Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Désinformation du lobby pro-israélien : assez !

Désinformation du lobby pro-israélien : assez !

Ca y'est, ces pleutres de JSSNews ont réussi à vraiment me mettre en colère ! Alors que je sortais un joli scoop argumenté de 5 pages sur l'affaire Hamouri, qui démontrait les féroces fourberies d'Amos Lerah, ce grippeminaud préfère se cacher derrière son collègue Victor Perez plutôt que d'affronter ses contradictions. Et pour se sortir de la délicate situation dans laquelle ils étaient, cette truandaille n'a rien trouvé de mieux que d'attaquer le papier de Thierry Reboud, qui s'était aussi offusqué de la grossièreté de la manoeuvre de désinformation au sujet du jeune Salah Hamouri. 

Terminons donc le travail. 

Tout d'abord, opérons un retour méthodique sur la chronologie des événements.

19/12 :
- Premier article de JSSNews pour descendre Salah Hamouri avant même l'histoire de ma citation.
20/12 :
- Dépêche de Reuters France (18h48) Ils précisent bien qu'Hamouri s'exprimait en français
- Le Monde, Le Point, France Inter et l’Express reprennent l’info correcte (18h48-49)
21/12 :
22/12 :
- JSSnews appose une hypocrite “note d’éditeur” à son article :
Israel-infos.net reprend cela, se demandant s’il y eu “erreur ? pression ? menace ?”, ils gardent l’article en l’état. Cela leur paraissait “honnête” (sic) de le publier :
- Sauf que dans la même édition (1046), Israel-info reprend le même discours diffamatoire, mais par le biais de Gil Taïeb :
 
Alors, que nous montre cette chronologie ? 

1) Que seuls les media pro-israéliens et le CRIF se sont hâtés de reprendre une fausse information, de la dramatiser, afin de salir Salah Hamouri. 
2) Malgré les démentis en série, les articles et les éditos diffamatoires sont restés en ligne, sauf, à quelques exceptions près, d'une petite notice bien cautionneuse... 

Donc oui ! Je vois dans l'étude approfondie de ces faits l'existence d'une conspiration visant à diffamer ! Un mensonge, même débusqué, laisse toujours des traces...

Vous comprendrez donc ma colère lorsque j'ai vu cet article de JSS news : 
"Salah Hamouri a t-il vraiment, ou non, souhaité la mort d’Ovadia Yossef après sa libération ?"
 
Parce que cela fait encore débat ? 
 
Morceaux choisis de cette tribune, une fois de plus, totalement déconnectée de la réalité. 

"Thierry Reboud, dans un article publié sur les sites ‘’bien pensants’’ que sont Médiapart et Rue89, a décidé de s’en prendre aux Juifs à travers le président du Crif Richard Prasquier."

Ficelle trop évidente pour n'être tirée ! Critiquer une prise de position illégitime de la part du président du CRIF est, selon Victor, une preuve d'antisémitisme... Je considère davantage cela comme une preuve de courage et de lucidité ! 

Il rappelle indirectement, de façon subliminale au ‘’bon’’ quidam, lecteur de ces sites, que la communauté juive est soit mal représentée, soit est complice de la ‘’félonie’’ de l’association par ses prises de positions inconsidérées. (Les commentaires des internautes surMédiapart sont édifiants à ce sujet)."

Ah ! L'auteur de l'article serait donc responsable des écrits que ses lecteurs font ? N'importe quoi ! Mais d'ailleurs, je ne vois pas en quoi ça serait un mal de souligner que la communauté juive est mal représentée, je l'ai d'ailleurs démontré, études et preuves à l'appui, que cela était le cas. Et oui, la communauté juive, par son honteux silence et son indignation sélective, se rend coupable... Comme si la vie et la dignité humaine avait une religion ! 

"Presse indubitablement ‘’propagandiste’’, à le croire, car diffusant des termes attribués à tort, selon l’auteur, au ‘’palestinien’’ libéré."

Tiens, Guilad Shalit est franco-israélien, mais Salah Hamouri juste palestinien ? Le diable se cache dans lesd'hamou détails...

"Pour en démonter la réalité il cite à l’appui la dépêche de Reuters en date du mardi 20 décembre « Libre, le Franco-Palestinien Salah Hamouri reste inflexible » (4) où ne figurent point, effectivement, ces ‘’vœux’’ de bonne année 2012 pour le rabbin."

En plus d'une belle faute de grammaire, on a du mal à saisir le but de cette formule ironique, si ce n'est pour influencer encore le lecteur. 

"Une transcription qui a du mal à sortir au grand jour, et une agence de presse internationale qui a publié un démenti (6) assurant que Hamouri a été mal cité ! Par qui ?, est la question ne valant pas un Shekel  !"

L'auteur feint de ne pas se rappeler que ce sont les journalistes de Reuters qui ont tiré la sonnette d'alarme... Mais effectivement, nous n'avons pas les enregistrements originaux.

Cela dit, pourquoi serait-ce à la victime de prouver son innocence, et non à l'accusateur de prouver ce qu'il avance ? Reuters n'en est pas à sa première erreur (je ne m'engagerais pas à dire que la boulette était faite sciemment, d'autres semblent le croire), et je ne vois pas ce qu'il y a d'exceptionnel à admettre que l'on a recopié comme un journaliste incompétent une dépêche d'agence sans vérifier l'info. Je ne mentionnerai pas l'acte de Richard Prasquier, effectué sans aucun recul, et qui ne fait que d'attiser la haine entre les communautés en France. 

"Mieux ! TheDailyStar (9), journal libanais et peu suspect d’être un inconditionnel de l’Etat d’Israël, confirme également, d’une part, avoir bien lu le lundi 19 décembre la dépêche citant les termes assassins « Israeli rabbi deserves death » (« Le Rabin israélien mérite la mort »), et d’autre part, les aveux d’Hamouri  justifiant ainsi sa condamnation en 2005 par la Justice israélienne. Une peine que Thierry Reboud a jugée imméritée dans un précédent article paru sur Rue89 et qu’il rappelle par un lien dans son brûlot actuel anti-Crif et que l’on peut nommer, à présent, propagande."

Il n'empêche que le Dailystar a un partenariat d'impression et de distribution avec le International Herald Tribune, peu suspect d'être pro-palestinien...
Concernant les "avoeux" d'Hamouri, je ne me prononcerai dessus, mais il me semble qu'ils ont suffisamment fait polémique pour que l'honnêteté intellectuelle nous permette de douter de la sincérité de ceux-ci.

"termes assassins", "brûlot", "anti-CRIF" "propagande" : c'est toujours bon pour faire peur dans les chaumières ! 

"Car s’en prendre à l’agence Reuters pour avoir mal répercuté une interview (dans l’hypothèse évidemment où il n’y aurait pas eu ensuite modification) et donc d’avoir trompé ses lecteurs, ou à des journaux sérieux pour avoir relayé une info erronée et oublié la diffusion du correctif, n’aurait été d’aucun effet, ni valu un article."

Reuters, contrairement aux officines de propagande pro-israéliennes, ont fait mea culpa. La preuve, tous les grands media français ont repris l'information correcte...

Sinon, concernant la mise en cause des journaux, on a vu la sincérité de leurs correctifs ! Une fois mon article paru, j'ai fait tous les sites web qui avaient répercuté la rumeur, afin de montrer ce qu'il en était vraiment.

D'ailleurs, sur le forum d'Israël 7  je me suis fait insulter et tourner en ridicule par un anonyme nommé Armand, qui m'a notamment qualifié du doux quolibet de "Robespierre de salon" ! Toutes mes réponses ont été censurées par la modération du site, qui ne me laisse même pas laver mon honneur. 

A propos de rédaction sans courage ni panache, je peux citer celle de www.israel-infos.net, qui m'a répondu ceci, lorsque je leur ai dit que leur entreprise de calomnie était honteuse : 

"L'Incorruptible ou "l'intoxi manipulateur ?"
il y a bien longtemps que les robespierres et autres coupeurs de tete de la pensee unique ne nous impressionnent plus
quelles sont vos propres sources ?uniquement celle ci qui etait a 4500 kms ?
et qui reprend celui qui a dit ce que l'autre a entendu apres qu'on lui ai dit ?
nous avons eu la probité deontologique de publier la controverse
vous ne versez que dans une source
honte sur vous !! mais vous nous faites bien rire quand même"

Ce à quoi j'ai répondu par la chronologie ci-dessus, et bien sûr, pas de réponse ! :)

Donc monsieur Victor Perez, s'attaquer à ces torchons ne sert à rien !

Reprenons les citations de son article... on approche de la fin !

"En revanche, s’en prendre au Crif, et en particulier à son Président, d’avoir sciemment diffusé des mensonges en se contentant « de reprendre telles quelles les interprétations douteuses commises par certains sites israéliens particulièrement échevelés  » permet de satisfaire une idéologie nauséeuse qui affirme que le Juif est forcément ‘’malsain’’. Entre autre, par son soutien inconditionnel envers un état forcément ‘’indéfendable’’ par ses jugements ‘’arbitraires’’ à l’encontre de ‘’palestiniens’’ incontestablement ‘’innocent’’  !"

Oui, le CRIF a sciemment diffusé une rumeur sans prendre la moindre minute pour confirmer l'information, et c'est proprement irresponsable pour un homme qui se veut représenter les intérêts juifs en France ! 

On voit qu'ici l'auteur prête des intentions que Thierry Reboud n'a jamais eu. Opposer l'image du "Juif malsain" celle du "Palestinien inconstablement innocent". Mais monsieur Victor Perez, l'image du Juif malsain, c'est vous-même qui la construisez avec vos argumentaires mensongers ! Heureusement que certains sont là pour remonter la barre ;-) 

"Le plus moche en ceci, n’est pas l’avis d’un obscur ‘’journaliste’’ et/ou blogueur, mais que des sites s’affichant d’informations diffusent des textes à la Une qui attisent, au mieux, le dégoût, au pire la haine du Juif."

Allez un peu d'antisémitisme pour la route ! 

Mais... Il n'était pas dans cette polémique question de la communauté juive, mais simplement de certains énergumènes qui se pensent au dessus de la Vérité ! 

Bon, ça y'est, je crois que j'ai réglé le compte de Perez...


Thierry Reboud, cher confrère, je ne te connais que peu, mais entre chercheurs de vérité, je me devais de prendre ta défense.

Toi que Victor Perez a tant attaqué dans son papier, et dans les commentaires de son blog, n'étant que la caricature de lui-même, reprenant par là le mythe du Juif honteux : 

"Vous dites faire partie de la communauté juive et ne pas vous sentir représenté par Prasquier !
Vous-même, représentez vous la communauté juive ou, si l'on en croit votre photo où l'on devine que vous portez un keffieh, plutôt cette frange de juifs mal dans leur peau à tel point qu'écrire dans Médiapart ne les dégoûte pas."

Courage ! Ces prochains mois seront déterminants pour la République, et nous aurons besoin de journalistes à la plume libre qui ne se laissent pas intimider.

Peu m'importe les stupides querelles de chapelle... Même si mon papier n'a pas pour but d'attiser les haines, on m'accusera peut être bientôt de tous les maux. Je n'en ai que faire, puisque j'ai la raison de mon côté. Mais j'espère que si mes contradicteurs réagissent à mon article (ils sont plutôt habitués à faire l'autruche), ils le feront lors d'un débat public, et non au gré d'une entreprise diffamatoire, comme ils semblent en avoir l'habitude.

Rappelez vous ceci : "Si vous ne faites pas tout pour la liberté, vous n'avez rien fait" !


Bien à vous,

Jonathan Moadab

contact : lincorruptible.media@gmail.com
Twitter : @l_incorruptible
blog : http://jmoadab.wordpress.com

Intiatives citoyennes en cours : 
Envoyez des lettres à vos députés
Mobilisons-nous pour que l'item "Assemblée Constituante" soit présente dans les sondages pour la présidentielle.
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.24/5   (63 votes)




Réagissez à l'article

50 réactions à cet article    


  • Jonathan Moadab L’Incorruptible 30 décembre 2011 11:48

    Dernière update de la situation : 

    - Débats avec Victor Perez : http://victor-perez.blogspot.com/2011/12/prets-tout-pour-taper-sur-le-crif.html

    Je me suis entretenu avec le rédacteur en chef de Reuters France, voilà ce qu’il m’a affirmé :

    “Ce genre de procédure [de retrait de dépêche] est un fait rarissime pour notre agence, cela arrive qu’une fois tous les deux mois, sur plus de 3 000 journalistes. Si nous avons retiré la dépêche, c’est que nous reconnaissons que notre journaliste a fait une erreur, ce qui nous fait beaucoup de tort”. De plus, il a affirmé que “la dépêche éronnée est restée très peu de temps en ligne”.

    Reuters Israel a confirmé l’erreur, sans pouvoir me communiquer l’enregistrement.

    - Communiqué UAVJ :

    « Une autre voix juive (Paris, le 26-12-2011)


    Inacceptable ! 
    M. R Prasquier, président du CRIF, fait de Salah Hamouri un meurtrier en puissance sur la base d’une fausse dépêche de l’Agence Reuters qui l’a immédiatement supprimée après vérification ; on attend les excuses de M. Prasquier qui décidément ne manque pas une occasion pour être le servile porte-plume du gouvernement israélien en France. Salah Hamouri a immédiatement démenti avoir tenu les propos qu’on lui a imputé . 

    Salah Hamouri a fait l’objet d’une longue détention en Israël en niant constamment avoir eu l’intention d’assassiner quiconque. Salah Hamouri est un combattant de la paix au Proche - Orient, d’une paix juste et durable. Il mérite le soutien des progressistes français, juifs ou non. UAVJ se félicite de sa libération et du soutien international dont il a fait l’objet. 

    En prenant de pareilles positions M. Prasquier déshonore le CRIF. Une Autre Voix Juive s’honore de représenter en France une voix des citoyennes et citoyens français juifs autre que celle de M. Prasquier »


    • Scorsonère noire géante de Russie 30 décembre 2011 12:17

       Quelle atrocité du destin consistant à naître en tant que Juif dans un milieu de contritions et de pleurnicheries perpétuelles ! Grandir au sein d’une tribu convaincue que le monde entier complote contre elle parce que jaloux d’une élection divine et d’une supériorité intellectuelle et morale doit demander bien du courage. Quant aux Juifs ayant réussi à identifier l’escroquerie mondialo-sioniste, ceux-là souffrent d’une extrême solitude et les moins silencieux sont brutalement châtiés.


      • Jonathan Moadab L’Incorruptible 30 décembre 2011 12:26

        Je ne rejette pas le sionisme dans son ensemble, je me revendique de l’Altersionisme. Gare aux discours simplificateurs... Je pense qu’une partie des sionistes est effectivement manipulée, mais qui en tire vraiment profit, les Juifs ? Je ne crois pas. J’ai foi en un sionisme pacifique. Mais celui-ci doit faire écho à la même volonté de paix et de vivre-ensemble de la part des autres parties.

        D’autres voix doivent émerger pour assagir le débat en somme. 


      • Scorsonère noire géante de Russie 30 décembre 2011 14:18

        Je ne doute pas une seconde que votre honnêteté intellectuelle associée à quelques recherches historiques vous mèneront à reconsidérer votre foi en un sionisme pacifique. A t-il jamais existé, et en quoi consiste-il d’ailleurs ? Une conquête de territoires par la ruse ? Dans le droit français, certes le vol par ruse est moins sévèrement condamné que le vol avec violence, mais reste un vol caractérisé. Mais peut-être vous référez-vous à un autre droit, plus divin celui-là ? 


      • Jonathan Moadab L’Incorruptible 30 décembre 2011 14:25

        Il y a le sionisme religieux, Eretz Israël, la terre promise qui sera, selon les textes, rendue lorsque le messie arrivera, et puis il y a le sionisme politique, réponse pragmatique aux aléas de l’Histoire... 

        Ce que je reproche au sionisme actuel, en plus de son côté impérialiste et violent, c’est le désir d’amalgamer la religion juive à une conviction politique. Outrepasser la volonté divine est une chose avec laquelle je ne préfère pas jouer. 

        Maintenant qu’Israël existe, je caresse doucement le rêve d’un Etat laïque et binational assurant l’égalité politique de tous ses citoyens. Mais comme souligné plus haut, cette volonté ne peut pas être unilatérale ! Le dialogue doit être développé et encouragé. Au fond, les peuples n’aspirent qu’à la paix, seule une poignée d’oligarques et de fanatiques entretiennent la guerre, et usent de la peur pour manipuler les esprits et attiser les haines.


      • anticomplot 30 décembre 2011 15:19

        @ jonathan
        le sionisme est une désobeissance d’un commandement de dieu quelque soit sa forme
        car dieu s’est plaint des descendants de jacob qui sont les juifs actuels, dans les 3 livres (thora bible et coran) il leur a dit qu’il leur avait donné la terre sainte (jerusalem) béni afin qu’ils vivent apaisé, or ils ont souillé cette terre et provoqué la colère du seigneur qui leur a dit
        sortez de la terre sainte et habitez la terre
        mais par orgueil ils sont revenus
        ils verront bientot le chatiment de tout près pour leur désobeissance...
        alors jonathan ne vous associez pas à cette doctrine criminelle qu’est le sionisme et ceci pour votre bien et afin d’echapper à la colère de dieu.


      • Jonathan Moadab L’Incorruptible 30 décembre 2011 15:34

        @anticomplot

        Rappelez-vous de l’histoire de Jonas, et de la destruction prévue de Ninive, lue à chaque Yom Kippour (Grand Pardon). Le courroux de Yahvé s’est apaisé lorsque les habitants se sont repentis. D.ieu est amour et plein de miséricorde.

        Errare humanum est, persevare diabolicum  !


      • Rensk Rensk 30 décembre 2011 20:24

        J’ai donné un + à votre article que je trouve pas mal (mais attention au stress)...

        Par contre ici je ne vous comprend pas : J’ai foi en un sionisme pacifique. Mais celui-ci doit faire écho à la même volonté de paix et de vivre-ensemble de la part des autres parties.

        Si par mon pacifisme je convainc d’autres gens... ben me semble que les autres parties ne doivent rien du tout car, toute personne est libre d’être convaincue où non...

        C’est l’exemple du pacifisme qui rend la chose pacifique et non le : Je me déclare pacifique mais sous condition que les « ennemis » se plient avant moi... (Ce que vous faite ici smiley )


      • Jonathan Moadab L’Incorruptible 30 décembre 2011 20:33

        Je ne met pas mon pacifisme sous condition, je dis simplement que pour aboutir sur quelque chose, il est nécessaire qu’une vision apaisée des choses soit partagée :)


      • Rensk Rensk 30 décembre 2011 20:44

        J’ai vu plus haut quelque chose que je ne maîtrise pas... Je mélange toujours les dates et les histoires... Je serais capable de vous dire que Jésus est né le jour du lancement du spoutnik...

        Bref, on s’est battu pour crée notre État (il y a toujours encore des suites aujourd’hui, D. Marty s’en occupe)...

        Que proposez-vous a la partie adverse pour qu’elle se calme ? (Pour pouvoir entrer en discussion)... vous savez pertinemment que c’est a vous de faire le pas... Restez crédible pour avoir une chance...


      • Jonathan Moadab L’Incorruptible 30 décembre 2011 20:47

        Pour le moment Etat laïque et binational avec égalité politique des citoyens... C’est un idéal...


      • Rensk Rensk 30 décembre 2011 20:58

        Ça c’est un but... moi je vous parle de bien avant cela... Mettre « à table » les gens pour taper du poing sur la table... Car vous en êtes-là... Il faut ouvrir un « corridor » et pour « ouvrir » ce dernier... vous proposez quoi ? Chez-nous c’est la majorité, les « plus fort en voix » qui ont proposez de faire voter le peuple... Sacrée bataille car après vient la question : oui mais sur QUOI ont va voter ???

        OUVRIR un vrai corridor... je le pense possible mais difficile donc ; il faut y aller sans exigences et sans autre truc dans la tête que le bien du peuple (interdiction des ONG et des lobbyistes)...

        Par exemple faire élire les représentants de chaque partie à la table par le peuple et non automatiquement prendre les élus politique (ils n’ont pas réussi)... Maturité politique est demandée... smiley


      • Jonathan Moadab L’Incorruptible 30 décembre 2011 21:25

        Développer des ponts citoyens entre les différentes communautés, comme font déjà certains associations sur le terrain, c’est déjà pas mal ! Enfin, c’est surtout à nos amis israélo-palestiniens d’y réfléchir... Moi j’essaie surtout de promouvoir une autre approche de la situation, qui est souvent abrupte/victimaire/etc. 


      • Rensk Rensk 30 décembre 2011 21:31

        Y a du « boulot » pour 2012... que je te souhaite très bonne (meilleurs que la mienne, tout le monde le mérite)... A dans un an .-)


      • morice morice 30 décembre 2011 12:49

        Vous avez remarqué j’espère le SILENCE des médias face au cas d’en face....il y a bien eu deux poids deux mesures lâ. Personne ici n’a jamais écouté ses dénégations. Il n’y a eu qu’une petite phrase de....Juppé, qui doutait de ce dont on l’accusait.


        • Jonathan Moadab L’Incorruptible 30 décembre 2011 13:11

          Oui, les media se sont rendus complices par leur silence. Mais voilà, le temps médiatique file, et maintenant, personne ne s’y intéressera. Dommage, c’était un petit scoop. 


        • garisamui garisamui 30 décembre 2011 13:21

          L’auteur

          Bravo et merci d être en pointe de la « ré-information » !

          Car le bruit assourdissant du silence des merdias majeurs est insupportable.
          Vos positions sont honorables et justes ; mais beaucoup pensent comme vous, et cela doit vous conforter dans la solitude de l’effort continu de dénonciation du scabreux.


          • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 30 décembre 2011 14:00

            Bonjour Jonathan,

            Tes interrogations et ton sens déontologique sont louables, mais as-tu répondu à la question des sources ? Car pour l’instant, ce que je lis c’est paroles contre paroles (celles de Salah Hamouri, du correspondant de Reuters et du rédacteur en chef auquel tu t’es adressé) montées en mayonnaise par les relais de l’information et les commentateurs.

            Les questions auxquelles il faut pouvoir répondre pour en avoir le coeur net :

            - As-tu contacté le journaliste à l’origine de la première dépêche pour recueillir sa version des faits (car passer de « il mérite la mort » à « c’est un raciste », à moins d’avoir un gros problème d’audition, ce n’est pas ce qu’on appelle une citation mal retranscrite) ?

            - De quel rédacteur en chef parles-tu ? Celui du bureau concerné ? Où se trouve ce bureau ?

            - Mais surtout : pourquoi ne t’a-t-il pas transmis l’enregistrement ?

            Démonter des processus journalistiques fautifs ne se fait pas sur la bonne foi des divers discours des uns et des autres, mais sur des faits et des preuves tangibles.

            Cordialement


            • Jonathan Moadab L’Incorruptible 30 décembre 2011 14:14

              Bonnes interrogations.

              Néanmoins, ne pensez-vous pas que ces gens auraient usé de leurs relations pour diffuser l’original si celui-ci contenait réellement la citation ?


              Ils ne se seraient pas gênés !

              Jusqu’à preuve du contraire, un individu est innocent. C’est à eux de démontrer sa culpabilité, je me suis déjà suffisamment démené pour démonter leur funeste entreprise. 

              De plus, tous les éléments (sauf la première dépêche) concordent vers la même conclusion. Par contre, vous avez raison, j’aurai dû essayer de contacter les interviewers (qui se sont déjà exprimés, étant donné qu’ils ont démentis) pour comprendre qui avait opéré la manipulation. Bizarrement, personne n’a l’air pressé de vérifier ce point... 

              Ils se seraient fait un plaisir de m’attaquer si seulement j’avais eu tort. Or, personne ne dit rien, tout le monde fait l’autruche. Vous connaissez l’adage : « Qui ne dit mot, consent ».

              C’est dur de se rendre compte que certaines personnes sont tout simplement mal intentionnées. Ceci est encore plus difficile à avaler lorsqu’on se rend compte que nous prions le même D.ieu qu’eux. 

              Ceci est simplement la preuve qu’il y a des salopards, il y en a partout. En démontrant cela, je vise aussi à démystifier la communauté juive, nous ne sommes pas rangés tels des moutons derrière eux ! 


            • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 30 décembre 2011 14:26

              Non, ce ne sont pas les interviewers qui ont démenti, mais le rédacteur en chef (lequel ? Il y a de nombreux services dans les agences de presse et les journaux, et la situation géographique est très importante aussi). La personne qui a interviewé est ce qu’on appelle un correspondant (sur le terrain), et sa version à LUI est indispensable pour éviter de travailler sur des supputations, car au fond c’est LUI qui se retrouve accusé de faute professionnelle.

              Enfin, pourquoi n’avez-vous pas accès à l’enregistrement, puisque finalement votre intervention vaut à ce journaliste cette accusation de la part de sa hiérarchie ? Risque-t-il d’être licencié ? A tort ou à raison ?


            • Jonathan Moadab L’Incorruptible 30 décembre 2011 14:45

              Bah si :

              http://www.salah-hamouri.fr/node/347

              Personne n’a démenti ce communiqué.

              + Démenti officiel de l’agence : 
              http://www.trust.org/alertnet/news/advisory-palestinian-prisoner-story-withdrawn/

              On a suffisamment tourné autour du pot. Peu m’importe d’où provient l’erreur, le tout étant qu’il y a eu erreur, et que Prasquier et consort ne sont pas revenus sur leurs propos.

              Si ça pose problème que je souligne cela, et bien qu’on me fournisse un seul élément crédible et matériel pour démonter mon argumentaire, et je ferai mea culpa. 


            • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 30 décembre 2011 14:51

              Qui est « admin » à l’origine de ce communiqué ? C’est vous ?

              Cet « admin » a-t-il(elle) pu accéder aux enregistrements ? Pourquoi ne les rend-elle pas publics ?

              Qui sont les « interviewers » (des preuves, c’est aussi des noms, ce pourquoi personne officiellement pour l’instant ne dit rien, vu que personne n’est mis en cause nommément).

              Où sont les démentis « des interviewers » directement, et non pas les propos rapportés, qui, encore une fois, ne font qu’ajouter du bruit au bruit sans apporter le moindre début de preuve de démenti ?

              Pour le reste, vous êtes conscient, j’imagine, que toutes les théories de l’embrouille et du complot prennent un temps fou à démonter, temps dont je ne dispose pas actuellement personnellement.


            • Jonathan Moadab L’Incorruptible 30 décembre 2011 14:55

              Je pars du principe que les gens sont de bonne foi, et j’analyse leurs déclarations à la lumière des autres éléments. 

              Mais ce n’est ni à vous, ni à moi de faire la lumière sur cette affaire. C’est bel et bien à ceux qui ont calomnié, ils doivent justifier leur prise de position, ou s’excuser. 


            • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 30 décembre 2011 15:20

              Cher Jonathan,

              Vous avez vous-même publié la charte de Déontologie...

              En journalisme, il n’est pas de bonne foi qui vaille ni qui compte, mais des faits et des preuves, étayés, vérifiés et recoupés uniquement...

              Et en tant que journaliste, vous n’êtes pas non plus exempt de vous baser sur autre chose que sur vos impressions et convictions de base (« je fais confiance aux gens, à ce qu’ils me disent »), qui semblent donc être les seuls éléments dont vous disposez pour étayer votre propos.


            • Jonathan Moadab L’Incorruptible 30 décembre 2011 15:26

              Bla bla bla. 


            • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 30 décembre 2011 15:40

              Ben en effet.

              Super déontologique.

              Si vous dîtes vrai, ou faux, un confrère va se faire virer, et tout ce que vous trouvez à dire pour conclure, sans le moins du monde répondre à des questions parfaitement objectives et justifiées, c’est « blablabla ». Vous ferez un bon mauvais professionnel, comme il en existe tant...

              Bye bye.


            • Jonathan Moadab L’Incorruptible 30 décembre 2011 15:46

              Pour que l’on se comprenne, il faudrait déconstruire la façon dont vous raisonnez, et comment vous cherchez toutes les raisons pour déculpabiliser des individus de la communauté. Je n’ai pas le temps, voilà tout. Vous m’en voyez désolé, d’autant que vous ne semblez pas être une mauvaise personne. Si vous voulez que l’on aborde le sujet calmement de visu, n’hésitez pas à me contacter, ce sera avec plaisir.


            • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 30 décembre 2011 15:54

              Je ne cherche à disculper personne. Un journaliste n’est ni procureur, ni avocat.

              Discuter de visu, pourquoi pas.


            • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 30 décembre 2011 15:56

              PS : Mes questions ne s’apparentent pas à un raisonnement, elles sont des questions relatives aux SOURCES, c’est-à-dire primaires et basiques. Et je n’ai pas le temps non plus en ce moment.


            • Jonathan Moadab L’Incorruptible 30 décembre 2011 17:47

              Les sources primaires sont visiblement hors de notre portée, mais ce n’est pas le cas du CRIF qui a suffisamment d’influence (il suffit de voir qui vient à leur dîner chaque année) pour obtenir ce genre d’information. 

              Mon email : lincorruptible.media[at]gmail.com


            • OMAR 30 décembre 2011 18:40



               !Omar 33

              Bonjour Jonathan

              Le mal est fait : Ce vulgaire Palestinien Hamouri est un potentiel terroriste certifié sur la base d’une hypothétique affirmation ;

              Alors que ce Franco-israélien Shalite, un tankiste-tueur avéré, n’est qu’une innocente victime kidnappée par des barbares....

              Et il en sera ainsi tant que les médias seront entre leurs mains.

              Leur méthode est vérifiée par les commentaires de Comic-danseuses, par exemple, pur produit de la hasbara : noyer le poisson dans l’eau par des questions de forme et jamais de fond. 

              Ce genre d’actions dessert la paix et le rapprochement entre les peuples et les communautés...

              Mais c’est peut-etre le but recherché !!!!!



            • Jonathan Moadab L’Incorruptible 30 décembre 2011 18:48

              @Omar 33

              Vous dites que Shalit était un « tankiste tueur avéré ».

              Où sont les preuves qu’il ait déjà tué ? 

              De plus, ne faisait-il pas son service militaire, comme tout citoyen israélien ? 


            • Alef Alef 30 décembre 2011 19:34

              Guilad Shalit n’a jamais tué personne alors que certains terroristes libérés par Israel sont directement responsables de la mort d’israéliens tués dans des attentats exclusivement dirigés contre des civils.

              Ils ont tué de sang froid des femmes et des enfants sans jamais avoir exprimé le moindre regret pour les actes qu’ils ont commis.


            • Jonathan Moadab L’Incorruptible 30 décembre 2011 19:38

              @Alef, les pilotes de F16, ils expriment des regrets après avoir jeter leurs bombes ?

              Allez, on se calme les enfants, on arrête les jeux du type : « C’est toi le plus méchant » et on se recentre vers le principal.

              La paix :)


            • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 30 décembre 2011 19:45

              Monsieur 33 qui cause et signe sa vacuité pour être bien sûr de conserver ses droits d’auteur - et quel auteur ! -, ne sait quoi répondre à mes questions qui, loin d’être de pure forme, sont purement basiques et évidentes. Il dégaine donc l’argument ad hominem qu’il croit être encore imparable, alors que c’est ringard à mort : « Hasbara ! »

              Posez une question parfaitement légitime que tout journaliste doit se poser, vous êtes un « hasbariste » smiley

              Et ça se plaint du manque de professionnalisme...

              Et tandis que ça vous agresse personnellement, ça vous donne de « la paix » à tout bout de champ...

              Et ça prétend que l’agresseur, c’est vous...

               smiley


            • Rensk Rensk 30 décembre 2011 21:16

              C’est bien avec ce genre de réponse... que vous me répondez sur mes questions du dessus... Vous n’êtes que trop « pris » dans l’affaire... il vous faut une période de repos (sortir du cercle infernal)...

              Cela vous régénérera et vous verrez que vous avez accumulé une sacrée information que vous pouvez utiliser « garanti sur facture » mais avec une approche plus « zen » et donc plus percutant dans le pacifisme qui peu faire plier des États, des banques, des assureurs et même des chimistes...


            • Rensk Rensk 30 décembre 2011 21:19

              On voit vraiment pas « ergonomique-ment » a qui ont réponds... je précise donc que je répondais au : bla, bla, bla... smiley


            • Rensk Rensk 30 décembre 2011 21:29

              Les Palestiniens lancent une grenade dans un tank de l’armée israélienne, deux soldats sont tués, et Gilad Schalit, au poste de commande de tir du tank, sort blessé et est fait prisonnier...

              « malgré un faible profil médical ». Il obtient le grade de caporal tankiste au sein de l’armée israélienne et sera promu sergent pendant sa captivité

              La base est Wiki


            • LE CHAT LE CHAT 30 décembre 2011 22:05

              les médias à la solde des sionistes ne se sont absolument pas mobilisé pour lui alors qu’il nous ont bassiné avec le sort du mercenaire Shalit capturé par le hamas alors qu’il séquestrait avec les siens les reclus de Gaza . Le franco palestinien parle lui le français , ce n’est pas le cas de l’autre ....


              • Jonathan Moadab L’Incorruptible 31 décembre 2011 03:44

                Vous n’avez pas honte, avec une si jolie référence historique comme pseudo, de dire des sottises pareilles ? smiley

                A vrai dire, les gens comme vous, haineux et incapables d’avoir un discours autre qu’amalgamant, je ne les considère pas plus que ceux que vous semblez honnir !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès