Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Bidouillage sondagier pro-FN au JDD

Bidouillage sondagier pro-FN au JDD

Leçon de prestidigation au JDD : comment transformer un sondage d'idées en sondage de popularité.

Aujourd'hui dimanche 2 novembre, le Journal du Dimanche consacre la double-page de sa rubrique de premier plan, "L'événément", à un non-événement appuyé sur des faits qui frôlent la fiction politique. Tout ça annoncé par une Une qui montre notre Marine nationale endimanchée dans un joli trench brun. Au centre de la double-plage, un tour de passe-passe qui serait presque passé inaperçu.

 

Source du sondage : l'Institut français d'opinion publique (IFOP). Comme tous les sondages commandés par le JDD destinés à enfoncer le Gouvernement. Bien sûr, rappeler que le directeur des études politiques de l'IFOP à qui a été commandé ce sondage n'est autre que Damien Philippot, le jeune frère de Florian Philippot, bras droit de Marine Le Pen, serait être mauvaise langue. Admettons sa bonne foi.

Bidouiller les résultats d'un sondage, en revanche, est quelque chose de moins admissible quand on a la responsabilité d'un journal national. Sans donner de détails, on nous présente un sondage qui interroge, par téléphone, un échantillon représentatif de la population sur le sujet suivant : quelles personnalités politiques, à droite et à gauche, "s'opposent le plus, dans leurs propos et leurs actes", c'est-à-dire dans leurs idées, au président François Hollande. Autrement dit, un simple rappel des forces politiques en présence aujourd'hui en France. Marine Le Pen, présidente du Front national, parti d'extrême-droite, arrive en tête avec 60 %, devant, bien évidemment, Jean-Luc Mélenchon, représentant de l'autre extrême de l'échiquier politique. Un résultat qui n'a rien de surprenant : ceux qui s'opposent le plus, dans les idées, à un gouvernement modéré, sont de fait les mouvements extrémistes. Pourtant, dans, les colonnes, s'ensuit un habile manipulation : les résultats de ce simple sondage sur des oppositions idéologiques sont transformés, comme par magie, en un sondage de popularité, en un plébiscite, en faveur de Marine Le Pen.

En effet, après des pérégrinations sur la situation désastreuse du Gouvernement et de la France ne citant d'autres sources qu'un "visiteur du soir à l'Elysée", "l'entourage" de François Hollande ou de simples "on", on nous parle de la "percée de Marine Le Pen". Le directeur général adjoint de l'IFOP en conclut même que "les Français voient en elle [en Marine Le Pen] une alternative". À moins qu'il ne manque une page à mon journal, je n'ai pas vu l'esquisse d'un sondage attestant de la popularité auprès des Français de Marine Le Pen en comparaison avec les autres opposants potentiels à François Hollande. Pas plus que la preuve des "autres enquêtes d’opinion" évoquées qui montreraient les grandes chances de réussite de l'élue nationaliste à la prochaine présidentielle, y compris face au président François Hollande. Ce n'est pas assez de détourner un sondage d'opinion qu'on nous renvoie à une interview faite maison de ladite opposante.

 

Puisqu'on a voulu nous faire croire que Marine Le Pen était plébiscitée, appelée par les Français à la succession de François Hollande, faisons-la parler. Seulement, dans cette calme interview qui prend près d'une page complète, la frontiste "joue la dissolution", comme l'a annoncé la Une. Comprenez qu'elle profite de l'atmosphère de fiction politique de l'hebdomadaire pour nous faire croire à une crise politique dont la seule issue possible serait la prochaine dissolution de l'Assemblée nationale qu'elle évoque déjà depuis quelque mois : "Je ne vois pas, dit-elle, comment le président de la République peut faire autrement que dissoudre. Je ne vois pas". Et cette dissolution serait légitimement réclamée par elle. Au nom de quoi ? Marine Le Pen n'a pas même pas de mandat national, et elle voudrait ordonner au Gouvernement d'interrompre le déroulement normal du calendrier politique ? Pour ma part, je ne vois pas pourquoi il dissoudrait, je ne vois pas.

Si l'intention de Bruno Jeudy, rédacteur en chef du JDD sur le départ, était de commettre un dernier baroud d'honneur, c'est réussi.


Moyenne des avis sur cet article :  2.38/5   (64 votes)




Réagissez à l'article

80 réactions à cet article    


  • confiture 3 novembre 2014 11:14

    il faut toujours remettre ce sujet sur la table, marine tout le monde s’en fout, on veut plutôt savoir ou en est tafta, que vont devenir nos pensions etc etc


    • Gnostic GNOSTIC 3 novembre 2014 11:22

       Evident mon cher Watson

      Tout ça fait partie de la stratégie de dédiabolisation du FN

       

      MLP (Mère Le Pen) a fait allégeance au lobby sioniste qui contrôle pratiquement tous les merdias et on en voit les effets

       

      http://www.amazon.fr/Jean-Marie-Marine-juifs-Paul-Eric-BLANRUE/dp/2919937154/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1415010051&sr=8-1&keywords=blanrue+paul+eric



      • Piotrek Piotrek 3 novembre 2014 12:11

        Marine a signé un pacte avec les instances supérieures du pouvoir (les banques, les multinationales, les lobbies...) qui lui permet d’avoir la bénédiction des médias. D’un coup d’un seul tout le programme du FN prend une autre tournure.

        - Il faut aider les patrons patriotes et non plus les travailleurs patriotes, car ce sont les premiers qui créent la valeur et démontrent au monde la puissance française et l’intelligence française.
        - Il faut donner le pouvoir au patrons patriotes pour réindustrialiser la France
        - Il faut doper la justice et la police pour maintenir l’ordre en France, il faut rétablir la discipline à l’école
        - Il faut souder les français autour de notre vision de l’Histoire et de la culture.
        ...

        Enfin le programme du FN devient lisible.

        Relisez le, dans l’optique des vrais maîtres de la nation On voit que le programme a été écrit par une avocate, Marine aura moins de paragraphes à jeter que Hollande. Idiot celui qui croit que toutes les promesses seront tenues.
        - Il y a 5 lignes sur « mon ennemi, c’est la finance » p7
        - La sortie de l’OTAN est conditionné à la création d’une Europe des Nations (chose impossible) p51
        ...
        Marine nous servira, comme Hollande : je peux pas le faire et c’est pas de ma faute
        Mais chose plus grave elle pourra ajouter : Si t’es pas d’accord : c’est que t’aime pas la France

        Tout comme ce sondage manipulé à l’attention des pauvres d’esprit, l’impression que j’ai maintenant c’est que le programme du FN c’est tout simplement : bienvenue en Amérique, la droite comme vous l’avez jamais vue !


        • Destouches_ 4 novembre 2014 09:16

          Merci pour avoir pointé du doigt ces informations. Le lien en question :
          http://www.frontnational.com/pdf/Programme.pdf

          Je reste pour ma part scotché par la page 49 : « en vertu de l’article 50, il convient de renégocier les traités »....Pardon ?

          La bagnole est dans le ravin alors on va discuter avant de changer les freins ?
          C’est vraiment ça le projet ? Ah, ok...


        • César Castique César Castique 3 novembre 2014 12:41

          «  je souhaite devenir journaliste culturel, économique et politique. »


          Je ne sais pas si vous avez des prédispositions, mais ce qui est acquis, c’est que vous avez déjà compris de quel côté la tartine est beurrée.. C’est un excellent début. 

          • Garance 3 novembre 2014 13:43

            Les 14 % de Branlebourg ? , c’était avant ou après sa demande de bourse pour refaire étudiant ?


            60 % pour Marine ?

            Effectivement : on peut parler de bidouillages ; c’est largement sous-estimé 

            L’auteur aurait pu , pour faire rire ou pleurer , c’est selon les douleurs rectales de ses électeurs nous parler des sondages de la grosse Gonfle de l’Elysée

            • bdoume bdoume 3 novembre 2014 14:13

              La distance entre Marine Le Pen et le premier de ses poursuivants est considérable, puisqu’elle ne met pas moins de quarante points dans la vue à l’ancien président de la République et que ses autres concurrents sont irrémédiablement semés. Il y a là un premier fait politique nouveau, et d’autant que si la droite « de gouvernement » faisait son unité, comme en rêve et tente de le réaliser Nicolas Sarkozy, elle serait encore, toutes tendances réunies, reléguée à vingt-quatre points derrière la présidente du FN.


            • Trelawney Trelawney 3 novembre 2014 17:34

               c’était avant ou après sa demande de bourse pour refaire étudiant ?

              Il a obtenu sa bourse, mais ça coince au niveau de l’APL


            • goc goc 3 novembre 2014 18:03

              @bdoume
              La distance entre Marine Le Pen et le premier de ses poursuivants est considérable
              je crois que le vrai intérêt de ce sondage est bien celui-ci. c’est à dire que les français mettent dans le même sac et Flamby et Nabot1er
              Cela démontre bien que si le nain avait encore des illusions quand à son avenir politique, après ce sondage, il ferait mieux de mettre une crois à ses ambitions et continuer a faire ses conférences bien payés plutôt que de parasiter notre vie politique


            • logan 3 novembre 2014 15:16

              Mon cher garçon, si vous commencez votre carrière de journaliste en pensant que Mélenchon serait extrémiste, alors on peut prédire que vous ferez une bonne carrière de chien de garde du système.

              Donnez nous des exemples de cette extrémisme ?


              • Trelawney Trelawney 3 novembre 2014 15:42

                Pour ma part, je ne vois pas pourquoi il dissoudrait, je ne vois pas.

                Pour faire simple, le monsieur en question fait 3% d’opinion favorable. Normalement un sondage est réalisé sur un panel de personnes représentatifs de notre beau pays (entre 1500 et 3000 personnes sondés). 3% de 3000 ca vous fait 9 personnes. Il ne représente que lui même. Dans les prochains mois, il devra soit dissoudre l’assemblé et espérer un gouvernement de cohabitation ou alors démissionner de son poste de président.


                • César Castique César Castique 3 novembre 2014 17:13

                  « ... le monsieur en question fait 3% d’opinion favorable. »


                  Pas sûr, parce que 3 %, ça correspond pile-poil à la marge d’erreur du sondage... smiley

                • Garance 3 novembre 2014 16:18

                  @ Trelawnay


                  Démissionner le Pourri ?

                  En bon socialope qu’il est il préconise pour les autres ce qu’il est incapable d’ appliquer à lui-même

                  Il suffit de se rappeler le Pourri tapant avec sa chaussure sur son pupitre à l’Assemblée pour réclamer le départ de Sarko quand il était à 35 % dans les sondages , pour être convaincu de la petitesse du personnage , lui qui est à 10 % ( c’est même pas sur)

                  1 siècle ne suffira pas pour se remettre de ce que Hollande aura fait à la France par ses roueries et ses mensonges ajoutés à une nullité crasse

                  L’auteur , étudiant à Science Po ( de chambre) se demande pourquoi il dissoudrait l’ Assemblée , il ferait mieux de s’interroger du jusqu’à quand les français vont se laissés entuber par ce Pourri 

                  • OMAR 3 novembre 2014 20:01

                    Omar33

                    Salumoilékouille Gars-rance

                    Juste pour te demander :

                    Si je vote pour ta Pollution Marine, tu m’interdiras pas le port de la djellaba et des babouches ?


                  • Garance 3 novembre 2014 22:01

                    Salut le Morico


                    Dis-donc tu te renouvelles pas beaucoup avec tes « Salumoilékouille Gars-rance » ; t’es au maximum de tes possibilités ?

                    C’est plutôt faiblard tu trouves pas ?

                    Fais le bosser ton neurone : trouves autre chose.....cherches

                    Moi par exemple j’ ai cherché et je t’ai trouvé une autre chanson pour égayer ta soirée merdique : 


                    Mais quand tu veux je te renvoie ta préférée : c’est comme t’y veux t’y choises

                    Ta préféré je te t’envoie quand même : 


                    Ne me dis pas saha ; t’es comme un rhouya pour moi

                  • logan 4 novembre 2014 04:32

                    Moi je trouve que Gars-rance c’est bien trouvé.


                  • taktak 3 novembre 2014 17:21

                    Et hop tout les trolls FN de venir voter contre un article - dont je ne partage pas toute l’analyse - mais démasquant au demeurant toute la campagne médiatique actuelle du système pour imposer le FN comme roue de secours du système, un FN :
                    - qui sert à alimenter la machine du vote utile du PS
                    - qui est pret à défendre l’ordre pour préserver le système qui nourrie très grassement la PME familiale.


                    • Garance 3 novembre 2014 18:27

                      Salut camarade Troll Tactac


                      L’électeur de Hollande que tu as été et serait s’il il était en capacité de se représenter a les boules de voir que son parti pourri est à 2 % alors que celui de Madame Marine Le Pen est à 30 %

                      Tu n’es pas crédible camarade troll La Denrée rouge ; tu es aux abysses ; je suis l’avenir

                      Pouitch....... !!!!

                      Je viens de tirer la chasse

                    • Le421 Le421 3 novembre 2014 20:20

                      @Taktak

                      Ils nous prennent pour des jambons au FN !! D’ailleurs, ils sont tellement bas de plafond qu’ils s’imaginent qu’on ne va pas se rendre compte de leurs petites manips à deux balles...
                      Bon, en même temps, que les abrutis les adorent, ça me semble logique !!

                      Allez les filles du B.I., n’oubliez pas de me « moinsser » !! Yoouuhhoouuuu !! C’est moi, le 421, l’affreux gaucho !!


                    • Onecinikiou 3 novembre 2014 22:04

                      Plutôt biquette que Hollande ou Sarközy aux prochaines élections !


                      Vous comprendrez dans ces conditions qu’il m’est très facile de voter pour Marine Le Pen... smiley

                    • César Castique César Castique 3 novembre 2014 22:58

                      « C’est moi, le 421, l’affreux gaucho !! »


                      Et modeste avec ça !!! smiley smiley smiley

                    • Onecinikiou 4 novembre 2014 03:31

                      Pas de chance sampiero, je trouve de surcroit le programme du Front de loin le plus cohérent et de bon sens de tous l’évantail poltiique...


                      Evidemment, vous avez le droit de ne pas partager mon opinion. Auquel cas, le peuple majoritaire tranchera.

                    • Le421 Le421 4 novembre 2014 08:30

                      Le programme du FN ??
                      Sortir de l’Euro et les bougnoules dehors ??
                      Ca va remonter l’économie du pays ??
                      Bon. Essayons...
                      Encore faudra-t-il le faire !!
                      Quand aux résultats. smiley


                    • colere48 colere48 3 novembre 2014 17:25

                      Pour ma part, je ne vois pas pourquoi il dissoudrait, je ne vois pas.

                      Vous ne voyez pas mon petit monsieur !!
                      Méditez donc cette citation :
                      « Quand la République tombe entre certaines mains… que voulez-vous que nous fassions quand le responsable des finances fomente l’agiotage, favorise le riche, désespère le pauvre ? J’en ai assez de ce monde dans lequel l’honnêteté est toujours victime de l’intrigue et la justice un mensonge ! »

                      Et si votre petite culture le permet, devinez de qui est elle ?


                      • Onecinikiou 3 novembre 2014 18:34
                        « À moins qu’il ne manque une page à mon journal, je n’ai pas vu l’esquisse d’un sondage attestant de la popularité auprès des Français de Marine Le Pen en comparaison avec les autres opposants potentiels à François Hollande. »

                        « Pas plus que la preuve des »autres enquêtes d’opinion« évoquées qui montreraient les grandes chances de réussite de l’élue nationaliste à la prochaine présidentielle, y compris face au président François Hollande. »


                        L’auteur ne « voit pas » car il est aveugle. Un aveugle volontaire certainement. 

                        Il ne voit pas en effet la détestation de l’executif actuel, qui défonce tous les planchers d’impopularité sous la Vème République, et même sans doute au-delà. Il ne voit pas le contexte politique pré-insurectionel en France, dont les repercussions sont visibles dans toutes les strates de la société. 

                        Il ne sait pas manifestement que le Front National, qui était donné mourant en 2007, est désormais le premier parti poltiique français en terme de suffrage, dès lors que l’élection proportionnelle (la plus éclairante) est respectée. Il est outre premier chez les ouvriers, chez les jeunes, chez les chômeurs, chez les précaires.

                        Que les dernières études d’opinons mettent en évidence de manière unanime que de tous les candidats déclarés ou supposés pour les présidentielles de 2017, M. Le Pen est la seule qui est aujourd’hui certaine d’atteindre le second tour. 

                        Qu’elle battrait même le « président » actuel si elle y était opposée :


                        • Le421 Le421 3 novembre 2014 20:24

                          Avec 70% d’abstention, ce qui va arriver sous peu, le FN pourra peut-être approcher le trio de tête dans des élections nationales.
                          Ce qui n’en fera le parti majoritaire pour autant dans le coeur des français. Ben oui !!
                          Allez, encore un petit effort.


                        • Onecinikiou 3 novembre 2014 22:01
                          Pas de bol mon pote à la petite main jaune (et en voie de disparition), les abstentionnistes sont moins aliénés que toi, ils voteraient tout autant Front National que ceux qui daignent (encore) se déplacer aux urnes :

                          http://www.valeursactuelles.com/politique/sondage-exclusif-pour-qui-voteraient-les-abstentionnistes-45668

                          Pas trop dégouté de la tournure des évènements... ?

                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 novembre 2014 08:25

                          Le FN ne progresse que dans les sondages et dans l’imagination de ceux qui l’utilisent.

                          Il fait 11% des inscrits aux élections européennes, c’est bien en dessous des résultats qu’il a fait aux élections présidentielles de 2012, qui étaient en dessous des résultats de Le PEN père + Mégret en 2002...


                        • Le421 Le421 4 novembre 2014 08:33

                          Pas toujours d’accord avec vous Fifi, mais là-dessus...
                          Hélas, vous vous adressez à des maîtres de la propagande qui font dire aux chiffres ce qu’ils veulent... Et patati et patata !! N’empêche, en attendant, on cotise !!


                        • c’est pas grave 4 novembre 2014 16:58

                          @421

                          sauf qu’avec votre commentaire de 8h30 , je vous cite « Sortir de l’Euro et les bougnoules dehors ?? »,  vous tombez dans le panneau du rôle que joue très précisément le FN , avec l’aide du système lui-même

                          un petit éclairage qui vous permettra de mieux comprendre pourquoi , malgré vous , vous vous sentez obligé d’associer la très salutaire sortie de l’euro à l’infâme rhétorique de stigmatisation d’une partie de nos compatriotes

                          http://www.youtube.com/watch?v=QJG-O8FNEWM
                           


                        • legrind legrind 5 novembre 2014 11:39

                          L’UPR est fâché avec la réalité, ça doit être agréable de vivre dans ses fantasmes ( Asselineau homme providentiel) mais les réveils sont toujours brutaux.


                        • Onecinikiou 9 novembre 2014 14:56

                          « Il fait 11% des inscrits aux élections européennes »


                          Et Asselineau et l’UPR, ils ont fait combien des « inscrits » aux dernières européennes ?

                           smiley 

                          Et tous les autres partis ? 

                        • Onecinikiou 3 novembre 2014 18:38

                          On comprend mieux à lire la prose de notre futur journaliste (ou pigiste à la petite semaine) du système, futur tapin à sa solde, le pourquoi de l’effondrement du niveau intelectuel et déontologique du corps journalistique français.


                          Ces types sont des nuls absolus. Incompétents au possible. Incapables d’une analyse un tant soi peu rigoureuse, structurée, et surtout validée par les faits. Nous sommes au comble de la médiocrité et de l’idéologie, les deux allant généralement de pair. 

                          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 novembre 2014 08:27

                            one ciné
                            Vous qui êtes vachement compétent, vous allez pouvoir nous dire dans la quinzaine de versions du FN sur l’ UE, laquelle est la bonne ?


                          • Onecinikiou 3 novembre 2014 18:51

                            « Au nom de quoi ? Marine Le Pen n’a pas même pas de mandat national, et elle voudrait ordonner au Gouvernement d’interrompre le déroulement normal du calendrier politique ? Pour ma part, je ne vois pas pourquoi il dissoudrait, je ne vois pas. »


                            Monsieur ne voit pas car lui et ses géniteurs doivent être issus d’une classe socio-professionnelle surprotégée des affres d’une mondialisaiton prétendumment heureuse. 

                            S’il avait un pouième de culture politique et historique, il saurait que de Gaulle n’avait pas non plus de mandat national en 58, et qu’alors aussi le calendrier politique de l’oligarchie (déjà à l’époque) atlantiste et européiste suivait son petit train train. Tout cela n’ayant pu empêcher que la France, à travers la voix et les actes d’un authentique patriote et souverainiste français, reprenne une dernière fois son destin en main. 

                            Mais il est vrai que notre journaleux, futur chien de garde des intérêts du système, doit faire partie de la clique qui pense que de Gaulle était alors un héritier du fascisme...

                            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 novembre 2014 08:33

                              Comparer le FN à De Gaulle, c’est comme comparer les collabos aux Résistants...
                              Faudrait quand même éviter de pousser le bouchon trop loin....


                              D’autant que Jean Marie Le Pen vient de réhabiliter Pétain, sous couverture de Zemmour.

                              L’extrême -droite a essayé d’assassiner de Gaulle plusieurs fois. Vous êtes atteint d’ Alzheimer ?? 

                            • Onecinikiou 9 novembre 2014 15:05

                              C’est vrai qu’Asselineau avait une belle gueule de résistant chez Ruquier, à suer à grosse goutte face aux coups de butoir des véritables collabos du système.


                              Asselineau n’est rien, il se couchera dès que le système le lui imposera. Dès lors, toute sa supposée cohérence programmatique ne vaut plus rien. 

                              Il fait en effet des couilles pour faire de la politique et exercer véritablement le pouvoir. Il faut être aussi un minimum stratége. Votre gourrou est évidemment dépourvu de ces deux qualités fondamentales, et il n’y a que ses adeptes, ses sectateurs, pour ne pas s’en apercevoir. 

                            • amynedd amynedd 3 novembre 2014 19:01

                              Je vous conseille de lire :
                               http://blogs.mediapart.fr/blog/michael-hajdenberg/031114/le-jdd-manipule-un-sondage-au-benefice-de-marine-le-pen

                              Extrait : ’la question n’est pas : « Selon vous, qui est l’opposant No1 à François Hollande aujourd’hui ? ». Mais « qui s’oppose le plus », bref qui est le plus éloigné du président. Sans surprise, l’extrême-droite s’oppose plus nettement par son discours plus radical, que le centre ou l’UMP.’


                              • Le421 Le421 3 novembre 2014 20:40

                                En même temps, si on prends les nouvelles dans le JDD, Valeurs Actuelles ou Le Figaro, faut pas s’étonner.
                                Y’a aussi Mickey-Parade...


                              • legrind legrind 3 novembre 2014 19:25

                                Comme il a été dit sur ASI un chien écrasé dans une municipalité FN devient une victime du fascisme là ça dérange pas, 4 3 2 1 .. promo UPR ! smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès