Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Blogosphère et médias : la gauche sur le reculoir ?

Blogosphère et médias : la gauche sur le reculoir ?

Même si la blogosphère "influente" semble être aux mains des opposants de Nicolas Sarkozy, la lecture des sources d’information sur Internet semble très défavorable à la gauche.

Compte tenu de l’influence réelle ou supposée du Net dans les prochaines élections nationales majeures, le rapport de force très défavorable à la gauche ne doit-il pas amener à articuler l’organisation politique autour d’un nouveau schéma à l’image de ce qu’a entrepris l’UMP avec succès ?

Comme vous le savez sans doute, Wikio est un portail qui compile la blogosphère française à partir de 63775 sources. Vous pouvez d’ailleurs y retrouver le contenu du blog Voie Militante que nous animons collectivement.

Les éditeurs du site Wikio éditent un blog dans lequel ils ont publié un billet sur les 20 médias les plus lus dans Wikio. La statistique porte sur les sites Internet des journaux et magazines les plus consultés au mois de janvier 2009 sur la plate-forme Wikio. C’est tout simplement édifiant !

Le Figaro, journal officiel du gouvernement ?

Le seul média estampillé clairement à gauche est… le Nouvel Obs. Il est en 20eme position. Le Monde est en 14eme position. Parmi les organes clairement estampillés à droite, le Figaro, les Échos, Challenge, le Point sont respectivement en 1ere, 4eme, 6eme et 9eme place.

Pour ceux qui douteraient encore de la force du capitalisme symbolique, signalons le bon classement de médias aussi insignifiants que Pure People, News de Stars, don’t miss, Staragora, Scoop People respectivement en 2eme, 7eme, 10eme, 15eme, 16eme place.

Véritable phénomène de société dont on ne mesure pas encore toutes les conséquences, les jeux vidéos viennent en 2009 de faire une entrée fracassante dans ce classement avec jeuxvideos.com en 17eme position.

Aucune trace de Bakchich ou encore de Rue89 !

Quelle signification donner à cette statistique ?

Le fait que le top des blogs politiques Wikio mette en exergue une blogosphère d’opposants attachés au Parti socialiste et au Modem pourrait sembler contradictoire avec le classement précédent. Or, il n’en est rien.

Première remarque : le top des blogs politiques exclut, de fait, les sites de médias d’information. On ne parle donc pas des mêmes choses.

Par ailleurs, de droite ou de gauche, les lecteurs de Wikio vont chercher l’information jugée la plus pertinente - à tort ou à raison - au plus près du pouvoir. C’est sans doute la raison pour laquelle le Figaro est aujourd’hui le 1er média le plus consulté.

Enfin, malgré la force de pénétration un peu artificielle de la blogosphère socialiste qui a su mieux que d’autres utiliser le système de ranking de Wikio, la majorité des lecteurs de Wikio sont à l’image de la société française : ils sont à droite !

Éléments de réponse

Sur le plan médiatique

Pour un Pierre Bergé mieux inspiré !

Créé en 1977 par Jean Daniel, le Matin de Paris fut un des outils stratégiques qui permit à la gauche - et au Parti socialiste - d’accéder au pouvoir. Il fut liquidé en 1987. L’atomisation de la gauche qui compte aujourd’hui avec le PRG, les Verts, le MRC, le PS, le PDG, le PCF, le NPA, LO, le PT près d’une dizaine de partis politiques exige la mise en œuvre d’un initiative fédératrice de l’ensemble des opinions de gauche au travers de la création d’un nouveau quotidien, d’un nouveau gratuit. Dommage que Pierre Bergé ait fait le choix de Ségolène, là où nous aurions eu tant besoin de lui pour financer une initiative d’une toute autre ampleur s’inscrivant dans une réelle dimension collective !

Sur le plan politique

A l’image de ce qu’a su faire Alain Juppé à droite, la gauche doit, dans l’urgence, repenser son organisation politique dans une structure commune. Qu’est-ce qui fondamentalement aujourd’hui différencie le PRG, le MRC, les Verts et le PS ? N’avons-nous pas un corpus commun en terme de représentations idéologiques qui nous permettent de travailler ensemble ? Car, à vouloir sans cesse cultiver nos différences alors que nous n’avons jamais été aussi proches, nous en finissons par oublier l’essentiel. La politique - surtout à gauche - ne peut pas se réduire à une simple guerre des places. Faire ce choix, c’est accepter de mourir un peu plus !

Le Congrès de Reims qui aurait dû être celui de l’ouverture et de la main tendue me rappelle étrangement cette entreprise pour laquelle je travaillais dans les années 1990. Alors que la crise faisait rage en 1993, la femme qui dirigeait cette société fit le choix de se recroqueviller. Il lui fut fatal. En voyant Martine Aubry, je ne peux pas m’empêcher de repenser à cette femme qui était, par ailleurs, extrêmement brillante.

Crédit photos : Fotolia, Le Post, Marianne2

Source : Voie Militante


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • Emmanuel Aguéra LeManu 5 mars 2009 17:28

    J’ai cru un moment en "désirs d’avenir" mais ils m’ont vite décu (Aparté).

    Cette main-mise de la droite est à relativiser, et je suppose qu’elle est en plus grande partie due aux liens sur la page d’accueil de Googlenews qu’aux opinions des internautes. J’ai parcouru recemment le blog figaro (exemple), et l’article, comme la plupart des commentaires, indiquent clairement que la majorité des "bloggers" sont hostiles à la ligne édtoriale communément admise pour cette presse... Il faut y regarder à 2 fois avant de tirer des conclusions générales. Mais peut-être que ce journaliste a été viré depuis ?

    Votre site (SPI) est très instructif, voici le mien (autre merveille...)


    • Denis Szalkowski Denis Szalkowski 5 mars 2009 18:32

      Je ne suis pas sûr que ce soient les commentateurs qui "font" l’opinion. L’opinion se construit avant.


    • K K 6 mars 2009 08:37

      Oui, vous avez raison. L’information se cree des le choix du sujet. Lorsqu’on maitrise le choix des sujets, on maitrise aussi ce qui est communique ou non et donc on oriente dans le sens souhaite les discussions qui suivent.


    • paul muadhib 16 mars 2009 11:51

      eh oui , et la on touche un probleme profond , on parle d opinion et pas de faits, et ce sont 2 mondes antagonistes. le fait avere n interesse pas grand monde , car ce qui est reel , factuel implique une remise en question, une opinion pas du tout.
      le fait n est pas manipulable, sinon ce n est plus un fait, cela devient une opinion ..et alors la manipulation commence...inutile de developper..it s a waste of time !! smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès