Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Crash A 330 : L’indécence des médias

Crash A 330 : L’indécence des médias

Disparition de l’avion d’Air France

 Hier, le 1er juin 2009 disparaissait un avion d’Air FranceLa dépêche AFP était courte : « Air France précise que le vol AF 447, qui avait quitté Rio lundi 19h locale devait atterrir ce lundi à 11h15 à Roissy CDG, avait à son bord 216 passagers et 12 membres d’équipage. On est sans nouvelles de ce vol depuis 4h20 lundi matin ».

Pourtant, les journalistes depuis lundi triomphent. Triomphent dans leur activité favorite : Deviner des informations à partir de rien, et capter le spectateur en proposant la pire des catastrophes à imaginer. 
Comment faire de l’info sans info ? Avec un avion qui se crashe : même sans avion, même sans crash. Mais rien ne les arrête, c’est du pain béni pour ces médias avides d’images sensationnalistes.

En effet, les différentes chaînes d’informations prennent la chose au sérieux. BFM TV installe un direct censé suivre les moindres évolutions de l’affaire. Mais comme il n’y a pas d’évolution, on propose des images de décollages d’avions, on interroge le directeur du musée de l’aviation (Oui, tous les autres invités experts étaient déjà pris sur les autres chaînes). Les premiers mots des reporters sur I télé, TF1 ne varient pas : « Écoutez nous ne savons toujours presque rien pour le moment »…  

Ils n’ont pourtant pas pensé qu’il était préférable de se taire. Les journalistes vont donc combler le rien avec le tout. C’est à dire avec le président. « Le président a déclaré que toutes les administrations devaient faire le nécessaire pour retrouver l’avion et d’éventuels survivants ». Oui ! c’est important de le préciser, c’est une information capitale. Certains à l’esprit mal placé auraient pu croire que le président avait demandé de ne rien faire. 

Une imagination sans limite.

Dans l’après-midi, les médias n’ont plus grand chose à dire pour attirer l’attention. La liste des passagers étant répétée sans cesse et le fait que personne ne sache rien, aussi. Ils ont donc trouvé le moyen d’exposer quelques familles qui « auraient dû prendre ce vol » mais qui « par chance ne l’ont pas pris ». Vous pouvez également retrouver un témoignage dans les colonnes du parisien, de plusieurs passagers ayant échappé au destin tragique. Comme un analyste financier au passeport périmé qui n’a pas pu prendre l’A 330. 
Tandis que la couverture de tous les journaux (Ouest France, le Parisien, Nice matin…) exhibe les familles en pleurs dans l’attente d’une information ( eux attendent une vraie information). 

On est donc au summum de l’indécence.  

Où est l’information ?

Montrer des gens qui ont eu de la chance, essayer des faire des hypothèses, appeler les experts, les physiciens pour parler de l’orage, les ingénieurs pour parler des avions. En réalité, la pire des choses pour un journaliste, c’est d’avoir une information à dire, sans faits concrets à l’appui. Alors, lorsque ce fléau les touche, ils sont capables de tout et même de raconter n’importe quoi.

Le début de la contre information.

Les différentes radios s’arrachent les experts restant, Bourdin sur BFM précise qu’il faut être prudent car « l’on ne sait rien », mais enchaîne, comme tous les autres, sur les circonstances éventuelles de l’accident. Toutes les radios ont également le même Leitmotiv : « Pensez-vous que cela puisse être un attentat ? ». Oui, une belle explosion, quoi de mieux pour les journalistes ?

Mais c’est sur RTL que débutait la contre information, lorsqu’un personnel de l’aviation prétend que l’avion était trop loin des côtes pour pouvoir lancer un signal de détresse. Alors qu’au même moment sur RFM, le directeur de l’aviation civil déclarait qu’ils auraient pu à n’importe quel moment lancer un signal.

Les journalistes n’ont donc peur de rien. Imaginer le pire des accidents. Et le raconter de façon sordide dans les médias, en ignorant le mal que cela peut faire. Depuis la disparition de l’avion, nous assistons à tout sauf à l’essence même du journalisme : relater l’informationMais, ce n’est que le début. Il ne faut pas être grand mage pour savoir que dès que l’avion sera retrouvé, les photos des familles désespérées, les photos des débris, et peut-être même des corps seront exposées à tous. Pour l’intérêt de… de personne. Et cela, en oubliant de respecter la profession, à courir derrière le scoop et à étaler impunément l’horreur. Mais aussi en oubliant de respecter les familles, qui n’ont sûrement pas besoin de cela.

RETROUVEZ D’AUTRES ARTICLES SUR : http://www.acturevue.com

D.Perrotin


Moyenne des avis sur cet article :  4.68/5   (62 votes)




Réagissez à l'article

86 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 2 juin 2009 11:58

    le 20h de téhéfin était significatif , une demi heure sur le sujet sans savoir grand chose , on brode , on brode , et il ne reste plus que 5 mn pour parler de tout le reste .
    Les journalistes vautours étaient bien là ........


    • LE CHAT LE CHAT 2 juin 2009 13:48

      @arthur Mage

       le journalisme compassionnel est mortellement chiant , on est bien d’accord !
      ça permet de continuer à faire le blackout total sur la campagne des européennes .............


    • appoline appoline 2 juin 2009 17:11

      @ Le chat,

      Eh oui, quand il y a un avion qui s’écrase, c’est sur les pompes à Gicquel. (Coluche)


    • veilchen veilchen 3 juin 2009 01:30

      Tous des charognards ces journalistes. Air France n’aurait pas pris le soin d’isoler les familles, les journalistes se seraient jetés dessus et les harceler de questions. Ils n’ont rien à dire là-dessus, n’auront rien à dire puisque les recherches n’ont pas encore été poussées.


    • Paul Villach Paul Villach 2 juin 2009 12:39

      @ L’auteur

      Je partage votre avis, au point que je méditais un article sur le sujet.
      On assiste à une campagne d’influence fondée sur le voyeurisme. Personne ne sait rien, mais tout le monde et les experts en parlent...

      Sur France Inter, à 13 h, hier, avec la présentatrice Claire Servajean, (celle qui lit son texte en chantant et en faisant celle qui improvise), déjà en verve dans l’affaire de la découverte d’explosifs dans un magasins parisien, on apprenait que le Président de la République entendait que tout soit fait pour tirer l’affaire au clair ! La honte ! Comme si Air France avait besoin de ces recommandations ! Paul Villach


      • Massaliote 2 juin 2009 12:43

        Croyez vous qu’il aurait laissé passer une occasion de faire parler de lui ?


      • Gabriel Gabriel 2 juin 2009 14:15

        Ce n’est pas de l’indécence l’ami, mais de la recherche d’audimat. Combien sont ils devant les info de TF1 ou A2 tout les soirs pour écouter les mêmes conneries, les mêmes mensonges, les mêmes mièvreries pour faire pleurer dans les chaumières ? Sur chaque appareil, Dieu merci, il y a le bouton OFF. 

         


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 2 juin 2009 15:42

        @ Paul Vilach. Ils me dépriment. Faites nous donc un de ces bons articles dont vous avez le secret


        Nous avons au menu ce matin l’animateur Abiker sur France-info qui cherche à piéger son invitée avec une histoire de micro ouvert/fermé, Le Monde et les « France » qui font faire et refaire et des sondages sans qu’on ne sache pourquoi et, finalement tout ce qui grouille et bafouille qui placote pour rien autour d’une tragédie. On en retire un goût de café froid et la vague impression que les médias ne sont vraiment pas à la hauteur. Tout ça servi à la une d’Agoravox, sans susciter un déluge de commentaires.

        Le café EST froid. Les médias ne font pas leur boulot. Il y a des élections qui viennent auxquelles peu de gens s’intéressent parce qu’elles ne véhiculent pas d’idées et ne confèreront pas de pouvoir. On est en fin de monde. On attend Godot. Je m’ennuie du Général. Je vois des moustaches de Marechal. Bernanos disait « Vous avez mis les peuples au collège. On s’ennuie dans vos colleges. Les révolutions sont nos vacances » Je fais deux copicollés et je retourne lire l’Insurrection qui vient.

         

        //nouvellesociete.wordpress.com/2008/03/11/153-les-blogues/

        //nouvellesociete.wordpress.com/2009/05/29/trois-pas-vers-un-monde-nouveau/

        //nouvellesociete.wordpress.com/2009/05/28/l’insurrection-qui-vient/


        Pierre JC Allard


      • Traroth Traroth 2 juin 2009 16:00

        "Ce n’est pas de l’indécence l’ami, mais de la recherche d’audimat" : L’un n’exclue pa l’autre. La recherche d’audimat peut être indécente. La preuve...


      • Gabriel Gabriel 2 juin 2009 17:30

        Cela s’entend, mes propos allaient dans ce sens. Pour faire de l’audimat il faut du sang, des larmes et du sexe. Très vieille recette qui a fait ces preuves. Je le répète, sur chaque appareil il y a le bouton OFF et nous n’avons aucune excuse car ce n’est pas d’aujourd’hui qu’ils nous servent de la merde audiovisuelle. Alors inutile de s’indigner, couper votre télé et ouvrer un bon livre. Salutations.


      • Dzan 2 juin 2009 18:07

        Bonjour Maitre, je viens tirer les affaires au clair

        Je regrette Madame, il vient de sortir...

        Et moi aussi...........


      • Butters Butters 2 juin 2009 12:54

        un avion en moins c de la pollution en moins, jusqu’a ce qu’on le remplace, le sacrifice en vie humaine n’est pas cher payé et contribue quelque part à l’équilibre démographique recherché, même a une petite échelle, mais on va y arriver a force.


        • amipb amipb 2 juin 2009 23:11

          Un ordinateur en moins, c’est aussi de l’économie d’énergie à foison. Alors, de grâce, jetez le vôtre, que l’on puisse éviter de voir ce genre de commentaire totalement à côté de la plaque.


        • Butters Butters 2 juin 2009 12:58

          je valide ma reply a la con et je tombe sur une pub en tout petit mdr :

          Juifs : Etes-vous juif ?

          Analyse ADN de l’origine montrera si vous avez des racines juives.

          serieux agoravox, essayez de filtrer vos réclames de « dégénéré » (du coup)


          • maxim maxim 2 juin 2009 13:14

            merci à l’auteur ..

            je souscris totalement à ce que vous énoncez ,l’exploitation honteuse d’un drame dont personne n’est en mesure de comprendre ce qui s’est passé ..
            et bien sûr toutes les spéculations et les avis de « spécialistes autoproclamés » qui sévissent sur les stations de radio ...
            on joue sur l’émotion des familles orphelines pour faire de l’audience ,c’est écoeurant !


            • SURVEYOR 2 juin 2009 13:31

              Et notre cher président qui en profite pour jouer le rôle de l’homme de toutes les situations, avec la tronche de circonstance, la meilleure cette interview avec Borlo et autres sbires à notre cher président, Borlo et assez étrange à un moment donné il lui prend une sorte de spasme, obligé de sortir du cadre pour s’esclaffer peut être, et il revient. Au fait tous bronzés les mecs...Petites remarques en passant......
              Remarquer comme TF1 matraque en affirmant que l’airbus aurait été foudroyé, après moultes vidéos montrant divers appareils se faisant frapper par un éclair, alors que rien actuellement permet de se diriger vers telles ou telles pistes, l’expérience me dit que....... Et TF1, je vous apprend rien......


              • Nobody knows me Nobody knows me 2 juin 2009 15:28

                >> Borlo et assez étrange à un moment donné il lui prend une sorte de spasme, obligé de sortir du cadre pour s’esclaffer peut être

                Ou pour vomir, le ricard serait peut-être mal passé ce matin au petit déj ?
                xD


              • Traroth Traroth 2 juin 2009 16:14

                « Au fait tous bronzés les mecs » : C’est parce qu’ils travaillent 24h/24. A « 200% », les gars ! smiley


              • appoline appoline 2 juin 2009 17:22

                @ Nobody,

                Jean-Louis devait encore être entre deux vins. Ils n’ont pas mégoté les loulous, ils étaient tous derrière le nabot faisant mine d’être terrassés par la douleur. La seule chose que j’espère c’est ces femmes et ces hommes n’ont pas eu le temps de se rendre compte de ce qu’il allait leur arriver ; la terreur à l’état pur.

                Pour répondre à un post plus haut et à l’individu qui pense que 228 passagers de tués, c’est toujours ça de gagné pour la surpopulation ; on peut voir ça comme ça mais qu’il essaie juste un petit saut à l’élastique, histoire de comprendre, qu’à choisir un cocktail lytique est sans doute meilleur.


              • Lapa Lapa 2 juin 2009 13:32

                ah une grand’ messe émotionelle comme les media les aiment ! La communion dans le malheur d’autrui !

                vous avez oublié de parler de rappel historique de tous les crashs d’air France image sà l’appui (il faut bien avoir de simages de crash pour fourni la dose au spectateur).
                Le coup des « miraculés » ils le font aussi à chaque fois.

                un grand moment de bonheur !


                • SURVEYOR 2 juin 2009 13:50

                  Ah ouais, les 2 miraculés, le type qui place dés qu’il le peut, son ami consul, qui n’aurait pas put obtenir un passe droit =billet,appelons les choses par leurs noms, pour ce vol 447, ridicule......Arriviste.....Va te faire foudroyer par ta bêtise, Hi Han.


                  • appoline appoline 3 juin 2009 16:36

                    @ Surveyor,

                    Pour les 2 miraculés, une phrase s’impose : il vaut mieux fermer sa gueule et passer pour un con, que de l’ouvrir et prouver qu’on en est un.


                  • chria chria 2 juin 2009 13:51

                    Le summum de la connerie a été atteinte hier et ce matin par Gérard Feldzer, le directeur du Musée de lair et de l’espace, qui accuse le réchauffement climatique d’être responsable de la disparition du vol Air France Rio-Paris.


                    • patrice2553 3 juin 2009 14:08

                      Bonjour,

                      G. Feldzer a seulement mentionné que le réchauffement climatique génère des mouvements verticaux plus violents de la masse d’air, ce qui occasionne l’apparition de nuages type cumulo-nimbus encore plus actifs, et dont le sommet peut atteindre 15000 m. C’est pertinent pour toute personne ayant quelques notions de météorologie.


                    • SURVEYOR 2 juin 2009 14:00

                      Enfin il n’accuse pas directement le réchauffement mais il fait un parallèles, c’est vrai.....


                      • CAMBRONNE CAMBRONNE 2 juin 2009 14:12

                        SALUT

                        Tout à fait d’accord !

                        Cela me rappelle la guerre du golf en 1991/1992

                        Je crois que nous avons été au bout du bout .

                        Il y avait une concurrence terrible entre PPDA sur la une et Guillaume Durand sur feu la Cinq .

                        Des journées entières à faire de la stratégie en chambre avec plein de conseillers techniques militaires en retraite en général et même en colonels .

                        Le plus beau fut juste avant l’attaque terrestre .

                        Mais où est passée l’armée française ? était le cri général et visiblement nos « braves » journaleux n’étaient pas contents de ne pas recevoir d’informations directes sur les plans stratégiques français .

                        PPDA s’est vengé un jour ; il est tombé (ou plutôt son équipe )sur trois « bidasses » mot que je n’emploie jamais mais pour le coup je n’en vois pas d’autres . Nos trois bidasses , donc, étaient perdus selon PPDA et surtout n’avaient pas le moral , ils ne savaient même pas ce qu’ils étaient venus faire dans cette galère . En tenue débraillée , sales et pas rasés ils incarnaient une armée que nous pensions ne plus revoir, celle de trente neuf ou de certains unités en Algérie .

                        En effet ces braves tringlots faisaient partie d’un convoi de matériel et n’avaient pas eu l’honneur eux non plus d’être informés des manoeuvres prévues par le commandment pour surprendre SADAM , c’est à dire de passer d’est en Ouest pour attaquer de flanc le dispositif irakien .

                        Ce montage PPdéesque m’avait fortement irrité et je ne l’ai pas plaint quand il s’est fait virer . Je n’oublie pas non plus son interview bidon de Fidel castro ni son sauvetage d’enfant pendant cette fameuse guerre du golf .

                        On ne refera pas nos journaleux ; Espèce nécessaire mais a consommer avec modération .

                        Et fraternité .


                        • Dzan 2 juin 2009 18:11

                          @ Cambronne

                          Cela me rappelle la guerre du golf en 1991/1992

                          Combien de trous ???


                        • CAMBRONNE CAMBRONNE 2 juin 2009 18:52

                          18 bien sur ! au temps pour moi !

                          cdt


                        • Reinette Reinette 2 juin 2009 14:15
                          La Maison impériale du Brésil (www.monarquia.org.br) a confirmé officiellement la mort de Pierre-Louis d’Orléans-Bragance , 26 ans, un des héritiers potentiels du trône brésilien, dans la catastrophe de l’Airbus A-330 d’Air France qui a coûté la vie à 228 personnes.

                          De toute façon, seules les investigations du Bureau des Enquête et Analyses (DEA), chargé d’étudier les accidents d’avion pourront donner une idée plus précise de ce qui s’est passé, et cela prendra sans doute des semaines.

                          A priori, rien ne permet de remettre en cause la fiabilité de l’A-330. Une bonne nouvelle, si l’on peut dire, pour Sarkozy qui en a commandé un pour lui tout seul, pour en faire son Elysée volant, avec bureau, suite présidentielle et salle de bains. Même s’il s’agit d’une occasion (l’avion appartenait à la compagnie Air Caraïbes), l’engin nous coûtera quand même 176 millions d’euros.



                          • docdory docdory 2 juin 2009 14:28

                            @ Reinette 


                            Je croyais que le Brésil était une République ????

                          • CAMBRONNE CAMBRONNE 2 juin 2009 14:41

                            Salut DOC

                            Comme la France, ce fut un Empire et puis c’est devenu une République . Il y a bien une famille impériale en France ...

                            Cdt


                          • CAMBRONNE CAMBRONNE 2 juin 2009 15:34

                            SALUT PAPY

                            Erreur vous faites , il y a les deux même trois : Les bourbons directs , absents du territoires , les orléans descendants du comte de Paris et les descendants de Napoléon .

                            Le comte de Paris et le Prince napoléon ont pour point commun d’avoir fait la guerre au sein de la Légion étrangère . ils étaient victimes de la loi de bannissement des descendants qui a été abrogée par De gaulle en 1945 .

                            Vive l’ Empereur quand même .


                          • SURVEYOR 2 juin 2009 15:36

                            C’est son « Air Force One » à lui, sur notre peau à nous, c’est plus un melon mais une pastèque qu’il attrape, cela prouve une fois de plus son allégeance au système yankee et son rêve de coller à la grandeur étasunienne et des néo cons. Au lieu de s’approprier des conforts vraiment non justifiés qui ne perdons pas ça de vue, nous le payons avec nos pauvres deniers, la cuisine princière dont se gratifie au quotidien nos dirigeant à l’Élysée, c’est nous qui le payons, chef de je ne sais pas combien d’étoiles etc...... Couverts en argent........ Domestiques à foison et j’en passe et on ne sait pas tout......République princière jamais cette comparaison ne fut aussi vrai. Bientôt bananiere... 


                          • Reinette Reinette 2 juin 2009 15:59

                            Bon pour celles et ceux que cela intéresse ! ! !

                            TOUT tout tout vous saurez tout sur .... prince(sse), duc(hesse), et autres têtes de c...(ouronnées)
                            http://la-couronne.over-blog.com/categorie-10633554.html


                          • LaEr LaEr 2 juin 2009 17:00

                            Si je me souviens bien, une princesse de Napoléon est toujours la marraine du 13ème R.D.P. (nos forces spéciales).


                          • Traroth Traroth 2 juin 2009 18:06

                            @Laer : Les dragons de l’impératrice, oui...


                          • Traroth Traroth 2 juin 2009 18:07

                            "la conquête une fois faite et le monarque vaincu en bataille rangée, de manière à ne pouvoir plus refaire ses armées, on n’a plus à craindre que sa race, qui, une fois éteinte, ne laisse plus personne à redouter", Machiavel, Le prince


                          • Cascabel Cascabel 2 juin 2009 14:38

                            L’article ne nous apprend strictement rien. Or cette disparition d’avion a de quoi intriguer puisqu’elle s’est faite de façon brutale et la foudre est une piste bien improbable.

                            Pour en savoir plus :

                            http://www.rmc.fr/edito/info/79998/disparition-du-vol-rio-paris-les-causes-possibles/


                            • Cascabel Cascabel 2 juin 2009 14:49


                              On trouve aussi parmi les passagers des cadres de Michelin et du groupe allemand ThyssenKrupp.

                              "One of the Brazilians on board was Pedro Luis de Orleans e Braganca, a direct descendant of Dom Pedro II, the last emperor of Brazil, a spokesman for the royal family told Reuters.

                              Executives from French tire company Michelin, the Brazil unit of German steelmaker ThyssenKrupp, and Brazilian mining giant Vale were also among the passengers, said company officials and family members."


                              http://news.yahoo.com/s/nm/20090601/ts_nm/us_france_plane


                              • docdory docdory 2 juin 2009 14:54

                                @ Acturevue


                                Ce délire médiatique me rappelle le titre d’un film :
                                http://www.moviecovers.com/film/titre_C’EST%20PAS%20PARCE%20QU’ON%20A%20RIEN%20A%20DIRE%20QU’IL%20FAUT.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès