• dimanche 20 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen
  Accueil du site > Actualités > Médias > Dechavanne Retourne sa Veste
33%
D'accord avec l'article ?
 
67%
(49 votes) Votez cet article

Dechavanne Retourne sa Veste

Christophe Dechavanne, l’animateur bien connu d’une grande chaine de télé privée a encore fait des siennes, étant la cible d’une prétendue agression, il en a profité pour traiter de sectaires les gens qui disaient que le vaccin H1N1 et les produits qu’il contient comme l’adjuvant peuvent être dangereux, les autorités se contentent de faire taire tous ceux qui ne répètent pas le discours officiel.

On se souvient d’un Christophe Dechavanne qui dénonçait l’hypocrisie et l’injustice actuelle dans notre société dans une vidéo que Canal + à décidé de censurer, comme toujours de la part des médias qui censurent ceux qui osent s’exprimer librement.
 
Mais cette fois il s’agit d’un Christophe Dechavanne qui prétend avoir été agressé alors qu’il a été simplement remis à sa place par quelqu’un de très en colère contre les médias qui se contentent comme toujours là aussi de répéter la propagande officielle au sujet de vaccin H1N1.
 
Christophe Dechavanne reprend les mêmes arguments que l’on a entendu au sujet du 11 Septembre et de ceux qui osent contester la version officielle qui sont traités de fascistes, il a traité cet individu de "sectaire", alors que lui même ne parle que des scientifiques qui sont pour le vaccin, alors qu’on sait bien qu’il existe de nombreuses voix de professionnels qui sont contre le vaccin, et même des médecins qui ne veulent pas encourager la vaccination, mais ceux-là on en parle pas parce qu’ils ne sont pas dans la ligne du parti pris envers les instances officielles, ce qui est ironique de la part d’une chaine privée.
 
Il est même allé jusqu’à dire de ne pas écouter ces conneries, sans doute a-t-il en fait peur de la concurrence, lui même étant tout de même un expert en connerie, quand on voit les émissions qu’il a présenté (la ferme des célébrités par exemple) et ses interventions dans cette même émission ou a eu lieu la prétendue agression qui ne sont presque que des blagues douteuses. Il n’est sans doute pas le mieux placé pour reprocher au gens d’écouter des conneries, sachant que c’est son fond de commerce....
 
 
On remarque comme TF1 a caché la sortie de cette homme et les vigiles qui ont empêchés cette personne dans une démocratie de s’exprimer librement, par peur qu’il y ait des preuves de ce qui s’est passé, de coups ou autres maltraitances qu’il sera facile de nier sans les preuves vidéos.
 
Ce qui est aberrant, c’est la disproportion avec laquelle réagit l’équipe, comme si ce type avait pris en otage les personnes présentes et qu’il était très dangereux, alors qu’on voit bien que ce n’est pas vraiment le cas.
 
Les plus ironiques diront que ça leur fera une nouvelle séquences à montrer dans une de leur prochaines émissions, par exemple "Les 100 plus grands incidents du direct".
 
On voit bien dans ces exemples comme les médias accusent ceux qui sont victimes de leur propagande de ce qu’ils font, car en définitive, ce sont eux les fascistes parce qu’ils se contentent de ne répéter que la propagande officielle et de refuser tout témoignage qui diffère de cette version et de les discréditer par des accusations diffamatoires, sans même entreprendre la moindre recherche la dessus (sur la possible dangerosité du vaccin dans ce cas présent).
 
Voilà comment les médias déguisent une dictature de l’information en démocratie : en faisant croire que le discours propagandistes est la vérité et donc que toux ceux qui ne répètent pas ce discours sont des menteurs, voire des négationnistes et donc dangereux.
 
Voir aussi sur les manipulations médiatiques :
Sur le H1N1 et les dangers potentiels de la vaccination :
 



par roblin (son site) samedi 23 janvier 2010 - 54 réactions
33%
D'accord avec l'article ?
 
67%
(49 votes) Votez cet article

Les réactions les plus appréciées

  • Par Charles Martel (---.---.23.141) 23 janvier 2010 15:09
    Charles Martel

    Il n’en reste pas moins que Dechavanne estun crétin fini qui se permet de donner son avis sur les grands thèmes de société dont manifestement il ne maîtrise pas trop les tenants et aboutissants.

    C’est un idiot utile pour certains, il est tout à fait à sa place avec la potiche refaite pour faire tourner la roue de l’inculture crasse des lobotomisés de TF1.

  • Par Peachy Carnehan (---.---.10.67) 23 janvier 2010 16:06
    Peachy Carnehan

    Ca sent le coup monté de toute pièce. Encore une fois.
    Et ça marche. La preuve, on en parle même ici.

  • Par Terran (---.---.113.62) 23 janvier 2010 16:28

    DeChavanne n’as pas été mis là par hazard !!!

    Il a été choisit parce qu’il est soumis et n’a pas de caractère.
    C’est un traître de la nation.
    Je connais déjà deux personnes mortes, qui se sont faites vaccinées.

    Une avait des problèmes cardiques, mais était soigné et suivit, il allait bien.
    La vaccin l’aura achevé perturbant son équilibre. Je n’en aurait jamais de preuves.
    C’est mon intime conviction.

    L’autre cas est similaire. Sauf que la personne en cause avait déjà un cancer du poumon. Mais sa situation étais stabilisée.
    Pour continuer, dans ma famille, une personne ayant eu un cancer du poumon aussi, stabilisé aussi, ne s’est pas faite vaccinée, elle va très bien.

    Les gens qui sont autour de moi, aujourd’hui me remercient.
    J’ai simplement mis en relation les intérêts financiers avec le mode de production du vaccin.
    Même pas parlé de nocivité. Jamais j’ai eu besoin de remettre en cause l’utilité d’un quelconque vaccin pour convaincre.

    La télévision ne suffit plus à véhiculer la construction moisie de la réalité.
    Je pense que l’internet y aura largement contribué.

  • Par Romain Desbois (---.---.235.87) 23 janvier 2010 18:32

    C’est une tendance très inquiétante détectée avec l’émission de Ruquier (mais peut-être avant chez bouvard) où les participants des émissions deviennent des prescripteurs d’opinion.

    Un des summum a été atteint lors de l’émission « Mots croisés » de fin novembre 2009 (encore visible sur le site de France 2) ou Michèle RIVASI démontait toutes les affirmations de BAchelot en présence de la Ministre qui était mal. C’est un journaliste qui est monté au créneau pour défendre « Bachelot de Vaccin sous le Bosquet », journaliste qui a reconnu qu’il s’était reconverti à ce métier parceque tellement nul, il n’avait pas pu finir sa première année de médecine.

    Mais vous constaterez que plus en plus, dans les émissions débats, ce sont les instituts de sondages qui viennent vous faire des analyses politiques. Se développent aussi des émissions dites « revue de presse » ou ce sont les journalistes de bord différends qui débattent politiques.

    Ainsi , ils n’ont plus à inviter des politiques, c’est Peillon qui va être content.

Réactions à cet article

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


Faites un don

Les thématiques de l'article

Palmarès

Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération