Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > BHL et Carla Bruni dans les colonnes d’Agoravox ?

BHL et Carla Bruni dans les colonnes d’Agoravox ?

Cette hypothèse va en faire rire plus d’un, et faire grincer les dents de pas mal d’autres, j’en suis bien conscient. En effet, les sites participatifs ont en France une réputation sulfureuse. Internet est considéré par l’intelligentsia française comme, au mieux un média de seconde zone, au pire comme un égout qui véhicule les pires racontars, ragots et contre-vérités. Cependant, mon hypothèse n’est pas totalement farfelue …

 
Qu’est ce qui pourrait donc pousser Bernard Henri Levy, ce « phare aux mille citadelles » comme le loue Liliane Lazar dans la courte bio qu’elle a écrit sur le site dédié à son maitre à venir tremper sa plume dans le vitriol d’Agoravox pour se livrer à un de ses fulgurances ou un de ses coups de gueule coutumiers ?

Qu’est ce qui pourrait pousser Carla Bruni Sarkozy, épouse du président et par là première dame de France, à descendre des hauteurs élyséennes pour se mêler aux rédacteurs du petit peuple d’agoravoxiens, quitte à prendre quelques gnons et horions ?

La réponse est simple : ils l’ont déjà fait ! Enfin, presque ...

Certes, Agoravox n’a encore jamais eu l’honneur de se voir proposer un papier signé par Mme Bruni Sarkozy et Bernard Henri Levy ne s’est encore jamais plié à l’exercice souvent angoissant de l’article en attente de modération. Mais ces deux personnalités éminentes connaissent d’ores et déjà le joli monde du participatif : ils ont signé des tribunes dans le fameux Huffington Post, un site américain qui mélange allègrement plumes célèbres et bloggeurs plus confidentiels.

La liste des personnes qui ont déjà contribué au Huffington Post est beaucoup, beaucoup plus longue que mon bras et comporte une kyrielle de noms connus, voire de grands de ce monde … Mahmoud Abbas, président de l’autorité palestinienne ou Mickael Moore, le cinéaste engagé y côtoient Brian Amaral, jeune diplômé en journalisme de l’université de Syracuse dans l’état de New York. La liste des auteurs, interminable, mélange les noms de professeurs, élus du congrès, PDG de sociétés petites ou grandes, à ceux de simples citoyens engagés sur le web.

Bon, je vous l’accorde, Carla Bruni Sarkozy en est à son premier essai. Son billet, en date du 7 septembre 2010 porte une campagne de récolte de fonds pour la lutte contre le SIDA lancée par Global Fund to Fight AIDS . Elle se présente d’ailleurs comme une ambassadrice de bonne volonté pour cet organisme, son statut marital n’étant évoqué dans sa bio que de manière incidente.

BHL, lui, est plus familier des pages de ce site Internet. Son premier papier date du 20 aout 2008, il y a donc plus de deux ans. Sans avoir fait le décompte exact, le nombre de ses contributions doit dépasser la centaine d’articles. Pas mal, non, pour l’un des plus éminents intellectuels français du moment ! Ses deux derniers articles en date sont des prises de position en faveur de Sakineh Mohammadi Ashtiani dont le sort émeut aussi outre atlantique.

Mais, pourquoi choisir le Huffington Post pour être publié ? Ni BHL, ni Carla Bruni Sarkozy ne sont en manque de colonnes pour s’exprimer en France … ou ailleurs. Ce site n’a pas la respectabilité d’un New York Times ou la brillante réputation journalistique d’un Washington Post. Pourtant, lancé en 2005, le Huffington Post a connu une croissance explosive de son lectorat, jusqu’à concurrencer le site du journal new-yorkais dès mars 2010 avec 13 millions de visiteurs uniques mensuels. Et avec le succès, le regard des médias institutionnels, au début très dédaigneux, a changé (cf l’excellent article d’Edgard Pisani sur le sujet). La crainte et l’envie sont venus, accompagnés – je l’espère – d’un début de réflexion de fond sur l’incroyable succès de cette nouvelle manière d’informer alors que les médias traditionnels sont, eux, en pleine crise.

Dès lors, s’exprimer sur le HuffPo, comme l’ont surnommé les américains, devient intéressant. Le lectorat potentiel vaut largement en nombre celui des « grands » médias et les sites participatifs ne sont pas lus de la même manière. Alors que les médias traditionnels sont en butte à des critiques croissantes de la part de leur lectorat, les sites participatifs, avec le mélange d’auteurs connus et de rédacteurs « lambdas », sont vus comme étant des médias diffusant une information moins formatée, moins contrôlée, différente. Plus libre ?

BHL dans le Huffington Post, c’est un philosophe moins germanopratin. La première dame de France sur le même site, c’est peut être une femme plus proche du peuple que dans les colonnes du Monde. C’est en tout cas le pari qu’ils doivent faire.

Alors, pourquoi pas sur Agoravox ? Ou lePost.fr, si vous préférez … Pourquoi aller s’accoquiner avec le peuple d’outre atlantique et rester dans ses hautes sphères françaises ? La peur de prendre de vrais risques ? Peut être … C’est vrai que se faire démolir sur le HuffPo n’aura pas les mêmes conséquences pour la réputation dans les « diners en ville » de notre philosophe national et Carla Bruni Sarkozy pourra sans doute compter sur la discrétion des journalistes en cas de flop de sa tribune américaine.

Il y a sans doute aussi un vieux fond de scepticisme sur le concept du participatif. Et puis, le participatif aux USA, c’est assez hype, alors que le participatif en France … Agoravox et ses collègues ne peuvent pas encore prétendre avoir attiré un nombre significatif de grandes plumes. Encore que ! De plus en plus, les politiques français viennent se frotter à la chose. Pas encore les grands, non, je parle de politiques plus en marge, des francs-tireurs, ceux qui ne craignent pas l’opprobre des journalistes français, comme Christian Vanneste, Nicolas Dupont-Aignan ou Corinne Lepage. Et des ministres, anciens ou en poste, se sont déjà prêtés au jeu d’une interview à la mode Agoravox ...

Mais bon, 2012 approche. La campagne des présidentielles se jouera notamment sur une énorme bataille de communication et dans cette guerre là, tous les médias possibles seront bons. Qui sait, on pourrait glaner des voix ici aussi !

Donc, BHL ou Carla Bruni Sarkozy sur Agoravox ? La question n’est pas de savoir s’ils viendront un jour ou pas, je gage qu’ils s’y essaieront. La vraie question est de savoir quand. Seront-ils parmi les premiers, les précurseurs, ou suivront-ils le mouvement ? A eux de voir. Mais, comme précurseurs, ça aurait de la gueule. Et, au delà des coups qu’ils ne manqueraient pas de prendre, cela serait porté à leur crédit, d’une manière ou d’une autre. Et n’est ce pas le plus important, pour un BHL ou une première dame de France ?

Moyenne des avis sur cet article :  2.27/5   (60 votes)




Réagissez à l'article

50 réactions à cet article    


  • jako jako 8 septembre 2010 10:51

    Cela aurait de la gueule en effet, il faudra alors créer plus de smileys et introduire une nouveauté, le repliage d’article smiley
    Ceci dit j’aimerais bien connaitre la position de Carla sur plusieurs sujets


    • rocla (haddock) rocla (haddock) 8 septembre 2010 11:30

      Le plus probable est que Carla Bruni change de positions suivant le sujet ....


    • K K 8 septembre 2010 11:09

      pourquoi pas ? Tous ont le droit de s’exprimer ici et tous ont le droit de commenter dans les limites de la charte (pas d’insultes etc..). Il n’y a pas de raison valable pour en exclure des auteurs si leurs articles respectent la loi, et je ne pensa pas que BHL et Carla Bruni aient le profil de personne à risque dans ce domaine.


      • Leviathan Leviathan 8 septembre 2010 11:23

        « Jacob »-Henri Botul ?


        • Fergus Fergus 8 septembre 2010 11:36

          Bonjour, Manuel.

          Pourquoi pas, en effet ? Cela nous donnerait l’occasion de vérifier si la plume de Carla porte plus que son insignifiante voix.


          • voxagora voxagora 8 septembre 2010 11:45

            « Qu’est-ce qui pourrait pousser .. ? »

            La provocation ?
            faire un article, se faire insulter, et dénoncer les vilains internautes ?
            .

            • Dragoncat Dragoncat 12 septembre 2010 18:39

              Bien vu Demian.

              Cordialement,

              Dragoncat


            • goc goc 8 septembre 2010 12:08

              d’abord concernant la carla, on peut être sur que ce ne sera pas elle qui fera le papier, mais un agent de communication de l’elysée. Alors coté sincérité, faudra repasser

              concernant le bhl (neologisme proche de « neuneu prétentieux ») s’il veut savoir comment se faire descendre, qu’il demande aux bogdanof comment ils ont ete reçu sur « hardware.fr » et il aura une bonne idée de ce qu’on appelle une remise_en_place de bonne facture et parfaitement meritée


              • wesson wesson 8 septembre 2010 12:31

                Bonjour l’auteur,

                vous n’oubliez pas de nous prévenir hein, lorsque le SIG viendra poster un article prétendument écrit par dame Carla ... En attendant et dès lors que cela n’est pas encore arrivé, je trouve votre article un peu vainc ...

                juste une chose : si ces « stars » sont allés mettre le boulot de leur nègres sur le HuffPost, la seule explication de se prémunir contre une critique féroce n’est à mon sens pas suffisante : il y a aussi le fait qu’ils se perçoivent plus « WorldClass » que Français. Bref, ça pète dans la soie et ça se mélange pas au peuple....


                • foufouille foufouille 8 septembre 2010 12:54

                  ces gens la emploi plutot des larbins ...............


                  • Thomas Roussot Thomas Roussot 8 septembre 2010 13:15

                    BHL est à la philosophie ce que les acariens sont à mes voutes plantaires.


                    • non666 non666 8 septembre 2010 13:57

                      Ecrire un papier pour dire que peut etre , un jour, des « célébrités » viendront sur avox vendre leur soupe ?

                      Cela n’a pas de sens.

                      1) BHL , Bruni et tous les autres membres des amis d’israel ont déjà accès a des médias entierement sous leur controle, a leurs ordres.
                      Ecoutez donc Europe 1 qui ferait mieux de s’appeler Jerusalem 2 ou Washington 3 pour vous en convaincre...
                      Entre les Druckers, les Askolovitch, les Elkabach, les Fields, les Birenbaum, tous les porte voix du CRIF sont la...
                      Pourquoi aller chercher , la ou il y va y avoir des debats contradictoires, la ou ils n’ont pas de controle sur les questions « amicales » et preformatées ce qu’ils obttiendraient dans les formes voulus dans les médias des groupes « amis » ?

                      2) S’ils venaient sur Avox, cela sigfnifierait qu’avox fait une audience nationale importante, concurrente de celles des groupes vendant la mondialisation.
                      Concretement, ils auraient deja perdu....

                      3) Que gagnerait avox ?
                      Une voix « independante » ?
                      lol, comme disent les djeunz
                      Il n’y a pas plus conformiste, pas plus sectaire, pas plus communautariste que BHL.
                      Avox devenant la voix de recyclage des ex-celebrités sur le declin, une sorte de ferme-celebrités avec un ane et une truie ?...
                      Quelle credibilité pour la chanteuse « de gauche » vendant son mari liberal et pro-yankee ?
                      Il faut travailler au Figaro pour lui trouver une coherence a celle la....

                      Bref , eux ne gagneraient rien et nous autres, nous serions souillés par l’intrusion de propagandistes officiels qui non comptant de polluer les medias main-stream avec leurs moyens enormes, viendraient en plus vendre leur merde dans les sites de resistance.
                      Quelle logique a recevoir BHL, un des proprietaire de Liberation (journal de gauche ?) en coproprieté avec le baron de Rottschild....

                      Pourquoi recevoir ici un porte parole de la concurrence ?
                      A qui profiterait le crime, franchement ?


                      • Tiberius Tiberius 8 septembre 2010 18:19

                        Ce que vous ne comprenez pas, c’est que quand on se sent bien dans sa peau et que l’on mène une existence dont on puisse se sentir un peu fier, quand on a suffisamment foi en son action pour croire en l’avenir, eh bien l’on n’éprouve pas le besoin de haïr autrui, de haïr les Juif et d’une manière générale, de haïr tous ceux susceptibles de symboliser la réussite sociale aux yeux des médiocres. 

                        Si les élites ne viennent pas sur Agoravox, c’est peut-être simplement parce que leur situation sociale ne les incite pas comme vous à vivre dans la peur de l’avenir, la haine et le ressentiment. Ils ne comprennent pas vos émotions et ne vous jugent pas fréquentable.


                      • Philou017 Philou017 8 septembre 2010 19:00

                        Ils ne comprennent pas vos émotions
                        Je suis sur qu’ils comprennent très bien.

                        et ne vous jugent pas fréquentable.
                        Ca c’est vrai.


                      • Pyrathome pyralene 8 septembre 2010 20:24

                        Si les élites ne viennent pas sur Agoravox, c’est peut-être simplement parce que leur situation sociale ne les incite pas comme vous à vivre dans la peur de l’avenir..

                        j’adore !!! pourtant, ils devraient avoir peur, eux, avec ce qui leur tomber sur la tronche....
                        les « auto proclamés élites », laissez moi rire et me rouler par terre.... smiley

                        la crapulerie, c’est comme le bon temps.....éphémère... !!


                      • morice morice 8 septembre 2010 14:56

                        EXCELLENTE IDEE, comme ça vous remettrez mon texte sur Carla Bruni que vous avez depuis jeté :« C’est Cendrillon ! »

                        vous remettrez aussi celui sur « Le Figaro, le meilleur ennemi de Sarkozy » qui emmerde tant le pouvoir actuel. Si les lecteurs ne savent pas pourquoi, moi je le sais très bien.....


                        • Castor 8 septembre 2010 15:33

                          De quoi qu’y cause, l’ancien ?


                        • Cogno2 8 septembre 2010 16:37

                          Je crois qu’on en à rien à foutre.
                          Je crois qu’ils ne sont pas prêt de venir eux même, sauf s’ils veulent tester l’arène de la mauvaise foi, et le lynchage public.


                          • Manuel Atreide Manuel Atreide 8 septembre 2010 19:17

                            @ toutes et tous ...

                            Je ne me pose pas la question d’une éventuelle légitimité de BHL ou de CBS sur Agoravox. Chacun a le droit ici d’exprimer son point de vue, aussi brillant ou imbécile soit-il, ou de proposer une info, aussi importante ou futile qu’elle soit, à partir du moment où il s’exprime avec politesse et qu’il ne dérape pas dans la haine ou la diffamation de l’autre. Et je ne vois aucune raison pour avoir un regard différent sur un rédacteur au prétexte qu’il est connu, célèbre, ou influent. C’est le principe du participatif : chacun peut participer, s’il le souhaite.

                            Ce qui m’a intéressé, en revanche, c’est de voir que des personnalités très connues en France allaient publier sur un site participatif américain. Que le président des USA ou une personnalité américaine quelconque vienne écrire dans le huffpo me semble logique, ces personnes s’adressent soit à leur électorat, soit à des lecteurs qui les connaissent. Mais BHL ou CBS ? pourquoi aller là bas alors qu’ils s’abstiennent ici de venir sur un site participatif ? Cette question là m’intéresse au plus haut point.

                            Alors ok, j’ai lu les critiques de certains. Pas Agoravox. Mettons. Même si je m’interroge sur les mécanismes qui poussent certains à vilipender un site sur lequel ils sont toute la journée, ma foi, pourquoi pas. Mais dans ce cas, pourquoi pas Le Post ? Ou Owni ? Peut être oui, comme le dit Wesson, par envie de faire plus « worldclass » ... j’avais dit « hype » mais son mot est bien meilleur et beaucoup plus explicite. Peut être aussi par crainte des réactions des commentateurs. pas forcément à tort d’ailleurs, vu la dureté des réactions. Ici ou sur d’autres sites d’ailleurs, Agoravox n’ayant pas le monopole des échanges féroces ou d’insultes. Allez voir la teneur des discussions sur le figaro.fr ... c’est souvent édifiant !

                            Mais ce ne sont pour moi que des raisons partielles et somme toute assez faiblardes. Je pense que les vrais motifs sont ailleurs, à chercher dans un certain conservatisme médiatique français ainsi que dans une approche différente des lecteurs d’ici par rapport à ceux d’outre atlantique. Je ne sais pas si nous sommes si viscéralement attachés à la liberté d’expression qu’ils peuvent l’être. Et je ne sais pas si nous avons vraiment rejeté totalement la perception d’une certaine aristocratie que les USA n’ont pas connu dans leur histoire, même si ce point tend à changer depuis une cinquantaine d’année.

                            Je pense que les sites participatifs français souffrent d’une frilosité des grandes plumes (avec des exceptions intéressantes voire brillantes, cf Philippe Bilger)mais aussi d’un manque d’appétence du public pour demander à ces personnes de venir s’exprimer sur ces médias.

                            Personnellement oui, je serais curieux de connaitre les positions de CBS sur tout un tas de sujets, et j’aimerais bien que cela soit fait dans un cadre différent d’une interview dans un média classique. Sans arrières pensées graveleuses ! smiley

                             Et si j’ai peu d’atomes crochus avec BHL et son travail, voir un homme tel que lui venir se frotter à un type de média nouveau, oui je serais aussi très très preneur.

                            Peut être que nous ne le demandons pas assez fort. En tout cas, oui, je pense qu’une part de responsabilités de cet ostracisme persistant réside en nous. Non pas dans nos échanges veinés de trolls, ce phénomène est tout aussi répandu sur le huffpo qu’ici, non pas dans l’excès de certains articles, là encore il y a pléthore d’exemples sur les sites US, mais dans un regard plus différencié : eux c’est eux, nous c’est nous.

                            Enfin, voila ce que je voulais dire à l’issue de cette journée. j’ai bien sûr lu vos réactions et commentaire, avec souvent grand intérêt. A vous de me dire si ce que je viens ajouter à mon papier vous parle. Ou vous fait rire. Ou vous emmerde !

                            Manuel Atréide


                            • wesson wesson 8 septembre 2010 21:28

                              Bonjour l’auteur,

                              « Chacun a le droit ici d’exprimer son point de vue, aussi brillant ou imbécile soit-il »

                              tout le problème provenant en fait du dosage de chacune des catégorie.

                              Ou pour le dire autrement, maintenant que nous avons eu un bon échantillon de point de vue imbéciles, envoyez les brillants ça nous changera un peu.


                            • wesson wesson 8 septembre 2010 23:29

                              Bonsoir Perséus et également désolé pour le hors sujet, mais nous sommes sous le fil d’un auteur de l’équipe Avox (sauf erreur), donc comme ça concerne le site et qu’il n’y a pas d’autres endroit ....

                              Et bien oui, il semblerai que enfin, la modération ait réagi, et l’article infâme semble avoir été effacé.

                              Il n’en reste pas moins que l’auteur, loin de reconnaitre son erreur s’est fendu d’une justification alambiquée pour expliquer que finalement c’est les personnes qui ont démasqué la supercherie qui avaient tort, et que son raisonnement était juste, même si l’information sur laquelle il se basait exclusivement était fausse.

                              Bref, une splendide démonstration de mauvaise foi et d’irrespect du lecteur.

                              C’est pourquoi je pense que une section spéciale d’Agoravox gagnerait à être créée, que l’on pourrait appeler « le dépotoir ». Elle serait toute dévolu à recevoir des articles totalisant la fausseté des informations qui y sont transmises et la mauvaise foi de l’auteur.

                              Et j’en profiterai également pour mettre l’auteur d’un tel article en quarantaine pendant un certain temps, en l’interdisant de publier pendant les 3 mois suivant.


                            • rocla (haddock) rocla (haddock) 8 septembre 2010 19:27

                              Manuel ,

                              Pour faire marcher un site dans le bon  sens il faudrait trouver quelques Morice nous expliquant comment les américains c ’est des salauds , et quelques Villach qui nous feraient des cours sur les leurres les intériconicités , et quelques Dugué nous parlant de quelle heure il est quand il est quinze heures quarante deux .

                              Surtout pas des auteurs comme Sandro et autres dans le genre , qui ont du style et de la personnalité . Non non , ah non , pas des savent écrire , ça pourrait gâcher la vue .

                              Du Allain Jules voilà ça qui faut pour que tout le monde sache ce qu’ il y a à l’ intérieur du trou de balle de nos contemporains , ou  du Imhotep qui nous informe journellement du dernier pet de Monsieur Weurte .

                              C ’est ça quesqui faut .

                              Merci .


                              • Manuel Atreide Manuel Atreide 8 septembre 2010 19:45

                                @ Rocla ...

                                Ok, visiblement je vous emmerde. Pas de problème, je sais l’entendre !

                                Mais pourquoi venir mêler Morice, Villach, Dugué, Allain Jules ou Imhotep à ce débat ? Je ne comprendrai jamais cette haine qui s’abat sur ces auteurs. Les récriminations interminables sur leurs « passe-droits », sur la qualité - souvent l’absence de qualité d’ailleurs - de leurs papiers, sur leurs prises de positions, etc. Et, le plus souvent ces critiques féroces et - ce que je ne peux suivre - ces attaques ad hominem, viennent de personnes qui revendiquent haut et fort la défense de la liberté d’expression. Mais quid de la leur ? La liberté d’expression n’est-elle donc pas faite pour Morice ? Pour Villach ? Pourquoi ces attaques permanentes ?

                                De plus, le débat que j’essaie, sans beaucoup de talent visiblement, de lancer, ne porte pas sur les rédacteurs habituels des sites participatifs (c’est une espèce qui existe partout et pas seulement sur Avox), mais sur le fait que le mélange entre citoyens « lambdas » et « personnalités en vue » se fasse si peu en France. Alors que ça marche plutôt bien aux USA ...

                                Quelles sont les différences entre les deux pays ? Quelles sont les différences entre les deux populations d’internautes. Car leur absence n’est pas seulement criante sur Agoravox, mais sur l’ensemble des sites participatifs français ! C’est cela qui m’intéresse. Car oui, je n’ai pas cessé de m’intéresser aux médias, à leurs mutations, à leurs problèmes, aux idées nouvelles qui germent. Et visiblement, il y a des différences entre les deux rives de l’atlantique.

                                En tout cas, sur ce point, je suis curieux de connaitre votre point de vue. Car, si vous n’avez pas écrit d’article depuis belle lurette, vous êtes, comme commentateur, vous aussi un pilier d’Avox.

                                Manuel


                              • wesson wesson 9 septembre 2010 00:18

                                re-bonsoir l’auteur,

                                « De plus, le débat que j’essaie [...de lancer porte ...] sur le fait que le mélange entre citoyens »lambdas« et  »personnalités en vue" se fasse si peu en France. Alors que ça marche plutôt bien aux USA ...« 

                                L’explication à mon sens tient à ce que j’ai dit lors de ma 1ère réaction, mais je vais le formuler autrement :

                                Les élites Françaises se sont gavés à la réussite apparente du modèle Anglo-saxon, qui est somme-toutes assez différent du modèle Français de l’après guerre (mis en place par le Conseil National de la Résistance).

                                Pour être encore plus clair, le peuple n’a eu de cesse de vouloir défendre et préserver le programme du CNR, alors que nos élites tentent de le détricoter depuis plus de 30 ans. C’est une véritable lutte des classes qui s’opère en fait, et nous en sommes à un tournant : La classe dominante peut vanter tout à loisir une transposition du modèle Anglo-Saxon sur les sites étrangers, mais pas encore sur les sites Français, car la résistance à ce modèle est encore assez vive. Mais, espèrent-ils avec les »réformes« en cours qui nous renvoient au 19ème siècle en matière d’avancée sociale, à force de coup de boutoir au modèle social Français, à force de travailler le langage consistant à remplacer le mot »solidarité« par le mot »assistanat", ils espèrent avoir bientôt détruit ce modèle social, pour enfin pouvoir dévoiler leur véritables objectifs, sans crainte d’avoir à répondre des conséquences.

                                Il suffit d’entendre Copé lorsqu’il s’exprime sur un média Anglais, ce qu’il dit ne passerait pas en France car ses propos feraient passer Le Pen pour un humaniste philanthrope. Et il en va de même pour les autres, les propos scandaleux de BHL sur l’armée d’Israël, etc etc ils sont nombreux à se lâcher sur les sites Anglais.

                                Pour résumer, ce que vous décrivez traduit une déconnexion entre les élites Françaises et le peuple. Et plutôt que les élites, c’est le peuple qui est prié de changer.

                                Ils se rappellent que en France, il y a eu une révolution qui a aboli la majeure partie des privilèges. C’est cette mémoire qu’ils ne veulent pas réveiller, en s’exprimant dans les colonnes Françaises des médias alternatifs.


                              • Dragoncat Dragoncat 12 septembre 2010 18:42

                                @ Rocla

                                Chapeau bas ! smiley

                                Cordialement,

                                Dragoncat


                              • rocla (haddock) rocla (haddock) 12 septembre 2010 19:00

                                Dragoncat , j’ ai rien fait ... smiley


                              • rocla (haddock) rocla (haddock) 8 septembre 2010 20:23

                                Manuel ,

                                Scuse moi , si tu appelles liberté d’ expression les articles de Morice Villach Allain Jules
                                Imhotep et autres raconteurs d’ histoires à dormir debout , moi je les appelle des encacagneurs , des déposeurs d’ étrons ou des vomisseurs de dégueulis .

                                Liberté de conjuger le verbe les américains c ’est des salauds

                                Intériconicité , leurres métonymie

                                conneries en tout genre pour Jules

                                remachage du même chewing-gum tous les matins pour Imhotep

                                Vous êtes fou ou vous faites semblant .

                                Pas plus tard que ce matin un articulet que j’ ai soumis avant-hier a été refusé .

                                Il parlait d’ une entreprise suisse baissait les salaires de 120 frontaliers de 6 % au motif que le franc suisse avait pris de la valeur .

                                Entendre le même son de cloche à longueur de journée c ’est comme manger la même chose à tous les repas .

                                Vous défendez un bien triste point de vue Manuel .


                                • Manuel Atreide Manuel Atreide 8 septembre 2010 22:35

                                  @ Rocla ...

                                  « encacagneurs », « déposeurs d’ étrons », « vomisseurs de dégueulis », c’est de la liberté d’expression ? j’appelle cela des insultes et c’est, selon mon point de vue, quelque chose de fort différent. Selon les règles de la société aussi d’ailleurs, nous ne vivons pas dans un monde où nous avons le droit de nous balancer des noms d’oiseaux à la gueule à longueur de journée. C’est comme ça et à tout bien réfléchir, c’est assez sain, cela évite - normalement - les crises de nerfs permanentes.

                                  Vois tu, j’ai toujours du mal à comprendre comment tu peux aller aussi loin dans tes critiques. Tu n’aimes pas leur travail, c’est bien ton droit ! mais au lieu d’aller critiquer sur le fond, de donner ton point de vue et de t’opposer si tel est ton souhait, ce genre de mots vient immédiatement pourrir le débat, le stériliser et démolir non pas l’article, mais la compréhension du problème que les lecteurs peuvent chercher. Tu n’aimes pas Morice, pas de souci ! mais pourquoi le hurler en public ? Il y a bien des lecteurs sur le site et toutes et tous n’ont pas forcément envie de lire tes insultes ... ils seraient sans doute bien plus intéressés par ce que tu as à dire sur le fond.

                                  Mais là, plutot que de dire ce que tu penses du sujet et de laisser les autres décider par eux même, les laisser se faire leur propre opinion, tu gueules et tu vitupères. Pour essayer d’imposer ton propre point de vue ? Pour ne pas leur laisser la chance d’être éventuellement d’accord avec Morice, ou Villach, ou les autres ? Tu ne détiens pas la vérité Rocla, tu sais ... Hurler comme tu le fais, c’est plus proche du comportement d’un commissaire politique que d’un démocrate. Et je n’aime pas les commissaires politiques ...

                                  Malgré donc tout le respect que je te porte - et je pense sincèrement que tu es intelligent et que tu as des choses à dire - je ne veux pas te suivre sur ce chemin.

                                  Manuel


                                • rocla (haddock) rocla (haddock) 9 septembre 2010 10:52

                                  Merci pour votre réponse Manuel ,

                                  Vous suggerez que je serais intelligent , je pense que si je l’ étais je m’ en serais aperçu un jour de lucidité ... smiley

                                  Votre insistance à défendre Morice et Villach les deux plus agressifs insulteurs du site , montre que soit vous ne voulez pas poir ce qui se passe autour de vous , soit que vous avez une volonté délibérée à ce qu’ Agoravox devienne et reste un espèce de forum permettant à certaines personnes mal embouchées à venir répandre leurs sécrétions avariées .

                                  Faire paraître un Villach ses millions d’ intériconicités et autres gadgets attrappe-couillons , voir ses réponses offusquées à la sainte Vergèse de l’ Enfant Jessusse est réellemment prendre vos lecteurs pour des ânes bâtés phase terminale .

                                  Ensuite s’ il vous plait , essayez de faire lire les 500 articles rafistolés , avec des mots bricolés par un apprenti du syllabaire CP préparatoire de Morice parlant à 99 % de la même chose , se prenant pour un talentueux chroniqueur façon Monsieur X de France Inter , n’ admettant aucune contradiction ni remarque , connu pour l’ orientation mal  laterralisée de ce qui lui sert de compréhension , essayez oui , de faire lire sa soupe de grumeaux  à un public normalement constitué , au deuxième article ils lui lanceront non-seulement des tomates mais tout ce qui leur tombera sous la main .

                                  Un attiseur de haine , sans autre talent que d’ attiser .

                                  Mais bon , comme on dit dans les milieux autorisés tu fais ce que tu veux et moi pareil .

                                  Demain sera un autre jour , il se lèvera d’ autres gens qui feront à leur manière .

                                  Bonne journée à vous .


                                • Salsabil 8 septembre 2010 20:37

                                  Bonsoir Manuel,

                                  Etrange questionnement, mais pourquoi pas ?

                                  Il me semble que plusieurs raisons peuvent expliquer cela.

                                  D’une part, bien évidemment, la virulence des commentaires possible à tout papier posté sur un site participatif, virulence confinant plus souvent à l’échange d’injures ras des pâquerettes qu’autre chose...

                                  Sans doute également des lignes éditoriales imposant d’office l’idée qu’une CBS ou un BHL n’arriveraient que comme un cheveu sur une soupe longuement recuite à l’aide des mâmes ingrédients.

                                  Au delà de cela, existe-t-il un rapport de caste dans nos sociétés occidentales qui fait que l’on ne mélange pas torchons de drap et serviettes de soie.
                                  En effet, entre les donneurs de leçons se percevant eux-mêmes comme l’élite de l’intellectualisme (point à la ligne et au suivant...) et les érudits n’admettant pas un instant la mise en doute de leur savoir « universel », jusqu’au péquin moyen faisant preuve de simple bon sens, c’est tout un cosmopolitisme qui s’exprime mais quasiment jamais ne partage.

                                  Or, c’est bien ce qui est sur ces sites participatifs, cette possibilité que le quidam et son opinion avoisine le célèbre et la sienne.
                                  Mais comment pourrait-on donc admettre que la pensée étudiée, recherchée, soutenue de diverses sources culturelles et habituellement sussurrée dans des salons feutrés, puisse être mise au même niveau (voire plongée dans le cloaque) que la réaction instinctive et viscérale du bas peuple qui hurle dans la rue ou devant son poste, son malaise quotidien brut de décoffrage ?

                                  Vous plaisantez ?

                                  Pour reprendre cette désormais connue de tous, publicité : « Nous n’avons pas les mêmes valeurs ! » Pff ! smiley

                                  Le problème, selon moi, se situe là, et seulement là ! Cette vision pyramidale et immuable des lieux, places, êtres, n’a incontestablement pas la même connotation dans les sociétés anglo-saxonnes, plus particulièrement aux USA où réside cette faculté de faire possible ce qui semble à la base impossible.

                                  Le véritable sens de la liberté d’expression et la même liberté d’y répondre...ou pas !


                                  • Manuel Atreide Manuel Atreide 8 septembre 2010 22:15

                                    @ Salsabil ...

                                    Le même liberté d’y répondre ... ou pas ! Oui, bien sûr, il n’y a pas chez moi de sommations, je n’exige pas de BHL ou de tout autre de venir sur un site participatif, ce serait aussi vain qu’imbécile. Si tout un chacun est en droit de venir exposer ses idées, exprimer son coup de coeur ou gueuler un bon coup, personne n’a l’obligation de le faire.

                                    C’est vrai aussi que venir sur un site participatif pour tenir un discours construit, posé, empli de références culturelles, politiques et économiques qu’on pense ne pas être partagée par ceux qui vont vous lire peut poser problème : à quoi bon parler si on n’est pas entendu ? Le hic dans tout cela, c’est que le peuple n’est malheureusement pas dans les « salons feutrés » et qu’à s’y cantonner, on finit par être inaudible.

                                    Cette déconnexion entre le « peuple » d’un coté, et les « élites » de l’autre ne serait pas un handicap ni nous n’étions pas en démocratie. Raté, nous sommes une démocratie et j’ai la faiblesse - ou la crétinerie - de croire que notre démocratie n’est ni un vain mot, ni une façade ... mais une réalité souvent un brin malmenée mais tout de même très solide. Et si ce « peuple » que nous formons ne s’exprime pas toujours de manière claire et simple, il sait parfaitement se faire entendre quand il le veut et n’est pas prêt à lâcher une souveraineté qu’il a conquis il y un peu plus de 200 ans.

                                    Vous avez cependant raison, ce succès constaté du huffington post réside au moins en partie dans cette idée bien américaine du self-made-man : le succès ne dépend pas de la position sociale mais de la volonté d’y arriver. je ne prends pas position sur la réalité de cette idée mais je reconnais que mythe ou pas, elle marque profondément la société nord-américaine.

                                    En un sens, cette différence marque peut être, à sa manière, un plus grand égalitarisme de cette culture par rapport à la nôtre. Nous sommes peut être encore profondément marqué par les anciennes divisions sociales de l’ancien régime, divisions que la révolution, malgré son idéal, n’a pas éradiquées.

                                    Alors oui, un Barack Obama ne se voit peut être pas si différent de John Doe cowboy au fin fond du Wyoming. Ou en tout cas, la société US ne lui permet pas de le montrer sans ambages. Et, à défaut de dialogue - qui n’est pas le fort du net, j’en conviens - il y a confrontation des points de vues.

                                    En revanche, cela est plus problématique pour nous : l’éloignement entre le peuple et les élites est remarqué par bon nombre de commentateurs et on s’accorde à dire que ce fait est inquiétant car il engendre des problèmes que ce divorce empêche de résoudre. Et il va bien falloir un jour trouver le lieu et la méthode pour recoller les morceaux d’une société qui s’est fracturée : internet n’est peut être pas ce lieu ou cet outil, comme semblent le dire certains ici. Je peux entendre cela, même si je pense qu’il en a les capacités et qu’en tout cas, c’est une belle occasion pour le faire.

                                    Mais si ce n’est pas sur Internet, ou, comment et quand ?

                                    • les autres médias ? On voit tous les jours à quel point ils ne sont plus en phase ...
                                    • l’arène politique ? La classe politique a rejoint l’élite ou du moins elle est vécue comme telle, tant et si bien qu’elle n’est plus toujours perçue comme représentant le peuple.
                                    Il va pourtant bien falloir résoudre ce problème un jour ou l’autre, et plutôt demain que la semaine prochaine. Car à force d’attendre, on risque d’en passer par une vraie crise ou une révolution. Révolution que contrairement à ce que pense Demian, je n’appelle aucunement de mes voeux, j’en connais trop les dégâts potentiels pour ne pas la craindre comme la peste.

                                    Manuel


                                  • Salsabil 8 septembre 2010 23:17

                                    Manuel, peut-être me suis-je mal exprimée ?

                                    Je suis en tous points d’accord avec votre réponse et c’est à peu de choses près ce que je cherchais à laisser entendre dans mon premier commentaire.

                                    Sans doute une forme de second degré alliée à une souplesse sans limite me doivent cette incompréhension.

                                    J’en suis navrée.


                                  • Manuel Atreide Manuel Atreide 8 septembre 2010 23:39

                                    @ Salsabil,

                                    ne soyez pas navré(e ?), vous n’êtes pour rien dans cette incompréhension qui vient sans nul doute de mon immense talent pour la rigidité d’esprit allié avec un piètre humour. Quand je rencontre des gens comme vous, c’est ce qui se produit toujours : j’ai l’air malin ! ;-p

                                    Plus sérieusement, votre commentaire m’a permis de progresser plus avant dans ma réflexion. Et comme le sujet des médias m’intéresse depuis fort longtemps, il y a de bonnes chances pour que je continue à creuser. Certains commentateurs vous diront sans doute la vanité d’un tel travail mais voyez vous, j’aime mes trous et ne suis pas toujours enclins à passer par les tunnels des voisins. Il y a des expériences qui doivent être vécues et non apprises ... (encore une banalité affligeante vont susurrer un ou deux agoravoxiens ....)

                                    Allez, je file me coucher, je reviendrai demain voir si vous m’avez préparé d’autres stimuli. C’est ça que j’aime dans le participatif : en discutant avec les autres, j’essaie de devenir moins bête ! smiley

                                    Cordialement

                                    Manuel


                                  • Salsabil 9 septembre 2010 00:12

                                    Manuel,

                                    Je tenterais, dans la mesure de « mon » possible, d’être plus explicite la prochaine fois ! smiley

                                    Il me semble simplement juste d’épargner les uns et les autres quand ce que l’on dit ne l’est qu’à l’aune de sa propre idée. Cela me semble un aspect essentiel du respect et de la tolérance et donc, un ingrédient fondamental du dialogue. C’est un point de vue ; C’est le mien !

                                    Je puis vous confirmer selon votre interrogation que je suis une femme, anciennement pseudo-nommée Gül sur ce site (je ne sais si cela vous parle, mais finalement peu importe).

                                    Pour en revenir à votre sujet, je dirais que, sans doute, se tient l’essentiel de votre question dans ce passage de votre commentaire :

                                    Certains commentateurs vous diront sans doute la vanité d’un tel travail mais voyez vous, j’aime mes trous et ne suis pas toujours enclins à passer par les tunnels des voisins. Il y a des expériences qui doivent être vécues et non apprises ... (encore une banalité affligeante vont susurrer un ou deux agoravoxiens ....)

                                    Vous tapez là, AMHA, le coeur du problème, cad, cette réaction sous forme de volonté d’occulter par des fioritures inutiles l’essence même des débats possibles et la désaffection évidente d’« élites » face à des vérités qu’elles ne sauraient voir !

                                    En bref, j’en reviens à mon premier ressenti, une sorte de caste que l’on pourrait nommer...hum...attendez voir.... Les Intouchables !

                                    Mouarfff ! smiley

                                    Bonne nuit ! smiley


                                  • Salsabil 9 septembre 2010 00:38

                                    Oh ! Pardon !

                                    J’ai omis de saluer mon moinsseur attitré et fidèle, présent en dehors de toute réserve et merveilleusement conforme à son rôle alloué !

                                    Saura-t-il faire preuve d’un brin de besoin de sommeil ? J’en doute ! smiley


                                  • Katinka 9 septembre 2010 00:48

                                    Salsabil

                                    J’ai compensé et vous ai mis +1.

                                    vous n’êtes pas assez célèbre comme moi.Essayez les faux identitaires, vous aurez une avalanches de moins.

                                    Le - 1 est classique


                                  • Salsabil 9 septembre 2010 00:55

                                    C’est gentil, Katinka

                                    Mzais je n’essaie rien, et si certains trouvent utile de perdre leur temps à traquer bêtement ceux qu’ils exècrent en les affublant systématiquement d’un sigle moinsseur... Pardonnez-moi, mais c’est à mourir de rire...ou à pleurer (selon l’état d’esprit dans lequel on se trouve).

                                    Bref, je n’y attache pas d’importance, c’est juste un plaisir fugace de relever la chose de temps à autre. smiley


                                  • Remarque-Claire 8 septembre 2010 21:53

                                    Le destin des Atrides fut marqué par le meurtre, le parricide, l’infanticide et l’inceste. (wikipedia)


                                    • Katinka 9 septembre 2010 00:56

                                      Manuel

                                      Notre BHL serait presque un inconnu aux USA alors il peut poster sur un site américain.
                                      Cela m’étonnerait qu’il s’amuse à ce petit jeu sur Agoravox.... J’imagine, il y aurait du charbon dans la locomotive et puis vous remarquerez qu’il n’affectionne en général que les monologues ou dialogues avec marionnette qui hoche la tête.

                                      Carla.... alors là, il faudrait se méfier car possible relève des IP .
                                       


                                      • Lisa SION 2 Lisa SION 2 9 septembre 2010 01:02

                                        Bonsoir,

                                        « ...le mélange entre citoyens »lambdas« et »personnalités en vue" se fasse si peu en France. Alors que ça marche plutôt bien aux USA ... " Vous n’y pensez pas jeune homme, aux states, tout les citoyens refoulés de chez nous se ressemblent et sont partis de rien à cheval envahir un continent vierge et inhabité, alors qu’ici nos châteaux ancestraux abritaient dix étages de hiérarchies au service d’un seigneur. On ne mélange pas. Cette différence se distingue très bien sur ce site où des intervenants qui se revendiquent de Voltaire ou Colbert côtoient des Haddock ou Lagaff tout en s’ignorant poliment pour les premiers. 

                                        Je comprends bien votre démarche consistant à faire un appel à candidature en tentant d’appâter quelques belles personnalités connues et les inviter à rejoindre cette communauté déjà riche et hétérogène, cela ne pourrait que profiter au site et lui mettre un coup de pub indubitable, sauf évidemment s’ils sont déjà présents sous pseudonyme discret, ce qui n’est pas impossible.

                                        Franchement, j’ai été ravi de savoir que ce site que j’ai choisi recélait des personnalités médiatiques et politiques, mais ce n’est pas parmi ceux ci que je découvre les plus riches caractères, les plus belles plumes ni les plus grand défenseurs d’idées neuves dont le pays a besoin. Lorsque l’on plonge dans les méandres de ce site extrêmement complet, on y trouve toutes les solutions salutaires pour sortir notre pays de l’ornière où il est embourbé profond.

                                        Ce que je trouverais donc très utile à Agoravox, c’est qu’une ou plusieurs des personnes que vous avez cité viennent ici nous le conformer clairement, et pas seulement apporter une brique de plus à ce château. Notre pays a besoin de l’intervention de Jeanne d’arc, Vidock ou D’Artagnan, c’est à dire de courageux et reconnaissants combattants prêts à se joindre à l’élan que nous tous, tentons d’animer tous les jours.

                                        Le formidable outil existe, il est puissamment armé, il ne manque plus, c’est vrai, qu’un porte parole médiatique en haut lieu pour lui donner l’élan qu’il mérite et qu’on espère patiemment. Pourquoi pas CBS ?

                                        J’ai plussé votre article et approuve cette idée. L.S.  

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès