Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Dieudonné, triste con

Dieudonné, triste con

Au moment même où Israël perdait son sang froid dans la bande de Gaza, l’ex comique droit de l’hommiste Dieudonné M’Bala, devenu extrémiste antisioniste primaire, lâchait une de ces bombes qui le maintiennent encore en vie, médiatiquement parlant, en invitant à ses agapes un révisionniste gâteux pas drôle. L’année finit triste.

Ca faisait longtemps qu’on n’avait pas entendu parler de Dieudonné. L’ex petit ami de couleur d’Elie Semoun nous avait laissé après ses épousailles avec le Front National, ou ce qu’il en reste, de Jean Marie Le Pen et d’Alain Soral. Quelques longues semaines qu’on entendait plus de bons mots de cet agité du bocal, qui voit des génocides noirs partout, chez les pygmées ou chez les guyanais, chez les bantous, comme chez les papous. Et pour tout dire, ce silence ne nous pesait pas tant que cela : longtemps qu’on a cessé de rigoler aux provocations bas de plafond de ce qu’on pourrait appeler un bouffon, peu habile et totalement récupéré par de vagues extrêmes sans audience qui n’agitent que de maigres quartiers et quelques arrondissements. Longtemps que Dieudonné, en fait, n’a pas dit quelque chose de drôle. Ce qui était censé être son métier, il y a peu de cela. Alors qu’aujourd’hui, c’est quoi, son métier ? Tribun, gourou, intégriste ? On ne sait pas trop. Un peu de tout cela, et surtout un grand malaise, incontestablement, ce malaise qui frappe toutes les vedettes soudain plongées dans le noir, soudain précipitées derrière la caméra, à l’abri de tous les regards, donc soudain inutiles, vides, invisibles. Dieudonné, depuis de longs mois, ne sait plus comment exister encore, alors il frappe, au hasard, le plus fort possible.

Ce week-end, c’était dans une grande salle de spectacle, soi disant bien remplie, un show faussement baptisé « J’ai fait le con » alors qu’il aurait dû s’appeler « Je fais le con » tant Dieudonné avait délibérément choisi de s’enfoncer dans ce que lui-même donc reconnaît comme étant rien d’autre qu’une énorme connerie. Cette fois ci, le jeu consistait à inviter en guest star Robert Faurisson, révisionniste bas de gamme, agitateur de vieilles lune antisémites, qui n’intéresse plus personne mais qui répondit à l’invitation avec le plaisir évident de celui qui se rend compte que pour quelques illuminés il respire encore. Dieudonné accueillit chaleureusement le vieillard barbant et lui remit un prix de « l’infréquentabilité », lui faisant apporter son trophée par un assistant frisé grimé en prisonnier de camp de la mort, l’étoile jaune à la boutonnière, bonjour finesse. Faurisson reçut son prix volontiers, baragouina quelques remerciements minables, tandis qu’à ses côtés un Dieudonné pas totalement à l’aise quand même assura à plusieurs reprises qu’il faisait tout cela au nom de la sacro sainte « liberté d’expression », reconnaissant quand même, en jetant souvent quelques regards inquiets sur ses arrières (crainte d’un attentat ?), qu’il faisait certainement là « sa plus grosse connerie ». Faute avouée est à moitié pardonnée, n’écrira pas Bernard Henri Lévy et tous les curés de la morale aujourd’hui, qui ne manqueront pas de gloser sur le nouveau scandale de ce comique un peu trop noir.

Une grosse connerie, oui, si on veut, mais c’est tout de même un peu court comme porte de sortie. Car ils ‘agit là à la fois d’une grosse connerie et d’une provocation minable. D’une monstruosité parfaitement préméditée, qui a juste pour objet non pas d’user à merveille de la liberté d’expression mais de se remettre dans la lumière, sous prétexte qu’on boycotterait injustement ce triste cuistre qu’est devenu l’ancien et très amusant collègue d’Elie Semoun. Une grosse connerie, oui, mais aussi une faute professionnelle, une blague dégueulasse, nulle et gratuite qui ne sert aucune cause, si ce n’est celle, douteuse, des antisionistes de tout poil, qui n’ont pas besoin de cela, a fortiori en ce moment, pour conchier Israël et l’ensemble des juifs de la planète. Dieudonné est un parfait imbécile qui ne s’ignore pas. Un parfait imbécile qui considère qu’il a le droit de tout dire, y compris n’importe quoi, de tout faire, y compris avec n’importe qui, sous prétexte qu’on est en démocratie et que la liberté d’expression existe. Un parfait imbécile qui ensuite jurera ses grands dieux qu’il n’a pas voulu provoquer quoi que ce soit, qu’il est pour l’amitié entre les peuples, et que si on le condamne c’est au nom d’une pensée unique déplorable, qui bâillonne ceux qui pensent différemment que le bon peuple. Un parfait imbécile, mais pas un idiot : l’homme sait ce que manipuler veut dire, il a compris comme nombre d’autres bas du front, combien il pouvait être lucratif d’épouser quelques causes considérées comme justes ou nobles, telle que la défense du peuple palestinien ou la reconnaissance des crimes de l’esclavage. Ces niches là, profondes et obscures, abritent depuis longtemps déjà une ribambelle de clowns tristes et de faibles penseurs qui ne comprennent rien mais hurlent fort, aboient à tue tête, convaincus dans un bel ensemble que la juiverie mondiale dupe le monde, manipule l’information et trafique la vérité.

C’est sur Internet qu’on trouvera le plus de soutiens à Dieudonné, ce qui n’est pas étonnant : la toile et ses forums, et ses blogs, est vite devenue un terrain de jeu idéal pour les anonymes de tous crânes, rasés souvent, qui réfléchissent avec leurs pieds et sous couvert de pseudonymes s’accrochent à la théorie du complot comme Sarah Palin aux Ecritures, et déblatèrent, à longueur de discussions affligeantes et creuses sur les tours jumelles, le sionisme, les antisémites et les nazis, comme si leur vie n’était faite que de ça, de haine et de bêtise. Et il ne s’agit pas là de provocateurs ou d’humoristes douteux, non, tout cela est énoncé avec ce qu’il faut de franchise et d’assurance pour sembler pensé. Dieudonné profite de cette marée là, mazoutée, collante et tenace, pour survivre encore, à l’oubli et à l’insignifiance. Ce n’est pas de la liberté d’expression qu’il profite, mais bien de la liberté de dire n’importe quoi, n’importe comment et à n’importe qui, sur laquelle prospèrent ce qu’on appelle les réseaux sociaux, clubs de rencontres ou blogs de soi disant journalistes reporters. Dieudonné, en invitant Faurisson, s’ancre donc bien dans son époque, où le bête côtoie trop souvent le minable. Dieudonné n’a plus rien à dire, mais s’acclimate à la logorrhée ambiante. Moins mortel qu’un bombardement, bien sûr, pas dangereux non plus, mais tellement crétin, et surtout bien dommage de la part d’un artiste qui était fort drôle, il y a quelques temps de cela, provocateur avec justesse et cynique avec élégance. Un artiste qui a tout perdu d’un coup, faute sans doute d’intelligence, et de talent.

Une idée tout de même pour son prochain spectacle : inviter et récompenser quelques membres du Bétar, sous les yeux de ses amis de la Tribu K, faire chanter un leader du Hamas ou jouer un sketch avec un représentant du Ku Klux Klan. Qu’on rigole enfin.


Moyenne des avis sur cet article :  1.98/5   (184 votes)




Réagissez à l'article

133 réactions à cet article    


  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 29 décembre 2008 10:36

    Cet humoriste qui défend le droit de tout dire prèche le faux pour savoir le vrai afin que se dévoilent les dictateurs de la vérité. Il cherche juste à vous énerver et il est encore gagnant...


    • sisyphe sisyphe 29 décembre 2008 15:26

      Pas la peine de lire cet article : on est au courant, et le titre résume parfaitement ce qu’il y a à en dire.
      Je plusse donc, pour le titre.


    • Fadge Fadge 29 décembre 2008 15:27

      D’ailleurs, je conseille a tous les choqués de lire l’article du Figaro ou Serge klarsfeld en personne (il l’a dis aussi au journal de France3 a midi), dis qu’il n’y a pas de négationisme dans ce qui c’est passé au Zenith.

      http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/12/29/01011-20081229FILWWW00227-zenith-pas-de-negationnisme-klarsfeld.php

      Voila tout est dis
       "les professionels du choquage" comme diraient Zemmour n’ont qu’a se taire pour une fois,
      et arreter de restreindre les droits de l’homme a ceux qui ne leur plaise pas.


    • pierrix 30 décembre 2008 14:19

      C’est bien la première fois que je suis d’accord avec Sisyphe...


    • bobbygre bobbygre 29 décembre 2008 11:40

      Un copieux exercice d’insultes et de calomnies c’est vrai. Pourtant, le fait critiqué (l’invitation de Faurisson dans le spectacle, qu’est ce que ça veut dire ?!?) méritait largement d’être soulevé.
      Mais plutot qu’une critique intelligente qui aurait pu ouvrir un débat et permettre de faire évoluer les points de vue de certaines personnes (dont le mien), c’est juste un requisitoire empli de haine envers Dieudonné et au passage, quelques pics bien senties envers les conspirationnistes qui se font insulter dans un article sur deux (sans jamais que l’on ne reponde sur les faits qu’ils avancent).
      Un bel exercice d’amalgame aussi, oùon mélange conspirationnistes, anti-sionistes, pro-dieudo, négationnistes et j’en passe.

      Bref, ce n’est pas de l’information mais une fois de plus, de la desinformation.


    • pierrix 2 janvier 2009 17:48

      Ces niches là, profondes et obscures, abritent depuis longtemps déjà une ribambelle de clowns tristes et de faibles penseurs qui ne comprennent rien mais hurlent fort, aboient à tue tête, convaincus dans un bel ensemble que la juiverie mondiale dupe le monde, manipule l’information et trafique la vérité.
      Vos commentaires vont tout à fait dans ce sens-là...


    • claireopale claireopale 29 décembre 2008 10:42

      Vous ne pensez pas que le silence face à ses provocations soit la pire insulte ?
      vous repondez justement à ses attentes !!!!! vous lui faites de la pub
      je trouve encore cela plus lamentable....


      • wesson wesson 29 décembre 2008 10:47

        Bonjour l’auteur,

        votre article - qui est une copie de celui du JDD - manque sa cible.

        Dieudonné est un provocateur. Et que fait un provocateur ? Il provoque. Il sait parfaitement que pour accéder aux médias, il DOIT se livrer à ce genre de chose, et exhiber l’infréquentable Faurisson pour que l’on daigne parler de lui. "En bien ou en mal peu importe, mais parlez de moi"

        Force est de constater que son but est parfaitement atteint. J’ignorais jusqu’alors que Dieudonné fesait un spectacle au Zenith, maintenant je le sait, et en plus je sais que si je décide d’aller le voir, je verrai quelqu’un de politiquement incorrect et qui ne cherche pas le consensus. On fait des carrières avec ça !

        Par contre, vous-même, ni personne dans les médias ne semblent se poser la question de savoir pour quelle raison Faurisson se fait longement applaudir par un public de 5000 personnes. 

        Les imbéciles comme moi - qui ont forcément l’esprit mal placé - y verront peut-être une relation de cause à effet entre la politique menée par l’état Israélien sur les populations arabes, qui par amalgame successifs contribue à entretenir une injuste haine anti-juive, et à faire applaudir un négationniste.

        Car effectivement c’est un amalgame de hair les juifs parce que le gouvernement israélien se comporte comme des bouchers à Gaza. Comme c’est un amalgame de présenter Dieudonné comme un révisionniste parce qu’il en invite un patenté sur scène.

        Arrêtons un peu tout ces raccourcis grossiers comme "politique Israélienne = politique juive" ou "Dieudonné = révisionniste", et s’il vous plait, ne donnez pas à ce non évènement un écho qu’il ne mérite pas.


        • zarathoustra zarathoustra 29 décembre 2008 10:54

          Je suis désoler mais etre anti -sioniste ,ne veux pas dire etre anti-juife quant a dieudoné ma foi c’est un médiocre ,pas la peine d’en faire grand cas !


          • ZEN ZEN 29 décembre 2008 11:08

            Pendant qu’on parle de Dieudo , con certes , mais pas toujours triste...on ne parle pas de l’essentiel et on fait sa pub.
             Que cherchait-il d’autre ?


            • Romain Desbois 29 décembre 2008 11:09

              @l’auteur
              Je me demande si cet article n’a pas comme unique but de faire de la publicité pour Dieudonné ma foi (comme dirait la chanteuse). De la novlangue quoi, avec toutefois un peu moins de talent que Soral (pardon, ça ne veut pas dire que vous n’avez pas le droit d’écrire bien au contraire).

              En effet qui aurait entendu parler de la provocation de Dieudonné ? La but était bien qu’on en parle et vous lui offrez une tribune inespérée. Pour moi diondonné est un aigri jaloux (comme beuacoup de racistes d’ailleurs), Semoun expliquait que Dieudonné lui en avait voulu à mort d’avoir réussi à obtenir des contrats cinématographiques aux USA grâce (et c’est certainement vrai) au reseau juif US.
              Pourtant dans le milieu de la culture plus que partout ailleurs, c’est par relation que vous réussissez. Le copinage est la plus sûre entrée de la réussite. J’ai pu constater que c’est aussi valable pour l’art. J’avais un ami peintre, juré du Salon d’automne, qui parceque je le connaissais, me proposait de peindre et m’assurait d’y être propulsé sans problème. Bien qu’ayant refusé, j’ai pu vérifier que certains de ses amis persos sans grand talent se taillaient la part du lion.

              Mais pour revenir à l’article lui -même il me semble que vous reprochez à Dieudonné (dont dois-je le préciser, je ne suis pas en accord, ni sur le fond ni sur la forme), ce que vous vous permettez içi même.

              Je vous cite :

              "L’ex petit ami de couleur d’Elie Semoun"
              Est-ce du second degré ou un outing ?

              "cet agité du bocal, qui voit des génocides noirs partout, chez les pygmées ou chez les guyanais, chez les bantous, comme chez les papous."

              Pour les pygmées, je sais qu’il y a un vrai problème, réduits en esclavage encore maintenant par les autochtones, il sont tués pour un oui ou un non . Le documentaire sur le tournage d’un film de Régis Vargnier sur l’histoire des pygmées est très instructif (plus peut-être que le film, plus historique), les acteurs pygmées étaient coachés par une autochtone (je ne me souviens pas de la nationalité), présentatrice d’une télé locale, qui n’a rien trouvé de mieux que, arrivée en france, les prendre pour ses larbins et les menacer, leur faire du chantage et les spolier de l’argent que le réalisateur leur versait et que la femme devait envoyer aux familles des acteurs. Tout ça évidemment à la barbe de l’équipe du film qui ne comprenait pas le langage pygmée.
              Heureusement les rush ont permis de découvrir ce qu’il se passait, cette femme d’ailleurs a finit par s’évanouir dans la nature, en France.
              Certes ya peut-être pas matière à crier au génocide. Quoique. de toutes façons Dieudonné le sait , pour se faire entendre il faut toujours exagérer.

              "pour conchier Israël et l’ensemble des juifs de la planète".

              Là je crois que vous vous trompez, il ne conchie que les juifs qui ne sont pas d’accord avec lui. ;o)

              "Dieudonné est un parfait imbécile qui ne s’ignore pas. Un parfait imbécile qui considère qu’il a le droit de tout dire"

              Et là vous considérez que vous avez le droit de tout écrire (je le pense d’ailleurs) et Dieudonné non ?
              Et qui juge celà vous ? Vous l’insultez et là espérons qu’il ne tombe pas sur votre article car il est très procédurier. Mais ça c’est à vous d’assumez. smiley




              • Sébastien Sébastien 29 décembre 2008 11:19

                Il faut parler de Dieudonne. Ce n’est pas faire sa pub mais au contraire montrer la frontiere tres mince entre antisionisme et antisemitisme et entre antisionisme et revisionisme.

                La negation de l’Holocauste est un pretexte servant a deligitimer la creation de l’etat d’Israel pour appeler a sa disparition. Je comprends que beaucoup sur ce site ne souhaitent pas lire d’articles sur Dieudonne et Faurisson. Ca culpabilise, ca renvoie une drole d’image. Ah ouais, c’est emmerdant d’etre associe a des mecs comme Faurisson. Mais c’est pourtant la realite.

                L’antisionisme c’est vouloir la disparition d’Israel. Ce n’est pas simplement aboyer quand Israel fait ceci ou cela. Poussez jusqu’au bout votre theorie et vous verrez, c’est pas joli joli...


                • Philou017 Philou017 29 décembre 2008 11:37

                  Votre avatar est parfaitement choisi. Radio Tel-Aviv vous Parle....


                • licorne 4 janvier 2009 13:58

                  et d’ailleur je reprend votre argument pour vous demander si c’est plus joli d’etre de defendre israel (je ne parle meme pas de sioniste ou de juif, juste de la politique d’un etat) qui lui ne veux que la disparition de la palestine....

                  Au fait faire disparaitre la palestine de la carte du monde, et t’en qu’on y est ses occupant, est il un crime contre l’humanité ? Envoyer une armée sur equipé tuer en aveugle presumé coupable sans ce soucier des "degat colateraux" ?
                  TouT ca c’est surement bien plus joli ? 


                • Philou017 Philou017 29 décembre 2008 11:35

                  J’approuve totalement la blague de Dieudonné. La blague de Dieudo fait mouche parce qu’elle est dérisoire.

                  Il y en a marre des fausses indignations, du sionistement correct, des oukases des médias contre ceux qui ne sont pas dans "la ligne".

                  Je n’approuve certainement pas la ligne du FN, mais je n’approuve pas sa diabolisation. Qu’est ce que les gens parait-il tres respectables au pouvoir dans nos "démocraties" ont de tellement mieux ? La corruption, le copinage, le lobbying, l’immoralité apparaissent à tous les étages.

                  Concernant Faurisson, je pense que l’interdiction de discuter de certains points de l’histoire est une erreur, une censure inacceptable. Demain, on interdira peut-être de discuter du vrai déroulement du 11 Septembre au nom des "victimes", comme le souhaiterais sans doute le fanatique Massoulier.
                  La censure amene toujours les pires dérives, et toujours pour de mauvais motifs.


                  • Senatus populusque (Courouve) Courouve 30 décembre 2008 10:14

                    Notre époque a une fâcheuse tendance à confondre le Code pénal et les livres d’histoire.


                  • Senatus populusque (Courouve) Courouve 30 décembre 2008 10:17

                    Lien de l’association "Liberté pour l’histoire" :

                    http://www.lph-asso.fr/


                  • non666 non666 29 décembre 2008 11:42

                    Dieudonné a été diabolisé, comme Bigard, Cottillard et tous ceux qui montrent du doigts une lecture de l’information contraire aux interets d’israel ou des etats unis.

                    Pourtant, les memes qui agissent comme cela reconnaissent qu’il n’y a pas de "vérité" mais des "lecture de la vérité" particulièrement concernant l’information. Or si il y a bien des informations sujet à polémique, ce sont justement les informations emanants des etats unis et d’israel sur tout les dossiers depuis la chute du mur de berlin.

                    Le meme monde journaliste et d’intelectuels auto-proclamés qui revendiquent leur partialité (Présidentielle 2002 , TCE , présidentielle 2007) est en train de nier d’autre lecture que la leur sur certains evenements , certaines thèses qui les derangent.

                    Ce n’est ni plus ni moins rien d’autre que l’affirmation qu’une propagande particulière est legale : la leur !

                    Le TCE , le 11-09 , l’election de sarkozy, l’Union pour la mediterranée ont fait exploser notre confiance dans la presse, les pôlitiques et les vérités consentuelles.
                    Tout est désormais revisitable.
                    Si en face, le "camps des saints" avaient des arguments, nous les ecouterions volontier.

                    Mais la preuve est faite, à chaque fois, ils n’ont sortie qu’un seul attirail , l’arme de la propagande.

                    Diabolisation, Changement du sens des vocabulaires, Sophismes ....
                    J’aurais bien ecrit des articles sur les techniques de propagande, mais il ne passe pas...

                    Il faut dire qu’il faudrait qu’il soit validé par les autres redacteurs, dont celui qui ecrit cet article
                    .....


                    • John Nada John Nada 29 décembre 2008 11:46

                      Etre anti sioniste c’est être contre les massacres de 300 Palestiniens par jour au F16. Je suis très fier de d’être solidaire des vrais Juifs qui demandent le démantélement pacifique du régime Israëlien et qui dénoncent avec Dieudonné l’imposture sioniste qui se cache derrière le Judaïsme. Espérons que ces massacres serviront au moins à ouvrir les yeux de plus en plus de citoyens dans le monde.


                      • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 29 décembre 2008 11:48

                         Quel excellent article, Lilian Massoulier. Ce pitre pathétique de Dieudonné, cet agitateur méprisable qui n’agite rien, ne mérite en effet que condescendance. J’espère aussi qu’il invitera le Betar lors d’une prochaine "provocation" smiley


                        • 3.14 3.14 29 décembre 2008 12:53

                          Bravo !
                          Quelle ouverture d’esprit ! Quelle tolérance ! Quelle argumentation !
                          Si la liberté d’expression doit s’arrêter à chaque fois que quelque chose nous choque, ce n’est plus une liberté, voilà pourquoi ce que fait Dieudonné est admirable et si ça nous choque, TANT MIEUX.
                          C’est vous qui ne méritez que condescendance (et j’ajouterais de la pitié pour une telle victime (?) de la propagande que nous subissons tous).

                          Vive la liberté d’expression (que nous n’avons pas la preuve), condition à la démocratie (que nous n’avons donc visiblement pas non plus, sinon il n’y aurait eut aucun "scandale").


                        • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 29 décembre 2008 13:01

                           Eh bien, 3.14, ça vous attriste qu’on ne tire pas sur une ambulance ? C’est pourtant très compassionnel smiley


                        • Pie 3,14 30 décembre 2008 20:14

                          Cher 3,14,
                          Manqueriez-vous à ce point d’imagination qu’il vous faille imiter mon pseudo ?


                          On peut y voir un hommage mais, puisque vous semblez appartenir aux adeptes du presque feu FN que je critique à longueur de fils, cela ressemble beaucoup plus à la vieille tactique de l’embrouille.

                          Finalement peu m’importent vos motivations, seul compte le texte et le vôtre s’avère médiocre. Je vous suggère un pseudo plus adapté à vos compétences : piges 3,14.


                        • Senatus populusque (Courouve) Courouve 30 décembre 2008 10:22
                          "Il faut que les spécialistes en la matière puissent parler sereinement de ces sujets et en débattre de façon non dogmatique c’est-à-dire sans dogme imposé au départ, sans religion officielle."

                          A
                          près l’article de Nicolas Weill dans le quotidien Le Monde : « Le promoteur des "cafés de philosophie" tient des propos ambigus sur le génocide juif » (14 juin 1996, p. 30), article qui commençait par cette phrase : « LE NÉGATIONNISME aujourd’hui éclot dans des lieux où on ne l’attendait décidément pas. », j’avais fait savoir, en tant que participant régulier aux cafés-philo parisiens, que je déplorais le procédé de P.-L. Chevallier (de Montpellier) : dénoncer un individu à la presse écrite à partir d’une correspondance privée – et surtout celui de Nicolas Weill : publier, en passant outre le refus de Marc Sautet, quelques lignes extraites d’une correspondance privée, (procédé particulièrement indigne d’un ancien élève de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm) ; Nicolas Weill prolongeait ainsi l’ébauche improvisée d’une discussion particulière en procès médiatique. Comme disait Marc Sautet que citait N. Weill, « si l’on ne peut réfléchir en privé sans être accusé de servir de cheval de Troie aux négationnistes, la démocratie est bien malade ». Depuis, l’historien allemand Ernst Nolte avait été amené à formuler la même réflexion.
                           
                           Je cherche pour ma part à concilier : – la morale humaniste : « Chaque homme porte la forme entière de l’humaine condition » (Montaigne, Essais, III, ii, p. 805) ; d’où le rejet du préjugé et de l’injustice du racisme (biologique) – et le rationalisme critique que la Grèce nous a légué et qui enjoint à chacun de "Penser par soi-même". Le rejet (orwellien) de toute censure impose la conciliation entre le respect des personnes, la libre expression des idées et le progrès de la connaissance. "Conciliation" est ici employé au sens de la jurisprudence du Conseil Constitutionnel de la République française : construction d’un espace juridique permettant à chacun des principes fondamentaux de se déployer en coexistence pacifique avec les autres principes.


                           

                        • docdory docdory 29 décembre 2008 12:11

                           @ Lilian Massoulier 

                          Comme disait Fernand Naudin dans " les tontons flingueurs " : " les cons , ça ose tout , c’est même à ça qu’on les reconnaît " !
                          Blague à part , on ne sait pas ce qui est le plus consternant , en regardant la vidéo de la prestation de Dieudonné au Zénith : Dieudonné lui-même , le vieux croulant Faurisson qui n’espérait plus une telle ovation , ou le public , infâme ramassis de suppôts de Le Pen , de décérébrés prêts à applaudir n’importe quel Hitler , de militants intégristes de la cause palestinienne (cause que Dieudonné, avec de tels " arguments " soutient comme la corde soutient le pendu ! ) , d’islamogauchistes etc ...
                          Mention spéciale au figurant ou à l’assistant, au look d’ancien baba-cool, affublé d’une étoile jaune, venu remettre le " prix " à Faurisson . On sentait qu’il n’était pas très à l’aise dans ses baskets . Jouait-il ce rôle par conviction , ou bien parce qu’il faut bien faire manger ses enfants à la fin du mois , et que démissionner le mettrait au chômage sans indemnités ? Odieux ou pitoyable , nul ne le saura ...
                          En tout état de cause , la seule réaction possible vis -à-vis de cette assemblée sinistre ne peut-être que le mépris . Rien ne saurait être pire que de porter l’affaire devant les tribunaux et de demander l’application de la loi Gayssot . Ce genre d’ignominies doit être combattu par le dédain , ou l’argumentation si l’on a la patience . Demander l’application de la loi ferait de Dieudonné un " martyr " , c’est tout ce qu’il demande , ne lui offrons pas ce cadeau !


                          • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 29 décembre 2008 12:14

                             smiley
                            Pauvres petits moinsseurs. Même Serge Klarsfeld annonce qu’il n’y a pas lieu de porter plainte contre le bouffon du Zenith. Gros flop pour M’Bala qui espérait encore une fois que les "forces sionistes" le diaboliseraient, le bâillonneraient, l’ostraciseraient, le crucifieraient sur l’autel de la "liberté d’expression". Raté !


                            • non666 non666 29 décembre 2008 14:00

                              "Même Serge Klarsfeld "

                              Peut etre que le sieur Klarsfeld , qui milite pour notre acceuil des africains chez nous, mais est sergent de l’armée israelienne et defend son non-partage de "sa terre" chez lui connait la LOI ?

                              En effet l’Europe a brisé plusieurs fois des arrets français sur des condamnation de lepen au nom de la liberté d’expression garantie sur l’ensemble des pays europeens.

                              Arte diffuse parfois des reportages "creationnistes" alors que cette vision du monde est completement absurde au nom de ce meme principe et dufait du lobbying des creationnistes.

                              Alors pourquoi ne pas ecouter d’autres vision du monde ?
                              Si elles sont absurdes, elles feront rire....
                              Mais qui sait, quelqu’un pourrait bien nous demontrer que la terre est ronde et tourne autour du soleil, malgrès le fait qu’on nous explique depuis des années que le monde ne tourne qu’autour des etats unis.....

                              Sans revisionnisme des thèses officielles, pas de decouverte de la relativité en physique, pas de psychologie, pas de voyage dans l’espace....

                              C’est sur que les comploteurs du 11-09 doivent craindre les "revisionnistes" de leur version qui ne tiens pas debout...
                              Faurisson est fou ? ignoble ?
                              Ok, qui dit ça ?
                              Ah c’est EUX !..... donc je vais aller regarder ce que dit faurisson, des fois que...

                              Quand la diabolisation echoue, on peut ecouter le diable.

                              Il peut nous apparaitre betement plus sympathique que ceux qui le montrent du doigt.
                              Car ceux la, on les a vu defendre l’invasion en Irak, le bombardement du liban aux sous-munitions, l’election de sarkozy , la politique de Bush , les mensonges sur la guerre de Bosnie....

                              "Avec nous ou contre nous " ?

                              Très clairement contre vous désormais...



                            • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 29 décembre 2008 14:15

                              Ben ouais Non66, je ne suis pas facho comme vous l’êtes, moi smiley
                              Vous avez du succès, dites donc ! Marrant, hein, ces alliances. Le surnom Totenkopf dont Armand vous a pourvu vous va à ravir. A croire qu’il est le seul à avoir compris qui vous êtes.


                            • non666 non666 29 décembre 2008 15:31

                              Totenkopf !

                              Comme c’est innovant !
                              Pourquoi pas Anschar ou Polizei ?
                              La diabolisation que vous tentez de m’inposer est un peu plus subtile avec moi, car vous le savez, je reagis très vite.
                              On "suggere" donc que je suis un nazi par le biais d’un nom de division SS
                              Que c’est rusé !

                              Gracieux et délicat comme un deversement de B-52 sur un village afghan...au nom de la "liberation" de ce pays, bien entendu.

                              "Cosmic dancer" , "armand" , cela vous gène si je vous appelle Moshe et David ?
                              Comme vous le voyez, je sais etre aussi fin et délicat que vous.


                            • yclick yclick 29 décembre 2008 12:23

                              C’est quoi ce torchon haineux ? Tout ça pour reprocher à Dieudo de provoquer, mais avez vous vu la tronche de votre article ? Rien que le titre ? C’est même plus de la provocation c’est de l’insulte en cascade, rien de constructif, rien d’instructif, c’est tout petit petit et je me demande bien comment ça a pu être publié...
                              (anticipation : je suis pas pro-dieudo je suis anti-article-de-mmm)


                              • Bof 29 décembre 2008 12:27

                                Bien, j’ai lu le titre...et c’est donc un humotriste...et il n’a pas l’air de partager votre point de vue...et alors, ....on doit quoi faire ?...encore un truc de télé.....alors, ....reprenons gout à la vie, la vraie vie sans télé. comme chez moi.


                                • Jojo 29 décembre 2008 12:37

                                  A l’auteur,

                                  Je vous cite : ‘antisioniste primaire’, j’aime beaucoup l’expression, je l’essaye vite fait et je vous dis s’il me faut la taille au dessus. Non, parfait, ça me va comme un gant ! Et en plus vous aurez du mal à me coller l’étiquette ‘antisémite’ mais moi ça va encore … J’en ai un autre d’antisioniste primaire à vous présenter et manque de bol derechef, ça va être tout aussi dur de le descendre, il s’agit en effet d’un site chrétien qui croit que le salut viendra des juifs, qui est résolument anti-musulman et (cerise sur le gâteau), qui porte le label ‘ami d’Israël’.

                                   

                                  L’"étoile dite de David", contre toute attente, bien qu’elle soit liée au peuple Juif dans l’inconscient collectif, n’est pas d’origine Juive et encore moins un symbole positif, une référence à Dieu, celui d’Abraham bien sûr, rattachés au culte Israélite. En vérité, cette étoile est un signe d’idolâtrie et d’apostasie explicitement condamné par les Ecritures, et pour enfoncer le clou de manière tout aussi radicale que Monsieur M. Gibson dans son film "la passion", un signe précurseur de la marque de la bête.

                                   

                                  Au XIIe siècle, Menahem ben Duji, qui déclarait être le Messie la portait déjà.

                                   

                                  Chaque "étoile de David" (6 pointes, 6 triangles, 6 côtés) cachant un "triple six" dans chaque triangle entrelacé, ce logo révèle aussi de manière démultipliée des valeurs angulaires rattachées au "triple six" ou "666".

                                  L’"étoile de David" ou "sceau de Salomon", composée de 2 triangles équilatéraux, s’inscrit dans un cercle et si un cercle a 360° soit — [60° + 60° + 60°] + [60° + 60° + 60°] — un triangle équilatéral possède 3 angles de 60°, soit [60° + 60° + 60°]. Rappelons que les années Bibliques se calculent sur une base de 360 jours, la semaine de tribulation durant ainsi 7 ans ou 2520 jours. Ces mesures permettent de comprendre pourquoi ce signe hautement occulte est lié à la résurrection d’Horus, le Dieu-homme et à la religion à mystères et ses rites initiatiques Babyloniens. Le hiéroglyphe qui représentait Horus ressuscité était une étoile à 6 branches, devenue "étoile de David" par confusion ou assimilation et "sceau de Salomon" en connaissance de cause !

                                   

                                  Dans certains cas, des "étoiles de David" se forment dans les lignes de la paume de la main après que le sujet soit passé par un rite d’initiation. Ce terme d’initiation est étranger au Christianisme car rien n’est caché au sens occulte du terme.

                                  L’étoile entrelacée, "étoile de David", ou "étoile de Salomon", "sceau de Salomon", "bouclier de David", "Magen de David" ou "exalpha"... peu importe le nom qu’on lui donne, est un signe "Sioniste", contraire à La Parole et La Volonté divines et la pire des séductions serait de croire que les Sionistes veulent le bien d’Israël et du peuple Juif. Grave erreur ! C’est très exactement le contraire... Il me faut donc développer d’avantage l’histoire des origines de cette étoile faussement attribuée au peuple Juif.

                                  Première partie.

                                  Deuxième partie

                                   


                                  • docdory docdory 29 décembre 2008 15:15

                                     @ Jojo 

                                     ????????????????
                                    Quelques grains d’ellébore seraient peut-être nécessaires , si l’on en croit les thérapeutiques préconisées naguère par La Fontaine ...


                                  • Jojo 31 décembre 2008 15:11

                                    Mais ma parole, c’est qu’il se paie mon portrait le Docteur es charte du Hamas. Allez, je reconnais que c’est de bonne guerre vu que ça a toujours été un de mes sports favoris sur vos … , enfin vos …, vous savez quoi. ‘Vilains pas beaux les musulmans’ épisodes 1 à n.

                                     

                                    Cela dit, j’aimerais bien savoir ce qui vous choque autant, vous ne connaissiez vraiment pas l’origine satanique de vos symboles ? Où alors vous ne la connaissiez que trop …

                                     

                                     

                                    PS : Non violent vous ? Mon Luc … se ostentatoire et vous croyez faire quoi avec votre venin sur la toile, si ce n’est des appels permanents au crime … docteur !


                                  • 9thermidor 29 décembre 2008 12:41


                                    Dieudonné
                                    comme Faurisson
                                    sont des citoyens du pays béni des "droits de l’ homme"

                                    " liberté , égalité , fraternité" : quel paradis !

                                    en pratique c’est toujours le décret de Prairial :

                                    c’est à dire la  guilottine tout de suite pour les non conformistes 

                                    "pas de liberté pour les ennemis de la liberté"

                                    maxime supra - constitutionnelle de la démocratie républicaine


                                    • Zkyx 29 décembre 2008 12:48

                                      Et boum, dans l’panneau... les 4 premiers articles d’avox aujourd’hui pour commenter un "dérapage"... à quoi ça sert d’avoir un média alternatif si c’est pour se faire l’écho de la presse people ?

                                      A chaque fois que quelqu’un de connu y va sa petite phrase bidon ou montre ses fesses, chacun y va de son petit commentaire outragé. C’est justement dans ces moments-là qu’il faudrait fouiner un peu dans les actus moins exposées médiatiquement pour trouver des nouvelles + importantes et nous concernant souvent d’un peu plus près...

                                      Always look behind the buzz....


                                      • fredleborgne fredleborgne 29 décembre 2008 12:48

                                        Article encore plus con que l’original qu’il prétend critiquer.
                                        Merci de repousser encore les limites de la liberté de dire n’importe quoi.
                                        Car votre parti-pris vous aveugle.
                                        Je ne soutiens pas Dieudonné. Ni vous.
                                        Article plus troll qu’autre chose


                                        • Christoff_M Christoff_M 29 décembre 2008 12:48

                                          Dieudonné provocateur mais surtout pas con...

                                          les civils de la bande de gaza bombardés en pleine nuit... normal

                                          choisissez votre camp !!

                                          je vous rappelle que la France est ou était le pays de la libre expression pas de la pensée unique des intoxicateurs bien pensants !!


                                          • Jean Lasson 29 décembre 2008 12:54

                                            Je replace ici le commentaire que j’ai déjà placé sous la vidéo :

                                            Avec Faurisson, on est dans le négationnisme le plus abject. Et ça n’a évidemment rien à voir avec l’abus de ce terme appliqué à des gens honorables comme Thierry Meyssan, Bigard ou Siné.

                                            Asinus asinum fricat (qui se ressemble s’assemble). A fréquenter une ordure comme Faurisson, Dieudonné mérite le même qualificatif. Je ne lui dis pas bravo pour avoir donné raison à tous les BHL du PAF smiley

                                            PS : Sur la Shoah, mon grand-père, déporté à Auschwitz, en est revenu et a raconté à sa famille. Je n’ai pas eu besoin de voir "Shoah" de Claude Lanzmann pour savoir à quoi m’en tenir.


                                            • 3.14 3.14 29 décembre 2008 13:29

                                              Hum, je me demande comment vous vous êtes fait votre avis sur le personnage...si on écoute les médias, Meyssan est un nazi à peine déguisé, ou la plupart du temps, ne mérite aucun temps de parole tellement ses théories seraient "ridicules". Alors ce qu’ils ont dit de Faurisson....
                                              Je ne connaissais pas cet homme avant ce matin, donc je ne me prononcerais pas sur son cas, mais je pense qu’il mérite comme tout le monde un peu de recul et d’enquête pour découvrir ce qu’il est réellement.
                                              Et dans tout les cas, pourquoi Dieudonné n’aurait-il pas le droit de l’inviter ? La pensée ne gagne-t-elle pas à confronter les points de vue DIFFERENTS et non-consensuels ? (comme celui de Meyssan par exemple)
                                              Les idées ne contaminent pas les personnes par simple contact physique que je sache.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès