Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > FAI : Tiscali, c’est fini !

FAI : Tiscali, c’est fini !

Racheté par la belle Alice, elle-même en cours de rachat, Tiscali est définitivement rayé du paysage virtuel français.

Depuis le début de l’année 2008, les adresses emails en @tiscali.fr sont interdites et ne fonctionnent plus.

La raison ?


À l’origine, un défaut de marque

Telecom Italia est la société italienne qui exploite la marque du fournisseur d’accès internet Alice, incarnée par la jeune et pulpeuse mannequin Vanessa Hessler.

Pour accroître son portefeuille clients, Alice avait racheté en avril 2005 Tiscali France, la filiale française de la société italienne Tiscali, pour 266 millions d’euros (en trois ans, Tiscali-Alice est passé de 350 000 à 951 000 abonnés).

Mais à son achat, Alice n’avait pas acquis de licence pour la marque Tiscali exploitée encore par la maison mère italienne (elle-même en cours de revente).

Par conséquent, Alice, qui avait arrêté la création d’adresses en @tiscali.fr au profit de @aliceadsl.fr dès juillet 2005, a dû arrêter cette année toute utilisation d’adresses en @tiscali.fr.


Plusieurs centaines de milliers d’adresses supprimées

Concrètement, un message électronique envoyé à une adresse @tiscali.fr ne parvient plus à son destinataire, mais ne renvoie aucun message d’erreur à son expéditeur, ce qui empêche l’expéditeur de savoir que son message n’a pas été reçu.

Certes, l’utilisateur se voit confier une adresse équivalente à @aliceadsl.fr, mais ses interlocuteurs potentiels ne sont pas obligatoirement au courant.

Ce n’est pas la première fois que ce genre de mésaventure arrive avec ces fournisseurs d’accès internet.


Le précédent de respublica.fr

En effet, le site respublica.fr géré par le groupe Libertysurf proposait également un service webmail en @respublica.fr. En 2001, Tiscali avait racheté ce site (ainsi que le groupe Libertysurf) mais avait conservé ces adresses emails en @respublica.fr.

À la suite d’un procès sur l’appellation du nom de domaine trop proche de republique.fr, Tiscali avait perdu et avait dû immédiatement abandonner le nom de domaine. Résultat, en deux semaines, les adresses en @respublica.fr n’étaient plus valables et ont été supprimées quasiment sans préavis (décembre 2003).

De même, devenus propriétaires des adresses en @chez.com, @nomade.fr et @monsieurcinema.com, Tiscali puis Alice ont supprimé ces adresses. Chez Alice, il reste encore quelques adresses protohistoriques qui risquent bien d’être elles aussi supprimées : @libertysurf.fr, @wordonline.fr, @freesbee.fr et la très connue @infonie.fr.

Pour l’instant, pas de quoi s’affoler puisque Alice est propriétaire de ces dernières marques, mais rien n’interdit de penser qu’une homogénéisation de la syntaxe des adresses emails réduirait les coûts de fonctionnement d’une société qui perd presque 200 millions d’euros chaque année (pour environ 400 millions d’euros de chiffre d’affaires).


Que faut-il faire  ?

Les anciens propriétaires d’une adresse @tiscali.fr doivent-ils alors utiliser une adresse @aliceadsl.fr ?

À mon avis, non, car Alice est actuellement en train de négocier son acquisition par le fournisseur d’accès internet Free pour 800 millions d’euros.

L’opérateur Alice avait en effet séduit depuis début 2008 ses concurrents  : Free, Neuf Cegetel (qui avait déjà absorbé AOL en septembre 2006 pour 288 millions d’euros et Club Internet en mai 2007 pour 465 millions d’euros), Bouygues Telecom et Numéricâble (pas Orange qui risquerait d’être épinglé par l’Union européenne en raison de sa situation de quasi-monopole sur le marché français).

Par conséquent, il est fort probable que les adresses en @aliceadsl.fr deviennent à terme également obsolètes.

Une telle instabilité ne permet pas aux utilisateurs d’avoir une adresse email permanente auprès de leurs interlocuteurs.

La meilleure solution est de passer par un nom de domaine acquis et contrôlé par l’utilisateur lui-même ou de prendre des adresses emails auprès des gros fournisseurs d’accès internet (Yahoo, Google, Microsoft, Orange qui a eu le même problème de passage à partir de Wanadoo, Caramail, etc.).

Le comportement de plus en plus nomade des utilisateurs d’internet nécessite a contrario la solidité de leurs coordonnées numériques. Et les restructurations permanentes dans ce secteur en France n’aident pas à la stabilisation.


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (23 juillet 2008)


Pour aller plus loin  :

Les articles évoquant Respublica.

Les articles évoquant Tiscali et sa désactivation.

Les articles évoquant Alice et son rachat par Free.




Moyenne des avis sur cet article :  3.83/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • Lisa SION 2 Lisa SION 24 juillet 2008 12:14

    Alice est à vendre ? Savez vous quelle est la face cachée d’Alice... ? Non, pas ce que l’on va découvrir derrière le panneau , c’est qu’elle va être rachetée par Edvige ! Bon courage à tous... !


    • HELIOS HELIOS 24 juillet 2008 12:18

      Ach so, les réégleument de compteu, ja.. interressants ...

      Bien, cela dit, libertusurf ça marche toujours...

      et pour le reste, il y a un excellent provider d’adresse mail, et en plus c’est dans son attribution historique, puisqu’on parle bien de "courrier" mail. Il s’appelle "laposte.net", c’est gratuit et ça marche aussi bien avec le webmail, qu’avec outlook ou tout autre client.

      prendre des yahoo, hotmail, etc c’est bien mais impossible, sans payer d’utiliser outlook (ou mozilla)
      prendre Gmail, qui permet outlook, ce serait bien, si, justement ce n’etait pas Google, vous me suivez, parceque le cookie de gmail et Google donne un peu ttrop de pouvoir a mon goût a ces gentils américains.
      prendre celui de son fournisseur, vous voyez, c’est pas tres fiable
      prendre celui de son entreprise, comme vous le savez c’est tres fugitif egalement.

      Il vous reste la poste. et en plus, c’est assez sûr, car pour obtenir son email il faut attendre un courrier qui contient les codes. donc, il ne faut pas etre NPAI ! Que des avantages. pour les faux culs qui se cachent il y a plein d’autres possibilités, mais là, c’est un autre problème.

       


      • Marc Bruxman 24 juillet 2008 18:58


        Il vous reste la poste. et en plus, c’est assez sûr, car pour obtenir son email il faut attendre un courrier qui contient les codes. donc, il ne faut pas etre NPAI ! Que des avantages. pour les faux culs qui se cachent il y a plein d’autres possibilités, mais là, c’est un autre problème.


        Ouais non devoir attendre l’envoi d’un courrier pour ouvrir un compte c’est pas un avantage. Et pour ce qui est de la vie privée, tant qu’a faire je préfére encore savoir ca dans les mains de google que dans les mains d’une entité gouvernementale.


      • HELIOS HELIOS 28 juillet 2008 00:17

        La poste vous donne une adresse sure et permanente accessible par webmail et par les clients type outlook

        Vous pouvez l’utiliser pour communiquer avec les services de l’etat (les impots par exemple) et tous les organismes qui connaissent déjà d’une manière ou d’une autre vos coordannées. Votre adresse mail ne contient aucune reference a votre FAI.

        Ensuite, rien ne vous empeche de prendre une adresse a Gmail, puisque vous aimez Google, et vous pourrez la donner a vos collègues de bureau etc... Chaque fois que vous ferez une recherche sur Google, les mots clés et les sites visités seront agrégés a votre mail. bien plus facile pour vous cibler, vous, et surtout tous les gens que vous avez contacté ou qui vous ont contacté par mail sur votre compte.

        Sans être parano, en fin de compte je préfère la poste...


      • morice morice 24 juillet 2008 12:20

         on ne dit pas Tiscali c’est fini, on dit l’escroquerie a assez duré.


        • whiteh 24 juillet 2008 12:33

          +1 et en la matière il y aurait beaucoup beaucoup à dire sur la belle femme. Surtout ne vous avisez pas de lui donner vos coords de carte bancaire pour payer une de vos facture. Une fois qu’elle a vos données de carte, Alice fait des achats pour vous. Peu lui importe d’ailleur que vous ne soyez plus client.


          Si Alice n’a pas votre accord, Alice s’en moque.

          Alice est une voleuse. Elle n’est peu être pas la seule, mais excel dans l’art du Pickpocket.
          A coté, orange, c’est presque le bien.

          Amicalement à vous. Alice peu mourir sans beaucoup de larmes.

          Whiteh


        • Lisa SION 2 Lisa SION 24 juillet 2008 13:45

          C’est à peu près ce que j’éssayais de sous-entendre. Alice, cette salope, quand on va voir ses dessous, montrera que pour se refaire une virginité fiscale, va vendre son fichier clients, les données profil et les derniers contenus...à Edvige...Voyez ce que je veux dire... ?


        • Francis Francis 24 juillet 2008 13:03

          Pour info, les adresses @nomade.fr fonctionnent toujours ...


          • C3PO 24 juillet 2008 13:47

            Merci pour l’info, mais avant d’utilisé une solution marchande et captive, sachez que FREE.FR permet de créé, utiliser et faire suivre une boite email sans aucun contrat commercial (et depuis son origine en RTC)

            http://subscribe.free.fr/accesgratuit/index.html

            Dans le cas des Yahoo, Google et Microsoft, bien lire les Condition Générale d’Utilisation !


            • Numero 19 Numero 19 24 juillet 2008 13:57

              Il n’y a en effet absolument aucune garantie que ce genre de service offert soit pérenne ad vitam aeternam.
              Ce sont des sociétés privées dont la survie du service dépend de leurs finances.
              Yahoo semblait être un must en termes de mail. Si les récents déboires de la société ne laissent pas présager une disparition de mon mail @yahoo.fr dans les temps à venir, cette éventualité reste présente.

              Or, dans une société où il devient nécessaire d’avoir une identité numérique, où nombre de contacts cruciaux se font par mail (recherche d’emploi, notifications d’examens pour les étudiants...), perdre son mail peut nécessiter une importante campagne de migration de contacts.

              Quel mail choisir, alors ? A qui faire confiance ? Une société qui est je ne sais où dans le monde, qui, en ayant tous mes mails dans se mains, peut en exploiter le contenu comme il veut ? Une société qui peut disparaître tout aussi vite qu’elle est apparue ? J’utilisais une adresse @fnac.net en 98. Maintenant, pour y accéder, il faut que j’aille sur le portail de neuf... il y a eu 2-3 rachats avant d’en arriver là...

              J’avais fait une adresse@laposte.net puisqu’elle est justement faite pour être pérenne et répondre aux incertitudes citées ci-dessus. Qu’en sera-t-il une fois la poste privatisée ? A quoi cela servira-t-il d’avoir une adresse pérenne si le serveur qui la gère a été choisi à l’économie ?

              N’est-il pas risqué de baser nos échanges sur des éléments qui risquent de disparaître en un instant ? sur du vent ? 


              • HELIOS HELIOS 24 juillet 2008 14:58

                C’est ça la dynamique, l’intelligence... c’est la maitrise de l’incertitude,... la MODERNITE.

                Ne soyons pas arrierés, figés, bloqués.... votre adresse mail represente votre vie de tous les jours. Vous ne pouvez pas changer d’identité dans la vie de tous les jours, sur internet, c’est possible.

                Ajourd’hui vous etes chez hotmail, hier chez aol, demain chez free, qu’importe la durée de vie des adresses qui ne fêtent jjamais leur premiere bougie si vous le voulez bien. Cela complique le spam et vous laisse le droit de changer de peau, abandonner votre etiquette... quoi de plus ?

                Ayez de l’imagination... et choisissez bien votre "nom@..." c’est lui qui dirige votre humeur :
                pour les filles, vous pouvez toujours prendre mieuxkalpacino@walk.com vous laisserez a vos copine de plage un bon souvenir
                Pour vos impots donnez plusunethune@abbepierre.fr et a votre banquier pleinlespoches@lichenstein.org ... etc et a vos copains de boulot icilespps@poubelle.net mais pour cette derniere choisissez bien le volume autorisé.

                Voila, ça fait du bien



              • Francis Francis 25 juillet 2008 11:44

                Sur ces problèmes de perte de mail, je ne comprend toujours pas pourquoi le sgens n’acchètent pas leur propre domaine, les interfaces des registrars sont à la portée du premier newb venu, et le cout est vraiment symbolique ... En  plus, ça permet de faire profiter offrir un mail à la famille, amis ...


              • SANDRO FERRETTI SANDRO 24 juillet 2008 17:56

                Nous attendons toujours la réponse, cher Furtif, comme j’attend toujours les vraies raisons du refus intervenu ce matin de mon dernier article.( voir message aux "confrères"rédacteurs/ modérateurs dans l’espace modération).
                Mais comme je disais dans un de mes billets, "attendre, mon Dieu, la vie n’est rien d’autre".


              • Marsupilami Marsupilami 24 juillet 2008 18:01

                 @ Sandro

                Repropose ton article en changeant juste le titre, pour voir. Vu qu’il n’y a quasiment aucun article lisible à la modo, normalement tu devrais passer. En tout cas je voterai pour toi !


              • morice morice 24 juillet 2008 18:34

                 par Le furtif (IP:xxx.x0.41.61) le 24 juillet 2008 à 16H50 

                 
                Sylvain est-ce vous ou Morice qui avez demandé la suppression de mes posts accompagnés par ceux de Sandro... ? 

                C’est assez drôle le dernier est toujours sur la colonne de droite

                PARANO city... la ville des non lumières....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès