Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Désinformation ou incompétence ?

Désinformation ou incompétence ?

A l’heure où des voitures 100% électriques dignes de ce nom sont soit déjà commercialisées, soit annoncées sur le marché dans les toute prochaines années, il semble qu’en France on en soit encore resté à une image quelque peu faussée de la voiture électrique. 

Témoin ce reportage diffusé le 10 septembre 2009 sur France Inter dans le journal de 07H30. 
 
 A l’occasion des discussions concernant la taxe carbone, le journal de France Inter ce matin, après les commentaires de ces derniers jours sur cette taxe, donne une information à ceux d’entre nous qui pourraient être tentés de se tourner vers un véhicule électrique.
 
Laurence Thomas introduit donc un reportage comme suit, je cite :
"En ce qui concerne l’automobile, la voiture zéro carbone n’est pas prête d’envahir le bitume"
et elle passe alors la parole à Nathalie Fonterelle qui est, en tout cas on est en droit de le supposer, la spécialiste de ces questions. 
Après une introduction rappelant que les voitures électriques ont été les premières voitures créées avant que le moteur thermique ne s’impose, notre chère journaliste nous informe que malheureusement la voiture électrique souffre encore d’une faible autonomie.
 
Cela restant limité comme argumentation, on en conviendra, cette professionnelle consciencieuse fait donc appel à un expert en la personne de M. Jean-Louis Léonard, président du "Programme de recherche sur les transports". Celui-ci nous apprend alors que, je cite encore,
"La génération électrique et la pile à combustible sont des horizons à vingt cinq ans..."
 et d’ajouter que ce qu’il faut faire c’est améliorer le moteur thermique. 
 
Mince alors ! Moi qui souhaitait changer ma vieille voiture qui approche les deux cent mille kilomètres et me disait qu’en attendant un peu j’aurais sans doute la possibilité d’acheter une voiture électrique d’ici un à deux ans. Me voilà bien déçu.
Il faut dire que mon espoir ne se basait pas sur des avis aussi éclairés. Je me disais qu’avec le succès actuel du Tesla Roadster aux Etats-unis et l’annonce de la Tesla Model S (berline classique avec une autonomie de 450 km) pour début 2011, mais également avec l’annonce par Nissan de la Nissan Leaf (citadine, autonomie 150 km) pour fin 2010 en Europe ; j’avais toute mes chances. 
 
Alors bon, trève de plaisanteries, soit Nathalie Fonterelle et Monsieur Léonard sont particulièrement incompétents sur le sujet, soit ils poursuivent un autre but, celui de freiner au maximum le développement de la voiture électrique en France. Serait-ce par hasard dû au fait que nos chers constructeurs français n’ont pas de projet tout électrique convaincant dans leur cartons et accusent un retard important dans ces technologies ?
 
Ou bien peut-être que la voiture électrique n’est effectivement pas, en l’état actuel, une solution d’avenir.
Mais alors, qu’ils avancent des arguments plus convaincants, et arrêtent de dire des contre-vérités. Certes le véhicule tout électrique n’apporte pas de solution magique au problème de l’énergie et du rejet de CO2, mais il faut alors en débattre avec des éléments plus sérieux tels que la provenance de l’électricité, la capacité du réseau actuel (que se passerait-il si on convertissait toutes les voitures en électrique), le recyclage des batteries etc. 
 
L’autonomie qui sert depuis plus de trente ans d’épouvantails à acheteur potentiel de véhicule électrique n’est plus qu’un problème marginal : plus de 70% des automobilistes parcourent moins de 100 km par jour, limite largement dépassée par les véhicules électriques d’aujourd’hui. 
 
Il est vrai que M. Léonard n’est pas vraiment un spécialiste puisqu’il est député UMP de la Charente-Maritime et que ce poste de Président du Programme de recherche sur les transports(en fait le PREDIT, Programme de recherche et d’innovation dans les transports terrestres) n’est sans doute qu’honorifique. 
Par contre notre chère journaliste pourrait passer un peu plus de temps à se documenter. Cela lui éviterait sans doute de raconter n’importe quoi sur une radio qui, au demeurant, est généralement plutôt de bonne qualité. 
 
Alors, désinformation, incompétence, travail bâclé ? Je vous laisse juges. 
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.89/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • Lapa Lapa 11 septembre 2009 12:51

    je vote pour incompétence, comme tout ce qui touche la technique avec les journalistes.

     

    ils sont là pour brasser de l’info et du vent, éventuellement commenter la dernière vidéo d’Hortefeux mais sûrement pas pour faire un sujet sérieux. Et puis présenter la voiture électrique comme voiture zéro carbone... quelle blague !

    On communique plus, plus vite, plus d’info... mais au final est-on MIEUX informé ?

    je ne crois pas, pour ceux qui ne font pas l’effort d’aller chercher l’info en tout cas et le travail intellectuel de comprendre.


    • ObjectifObjectif 12 septembre 2009 10:05

      Bonjour,

      Et pendant ce temps la voiture à air comprimé avance, à son rythme car sans aucune subvention :

      http://www.mdi.lu/actualite.php

      L’homologation est en cours, la ministre néerlandaise l’a testé, il est bien possible que cette innovation roule ailleurs qu’en France en premier.

      Au passage, toutes les voitures aujourd’hui roulent à l’air comprimé, car c’est bien la pression des gaz qui pousse toujours les pistons.

      La différence, c’est que dans un moteur à combustion interne, la compression des gaz est obtenue dans le cylindre, avec un très mauvais rendement chimique, thermique et mécanique.

      Le moteur à air comprimé « froid » utilise l’air qui a été comprimé ailleurs, ce qui permet d’optimiser séparément chaque étape du processus et donne à la fin un rendement bien meilleur à tous les niveaux, et aussi une fiabilité bien plus grande : savez-vous que les générateurs électriques diesel qui sécurisent les hôpitaux sont souvent démarrés... à l’air comprimé ?

      Ensuite, beaucoup d’autres processus vont pouvoir être utilisés pour obtenir l’air comprimé, pas seulement la combustion : et cela ne plait pas du tout à certains.

      Enfin, l’air comprimé se stocke facilement, surtout à la maison.

      Bon courage à MDI !

      Le fait que les vieux média en parlent peu n’est certainement pas de l’incompétence. Mais après tout, une certaine discrétion les protège plutôt.


    • ObjectifObjectif 12 septembre 2009 10:30

      L’air comprimé est plus fiable que les batteries pour le stockage d’électricité :
      20 ans de succès en exploitation

      Des idées pour faire de l’air comprimé avec le solaire...

      Il reste beaucoup à faire sur ces sujets pourtant techniquement simples, à coté de la fusion nucléaire...


    • Gourmet 11 septembre 2009 13:39

      Pour ma part je penche pour une volonté du PREDIT de faire passer un message.
      En cherchant bien on devrait trouver pas mal de lobbyistes (représentés par des cabinets, des consultants et non directement par les constructeurs et les distributeurs) des transports routiers et des pétroliers gravitant autour du PREDIT. Faut bien trouver des fonds !

      Partant, l’éventuelle compétence des journalistes (c’est à la portée de tout un chacun de se faire une idée de la situation industrielle, commerciale et mondiale de la voiture électrique en moins d’une heure en parcourant le web) a été neutralisée afin de faire place au discours autoritaire du soit-disant spécialiste !

      Maintenant, quelle est la véritable portée d’un tel message ?
      Quel est l’auditoire de France Inter ? Majoritairement CSP+. Lesquels sont de bons relais de propagande.
      Mais lesquels sont également de bons fouineurs d’informations tout azimut.
      Alors ? Cela n’empêchera pas la voiture électrique d’avancer. Et les mêmes CSP+ d’en profiter.

      Mais il était intéressant d’en faire mention de manière que cela reste dans les mémoires.

      db


      • altamiraï 11 septembre 2009 14:03

        Je connais bien le monde du véhicule électrique.
        Comme vous tous, je commence aussi à avoir une idée assez précise de la compétence des journalistes, particulièrement en matière technique...

        Ma conclusion, pas la peine de crier au complot. Ils n’y connaissent rien. Comme les politiques d’ailleurs.

        Quant au marché du VE, et à l’état de l’art technique en ce domaine, quelques heures sur le web permettent de savoir que :

        Autonomie possible raisonnablement avec la technologie 2009 disponible grand public : 350 km.

        Charge : 80% en 1H

        Nombre de cycles : + de 2000.

        Prix : 12 à 17000 € pour un quadicycle lours avec 130 km d’autonomie (80km/h en pointe)
        à 100 000 € pour le bijou de Tesla (350 km et 200 km/H en pointe).

        Perspective : baisse très importante des coûts possible, car les volume de productions actuelles sont dérisoires. (souvenez-vous des télés plasma)

        La Chine vends actuellement sur son marché plus de VE que de thermiques (surtout des scooters). Le gouvernement chinois a décidé d’inverstir 1 milliard de $ dans la recherche VE. La Chine est le premier fabriquant mondial de batteries Lithium de traction.

        Aux USA, quelques startups commencent à commercialiser des VE crédibles. Des garages proposent des conversions hightech sur bases de thermiques pour quelque milliers de $. Investissements massifs dans la recherche batteries.

        En France : en 1996, on subventionne à mort le lancement de la 106 electric, produit fiable qui sombre dans l’oubli quelques années plus tard.
        En 2009...on se masturbe devant une poignée de concepts car
        En 2011 : on achètera des VE chinois.


        • monbula 11 septembre 2009 16:06

          En 2011 : on achètera des VE chinois.

          Vous suggérez que les européens et la France en l’occurence ont raté le train de cette nouvelle technologie..


        • zelectron zelectron 11 septembre 2009 19:03

          ....et en plus un gaspillage éhonté

          Les études parasites concernant les véhicules électriques complets le sont au détriment du véritable sujet : les réservoirs d’énergie, par exemple les batteries (à tout hasard).
          Chacun sait que fabriquer des batteries de capacité, durabilité, efficience, poids, prix n’est pas si simple à telle enseigne qu’aucune technologie n’est vraiment arrivée a atteindre (ou dépasser ?) les n+1 kilowatts-heures par kilogramme...

          Les différents intervenants épuisent ainsi les ressources financières mobilisables à ce sujet et reculent d’autant les temps et espaces qu’il nous faut franchir pour l’avènement de masse des véhicules du futur.

          Je ne comprend pas qu’on « étudie » des soi-disant « nouveaux » moteurs électriques, les roues, des suspensions, des freins, phares et autres produits (gadgets) qui existent de façon banale pour peu qu’on se donne la peine de les chercher dans l’industrie standard.


        • jymb 11 septembre 2009 14:22

          Je dirais plutot, en 2009 plus grand monde n’a envie de changer de véhicule, tout ce qui roule étant une victime désignée du tir aux pigeons sur la route.
          Electrique ou pas, le délire de répression des pseudo infractions continuera
          Alors investir des sommes trés conséquentes pour se faire encore plus plumer, non merci, un vieux machin fumant suffit pour se payer des ralentisseurs-marches d’escaliers en travers des rues


          • etonne 11 septembre 2009 15:47

            une question a ceux qui savent :

            les moteurs electriques des voitures sont-ils enfermes dans une enceinte close ou sont-ils àl’air libre ?
            pourquoi cette question ? parce que s’ils sont a l’air libre, cela veut dire que ces moteurs ionisent l’air ambiant et produisent de l’ozone et dans ce cas on remplacerait une pollution par une autre peut etre plus grave

            c’est juste une interrogation de beotien


            • Ysild Vilanui Ysild Vilanui 11 septembre 2009 16:18

              Actuellement, les pics de pollution à l’ozone ne proviendraient-ils pas pour une grosse partie des transports à moteur thermique ? 

              Interrogation de béotienne là aussi smiley 

            • Merlin 12 septembre 2009 02:19

              Seul les moteurs à courant continu peuvent ioniser l’aire (presseuse, aspirateur…) Mais les moteurs synchrone et asynchrone produisent rien de tout cela


            • Croa Croa 13 septembre 2009 16:08

              L’ozone est un faux problème qui marche bien, commerçialement parlant !

              Autrefois en tant que médicament : Se rappeler les pubs pour générateurs d’ozone à effet corona vu que l’ozone ça guérit de tout ! (Enfin, il parait... !)

              Aujourd’hui sous la forme de détecteurs pas cher à fabriquer mais vendu très cher aux collectivités parce qu’il parait que l’ozone c’est très mauvais pour la santé !  ???

              Sauf dans les Landes ou la Gironde grâce à l’air des Pins qui l’été fait de l’ozone tout seul, donc gratuitement !

              L’air des pin est-il bon ou mauvais pour la santé ? Bof, ça dépend des modes... Reste l’odeur de résine : En principe tout le monde aime ! smiley


            • krolik krolik 11 septembre 2009 16:06

              La voiture électrique en été.. peut-être, mais sans clim.
              En hiver là ce sera autre chose.
              A basse température les batteries ont la facheuse habitude de fléchir e capacité.
              Et puis le chauffage de l’habitacle
              Un véhicule qui avance dans l’air est soumis à un échange de convection thermique, même avec une très bonne isolation.. Ah le nombre de Reynolds sur les échanges thermiques.. !!!
              Il faut au moins 2kW de puissance thermique pour chauffer un véhicule par -10°C.
              Lorsque l’on m’aura présenté un véhicule apte à 150km d’autonomie par -10°C , là je commencerai à m’intéresser au sujet.
              En attendant il y a de grands espoirs depuis lontemps :
              http://www.servimg.com/image_preview.php?i=6&u=12174312
              Maintenant il y a de petites batteries qui se mettent à chauffer toutes seules, comme sur les téléphones, portables ; qui se mettent à gonfler comme sur le iphone quitte à casser l’écran.. J’espère que les grosses batteries ne seront pas soumises à ces propriétés qui vont jusqu’à l’explosion / incendie.

              @+


              • lavabo 11 septembre 2009 16:48

                Krolik,
                Vous avez parfaitement raison concernant la limitation en température.
                pour les batteries qui gonflent, c’est vraiment impressionant à voir....... les petites batteries ouais bof, mais celle des EV alors là.... j’ai vu des batteries devenir de vrai ballons de rugby, et tenez vous bien elles étaient équipées d’une soupape de sécurité. Pour la notice, c’est très simple en cas de surpression il faut ouvrir la valve pour dégazer......... et penser à ne pas respirer en même temps..... et aussi en cas de feu il était recommandé de « jeter » la batterie à l’eau (courir le plus vite possible et ne pas respirer). D’où viennent ces batteries ? de Chine........ heureusement que pour l’instant ils ne sont qu’au stade du développement........
                A+


              • 1984 11 septembre 2009 16:34

                Voitures électriques ou nucléaire ?
                Désinformation ou incompétence de votre part ?


                • Lisa SION 2 Lisa SION 2 11 septembre 2009 16:35

                  Bonjour,

                  « notre chère journaliste nous informe que malheureusement la voiture électrique souffre encore d’une faible autonomie. »

                  l’autonomie peut simplement être multipliée par deux en allégeant le véhicule le plus possible, Mais de cette manière, elle devient incompatible avec les tombereaux roulants aux normes actuelles qui font tous une tonne cinq, sans compter les prochains poids lourds de vingt cinq mètres qui feront cinquante tonnes. 

                  Pour qu’advienne enfin l’ère du véhicule électrique, il faut à nouveau changer les normes européennes vers le camion sur rail et les nouveaux matériaux pas seulement au service de la Formule 1. C’est pas pour demain !

                  Sinon, j’ai traité de ce sujet sur cet article retentissant ( ? ) :http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/le-progres-du-futur-d-aujourd-hui-60268 Vous y trouverez quantité de liens et toutes les raisons pour lesquelles c’est pas pour demain, mais pour ailleurs.

                  Sinon, il y a une revue Elektra, dont je possède un numéro datant de 1993 qui présentait déjà quantité de petits roadsters ou sans permis. Quinze ans ont passé depuis...

                  C’est comme le vote, il faut cesser de miser sur les gros qui vous piétinent, et choisir des petits qui vous attendent tous pour accélérer leur industrie naissante.


                  • lavabo 11 septembre 2009 16:37

                    Désinformation ou incompétence ?
                    Les deux mon cher monsieur, les deux.....
                    Rappelons quand même que les moteurs des voitures électriques fonctionnent avec des batteries Li-ion. Le problème ne vient pas des performances de ces systèmes (vitesse de pointe ou autonomie) mais plutôt du coût des batteries. En effet, il y a un souci et il est de taille, c’est que les batteries existantes utilisent du cuivre comme collecteur de courant. Alors pour le moment le prix est supportable, mais nos réserves en cuivres sont limitées....... Alors pour ceux qui espèrent voir le prix des EV baisser grâce à la demande.........
                    Mais bon, on a des solutions en vue :
                    - remplacer le cuivre par de l’aluminium est possible en remplacant le graphite (matériau d’électrode négative) par des matériaux fonctionnant à plus haut potentiel. Pour expliquer brièvement, on ne peut pas utiliser de l’alu avec du graphite car il va se former un alliage LixAl qui va détruire la batterie.... en fait avec le graphite ( mais aussi le silicium) on ne peut utiliser que du cuivre. 
                    - la pile à combustible reste pour moi la meilleure solution....... quand elle sera fiable !!! 25 ans ? oui c’est l’horizon fixé.... une petite explication : les labos ont promis monts et merveilles à propos de la pile à combustile... résultat : objectifs non tenus, industriels mécontents, argent parti (du coté du lithium). Depuis les scientifiques qui travaillent dessus sont devenus extrêmement prudents sur leurs prévisions.....
                    - le lithium-air apparaît comme une solution prometteuse.
                    On ne manque pas d’idées, cependant il faut encore du temps. En fait la journaliste a raison, la voiture électrique pour tous c’est pas encore pour maintenant, elle est chère et le restera encore pendant un moment. Elle a raison, mais elle évoque de mauvais arguments.....
                    Amicalement


                    • shadok71 shadok71 11 septembre 2009 17:07

                      Si manipulation il y a, il faux plutôt chercher a mon avis du coté de ceux qui nous font croire que la technologie est prête pour l’après pétrole.
                      La principale responsabilité des médias dans ce domaine, est de relayer sans le moindre esprit critique chaque (pseudo) innovation en faveur des voiture « verte » qui serve en fait essentiellement à la communication de l’industrie automobile.
                      Si on gratte un peu s’aperçoit vite que la technologie est loin d’être au point, en tout cas très loin de pouvoir remplacer la voiture telle qu’on la connait . Soit on ne prend pas en compte le coût des batteries dans le prix estimé du véhicule (elles sont alors louées), soit on « oublie » de préciser leur durée de vie, leur autonomie...
                      On nous a fait espérer pendant longtemps la voiture à hydrogène, maintenant on se rabat sur quelque chose de plus réaliste certes mais encore très lointain.


                        • Fan de Caster Semenya Fan de Caster Semenya 11 septembre 2009 18:55

                          Nan nan nan : tous et toutes au BEACH CRUISING


                        • beneolentia beneolentia 11 septembre 2009 19:20

                          meuh nan, c’est un vélo a pédale ton truc, c’est fatiguant, et pis c’est comme la voiture a pédale, en plus moins bien,

                          http://195.154.158.38/images/833/8334512501.jpg

                          http://www.vittel-velo.com/photo/velo/occasion/rosalie6jaun.jpg

                          http://www.cyclhop.fr/images/stories/photos/rosalies.jpg

                           c’est FATIGUANT, et ça vas pas vite, ou alors faudra se doper a l’EPO pour pas arriver en retard au boulot.

                          euh, et pis sur ton vélo t’a qu’une place nananére.


                        • Fan de Caster Semenya Fan de Caster Semenya 11 septembre 2009 19:30

                          Parce que t’y connais dalle, bientôt la version à moteur électrique arrive, puis surtout la version recyclable et le recyclage permanent des beach cruisers.

                          Ethique, Ecolo, Fun, Communautaire en fait.

                          Mais bon, t’as plutôt l’air de préférer polluer...


                        • beneolentia beneolentia 11 septembre 2009 19:55

                          polluer or not polluer that is the question

                          la pollution de ma bouffe m’importe plus que celle de mes déplacements

                          c’est pourquoi je désire être nourrie au blé sans ogm (en tant que poule)

                          le vélo je m’en fou, parce que pour picorer je me déplace a pied, c’est moins polluant.

                          pis j’ai pas loin a marcher pour rejoindre mon enclos entouré de barbelés.

                          c’est le 11 septembre c’est pour ça

                          *
                          ps : je nie avoir écris celà
                          ps2 : c’est a cause du fbi qui m’a forcé a nier


                        • Fan de Caster Semenya Fan de Caster Semenya 11 septembre 2009 20:03

                          Cot cot codet > a nié


                        • beneolentia beneolentia 11 septembre 2009 20:13

                          c’est pas moi qui pollue :

                          En 2007, le groupe Toyota, en incluant la production de Daihatsu et de Hino trucks, a fabriqué 9,51 millions de véhicules, ce qui en fait le nouveau leader mondial, contre 9,259 millions de véhicules à General Motors[3], qui occupait cette place depuis 72 ans[4],[5].

                          http://fr.wikipedia.org/wiki/Toyota_%28entreprise%29

                          arrête de courrir, il faut partir a point.

                          ps : ouf, le fbi est parti


                        • Fan de Caster Semenya Fan de Caster Semenya 11 septembre 2009 20:18

                          Vois pas ce qu’ils viennent faire ici les bridés ou GM, dans ce qui relevait de nos positionnements personnels sur la question de la pollution.

                          Dans le même genre, tu vas te mettre à manger du blé OGM si y’ a plus que ça sur le marché, ou pas ?


                        • beneolentia beneolentia 11 septembre 2009 20:31

                          je te cite : "Vois pas ce qu’ils viennent faire ici les bridés ou GM, dans ce qui relevait de nos positionnements personnels sur la question de la pollution.

                          Dans le même genre, tu vas te mettre à manger du blé OGM si y’ a plus que ça sur le marché, ou pas "

                          *

                          positionnements personnels ?

                          ou est le tien ? a part me dire que je préferre polluer ? alors que ton idôle fait de la pub pour toyota sur fond jaune (c’est bien vu) pour les bridés comme tu les appele.

                          alors que je montre qu’il existe d’autres alternatives a la voiture électrique.

                          ps : pour répondre a ta question, je préferrerais crever de faim plutôt que de bouffer du blé ogm
                          mais avant je vais quand même essayer de buter ceux qui veulent m’en faire bouffer.
                          ps2 : c’est pour un sondage ?


                        • Fan de Caster Semenya Fan de Caster Semenya 11 septembre 2009 20:48

                          Toyota ? marque qui n’est pas à ma connaissance le sponsor de mon idole, mais simplement celui des dossards des championnats du monde qu’ille porte.

                          Pour un sondage ? comme dans l’émission des années 80 : ouééééééééééééééé, et surtout peace mon frère ou ma sœur smiley

                          Pour mon positionnement, il était affiché d’emblée avec le lien vers un moyen de transport véritablement écolo, fallait suivre.

                          Pour finir, vu vos mœurs si belliqueuses, restons en là.


                        • beneolentia beneolentia 11 septembre 2009 21:20

                          tu as raison toyota sponsorise aussi les perdants

                          voir : http://ww2.sport365.fr/medias/sporever/sport365_664x376/athletisme/femmes/8 3849_SEMANYA_190809.jpg

                          mais, pour de la course a pied ça la fou mal, d’être sponsorisé par le nouveau leader mondial des constructeurs automobiles. (2007 : 1er constructeur mondial)

                          enfin, bon restons en là


                        • beneolentia beneolentia 11 septembre 2009 18:46

                          et si dans tout celà vous ne trouvez pas votre bonheur

                          il vous reste la caléche et le cheval
                          ça fonctionne a l’herbe et au gaz (qui aide a la propulsion du cheval)

                          http://www.mariages-caleches.fr/wp-content/gallery/le-cochet-et-sa-caleche-a-paris/086_87.JPG

                          +

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Laurent

Citoyen


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès