Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Facebook submergé par le porno : la face cachée d’un réseau (...)

Facebook submergé par le porno : la face cachée d’un réseau puritain

Je viens de vivre, ces deux derniers jours, une expérience des plus troublantes. M'aventurant sur Facebook, en quête d'informations et de débats, j'ai découvert par le plus grand des hasards un aspect méconnu du célèbre réseau social, l'une de ses faces sombres, son côté obscur... J'ai basculé dans un réseau pornographique, généralement invisible, mais qui m'apparaît désormais presque sans limite.

Premier choc : il y a du porno partout sur Facebook. Deuxième choc : cela dure depuis des mois et mois. Troisième choc : Facebook est totalement dépassé et n'arrive pas à suivre la cadence des offensives qu'il subit. Une incroyable surprise sur un réseau qui s'était fait remarquer à plusieurs reprises par ses excès de puritanisme. Retour sur les étapes de mon parcours sur "Fessebouc", le réseau social qui porte définitivement très bien son nom.

JPEG - 43.2 ko
A gauche une photo disponible sur Facebook, à droite une œuvre d’art censurée

Facebook et la nudité : un rapport kafkaïen

Vous savez que Facebook est réputé plus puritain qu'un calviniste et que, du coup, il abhorre toute nudité, même celle qui émane d'une oeuvre d'art. En 2011, une affaire avait à ce sujet défrayé la chronique, lorsqu’un instituteur parisien avait partagé sur le réseau social fondé par Mark Zuckerberg le lien d'un reportage sur le tableau L'Origine du monde de Gustave Courbet, agrémentant sa publication d'une photo de l'œuvre, montrant un sexe de femme.

Sans tarder, Facebook avait suspendu le compte de l'instituteur. Sa publication aurait en effet contrevenu à la déclaration des droits et responsabilités. Ces règles d'utilisation, acceptées par tout utilisateur, interdisent la publication de contenus « incitant à la haine ou à la violence, menaçants, à caractère pornographique ou contenant de la nudité ou de la violence gratuite », comme il est stipulé au point 7 du paragraphe 3 sur la Sécurité. L'instituteur, offusqué, contesta que le tableau de Courbet puisse être assimilé à de la pornographie.

Depuis cinq ans, le litige se focalise sur une question de droit : un juge français peut-il juger Facebook ? Oui, a répondu le tribunal de grande instance de Paris en mars 2015, considérant les clauses renvoyant vers les États-Unis « abusives ». La décision a été confirmée le 12 février 2016 par la cour d'appel de Paris. Mais tel n'est pas le point qui nous intéresse ici.

Ce qui nous intéresse, c'est que l'oeuvre d'art avait été abusivement assimilée à de la pornographie. Facebook a depuis, en mars 2015, clarifié sa politique, notamment sur le sujet épineux de la nudité, en édictant les Standards de la communauté, qui définissent le type de contenu pouvant être partagé sur Facebook, et celui susceptible d’être signalé et supprimé. Il indique explicitement que « les photos de peintures, sculptures et autres œuvres d'art illustrant des personnages nus » sont autorisées.

Les photos de parties génitales, en revanche, sont toujours interdites, ainsi que les seins de femmes dont on voit les tétons, sauf dans le cas de photos d'allaitement ou après une mastectomie. « Nous imposons ces limites car certains de nos utilisateurs dans le monde peuvent ne pas apprécier ces contenus en raison de leur culture ou de leur âge », se justifie le réseau social dans ses nouvelles règles, dont voici l'extrait décisif (cf. partie "Promouvoir le respect d’autrui", rubrique "Nudité") :

"Nous supprimons les photographies présentant des organes génitaux ou des fesses entièrement exposées. Nous limitons également certaines images de poitrines féminines si elles montrent le mamelon, mais nous autorisons toujours les photos de femmes qui défendent activement l’allaitement ou qui montrent les cicatrices post-mastectomie de leur poitrine. Nous autorisons également les photos de peintures, sculptures et autres œuvres d’art illustrant des personnages nus. Les restrictions sur l’affichage de nudité et d’activité sexuelle s’appliquent également au contenu créé numériquement, sauf si le contenu est publié à des fins éducatives, humoristiques ou satiriques. Les images illustrant explicitement des rapports sexuels sont interdites. Les descriptions d’actes sexuels qui entrent dans les détails peuvent également être supprimées."

JPEG - 7.3 ko
Arthur J Leger

Offensive pornographique...

Mais alors, quelle ne fut pas ma surprise, lundi 22 février, de recevoir sur le premier réseau social mondial une "demande d'amitié", comme on dit, de la part d'un certain "Arthur J Leger", au visage étrangement féminin, à la chevelure longue et blonde, et aux yeux très maquillés, dont la page était truffée de contenus pornographiques !

Certes, certaines images pouvaient peut-être induire Facebook en erreur, laissant penser qu'il s'agissait de femmes défendant "activement l’allaitement"...

... mais d'autres images, que je vous épargne, ne laissaient place à aucune confusion. Il n'était décidément pas question d'allaitement !

Le premier enseignement que l'on peut tirer de cette mésaventure, c'est que le filtrage automatique de Facebook est fort défaillant. "Arthur J Leger" a trouvé la parade. Il a visiblement trouvé une astuce technique pour que les photos ne soient pas perçues par Facebook ; d'ailleurs elles sont curieusement coupées en deux avec une barre blanche, et notre homme a ajouté une "flèche vidéo", comme s'il s'agissait de vidéos, alors que ce sont bel et bien des photos. Si vous vous avisez de cliquer sur une image, vous vous trouvez redirigé vers un site de rencontre sexy : Plan Cul Messenger, via un site X intermédiaire : ohmuviz.com.

... et opération "signalement"

Face à cette faille béante dans le système de sécurité du réseau social, je décide lundi soir, pour la première fois de mon existence, de faire un signalement à Facebook pour tester si cela marche aussi redoutablement qu'on le dit.

Je clique donc sur le bouton "Signaler" et je choisis "signaler ce compte" :

Je dis que le contenu est pornographique :

Et, après une minute, je reçois un premier message de Facebook qui me dit qu'ils ont bien analysé la page et qu'ils n'ont pas trouvé de contenu inapproprié...

Comme je trouve cela bizarre, je refais la manoeuvre, mais j'obtiens la même réponse...

Du coup, je tente autre chose. Je choisis l'option "ce compte est un fake". Mais là encore, après 24 heures, rien ne se passe.

En désespoir de cause, j'essaie une dernière technique. Au lieu de faire supprimer le compte, je tente de faire supprimer chaque image (en tout cas, les premières qui étaient là lundi). Et là, à ma grande surprise, après quelques heures, on me répond que les photos que j'ai signalées ne violent en rien les Standards de la communauté...

"Thanks for your feedback
Thank you for taking the time to report something that you feel may violate our Community Standards. Reports like yours are an important part of making Facebook a safe and welcoming environment. We reviewed the post you reported for containing nudity and found it doesn't violate our Community Standards."

Pour rappel, les Standards de la communauté stipulent :

"Nous supprimons les photographies présentant des organes génitaux ou des fesses entièrement exposées. Nous limitons également certaines images de poitrines féminines si elles montrent le mamelon (...). Les images illustrant explicitement des rapports sexuels sont interdites."

Organes génitaux, fesses, mamelons, rapports sexuels... c'est pourtant tout ce que nous voyons sur la page signalée.

A 0h45, ce mercredi, alors que je crois finir cet article, surprise ! La page Facebook de "Arthur J Leger" vient tout juste d'être supprimée. Elle ne l'était pas une heure auparavant. On ne saura pas si c'est un énième signalement qui a provoqué cette décision... humaine ? En tout cas, le compte a été supprimé après 48 heures de tentatives tous azimuts.

De l'autre côté du miroir : Facebook confronté à l'Hydre pornographique

Tout semblait terminé et enfin rentré dans l'ordre. Mais, peut-être hanté par l'esprit de Sherlock Holmes, je me souviens subitement que les contenus de la page de "Arthur J Leger" étaient souvent partagés avec des groupes aux noms à forte connotation pornographique. Et si d'autres contenus de cette sorte subsistaient encore sur le Réseau ?

Sur la base d'un de ces noms, je découvre alors, de liens en liens, une multitude de groupes qui diffusent des images pornographiques (souvent les mêmes d'ailleurs) et renvoient vers des sites du même genre : Chats Me Now, Cams me now, Single Dating CHAT, tous ouverts le 21 février, Live Sex Web Cam Video Chat, ouvert le 23 février, Live Sex Cams, ou encore Ass LIVE, qui n'ont encore rien publié...

Si ces groupes sont généralement très récents, avant certainement d'être supprimés, on en trouve cependant parfois qui parviennent à durer. Par exemple, Live Cam Awards Show :

Ce groupe est ouvert depuis le 30 décembre 2015, soit depuis presque deux mois !

Un autre groupe, Live Sex Web Cam Video Chat, diffuse des vidéos porno, et ce depuis le 25 janvier 2016, soit un mois sans intervention de la part de Facebook.

Un autre, parmi une multitude qui porte le même nom, est ouvert depuis le 4 février... Dans un autre style, Cam sex skype, qui promet des shows sexy par Skype, est ouvert depuis le 1er août 2013 !

Des "fesses entièrement exposées", théoriquement interdites par Facebook, sont encore visibles depuis le 13 décembre 2015 sur Skype Cyber sex chat cam to cam Members group.

Sous certains des posts de ces groupes, vous apercevez un nombre de "partages", c'est-à-dire le nombre de fois où chaque contenu a été partagé :

Et en cliquant là-dessus, en allant de "partages" en "partages", vous découvrez des dizaines de groupes et des centaines de faux comptes individuels, tous voués à la promotion de sites pornographiques ! Des "Arthur J Leger" dupliqués à l'infini : Bonny L Bennett, Joan Montes (qui compte 1031 abonnés !), Robyn S Klein, Tiffany Santos, etc., etc.

Telle l’Hydre de Lerne, si vous coupez les têtes de ses profils, il semble en repousser le double, à l'infini... Une bataille que Mark Zuckerberg ne paraît pas pouvoir davantage gagner que Sisyphe ne peut espérer monter son rocher en haut de la colline sans qu'il ne redescende tout en bas.

La Petite Sirène et les caryatides d'Orléans chassées de Facebook : trop déshabillées !

Mais, à défaut de venir à bout des assauts répétés de l'industrie pornographique, Facebook peut se rattrapper sur d'autres cibles, plus faciles. Il se montre ainsi nettement plus prompt à censurer des chefs-d'oeuvre de la peinture ou de la statuaire que des contenus explicitement pornographiques et commerciaux.

Début janvier 2016, le réseau social de Mark Zuckerberg décidait en effet de supprimer, en raison de "sa nudité", une photo de la sculpture de la Petite Sirène, située sur un rocher dans le port de Copenhague...

JPEG - 41.1 ko
Image de « Arthur J Leger » signalée / Petite Sirène censurée pour sa « nudité »

Plus récemment encore, le 17 février, Éric Millet, un historien local d'Orléans, auteur du blog « Le vieil Orléans », voulait promouvoir sur Facebook sa publication sur la Rotonde d'Orléans, illustrée par une photo de deux statues de femmes à demi nues, les caryatides d'Orléans. Notre historien a eu la surprise de voir sa publicité refusée par le réseau social.

Voici sa réaction :

A n'en pas douter, la politique de Facebook à l'égard de la nudité ne fera pas de sitôt l'unanimité, d'autant qu'elle doit tenir compte de sensibilités très différentes parmi ses utilisateurs dans le monde entier, et que l'automatisation des processus de filtrage ne lui permet pas une évaluation "intelligente" au cas par cas.

Dans ces conditions, au milieu des bimbos qui se dupliquent à l'infini, dans la pornosphère sociale, ce sont la Petite Sirène et les caryatides qui trinquent.


Moyenne des avis sur cet article :  4.28/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

46 réactions à cet article    


  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 24 février 09:29

    La solution la plus simple : ne jamais utiliser l’inutile facebook de même que l’inutile tweeter ! ! !


    • fred.foyn Le p’tit Charles 24 février 09:32

      Sur la photo...à droite c’est Courbet...à gauche c’est « courbé »


      • cathy cathy 24 février 10:26

        Il y a du porno sur Agoravox à présent, de mieux en mieux.


        • roman_garev 24 février 10:59

          @l’auteur

          Grâce à votre illustration les premières de l’AV et de l’AgoraVox TV sont devenues porno.
          J’ai dû fermer et abandonner les deux, comme ma maisonnée passe.
          Erreur ou provocation intentionnelle ? 

          • cathy cathy 24 février 11:26

            @roman_garev
            Les images porno appellent d’autres sites porno, donc tout cela n’est pas anodin.


          • chantecler chantecler 24 février 11:14

            Sans blague !
            Vous découvrez la parfaite hypocrisie de certaines start up ,entreprises du net , qui génèrent des multi milliardaires et des bénéfices colossaux ?

            De F.B , je n’en n’ai rien à cirer quand je sais l’utilisation qui est faite des informations fournies pas les gogos qui sont revendues à des intermédiaires marchands , pour le mieux .

            Par contre prenez les moteur de recherches comme G.......e.
            Il n’y a pas si longtemps quand vous vouliez faire une recherche sur un sujet vous trouviez plein de sites d’information intéressants qui vous apportaient une réponse .

            Aujourd’hui 90 % de ce que vous obtenez ,ce sont des propositions commerciales de vente d’occase ou de neuf , sans aucun rapport avec le sujet abordé .

            Ex : vous souhaitez des infos sur un véhicule ancien , son histoire , l’entretien , ses caractéristiques etc ... ?

            Et bien vous aurez en premier et souvent sur des pages ,des sites qui vous appâtent avec des véhicules neufs , de la marque ou autres .

            Et vous en aurez de pleines cargaisons dans votre boite à e mail .

            Vous voulez un renseignement sur tel matériel que vous voulez rénover , réparer ou installer ... ?

            Idem vous tombez sur des sites de vente dérivées , des sociétés qui installent etc, etc ...

            Ce qui pouvait être considéré au début comme l’ intérêt du net , avoir des infos , disparaît .

            Vous cherchez encore une liste professionnelle et leurs coordonnées dans une région ? : vous obtenez une liste partielle , des n° payants , et souvent des intermédiaires pour la joindre .

            Des notices d’utilisations idem : inscrivez vous donnez des renseignements persos puis payez !

            De toutes façons ces grosses boites liées à l’informatique sont parfaitement intégrées au tout marchand et le sexe naturellement est redevenue une valeur sûre , en ces temps troubles et de crise pour générer du fric .

            Du moment que ça rapporte c’est le seul critère officieux car il coexiste comme vous le soulignez un discours parfaitement anodin.

            Et si ça continue il y aura des sites qui feront de la pub pour les ventes d’organe .
            Avec des gens qui en feront la promotion dans nos médias .


            • Algunet 24 février 17:01

              @chantecler
              Choisissez votre moteur ! smiley


            • L'enfoiré L’enfoiré 29 février 09:45

              @chantecler salut,


               Oui, tout cela est vrai et pas uniquement sur Facebook ou le monde virtuel.
               Qu’est-ce qui fait réduire le prix d’achat de ce que vous avez sous les yeux, qui annule complètement le prix de l’utilisation des sites comme Agoravox ?
               Réponse : la pub
               Tous les médias le savent bien. Presse écrite, presse radiodifusée, et télé..
               La pub est partout.
               Ce n’est pas une question de vie, mais de survie.
               On ne veut plus payer le prix fort.
               Regardez la différence de prix entre un magazine avec ou sans pub, et vous verrez que les magazines les plus chers restent le plus souvent dans les rayons sans être vendus.
               Posez la question aux médias de la télé qui se font une concurrence farouche comme je l’ai entendu 

            • exocet exocet 24 février 12:53

              je décide lundi soir, pour la première fois de mon existence, de faire un signalement à Facebook

              c’est de la délation, tout simplement, ..« you anonymously reported... », et de la délation anonyme style lettre anonyme.
              Félicitations !


              • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 24 février 20:48

                @exocet
                Vous avez tout faux.

                La délation désigne une dénonciation méprisable et honteuse1. Elle consiste à fournir des informations concernant un individu, en général à l’insu de ce dernier, souvent inspiré par un motif contraire à la morale ou à l’éthique et donc honteux.

                La délation est aussi une dénonciation pour laquelle le délateur obtient un avantage, une récompense. 

                La délation ne doit en aucun cas être confondue avec la dénonciation d’infraction, de crime ou délit, ou encore le lancement d’alerte, activité désintéressée et risquée consistant à informer le public, les media, les élus de pratiques douteuses ou dangereuses de la part d’entreprises ou d’organisations diverses qui de la sorte menacent l’économie, la santé, la société en général.


              • Zolko Zolko 25 février 13:42

                @ben_voyons_ !
                 
                « La délation ne doit en aucun cas être confondue avec la dénonciation d’infraction, de crime ou délit »
                 
                et comme dans le cas présent il ne s’agit aucunement de crime ou délit, il y a réellement délation. La Stasi vous salue. Bientôt, la dénonciation de femmes ne portant pas la bourka, ou des hommes fumant la tisane. Bravo Darth-Walker, vous portez bien votre pseudo.
                 
                Faut quand-même être sacrément con pour :

                - dénoncer des photos nues
                - écrire un article dessus


              • Darth Walker Darth Walker 25 février 13:54

                @Zolko
                Ne dites pas n’importe quoi, gros balourd ! Facebook interdit dans son règlement la publication d’images pornographiques, c’est écrit noir sur blanc (comme rappelé dans l’article). Je n’ai pas signalé des photos de nu (d’ailleurs elles-mêmes interdites par Facebook dans la plupart des cas), mais uniquement des images pornographiques. J’ai découpé les images de l’article de telle sorte que les sexes n’apparaissent pas (pour ne choquer personne et parce que le porno n’est pas permis ici non plus), mais sur les images d’origine vous avez des sexes d’hommes et de femmes et des rapports sexuels. C’était une simple expérience, qui a permis de montrer les grandes défaillances de Facebook, qui censure vite fait des oeuvres d’art, mais qui n’est pas fichu de détecter du porno, même quand on le lui signale.


              • Feste Feste 25 février 14:59

                @exocet

                quel raisonnement d’abruti !


              • exocet exocet 28 février 13:12

                @Feste
                et celui qui insulte bien planqué derrière son clavier et son anonymat, en toute lâcheté...

                Et-ce que tu insultes souvent un homme en tête à tête quand il est en face de toi ?

                Certainement tu n’en as pas le courage car il y en a un certain nombre qui t’auraient deja appris la politesse à coups de gifles....


              • exocet exocet 1er mars 19:05

                @Feste
                "

                • Feste (---.---.---.26) 24 février 22:10

                  Al’auteur,

                  merci de votre article et de votre point de vue
                  Contrairement à l’autre abruti de Magicbuster, je ne crois pas qu’il faille etre syrien pour parler de la syrie, algerien pour parler de l’algerie ou francais pour parler de la France, ni con pour parler de la connerie.

                • Feste (---.---.---.26) 24 février 22:06

                  @MagicBuster

                  tu m’as tout l’air d’un purée de gros abruti avec ta critique pourrie d’un article avec lequel on peut etre ok ou pas. Sans plus. Alors ton on est en France de merde, vidange toi la cervelle, dors un brin et ferme la, gros beauf"

                   

                Quelle terreur, planqué derrière son clavier...

                Il doit au moins être boxeur pro et faire 120 kilos, peur de personne, le « feste ».

                Ah, j’oubliais personne ici n’a son nom et son adresse, il insulte en tout anonymat et curieusement traite souvent les autres de « con » ou d« abruti »....une sorte d’obsession ?

                Ou peut être « feste » a t il une intelligence supérieure, un QI de surdoué qui fait qu’il ne comprend pas les interventions des autres ?


              • zygzornifle zygzornifle 24 février 13:01

                le porc no !!!! s’écriât le musulman ......


                • rajex rajex 24 février 13:07

                  Quel crétin utilise faceplouc ? non content de sortir de ses tentacules métastasiques , réseau créer par un pervers narcissique congénital


                  • wesson wesson 24 février 13:49

                    Pour tout réseau qui se développe, Dans l’ordre on a le cul (porno) et le fric (casinos).


                    Dès le début du minitel ça a été comme ça. Comment peut-on penser que Facebook y échappe ?



                    • kader kader 24 février 14:09

                      c’est peut etre tout simplement comme doctissimo qui reste le plus grand site medical de france grace a ces rubriques sexo qui sont écrites par des pros du porno et qui ont peut de rapport avec la medecine

                      quelles chiffres, quelles frequentations ont ces profils pornos pour que facebook les laisses ?

                      y a t il des pub specifiques sur ces profils ? a quel prix ? facebook n’est pas submergé du tout.


                      • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 24 février 14:18

                        bonjour,
                        Je rigole,mais je rigole............ .Je n’ai même pas lu cinq lignes de ton article que déjà je rigole,je rigole !
                        Je me sers de l’outil informatique de l’internet avant il n’y avait que des serveurs particuliers pour échanger (bbs ou bbc je ne ma rappel plus le terme,aie !) aujourd’hui je l’utilise depuis fort longtemps et pour faire chier (je devrais dire pour hypothétiquement faire chier ,les robots et derrière ceux qui pourraient analyser cela)) Donc je télécharge des choses que je me fou comme de ma... je vais sur des sites de cul ,de politique ,scientifique et j’en passe et des meilleurs.Mais explique moi au grand visionnaire et découvreur de ces choses qui te répugnes en apparence ?!
                        Ou est le problème ? Là est la bonne question la seule d’ailleurs.
                        Car en France les redirection et modification de pages internet et autres blocages sont certainement plus lourd que mon imagination puisse apercevoir. Alors comment le cul passe lui ???
                        Le pognon est le seul et unique maitre,la raison ,la raison d’état n’est que de la merde en barre.Beaucoup de gens déplorent les restrictions qui arrivent,« BANDES D’ABRUTIS ! »Vous ne faites que des choix politiques,mais c’est comme j’aime a le répéter ;les avertisseurs de radar sont libre à la vente ,l’utilisation est répréhensible (pognon) ,le cul c’est pareil (par la loi c’est dégradant) mais financièrement positif. Alors je n’ai pas besoin de lire ton article pour avoir mon idée,que seul les gens raisonnables pourraient comprendre.Surtout qu’en descendant la page de ton article pour arriver aux commentaires tu fais une grande illustration de la chose(images vidéos ?!)

                        Alors le titre la face cachée d’un réseau puritain !réveilles toi tu as des décennies dans le trouffion mon garçon. Tout cela existe et s’il faut attendre 2016 pour le découvrir,alors « wouah !,effectivement il y a un malaise ! »


                        • Plus robert que Redford 24 février 17:59

                          @hervepasgrave !
                          Bizarre !

                          J’ai accroché sur votre commentaire à cause du ton un peu agressif (on va dire : pêchu) mais le style est tellement chaotique que...

                          j’ai rien compris...


                        • roman_garev 24 février 18:10

                          @Plus robert que Redford

                          C’est normal, le personnage écrit toujours comme ça, sans se soucier de se voir compris.

                        • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 24 février 21:00

                          @Plus robert que Redford
                          Bonsoir, je ne m’inquiète pas sur ce que voulez bien croire !
                          S’il fallait avoir du style comme raison ,alors ce n’est pas demain la veille qu’il ressortira quelque chose de bien.
                          D’un côté faire un article sur le cul, et montrer autant d’exemples serait apparemment un signe d’intelligence ? C’est simplement de l’amorçage.
                          Ce que j’ai voulut dire .Est tout simplement que ce qui rapporte du fric est non pas toléré ,mais incité.
                          Et qu’il faudrait venir d’une autre planète pour proclamer cela aujourd’hui.
                          Alors que vous vous inquiétez de la liberté d’expression ,d’ailleurs laquelle ? vous ne faite qu’un article qui est loin d’une vérité,de servir a quelque chose.Voila l’objet.
                          Quant à dire donner des détails j’aurais pu il est vrai m’en abstenir.Mais je m’en amuse et noie le poisson.
                           


                        • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 24 février 21:03

                          @roman_garev
                          Bonsoir, effectivement me comprennent qui peux,mais surtout qui le veux. Vous devriez décrypter ces choses facilement .Vous devriez redescendre de votre pied d’estale .


                        • Plus robert que Redford 26 février 19:53

                          @hervepasgrave !
                          Vraiment, je suis perplexe !

                          Je n’ai été en aucune façon agressif dans mon intervention, plutôt informatif pour tenter de vous ouvrir les yeux sur l’aspect contre-performant de vos commentaires...

                          A l’évidence, il ne vous importe pas d’être compris sur ce forum...

                          Vos textes s’apparentent donc à une forme d’éjaculation littérale.

                          Je vous espère néanmoins soulagé...


                        • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 28 février 21:22

                          @Plus robert que Redford
                          Bonsoir, je n’avais pas lu ce commentaire.Mais il me fait rigoler jaune car faudrait-il avoir la plume littéraire pour s’exprimer ?
                          Alors pour faire simple « votre intervention informative » ,la majorité des gens en savent plus que vous.tout cela est a contre temps !
                          Il serait amusant de s’amuser à décoder le nombre réel de personnes sur ce site internet,mais cela doit au bout du compte est réduit a quelques personnages qui s’auto-alimentent ,mais sont loin du monde commun. Je pense que je vais me réduire a la fonction de simple lecteur histoire d’être spectateur de vos délires.Qui sais si je ne reviendrais pas foutre la merde de temps en temps. Histoire de m’illustrer de mes conneries pour les rares clients de passage. Je vais y réflechir


                        • Jeekes Jeekes 24 février 16:42

                          Ouais, ah bon ? Peut-être...


                          J’savais pas. En même temps j’ai jamais mis un pied, un doigt, un oeil (rayer les mentions inutiles) sur cette merde de fesse-de-bouc. 

                          Voilou. Franchement, mais qu’est-ce qui vous attire sur ce genre de truc minable ?
                          Voyeurisme, exhibitionisme, envie d’exister ? 

                          Je suis dubitatif... 

                          • philoxera philoxera 24 février 18:58

                            @Jeekes
                            comment vous savez que c’est de la merde, si vous n’y êtes jamais allé ?

                            la plupart des gens utilisent cet outil pour garder le contact avec les amis, copains, famille, etc

                          • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 24 février 20:57

                            @philoxera

                            « garder le contact avec les amis, copains, famille, etc... »

                            il y a les messageries avec adresses mail pour cela.

                            Facebook, c’est l’étalage de tout et n’importe quoi émanant de la sphère privée devant la Terre entière.
                            Et dans le tout et n’importe quoi, on trouve 99 % du pire.


                          • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 25 février 14:34

                            @philoxera
                            Bonjour l’insecte.Je vais te faire la leçon que j’ai fais a mes enfants ,après tu pourras me haïr me chier dessus,je m’en contre balance.
                            J’ai dis à mes enfants que s’ils veulent eux se montrer de A à Z c’est leur problème,mais qu’à contrario montrer et afficher l’évolution de leurs enfants et les étapes de leur vies au yeux de tous est ignoble et sans nom.Car ils mettent en avant,chaque étapes de leur vie ,tout est est étalé !!?. Cela n’est pas concevable quand on respecte la dignité humaine.Encore plus quand c’est ta progéniture.Demain ,ils auront au cul des images qui ne sont pas : « EUX ».
                            Alors d’accord pour les réseaux sociaux ,mais il faut avoir un minimum d’intelligence pour l’utiliser a bonne escient.Le contact ,peut-être ?mais pas la dispersion !


                          • eric 24 février 17:25

                            Je trouve votre article interessant. Bien sur je suis oblige de vous croire sur parole puisque je ne connais guere facebook. En revanche, j’ai pas mal regarde l’offre en porno. Je ne sais pas ou on en est, mais la derniere fois que j’avais fait une recherche, le seul principal fournisseur de porno allemand, faisait plusieurs fois Wikipedia. Perso.il est rare que se passe un jour sans que je verifie un fruc sur ce site. Je comprends que facebook, c’est un enorme traffic, mais il me semble que l’offre de porno trouve un public attentif et cible sur ses propres supports. En ce qui concerne facebook, ce que vous montrez est a un niveau de qualite qui ne saurait generer beaucoup de fraffic compte tenu de la concurrence non ? Je me souviens que quand je telechargais des films pour les gosses dans les debuts, il arrivait de recevoir du hard sous le nom de Bamby ou du livre de la jungle. Ma moins mauvaise hypothese etait que des rigolos voulaient se vaire des points en etant beaucoup telecharges et mettaient ce qui leur tombait sous la main en gratuit (et tous le porno est gratuit) ou que de tres rares pervers s’imaginait des gosses regardant.


                            • julius 1ER 28 février 17:02

                              @eric


                              c’est encore une perversion socialiste mâtinée de gauchisme fonctionnarisée que ce réseau « fuckbook »à la sauce bolchevo-trotskyste !!!!

                            • Werner Laferier Werner Laferier 24 février 18:18

                              Je ne vois pas où est le problème, l’industrie de la pornographie représente une manne financière que nos sociétés ne peuvent négliger en période de crise.


                              • 23101925 23101925 24 février 19:32

                                @Werner Laferier


                                Une manne financière pour qui.... andouille ?

                                Это колбаса провокационное подлец .. Где моя Наган

                              • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 26 février 15:17

                                @Werner Laferier
                                Bonjour ,serait tu proxénètes ?? Il faut regarder les choses en face.La pollution viens du fait que le pornos viens principalement des pays de l’est des états unis .En France pour l’instant je pense que c’est bien caché. Mais voir cela comme une manne financière ,ce serait ce nourrir de la pègre. Nous ne sommes pas italiens, ou Roumain...... ce n’est pas un mal pour notre société.Maintenant les histoires de cul est une tout autre chose ,une histoire vieille comme le monde.Je pense et je ne suis pas le seul je suppose que des règles minimalistes sont nécessaires.Je suis contre le mariage gay. Pourquoi ? c’est simple je ne veux pas faire l’amalgame du cul et du devenir d’une société humaine.Mais l’on nous pousse vers la Rome antique,mais elle c’est cassée la gueule ?alors mauvais choix,mauvaises opportunité .Simplement c’est gagner du temps sur une remise à zéro des valeurs.Le fric étant le principale accusé. Et oui,il faut passer a autre chose. Mais le passage sera difficile ,les fesses sont bien serrées. Il y auras obligatoirement des pertes.Et ceux qui essayent d’arrondir les bouts se feront empaler.C’est cochon n’est-ce pas.Bon cela ne rapporte pas une tune,aie !


                              • Michel Maugis Michel Maugis 28 février 14:41

                                @Werner Laferier

                                « l’industrie de la pornographie représente une manne financière que nos sociétés ne peuvent négliger en période de crise. »

                                Propos d’un type qui ne connaît absolument rien à l’ économie.

                                Une des raisons de la crise est justement des investissements INUTILES qui ne rapportent absolument rien à l’ économie réelle, sinon que de satisfaire une classe sociale pourrie jusqu’à l’os et qui ne sait quoi faire de sa richesse.

                                On comprend que l’ auteur de cet « argument » en fait parti. 

                                Pourquoi ne propose t’ il pas une industrie de perçage de trous et une industrie de remplissage des trous ? cela fera du travail.. très utile en temps de crise.



                              • Auxi 28 février 15:58

                                @Werner Laferier


                                Ce bon vieux Werner ! Ça faisait longtemps, dis donc ! Tu as eu une permission de sortie ou l’hôpital psychiatrique a fermé ? Quoi qu’il en soit, n’oublie pas de prendre ton traitement, si tu ne veux pas finir comme ce pauvre Spartagugusse, tu es déjà très atteint. Bon, comme orientation professionnelle, maquereau, ce n’est pas mal, pour toi. Tu es déjà libéral-fasciste, c’est un premier pas encourageant, mais à ta place je ne montrerais pas mon cul : franchement pas vendeur…

                              • julius 1ER 28 février 17:06
                                Pourquoi ne propose t’ il pas une industrie de perçage de trous et une industrie de remplissage des trous ? cela fera du travail.. très utile en temps de crise.

                                @Michel Maugis

                                l’expression « bouche-trou » doit venir de çà .......on en apprend des choses sur Avox !!!

                              • Pyrathome Pyrathome 28 février 21:35

                                Pourquoi ne propose t’ il pas une industrie de perçage de trous et une industrie de remplissage des trous ?
                                .
                                C’est pourtant bien ça sur fuckbook ? smiley
                                Laferer est un pornographe à tout point de vue.....
                                Qu’il aille se faire e.......


                              • 23101925 23101925 24 février 19:33

                                .... Ma Grand-Mère avait 800 folowares sur fessebouk ! 


                                Putain .... y’avait personne à son enterrement

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès