Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Comment faire entrer plusieurs éléphants dans une 2 CV ?

Comment faire entrer plusieurs éléphants dans une 2 CV ?

La TNT se déploie avec succès en France, mais les fréquences s’avèrent insuffisantes pour achever le programme : fréquences pour compléter la couverture nationale de la population et fréquences pour introduire de nouveaux services, comme la TVHD et la télévision mobile. Que faire ?

Oui c’est vrai, le beau projet de la TNT est en train de buter sur un problème de disponibilités de fréquences qui permettraient d’achever sa couverture sur notre territoire et d’introduire de nouveaux services comme la TVHD et la télévision pour les mobiles. Le président de la République a tranché, en janvier dernier, en invitant le ministre de la Culture et de la Communication à préparer un projet d’adaptation de la loi audiovisuelle qui déterminerait les priorités et les conditions d’attribution des quelques fréquences encore disponibles pour satisfaire tous ces services.

Le problème est qu’il y a davantage de demandes que de fréquences disponibles. On se bouscule un peu au portillon, les opérateurs de téléphonie mobile, les industriels de la télévision qui veulent des images en TVHD pour les écrans plats vendus avec grand succès, et aussi les télévisions locales, toujours inquiètes de ne pas faire encore partie des chaînes présentes sur la TNT.

Le ministre de la Culture et de la Communication Donnedieu de Vabres vient peut-être de trouver la solution pour faire un peu le ménage dans toutes ces demandes, qu’il sait par avance ne pas pouvoir toutes satisfaire : instaurer une redevance aux futurs élus. Ce qui revient élégamment à instaurer un principe de vente aux enchères, auquel les opérateurs de téléphonie sont habitués, mais pas ceux de l’audiovisuel. Cette idée, mentionnée dans la consultation du ministre lancée auprès des professionnels en vue de l’adaptation de la loi, s’applique en effet aussi aux chaînes souhaitant diffuser en TVHD, risquant ainsi de mettre en situation de discrimination les petites chaînes par rapport à celles disposant de plus gros moyens financiers.

Or, rien ne semble justifier une redevance sur la TVHD, dont les principaux efforts de développement sont réalisés par les chaînes, et non par les pouvoirs publics. Heureusement que le CSA, qui sera chargé de lancer l’appel aux candidatures et de sélectionner les nouveaux élus, a déjà fait savoir qu’il n’était pas partie prenante de cette idée : la moindre des choses, lorsqu’on sait que l’un des rôles principaux du CSA est d’être garant du pluralisme.


Moyenne des avis sur cet article :  4.76/5   (49 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • nono (---.---.94.25) 2 mai 2006 10:15

    La télévision sur portable cela revient a regarder la television sur un écran de la taille d’untimbre poste... a l’heure ou la nocivité des ondes n’est pas tres claire ..

    Si il s’avere que de baigné dans des ondes est dangeureux comme nous le sommes actuellement ce sera la fin d’une industrie et d’une partie de ces produits totalement inutile...que l’on croit indispensable grace au marketing ...comme regarde la télé sur son mobile... L’avenir nous le dira...

    il faudra peut etre reduire massivement la production des ondes et le téléphone portable ne sera plus un produit grand public .... mais bon on vivait tres bien sans téléphone portable... aujourd’hui ont est plus génés par le manque de civisme et de savoir vivre de ses utilisateurs, les facture exorbitantes et si ca se trouve en plus c’est peut etre dangeureux...


    • Bob (---.---.76.255) 2 mai 2006 10:57

      Tiens, dès que y’a moyen de se faire du fric on retrouve notre pote RDDV... qui comme d’hab met personne d’accord, quel homme ! :)


      • nono (---.---.94.25) 2 mai 2006 11:11

        Y’a pas de honte a gagner de l’argent...

        si c’est utile pas dangeureux et que les consommateurs on envie du produit... le probleme c’est que la téléphonie mobile en france n’est pas aussi clean qu’il n’y parait ....

        entente sur les prix entre operateurs pour eviter la concurence et prendre les consommateurs pour des vaches a lait...

        et quand a la nuissance il semble que les operateurs ne sont pas presse de voir des etudes et consensus scientifique la dessus... ils preferent payer leurs etudes partisanes...

        Donc quand on voit les magouilles dont ils sont capable de faire pour arnaquer les consommateurs on a légitimeent le droit de ne pas avoir confiance dans leurs études sur la nocivité des ondes...

        Ensuite je m’excuse mais regarder sur un téléphone portable je ne vois pas l’utilité d’un tel produit on est deja emmerder dans les espaces publics par les blaireaux qui ecoute leur mp3 sur leur portable et ce qui utilse leur portable pour des choses totalement inutile en faisant profiter les autres...

        Quand n’importe quelle racaille non éduquer a son portable pour briller et avoir le sentiment d’etre integrer... on est bien loin des premiers cadres qui avait des portables et qui eux avaient les codes du savoir vivre en société...

        Moi aujourd’hui je me sert le moins possible de mon portable car tout cela commence a me gaver les prix, les utilisateurs, le manque de transparence sur la nocivité des ondes, des inventions bidon inutiles qui contribuent encore plus a rendre les consommateurs moins rescpectueux et allerger leur portefeuille....


        • LA TELE EN CLAIR LA TELE EN CLAIR 4 mai 2006 23:37

          Vous ne serez pas surpris si je vous dis que le problème que vous soulevez sur la dangerosité des ondes est un sujet tabou. Quand on interroge certains spécialistes ils nous disent qu’on a jamais pu prouver les conséquences néfastes qu’elles pouvaient avoir sur la santé, d’autres préfèrent rester plus évasifs. Vous savez c’est un peu comme les OVNI, chacun sa théorie. Je me souviens quand même de cette affaire, assez récente, d’émetteur pour téléphonie mobile placé prêt d’une école et que l’on a dû démonter dans les 48 heures parce qu’une proportion non négligeable d’enfants s’étaient plaints de maux de tête je crois, peut-être plus grave, je ne sais plus, et puis on en a plus parlé. Ce que l’on peut dire c’est que l’émission d’ondes électromagnétiques avec un champ très fort perturbe forcément la matière ; cette perturbation est d’autant plus forte que les fréquences sont élevées. Il n’y qu’à voir l’effet des ondes lumineuses du soleil sur notre peau, ou même l’effet d’un micro onde sur les aliments. Pour vous rassurer toutefois, la force des champs électromagnétiques émis par les émetteurs de téléphonie mobile n’a rien de comparable et est très très limitée par rapport à celà ; il y a d’ailleurs une règlementation européenne et française très stricte sur le sujet qui fixe des taux de tolérance en matière de puissance d’émission. N’ayant pas d’expérience pointue sur ces sujets qui ont dû faire l’objet d’expérimentations et de tests je suppose, personnellement je fais quand même confiance à ceux qui les ont pratiqués et tirés les principes de précautions que j’évoquais.


        • Eric (---.---.123.208) 2 mai 2006 21:34

          Le problème du temps de cerveau disponible reste entier. Je dirais même qu’il s’agrave.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès