Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Emma West : en prison après une crise de nerfs « raciste » et une traque (...)

Emma West : en prison après une crise de nerfs « raciste » et une traque sur internet

"Qu'est-ce qu'est devenu ce pays ?... Plein de Noirs, plein de p... de Polonais !" Une jeune femme pète les plombs dans le tram Croydon-Wimbledon, dans la banlieue de Londres. Ses imprécations durent plus de deux minutes et sont filmées. La vidéo, intitulée My tram experience, fait un buzz d'enfer.

A la demande de la police, et avec l'aide d'une vedette des médias, tout l'internet "antiraciste" traque la jeune femme, la trouve, donne son nom et le diffuse. Elle est arrêtée et emprisonnée pour trouble à l'ordre public avec circonstance aggravante de racisme. D'après l'International Business Times, le média qui a poussé l'enquête le plus loin à ce jour à notre connaissance, elle a deux enfants et est soignée depuis plusieurs années pour dépression.

Un autre buzz prend forme en sens inverse, prenant la défense de la jeune femme, qui n'a rien commis de plus grave que de péter les plombs, et qui n'a, en particulier, ni menacé ni appelé à la violence, et qui est aujourdh'ui en prison, pour sa propre sécurité selon la police. Elle a reçu des menaces de mort.

Le succès de la traque d'Emma West fait sortir d'autres vidéos analogues, et la police lance un appel à la dénonciation.

On n'a pas fini d'entendre parler de l'affaire Emma West.

Tout commence par une vidéo postée le 27 novembre et visionnée plus de 7 millions de fois, si j'en crois le compteur à droite de l'écran au jour où je rédige :

On y voit une jeune femme, un enfant sur les genoux, manifestement en pleine crise de nerfs, qui se lance dans une tirade d'imprécations contre la présence en Angleterre de trop de noirs et de Polonais.

Qu'est-ce qui l'a mise dans cet état ? Y a-t-il eu provocation ? On l'ignore, l'auteur de la vidéo n'ayant pas filmé le début de la scène, dont nous ne connaissons donc que la partie à charge pour la jeune femme.

La vidéo fait le buzz et fédère tout l'internet "anti-raciste", jusqu'en France, et même jusque sur la chaîne émiratie Al Arabiya.

La crise de nerfs devient le grand scandale du du moment. Il faut démasquer la "misérable raciste" (racist wretch). La police demande de l'aide à cette fin. Le journal Métro la relaie : "If you can help identify the lady in the My tram experience video, please get in touch : ow.ly/7HbqG". Le message est tweeté et re-tweeté. En particulier par Piers Morgan, animateur de CNN, qui demande au million et demie d'abonnés de son réseau social de la "montrer du doigt".

A la suite d'une traque géante, digne des Chasses du Comte Zaroff, le gibier est capturé : la jeune femme s'appelle Emma West, elle est interpellée le 28 novembre et placée en garde à vue, puis en détention préventive. Elle a reçu des menaces de mort. Elle sera jugée le 6 décembre.

La police britannique est toujours à la recherche de témoins de la scène, afin de tenter d'expliquer ce qui a amené à Emma West à agir de la sorte.

Pour des commentaires retrouvant un peu de bon sens, il faut lire, dans le Guardian (journal de gauche), un article de Sunny Hundall intitulé "My tram experience is schocking - but should it be cause of arrest ?". L'auteur écrit :

"And let's be honest, the woman was just sitting there with a child on her lap. She offended people but posed no threat and didn't harm anyone (the person behind her had to be calmed down or it could have turned a lot uglier). It isn't the same as a group of drunken blokes swearing in a train carriage and to criminalise simply being offensive or swearing in public would have half of Britain in jail."

(Traduction : Soyons honnète : cette jeune femme était simplement assise avec un enfant sur les genoux. Elle a commis une infraction, mais elle n'a ni menacé ni fait de mal à personne (la personne derrière elle a dû être calmée, sinon il y aurait eu plus de vilain). Ce n'est pas la même chose qu'un groupe de types soûls dans un wagon. S'il fallait traiter comme des criminels tous ceux qui parlent mal ou qui jurent en public, la moitié de la Grande-Bretagne serait sous les verrous.)

Il cite des cas bien plus graves. Restant dans le registre du racime "anti-étrangers", il mentionne cette vidéo où des voyous se sont filmés eux mêmes tabassant un Pakistanais, sans provoquer de traque (celle-ci aurait sans doute été plus dangereuse que celle visant une jeune mère de famille dépressive des quartiers ouvriers de Londres). Etant de gauche, il ne cite pas d'exemples de racisme "à l'envers" impuni, mais d'autres ne se gêneront pas pour le faire, et ils mentionnent l'exemple de ces islamistes qui ont manifesté avec comme slogan "British soldiers burn in hell", sans s'attirer d'ennuis analogues à ceux d'Emma West. On pourrait également citer tous les cas de coups et blessures, viols et meurtres qui n'ont pas donné lieu à la même mobilisation dans la recherche du coupable.

Plusieurs pages prenant la défense d'Emma West sont apparues sur Facebook, pas toujours en termes mesurés ( "Emma West fan page" ; "Emma West was right - The UK's Joan of Arc).

Le buzz a donné des idées à d'autres, et plusieurs autres vidéos comparables sont apparues sur le net. La police des transports a en particulier lancé un appel pour identifier une femme qui a été filmée il y a deux ans disant  : "Vous êtes dans mon pays, parlez ma langue". La police invite les témoins à lui dénoncer de tels incidents :

"Anti-social behaviour like this is completely unacceptable and we would urge anyone who is the victim of such behaviour, or who witnesses it, to call police.

"It is important that incidents are reported either as they take place or, if that isn't possible, as soon as possible afterwards as this allows us to respond and investigate quickly."

PNG - 161.9 ko
PNG - 159.9 ko
PNG - 176.2 ko

Moyenne des avis sur cet article :  3.56/5   (72 votes)




Réagissez à l'article

116 réactions à cet article    


  • bluerage 3 décembre 2011 08:46

    Cette pauvre femme aurait besoin d’être prise en charge psychologiquement, avant qu’elle ne fasse une connerie, et le pauvre moutard sur ses genoux, celui là est vraiment à plaindre...


    • Jean-Pierre Jean-Pierre 3 décembre 2011 09:25
      Filmer quelqu’un à son insu et publier ce film sur internet ressemble à un délit. Que ce délit soit encouragé, par la police si je comprends bien, est assez incroyable.

      Il ne semble pas être question de rechercher celui, ou celle, qui a filmé au lieu d’aider cette femme à retrouver son calme, au lieu de l’aider dans son désespoir. 

      Il y a pourtant là non-assistance à personne en danger et exploitation de l’image d’une personne privée.

      Je ne connais pas le droit, mais il y a au moins double délit, une monstrueuse bêtise et un danger bien plus grave que les paroles de cette femme.

      • mick_038 mick_038 3 décembre 2011 12:18

        Savez vous que vous êtes filmé dans la rue, dans les banques, dans les trains, les avions, les centres commerciaux, les cabines d’essayages, sur autoroute, dans les hotels, etc... ?
        Si notre gouvernement n’était pas constitué de racistes primaires, un telle altercation dans le tgv, le bus, transport en commun ou autre vous rendrait coupable du même délit.
        Essayez d’insulter un chauffeur de bus ou de taxi noir, arabe ou indien pour voir....
        Et rien ne vous dit qu’elle n’était justement pas en train d’insulter l’homme assis en face d’elle, qui a eu le tort d’être black, et que celui ne s’est pas mis à la filmer pour avoir une preuve. Moi en tout cas c’est ce que j’aurais fait...


      • Bilou32 Bibi32 3 décembre 2011 09:29

        Elle n’ a dit que la vérité, de façon un peu trop insultante... Réaction publique totalement disproportionnée en tout cas ! Si il fallait mettre en taule tous ceux qui profèrent des injures publiques racistes ou pas ...


        • deborah30 3 décembre 2011 10:21

          Bibi32

          "Elle n’ a dit que la vérité, de façon un peu trop insultante... Réaction publique totalement disproportionnée en tout cas ! Si il fallait mettre en taule tous ceux qui profèrent des injures publiques racistes ou pas ...«  »

          Je vous aurai apporté des oranges...


        • Bilou32 Bibi32 3 décembre 2011 13:23

          Non Deborah, je suis tranquille, je n’ insulte jamais personne, à moins qu’il n’ait commencé, et encore... et même au volant !!! Vous pouvez le vérifier sur Agoravox, où pourtant beaucoup de « bien pensants » n’ont que ce moyen pour prouver qu’ils ne le sont pas... Vive la tolérance !


        • Catherine Segurane Catherine Segurane 3 décembre 2011 11:27
          Petit échange assez drôle sur Facebook :


          Sur un mur consacré à Emma West, j’écris : « Un petit article de soutien à Emma West venu de France ».

          Un antiraciste virulent, qui a pour pseudo « Sterilize evil Emma West and put her child in care, make an example of her », me répond :

          « Fuck the French » !

          C’est beau, l’anti-racisme à géométrie variable :





          • mick_038 mick_038 3 décembre 2011 12:27

            race différent de nation....
            Français et anglais sont de la même race, hein, du type caucasien, de même que les allemands, les polonais, les suisses, les belges, etc...
            Les chinois, les japonais ne sont pas de la même race que les caucasiens, voyez...
            Allez pour plus d’info :
            http://fr.wikipedia.org/wiki/Race

            Mais je vous l’accorde, il reste quand même pas mal d’individus assez bêtes et obtus, que l’on aurait jamais du sortir de leur grotte, pour confondre nationalisme et racisme....
            Enfin une bonne chose, c’est que le petit n’est plus avec cette folle : imaginez que celui-ci revienne de l’école et annonce à sa mère qu’il a un ami noir, ou black, ou arabe. Vu la fragilité nerveuse de celle-ci, elle l’aurait peut-être roué de coup jusqu’à la mort, ou enfermé dans le placard à balais pendant des années....


          • Catherine Segurane Catherine Segurane 3 décembre 2011 13:17

            Autres messages de « Sterilize Emma West » suite à ma publication sur Facebook :


            Le premier :

            «  Je deteste la femme francais, libertie por la burqha,, le arrogance de la francais est incredible.. Racist est tu, et tout le france.. vietnam, africa, morrocco, 
            le french stink terribleé »

            Le second :

            « Heil Hitler ! »


          • mick_038 mick_038 4 décembre 2011 20:33

            Aille, c’est bien ce que je pensais.
            Donc pour la majorité des gens sur cet article, le français est une race, l’anglais est aussi une race, l’allemand aussi... 3 races distinctes.
            Merde, et ça vote....
            Je vais arréter la discussion ici, hein, à vrai dire je suis même surpris que chez certain le cerveau arrive quand même à assumer les fonctions vitales...
            Tchao les croisés...


          • blh 30 décembre 2011 23:14

            Il en est de l’anti racisme comme de la délation des hlpsdnh, les deux sont un métier d’avenir.
            Faut-il rappeler le bon mot de notre très cher Harlem Désir : quand un blanc tue un noir, c’est du racisme, quand un noir tue un blanc, c’est un accident. smiley


          • blh 30 décembre 2011 23:17

            C’est une belle argumentation, non ?  smiley


          • jymb 3 décembre 2011 12:30

            Quelle est loin l’Angleterre de Jeeves, d’Agatha Christie, de John Steed, du tea time, des fishs and chips, de la liberté érigée en dogme, encadrée par le seul self control des gentlemen...

            Je ne vois plus pour ma part qu’un mosaÏque communautaire fliquée par des caméras et des speed cameras à chaque coin de rue, où le seul échappatoire d’oubli est de se remplir l’estomac d’alccol le plus vite possible le samedi soir. Et je le regrette.

            Reste peut-être le fin fond des Highlands ? Pardon, il est vrai, c’est en Ecosse..

             

             

             


            • Constant danslayreur 3 décembre 2011 12:39

              Biiijour cathy, Je ne fais que passer, faites comme si etc...

              Je tiens à vous remercier pour cette vidéo pleine de … vie et de laquelle je ne retiens que ce qui suit :

              1. Vers le milieu, une jeune fille blanche a retenu d’abord avec un signe de la main, ensuite en allant jusqu’à se déplacer vers lui pour lui faire un câlin, un jeune homme noir qui lui faisait face de l’autre côté quand il s’est levé.

              2. Qu’une autre jeune fille blanche aussi réponde à la concernée vers la fin
              Bref, pour une hystérique haineuse, vous avez deux êtres humains de valeur… aaahhh la belle journée et c’est à vous que je la dois smiley


              • le Candide des alpages le Candide des alpages 3 décembre 2011 21:18

                Bien vu et très encouragent , réaction spontanée de la part d’une très jeune fille vis a vis d’un inconnu « apparemment »
                Cette réaction est importante et significative


              • lemouton lemouton 4 décembre 2011 11:33

                1- et tout le monde il est beau

                2- et tout le monde il est gentil ... pfff...  smiley

                3- et je ne vois pas la paumée desespérée au premier plan.. d’ailleurs « quelle paumée ?? »

                vous êtes sûr que chez vous, vous ne mettez pas la poussière sous le tapis.. ??? smiley


              • Constant danslayreur 4 décembre 2011 12:25

                « vous êtes sûr que chez vous, vous ne mettez pas la poussière sous le tapis.. ??? »

                ça par exemple, figurez vous que pas plus tard qu’il y a à peine davantage, je me disais que dans l’hypothèse très peu probable où un frontiste condescendrait à me rendre visite à Constantine, je devrais lui faire bon accueil et à minima ne pas me laisser aller à mon habitude navrante... Vous n’irez donc pas sous le tapis smiley

                Cela dit, un jour ou l’autre hein ... puisqu’il parait que « ...to the dust we shall return »


              • lemouton lemouton 5 décembre 2011 08:17

                à Constant danslayreur

                Sans aucun second degré, ou autre chose dans cette réponse, je dois dire que j’apprécie l’humour de votre écrit., même si elle y comporte une petite pique de bonne guerre.
                 si.. si.. c’est vrai.. smiley

                Cela nous change de tout les boute feux, de tous les  anti-n’importequoi, de tous les quelquechose_istes qui pullulent sur ago et qui au final ne servent qu’à radicaliser le discours, en frolant l’insulte permanente..
                J’apprécie votre calme..

                je peux vous dire que je ne suis pas frontiste smiley et non... si vous saviez... mais bon.. smiley
                simplement, en ce qui concerne l’info, il ne faut pas essayer de me faire prendre des vessies pour des lanternes, d’ailleurs je m’y suis brulé..

                et vous rendre visite à Constantine ??
                j’avoue que l’idée ne m’en serait pas venu, car je suis du coté ouest pas du coté est..
                Là j’en ai pas mal dit..

                bonne journée à vous.. smiley


              • blh 30 décembre 2011 23:19

                C’est le coup de balay américain, lol


              • Scual 3 décembre 2011 13:14

                « ces islamistes qui ont manifesté avec comme slogan  »British soldiers burn in hell«  »

                Ceci n’est pas raciste mais politique comme slogan. « British burn in hell », oui, mais « British soldiers burn in hell », non.

                Et franchement l’armée Britanique a tué suffisamment d’innocents pour le mériter amplement. Je me demande combien de Britaniques les Polonais et les Africains ont tué ? De toute façon ils ne font pas partie d’une organisation qui justifie de tous les mettre dans le même sac, eux.

                En tout cas, oui le racisme mérite d’être soigné. La place de cette personne qui n’est pas violente n’est évidement ni en prison, ni à l’asile. Mais elle doit être soignée, car le racisme est une maladie mentale à ranger du coté des pires phobies. La plus dangereuse et invivable de toutes. Mais bon les phobies ça se soigne.

                Par contre en ce qui concerne le traitement de cette affaire à tout les niveaux, il y a effectivement beaucoup à dire.


                • dom y loulou dom y loulou 3 décembre 2011 13:24
                   stop the vaccines



                  • Nums Nums 3 décembre 2011 13:24

                    Ce que je retiens de cet article, du contenu de la vidéo et des commentaires, c’est que tout ceci est du pain béni pour les instigateurs du Nouvel Ordre Mondial.


                    Pensons à cette ultra-minorité invisible, oeuvrons pour sa cause, soyons divisés et un jour nous pourrons enfin nous taper mutuellement sur la gueule.

                    Quatre vers issus d’un morceau de keny Arkana et intitulé « l’ordre mondial » : 

                    Pro-guerre, prospère je fais monter la sauce
                    Vous monte les uns contre les autres, pour mieux alimenter ma force
                    Car mon règne prend son ampleur dans toutes vos divisions
                    Libéralement capitaliste, au service de vos illusions.

                    Si l’ensemble des paroles attise votre curiosité :


                    • lemouton lemouton 4 décembre 2011 11:54

                      "Ce que je retiens de cet article, du contenu de la vidéo et des commentaires, c’’eé que tout ceci est du pain béni pour les instigateurs du Nouvel Ordre Mondial."

                      je pense comme vous.. et les ficelles sont pourtant visibles..
                      Mais quand je regarde et je lis, je me demande si j’ai bien choisi mon pseudo .. smiley


                    • Pie 3,14 3 décembre 2011 13:32

                      L’interprétation du fait divers par cet auteur d’extrême-droite était prévisible.
                      Une pauvre femme dépressive et délirante est victime de la « bien pensance » anti-raciste qui s’acharne sur elle au point de lancer une véritable traque afin de l’envoyer devant la justice.

                      Il s’agit de montrer que les anti-racistes sont des khmers rouges intolérants et fous.

                      Pourtant l’intérêt de cette affaire n’est pas dans le sujet car il est problable que si cette femme avait insulté par exemple son enfant, pendant deux minutes le résultat aurait été identique.

                      Il est dans la puissance nouvelle des images individuelles filmées. Nous sommes tous devenus des cinéastes capables grâce au net de trouver un public gigantesque au point de susciter des mouvements d’opinion et d’obliger les autorités à réagir.
                      Sans les images de cette femme qui insulte ses voisins de wagon, rien ne se serait passé puisque aucun des insultés n’avait déposé de plainte.

                      Il est aussi dans le rapport qu’ont les anglais avec leur police. Un rapport de confiance mutuelle très étrange pour un français.
                      La police anglaise fait souvent appel aux citoyens pour obtenir des informations et n’hésite pas à lancer des procédures lorsqu’un évènement fait parler de lui.
                      Ces appels sont toujours relayés par les médias avec beaucoup de zèle et les anglais répondent en masse.

                      Tout cela est assez inimaginable en France où sévit une culture de la méfiance très ancienne entre le citoyen et sa police. Ce qui est considéré comme un acte civique en Angleterre et perçu ici comme de la délation (un terme définitivement déconsidéré depuis la seconde guerre mondiale).
                      Je me souviens de la mine interloquée d’un ami anglais qui m’avait demandé pourquoi les automobilistes qui nous croisaient faisaient des appels de phares à qui j’avais répondu qu’il s’agissait de nous prévenir de la présence de la police.
                      C’était pour un anglais complètement incompréhensible.

                      En somme, ce fait divers que l’auteur instrumentalise pour justifier ses obsessions d’identitaire français dit en réalité plus de choses sur le pouvoir des images et la société anglaise que sur l’anti-racisme.


                      • Lord WTF ! Lord Franz Ferdinand Of F. In S. 3 décembre 2011 15:11

                        Rassurons tout de suite, notre bugadiériste favorie, l’expression publique de convictions…euhhh…disons « identitaires » ne fait pas l’objet en Albion d’une répression boboiste ou droitdelhommiste de la part des bobbies…(ici, je précise qu’il n’y a pas de relation étymologique entre les dits bobbies et les dits bobos)…les manifestations de l’EDL (qui depuis 2009 se tiennent à un rythme mensuel, voir hebdomadaire quand ils ne sont pas trop bourrés) sont là pour le confirmer…mais je concèderai à l’auteuse que l’EDL n’est pas strictement un mouvement identitaire, le hooliganisme autant que la consommation autant rigoriste qu’excessive de pintes faisant partie de leur programme idéologique…

                         Quoiqu’il en soit, que notre défenchieuse de la Zidentité soit rassurée, en UK, on peut encore (et toujours plus) dire qu’on n’aime ni les nègres, ni les métèques, etc…(voir même les tabasser au cas où) sans qu’une gochoboboiste répression ne vous envoie dans quelque goulag dans les froides et lointaines Shetland…

                         Soit, cela étant dit…

                         Etant sur ce point « yankee », je n’ai aucun problème avec l’expression publique de telle ou telle conviction (et à l’évidence beaucoup moins que l’auteuse qui elle semble distinguer les convictions qui seraient autorisées à une expression publique de celles qui ne le seraient pas…), autant que d’un autre côté, je suis un fervent ennemi du techno-sécuritarisme dont les « yeux » électroniques surveillent H24 nos faits et gestes, et nous condamne au fichage perpétuel dans quelque bigbrotherienne database…

                         Et donc, comme lors de mon intervention sous un autre article de la même auteuse, j’en reviens à cette interrogation : l’auteuse ne semble n’avoir aucun problème avec ce technosécuritarisme qui vous youtubise au cas où vous donneriez dans le registre « buzz », mise à part si cela concerne ceux de "son camp" : les sites, dont semble raffoler l’auteuse, étant fortement spécialisés sur le youtubisme buzzeur ethno-orienté…

                         Ici, d’un comme l’a rappellé Pie 3.14… il n’y a rien de shocking –dans les deux cas- quant à cet appel à la « dénonciation » par les citoyens, autant que l’usage de cette vidéo par la police britannique : c’est quite usual : tout comme par exemple l’affichage des photos des pédocriminels libérés histoire que chacun soit « informé »…pas très français mais nous y arriverons…

                         

                        Avec d’un développement du complexe techno-sécuritaire, deux accentuation du culte de la Transparence « totale », deux l’évolution vers une société où d’un côté l’Etat assurera avant tout des fonctions « négatives » (sécurité, salubrité, etc…) et deux un modèle « privatif » de société tout en « A- » : A-septisé, A-politique, A-social, A-religieux, A-moral, A-culturel, etc…bref vous faites ou dites ce que vous voulez dans votre home sweet home (et encore des techno-« yeux » peuvent vous y suivre déjà) mais dehors vous donnez dans le « A- » …

                         Et donc au-delà, de l’aspect polémique ici, c’est la neutralisation de l’expression publique des convictions personnelles progressive qui est en jeu : d’autant plus que le domaine anglo-saxon n’a pas la même culture de répression du free speech que notre républicaine et jacobine contrée..heureusement, aux USA, on peut encore exprimer publiquement sa nostalgie du Good Old Dixie Land, autant que ses fantasmes de déportation voir extermination massive des mooslims  : donc que l’auteuse se rassure, il y a encore des ilôts de résistance (quelque 9.8 millions de km2 aux USA, et quelques 243000 km2 en UK par exemple) où il n’y aucun problème à manifester publiquement son « amour » des basanés, voir plus bronzés…autant qu’en France ou ailleurs en Europe (genre en Wildersie), il ne me semble pas que la répression soit féroce : l’expression de cet « amour » des « eux » étant même au cœur du discours blabladéologique de x partis et quite usual que ce soit ici ou ailleurs dans l’infini webique, autant que dans des débats publics zooropéens dits d’ « importance » nationale…

                        Bref, comme déjà dit l’autre fois, c’est encore une fois l’ENSEMBLE des individus qui est menacé par une dérive/tendance non orientée sur la répression boboiste des anti-boboistes (rappelons ici la récente jurisprudence viking : l’antiboboisme relèverait de la psychiatrie) 

                         

                         

                         


                      • Pie 3,14 3 décembre 2011 20:38

                        Vous avez tout à fait raison. Je suis comme vous opposé aux lois sécuritaires et à la surveillance des citoyens. La Grande-Bretagne, championne du monde de la vidéosurveillance est le pire exemple à suivre.

                        Ségurane, alias l’identitaire niçois dont les jupons sont plutôt des rangers veut du sécuritaire pour les métèques mais s’offusque quand les siens en sont victimes.

                        Ils seront pourtant parmi les premiers visés, comme quoi le masochisme inconséquent a encore de beaux jours devant lui.


                      • blh 30 décembre 2011 23:21

                        Vous auriez fait furher sous Adolf.


                      • Catherine Segurane Catherine Segurane 3 décembre 2011 13:38

                        Ce que je remarque, c’est que nul n’est en sécurité avec cet « antiracisme » fou ; personne n’est à l’abri d’une traque sur internet ou d’une persécution judiciaire ou professionnelle. Les affaires se sont multipliées ces derniers temps :


                        - affaire Emma West
                        - affaire Marie Laforet, trainée en justice pour avoir, dans une offre d’emploi, signalé qu’elle avait un petit chien et en avoir déduit que son offre ne conviendrait pas à certains musulmans
                        - L’hebdo Le Point sommé par SOS Racisme de « ne pas laisser sans suite » le fait qu’un de ses journalistes se soit moqué de l’accent d’Eva Joly (http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/12/03/97001-20111203FILWWW00423-sos-racisme-critique-un-billet-du-point.php)



                        • Pie 3,14 3 décembre 2011 14:27

                          « Nul n’est en sécurité avec cet antiracisme fou »...

                          Combien de personnes dans l’histoire du monde sont mortes du racisme ?
                          Combien à cause de l’antiracisme ?

                          Cette rhétorique classique qui consiste à reprendre le langage de l’adversaire en inversant les valeurs ne tient pas une seconde devant la réalité.

                          Que certaines personnes aient eu quelques désagréments parce qu’elles ont été accusées exagérément d’être racistes à cause de propos maladroits n’a rien de comparable avec les dégâts causés par le racisme.

                          Vous aimeriez sans doute pouvoir beugler votre haine des autres sans entraves et supportez mal qu’il existe des lois qui vous en empêchent.


                        • focalix focalix 3 décembre 2011 17:01

                          L’antiracisme cause de l’insécutité.

                          Elle ose tout, notre jusqu’au-bouddhiste de la droite extrême !


                        • Catherine Segurane Catherine Segurane 3 décembre 2011 13:47

                          Le site Britain First lance une grande campagne pour la libération immédiate d’Emma West :




                          • Pie 3,14 3 décembre 2011 20:49

                            Traduction : le minuscule site d’extrême-droite « Britain first », groupuscule sans aucune envergure politique, lance une pétition ( deux feuilles suffiront) pour la libération d’Emma West ( elle est effectivement à l’Ouest ) qui interviendra de toute façon prochainement, tant peu de charges pèsent sur elle.


                          • focalix focalix 3 décembre 2011 16:42

                            « des niais élevés à l’anti-racisme et au beau rêve du métissage. »

                            Mettez-vous du racisme dans le biberon de vos enfants ?
                            Remettons les choses en place : le refus du racisme est sain, le racisme est une gangrène.
                            Les crimes racistes font des millions de morts, on ne déplore guère de crimes antiracistes !

                            Concernant le beau rêve du métissage, c’est une réalité dans notre pays depuis un demi millénaire.
                            Que voulez-vous, la fréquentation d’autres peuples, avec voyages organisés aux Amériques et colonisation (ou esclavage à domicile), ça crée des liens.
                            Certains appellent culture la souche qu’ils trimballent.
                            Les métis en ont généralement deux (deux cultures) ou plus.

                            Bien niaisement vôtre.


                          • manusan 3 décembre 2011 14:28

                            l’UK vient de basculer dans le fascisme le plus sournois.

                            Désormais tout détenteur d’un téléphone devient un collabo potentiel, le gouvernement agite les foules comme des tribunaux révolutionnaires pendant la terreur.

                            T’a intérêt à filer droit dans tes bottes, ne parle plus à tes voisins, ne sort plus de chez toi.

                            ça rappelle les heures sombres de l’Histoire.


                            • cassandre4 cassandre4 3 décembre 2011 14:48

                              Chacun de nous, à des degrés divers, est phobique, (le « racisme » est une forme de phobie qui a simplement été monté en épingle pour les besoins d’une politique) mais les médias, aux ordres,en remettent systématiquement une louche justement pour manipuler les masses.
                               Mais le vrais problème n’est pas là, il est dans la paupérisation galopante, la précarité et la casse sociale effrénée qui exaspèrent le peuple ; aussi est il vital pour le pouvoir de créer et de désigner des « boucs émissaires » que le « bon peuple » déchirera à belles dents, bref diviser pour mieux régner (cette règle universelle à fait ses preuves)
                               Je veux bien parier n’importe quoi, que le jour où toute différence sociale aura disparu, tous ces problèmes, qui actuellement défraient les chroniques, et font le « buz », auront également disparu.
                               En attendant ce jour béni, je pense qu’il faut raison garder et regarder toute cette agitation avec prudence et se poser la question ; mais à qui donc profite tous ceci ?


                              • Mor Aucon Mor Aucon 3 décembre 2011 15:47

                                Vous n’en loupez pas une pour fustiger l’antiracisme qui vous gêne tant. Je n’ose à peine imaginer comment vous auriez interprété cette scène si cette femme avait parlé d’autre chose ( du prix du pain, par exemple ) bourrée comme elle est avec un gosse dans les bras. D’ailleurs vous n’avez rien compris à la situation. Tout cela fut organisé par le salut que fait le GI Joe que tient le gosse dans la main.


                                • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 3 décembre 2011 16:28

                                  Appels à la délation, chasse à l’homme (à la femme en l’occurrence), pour une pauvre folle dans le métro.


                                  On se donne moins de mal pour les agresseurs de vieilles dames, les tueurs de flics.

                                  Cette vidéo tournée sur la dalle de Bobigny - rôles inversés - qui met en évidence une barbarie quotidienne en région parisienne n’a pas suscité d’émoi particulier chez les « anti-racistes » qui se sont simplement inquiétés qu’elle soit exploitée à des « fins politiques ».

                                  Très difficile a retrouver sur les sites français.

                                  Et quant aux peuples « amis » d’Orient qui massacrent sans vergogne chrétiens, juifs, ou musulmans selon les cas, l’internationale du bon coeur ne se remue pas beaucoup le derrière non plus.

                                  Chronique d’un Occident à bout de souffle.

                                  • Catherine Segurane Catherine Segurane 3 décembre 2011 19:42

                                    Cette vidéo de tabassage d’une jeune fille qui refuse de donner son numéro de portable a fait du buzz (Youtube, Fdesouche, Riposte Laique, etc ...) mais sans aucune sanction pour le tabasseur à ma connaissance.



                                  • Serpico Serpico 3 décembre 2011 16:37

                                    Segurane « Y a-t-il eu provocation ? »

                                    *****************

                                    Par un noir et un polonais en même temps ?

                                    C’est une saloperie de raciste, point barre.

                                    Vu son état et sa dégaine, c’est apparemment le seul luxe qu’elle peut s’offrir : cracher sur les autres au lieu de se défendre face à la vie comme un humain responsable.


                                    • lemouton lemouton 4 décembre 2011 10:30

                                      C’est une saloperie de raciste, point barre.
                                      ..cracher sur les autres au lieu de se défendre face à la vie comme un humain responsable.

                                      B.ien... joli monsieur de donneur de leçon... parce que vous vous connaissez sa vie ??

                                      En fait,, valez vous plus qu’elle ??

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès