Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Etienne Mougeotte et le déni de réalité

Etienne Mougeotte et le déni de réalité

Il y a quelques jours, le politologue américain Francis Fukuyama, commentant pour Le Monde la politique irakienne de George W. Bush, évoquait « l’incapacité à reconnaître la réalité » du président américain en la matière. Il semble que, chez nous aussi, certains leaders soient atteints du même mal étrange. C’est en tout cas l’impression très nette qu’a donnée Etienne Mougeotte, le vice-président de TF1, lors d’un entretien accordé à Europe 1, mercredi 17 janvier, au cours duquel il s’est employé à nier toute accointance de sa chaîne avec la droite politicienne - au mépris des faits les plus élémentaires.

Interrogé par Jean-Marc Morandini sur les accusations de François Bayrou, président de l’UDF, sur la partialité de TF1 au profit du président de l’UMP Nicolas Sarkozy, Etienne Mougeotte n’a pas hésité à démentir toute proximité entre le propriétaire de TF1, le groupe Bouygues, et le ministre de l’Intérieur. « Bien sûr... (François Bayrou) a dit que M. Lagardère, M. Bouygues, M. Dassault étaient proches de Nicolas Sarkozy... Mais, enfin, c’est une affirmation qui n’a pas de fondement et que, personnellement, moi, je dénie tout à fait ! », s’est-il ainsi exclamé à la radio.

Même s’il a atteint l’âge honorable de 67 ans, nul ne pourrait croire qu’Etienne Mougeotte a fait preuve de défaillance mémorielle ou de manque de lucidité. Ces liens sont tout à fait réels et établis. L’enquête du collectif de journalistes Victor Noir, consacrée à Nicolas Sarkozy, « Le destin de Brutus », les a bien mis en lumière. Le proche conseiller de Sarkozy, Brice Hortefeux, y confirme l’amitié de Nicolas Sarkozy pour Martin Bouygues, PDG du groupe Bouygues, et explique la nature de leur relation : « ce qui les unit, c’est le goût d’entreprendre. Comme Nicolas, Martin Bouygues a dû lutter, résister », dit-il aux auteurs. Un « observateur » cité plus loin dans le livre ajoute que pour Bouygues, « Sarkozy est un dieu, une espèce de maître à penser ». Rien que ça... Pas étonnant que, pour 85% des Français, TF1 ait l’image d’une chaîne droitière, si on en croit le dernier baromètre de Télérama « Les Français et la télévision »... Quant à Arnaud Lagardère, patron du groupe Lagardère, c’est de son propre père Jean-Luc, décédé en 2003, qu’il a hérité cette amitié avec le candidat UMP. Il n’a d’ailleurs pas hésité à présenter ce dernier, lors d’un séminaire du groupe à Deauville en 2005, comme « quelque chose comme mon grand frère ». Ces affirmations, à ce jour, n’ont jamais été démenties ni par Martin Bouygues, ni par Nicolas Sarkozy...

« Est-ce que TF1 roule pour Sarko ? », a insisté Morandini sur Europe 1, essuyant une nouvelle réprobation de son interlocuteur. « La seule réponse, c’est le travail que font les journalistes, c’est l’honnêteté des journalistes de TF1. Et l’honnêteté des journalistes de TF1, leur impartialité, elle est absolue ! », lui a répondu, très indirectement, Etienne Mougeotte. Il est facile de se cacher derrière l’honnêteté professionnelle des journalistes de TF1. Elle est probablement réelle pour la plupart d’entre eux, ceux de la majorité invisible. Pourtant, on peut par contre s’interroger sur l’impartialité de la minorité visible et dirigeante de TF1, celle qui influe sur le contenu de l’information.

Comment ne pas se poser des questions sur l’indépendance de TF1 quand son directeur de l’information, Robert Namias, a été nommé président du Conseil national de la sécurité routière par le gouvernement Raffarin, conseil dans lequel siège une certaine Bernadette Chirac, dont la conseillère en communication n’est autre que...la propre femme de Robert Namias, Anne Barrère ?

Comment ne pas s’interroger sur l’objectivité de la chaîne quand on sait que Jean-Claude Narcy, directeur adjoint de l’information, a assuré le media training de la nouvelle porte-parole de l’UMP, Rachida Dati, après avoir rendu ce service à l’ancien ministre de l’Agriculture, Hervé Gaymard, au moment de sa démission ?

Comment ne pas douter de l’impartialité de TF1 quand le même Gaymard nomme Jean-Marc Sylvestre, chroniqueur économique phare de la chaîne, à la tête de la commission d’orientation du futur projet de loi de la modernisation agricole ?

Comment ne pas se demander si la chaîne ne se compromet pas vis-à-vis du pouvoir quand sa présentatrice vedette, Claire Chazal, ne fait pas mystère de son amitié de longue date avec le ministre de la Culture et de la Communication, Renaud Donnedieu de Vabres ?

Enfin, comment ne pas remettre en cause l’objectivité d’une chaîne qui confie la production de ses émissions politiques de la campagne électorale 2007 à A Prime, la société de Dominique Ambiel, ancien conseiller en communication de Jean-Pierre Raffarin ?

Autant de questions auxquelles M. Mougeotte n’a pas eu à répondre lors de cet entretien. Il aurait pu y faire face en faisant la longue liste des connivences qui existent entre les responsables des chaînes concurrentes et le pouvoir. Et pourtant, aucune autre chaîne du paysage audiovisuel français ne se permet de montrer autant ses propres compromissions. C’est sans doute l’avantage réservé à un média dont la puissance de frappe n’a pas d’équivalent dans le paysage audiovisuel européen.


Moyenne des avis sur cet article :  4.6/5   (261 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • Dominique (---.---.135.238) 22 janvier 2007 14:04

    Un russe blanc à la santé de l’auteur ! smiley

    Du style, du calme mais sans l’ahurissement décalé du « dude » ; vous êtes aussi bon au bowling ?


    • Jeff Lebowski (---.---.164.54) 22 janvier 2007 14:14

      Merci...Je vois qu’il ne vous a pas échappé que le russe blanc est mon cocktail favori, même si je ne crache pas sur une bonne binouze non plus. Mais j’avoue être plus doué pour le lever de coude et le combat de plume que pour le bowling...


    • robin (---.---.200.249) 22 janvier 2007 21:42

      « les chiens de garde » version 2007....ces gros molosses pratiquent depuis trop longtemps ce qu’il conviendrait de dire « le traffic d’influence » ,autant dire que si Nicolas Sarkosy est élu,le manège risque de perdurer et même de s’amplifier....que du bonheur !! Une future dictature médiatique larvée.....jusqu’à éclosion..... smiley


    • merlin (---.---.49.1) 22 janvier 2007 14:34

      il faut qd même avouer que bayrou s’est royalement ( même pas fait exprès !! ) planté au niveau de TF1 qui l’a plus mis à l’antenne que Ségo ... bon sans doute en passant pratiquement en entier sa déclaration « mémorable » à la candidature au poste suprème mais les chiffres ne parlaient pas en sa faveur ( contrairement à France télévision qui a déjà outrageusement fait passer nico et ségo devant tout le monde... )

      mais bon le père mougeotte arrive à nier l’évidence d’un revers de champagne ( un peu plus tendance chez TF1 ) avec une telle ..euh.. classe ( nan j déconne.. ) qu’on y reconnait la le coté rupture décontractée de la droite qui se fout de la gueule de tout le monde sans trembler dans ces chaussettes devant les accusations !

      quand on entend parler le PDG de vente de temps libre de cerveau faut pas trop s’étonner d’ailleurs...

      sinon vous vivez aussi toute la journée en peignoir ??? smiley


      • Jeff Lebowski (---.---.164.54) 22 janvier 2007 15:31

        Mais tout à fait : je me balade en peignoir, j’écoute des strikes de bowling en fumant un pétard, j’ai un copain Walter qui est très con, et une copine qui fait de la peinture à poils du haut de son trapèze et veut me faire un enfant... La vie est dure...


      • Arnold (---.---.9.209) 23 janvier 2007 13:31

        La droite française et le journalisme...quelle aventure !

        Charles, le copain de Jean-Claude, exige que Libération soit exclu de toute revue de presse qui doit lui être soumise... (Pourtant Charles il y a des faits divers croustillants pour ton émission dans Libé ! Non ? Bon...Allez Charles, c’est la propriété d’un Rotschild ! Ah toujours pas...C’est trop « sociétal » ? Soit.) Pendant ce temps-là chez le voisin : Béatrice adore commenter l’achat de ses dernières bottines en conférence de rédaction avant de se ruer sur la dernière dépêche annonçant qu’une 205 orange est entrée en collision au croisement de la RN 5678 et de la communale 1234 avec une Vel Satis gris clair, et d’exiger que cela fasse l’ouverture du journal devant le caractère « exclusif » de l’information !!! Elle ne faisait pas du « Carole Rousseau » avant ? David est frustré car malgré le dernier lifting de son journal, il n’a toujours pas réussi à imposer son équipe de prédilection. A savoir : le camarade Jean-François C. à la chronique économique et le « petit maître à penser » Jean-Pierre R. à la direction de l’information. Bah oui quoi, David trouve qu’il faudrait rééquilibrer le balancier du service information de France Télévisions à droite car avec Olivier, Arlette, Benoît ou Yves, c’est bien connu, France Télévisions a toujours distillé une info par trop honteusement à gauche ! Le combat de David tous les soirs : ne laissons pas à TF1 le monopole de l’info orientée à droite ! C’est un combat tellement honorable... surtout lorsqu’on apprend grâce à Laurent Bazin que les syndicats à FT « ils sont trop méchants » , ils font tout pour casser le beau joujou à David. Laurent reprend ta tétine stp, il parait que ça actionne les petites cellules grises...


      • Sarro Philippe (---.---.124.107) 22 janvier 2007 15:19

        Eh oui, on appele ça la télécratie.


        • Jojo2 (---.---.158.64) 22 janvier 2007 15:35

          Le cerveau de Mouillotte, ça doit être ça l’espace vide entre deux Coca-Cola.

          Ou le contraire, je sais plus. C’est compliqué.


          • Gnole (---.---.192.187) 22 janvier 2007 16:10

            En sachant qu’il ne boit pas de coca smiley


          • LaEr (---.---.126.214) 22 janvier 2007 16:48

            Je suis déçu, moi qui croyait que TF1 était une filliale de UMP ou le contraire... :D


            • Dominique Artus (---.---.18.209) 22 janvier 2007 16:55

              Vous avez raison sur le fond, mais les journalistes de la chaîne restent intègres comme vous le soulignez et donc rééquilibrent le débat. Ensuite, même si TF1 s’engage dans la campagne, ils l’ont déjà fait sans que cela serve le candidat : il s’agissait d’Edouard Balladur en 1995... A tel point que Chirac invité entre les deux tours, avait désigné Mougeotte (déjà lui) et Carreyrou (alors patron de l’info) en leur disant : « vous, direction les mines de sel ! », tellement il avait été ravi de leur comportement. Cela ne l’a pas empêché d’être élu...


              • Algunet 22 janvier 2007 17:05

                Ah bon...

                Je ne comprends pas le déni de Mougeotte, TF1 partisan ? cela me choque pas, je sais qu’il s’agit d’une chaine privée ! au même titre que Libération est clairement de droite non plus ( ça c’est pour rire !)...

                De la part d’une chaine publique, par contre, ce n’est pas acceptable. smiley et pourtant...


                • robin (---.---.200.249) 22 janvier 2007 21:51

                  que 90 % des médias soient controllés par dassault, bouygues, lagardère,......celà ne te choque pas ? moi si,cela m’inquiète au plus haut point.........tu ne vois pas la finalité ?..... smiley


                • Antonin (---.---.113.34) 22 janvier 2007 17:18

                  Les liens d’amitiés entre Martin Bouygues et Nicolas Sarkozy sont une chose. L’influence que cela peut avoir sur la ligne éditoriale de la chaîne en est une autre... C’est l’intégrité et l’indépendance des journalistes que vous mettez en cause. Martin Bouygues a certainement autre chose à faire ! Lorsqu’il y a un reportage sur le secteur du BTP sur TF1, vous seriez surpris de constater que c’est rarement le groupe Bouygues Construction qui est mis à l’honneur, mais plus souvent ses concurrents. Si Martin Bouygues n’utilise pas TF1 pour faire la promo de son propre Groupe, il n’y a pas de raison qu’il le fasse pour promouvoir ses amis, fussent-ils très proches. En revanche, que TF1 soit une chaîne de droite, je suis prêt à le reconnaître. France 3 est franchement de gauche, limite communiste. Canal+ est assez à gauche aussi. Personne en son temps ne s’était offusqué que cette dernière chaîne ait été détenue par un ami personnel de François Mitterrand... Sachons raison et mesure garder ! François Bayrou a bon dos de trouver des excuses à sa faible popularité...


                  • Jeff Lebowski (---.---.164.54) 22 janvier 2007 17:33

                    Il est vrai qu’il est pus difficile de démontrer l’impact sur la ligne éditoriale de TF1 des relations de proximité entre la direction de Bouygues ou de TF1 avec le pouvoir. Cependant, au vu des fonctions parallèles de Robert Namias, vous conviendrez qu’on peut se poser des questions sur ce reportage diffusé pas plus tard qu’hier soir dans le JT de Claire Chazal sur la dernière campagne pour la sécurité routière ! (Le JT est dispo en VOD sur le site de TF1). Quant à Martin Bouygues, des enquêtes journalistiques ont déjà largement montré qu’il n’hésite pas à se servir de TF1 pour décrocher des marchés à l’étranger. ce fut le cas au Turkménistan, après une émission spéciale tout à la gloire de son ancien leader, Saparmourad Nyazov, interviewé par... Jean-Claude Narcy !!


                  • un passant (---.---.91.134) 22 janvier 2007 19:13

                    On peut se demander si des phénomènes du même ordre ne se produisent pas avec les sondages (aux vues des questions et du nombre de « sondés » ...et des résultats des dit sondages lorsque l’on voit la réalité).

                    Pour en revenir à EM, ce qui est troublant, c’est la disparition (à moins que ça ne soit mon pc) des résultats du sondage, qu’il a demandé, sur la politique dans les médias... En auraient-ils pris pour leur grade (vraisemblablement aux vues des résultats accessibles avant la clotûre du sondage c’est probable. Le site du sondage en question : http://www.expression-publique.com/expression-publique/main.php ) Simple disfonctionnement momentané ?


                    • peter macaloai (---.---.200.11) 22 janvier 2007 20:01

                      JE ne sait si vous l’aviez vus, je l’ais vus hier sur google video ou youtube,le decryptage dans arret sur image du reportage dans une vallee de montagne par Jean-Pierre qui disait que la neige arrivait dans celle-ci. Rien d’anormale hormis le fait que la voiture de Rallye de JPP est sponsorisé par cette meme vallée...

                      peter macaloai


                      • Jeff Lebowski (---.---.164.54) 22 janvier 2007 20:25

                        Exact, Le Canard enchaîné y a d’ailleurs consacré une demi-page fin 2006...


                      • (---.---.229.236) 22 janvier 2007 20:07

                        Bon, même si TF1 roulait pour Sarko, ce qui reste à prouver, étant donné que les journaliste de TF1 sont en majorité de gauche, il reste que France 2, France 3, Arte, Canal plus et toute les radio public roulent eux bel et bien pour la gauche voir l’extréme gauche, alors même que ces fumiers de fonctionnaires sont payés par l’impots des gens de droite, largement majoritaire en France (59% d’aprés le dernier sondage).

                        Tous des pourris, tous des enculés. On les collera les premiers à l’échafaud lors de la prochaine révolution.


                        • (---.---.74.206) 22 janvier 2007 20:37

                          hou la la le rasoir républicain est en marche !!!!

                          « Tous des pourris, tous des enculés. On les collera les premiers à l’échafaud lors de la prochaine révolution. »

                          anonyme bien sur !!


                          • Aérien (---.---.175.213) 23 janvier 2007 13:20

                            anonyme bien sur !!

                            comme toi, banane...


                          • Aérien (---.---.175.213) 23 janvier 2007 13:44

                            Les journalistent ont perdu toute crédibilité depuis longtemps et vous, l’auteur, participez activement à cet état de fait...

                            Vous confondez journalisme et militantisme. Et de plus, comme beaucoup de vos confrères vous enfoncez des portes ouvertes.

                            TF1 favorise SARKOZY, et alors ? F2 et F3 roulent à gauche, c’est tout aussi vrai. Essayez de retrouver l’émission « Arrêt sur image » d’Arte consacrée aux émeutes de 2005 et à leurs traitements médiatiques. Vous y verrez françoise laborde (du journal de F2) avouer que la rédaction de la 2 est farouchement anti sarko.

                            Leur montage de la fameuse histoire du mot « racaille » est d’ailleurs très édifiant si l’on veut se faire une idée de ce qu’est devenu l’objectivité journalistique. Quand on sait que c’est cette interprétation qui a été, avec l’affaire des pauvres gamins électrocutés, le déclencheur des émeutes et de leurs funestes conséquences...

                            Idem pour canal+ qui est la chaine qui roule pour le ps. Et M6 pour la droite.

                            A part ça, quoi de neuf sous le soleil ? smiley

                            Tout ces cris d’orfraies sont d’un ridicule...


                          • Le sudiste (---.---.58.129) 22 janvier 2007 23:55

                            C’est marrant tout ça... Moi qui regarde TF1 à peu près autant que France 2 ou M6, c’est-à-dire très peu, moi qui n’écoute pas Europe 1 et qui n’écoute aucune radio « hertzienne » d’ailleurs, moi qui me fout complètement de ce que pense, écrit ou raconte Mougeotte et qui me fout encore plus de ce que pense, écrit ou raconte Morandini je trouve cet article très drôle.

                            Ecrire un article sur l’interview d’un homme de télé par un homme de télé (ou de radio) dans une émission consacrée à la télé, c’est bien un truc de « journaliste professionnel »... Ca sert à rien. C’est peut-être à cela que l’on reconnaîtra l’aspect professionnel... Très professionnel d’ailleurs, puisque bien que citant des confrères à vous (vous prétendez être journaliste professionnel), vous n’écrivez pas sous votre nom. Ca, c’est la classe. Alors, déjà la forme est minable mais pour quelqu’un dont le métier doit être d’amener le fond, il y a du boulot.

                            C’est peut-être pour cela que vous n’êtes pas au sein d’un « média dont la puissance de frappe n’a pas d’équivalent dans le paysage audiovisuel européen ».

                            Je suis certain que pour 2 000 ou 3 000 euros par mois, vous nous tiendriez un discours bien différents sur TF1. The question is : Where did you fail when you met them for a job ?


                            • Jeff Lebowski (---.---.164.54) 23 janvier 2007 12:01

                              En somme, vous ne vous intéressez à rien ou presque, mais vous avez une opinion sur tout... Moi je trouve qu’il faut une sacrée couche de mauvaise foi pour faire la leçon sur l’anonymat lorsqu’on se présente soi-même comme « le sudiste », et qu’il faut aussi une belle dose de naïveté pour croire qu’un journaliste doit aller sur TF1 pour gagner « 2000 ou 3000 euros par mois » !! Heureusement, pas besoin d’en arriver là pour gagner correctement sa vie, croyez-moi. Mais, rassurez-vous, ce n’est même pas pour cela que je n’ai jamais envoyé mon CV à TF1, ni à ses concurrents d’ailleurs. C’est juste que les pressions de toutes formes de pouvoir sur l’audiovisuel me sont insupportables.


                            • Le sudiste (---.---.58.28) 24 janvier 2007 00:56

                              Je me sens un peu obligé de répondre. D’abord, simplement par politesse et respect envers vous qui avez lu mes quelques lignes et avez pris le temps d’y répondre. Que le contenu de ces propos me concernant soit, dans leur justesse, aussi approximatifs que les miens l’étaient vous concernant, il n’en demeure pas moins que comme disait Coluche « Quand on voit ce qu’on voit et qu’on entend ce qu’on entend, on a raison de penser ce qu’on pense ».

                              Autrement dit : Oui, j’ai une opinion sur tout. Evidemment. Et j’ai raison comme tout le monde. Mon opinion se base sur ce que je sais. N’est-ce pas là le principe dans nos démocraties de pays « évolués » ? On me demande de voter... On me demande mon avis sur l’avenir de mon pays. Il faut un permis pour conduire, un diplôme pour s’afficher coiffeur ou plombier, mais pour parler ou pour décider de l’avenir d’un pays on a besoin de rien. Aucune connaissance en quoi que ce soit n’est requise. C’est ça qui est bien. Donner son avis quand bien même cela concernerait l’avenir d’un peuple ne demande aucune connaissance, aucune compétence particulière. C’est accepté, c’est acquis. Vox populi, vox dei. Qui que je sois, mon avis compte.

                              Alors vous acceptez une telle absurdité, comment pouvez-vous raisonnablement vous étonner ou « dénoncer » le parti pris d’une entreprise ? Car TF1 est une entreprise, je vous le rappelle. Dans l’éventualité où ce que vous dites serait juste, à quel moment cela est-il scandaleux ? Et si TF1 nous abreuvait de Sarkozy simplement parce qu’ils savent qu’ils feront plus d’audience en annonçant Sarkozy au 20h plutôt que la néanmoins sympathique Arlette ? Et s’ils ne faisait qu’aller dans le sens de ce qu’ils sentent comme étant « populaire » ? Si Mougeote était lepéniste vous pensez qu’il forcerait à l’exposition permanente de Le Pen ? Je ne pense pas. Ce serait perdre 80% du peuple et du coup perdre des annonceurs... Mougeote, il vend des écrans de pub. C’est son boulot. Attendre de ces gens là un quelconque rôle social, c’est cela être naïf.

                              Quoi que l’on pense de TF1, l’honnêteté est au moins de leur reconnaître un certain talent dans la gestion de leur entreprise. Un autre article sur AgoraVox parlait des 100 plus grandes audiences télé de 2006. 98 sont à l’actif de TF1. Reconnaissez simplement que ces gens là dont le but est de faire de l’audience font bien leur travail. A aucun moment il n’est question de qualité, d’honnêteté, de beauté, de classe ou de je ne sais quoi d’autre. Leur métier, ils le font bien. Chapeau bas, et dieu sait que je ne suis pas client, mais chapeau bas. C’est du bon boulot.

                              Attendre d’eux qu’ils ne prennent pas « parti » signifie aussi que vous leur donner une sorte de mission auquel me semble-t-il ils ne sont pas soumis. Une sorte d’obligation sous-entendue de devoir être honnête, impartial ? Mais c’est une obligation que l’on ne demande à personne dans une démocratie. On demande à un citoyen de choisir, de « prendre parti », de voter. Pourquoi attendez-vous voire même souhaiteriez-vous que TF1 n’ait pas cette liberté qu’a n’importe quel citoyen ? Simplement parce qu’ils ont une grande audience ? Ca me paraît un peu léger, un peu facile voire populiste. Mais tomberiez-vous dans ce travers qui fait que l’on écrit dans le sens du vent ?

                              Mon avis est le suivant. Vous n’aimez pas TF1 ? Envoyez-leur un CV. Vous ne vous êtes pas demandé pourquoi Mougeote était allé se faire tailler un short chez Morandini ? Et entre nous, « tailler un short », c’est pour celui qui a écouté... Moi, je parie sur un retour de Morandini en septembre... Sur TF1 ? Oh ? Ce sont des gens intelligents. Ils savent qu’il leur faut un contrepouvoir. Et le mieux, c’est de l’organiser soi-même le contrepouvoir... Si vous avez du talent, je suis certain qu’ils vous embaucheront pour cela. Ca vous paraît insensé ? Essayez, vous nous raconterez...

                              Concernant mon anonymat, je souhaite le conserver ayant stupidement mon nom dans l’annuaire. En revanche c’est pour le coup bien volontiers que je laisse une adresse mail pour organiser et sans me montrer une sorte d’autocrachat inside chez TF1... daveontheweb@hotmail.fr

                              Pour une poignée de dollars je suis certain d’arriver à cracher propre...


                            • Christophe Christophe 23 janvier 2007 00:09

                              Ca me semble logique qu’il le nie, même si c’est un grand ami de Sarkozy. Il ne va pas non plus avouer en direct sur la radio devant plusieurs milliers d’auditeurs les liens qu’il a avec la droite, mettant également en cause les salariés de TF1, d’autant plus qu’ils font bien leur boulot. C’est surtout au niveau du traitement de l’image et de l’information que tout change. Et ça, je vous laisse maître de viser qui vous voulez.

                              Concernant la différence entre TF1 et France 2, je ne pourrai que vous conseiller de regarder la vidéo dont j’ai mis le lien.


                              • Prêtresse Prêtresse 23 janvier 2007 01:38

                                ))))))))))))))))))))))))))))))))))))


                              • tchoo (---.---.230.112) 23 janvier 2007 08:25

                                Et comment se manifeste l’intégrité et l’honneteté des journalistes ?


                                • Frédéric Mahé Frédéric Mahé 23 janvier 2007 09:06

                                  C’est bien de notre époque, ça : Mougeotte n’est absolument pas gêné à l’idée de dire qu’il n’ y a aucn lien entre Sarko et Bouygues, alors que c’est de notoriété publique. Qu’importent les auditeurs, on leur dit n’importe quoi, de toute façon dans une heure ils auront oublié. C’est comme pour le « Coca-Cola disponible », on peut bien le dire carrément, ils n’écoutent pas.

                                  Europe 1, d’ailleurs, et au passage, le directeur de l’info c’est pas Elkabbach, l’homme qui cirait les pompes de Giscard et qui appelle(rait) Sarkozy pour se faire conseiller sur les journalistes à recruter ??? Parce que là, ça fait un peu discussion de salon, entre Mougeotte et Morandini.


                                  • chimel56 (---.---.81.35) 23 janvier 2007 09:35

                                    En 96, j’ai résilié mon abonnement à Canal+ parceque cette chaîne cryptée refusait de diffuser « Pas vu, pas pris » de Pierre Carles. Dans ce film, il était question des connivences politico-médiatiques notamment entre la droite et TF1 ; on y voyait entre autres des séquences OFF avec F. Léotard et E. Mougeotte. Depuis, je suis souvent sollicité par C+ pour reprendre un abonnement malgré qu’ils connaissent parfaitement les raisons de mon départ...C’est ça aussi le militantisme ! D’ailleurs, ma télécommande refuse également de répondre quand on s’amuse à lui demander la UNE ou la SIX ; comme c’est bizarre. Pour en revenir à l’article, bravo ! mais il y aurait tellement d’autres choses à dire...Notamment que M. Bouygues serait le parrain du rejeton de Nicolas S. Pataît-il ?...Kénavo !


                                    • (---.---.229.236) 23 janvier 2007 09:41

                                      Bof, j’ai vu ce reportage. Rien de bien méchant. Je ne voit pas de connivence. Le type rencontre un ministre, il fait comme tout electeur, lui parle de ses problémes. Normal. Tous les jour il y a des poufs et des beaufs qui font la même chose avec Mademoiselle Royale dans ses débats « participatifs ».


                                    • gruntj (---.---.238.233) 23 janvier 2007 10:46

                                      J’ai vu ce reportage « pas vu, pas pris », qui est très bon au deumeurant, et qui montre bien les coulisses de la télé. Ne soyez pas pour autant aveuglés par la droite, et ayez le même discours critique sur la gauche. Les exemples sont également nombreux ...


                                    • crico (---.---.244.34) 23 janvier 2007 09:57

                                      Pour les gens de gauche, il semble que les seules chaines et journaux dignes de ce nom doivent être de gauche et si possible anti-sarkozy.

                                      Bravo pour votre sens de la démocratie...


                                      • (---.---.234.198) 23 janvier 2007 10:06

                                        Il faut dire que ’Le figaro’ est particulièrement nul !


                                      • sebuzz (---.---.234.198) 23 janvier 2007 10:05

                                        Il y a eu un excellent article dans ’Le monde diplomatique’ de septembre 2006 concernant les relations de sarkozy avec les medias :

                                        http://www.monde-diplomatique.fr/2006/09/BENILDE/13928?var_recherche=sarkozy


                                        • (---.---.229.236) 23 janvier 2007 10:14

                                          La Pravda semble un journal Ultra-libéral à coté de ce torchon castriste. Vous n’avez pas honte de lire cette merde ?


                                        • Jamiroquai75 (---.---.37.61) 23 janvier 2007 11:27

                                          Sais tu que le monde diplomatique est apparenté PC ? Donc ce que tu peux lire dans leurs papiers est tout à fait orienté. Ne l’oublie pas.


                                        • sebuzz (---.---.234.198) 23 janvier 2007 13:26

                                          A gauche certainement ! Apparenté PC, ca reste encore à prouver.. j’aurais plutôt dit altermondialiste (ce qui n’est pas la meme chose)... De toutes manieres, cela ne les empeche pas d’avoir des grilles de lecture souvent pertinentes et des sujets rarement abordés dans les autres journaux.

                                          Quant aux commentaires de @33.229.236, j’en ai rarement lu d’interessant et celui ci ne fait pas exception.


                                        • Jamiroquai75 (---.---.37.61) 23 janvier 2007 18:38

                                          « .... au Figaro, les trois quarts de la rédaction sont de gauche. Patrick Besson, une de leurs signatures célèbres, émarge même au Parti communiste. Pourquoi pas ? En revanche, si vous trouvez un seul journaliste de droite à Libé, ou au Monde, appelez-moi. Si vous trouvez un seul sarkozien aux Inrockuptibles, dans la rédaction de Télérama ou du Monde diplomatique, appelez-moi aussi. »

                                          « ... Dans un sondage de 2002, 6 % des journalistes français ont affirmé être de droite. »

                                          http://www.linternaute.com/actualite/interviews/06/eric-brunet/eric-brunet-chat.shtml

                                          Otez vos oeillères ...


                                        • Jean de (---.---.220.12) 23 janvier 2007 10:48

                                          Que les dirigeants de la chaîne la plus puissante de France (parce que la plus regardée... n’en déplaise à l’auteur de ce « papier ») penchent pour le parti politique où pointe (depuis peu) quelques signes de bon sens, de citoyenneté, d’engagement concret vers un meilleur pour les français, de compétence !... cela n’étonnera et n’inquiètera personne... C’est même plutôt rassurant pour l’ensemble de la communauté française (de droite comme de gauche)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès