Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Comment la télé nous ment

Comment la télé nous ment

En complément de l’article « Comment les médias contrôlent nos pensées » publié ici même le 8 mars par « enréfléchissant », je confirme que le petit écran ne nous montre pas ce qu’il cache, comme tous les écrans, et donc que la télé nous ment tous les jours. Aussi je ne saurais trop vous conseiller de jeter la vôtre, surtout à l’approche des élections, ce qui vous permettra de gagner un temps précieux pour lire ou rencontrer des gens, participer à la vie citoyenne, voire bichonner votre dipladénia préféré tout en pensant aux lois de la gravitation universelle ou à Platon. 

La télé nous ment disais-je mais je ne chercherai pas à le prouver car la propagande quotidienne que nous subissons a déjà tellement gangréné les esprits que ce serait une cause perdue d’avance. Je préfère tenter de prémunir les cas qui peuvent encore l’être, s’il en existe, contre les dangers de cette aliénation mentale sournoise qui fait dire à beaucoup : « c’est vrai je l’ai vu à la télé ! ». Grâce au temps gagné à ne pas la regarder j’ai personnellement eu le délicieux loisir de me plonger dans la lecture de quelques auteurs ou chercheurs qui se sont intéressés aux phénomènes de publicité, de propagande ou de manipulation mentale par le biais des médias tels que la télévision, et je me propose simplement de vous faire part de leurs principales conclusions en jetant cette ultime bouée aux naufragés du PAF que vous êtes peut-être à votre corps défendant. Je commencerai par quelques remarques générales avant d’évoquer avec vous les outils permettant de se prémunir contre les attaques de la pensée produites par toutes ces « chaînes ». Déjà ce mot devrait nous mettre la puce à l’oreille sur notre « servitude volontaire » et cette anesthésie des sens qui est sans doute un nouvel « opium du peuple » qui nous tient captif.

Actuellement une éthique minimale semble avoir déserté les présentateurs de télé qui font leur « Une » sur des évènements dénués de réel intérêt social ou politique. La « rubrique des chiens écrasés » est systématiquement privilégiée, autrement dit le spectaculaire ou le dramatique à forte connotation émotionnelle dans le style : « Un malade échappé d’un hôpital psychiatrique a sauvagement blessé ce matin une personne âgée avec une arme blanche, qui a dû être opérée. Son état reste critique. La police cherche à localiser cet agresseur récidiviste grâce à des battues. Un signalement vient d’être diffusé et des hélicoptères survolent la zone. La population en émoi est en alerte ». Suivent dix bonnes (?) minutes, qui réduisent la politique internationale et française à la portion congrue, pour savoir pourquoi ce patient a pu échapper à la surveillance malgré les nouvelles caméras mises en service récemment (le personnel avait réclamé un infirmier de plus, refusé par la direction), avec des interviewes d’un passant (qui n’a rien vu), d’un membre éploré de la famille de la victime, pourtant fâché avec elle, (mais ravi de passer à la télé), d’un syndicat de police : n’eût-il pas été préférable de mettre cet individu derrière les barreaux ? (surveiller et punir), d’un médecin (qui ne connaît pas le malade) sur les causes de son geste ( ???) , d’un bulletin de santé du directeur de l’hôpital accueillant la victime (qu’il n’a jamais vue), du procureur de la république pour connaître l’état de l’enquête (mais personne n’en sait rien), et enfin d’un élu déclarant qu’une nouvelle loi va être promulguée dans les plus brefs délais (la troisième) pour protéger la population de ces actes « barbares ». A aucun moment ne seront précisées ni les menaces actuelles qui pèsent sur le soin dans ces hôpitaux ni les statistiques d’agression beaucoup plus élevées au contact des proches, notamment en famille, qu’avec des malades mentaux, même si cet acte là est bien regrettable, tant il est clair que l’audimat, les parts de marché, et le « temps de cerveau disponible » pour consommer comptent plus que la qualité de l’information réduite ici à zéro.
 
La télé de notre gouverne-ment nous ment donc gravement, et voici comment. Edward Louis Bernays fut l’un des premiers dans la mouvance des travaux de Gustave Le Bon et de la psychanalyse à utiliser les ressources de l’inconscient collectif pour promouvoir la vente du tabac avec d’aguicheuses fumeuses figurant « les torches de la liberté » auprès de masses populaires censées être mentalement déficientes. Après Joseph Goebbels les publicitaires retiendront la leçon, et la télé aussi grâce à des émissions au sujet soigneusement ciblé avec des animatrices dont le charme permet de laisser au second plan le contenu réel du message pour adhérer plus facilement à celui-ci (et à celles-là) avec un usage illimité de la méthode Coué. De leur côté les travaux de Solomon Asch mettent l’accent sur la conformité des décisions d’un individu au groupe auquel il appartient : si la majorité des gens pense d’une certaine manière, il est difficile pour quelqu’un qui se retrouve isolé et sans appui (comme devant sa télé) d’avoir une autre opinion. On voit là tout l’usage que l’on peut faire des sondages, notamment en période pré électorale, à supposer que ceux dont on nous abreuve soient scientifiquement valides, ce qu’ils ne sont pas toujours. 
 
Dans le même ordre d’idées les expériences de Stanley Milgram sur les chocs électriques potentiellement infligés à un cobaye humain montrent qu’il est difficile de résister aux arguments de quelqu’un ayant autorité sur vous. La télé a d’ailleurs repris en mars 2010 cette expérience modifiée, appelée « jeu de la mort » où la figure d’autorité se double de la présence influente d’un public qui guette les réactions des protagonistes, ce qui illustre bien certains jeux de télé réalité. Plus généralement le fait qu’une information soit donnée par un présentateur célèbre au journal de 20 heures ou par un prétendu expert dont les médias parlent n’a pas du tout le même poids sur le citoyen lambda qui est devant son écran en train d’avaler son repas, et les nouvelles, que si elle provenait d’une personne ordinaire. Dans les manipulations classiques on connaît aussi le « double bind » découvert par Grégory Bateson et Paul Watzlawick à l’école de Palo Alto. Cette injonction paradoxale rend la situation indécidable et crée la confusion de la pensée en donnant une consigne et son contraire : par exemple un panneau de la circulation avec un autre indiquant qu’il ne faut pas en tenir compte. Moins commentés sont les procédés des images subliminales que seul l’inconscient perçoit, ou les enchaînements très rapides d’informations qui n’ont pas du tout la même importance, comme au zapping de Canal +, afin d’empêcher toute distance critique avec chacune d’elle, pour autant que l’on puisse les « digérer », ce qui ne peut jamais être le cas. Dès qu’un sujet se présente on vous montre autre chose qui n’a aucun rapport, avant de passer encore à autre chose et ainsi de suite. Cette attaque délibérée des liens vise donc à détruire la pensée pour empêcher la création de sens et augmenter la dépendance envers des élus qui sont les seuls capables de comprendre et donc de vous diriger.
 
Noam Chomsky a quant à lui recensé dix stratégies de manipulation des masses qui complètent les précédentes dont la « stratégie de la diversion » qui « consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes ». Le fait de « créer des problèmes, puis offrir des solutions » en culpabilisant les gens est aussi une technique très utilisée. Il s’agit par exemple de « laisser se développer la violence urbaine, ou organiser des attentats sanglants, afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires au détriment de la liberté. Ou encore : créer une crise économique pour faire accepter comme un mal nécessaire le recul des droits sociaux et le démantèlement des services publics. » Mais parmi les moyens quotidiennement utilisés par la télévision Chomsky cite aussi le fait de parler au public comme à des petits enfants de manière la plus émotionnelle possible (« la France a peur ») pour court circuiter tout sens critique et cibler les pulsions et désirs inavoués. En toile de fond cette télé cherche à cultiver l’ignorance la médiocrité et la vulgarité, comme dans la télé réalité, ou les valeurs mercantiles comme dans les émissions d’achat et autres jeux d’argent, tout en faisant croire que les humains sont une marchandise comme une autre, et même plus proche des machines, notamment des ordinateurs, que de leurs semblables.
 
Naturellement cette liste est loin d’être exhaustive et ne prétend pas l’être mais dans les techniques de base qui sont utilisées depuis l’antiquité une des plus connues que Machiavel a contribué à répandre dans son livre « Le prince » est d’entretenir la crainte de celui-ci : « Qui contrôle la peur des gens contrôle aussi leur âme », tout en préservant le fait qu’il soit en même temps un objet d’envie et d’admiration. A ce sujet les reportages télévisés sur les déplacements au coût pharaonique de notre président dans son airbus one sont en réalité d’une cruauté sans nom pour lui-même tant ils ressemblent à ceux des responsables de pays peu démocratiques comme la Chine ou la Russie. Regardez les images qu’on vous montre et imaginez celles qu’on vous cache : un blocage des accès sur plusieurs kilomètres, des tireurs d’élite sur les toits, les services secrets sur les dents, les contestataires parqués ailleurs, les grands et les moches mis à l’écart pour exhiber uniquement des gens petits et présentables qui sont priés de sourire continuellement au signal donné, comme dans les jeux télévisés, en laissant apparaître in fine une foule en délire qui acclame, photographie et demande des autographes comme pour les stars du foot malgré un taux de satisfaction qui ne cesse de baisser bien qu’il reste curieusement bloqué à 30 %.
 
On voit bien dans cet exemple que les images choisies ne sont pas neutres et qu’elles participent étroitement à une falsification du monde réel : si certains sujets sont peu abordés (par exemple les gaz de schiste) c’est parce que d’autres sont surreprésentés (les sondages) pour détourner de façon mortifère l’attention et la réflexion des citoyens au moment où leur intelligence devrait au contraire être employée pour faire face aux difficultés de leur pays. « Le fait divers fait diversion » disait Pierre Bourdieu. Roger-Gérard Schwartzenberg qui vient de récidiver avec « L’État spectacle 2 » avait été un des premiers à dénoncer cette médiapolitique mais Guy Debord dans son livre de 1971 « La société du spectacle » va plus loin. Pour lui le spectacle est un « pseudo sacré » qui travaille pour un marché du monde. « Le spectacle est le moment où la marchandise est parvenue à l’occupation totale de la vie sociale. » Ainsi le politique est–il réduit à se vendre à la télévision comme un paquet de lessive, signe que l’avoir et le paraître sonnent bien le glas de l’être, ou comme l’écrit encore Debord que « Le spectacle en général, comme inversion concrète de la vie, est le mouvement autonome du non-vivant. »
 
Nous n’avons certes pas recensé toutes les propagandes dont nous sommes les victimes plus ou moins consentantes, mais cela ne justifie en rien l’hypocrite et vertueuse indignation du « tous pourris » qui évite d’avoir à prendre conscience que les habitants d’un pays ont aussi les politiques et la télé qu’ils méritent quand ils ne sont pas suffisamment présents dans la cité. Thucydide l’avait pressenti quand il écrivait : « Il faut choisir : se reposer ou être libre ». Pour autant le règne de la télévision comme unique vecteur de l’État spectacle est déjà terminé : internet et les réseaux sociaux viennent de montrer leur importance dans les révolutions récentes et les fuites révélées par WikiLeaks, dont personne ne conteste la véracité, prouvent que le monde a changé et que c’est aux citoyens de prendre leurs responsabilités pour faire face à de nouvelles manipulations … parfois très anciennes.

Moyenne des avis sur cet article :  4.76/5   (67 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • Le Gros Caillou Le Gros Caillou 11 mars 2011 10:31

    Lol !

    La publicité télévisuelle est un mensonge continuel, comment pouvez-vous imaginer que ce qui est diffusé entre les publicités soit de l’ordre de la vérité et de la bienveillance ! ! ! !

     smiley smiley smiley


    • Alpo47 Alpo47 11 mars 2011 11:02

      Belle étude sur les mensonges médiatiques. Bravo !

      Les infos déforment les faits, les « débats » servent à modeler l’opinion, la communication des politiques est infantilisante et manipulatrice. C’est évident pour qui se penche sur la question.

      J’ajoute ce lien qui reprend une bonne partie des « techniques » : http://www.syti.net/Manipulations.html

      Pour le reste, on peut certes éteindre la télé, mais il y a les autres médias, ou ... les gens qui vont nous informer en reprenant ce qu’eux mêmes ont vu.

      Par conséquent, on peut aussi ... choisir ce que l’on regarde, il y a souvent de beaux documentaires, et conserver aussi souvent que possible l’esprit critique. Et pour cela, il faut être informé.
      Merci encore à l’auteur qui y contribue.


      • Robert GIL ROBERT GIL 11 mars 2011 11:55

        Les médias agissent à la manière d’une drogue, et accroissent la vulnérabilité des individus aux idéologies fabriquées à leur intention, et une  nouvelle technique de manipulation est apparue depuis quelques années : les sondages.Voici un petit lien

        http://2ccr.unblog.fr/2011/02/18/informations-et-manipulations/


        • astus astus 11 mars 2011 14:36

          Merci à Alpo47 et ROBERT GIL pour ces liens : l’information vraie est une petit lueur que l’on partage.


        • Triodus Triodus 11 mars 2011 13:18

          C’est du mensonge par émission..

          Bon, je sors..


          • paoum 11 mars 2011 13:31

            texte revigorant et simple, merci l’auteur, merci beaucoup.


            • Taverne Taverne 11 mars 2011 13:59

              Je suis absolument d’accord.


            • NEPNI NEPNI 11 mars 2011 14:03

              moi je regarde encore pour décoder leur rhétorique et affiner la contre-attaque, ils faut connaître l’ennemi et ces techniques pour le combattre ! 


            • astus astus 11 mars 2011 14:20

              a NEPNI : en effet, et l’on ne saurait mieux dire ! C’est la raison même de ce billet : si beaucoup de personnes savent que les médias sont manipulateurs, peu savent en revanche comment ils s’y prennent précisément, ce qui les rend d’autant plus influençables, bien qu’ils s’en défendent.

              Cordialement.

            • enréfléchissant 11 mars 2011 14:44

              Peut-être est tu au courant qu’on peut partager les articles pour informer de nouvelles personnes qui ne viennent pas sur agoravox.

              Et peut-être pourras-tu observer qu’il y-a toujours des gens qui ne sont pas d’accord avec ces articles inutiles qui dénoncent la propagande et la manipulation.
              Et puis, c’est toujours bon de se faire rappeler les arguments qui nous permettront d’en convaincre nos proches et de mieux comprendre la machine.

            • astus astus 11 mars 2011 16:16

              OK pour le partage et absolument d’accord enréfléchissant avec ton article dont je partage les vues, et que j’ai cité avec plaisir. J’ai aussi remarqué que les plus réfractaires à ce genre d’information (dont je ne prétends pas qu’elle est nouvelle, mais il faut parfois enfoncer le clou pour qu’il tienne), sont aussi des personnes très influençables. Mais ceci n’est pas vraiment fait pour m’étonner... 


            • non667 11 mars 2011 17:14

              a astus
              beaucoup de personnes savent que les médias sont manipulateurs, peu savent en revanche comment ils s’y prennent précisément, ce qui les rend d’autant plus influençables, bien qu’ils s’en défendent.

              un exemple actuel de comment ils s’y prennent !
              préventif ,à voir venir ,à vérifier !

              Sondage LA MANIPULATION !

              Les sondeurs créent des sondages (questions et résultats ) répondant à une commande des maîtres du N.O.M. dans un but stratégique  élaboré par les experts en coup tordus que sont le mossad et la cia .

               Quel est le coup tordu qui se cache derrière les sondages favorables à marine ?

               A l’évidence tout le monde le sait. le but ultime est de mettre à la présidence de la France un homme à eux dsk . contrairement au fmi ou il peuvent coopter un président entre eux (‘donc dsk sera facilement remplacé ) pour la France il faut passer par les élections , ce qui est un peu plus délicat !

              Sarko à très bien servi le N.O.M. mais il s’est usé à la tache il a fait passé le traité de lisbonne contre la volonté des français on le sacrifiera sur l’autel de la colère des français cela les calmera et au 2° tour face  à marine toujours diabolisée par TOUS les partis ( c’est là la clés de la manipulation ! ) Ils rechigneront moins a voter dsk qui à l’instar du ps est complice de lisbonne !!!.

              Manipulation qui est basée sur 3 énormes mensonges

              -Le mensonge du  racisme :

               c’est aussi gros que de dire que les hommes qui aiment  leurs femmes sont misogynes !!!!!

              -Le mensonge de l’anti-républicanisme :( front républicain au 2 ° tour )

               pour un parti qui depuis sa création (39 ans  ) s’est toujours présenté aux élections et ne les a  jamais contesté !!!!!!

              -Le mensonge de sa fortune  (700 millions d’€ héritage non familial , même pas un milliard comme certains gauchistes l’affirment ) qui le feraient rentrer dans le club des financiers capitalistes du N.O.M.

              c’est aussi gros que de dire que les gagnants du loto sont rentré dans ce club !!!!!!!

               ceux qui croient ou colportent ces bobards sont les idiots utiles ou les complices éclairés des mondialo-capitalistes

               

              autre volet de la manipulation :

              faire croire que les présidentielles sont essentielles pour la gouvernance de la France alors que ce sera  la majorité issue des législatives qui déterminera le gouvernement (cohabitation éventuelle )

              Ceci dans le  but d’empêcher l’élaboration d’une stratégie anti-mondialiste aux législatives.

              Dans ce but aussi ils ont financé/crée des partis leurres ‘’ anti –mondialistes ‘’  à gauche et a droite qui tapent plus sur marine fn avec les mensonges ci-dessus que sur l’umpseemodem !!!!!!!!!!. et qui en récompense de ce  silence et de leurs ralliements auront quelques circonscriptions et strapontins !

              En l’absence de proportionnelle le scrutin magouillitaire  fera une assemblée couleur umps et un gouvernement ps ! et on appelle ça la démocratie !!!


            • Abou Antoun Abou Antoun 11 mars 2011 17:53

              Quoique complètement acquis aux thèses exposées ici, je continue aussi à regarder (de temps en temps) pour voir ce qu’ils cachent en écoutant ce qu’ils disent.
              Il est en effet difficile aux médias de passer totalement sous silence des faits qui se produisent. Mais de fait, à la télé, l’information c’est 1% de faits et 99% de commentaires ou d’interprétations. Il importe donc d’écouter attentivement ces commentaires et ces interprétations pour savoir ’a contrario’ ce qui se passe réellement.


            • Leo Le Sage 13 mars 2011 14:55

              Par Calmos (xxx.xxx.xxx.215) 11 mars 13:36
              Où est le problème même s’il prêche à des convertis ?
              Ce n’est pas pour cela que l’article est inutile.

              Et contrairement à vous, je regarde/lis les infos car on apprend toujours quelque chose d’utile dedans à moins d’être comme vous, incapable de décrypter ce qui est dit...


            • alberto alberto 11 mars 2011 13:50

              Excellent Astus

              Comme le disait ma vieille voisine « c’est vrai car je l’ai lu dans le journal » !

              Comme quoi les gazettes avaient déjà remplacé la Saint Bible, pourtant pas exempte de vérités douteuses...

              Depuis, les flots de mensonges n’ont cessé de grossir !

              Et internet serait épargné ?

              Certes non, mais ici sur les blogs que s’ effectue le « filtrage ».

              Bien à toi.


              • Sachant Sachant 11 mars 2011 17:50

                Si j’ai bien compris, à la TV aussi s’effectue un « filtrage »
                Comme dans la presse papier
                Je sais pas si ça doit nous rassurer, le « filtrage »

                En revanche la pluralité, avec ses défauts aussi certes, permet de ratisser plus large
                C’est là l’intérêt du net, selon moi


              • daniel paulmohaddhib 11 mars 2011 13:53

                D’accord mais ca implique qu’il y a un gros beauf qui se fait manipuler , non ?
                lequel est le vrai problème alors , le beauf qui est majoritaire ? ou l’élite ? enfin ceux qui ont du pognon et contrôlent un max...
                et oui , la faute a la télé si le beauf domine ?
                encore et toujours la technique du bouc émissaire.....
                un humain ca passe son temps a montrer les autres du doigt, chaque humain est pour lui même, un être aboutit , parfait , qui sait tout et dont l’opinion est vérité absolue...

                tout ca pour se fuir soi même.....entre 10 et 20 ans a l’age ou le cerveau lui aussi comme le corps doit « muer » il ne le fait jamais , car quand il voit la mort il refuse totalement cela , car le cerveau enfant n’a pas cette capacité de saisir l’impermanence de la vie, l’autre cerveau endormi lui sait vivre l’ impermanence et donc regarder chaque problème.
                l’humain normal, nous tous , on fait quoi ? on substitue les problèmes ou les faits absolus comme la mort qu’on refuse de regarder par notre propre illusion mentale de ce que la vie devrait être...c’est la , a ce moment précis que la démence des humains prends naissance, dans le refus des VÉRITÉS de ce que être vivant veut dire.
                Ainsi nous croyons être en quête d’idéals, de désirs a assouvir etc etc....c’est ce qu’on pense , mais c’est faux ce que nous faisons réellement d’abord c’est de fuir , on fuit quasiment tout a l’age adulte , principalement la mort , mais aussi le fait que la vie est incertaine , etc etc alors on ne va jamais rencontrer ce qui est VRAI , nous vivons une dimension parallèle a la vraie vie, on ne le sait pas...ca crée de la douleur psychologique que a son tour on essaye de fuir, mais tout ca ne marche jamais, car on ne peut fuir psychologiquement ce qui est vrai..
                la souffrance augmente , ca aboutit a l’idée de suicide du a la douleur insupportable, l’humain moderne est la , précisément la, il se dirige vers le suicide du a sa douleur, et bien sur au total non sens d’une telle vie, mais est ce une vie ?
                il a une seule chose a faire cet humain, arrêtez de fuir ,ÊTRE la douleur , car l’humain EST sa douleur....je dis que le cerveau enfant ne peut regarder l’impermanence , alors en regardant ce qu’il ne peut regarder , la va se produire la première étincelle d’intelligence , qui va aboutir a ce que je vois l’impermanence de la vie , je peux la regarder sans fuir , et ca va tout simplement modifier le cerveau , ouvrir une capacité endormie..
                c’est notre seule issue, notre seul réel travail sur nous même...

                le dormeur doit s’ eveiller !!!


                • ZEN ZEN 11 mars 2011 13:59

                  Bonjour Astus

                  Le grand Thucydide avait dit aussi : «  Un homme ne se mêlant pas de politique mérite de passer, non pour un citoyen paisible, mais pour un citoyen inutile. »
                  Et se mêler de politique passe d’abord par l’analyse critique des medias, ceux qui prétendent « faire l’opinion » (P. Champagne)
                  Merci de nous l’avoir rappelé


                  • astus astus 11 mars 2011 14:09

                    Merci Zen pour cette belle citation qui figure sur ton profil d’auteur, ce qui me l’a fait connaître, mais que je n’avais pas utilisée pour cette raison. Tes remarques utiles sont toujours les bienvenues.

                    Amicalement

                  • Montagnais Montagnais 11 mars 2011 14:21

                    Bel article. On ne comprend pas le nième degré de Calmos, alors on le moinsse hâtivement.. Dommage, il est d’accord avec nous.


                    NB : je suis pas spécialiste, j’ai pas de spectron.

                    • sisyphe sisyphe 11 mars 2011 15:17

                      Merci, Astus, pour cette analyse juste et détaillée.. 


                      On le sait depuis longtemps, mais la dérive s’accentue...

                      Du fait divers érigé en fait de société, jusqu’aux luttes par élimination glorifiées dans toutes les émissions-concours star, en passant par la nécessité du « temps de cerveau disponible à Coca-Cola », les « divertissements » pour, justement, faire diversion de l’essentiel, la « communication » qui a remplacé l’information ; cette dernière scrupuleusement sélectionnée, pour éviter les véritables sujets d’information sur ce qui se passe réellement dans les coulisses, 

                      tout est minutieusement calculé, conçu, organisé, pour une mise en condition destinée à moutoniser la masse .....

                      Comme on disait en 68 (déjà ! ) 

                      • astus astus 11 mars 2011 15:48

                        Merci sysiphe : cette concentration du « marché » de l’information, qui comme par hasard est l’écho de la concentration des richesses de la planète est en effet très inquiétante pour l’avenir mais ne dit-on pas qu’un homme averti en vaut deux ? Ceux qui pensent être totalement a l’abri de ces phénomènes de manipulation se trompent : ils seront les premiers à être influencés par les petites croyances ordinaires, mais ils ne le savent pas, et surtout ne veulent pas le savoir. Essayons de nous adresser aux personnes qui ont un cerveau, car qui ne tente rien n’a rien.


                      • xray 12 mars 2011 10:54


                        Si l’on veut avoir une idée de la censure et du mensonge, il suffit de lever le couvercle de la poubelle médiatique et d’écouter ce qui en sort. 

                        Menteur comme un journaliste 
                        http://n-importelequelqu-onenfinisse.hautetfort.com/archive/2010/05/03/menteur-comme-un-journaliste.html 


                        LES GRANDES IMPOSTURES 

                        CONQUISTADOR SPACE 
                        La connerie humaine est la seule approche que l’on peut avoir de l’infini. 
                        http://conquistador-space.over-blog.fr/ 

                        Le 9/11 
                        Une opération menée par l’armée américaine. 
                        http://mondehypocrite501.hautetfort.com/archive/2006/10/05/un-certain-11-septembre.html 

                        SIDA, L’IMPOSTURE (Le complot des blouses blanches et des soutanes) 
                        http://levirusmachin.hautetfort.com/archive/2010/11/27/sida-l-imposture.html 




                      • Martin D 11 mars 2011 15:53

                        Ignacio RAMONET a écrit quelques livres sur les manipulations médiatiques.
                        Malheureusement, dans l’Histoire de la presse, il s’est avéré désastreux de laisser les médias jour après jour déformer la réalité sans contre-pouvoir pour rétablir la vérité comme dans les années 1900 à 1980


                        • PtitLudo PtitLudo 11 mars 2011 15:56

                          A ce propos, l’autre jour je regardai le grand journal et Ariane Massenet pose une question à l’invitée UMP (celle qui a dit qu’il fallait remettre « les remettre dans les bateaux ») à propos d’une phrase qu’aurai prononcée J.F. Copé.

                          L’invitée répond que J.F. Copé n’a jamais dit celà. Et là, Ariane Massenet, à qui personne ne demandait rien, signale que cette phrase à été relatée dans le Canard Enchaîné. Sous-entendu, le canard enchaîné, ce n’est pas très sérieux.

                          Or, étant lecteur assidu du Canard, j’ai bien regardé où apparait cette phrase, il s’agit de la rubrique « Minimares » qui est une sorte de revue des médias de la semaine, et en fait, cette phrase de J.F. Copé est d’abord apparue dans « Le Point ».

                          Bien sûr, cette phrase n’aurai pas été reprise dans le Canard, la journaliste ne serai pas allée citer « Le Point », qui est un journal on ne peut plus respectable.

                          Voila le genre de manipulations auxquelles on a droit sans arrêt, et il faut une attention de chaque instant pour les déceler. Mais pour un capable de s’apercevoir de la manipulation, combien tombent dans le panneau ?


                          • Croa Croa 11 mars 2011 23:13

                            Oui, tout à fait !

                            As-tu remarqué qu’à la télé les manifs (le peuple) sont toujours vues d’un balcon mais que le patron, ou autre responsable, sera toujours vu en contre-plongée ?

                            Prendre Sarko en contre-plongée c’est très difficile...  smiley

                             smiley Mais ils y arrivent aussi ! smiley


                          • Domino Domino 11 mars 2011 16:34

                            Je ne suis pas d’accord car grace au téléachat on peut se procurer des nouilles trés chères qui font maigrir.. ! smiley merci la télé


                            • Sachant Sachant 11 mars 2011 17:43

                              Sais pas, j’ai plus de TV depuis 2003


                              • Croa Croa 11 mars 2011 23:17

                                Essaye de répondre à ta télé ! 

                                 smiley et merci pour cette contribution originale smiley


                              • Le péripate Le péripate 11 mars 2011 19:39

                                La majorité des journalistes, de presse comme de télé, sont de gauche.

                                D’ailleurs ils sont bénéficiaires d’une confortable niche fiscale semble-t-il toujours oubliée des politiques.

                                Et les meilleurs d’entre eux accèdent même à des postes politiques.

                                C’est pas formidable !


                                • sisyphe sisyphe 12 mars 2011 09:16
                                  Par Le péripate (xxx.xxx.xxx.66) 11 mars 19:39

                                  La majorité des journalistes, de presse comme de télé, sont de gauche.


                                  Une engeance à mettre au pas ! smiley

                                  Mais tout de même curieux comme affirmation, dans un pays où TOUS les médias (presse, tv), sont aux mains de groupes financiers de droite, et du pouvoir en place....

                                  Faut dire que pour les libertariens, la gauche, c’est le monde moins eux ! 

                                   smiley 


                                • eric 13 mars 2011 10:29

                                  Au péripate, oui, et cela rend d’autant plus fascinant la détestation que cela provoque chez leurs copains. Ils n’ont pas l’air de savoir que même si on ne se resoud pas a jeter sa tele, quant on en a une, il existe un bouton Off . On voit qu’ils passent pas mal de temps a regarder tous cela en s’indignant que leurs camarades ne soient pas plus virulents. Ils semblent aussi persuade qu’il y aurait dans ce type de job une vraie possibilité d’influence, de pouvoir. ( en pratique, le seul nouveau parti qui soit devenu significatif est celui qui a le plus bénéficié de l’agressivité ou de l’indifférence des médias) FN)Pour ces raisons, je soupçonne que la vraie raison de la denoncaition des médias est une jalousie interne a la gauche. QU’elle soit particulierement virulente au sein de ceux qui en sont reduit a s’expirmer gratuitement sur des « médias citoyens » alors que les autres sont payes pour déblatérer sensiblement le même genre de truc devrait contribuer a l’exasperation.


                                • xray 13 mars 2011 13:00


                                  Les journalistes français ne sont pas de gauche. 
                                  Les journalistes sont au service du capital de la Dette publique (la Finance fasciste)  à l’image de tous les partis politiques. (Le capital de la Dette publique, 6 fois le budget net de l’État.) 

                                  La Finance fasciste vit de la misère qu’elle produit et des désordres qu’elle organise. Elle échappe à la fiscalité grâce à la loi 1905. (La loi 1905 défiscalise les immenses profits des curés.) 

                                  Menteur comme un journaliste 
                                  http://n-importelequelqu-onenfinisse.hautetfort.com/archive/2010/05/03/menteur-comme-un-journaliste.html 

                                  Le bourbier européen 
                                  http://n-importelequelqu-onenfinisse.hautetfort.com 

                                  Axe CIA-VATICAN 
                                  http://mondehypocrite.midiblogs.com/archive/2011/01/29/axe-cia-vatican.html 


                                  La loi 1905 (France) La première grande imposture du 20 ième siècle.
                                  http://echo-athees.over-blog.com/article-moralistes-par-devant-sans-scrupule-par-derriere-55533349.html



                                • Micka FRENCH Micka FRENCH 11 mars 2011 20:38

                                  Des nouvelles pessimistes de l’Ecossaise...

                                  La population française est illettrée ou analphabète à plus de 30%, c’est à dire incapable de comprendre, d’analyser et de commenter un court texte de 10 lignes...

                                  Malgré ce fait, ces 30% de mal-lisants, de mal-comprenants ou de mal-exprimants sont équipés d’une arme redoutable et fatale pour la Démocratie : une carte électorale.
                                  Fort de cela, la tâche est facile pour les extrémistes de droite, quel que soit le nom de leur parti, de capturer ce type d’électorat et de l’effrayer .afin de le faire voter pour l’« invotable »...

                                  L’extrême-droitiste est un petit trouillard, une petite fiotte, que le moindre bulletin d’info de TF1 terrorise.
                                  Or... on ne peut rien contre la terreur... Plus d’analyse ni de réflexion possibles....

                                  La France est depuis 10 ans revenue aux années noires de 1930 et comme dans la chanson, la France ne le sait pas...

                                  Micka FRENCH sur le Web...


                                  • Christoff_M Christoff_M 11 mars 2011 22:25

                                    Le règne de la quantité absolue !!

                                    de plus en plus de chaines et de journaux qui diffusent des sujets bidons et futiles pour ne pas aborder ce qui fachent !!

                                    Les émissions d’investigation passent après minuit voir 2h du matin !! il ne faut pas perturber le

                                    bon peuple qui doit absolument se distraire, consommer béatement en remplissant des caddies

                                    du matériel et de la bouffe pour compenser la misère intellectuelle de la vie imposée par les

                                    mondialistes !!

                                    Les immeubles en banlieue valent bien les batteries d’élevage qui génèrent de la bouffe toxique tous les jours !!

                                    Fes jeux idiots, des séries américaines, du foot, voila ce qui nourrit la masse à la demande de nos politique qui semble avoir une amnésie en ce qui concerne la mission culturelle du service public !!

                                    Il reste quelques chaines thématiques et FIP, quelques résistants dans ce PAF français reformatté par les financiers et les grands gourous de la com !!

                                    On voit le désastre, on ne voit plus la différence entre TF1 et A2 en soirée à part quelques téléfilms moyens ou quelques pièces de théâtre diffusées en direct !!

                                    Une conformité dans la médiocrité confondante, quand les gestionnaires de flux passent par la, une chaine gérée par des vendeurs de boites de conserve ou de voitures, on en voit vite les limites, vous payez toujours votre redevance, mais vous avez droit à un produit de grande surface insipide et qui ressemble à s’y méprendre à ce qui est diffusé sur les chaines soi disant concurrentes !!

                                    Autant dire que Orange SFR et Bouygues sont concurrents, installés aux mêmes endroits dans les centres villes !! quand la gestion et la rationalisation sont en train de tuer notre PAF !!


                                    • ricoxy ricoxy 12 mars 2011 06:42

                                      Il y a longtemps que l’on sait que :

                                      ■ journaliste = menteur professionnel
                                      ■ homme politique = menteur professionnel
                                      ■ télévision = Propaganda Staffel

                                      Pourquoi perdez-vous votre temps à regarder des journalistes menteurs, au français approximatif, à l’élocution hystérique ?


                                      • Abou Antoun Abou Antoun 12 mars 2011 09:37

                                        télévision = Propaganda Staffel
                                        Das ist ganz richtig mein Herr !


                                      • ricoxy ricoxy 12 mars 2011 10:05

                                        Ach, kran merzi.

                                        Que pensez-vous d’un petit conte sur la perte de l’enseignement en France, terre d’écueils, enseignement qui était assuré par l’Éducation nationale, et qui a été récupéré par la société McBouffy ?


                                      • Abou Antoun Abou Antoun 12 mars 2011 23:22

                                        Que pensez-vous d’un petit conte sur la perte de l’enseignement en France, terre d’écueils, enseignement qui était assuré par l’Éducation nationale, et qui a été récupéré par la société McBouffy ?
                                        Cela pourrait se faire si AV s’intéressait plus à ce qui se passe réellement dans ce cher et beau pays plutôt qu’à la politique virtuelle du genre :
                                        « Que se passerait-il si MLP avait 21.5% et DSK 19% et que Sarko dise qu’il donnerai ses voix à DSK s’il était président de la Cour des Comtes et que Juppé soit Premier Sinistre mais qu’Aubry ne soit pas aux Affaires Etranges, etc. etc. etc. »
                                        On nous abreuve de ce genres de prospectives tout en développant en parallèle le point de vue, que, réalisés dans des conditions douteuses, les sondages ne sont pas fiables...


                                      • cathy30 cathy30 12 mars 2011 09:08

                                        bonjour Astus
                                        votre décriptage de l’information est excellente, mais ils en rajoutent encore une couche avec les ondes électromagnétiques qui influencent notre système nerveux. bonne journée à vous.

                                        http://spktruth2power.wordpress.com/2011/02/16/us-patent-6506148-nervous-system-manipulation-by-electromagnetic-fields-from-monitors/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès