Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Cameroun : et de 5 pour le CEFRAJOR !

Cameroun : et de 5 pour le CEFRAJOR !

La sortie officielle et la remise de parchemins aux étudiants de la 5ème promotion du CEFRAJOR, le centre de formation rapide en journalisme radio de DUNAMIS FM,une radio chrétienne basée à Yaoundé dans la capitale politique camerounaise, viennent d'avoir lieu.

 Ambiance de fête et de grands jours le samedi 27 Juillet dernier au siège social de DUNAMIS FM logé face Texaco Omnisports à Yaoundé. Et pour cause, la sortie officielle et la remise de parchemins aux étudiants de la 5ème promotion du CEFRAJOR, le centre de formation rapide en journalisme radio de DUNAMIS FM. Deux ans que ce centre est fonctionnel et près de 120 jeunes initiés au plus beau métier du monde. Pour Cyrille Châtelain EWOLO le directeur du centre, il n’est pas question ici de rivaliser avec les grandes écoles de formation en la matière, mais plutôt d’initier les adeptes de la communication et du journalisme aux rouages de la passion qu’ils nourrissent et de résorber à sa manière le chômage avec lequel plusieurs y cheminent depuis des lustres. Selon lui toujours, il faut également promouvoir l’espoir d’une jeunesse abandonnée à elle-même et par ricochet, vouée à l’échec et à la perdition. Il souhaite donc voir une jeunesse galvanisé par l’espoir d’une carrière professionnelle radieuse et la promesse d’un nouvel avenir et d’une nouvelle dynamique sociale. Le centre de formation rapide en journalisme radio propose à ses apprenants 18 chapitres qui vont de la généalogie de la radio à la présentation de l’émission en passant par l’écriture journalistique, le journalisme de terrain, le reportage, l’interview, le débat, les généralités sur la presse parlée, la chronique, le magazine ou encore l’éditorial pour ne citer que ceux là.

 Et puisqu’il est fait mention de formation rapide, les étudiants disposent de trois mois pour s’imprégner de la chose afin de rentrer dans la peau du présentateur de leur rêve. Les deux mois de théorie sont essentiellement basés sur des cours dignes de ce nom et répondant aux canons de la formation. Un mois est réservé à la pratique proprement dite. Une phase qui consiste pour les apprenants de s’illustrer et de s’accoutumer avec les platines et le micro via la présentation des éditions de journaux et des émissions et même la réalisation de celles-ci. Avec le talent associé à la passion, trois mois suffisent pour se faire une idée de sa future carrière.

UN SAMEDI PAS COMME LES AUTRES…

 Parents, amis et connaissances ont massivement répondus présents le samedi 27 Juillet dernier à la faveur de la sortie de la 5ème cuvée de cette école, qui de fil à aiguille, tisse sa toile dans le sillage de la formation au Cameroun. Puisqu’à ce jour, plusieurs étudiants sortis de cette école font la fierté et le bonheur de certains patrons de radio. Vous n’avez qu’à le constater, une radio sur trois bénéficie des talents d’un étudiant du CEFRAJOR. Ils sont donc venus de partout, question d’encourager et de soutenir leurs proches. Une cérémonie pleine d’émotions et de chaleur qui n’a pas laissé le parrain de la promotion François BINGONO BINGONO indifférent. Ce journaliste principal en service au poste national de la CRTV radio et non moins expert en communication traditionnelle n’a pas lésiné sur sa disponibilité et son statut pour répondre présent à l’appel à lui lancer par les 18 lauréats du jour. La présentation du journal par les étudiants fût forcement l’articulation la plus attendue et la plus émouvante. Une véritable démonstration de force par cette jeunesse enragée, voulant par tous les moyens montrer au monde entier, de quoi elle est capable. A terme, c’est un standing ovation qui a jailli de la salle, question de leur dire « d’aller de l’avant, l’avenir vous appartient ».

18 sur 20 fût la note à leur attribuer par François BINGONO BINGONO qui s’est dit lui-même ahuri par la pertinence et la perspicacité de ces étudiants, « coup d’essai, coup de maître ». Après la remise de parchemins aux récipiendaires et la photo de famille, la dernière articulation fût à coup sur, le cocktail offert par les étudiants à leurs convives rentrés plus tard aussi heureux que soulagés. Le CEFRAJOR annonce d’ailleurs à tous les intéressés à cette formation en journalisme, à l’animation et en mise en ondes radiophoniques que sa prochaine rentrée académique aura lieu le lundi 16 Septembre 2013 au siège social de DUNAMIS FM à 7h30mn.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (2 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès