Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > C’est le bouquet

C’est le bouquet

Le cloisonnement des individus, des citoyens se fait aussi par le « progrès » et le divertissement, et notamment la télévision.

Je regarde rarement la télévision. Il m’arrive de ne pas la regarder pendant de longues périodes. Je l’ai gardée pour voir ou revoir de temps à autre un film, un documentaire etc.

Je suis les événements plus sur internet qu’à travers la télévision. Et l’internet est une bonne chose. Je cherche l’information sur internet. Cela demande des recoupements, des recherches et des analyses avant de me faire une idée sur une situation donnée. C’est du temps et des efforts.

Dernièrement, j’ai changé l’ADSL par la fibre optique. J’ai eu envie, depuis un certain temps, d’avoir des chaines étrangères d’informations, mais je n’ai pas voulu délaisser internet au profit de la télévision. Cependant, je souhaite avoir une fenêtre sur l’extérieur à travers cette petite lucarne . Je sais qu’elle ne représente qu’une image, souvent tronquée, déformée de la société. Il faut rester vigilant et critique à l’exemple d’arrêt sur image.

Ce qui s’y passe n’est pas la société telle quelle. Mais, j’ai compris une chose. C’est que la télévision est également un moyen de préparer l’évolution des mentalités, de forger une opinion publique. Zemmour avait d’ailleurs qualifié les émissions de divertissement d’outils à passer des messages politiques et de formatage des esprits. La radio l’a fait après la presse écrite en leur temps.

Seulement voilà. Je me heurte à ces offres qui s’appellent le « bouquet ». A l’exemple de ces offres exceptionnelles de produits de consommation. Parce que le prix est moins cher, il faut consommer plus. Ou plutôt, pour avoir moins cher il faut acheter plus. Cette manie de toujours chercher plus. Ce qui évoque un certain slogan politique : « travailler plus pour gagner plus ».

L’offre en question s’appelle le « bouquet ». Chaque fournisseur a ses offres et ses bouquets. Le mot renvoi à l’image de fleuriste et aux bouquets de fleurs. Rien que des signes agréables.

Pourtant, ce n’est pas la même chose.

Je ne veux pas de bouquet, je veux juste choisir quelques chaines pour comparer l’information, voir les différences de traitement, les sensibilités. Mais le coût m’empêche d’exercer cette liberté.

En effet, pour rester raisonnable, je ne pourrais dépasser plus de deux bouquets, voire trois.Et généralement avec des propositions en trop et inutiles faute de temps ou d’intérêt.

Un bouquet d’informations c’est soit un monde anglophone, soit chinois, soit arabe, soit encore lusophone etc. Je ne peux pas choisir, par exemple, la BBC World, plus une chaine arabe, allemande et une autre indienne. Ainsi constituerai-je mon propre bouquet. Je n’ai pas de liberté, ou plutôt cette liberté si chère qu’elle est inaccessible de point de vue porte monnaie.

J’ai surtout senti une façon de cloisonner les gens. S’ils sont des fous de sport et ne s’intéressent qu’au sport, ils auront leur bouquet de chaines de sport. Ceux qui cherchent une fenêtre sur le monde arabe, leur bouquet n’est fait que de chaines arabes. Pour les anglophones, le bouquet est composé uniquement du monde anglo-saxon. Et ainsi de suite.

Celui qui fait de sport ne jette donc jamais un oeil sur le monde de son voisin cinéphile. Et celui qui parle anglais ne fera pas l’effort d’apprendre une autre langue ou de voir ce qui se passe en dehors de son monde anglophone.

Vous vous étonnez que les gens deviennent communautaristes. On les y invite, y incite avec leur propre argent.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Micheton 20 août 2010 09:58

    Bonjour FRIDA,

    Moi non plus je ne regarde pas la télévision destinée à l’abrutissement des masses d’une manière générale. Je ne fais d’ailleurs confiance à aucun média, je ne lis pas les journaux, n’écoute pas la radio, juste un peu France Info le matin en allant au travail, histoire d’avoir de brèves nouvelles suffisantes pour en connaitre un minimum. Pour ce qui est des bouquets de chaînes télévisées, elles offrent surtout l’embarras d’un choix prédéfini c’est-à-dire l’opposé d’un véritable choix ...


    • slipenfer 20 août 2010 10:06

      @frida
      Dernièrement, j’ai changé l’ADSL par la fibre optique
      c ’est pas le bol, avec les nouvelles loi sur le téléchargement voila
      un outil amputé,pour la télé les émissions intéressantes passent tard le soir
      et bonjour la pub,je trouve cela grave,mais bon,on c’est qui
      commande ce média.


      • FRIDA FRIDA 20 août 2010 14:13

        @Micheton et Slipenfer

        Merci pour vos commentaires.

        Même les émissions culturelles ne sont pas à l’abri d’endoctrinement de prosélytisme et de censure. On se rappelle de l’eviction, comme un mal propre, d’Yves Michaud quand il a osé émettre un avis contraire à Finkielkraut à propos de l’affaire Planski.
        J’écoute des émissions et beaucoup de journalistes véhicules la pensée unique sur la mondialisation, la finance, etc toujours soit parce qu’ils ne cherchent pas et ne font l’effort d’analyse, soit ils péchent par omission volontaire.
        Et le divertissement est un moyen de faire passer des messages sans se prendre la tête pour les gens, et surtout de en sachant que les gens sont guidés par l’esprit grégaire. Les gens s’imitent et copient sur ceux qui représentent « l’élite ». C’est ainsi que l’on forge des masses qui suivent docilement.
        L’imitation c’est mieux que l’endoctrinement des partis et régimes totalitaires. Les gens ont cette impression qu’ils sont libres dans leurs choix, et ainsi sont-ils moins portés vers la critique ou la rébellion.


        • ELCHETORIX 20 août 2010 19:19

          Bonjour l’auteure , merci pour votre billet qui signifie pour moi que les « esclaves modernes » s’enchaînent eux-même , en redemandent et même payent pour leur « servitude » , le monde d’ ORWELL , je crois !
          RA .


          • Mmarvinbear Mmarvinbear 21 août 2010 01:47

            Juste une question : vous parlez anglais, allemand, arabe, portugais ou autres ?


            • Mmarvinbear Mmarvinbear 21 août 2010 01:48

              Sinon, prenez une parabole si vous le pouvez, et pointez la sur Astra ou Eutelsat. Il y a des milliers de chaînes étrangères en grande partie gratuites. Y compris les chaines infos.


              • FRIDA FRIDA 21 août 2010 02:06

                @Mmarvinbear
                Non je ne parle pas le portugais. Je ne voulais pas de parabole. Mais pour le moment je me contente de l’offre d’orange tv gratuite (enfin incluse dans l’abonnement de la fibre) et sans parabole.


                • Mmarvinbear Mmarvinbear 21 août 2010 12:23

                  La télé par ADSL est pratique quand on ne veut pas faire réaliser des installations externes, mais le flux vidéo et les limites de bandes imposent une limitation quand à la quantité de chaînes de télé offertes.

                  Pour une offre illimitée, la parabole est la meilleure solution.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

FRIDA

FRIDA
Voir ses articles







Palmarès