greg le millionnaire » (Greg et son passé de délits antérieurs), nous fait honte à toute la France d’identité française et à toutes les communautés asiatiques de pureté et de mixité. Pour devenir une star TF1, il faut être : soit une top-modèle ou être « criminel » comme « Christophe ROCANCOURT ». La France de cette identité nationale se résume à cette égalité, liberté et fraternité de la télé. Quant à Marjolaine la fille dénudée d’une politique d’Asie, nous les asiatiques de notre tradition et de notre coutûme aussi bien élevé et du non sens-perversité ont du mal a y croire ! Quand on n’a pas de talent mais on a des seins, TF1 les met au sein de la une et des journaux ! C’est fou ce monde à l’envers où l’inégalité, la fièreté des français peuvent se regarder dans le miroir car les maquillages tomberaient d’en haut et les masques sortiraient des cerveaux disponibles. Cette crise civile en est déjà réelle, conflictuelle ou virtuelle ? Les 330 journalistes des rédactions des journaux de TF1, de LCI et d’Internet, mais quelle super infitration spectaculaire dans le milieu asiatique, extraordinaire que les blogs asiatiques sur internet et nombreux asiatiques paradent sur internet ! Au point où nous en sommes, quand le site de l’Identité Nationale GOUVERNENTAL FRANCAIS du ministère de l’immigration ne publie pas nos contributions ethniques de la diversité et digère mal nos opinions-banlieues et cette identité nationale qui ne publie pas les opinions asiatiques de France provenant de banlieue 93 ; certainement nos messages sont évidement censurés. Notre Ministre d’Immigration disait cela prend du temps pour publier les contributions des opinions publiques, croire ou ne pas croire, en tous les cas mon message sur les asiatiques a été censuré ! Il y a donc un problème d’image où l’état digère très mal nos attitudes car on est des civiles (93). Pourtant on connaît aussi mieux l’égalité et la liberté quand on sait sa racine et ce qu’on était auparavant ! Conséquent : la France est une langue de bois car la vérité réclame tous les médias à m’écouter et écouter la banlieue 93 !!! Et quelque soit nos raisons d’être non-fière d’être français, on n’a pas à nous mettre dans une case à part et de communautarisme fermé ; si montré du doigt par la première chaine ! Mes constats laissent une vérité unique en tant témoin unique. J’espère que mes messages vont alerter tous les médias publiques sociaux, toutes les politiques ; y compris les médias qui ne sont pas formatés. La France dégrade grave et me fait très honte ! Si certains médias si puissants se taisent et font les sourds-muets de ne pas nous écouter, de ne pas écouter les paroles de banlieues asiatiques et paris 13ème : c’est sans doute la preuve que ces médias sont certainement formatés et sous le contrôle influencé de grande politiques très puissantes aux pouvoirs. Je constate donc que la France a un réel problème d’image à l’égard de nos couleurs asiatiques immigrés, intégrés « français d’identité » et nous sommes si nombreux de notre diversité. Il paraît que les asaitiques sont les mieux intégrés en nous mettant bouche-cousu et en arrière plan. En France, toute ces communautés dont communauté asiatique ; communauté algérienne ; communauté tunisiennecommunauté iranienne, communauté turquecommunauté indonésienne, communauté pakistanaise-Hindou, communauté roumaine, communauté hispanique, communauté polonaise-slovaque comment la France pourra t-elle expliquer au nombre français immigré et non immigré pour que ces communautés soient la plus visible et populaire dans l’affichage européen ? Comment L’ELYSEE choisit-elle ses enfant de la république ? Quand les noires, les juifs et quelques maghrébins franchissent les premiers pas dans le monde français politique et de célébrité des stars ; les autres communautés de ce territoire d’une France si généreuse restent encore en arrière de la visibilité, toujours ces communautés en retrait de la côte de popularité et loin des médias. Il ne suffit point de montrer à travers les documentaires étrangères ; ces communautés et ces visages étrangers ou les informations d’actualité dans ces pays lointains pour dynamiser l’information planétaire. Planétaire certes, mais la France reste communautaire ! Les nouveaux indigènes jaunes de la république : c’est un signal d’en bas qui est train de remonter à la surface comme une goutte de pluie difficile de la stocker et de la montrer ! Quand les médias privés, comme la politique Sarkosy, tel TF1 et d’autres médias spectaculaires continuent à exclure la communauté eurasienne-asiatique du temps de parole et exclure nos talents de la diversité, la France devient alors raciste. Quand les organismes tel le CRAN, la HALDE ne répondent même pas à mes messages ; j’en juge qu’il va falloir créer un contre-poids de type DEFENSE ANTI-ASIATIQUE contre le RACISME ET EXCLUSION ASIATIQUE DE FRANCE. Mesdames et messieurs, ce qu’on ne vous dit pas tout, est dit ici sur ce blog, sans peur, sans crainte, sans diffamation avec une destérité, aussi invraissembable car il est temps de détecter ces anomalies du système français infernal d’inégalité et d’exclusion grave envers notre origine étrangère : « jaune exclu du code popularité française :  »black, blanc, beur"... Dans 20 ans prochainement, on ne sera plus là, pour en reparler parce qu’on nous a jamais donné le temps de parole aux asiatiques de mixité et de diversité de pourvoir s’exprimer concrètement à l’antenne et de nous écouter ! Depuis 1979 à ce jour 2009, c’est vraiment grave d’en arriver à de telle conséquence et décalage grave. La déchirure, la fracture identitaire sont si réelles que les incohérences remonteront un jour sur la surface tôt ou tard ! Que notre fureur asiatique nous donne des ailles et de l’espoir, encore du courage à nos racines et à notre diversité de vaincre les inégalités françaises. 


                                                            • Tony Nguyen Tony Nguyen 26 novembre 2009 15:35

                                                              Comment les médias privés comme TF1 peuvent-ils croire à une chose pareille ?

                                                              Extrait de l’infiltration dans le milieu asiatique http://www.algeria-watch.org/fr/article/div/sifaoui_piege.htm
                                                              "
                                                              De fait, pour M. Sifaoui, les Asiatiques forment « une communauté qui globalement n’a pas envie de s’intégrer dans la société française ». Certes, il concède qu’ « il existe une minorité qui veut s’intégrer, qui a réussi à s’intégrer. Cela étant dit, la majorité des Asiatiques que j’ai fréquentés n’en ont absolument rien à foutre de la communauté nationale ».

                                                               Ben « ils sont là pour quoi alors ? » » feint de s’interroger le journaliste.

                                                              « Ils sont là pour gagner de l’argent » répond Sifaoui, « ils vous le disent clairement, on est là pour gagner de l’argent, on est pas là pour payer des impôts, on est pas là pour participer à la vie sociale, à la vie politique... ».

                                                              Question du journaliste : « Donc tous les discours sur l’intégration, être français etc., ils s’en foutent ? »

                                                              « Ben ils s’en foutent éperdument ! » clame Sifaoui qui ajoute « ce qui m’a frappé, c’est qu’ils ne regardent même pas la télé, ils ne veulent pas regarder, ils n’écoutent pas la radio, ils ne lisent pas les journaux, ils ne veulent pas savoir ce qui se passe autour d’eux. »« 

                                                              ICI C’EST MON AVIS :
                                                              Il paraît que nous les asiatiques ne voulons pas s’intégrer et donc certains s’intègrent mais ne pensent qu’à la l’argent. Mais où les journalistes ont été chercher des propos diffamatoires ! 1/10ème des mentalités asiatiques qu’ils ont du poser des questions. Ce journaliste serait tombé sur ma face, je vais lui faire voir ce qu’est la diversité asiatique-eurasienne et notre multiculture d’ouverture, notre mélange çà la culture française et autre culture occidental ou africain ! TF1 c’est sonc une chaine qui met la propagande et qui accentue les asiatiques enfermés dans une communautarisme. D’où TF1 raciste, sexiste et élitiste ! Voilà pourquoi on ce code »black-*blanc-beur" et pas jaune ! 


                                                              • Tony Nguyen Tony Nguyen 26 novembre 2009 15:48

                                                                Evidément dans ce milieu du show-biz, de la politique médiatique, les journalistes ne vont jamais interroger vraiment les civiles eurasien-asiatiques qui se mélangent et se métissent ! C’est trop facile d’assembler les couplées d’images et de les balancer n’importe comment, n’importe quoi à la première chaine TF1 sur quelques infitrations. Une vidéo montée et accentuée sur la quatrième couleur qui est exclue du code : « black-blanc-beur » est un signal que la télé française de la première chaine affiche un racisme flagrant, puis qui reflète l’inverse de l’image de l’image des citoyens-civiles asiatiques intégrés français depuis très longtemps (depuis 1979 à 2009 après la guerre d’Indochine) ! INTERNET est un moyen pour réguler et y retracer la vérité. La DIVERSITE que la France fabrique actuellement est une diversité exclusivement codée « BLACK-BLANC-BEUR » NON PAS UNIVERSEL, ni JAUNE mais pour envelopper les autres à distinguer les différences des autres communautés. Allez chercher vos erreurs et vos incohérences vous-même ! Marre d’avaler l’inégalité française !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès