Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Facebook n’aime pas les pompiers

Facebook n’aime pas les pompiers

Sous ce titre évocateur, voici pourquoi les pompiers rencontrent des difficultés avec le média social Facebook. Quand les avantages se transforment en inconvénients... Réflexions.

En 2009, les sapeurs-pompiers français ont utilisé Facebook en créant des profils pour la première fois, et ce avec plusieurs objectifs. En premier lieu, un profil est avant tout une « vitrine » de l’actualité et du savoir-faire des soldats du feu. C’est également un moyen de susciter des vocations pour les futurs professionnels, de donner des conseils pour les différents concours.

Un profil Facebook permet également de valoriser le métier et de recruter des sapeurs-pompiers volontaires, éléments indispensables dans la chaîne des secours français. Un profil Facebook, c’est aussi la possibilité d’expliquer aux populations quels sont les enjeux de la sécurité civile sur le territoire.

Les Services départementaux d’incendie et de secours étant également des établissements publics, c’est avec l’argent public (nos impôts) que nous pouvons travailler, soit avec les contributions du conseil départemental, des mairies et des intercommunalités. Il est donc bien normal d’informer nos contributeurs de notre travail, des bilans et perspectives…

Facebook, il y a quelques années, a changé ses règles en créant des « fans pages », qui permettent de faire la distinction avec les profils personnels. Ceci est certes une bonne chose. Mais…. Il y a un mais. Pour les sapeurs-pompiers, ces changements induisent une problématique dont semble se moquer Facebook.

Repérer et traiter les signaux des réseaux

Une « fans page » n’offre pas les mêmes possibilités qu’un profil. L’avènement des réseaux sociaux amène les sapeurs-pompiers à veiller internet, ses signaux forts, ses signaux faibles également. En cas de crise ou d’urgence, il est important de pouvoir établir une cartographie de la situation, qui permettra de faire remonter des informations importantes.

Avec une page de type « profil », il est possible de suivre le fil d’actualité de ses amis, des amis de ses amis. Mais cela s’arrête à ce cercle plus ou moins restreint. La seule possibilité de tracer un signal est de suivre les hashtags (le fameux dièse suivi d’un mot clé).

Mais combien d’entre nous taguent leurs actualités ? Peu, en effet, contrairement à Twitter où cette façon de faire est intrinsèquement liée à l’outil. De fait, une grande partie des signaux se perd dans la nature lorsque l’on gère une « Fans page ». La question se pose alors de savoir comment repérer, tracer et analyser les différents signaux qui se propagent très rapidement sur les réseaux sociaux.

La solution : écouter les pompiers

La solution pour avancer serait de… revenir en arrière. Soit d’autoriser les services d’incendie et de secours à garder leur profil plutôt qu’une « Fans Page ». Les SDIS de France étant clairement identifiés (un par département), il suffirait de se mettre autour de la table pour trouver une solution à cette problématique.

Un courrier a été adressé au service de presse de Facebook, sans réponse pour l’heure. La question reste donc entière. Pour l’instant. Ce qui me fait penser que Facebook n'aime pas les pompiers français...ux

Exemple de page Fan Facebook (lien)

Cette réflexion est strictement personnelle et n'engage que l'auteur. Elle fait suite à dix années d'expérience des réseaux et médias sociaux en faveur des citoyens.

 

JPEG - 771.2 ko
De l’utilité des réseaux sociaux pour les sapeurs-pompiers
Les sapeurs-pompiers sont des contributeurs du débat citoyen, de l’alerte, de la promotion du métier...

Moyenne des avis sur cet article :  3.25/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  •  
     
    FESSES - BOUCS ! . . . . Fera oublier le grand Remplacement des veaux devant leurs auges ...
     
    « L’informatisation de la société au service de la convivialité, sera l’idéologie humaniste de la nouvelle société [...] la convivialité est la morale de la société de consommation [...] La société assistée devient celle de la libido assistée »
     
     
    « Un discours théorique justifie dans une perspective universelle des intérêts de classe [...] L’humanisme écologisant sera le véhicule de la bonne volonté (celle qui pave l’enfer), de l’idéologie [néo-fasciste...]
    L’idéologie humaniste et libertaire va se trahir et révéler son opportunisme [c’est fait !] »
     
    Clouscard 1981


    • lsga lsga 13 août 2015 19:13

      et oui, l’idéologie humaniste tombera, de la même manière que l’idéologie chrétienne est tombée.
      Vivement.


    • zygzornifle zygzornifle 13 août 2015 17:27
      Facebook n’aime pas les pompiers....il préfère peut être les faire ......

      • BOBW BOBW 13 août 2015 19:24

        fesses bouc est un « attrape couillons » !


        • Ruut Ruut 14 août 2015 06:47

          Il arrive quand le fesse bouck français ?
          L’histoire de ne plus être dépendant des USA et de ses lois nationales ?


          • zygzornifle zygzornifle 14 août 2015 12:42

            @Ruut
             le jour ou il y en aura un bien Français Valls et Cazeneuve s’y installeront afin de pouvoir contrôler tous les commentaires et on construira un Hollandetanamo pour y enfermer tous les délinquants ......


          • Philippe Stephan Christian Deschamps 14 août 2015 10:07

            Une organisation de type militaire ne passe pas sur facebook
            rien d’étonnant


            • smilodon smilodon 16 août 2015 13:37

              @ l’auteur : « facebook » n’aime pas les pompiers dites-vous ???.... « Facebook » n’aime certainement pas les flics non plus !.....Nul n’aime un chien tant qu’il ne le défendra pas. C’est « humain » !... Le regard et l’opinion ne changeront que lorsque cette brave bête vous sauvera la vie ou vous défendra !....... Heureusement que pour se vouer à ces « métiers » il faut puiser d’avantage dans ses tripes que dans ses idées reçues !... Au « commun des mortels » je dirais juste ceci : « Priez pour qu’il y ait toujours des gens moins égoïstes que vous-mêmes » !....... Et qui s’inquiètent au moins autant de vos vies que de la leur !....... Quand t’es couché par terre du sang plein la tête, y’a que deux sortes de gens qui te prêtent assistance : Les pompiers et les flics !....Dans cet ordre, ou inversement !.... Le type lambda est « spectateur ». Le pompier, le flic sont « acteurs » !... Au ciné ça fait une grosse différence. T’es assis sur ton siège ou t’es sur l’écran !.... C’est pareil dans la « vraie vie » !......Adishatz.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

NicolasFoch


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès