Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Deux supporters morts en trois ans, peut-on parler d’hécatombe (...)

Deux supporters morts en trois ans, peut-on parler d’hécatombe ?

Si l’on considère les décès de militaires français lors de manœuvre et d’entrainement sur le territoire métropolitain, (sans même parler des 40 soldats morts à l’inutile front afghan), les deux supporters du PSG décédés lors d’affrontements aux alentours d’un stade ne sont qu’un épiphénomène, un fait divers tout juste tragique. Or, la presse la télévision y voit une dérive intolérable. La comparaison avec guerre de tranchées, ratonnades, guerre des gangs, dérive criminelle est excessive et hors de propos. Le gouvernement est quasiment prêt à décréter l’état d’urgence. Il ne faut pas délirer. Mais nous avons déjà vécu le scénario des épidémies de suicides dans les entreprises, mis en scène par la presse. Le marketing de la peur fait vendre les journaux, crée de l’audience et permet aux politiques de se refaire une virginité morale.

Sans glorifier les violences sur les stades, il faut tout de même revenir à la raison. Pourquoi pénaliser l’immense majorité des amateurs de football et surtout mettre à genou des clubs professionnels qui sont des entreprises souvent en grande difficulté financière parce qu’il y a eu deux décès en trois ans ? D’autant que les violences entre supporters ne sont la plupart du temps que des affrontements théâtralisés et ritualisés, quasiment folkloriques se finissant le plus souvent par quelques contusions et yeux au beurre noir. Il arrive hélas de temps à autre un incident qui tourne mal, mais doit-on faire jouer plusieurs matchs à huis-clos, alors que le risque de mort d’homme est en réalité très bas ? Tout ce battage médiatique, relié par les politiques est le résultat de l’application du principe de précaution qui gangrène les mentalités depuis une dizaine d’années. Principe inutile, car après une accalmie temporaire, les affrontements entre supporters avinés reprendront, mais pas forcément à proximité des stades. Ceux qui veulent mordicus en découdre se trouveront facilement un autre « terrain de jeu ».

Les médias parlent de dérive, de supporters qui s’entretuent, de massacre, sans aucune retenue. Il est vrai, que lorsqu’il se produit un accident de car avec un seul mort pour 50 passagers, les mêmes médias qualifient les 49 autres passagers de « rescapés de la tragédie » alors que l’on ne devrait utiliser cette expression que lorsqu’il ne survit que deux ou trois individus lors d’un accident ayant coûté la vie à une trentaine de personnes. Et du ministre de l’Intérieur au président du club de se fendre de déclarations tragiques, relayées par Rama Yade dans la plus pure tradition électoraliste. Frédéric Lefebvre n’a pas encore clamé que tout était la faute de Jean-Paul Huchon et de Bertrand Delanoë, mais ça a dû le démanger de le dire. Mais si l’UMP avait été au pouvoir en Ile-de-France et à Paris, les socialistes et les Verts auraient aussitôt collé le blâme sur Rachida Dati ou Christine Lagarde sans autre forme de procès. Même Bernard Laporte aurait eu droit à un couplet vengeur.

Il se passe beaucoup plus d’agressions violentes dans le métro et le RER qu’aux alentours des stades. Beaucoup plus de vieilles femmes sont victimes de vol à l’arraché que de supporters de foot de lynchage. Et il n’est pas de semaine que le corps d’une prostituée soit retrouvé dans un bois, un terrain vague ou un appartement sans que cela émeuve les bien-pensants. La mort d’une pute est peu de chose, surtout quand il s’agit d’une Moldave sans titre de séjour. Son décès ne fera ni gagner ni perdre des voix lors d’une élection.

Mais un déploiement de CRS autour du Stade de France, avec casques et boucliers permet de leurrer le citoyen sur la politique sécuritaire. Empêcher deux groupes d’une vingtaine de braillards de se taper sur la gueule doit-il coûter aussi cher à la collectivité et mobiliser autant de forces de police ? D’autant qu’une abstention totale d’intervention ne déboucherait au maximum que sur une demi-douzaine de décès et deux ou trois fois plus de blessés par an parmi des individus ayant choisi sciemment la confrontation. Ce bilan potentiel étant d’ailleurs surévalué, car une présence policière bien ciblée et surtout une meilleure gestion des mouvements des supporters pourrait réduire très facilement ces incidents.

Encore une fois, il n’est pas question de glorifier les petits groupes de soi-disant supporters qui n’ont rien compris au sport. Se taper dessus en braillant des slogans n’a rien de grandiose, mais de là à en faire une priorité sécuritaire, il y a de la marge. Auxerre en fait les frais, alors que ce club ne s’est jamais fait remarquer par ses débordements. Mais des responsables qui sont prêts à installer des scanners corporels dans les aéroports sont tout à fait capables d’envoyer des milliers de policiers pour maitriser quelques dizaines d’excités.

Remplacer les spectateurs réels par des clones virtuels et ne compter que sur les recettes publicitaires et les droits de retransmission des matchs est une hypothèse séduisante pour les partisans du risque zéro, mais cela peut aussi tuer le football. Il est toujours possible de diffuser des enregistrements d’acclamation et une ola virtuelle sur un écran de télé, mais il n’est pas certain que cela puisse se pérenniser et satisfaire les vrais amateurs de football.

Mais il y a les cris racistes, les banderoles, les cris de singes et le trop célèbre « Bienvenus chez les Chti’s ». Insupportable, inadmissible, intolérable diront les bonnes âmes. Si le véritable racisme se résumait à quelques éructations d’énergumènes, cela ne porterait guère à conséquences. Le véritable racisme est ailleurs, bien plus larvé, toxique et hypocrite. La presse donne bien trop d’importance à des non événements, moyen facile de dédouaner la société d’injustices nettement plus flagrantes. Et il est regrettable qu’une poignée d’olibrius et de malotrus mettent à mal tout un sport. Il est tout aussi regrettable que les pouvoir publics utilisent un marteau piqueur pour écraser une mouche.

Combien de matchs se terminent sans incidents et dans la bonne humeur ? Nous sommes encore loin de la guerre du football en Amérique Centrale, des émeutes en Anatolie « calmées » par l’armée turque et du quasi lynchage des joueurs Algériens, par un petit groupe d’Egyptiens excités ou de la fusillade dus bus des Togolais au Cabinda. Et nous n’arriverons heureusement jamais à ce niveau de brutalité en France. Alors, une présence des force de l’ordre, un filtrage à l’entrée et à la sortie des stades, des entrées séparées pour les supporters, tout à fait d’accord, mais des mesures inutiles et emphatiques et déclamatoires d’état de siège poudre aux yeux, non !


Moyenne des avis sur cet article :  2.25/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • King Al Batar King Al Batar 20 mars 2010 11:43

    Ou furiani.....

    Je me souviens quand le Corse est venu mettre un gros coup de pression à thierry Rolland qui se cachait sous son bureau de peur de se faire peter la gueule....


  • viva 19 mars 2010 20:09

    Si le PSG était traité comme tout les autres clubs de foot, il devrait être dissous. Seul moyen d’éviter des morts la dissolution, cela pourrait peut être servir d’exemple.

    C’est de la science fiction certes, mais cela ne serait que justice, des stades sont suspendu pour un jet de pétard, au PSG le pire se produit régulièrement, je parle de la violence .... et les sanctions ne sont que symboliques


    • King Al Batar King Al Batar 20 mars 2010 10:53

      Ca se voit bien que vous ne maitrisez absolument pas le sujet dont vous parlez.


      Jamis, ce n’est jamais arrivé qu’un club de foot subissent des sanctions pour des evenements qui se sont passées à l’extérieur du Stade. Légalement le PSG ne peut être tenu pour responsable. D’ailleurs si responsable il y a (hormis bien sur les mecs qu ont cogné) ce sont les forces de l’ordre ou plutot ceux qui organise la sécurité autour du Stade.

      Qu’est ce que peut faire le PSG si des mecs se foutent sur la gueule dehors. Sortir avec un sifflet et dire arretez !

      Revoyez un peu vos arguments, ou alors faites au moins un peu l’effort de reflechir....


    • viva 19 mars 2010 20:17

      Personne ne parle d’hécatombe d’ailleurs, a part vous ???

      Il y aura un jour une catastrophe grave autour du PSG, c’est malheureusement inévitable....

      Que ce club conitnue à exister en L1 n’est pas vraiment le problème, il faut aussi savoir être juste .... Ce club n’est pas plus sanctionner pour un mort que d’autres l’ont été pour des cris de singes ... Normal ???


      • Fergus Fergus 19 mars 2010 20:37

        Bonsoir, Georges.

        D’accord avec Viva, je n’ai à aucun moment entendu le mot « hécatombe » dans les médias. Et comme Viva, je suis pour la dissolution d’un club que j’ai pourtant connu de l’intérieur à sa création lorsque le Paris FC est devenu le Paris Saint-Germain FC.

        En outre, je ne vous suivrai pas pour minimiser le phénomène du hooliganisme et le désastreux exemple qu’il donne aux jeunes. A plusieurs reprises, j’ai été confronté comme dirigeant à des violences et c’est insupportable. Comme cette fois où, en revenant du Parc des Princes avec des gamins, des skinheads du PSG ont poursuivi des supporters adverses jusque dans le métro pour leur briser des bouteilles de bière sur la tête. Un type affolé, le crâne en sang, s’est réfugié parmi les gamins pour se cacher et d’un retour de ces brutes. Jamais je n’ai voulu revoir cela.

        Alors oui, il existe des lieux sur la planète où les gens sonte encore plus déments, mais cela ne change rien au fond : le football est un sport de balle, pas un sport de combat ni un affrontements de voyous.

        Bonne soirée.


      • Georges Yang 19 mars 2010 23:38

        Relisez moi Fergus, je ne fais pas l’apologie de la violence sur les stades, je dis simplement que la dramatisation est une volonté politique pour enfumer les gens


      • Fergus Fergus 20 mars 2010 09:44

        @ Georges Yang.

        Effectivement, vous ne faites pas l’apologie de la violence (je n’ai pas dit cela dans mon commentaire) mais, consciemment ou pas, vous en minimisez la portée en la relativisant.

        Autre chose concernant les transports. Il convient de ne pas faire d’amalgame entre les réseaux : rien à voir entre certaines lignes SNCF de grande banlieue et le métro parisien. Dans ce dernier, les atteintes graves aux personnes sont rarissimes et l’on ne constate qu’une plainte par million de voyages, la plupart des plaintes portant non sur des agressions physiques mais sur des vols !


      • morice morice 19 mars 2010 20:50

        c’est vraiment débile comme article : c’est un AMUSEMENT ou non le foot ? Si ç’est la guerre ce n’est pas grave en effet ; les guerres tuent en général il paraît ; mais si c’est un amusement c’est deux de trop enfin !! vous légitimez la violence avec pareil article !


        quant au « Mais il y a les cris racistes, les banderoles, les cris de singes et le trop célèbre « Bienvenus chez les Chti’s ». Insupportable, inadmissible, intolérable diront les bonnes âmes. Si le véritable racisme se résumait à quelques éructations d’énergumènes, cela ne porterait guère à conséquences. Le véritable racisme est ailleurs, bien plus larvé, toxique et hypocrite » il est HYPOCRITE : vous légitimez les cris de singe aussi !!! C’est vraiment un article MODAL : la mode, c’est de dire le contraire des autres et là tout le monde pense que c’est effectivement grave, faisons-en quelque chose de léger. Une POSTURE intello ne reposant sur RIEN. Article inepte, donc. De bout en bout !

        le sommet étant la fin « Nous sommes encore loin de la guerre du football en Amérique Centrale, des émeutes en Anatolie « calmées » par l’armée turque et du quasi lynchage des joueurs Algériens, par un petit groupe d’Egyptiens excités ou de la fusillade dus bus des Togolais au Cabinda. »  : ah bon, et ça a commencé COMMENT en Anatolie et en Egypte ? par un, puis deux, puis trois... car il y a toujours un début à la connerie, Mr Yang, mais vous semblez l’oublier : à moins que chez vous elle ne soit sans fin...

        • Georges Yang 19 mars 2010 23:40

          Je vous trouve bien consensuel, pour une fois vous parlez comme le Parisien et TF1


        • Rough 19 mars 2010 21:28

          C’est génial ! Deux débiles de moins....Tant mieux !.. ;

          Quant au momo islamophile et islamolâtre on voit bien qu’il n’y connait rien...rien du tout...que d’chi....

          Tu vois momo à Alger j’y étais justement....Et bien figures-toi, débile que t’es....que ça a pas commencé....C’est juste que c’était....Toi qui nous pond des articles de merde à longueur d’AV tu peux même pas comprendre ça !....C’est juste qu’ici y’a pas de début à la connerie....C’est la connerie comme culture....

          T’es vraiment qu’un gros naze pour pas comprendre comment ça fonctionne....Des débiles d’ici, Alger, qui encouragent, 11 guignols au moins aussi tarés qui poussent la baballe, ont attaqués d’autres, tout aussi débiles, qui encourageaient 11 autres guignols....et ça a dégénéré...Tout comme eux tous l’étaient....Bravo, Génial, Bis !!!!

          Tu vois, toi le momo, qui nous bassine avec tes musulmans, arabes,et autres gentils débiles...Ici y sont potes supposément......Et bien y s’ont niqué tous les points de ventes Dlezzy...Opérateutr de GSM numéro 1 et égyptien....Maintenant y’a un vigile (privé) devant chaque agence Djeezy....Ah que je rigole !


          • King Al Batar King Al Batar 20 mars 2010 11:37

            J’avais vu la même banderolle deux semaine avant à Geoffroy Guichard (St Etienne)

            Qui disais « Lyonnais, Ordure Consanguine »

            Peu de gens l’ont relevé. Après les banderolles ca fait partie du truc.

            J’en ai vu une particulièrement violente a l’encontre d’un joueur noir à Ajaccio ou Bastia je ne sais plus. Le joueurs c’etait plaint d’avoir entendu des cris de singes dnas la tribune corse.
            A son retour dans le stade une banderolle l’attendait :

            « X (le nom du joueur qu j’ai oublié), on est pas raciste, la preuve on t’encule »

            C’est de très mauvais gout, c’est scandaleux, mais moi ca me fait rire.

            J’ai peut etre un humour borderline, mais c’est plus amusant qu’autre chose.

            Par conre ne parler que de la banderolle parisienne c’est un peu déguelasse car il y en a dans tous les stades de france.


          • Georges Yang 20 mars 2010 11:59

            On n’est pas raciste, la preuve on t’encule tiens plus de la provocation que du racisme et dans un sens c’est plutôt drôle
            Le racisme , le vrai est plus dangereux, plus subtil et surtout avance beaucoup plus masqué
             A force de crier au loup et au dérapage à chaque mot on passe à côté de l’essentiel
            Pour la violence c’est pareil, il existe un désir d’asservissement des populations par les puissants content d’endormir les supporters de base avec la France Black Blanc Beur et l’icone Zidane et prète à supprimer des matches à des fins électoraliste dès qu’il y a une bagarre
            Le sport est devenu un moyen politique de dominer les masses
            Le panem et circenses est toujours d’actualité


          • Jojo 20 mars 2010 12:45

            Eh bé Rough après l’Algérie au fond du gouffre…

            Ils ne valent décidément pas grand-chose à vos yeux les algériens, les musulmans, les arabes…

             

            Sauf que si ma mémoire est bonne, vous ne crachez pas sur le salaire d’expatrié que mon pays vous permet de toucher pour … glander sur la toile et pour des compétences sur lesquelles vos commentaires ne laissent désormais aucun doute…

            Sinon ce que vous pouvez penser du pays et donc le peuple qui vous fait vivre, vous savez où vous les mettre n’est-ce pas ? Quand je pense aux milliers d’universitaires avec leur lot de valeurs sûres pointent au chômage … Pauvre Algérie effectivement d’accord sur ce point.

             

            Sinon j’interviens juste pour dire qu’en plus de vos qualités manifestes, vous êtes un menteur et à votre âge ce n’est pas beau à voir.

            Les dégradations à … Alger dont celles des agences Djezzy pour inacceptables qu’elles soient ont eu lieu après le caillassage au … Caire du bus de l’équipe algérienne et que les vidéos des joueurs ensanglantés avant le match aient fait le tour de la toile en même temps que des rumeurs savamment entretenues par des … amis comme vous, faisant état de décès au sein des supporters algériens partis en Egypte.    

            Nous sommes loin d’échauffourées autour d’un match de football.

             

            Juste une question terreur… Lorsque vous passez la PAF algérienne ou même simplement dans la rue ou au boulot, vous vous adressez sur ce ton aux algériens ou vous faites des courbettes avec de larges sourires hypocrites ?

              


          • antonio 20 mars 2010 06:19

            Vous avez raison : dramatisons, dramatisons pour faire vivre les gens dans la peur, la peur est un bon moyen d’asservissement (grippe h5n1, dogme du risque zéro, peur de la neige,...)
            Pendant ce temps, on ne parle pas des 400 000 chômeurs en fin de droits, des petits vieux qui crèvent de faim, etc...).
            Fillon a tout compris au système, lui qui a déclaré mort un policier vivant.
            Les français deviennent un peuple de « trembleurs » qui ont peur de leur ombre.J’en connais tant qui ont peur des arabes sans en avoir jamais rencontré un de leur vie !
            Faute de moyens, les policiers redoutent d’aller dans certains quartiers chauds de banlieue mais c’est avec la plus grande sévérité qu’ils verbaliseront la « petite dame » qui a « osé » rouler à 52 kms à l’heure dans une avenue déserte (certes il y a de l’argent à faire !).
            Je ne peux m’empêcher de songer à 1984 !
            Savez-vous que maintenant, dès le CP, les écoliers sont stressés par « les contrôles » (un terme révélateur, avant (il y a longtemps) , on parlait de "composition, terme qui évoque une certaine créativité) et les parents plus encore : beaucoup d’élèves vivent leur scolarité dans le stress et la crainte. Finalement, autant les habituer dès le berceau à un comportement anxyogène, ça les rend plus manipulables...

            Bien sûr qu’il faut sanctionner les imbéciles bagarreurs avinés des stades mais de là à sanctionner Auxerre et ses supporters pacifiques !
            Excusez le désordre de mes réflexions.
            Je sais qu’il y a une vertu à réhabiliter : LE COURAGE !
            Cordialement.


            • Georges Yang 20 mars 2010 11:42

              Merci de votre intervention
              Car je n’ai jamais dit que la violence sur et autour des stades était normale, mais de la à faire un tel battage médiatique en période électorale pour faire rentrer les moutons dans le rang en les apeurant par un fait divers il y a une limite.
              Ce fait divers est repris par les politiques de droite et de gauche pour mieux dominer les moutons
              On est loin de la guerre civile autour du Parc des Princes

              Il faut réhabiliter le courage en France, et ce n’est pas une priorité de droite ou de gauche


            • Fergus Fergus 20 mars 2010 09:46

              Ou : quand l’instinct l’emporte sur la raison !


            • King Al Batar King Al Batar 20 mars 2010 11:48

              Ouais c’est leffet de groupe.....

              Plus on est nombreux et plus on est cons et violents....

              Le truc c’est qu’il y en a quand meme qui, en groupe, sont plus cons que d’autres. Alors comment determiner et empecher que certains franchisse la limite entre connerie et dangerosité débile.... ?


            • King Al Batar King Al Batar 20 mars 2010 11:51

              Salut Anakin,

              Putain t’es matinal aujourd’hui !

              Qu’est ce que tu fous à 6 du sur AV ????


            • morice morice 20 mars 2010 11:05

              Ou un comportement de bête, ce qui revient au même.
              Elle est l’apanage de l’écrasante majorité des humains, de quelle origine qu’ils soient.


              non

              • King Al Batar King Al Batar 20 mars 2010 11:22

                Il y a plusieurs aspect au Probleme du PSG et plusieurs posture à adopter.

                Déjà 1 on ne dissout pas un club pour des agissement qui ont lieu hors du Stade, car le Club ne peut en etre tenu puor responsable dnas la mesure ou dans la rue il ne peut pas agir. C’est donc complétement différent que si le problème etait à l’intérieur du Parc des Princes.

                2°) Les autorités semblent faire un lien entre violence et l’alcool. Lien qui me parait evident, si vous connaissez des videurs de boites, il ne vous diront pas le contraire, là ou il y a de l’alcool il y a aussi de la violence. Donc les Autorités du 16ème ont décidé depuis plus de 2 ans, d’interdire la vente d’alcool à un rayon de 2km du Stade. Le probleme : 1 ca n’empeche pas celui qui veut de ramener de l’alcool acheté ailleurs, 2 les commercants de la ville de Boulogne ne respecte pas cette regle qui concerne uniquement Paris (les deux villes sont limitrophes). Déjà on voit que cette idée est nulle. Si on a determiné que l’un des porblèmes c’est l’alcool et qu’on veut évité que les mecs soient bourrés dans le stade, on fout un alcotest à l’entree du stade, tous les mecs soufflent dnas le ballon quand ils passent et celui qui à 1.5 g ou plus (non parce qu’en dessous c’est que dalle) ne rentrent pas. Déjà ca evitera que les mecs se bourrent la gueule avant de rentrer.

                A mon sens l’alcool n’est pas la vrai raison de la violence. La preuve, en Turquie ils ont enormément de problèmes de violences dans les Stades, et les mecs ne boivent pas !

                Qu’est ce qui différencie un public comme celui de Paris et celui de Bordeaux par exemple (il n’y a jamais eu de probleme à ma connaissance avec les Girondins). Déjà on remarque tout de suite que le public du parc est un public populaire qui chante. Le public Bordelais est un public Bourgeois qui reste assis. Il apparait que le milieu social des supporter influ sur leur comportement. Un public familial n’ira pas à l’affrotnement là ou un public jeune adulte un peu plus.

                En Angleterre ils ont éliminé les problemes de violences dans les Stades en rajoutant un 0 en plus sur le prix des places. Resultat : ca chante plus..... Bon alors il faut choisir. D’autre part en Angleterre il y a quand meme de la violence lié au foot mais elle n’est plus visible. Aujourd’hui les affrotnement de supporters se font pour des clubs de deuxième division. Donc on s’en fout car ca ne passe pas à la télé. En france aussi c’est le cas, je rappelle qu’entre 1998 et 2000 la pratique en club et les compétitions de foot était interdite dans le 93 suite à de trop nombreuses violences et fusillade dans des matchs de District.

                Donc comme je le disais le foot est un sport populaire, certainement le plus, et c’est sa popularité qui fait la violence.

                Le problème du PSG est plus d’ordre sociologique à mon sens. Il y a en effet 2 tribune au PSG.
                 
                La tribune historique le KOB (kop of Boulogne) qui pour sa partie rouge est la plus sulfureuse. Elle existe depuis sa création, les Boulogne Boys (groupe de supporter proche des mouvements néo nazis) ont éxisté entre 1985 et 2008 (date de leur dissolutioni). Cette tribune c’est toujours fait connaitre pour sa violence. Il faut dire que c’est peut etre le seul lieu ou les SKin et autre nazillons ont droit de revendiquer leur propos depuis qu’ils se sont fait chasser de Chatelet en 1989 par des groupuscules commes les Black Dragons ou les Requin Vicieux (dedicasse à Joe Dalton !). Les actes de violence sont légion parmis ses supporters, et il y en a toujours eu. Bien meme avant que le virage d’en face se compose de jeunes de banlieus.

                Et maintenant il y a le virage Auteuil, composé de jeune et qui ne dégage aucun caractère raciste ou en tout cas nazillones extremiste. Du coup les jeunes des quartiers qui sont dans cette tribune n’apprecient pas vraiment d’avoir des nazi en face d’aux se battre à leur cote pour soutenir leur équipe. Et la ca clash ! A chaque deplacement, si il y a voyage ensemble ca se fout sur la gueule ! La moindre occasion est bonne. reamrquez dnas un clan comme dans l’autre que feriez vous si vous vous retrouviez en face l’un de l ’autre.

                Meme pour le mort récent, si vous faites une recherche d’image sur you tube par exemple, vous verrez que ce qu’il s’est passé à la sortie du match contre l’OM c’est que les mec de Boulogne ont fait le tour du terrain poour aller chercher la bagarre à Auteuil, et il se sont fait tabasser. La personne qui est décédée faisait partie de ceux la. C’est triste qu’il soit mort, néanmoins si il n’etait pas aller se battre avec les mecs de la tribune à l’autre bout du Stade ce la ne serai pas arrivé.

                Si on arrive à determiner qu’historiquement la Tribune Boulogne est une tribune composée de nazillons extrement violents et qui ne s’est jamais distingué que par cela.
                http://fr.wikipedia.org/wiki/Supporters_du_Paris_Saint-Germain#Kop_of_Boulogne
                On peut le constater ici.

                Alors on augmente le prix des billets de cette tribune uniquement. De toute facon les mecs ne seront pas accueillis dans les autres tribunes car personne n’en veut. Et on interdit la vente de billet dnas cette tribune à toute personne ayant déjà un casier judiciaire. Peut etre qu’en éradiquant le groupuscule le plus violent des suppoters, on resoudrai déjà une grosse partie du problème.


                • Georges Yang 20 mars 2010 11:37

                  Merci Albatar pour ces précisions techniques.


                  • King Al Batar King Al Batar 20 mars 2010 11:48

                    De rien, tu sais je suis journaliste spotif et supporter du PSG depuis longtemps.... ALors ce problème je le connais bien.


                  • DIMEZELL 20 mars 2010 12:46

                    « Si l’on considère les décès de militaires français lors de manœuvre et d’entrainement sur le territoire métropolitain, (sans même parler des 40 soldats morts à l’inutile front afghan), les deux supporters du PSG décédés lors d’affrontements aux alentours d’un stade ne sont qu’un épiphénomène, »

                    Assez scandaleux ce genre de commentaire et la suite est de la même débilité.

                    Y-aurait -il une guerre dans les stades ?

                    S’y entraine -t-on pour participer à un conflit ?

                    La société est de plus en plus violente et il est urgentissime de mettre un terme à tous les phénomènes de ce genre rapidement et avec détermination pour la seule raison que la violence antraine la violence. Leur médiatisation est un problème de plus.

                    Avez-vous déjà eu votre car dans lequel vous êtes avec vos mômes attaqué très violemment par des singes vociférants ? Je ne vous le souhaite pas !


                    • Georges Yang 20 mars 2010 13:24

                      La société française est de moins en moins violente
                      Dans les années 30 la garde républicaine chargeaient à cheval contre ls manifestants, les ouvriers se bagarraient
                      La violence est désormais devenue insupportable car elle est de moins en moins fréquente


                    • DIMEZELL 20 mars 2010 15:13

                      Il suffit de consulter les statistiques et particulièrement celles de la violence quotidienne.

                      Plus subjectivement, il suffit d’ouvri au hasard une chaine de la TV, une grande chance de tomber sur un échange de coups au mieux.

                      Je n’évoque pas en détails l’état des lieux à l’école que je connais bien, même le milieu rural est en train de changer profondément et personne ne sait comment enrayer cette spirale. Certains parents en comprennent même pas quand on leur dit que la télé dans la chambre de leur gamin de 3 ans n’est pas utile ( un gamin sur deux a la télé dans sa chambre dans une classe de maternelle de l’école voisine !! )

                      Les stades ne sont que le révélateur de cela. Il y a peu, les arbitres ont même fait grève pour souligner cet état des choses même lorsqu’il n’y a aucun enjeu et qu’il s’agit un petit match local !

                      On peut toujours se cacher derrière son petit doigt et dire que tout va bien.


                    • sisyphe sisyphe 20 mars 2010 14:17

                      La grosse injure de Yang, c’est « consensuel » !

                      Yang, est, par définition, anti-consensuel ; c’est la posture qui lui permet de croire qu’il est « au dessus de la mêlée »..

                      Ca me rappelle la phrase de Guitry, à propos des femmes :
                      « MMMhhhh... et c’est quand elles font le contraire de ce qu’on leur demande qu’elles s’imaginent faire preuve d’initiative... »
                       smiley


                      • King Al Batar King Al Batar 20 mars 2010 14:49

                        moi j’aime bien Guitry quand il disait qu’« un homme riche c’est un homme qui arrive à gagner plus que ca femme ne dépense.... »


                      • Georges Yang 20 mars 2010 15:18

                        Sysiphe
                        Vous êtes un cuistre pitoyable, mais je daigne reconnaitre en vous un cuistre cultivé. Et il est plus supportable de subir les lazzis d’un intellectuel corrompu par la pensée unique que ceux d’un bas de front au vocabulaire limité
                        Permettez moi donc de vous méprisez avec distanciation
                        L’air que je respire ferait éclater vos poumons, pauvre gallinacé diplômé


                      • sisyphe sisyphe 20 mars 2010 16:06

                        Yang

                        Vous avez tort d’insister sur ce poème (vous ne connaissez que celui là ? smiley )  ; je vous ai déjà dit qu’il n’était pas de Paul Fort, comme vous l’annonciez, mais de Jean Richepin ; vous persistez bêtement..

                        Vous vous prenez pour un « poil à gratter » du net ; en fait, vous n’en êtes qu’une boule puante...
                         smiley


                      • David Meyers 20 mars 2010 14:58

                        Depuis7 ans que nous subissons la paranoïa psychiatrique de la sanction de la part du « petit », et que les français se lèvent contre les autres français, je vois que ce soir...

                        500 policiers seront déployés pour maintenir l’ordre dans un match où il n’y aura pas de public dans le stade.

                        N’importe quel sans papier se dirait « mais ils sont fous ces gaulois... »

                        C’est ça la France d’Après


                        • DIMEZELL 20 mars 2010 15:18

                          La violence de l’état, de celui de l’empereur ou d’un autre, ne légitime en rien la violence au quotidien, elle ne fait que l’aggraver.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès