Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > De Carolis remporte l’ultra banco

De Carolis remporte l’ultra banco

Comme le dirait la voix du peuple : ça devait arriver. L’animateur (habillé de) noir Thierry Ardisson s’est laissé piéger par l’amateur de belles pierres (jaunes ?) Patrick de Carolis. Ou comment « casser » Laurent Baffie lui-même.

C’est plus excitant que le Mercato des footeux : cette année, la télévision vend à tout va, transfère, achète, déplace. Après Karl Zéro jeté par Canal, après Ferrari achetée par Canal, Castaldi piqué par TF1 à M6, puis viré manu militari par M6 qui ne l’a même pas laissé finir la Nouvelle Star ( !!), après Thomas Hugues, mari de Ferrari qui ne sait pas trop où aller, et qui officiellement « discute encore avec TF1 », voici deux grandes stars de cette télé dite « réalité » qui vont larguer les amarres : Fogiel quitte France 3, et Ardisson démissionne de France 2. C’est le service public qu’on déménage !

Notons tout de suite que ces deux spectaculaires évasions ont des motifs très différents : Fogiel, le petit teigneux d’On ne peut pas plaire à tout le monde paie ses mauvaises audiences tandis qu’Ardisson lui, paie ses trop nombreuses casquettes.

Selon la nouvelle règle édictée par le très chiraquien président de France Télévision, Patrick de Carolis, Ardisson ne pouvait pas être à la fois présentateur et producteur de Tout le monde en parle et présentateur et producteur de 93 faubourg saint-Honoré sur Paris Première. Pour de Carolis, les présentateurs doivent satisfaire à une « règle d’exclusivité » qui les lie au service public. Ils peuvent arrondir leurs fins de mois sur des chaînes privées, sur le câble ou le satellite, mais pas sur des chaînes dites « hertziennes ». Or, depuis l’avènement de la très chiraquienne TNT, de Carolis estime que Paris Première fait désormais partie des chaînes dites hertziennes.

Le problème, c’est qu’Ardisson a déjà signé un contrat pour la saison à venir avec Paris Première, et a donc demandé à de Carolis de suspendre l’application de sa règle d’exclusivité jusqu’en juin 2007, date à laquelle il s’est engagé à ne se consacrer qu’à France 2 et à Tout le monde en parle. (Autrement dit, à rentrer dans le rang.)

Mais de Carolis ne veut rien entendre, et maintient l’obligation d’Ardisson à clarifier sa position dans le mois. Ardisson démissionne, et justifie son geste dans une lettre publiée dimanche sur le site Internet de Libération.

« Cher Patrick, je t’ai téléphoné un dimanche matin, il y a 15 jours, et je t’ai laissé un message. Je te proposais de nous rencontrer pour discuter une sorte de "paix des braves" destinée à sauver l’avenir de Tout le monde en parle. Tu ne m’as pas rappelé. Le week-end dernier à Cannes, je n’ai pas pu te voir non plus, même à la soirée France Télévisions. Je n’étais pas invité. Alors, j’ai décidé de t’écrire. »

On sent déjà le drame qui pointe le bout de son nez. On devine d’emblée dans le « cher Patrick » que l’animateur en a gros sur la patate. Puis, il expose les faits, comment on en est arrivé là :

« J’ai bien reçu vendredi dernier la lettre recommandée de France 2 dans laquelle le directeur général, Philippe Baudillon, m’annonce officiellement que tu considères désormais Paris Première comme une chaîne "généraliste hertzienne" au même titre que TF1, M6 ou Canal +. Mon contrat avec France 2 m’interdisant de travailler sur d’autres chaînes "généralistes hertziennes", ton appréciation te conduira donc dans les jours qui viennent à ne pas le renouveler, bref, à supprimer Tout le monde en parle.

Tout à fait Thierry. L’homme en noir avait bien senti le vent venir, et les évènements allaient lui montrer qu’il n’avait pas tort.

Dans la suite de sa lettre, l’animateur rappelle que son contrat lui permettait de travailler sur des chaînes thématiques du câble et du satellite.

Or, peut-on considérer Paris Première autrement aujourd’hui, juste parce que cette chaîne est accessible par la TNT ?

Non, Paris Première reste une chaîne thématique du câble et du satellite. De Carolis ne fait qu’interpréter à sa guise les textes. Et Ardisson va même plus loin, il explique assez précisément comment il s’est fait piéger par de Carolis et Philippe Baudillon, le directeur général de France 2 :

« Le problème dans toute cette histoire, c’est que l’exclusivité totale des animateurs du service public ne figurait pas dans ton audition devant le CSA lors de ton élection à la présidence. Le problème, c’est que ni toi ni France 2 ne m’avez averti oralement ou par écrit de ce que tu considérais désormais Paris Première comme une chaîne "généraliste hertzienne". Le problème, c’est que France 2 ne m’en avait pas plus averti lors de la signature du dernier contrat alors que Paris Première était déjà une chaîne de la TNT. Comment imaginer que France 2 n’ait rien dit pendant plus d’un an, si je violais chaque semaine mon contrat ? Le problème, c’est surtout qu’avant de résigner mon contrat avec Paris Première, j’en ai averti Philippe Baudillon, le directeur général de France 2, qui ne m’a pas dit de ne pas le faire. Bref, le problème, c’est que tu changes la règle au milieu du match. »

Effectivement, Thierry, là on peut penser, si tu permets que je te tutoie, que tu t’es fais un peu avoir. Si j’étais moi-même à ta place, avec tes grosses fiches en main, je te ferais une interview : « Comment je me suis fait avoir par Patrick de Carolis ».

A ta décharge, il est vrai que ce n’était pas très évident de le voir venir, l’ancien présentateur de Des racines et des ailes, avec son air de premier de la classe qui a toujours une pièce jaune à donner à Bernadette. Il avait l’air de rien, comme ça, le nouveau chef, mais finalement, il en abat du travail, il en élague des chênes, et pas que des pourris, pas que du bois mort. De l’audience, du vivant, parce que, dans ta lettre, mon cher Thierry, tu écris bien que « c’est un miracle que tu fusilles », en t’adressant à ce cher Patrick que t’oses tutoyer comme tu tutoies Joey Starr ! Comme tu y vas, quand même, après, faut pas t’étonner ! Un miracle !

Il s’étonne un peu, quand même, le producteur de On a tout essayé de Ruquier. (Qui reste, lui, chez Carolis & Drucker, il a accepté de réduire son portefeuille, le sympathique Laurent.)

On sent Ardisson vexé, la veste toute retournée, et nul Baffie à l’horizon pour lui sauver la mise sur ce coup-là.

Alors quoi, un procès ?

Que nenni : « Il n’y aura pas de procès de ma part. Le seul procès dans cette affaire sera celui que te feront les téléspectateurs le premier samedi de septembre, à 23 heures 15. »

Pas de procès, à la place, un peu de mélodrame, pour noircir de tristesse le tableau :

« Rassure-toi, Patrick, mes origines sociales (sic) m’ont fait côtoyer des travailleurs au chômage, et je ne vais pas faire le coup du nouveau pauvre. Je ne vais pas aller me plaindre de mon sort dans tous les médias du pays. »

Pour le coup, déjà, la lettre interceptée par Libé, on fait plus discret !

« Je vais aller chercher du travail ailleurs. Sur mon CV, il y a la liste des émissions que j’ai produites et/ou animées pour France 2 : Lunettes noires pour nuits blanches, Double jeu, Frou Frou, Tout le monde en parle, On a tout essayé... Tout le mal que je te souhaite, c’est que mon remplaçant en fasse autant pour la chaîne. »

Puis, l’animateur insolent s’en va en souhaitant bonne chance, on devine à travers les lignes ce trémolo qu’il sait mettre quand il veut souligner l’émotion censée régner sur certains de ses plateaux. La grande gueule, il maîtrise, la grande gueule qui souffre, aussi.

Bien sûr, on ne va pas pleurer cette bête à audience-là, malin comme un pou, astucieux comme Garcimore, qui rebondira et saura le faire savoir, mais on pourra quand même du coin de l’œil un brin regretter ces soirées où l’on voyait Maurice Druon défendre Papon, Joey Starr taper dans la main de son pote Francis Lalanne, ou Evelyne Thomas pleurer sa mère aux côtés d’un Jack Lang très mal à l’aise de ne pas dire du mal de Ségolène Royal. L’inverse de la cuisine moderne : une cuisine sans finesse, mais qui nourrit son homme.

Qui nourrissait, jusqu’à samedi dernier.

On ne passera plus au blind test.


Moyenne des avis sur cet article :  4.04/5   (694 votes)




Réagissez à l'article

116 réactions à cet article    


  • christophe (---.---.158.201) 29 mai 2006 12:05

    Bravo, un texte très bien ecrit. J’ai adoré te lire.


    • prince2phore (---.---.207.253) 29 mai 2006 12:11

      mouais, qu’on aime ou pas ardisson (j’aime pas), ça reste une maneouvre minable d’un chiraquien minable. « service public » mon c...


      • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 6 juin 2006 09:41

        N’assisterait-on pas à une « normalisation » de la télé pour éviter le politiquement incorrect dans l’optique de la campagne présidentielle ?


      • Adolphos (---.---.59.170) 29 mai 2006 12:18

        Un flot de conneries s’éteint.. Mais un autre ne devrait pas tarder a naitre, tout aussi démago, vulgaire et populiste, faisons confiance au sevice public, payé par nos impôts.


        • poonk (---.---.96.209) 30 mai 2006 11:24

          Quand j’entend parler de ’flot de conneries’ à l’encontre de l’émission d’Ardisson, j’imagine que ceci est écrit ou pensé par quelqu’un qui préfère regarder le Big Deal ou la Star’Ac plutôt que d’écouter une interview de Houellebecq à une heure de grande écoute, ou encore pousser un Druon dans ses derniers retranchements à l’heure ou Canal+ passe un film porno. Avec Ardisson, j’ai compris et je démissionne. Le public français a définitivement la télé qu’il mérite.


        • poonk (---.---.96.209) 30 mai 2006 11:27

          Encore une fois, quand j’entend parler de ’flot de conneries’ à l’encontre de l’émission d’Ardisson, j’imagine que ceci est écrit ou pensé par quelqu’un qui préfère regarder le Big Deal ou la Star’Ac plutôt que d’écouter une interview de Houellebecq à une heure de grande écoute, ou encore pousser un Druon dans ses derniers retranchements à l’heure ou Canal+ passe un film porno. Quand vous aurez « l’ïle de la Tentation » financée par le denier public, serez-vous sans doute plus satisfaits ! Avec Ardisson, j’ai compris et je démissionne. Le public français a définitivement la télé qu’il mérite.


        • Shed (---.---.148.210) 31 mai 2006 01:15

          23h30 le samedi soir une heure de grande écoute ?

          Franchement, des émissions de qualité on en trouve de bien meilleurs et à des heures plus décentes : C dans l’air, Ripostes, Arrêt sur Image, Le Forum des Européens, Campus, etc... certes, on n’y a pas droit aux navrantes réflexions pseudo-existentialistes d’un Houellebecq ou de quelque autre brillant « intellectuel », le tout ponctué d’abrutissants applaudissements d’un public apparemment exclusivement composé de crétins.

          J’ai du mal à comprendre qu’on puisse apprécier ce genre d’émission et critiquer le Big Deal. Si elles abrutissent toutes deux les masses au moins le Big Deal a l’honnêteté de ne pas prétendre à une quelconque fonction intellectuelle.

          Avec le départ de Faugiel et d’Ardisson, j’avoue que le service public remonte dans mon estime (il faut dire qu’il n’y était pas placé bien haut).


        • SuSu (---.---.137.165) 29 mai 2006 12:53

          Le Chiraquien aurait dû réfléchir, sainement et intelligement Tout le monde en parle : Ardisson et Baffie largement au dessus du panier quant à la qualité et la pertinence de leurs propos et des invités sélectionnés. Vraiment dommage que cette émission disparaisse de nos écrans, décision simplement dictée par je dirais ... l’incompétence.


        • Adolphos (---.---.59.170) 29 mai 2006 12:57

          « Ardisson et Baffie largement au dessus du panier quant à la qualité et la pertinence de leurs propos et des invités sélectionnés »

          Vous êtes sérieux, là ??


        • Tanvalacruchalo (---.---.242.123) 29 mai 2006 12:32

          Comme pour votre article sur Cantona, vous me donnez plaisir à lire sur un sujet auquel normalement je suis totalement indifférent. Je vous trouve un vrai talent d’écriture, tous mes compliments.


          • Gugliemo (---.---.217.30) 29 mai 2006 12:33

             :( alala une des seules émissions melant tt les genres avec une audience de folie a des heures incroyable ce qui démontre son succès de la litterature du cinema j’avais parfois l’impression de lire un livre en regardant cette emission des échanges d’idée des vannes a deux balles J’espers qu’il reste un espoir pour revoir encore Tout le monde en parle ! de plus un tt le monde en parle sans ardisson sa n’est pas concevable .


            • Icks PEY (---.---.232.221) 29 mai 2006 12:33

              Cela fait longtemps que la présence d’Ardisson sur le service public est critiquée .

              Il a cherché à concilier la chèvre et le chou en mélangeant des style d’invités, ce qui lui permettait de se prétendre « émission culturelle ».

              Cela a donné lieu à plusieurs « dérapages » regrettables. Je pense notamment au président du Réseau Voltaire qui avait bénéficié d’une publicité tout à fait déplacée à l’occasion de son bouquin sur les attentats du 11 septembre. Ardisson est le symbole même de ce service public qui cherche l’audience à tout prix, quitte à renoncer, en tout ou partie, à ses principes fondateurs.

              Patrick de Carolis a fait un choix et un pari : celui de croire qu’audience n’est pas contradictoire avec le respect de certains principes de fonctionnement : respect du téléspectateur, démarche d’information et non de télé-spectacle (télé-poubelle) à tout prix, chercher à concilier amusement et culture, etc...

              Je croise les doigts pour sa réussite.

              Ardisson a pleinement sa place dans le PAF, mais peut-être sur d’autres chaines que celles financées par les contribuables ?

              Bien cordialement,

              IP


              • PPJ (---.---.87.156) 29 mai 2006 13:46

                Il n’était pas utile d’en rajouter ! Le gouvernement est suffisament bien représenté à la direction de France Television ! On nous enlève l’un des derniers contestataire de l’ordre établi ! Comme disait Coluche : « la dictature c’est ferme ta gueule et la démocrotie c’est cause toujours ! » Après on s’étonnera que les gens ne votent plus !!! Si seulement nous étions encore en démocratie ...


              • Eric (---.---.35.79) 30 mai 2006 06:40

                Houlala !!!! Ardisson un contestataire de l’ordre établi ? ^^ Franchement nous sommes tombés bien bas.


              • Pierre (---.---.5.138) 29 mai 2006 12:46

                Foutaise ! Paris Première n’EST PAS une chaîne hertzienne. De Carolis commet un abus de pouvoir caractérisé ! J’habite Menton (Alpes-Maritimes) : je capte les chaînes hertziennes : il n’y a pas Paris Première. La TNT ? On nous l’a promise pas avant le printemps 2007 !!! Ardison dérange ? Quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage. Une chose est sûre, le PAF n’aime pas les vedettes qui sortent du BCBG « drukerien » ou « foucaultier »... J’espère que De Carolis sera expulsé de ses fonctions de la même manière : on pourra alors voir la vraie couleur de son panache.

                PS. je ne suivais plus les émissions d’Ardisson pour au moins trois raisons :
                - programmation trop tardive, commerciale et sans surprise
                - Ardisson trop orienté « pipi-caca »
                - Laurent Baffie, en provoc’ minable


                • rémi (---.---.53.56) 29 mai 2006 12:52

                  Merci pour cet article effectivement très bien écrit sur un sujet faussement lèger, quand on sait les pieds et les mains qu’il faut faire pour obtenir un passage à l’antenne dans ce genre d’émissions faussement impertinentes, dont le casting est géré par les agents des « invités » qui viennent s’y vendre et chercher la notoriété nourrissière de leur compte en banque.... « Qui détient l’information détient le pouvoir », c’est bien connu, surtout avec un 2ème tour Sarkosy-Lang ou LePen-Royal ...allez savoir...dans un an ! Thierry ARDISSON, veut certainement partir avec éclat, il en a le droit, il utilise les moyens qu’il connaît bien, et sur ce coup-là, je le trouve très soft avec P.de CAROLIS smiley Je lui fais confiance pour mettre sa capacité de rebondir et son insolence au service de causes qui en valent vraiment la peine.(je parle de Thierry ARDISSON, bien entendu). Les financiers disent « le marché a toujours raison ». P.de CAROLIS doit certainement savoir que, côté médias : « le public a toujours raison »... Et puis cracher dans la soupe quand on a une assiette pleine, ça ne se fait pas, n’est-ce pas, « cher Thierry » smiley Alors bon vent, bonnes tempêtes, et rends-toi utile en restant politiquement incorrect où que tu atterrisses d’ici septembre !


                  • marcel thiriet, (---.---.7.149) 29 mai 2006 12:53

                    On change la donne, c’est tout, mais rien sur le fond... « Putain d’audience ! » se lamente P.Sébastien dans un récent pamphlet, qui pointe certains effets du système, mais pas les causes...

                    Je me permets de recommander, pour compléter cette excellente contribution, l’article de Pascal Galinier, dans LE MONDE du 27 Mai :« LE GRAND MERCATO DU PAF ».


                    • Zoilo (---.---.100.38) 29 mai 2006 12:55

                      Les faits sont les faits : pourquoi écrire que de Carolis est chiraquien ? Il est en tous cas un chef d’entreprise et prend des décisions... Ca cahnge des énarques inspecteurs des finances ? Quant à ce povre Ardisson évoquant la prestation du nouveau patron de FT devant le CSA de qui se moque t il ? Carolis revendiquait son indépendance : il le fait ! ! Moi, je trouve ça bien pour le service public


                      • Gil (---.---.93.79) 29 mai 2006 13:07

                        En tout cas, il faudra que Mr de Carolis fasse très très fort pour retrouver l’audience d’Ardisson ! Il paraît que ce sera Mr Ruquier qui va prendre le relais... je ne porterai pas de jugements prématurés, mais je serais fort surpris qu’il fasse aussi bien.

                        Ce qui m’ennuie, c’est que je voudrais bien retrouver « tout le monde en parle » et son ambiance éclectique ( un peu comme Agoravox d’ailleurs... ), et là, je ne sais pas si le concept sera repris ailleurs. Wait and see.

                        C’est bizzare quand même qu’à un an de la Présidentielle, tous les animateurs qui génèrent du débat en abordant un peu tous les thèmes de façon certes polémique, société du spectacle oblige, soient mis au rebut d’une façon ou d’une autre...


                        • Yann Riché (---.---.114.114) 29 mai 2006 13:07

                          C’est bon ! Peut être de nouveaux programmes ?

                          Au demeurant Ardisson sait ce qu’il y a dans son contrat et il sait qu’une exception serait aussi la porte ouverte à d’autres privilèges, bref on s’étonne d’un rien mais c’est mieux que de s’étonner de rien. La donne télévisuelle change et merci à France Télévision d’y contribuer !


                          • doudou (---.---.116.16) 29 mai 2006 13:11

                            ets ce que sucer c’est tromper ? li ira poser ce genre de question a paris premiere !! ccontent de le voir partir et bafi avec. nous en province on n’est pas concernes par vos problemes du microcosme des nantis politicars artistes de tuos bords et parasites de la societe qui ont fait de la prison et qU’ON ADULE COMME DES STARS.j’espere que l’emission qui remplassera concernera le grand public et qu’elle apportera des connaissances autrement plus utiles a nos concitoyens.


                            • tencc92 (---.---.247.109) 29 mai 2006 15:43

                              L’impertinance dérange ? Vite, Vite, retournons a une seule chaine , et pourquoi pas la piste au étoiles, non, on a encore Drucker pour cela... Tout souriant, lechant tous ses invités de tout bord... Liberté d’esprit et de reflection ?? Sucer c’est tromper ? Faut demander a Drucker alors, et la zapette, cela existe, tirer sur des media qui dérangent... faut zapper !!! Non ?


                            • Shed (---.---.148.210) 31 mai 2006 01:26

                              Il faut se réveiller un peu, si demander « sucer c’est tromper » à un homme politique c’est être impertinent, alors mon neveu de 13 ans pourra faire tout aussi bien le travail.

                              Personnellement je préfère la pertinence à l’impertinence. Une question inattendue peut être pertinente, les questions d’Ardisson sont simplement déplacées et sans intérêt.


                            • Kelsaltan (---.---.178.45) 29 mai 2006 13:27

                              Ce jeux des chaise musicales entre animateurs formatés et inféodés aux indices d’audience a quelque chose d’indiciblement écoeurant. A quand le JT de 20 heures présenté par le mollusque bicéphale Bataille & Fontaine ?


                              • chris (---.---.44.34) 29 mai 2006 13:28

                                Je suis indifférente à tous ces changements,de tous ces gens qui se plaignent , de quoi , de quoi ? finalement de ne plus pouvoir gagner autant .... Je ne sais pas ! Ardisson comme dit plus haut Pierre trop pipi caca, je dirais même plus, trop « j’ai tout essayé et j’en suis fier » , he oui mémoire d’éléphant non choqué par l’homme qu’il est ! C’est un avis personnel , rien de plus, je n’irai plaindre personne, et je trouve même qu’il se rend ridicule de pleurer ainsi sur son sort .... L’humilité n’est il pas gage de humanité, de sagesse, d’homme bon ... ouai je sais JJ rousseau !!!!!

                                Faites moi penser d’écrire un article que je ferais plublier dans la feuille de chou local pour me plaindre que mon patron m’a viré , que je ne peux plus m’exprimer, que je ne pourrais plus payer ma maison, snif ho non c’est trop horrible, horrible , horrible !!!Silence citoyenne !!!!!!!!!

                                Non décidément c’est trop inzuste Mr ardisson, vous êtes finalement bien à plaindre , méchant méchant Mr de carolis !!

                                Bon allez je retourne à mes dépannages !!! Soupir que la vie devient triste avec des hommes tel que lui !


                                • Antoine YVON (---.---.18.141) 29 mai 2006 14:11

                                  Hé mais qu’est ce que je vais foutre le samedi soir maintenant ? Prendre la cable....pour paris première !


                                  • eresse (---.---.107.66) 29 mai 2006 16:08

                                    t’occuper de ta copine plutot que de t’abrutir devant la tele...


                                  • LUC (---.---.40.155) 29 mai 2006 17:34

                                    Et si il n’a pas de copine ?ou de copain


                                  • ibers (---.---.128.65) 29 mai 2006 14:33

                                    bonne article, mais pour les personnes ayant portant une particule, on ne dit pas « de carolis » mais « carolis », ou sinon il faut dire Mr de carolis ou mettre son prénom devant son nom.


                                    • Iota (---.---.0.25) 29 mai 2006 14:50

                                      Le sectaire, partial et cynique Ardisson : bon débarras !


                                      • bmlisboa (---.---.64.77) 29 mai 2006 15:03

                                        bonjour a tous reglement de compte un an avant les elections...... nous parlons d exclusivitee au service public ca me fais doucement rigoler apres avoir passe +de 30ans a la television vous n imaginer pas le nombre d animateurs qui font de piges en dehors du service public pour super bien arrondir leur fin de mois.... allez passer svp ya rien à voir pas de vagues avant les elections alors et la fracture social des animateurs... ils y as quelques annee une tres grande societee de production du service public est morte de ne plus produire et d avoir laisse au animateur producteur 50% du budget des chaines publics avec de grand patron de chaine qui deroule des tapis en diamant au annimateur pour creer leur boite une vrai agence banquaire de reve sans interet moi hard-dis-sonne je l aimme bien je vais le regretter avec baffie est ces vannes a deux balles au fond des debats ils restent tous les deux des humanistes tres sensible au problemes de notre societee de plus en plus egoiste l audience de france 2 vas s effondre le samedi soir apres 23h et il suffirra de changer de chaine avec la zapette pour le retrouver sur une autre chaine pourquoi pas la une qui vas lui avancer un tapis en or pour les recuperer rendez vous au mois de septembre.... desole pour les fautes je suis pas francais et je regardais la 2 par satellite et non pas herzienne M de Carolis


                                        • Alain (---.---.161.132) 29 mai 2006 15:28

                                          Le roi est mort ! Vive le roi !. Depuis le temps que Ardisson ronronnait la même soupe, avec les mêmes ficelles. Cela nous fera surement du bien de changer d’air. J’avais finis par avoir le sentiment d’un roi et de sa cour, que ce soit sur le plateau de F2 ou bien sur autour de sa table dans Paris première. Le roitelet du politiquement branchouille dont l’ambition était d’impressionner le « plouc » de province en lui faisant croire qu’a la capitale, toute les boites sont échangistes, et que derrière chaque porte cochère un couple besogne sous les caméras de paris dernière. Merci pour l’article de qualité.


                                          • mama (---.---.113.110) 3 juin 2006 14:38

                                            Vous tous qui vous réjouissez du départ d’Ardisson, ne vous attendez surtout pas à avoir « mieux » à la rentrée ! Carolis remplace Ardisson par Stéphane Bern à la rentrée. Vous n’aurez donc pas de « nouveauté », pas plus de « service public » et un niveau intellectuel bien inférieur.

                                            Quand à ceux qui trouvent « Campus » formidable, Durand a des invités exceptionnels dont il ne fait rien (et c’est un scandale) parce qu’il ne traville pas ! Ce qui n’est pas le cas d’Ardisson. Pour une audience qui n’excède pas les 5% à l’arrivée. A qui Campus profite-t-il puisque personne ne regarde ? Pour revenir à la notion de « service public », croyez-vous qu’Ardisson, qui a présenté pendant 6 ans « Rive Droite Rive Gauche », le « seul » JT de la culture digne de ce nom sur une chaine de TV, n’aimerait pas recevoir le samedi soir 10 intellos plutôt que d’avoir Nolwenn et Florent Pagny ? Mais vous êtes bien naïfs. S’il ne recevait que des Finkielkraut, il ferait 2% d’audience ! La seule façon qu’il a de présenter, à un public qui n’aura jamais la culture ou la curiosité d’écouter un Druon, un Elie Wiesel, ou un Alexandre Adler, c’est de le caser entre une chanteuse et un humoriste. Réfléchissez. Si le service public faisait des émissions comme Campus le samedi soir, eh bien PERSONNE ne regarderait. Il existe plein d’émissions culturelles sur France 4 et France 5, ou sur Arte, mais savez-vous combien de personnes les regarde ? Quel est l’intérêt de donner de l’audience à des séries comme « les experts » sur TF1 et de faire des émissions que personne ne regarde ? Enfin, sachez aussi que « Tout le monde en parle » est LA SEULE émission de tv qui fait vendre des livres. Demandez aux maisons d’edition ! Campus ne fait pas vendre un seul livre. Les gens qui regardent Campus auraient acheté les livres de toute façon. Et ils sont si peu nombreux. Et cessez de croire que le choix des invités est fait par des « agents ». Tout les gens qui viennent ont effectivement des choses à vendre (les artistes ne se déplacent jamais quand ils n’ont rien à vendre, c’est un secret de polichinelle), mais les places sont très chères et les maisons d’éditions qui sortent 20000 livres par an en France, rêvent toutes de faire cette émission.

                                            Enfin, pour conclure sur cet article (pourtant il y aurait beaucoup de choses à dire sur ce que je viens de lire), renseignez-vous Monsieur, « Tout le monde en parle » ne s’arrête pas cette semaine, il va continuer jusqu’à fin juin (il reste encore 5 ou 6 émissions) et France 2 pleure pour avoir une émission supplémentaire.

                                            Quelqu’un qui bosse depuis plus de 10 ans dans la tv.


                                          • christine marest (---.---.191.129) 29 mai 2006 15:39

                                            Une emission intelligente que je regardais tt les semaines malgre l’heure tardive.Comment une chaine peut se payer le luxe de se separer d’un animateur aussi talentueux !!! Tant mieux pour la chaine qui récuperera Thierry, elle me recuperera aussi...


                                            • gege (---.---.163.110) 29 mai 2006 15:51

                                              Pfft ..l’article est chiant, non pas du fait de la qualité rédactionnelle de l’auteur, mais il est l’image de toutes ces émissions ; il n’y a aucun fond.

                                              Quant à qualifier Fogiel de « petit teigneux » , pas d’accord du tout ! Pour moi, c’est plutot un champion de brosse à (se faire) reluire !


                                              • BuZz (---.---.187.241) 29 mai 2006 15:52

                                                ET bien voila, Ardisson certain aime, d’autre pas... mais personnellement j’aimais beaucoup ! Enfin quelqu’un qui laisse parler les inviter (pas comme Faugiel par exemple), ou les invités justement sont toujours d’horizon bien différent, il utilisait une proximité avec les invités qui les rendait humains, et pas « intouchable superstar » comme la télévision et les médias les présentes.

                                                C’est à gerber, le seul chose qu’on pouvait reprocher à cette émission c’etait de passer trop tard. Je voit également beaucoup de personnes qui se permettent de dire « GNAGNA ARDISSON C’EST DLA MERDE GNEGNA... » alors que je suis intimement persuadé qu’ils n’ont pas regardé plus de 2 emissions.

                                                Alors voila, une des rares émission interressante disparait,qui sera bientot remplacé par un « touche mon cul, matte mes seins, regarde comme je suis pauvre ou handicapé, regarde comme je chante bien » puisqu’apparemment, cela semble passionner beaucoup de Français.

                                                Honte à France 2 qui joue de façon minable et qui ne fait qu’augmenter le rejet de plus en ples grand que j’ai pour la télévision.


                                                • Maris (---.---.33.202) 29 mai 2006 16:04

                                                  Ce qui est à gerber c’est :

                                                  1. ton héros Ardisson

                                                  2. toi


                                                • BuZz (---.---.187.241) 29 mai 2006 16:23

                                                  ah ben ça c’est constructif... On sent bien le degrés intense de réflexion qu’il y a derriere. Non Ardisson n’est pas mon « héros », mais simplement quelqu’un qui faisait bien son boulot, personne n’est parfait, et c’etait pas tout le temps parfait, mais globalement il y avait de bonnes choses et c’est dommage de tout stopper pour une histoire aussi ridicule. Vivre sans télévision c’est pas mal non plus c’est vrai, et j’ai bien l’impression que ce sera meme de plus en plus bénéfique.


                                                • Stéfan Stéfan 29 mai 2006 23:13

                                                  @Maris : bonjour le niveau. Super intéressant comme commentaire.


                                                • gustave (---.---.12.102) 29 mai 2006 15:53

                                                  bravo pour l’auteur bravo aussi pour Carolis prévu pour faire partie des charettes d’ aprés les elections de 1977. bravo pour Ardisson qui reste"le moins médiocre et le moins vulgaire" du paysage.il nous faisait rire qqfois. bravo pour le connard de téléspectateur qui reverra tout ce beau monde dans un ordre inversé sur d autres chaines.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès