Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Farce et vaudeville sont au rendez-vous sur le service public (...)

Farce et vaudeville sont au rendez-vous sur le service public !

JPEG - 27.3 ko

France Télévision vous réserve parfois des surprises que vous ne croyiez plus jamais connaitre.

Après quelques années de lectures déconcertantes, du genre à vous faire relativiser toutes vos certitudes et à remettre en question ce que vous perceviez quotidiennement du flux informationnel, je m'étais rodé à une certaine distance vis-à-vis de la fabrique à consentement médiatique. Une distance très vite compensée par la découverte d'un nouveau continent, ces œuvres de la haute antiquité grecque à l'analyse politique du XXe siècle, véritable mine de sagesse et d'expérience venue des penseurs, militants et théoriciens des années passées. Ma curiosité avait trouvé de quoi s'assouvir. Ainsi la télévision, mis à part pour regarder ce que donnait mes "montages" vidéos très artisanaux sur grand écran, ne se bornait qu'à une simple consultation des faits, sur BFM ou I-Télé de préférence où le flux rapide et saccadé de l'info suffit amplement à m'informer de l'actualité consensuelle.

Mais voilà, une petite envie de passivité naïve me conduit à presser le bouton de mon écran. France Télévision, tiens ! France 2 pour être plus précis. Mots-croisés. Yves Calvi. Une palanquée d'invités politiques pour combler tous les publics, de l'extrême-gauche à l'extrême-droite. Cahuzac s'étant fait chopper par la volante à la frontière suisse, le sujet de l'émission était tout trouvé : la moralisation de la vie politique !

Voyant la trogne des invités et les batteries de cuisine que traînent derrière eux leurs partis, je me disait "chic, chic, chic, on va bien rigoler !".

Effectivement ce fut un festival.

Commençons par le représentant du Parti de Gauche, François Delapierre. Une belle percée pamphlétaire sur l'incongruité de la présence de tant d'ex-banquiers près des caisses de l'Etat. Jolie estocade. Calvi s'impatiente, n'oublions pas qu'en bon journaliste, tel un marin breton, Calvi se doit de suivre le sens du vent. Le brave homme Delapierre continue et cherche la métaphore pour appuyer son propos. Il la trouve. Dommage. Pour magnifier l'image du conflit d'intérêt, ce dernier ne trouve rien de mieux à dire que :

"C'est comme si Monsieur Spanghero se retrouvait président d'une autorité sanitaire !"

Pauvre type. Monsieur Spanghero, ayant cédé son nom commercial à une tierce personne responsable des mets chevalins de cet hiver, ce dernier était en larme de constater l'atteinte à son nom, son honneur et celui de sa famille. Et croyez que pour un "bon gars" du Sud-Ouest, il n'y a rien de plus important que l'honneur familial.

Première saillie humoristique qui m'arrache un sourire, auquel va rapidement s'ajouter un rictus nerveux lorsque Louis Alliot saute sur l'occasion pour pointer la confusion foireuse de François Delapierre. Voila que Monsieur "je-me-prosterne-devant-les-colonies-israéliennes" sort pour une fois quelque chose d’intelligent Il ne nous avait pas habitué à tant. Passons d'ailleurs sur sa performance, presque inexistante (ai-je dit presque ?).

Enchaînons sur Najat-Vallaud Belkacem, la nettoyeuse médiatique de l'Elysée. Belle prestance, petit sourire surmonté de ce regard ferme. Un début d'argumentation pré-mâché, renvoyant de façon nonchalante le triste sire Delapierre dans ses cordes en jouant sur la ficelle :

"Ne tombez pas dans le tous pourris, populiste que vous êtes !".

Un discours saccadé, ponctué de pauses entre chaque mot. Chaque syllabe presque, à croire que leurs professeurs de communication les entraînent à parler à des troupeaux bêlants. Pas crédible pour un sou la Vallaud-Belkacem, à finir par nous dire qu'elle ne portait pas la responsabilité des mésaventures fiscales de ses collègues. Certes Najat ce n'est pas vous qui avez signé l'ordre de virement. Mais entre les affaires Guérini, les affaires du PS Nord-pas-de-Calai, et les bombes à retardements qui n'ont pas finies de toutes "péter" suite à l'affaire Cahuzac (notamment le fait que l'Elysée était au courant depuis mi décembre, tout en continuant à afficher publiquement son soutien sans faille au soldat Cahuzac), ne pas voir que le parti auquel vous appartenez commence à sentir sérieusement la charogne fermentée, cela confine à la folie.

N'attendant bien évidemment rien de ces diplômés ès collaborationnisme, je commence à rire à gorge déployée de la véracité du théorème d'Albert Einstein selon lequel il y aurait deux choses infinies dans la vie : l'univers et la bêtise humaine.

Le tout, faut-il le rappeler, appuyé par les encouragements de Monsieur Calvi, en passe de se voir proposer à la prochaine session des légions d'honneur, ayant perdu les dernières traces de dignité qu'il lui restait.

Vous l'aurez compris, tous les éléments du vaudeville étaient réunis, ce bref instant de dérapage m'ayant conduit sur les ondes de France Télévision se transforma en véritable farce fort plaisante.

Finissons donc avec l'intervention de Monsieur Laurent Wauquiez, le gendre idéal de l'UMP, calme et précis en apparence, jouant à la vierge effarouchée adepte de la transparence son grand "truc" du moment. Il est vrai qu'il fait assez propre ce bougre là. Pas un mot plus haut que l'autre, une bonne bouille il faut l'avouer. Et un passé moins jonché de casserole, mis à part ces petits aller-retours à Londres deux années avant les présidentielles de 2012, afin de chercher des financements auprès de la City pour aider Don Sarkozy à accéder une nouvelle fois à la tête de la Démocratie de marché française.

Un UMP a forte odeur de rance également, où l'on ne compte plus les scandales, manœuvres douteuses et financements occultes de ces gogaulistes auto-proclamés. Quant on connait le parti, on sait que le doute n'est plus permis. Vous confieriez vos économies à Cahuzac vous ? Et votre petite fille de cinq ans à Cohn-Bendit ? Alors oubliez de confier votre foi en l'UMP. Ou le PS d'ailleurs. Mais je m'égare revenons pour en finir, les blagues les plus courtes étant les meilleures, à l'intervention de Wauquiez. Moralité politique donc. Le voilà asséner dans un silence de mort, telle l'annonce de la sentence vous envoyant sur l'échafaud :

"Non, la Gauche vous ne pouvez plus invoquer pour vous la moralité".

Sentence définitive, l'ambiance est grave. Solennelle. Quelle fin brillante, une argumentation percutante, des vérités écrasantes.

Moi, mort de rire, la blague de l'année !

Et pour définitivement m'achever je me perd à regarder au second plan, derrière le dos de Wauquiez, afin de voir qui peut bien perdre autant son temps pour se taper deux heures de sophismes, mensonges et hypocrisie. Et voilà que je tombe sur la perle de la soirée. La cerise sur le gâteau comme on dit. Un jeune, surement UMP, petit pull noir et lunette "fashion" noire comme on en voit par milliers, commençant à lever les yeux au ciel, perdu dans les confins de l'argumentation rachitique de Laurent Wauquiez. Et concluant la dernière assertion de ce dernier, énoncé entre guillemets quelques lignes plus haut, par un hochement de tête approbateur, du genre de celui qu'un prophète aurait fait en se sentant subitement frappé de la vérité révélée.

Fou rire intégral. Pour une fois, j'ai bien rien avec Yves Calvi. Quelle erreur d'avoir cru pendant tant d'années qu'il s'agissait d'une émission politique, j'en ai perdu son essence même. La farce est un genre qui connait ses heures de noblesse en ce moment.

Pour revoir l'émission : http://www.france2.fr/emissions/mots-croises

Le passage dont parle cet article commence à partir de la 58ème minute environ.

 

Maurice, pour le Cercle des Volontaires.

 

Plus d’information sur le Cercle des Volontaires :

Le site : www.cercledesvolontaires.fr

La page Facebook

Le Twitter

La chaîne Youtube


Moyenne des avis sur cet article :  3.63/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • Radix Radix 10 avril 2013 11:06

    Bonjour

    Monsieur Calvi doit avoir des affinités capillaire avec ce cher Cahuzac, il doit penser à lui en se coiffant tout les matins !

    Radix


    • Ariane Walter Ariane Walter 10 avril 2013 11:14

      Pourquoi triste sire, Delapierre ?

      il avait déjà toute la troupe des partis capitalistes sur le dos, tu ne vas pas en rajouter un , toi !!!

      J’ai aimé quand il a parlé de mêler le bas peuple à la politique , la réaction de toute la clique !!! Très jouissif ! hé oui, bientôt la retraite pour vous tous !

      Ah ! Aujourd’hui c’est Le Pen qui a droit à la première page de mediapart. le père ,bien sûr. La fille trouve des excuses.

      Soyez sûrs que ceux-là, ils n’avoueront pas !


      • Cercle des Volontaires Cercle des Volontaires 10 avril 2013 11:27

        Bonjour Ariane,


        Pourquoi triste sire ? Parce que ce lapsus a un peu atténué son intervention. De là à dire qu’il est révélateur...

        Juste pour dire que ces plateaux télés franchement... ça en devient d’un ridicule. Il va falloir commencer à bâtir hors de ces représentants en carton. Je sais que vous défendez le Front de Gauche, et toute ma considération va pour ses sympathisants et adhérants, mais excusez-moi (je sais que vous n’allez pas être d’accord) les représentants sont en carton ! Mélenchon n’est là que pour opposez ceux que tout devrait réconcilier : sympathisant du FdG et du FN.

        (Je fais le même raisonnement pour les LePen qui ne comprennent pas qu’il y a des « patriotes » français musulman).

        Bonne journée,

        Maurice, CDV

      • latortue latortue 10 avril 2013 11:44

        attention pas touche a méluch , Delapierre les anciens du PS , et a leur bande ou gare la sanction sur Agora ,critiquer un membre du front de gauche c’est pas permis bel exemple de démocratie, comme d’hab vous passez votre temps a taper sur les autres mais vous n’acceptez pas qu’on fasse de même avec vos gourous .
        moi c’est Belkacem qui m’a fait froid dans le dos avec ses yeux de tueuse genre prête a tout pour y arriver bouffi d’ambition , elle fait partie des petites grenouilles qui veulent ressembler a un bœuf on verra le résultat .
        le reste n’est que joute verbale totalement infructueuse
        bravo belle analyse c’est toujours marrant de regarder ces clowns ’’ tous confondus ’’ nous faire la leçon , membre du front gauche compris quand on connait leur parcours après avoir eu les mains dans le cambouis petite magouille entre amis avec le PS ça veut laver plus blanc que blanc avec le FDG .


      • SergePietr 10 avril 2013 13:19

        La politique du FdG c’est de haïr le FN, point.

        Vous devriez faire attention, Ariane, car votre Leader Minima « ne supporterait pas de vivre entouré de blonds aux yeux bleus », et vénère « ce superbe marron que montrent les plus beaux êtres humains ».
        Même JMLP n’avait pas osé de déclaration aussi raciste et lorsque vous soutenez votre idole nous savons bien de quel ignoble individu il s’agit.
        Toutefois, soyez-sûre que je ne vous pense pas comme lui, simplement légèrement pire.
        Et c’est déjà une gageure.

      • kemilein 10 avril 2013 19:26

        les FNistes FNeux pensent que le FDG est idolâtré comme ils adulent la prophète châtelaine.

        y’a malentendu.

        l’équipe FDG on s’en tape un max, y’a UNE LIGNE qui vaut tout dans leur « programme politique »
        CONSTITUANTE

        et rien que pour ca, ca vaut au minimum qu’on les laisse tranquille.
        pourquoi ?
        parce que si ils le font (mais genre pour de vrai) ca donne une possibilité monstrueuse de TOUS les virer dehors Y COMPRIS EUX MEME LE FDG.


      • 1984 10 avril 2013 20:49

        Et pourquoi ils l’ont pas commencée pendant les élections leur constituante ? Histoire de montrer qu’ils ne sont pas des enfumeurs comme tous les autres.
        Ben parce qu’ils vous prennent pour les cons que vous êtes !


      • kemilein 11 avril 2013 13:17

        tu piges pas ce qu’on te dit.
        on attend pas après les FDG, on attend rien d’eux, ce sont les moins pire en meme temps que les meilleurs mais dans la limite du système. le système ne lui permet de lancer une constituante sauvage imbécile, pour cela il lui faut les prérogatives de la présidence.

        et je le redis dans le cadre des institutions actuelles ce sont les meilleurs.

        mais si tu veux agir en dehors du cadre il te faut une majorité prête a se battre voir a mourir (je déconne pas) pour renverser les potentats. et si tu penses que les puissances extérieur te regarderont faire sans rien dire... c’est l’histoire du coude dans l’oeil jusqu’à la garde et au-delà.

        alors tu préfères quoi ?
        moi le sang et les larmes, mais qui est pret a cela ?


      • ecolittoral ecolittoral 10 avril 2013 11:52

        Depuis quand les émissions politiques sont t elles neutres ?

        Evidemment que les questions et réponses sont orientées, incomplètes voire secondaires.
        Ce n’est pas nouveau !
        Sur internet, je recoupe les informations et déclarations selon mes capacités de jugement.
        A la télé, nous avons une unique version journalistique et linéaire.
        Pour 45 minutes de C dans l’air(que je ne regarde plus), j’ai mille info sur le net à partir de dix ou quinze sources différentes.
        Mon « petit écran », mes médias c’est le net. 
        Et j’en apprend tous les jours parce que le journaliste d’investigation, c’est moi !

        • Cercle des Volontaires Cercle des Volontaires 10 avril 2013 13:31

          Nous sommes bien d’accord !


          Peut être pourriez-vous rajouter notre site comme source d’information parmi d’autres smiley


        • LE CHAT LE CHAT 10 avril 2013 11:54

          Wauquier , c’est pas ce monsieur qui fait la manche à la City ?
          Un Tartuffe parmis tant d’autres .....


          • boris boris 10 avril 2013 12:02

            Une belle brochette de valets zélés à la solde du système.


            • 1984 10 avril 2013 20:50

              C’est quoi le système ?


              • Ras le Bol des émissions dites politiques sur les chaines de France Télévision. Les mêmes acteurs, les mêmes animateurs, les mêmes sujets, les mêmes thèmes, les mêmes fadaises, la même hypocrisie etc...etc... Une indigestion ! Et un sujet qui ne vaut plus qu’on s’y attarde. Les Calvi, Fogiel, Olivier Sigsbert (celui du Point) et les Pujadas et même les Delahousse qui se mettent à jouer les interviewers politiques à l’américaine en se prenant pour des héros...ras le Bol !

              • kettner 10 avril 2013 13:12

                Pauvre type. Monsieur Spanghero, ayant cédé son nom commercial à une tierce personne responsable des mets chevalins de cet hiver, ce dernier était en larme de constater l’atteinte à son nom, son honneur et celui de sa famille. 

                Ayant cédé ou ayant vendu ? et pour combien ?
                Contractuellement mr Spanghero à lâché son patronyme pour le meilleur et pour le pire, le meilleur ayant gonflé ses comptes il lui faut à présent affronter le pire et j’ai trouvé ses larmes pour le moins malvenues .
                Personne ne l’a obligé à vendre ce nom qui restera dans le sud ouest selon les générations ,associé à des sagas sportives de haute volée ou à des boites de cassoulet .


                • Cercle des Volontaires Cercle des Volontaires 10 avril 2013 13:16

                  Bonjour kettner,


                  Malvenues ? Il fait ce qu’il veut de son entreprise et je ne vois pas pourquoi vous lui reprochez d’avoir fait de l’argent. Mais je ne pense pas que même pour tout le pognon du monde, il ait voulu qu’il y ait arnaque sur les étiquetages !





                • kettner 10 avril 2013 15:38

                  Bonjour

                  Qu’il n’ait pas voulu que son nom soit associé à ce genre d’embrouille je n’en doute pas ,d’autant plus que ce nom était associé au moment de la cession à un produit de qualité plus que respectable, mais c’est comme ça, il lui faudra admettre qu’une autre postérité lui soit promise c’était inclus dans le prix et dorénavant « Spanghéro » sera synonyme de carambouilles , ça fait parti des impondérables .

                  Quand à la notion « d’honneur » pour illustrer la vente de son patronyme pour ce qui ne restera qu’un paquet de pognon ,ça me parait relativement antinomique mais ça n’est que mon point de vue .


                • Dolores 10 avril 2013 17:27

                  Il a vendu son nom contre espèces sonnantes et trébuchantes.
                  Quand on veut conserver l’honneur de son nom, on ne le vend pas pour remplir ses poches.


                • Cercle des Volontaires Cercle des Volontaires 10 avril 2013 18:10

                  Je le répète : est-ce qu’en vendant son nom commercial, il voulait que celui-ci soit lié à un scandale alimentaire ? Oui ou non ?


                  La réponse est nom eeuuh non pardon (oui je sais la blague est foireuse), donc son honneur est bien en jeu.

                  Qu’il ait vendu son nom pour se faire du « fric » comme vous dites, n’est pas interdit par la loi et n’implique pas que celui qui rachète le nom en question puisse faire n’importe quoi.

                • escoe 11 avril 2013 09:43

                  Ayant cédé ou ayant vendu ? et pour combien ?


                  Pour plusieurs dizaines de millions d’euros. De quoi assumer des difficultés passagères. Et puis qui connaît le nom de Spanghero dans les banques chypriotes ?

                • miha 10 avril 2013 13:14

                  Où avez-vous vu l’extrême-gauche sur ce plateau ?

                  Il n’y avait ni le NPA, ni LO.

                  J’y ai vu l’extrême-droite (FN), la droite (UMP), le centre-droit (MODEM), la presque-gauche écologique (EELV), la droite avec un masque de gauche (PS) et la gauche (FDG).

                  Dommage que Delapierre ait fait ce lapsus ; il voulait dire, évidemment, « l’entreprise Spanghero » au lieu de « monsieur Spanghero » et sa comparaison était judicieuse.

                  Ceci dit, je les plains tous : ils sont interrompus sans cesse soit par les autres intervenants, soit par le présentateur ; alors, ils se dépêchent de dire ce qu’ils veulent dire et c’est ainsi qu’ils finissent par faire des erreurs.

                  Ce ne sont pas des débats, ce sont des passes d’armes... et un des twitters l’a bien souligné : en se tapant dessus les uns, les autres, ils ajoutent au dégout que la population ressent pour les politiciens.

                  Il serait bien d’assister à des débats où chaque intervenant pratique la communication non-violente ; ils seraient bien plus efficaces et intéressants.


                  • Cercle des Volontaires Cercle des Volontaires 10 avril 2013 13:26

                    Bonjour Miha, 


                    Pour toute truffe de l’UMP qui se respecte, le PS est presque communiste. Alors le Parti de Gauche vous vous doutez bien qu’il fait « lutte finale » pour une bonne partie de la population. C’est en ce sens là que j’ai employé le terme d’X-gauche. 

                    Et pour la comparaison judicieuse on est bien d’accord. Mais là il ne pouvait faire pire comme lapsus...

                    Pour le reste, je ne peux qu’approuver votre constat !

                  • Le printemps arrive Le printemps arrive 10 avril 2013 22:49

                    A mon avis, le FDG et surtout Mélenchon n’a plus grand’chose à gagner à passer dans les média où ils n’arrivent pas à passer correctement son message.
                    Il y a des pièges tendus partout, des phrases régulièrement détournées de leur sens premier

                    Ces émissions ravissent les supporters, mais convainc très peu de nouveaux partenaires.


                  • escoe 11 avril 2013 09:49

                    A mon avis, le FDG et surtout Mélenchon n’a plus grand’chose à gagner à passer dans les média où ils n’arrivent pas à passer correctement son message.


                    C’est pour ça que des gens comme Frédéric Lordon refusent de passer à la télé. Parce que Calvi ou Pujadas vous balancent en vingt secondes trois concepts foireux et qu’il faudrait au minimum une demi heure pour démonter chacun d’entre eux sur des bases historiques, politiques ou philosophiques sérieuses.

                  • SergePietr 10 avril 2013 13:14

                    Les émissions politiques méritent autant notre confiance que ceux qui y sont invités.

                    Pour ma part, c’est en écoutant François Hollande que je me gondole.
                    Car je pense à tous ceux qui l’ont élu et qui maintenant se cherchent une autre idole aussi répugnante que la précédente.


                    • Jason Jason 10 avril 2013 13:15

                      Bien vu. Vous démontez l’horloge médiatique en jeu ici, avec l’habileté et l"humour nécessaires. Les pièces de la montre et les acteurs étant interchangeables, on en arrive au paradoxe qu’on se retrouve toujours devant le même cadran-écran.

                      La démocratie n’est-elle pas le lieu de la parole par excellence ? Démocratie : régime politique où l’on peut dire ce qu’on veut, pourvu qu’on ne change rien. Et dans ce cas, la télé, quelle bénédiction pour noyer tous les poissons du monde...


                      • Cercle des Volontaires Cercle des Volontaires 10 avril 2013 13:29

                        Merci Jason,


                        La démocratie est le lieu des sophismes par excellence ! Seule une nouvelle séparation des pouvoirs incorporant le pouvoir médiatique (ou informationnel appelez le comme vous voulez) pourra faire changer ce jeu de dupe.

                      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 avril 2013 17:47

                        Mots croisés ...Mouais ,sont dans la com’ ...plutot « mots fléchés » ...
                        Faudrait plutot faire une émission genre bataille navale :
                        - H1N1 ....
                        -P’tain ,t’as coulé Roselyne Bachelot !


                        • chmoll chmoll 10 avril 2013 17:47

                          ben merde alors  !! vous venez de découvrir que ct une chaine étatisé ? l’une des chaines plutot


                          • Cercle des Volontaires Cercle des Volontaires 10 avril 2013 18:13

                            Non, nous ne venons pas de le découvrir chmoll. C’était juste un retour humoristique (je l’espère) sur les émissions de FranceTélévision. Pour une fois nous faisons dans la légèreté...


                          • chmoll chmoll 11 avril 2013 08:51

                            et dire qu’ont paye ça avec une taxe ,plus connue sous taxe idiot (es) visuel (les)


                          • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 10 avril 2013 18:23

                            Maurice,
                            Vous restez un peu à la surface des choses...
                            Tout ce cirque pour quoi ? Là est la question et la cause des causes...

                            Pendant que les paradis fiscaux continuent à défiscaliser l’argent des riches et des entreprises qui ont les moyens de se payer un avocat « pour optimiser » , pardon, « minimiser » leur feuille d’impôts, des décisions politiques se votent à l’ Assemblée nationale.

                            L’ANI a été votée en première lecture par les députés, dans la discrétion la plus totale des médias. On a bien vu quelques manifestants dans la rue, mais ce n’était pas le sujet d’Yves Calvi, avez-vous remarqué ?

                            Et qui a cessé de se disputer pour voter la fin du droit du travail réclamée par la Troïka ?
                            Le PS et la Droite , copains comme cochons quand il s’agit de mauvais coups contre les salariés. Ils ne se disputent plus.

                            Je viens de me faire censurer pour la 1ere fois sur le site de Marianne M2.fr pour avoir écrit cela.

                            Que tout ce cirque était une pièce de théâtre bien rodée où la Droite et la Gôche faisaient semblant de se disputer, sur le « mariage pour tous, », sur les « déclarations du patrimoine », etc, mais votaient ensemble les choses « importantes ».

                            Vous voyez, même vous qui semblait avoir l’esprit critique, vous vous êtes laissé abuser par la télé....


                            • Cercle des Volontaires Cercle des Volontaires 10 avril 2013 19:09

                              Bonjour Pilou,


                              Merci pour votre commentaire. Comme je l’ai dit un peu plus haut, à force d’essayer de faire du travail sérieux et critique, nous avons aussi besoin d’écrire sur de la légèreté. Je ne prétend rien apprendre avec cet article (quoi que certains même chez mes amis, y trouverait à s’étonner) et si vous voulez savoir la génèse j’ai zappé malencontreusement sur France2, ma copine dormait contre moi sur le canapé, impossible de m’échapper et donc contraint d’écouter Calvi. 

                              J’ai tellement ri (jaune peut être mais j’ai ri) que sitôt ma tendre partie au lit, j’ai écrit ses quelques lignes. Sans prétention juste lâcher la pression parce que finalement il faut en rire, il ne nous reste plus que ça.

                              Suivez nous sur Facebook si vous avez un compte, vous verrez que nous sommes à l’affût de toute saloperie politique !

                              Bonne soirée,

                              Maurice

                            • logan 10 avril 2013 18:32

                              J’ai trouvé les interventions de Delapierre particulièrement au dessus des interventions de tous les autres. On a très bien vu dans cette émission qui étaient les tartuffes ( PS / UMP / FN / EELV ) et les deux seuls à avoir relevé le niveau, et à faire de vraies propositions allant dans le bon sens, Delapierre pour le FDG, avec la constituante et De Sarnez pour le Modem avec le référendum.


                              • Franckledrapeaurouge Franckledrapeaurouge 10 avril 2013 22:20

                                Bonsoir,


                                De toute façon ceux qui finance les campagnes électorales et donc font les présidents, sont ceux 

                                qui détiennent les médias, donc comme le dise les volontaires y arrive un moment ou cela devient 

                                tellement flagrant qu’il vaut mieux en rire....

                                Car malheureusement, tant que la masse ne sans rendra pas compte, par manque de 

                                discernement, ou d’éducation, je ne sais pas, mais tant qu’elle ne comprendra pas qu’ont la 

                                Balade, on ne pourras pas faire grand choses.......

                                Cordialement 

                                Franck

                                • Christoff_M Christoff_M 10 avril 2013 22:53

                                  On rigole quand certains parlent de leur twingo ou Wauquiez d’un compte perso avec moins de 4000euros placés !!! Pecresse qui nous la joue vierge effarouchée Copeau et Woerth qui ne la ramènent pas trop car les affaires d’armes avec factures bidons et retour par le biais de comptes hors france... mais s’ils étaient les seuls...

                                  Comment peut on prendre les français pour des imbéciles à ce point en 2013, français qui ont demandé de la transparence et qui se rendent compte que les principaux partis ne sont meme pas capables de faire le ménage dans leurs rangs... ne parlons pas de certains syndicats et de comptes opaques depuis longtemps au sein de grandes sociétés françaises style EDF ou France Telecom ou Elf à une autre époque, j’en passe et des meilleures !!!

                                  Comment voulez vous moraliser un pays ou de nombreux élus se comportent comme des adolescents qui ne peuvent pas s’empêcher de mettre leurs mains dans les pots de miel qui passent a proximité...

                                  Ou quand on voit les rons points continuer a proliférer et les mobiliers urbains sans cesse renovés dans certaines grandes villes françaises... ne parlons pas non plus des 32milliards de budget formation qui s’évaporent bizarrement dans le mille feuilles de nos structures style greta avec certaines personnes qui s’en mettent plein les poches et aucune formation sérieuse proposée pour des adultes cherchant à se recycler au niveau local...

                                  Il est temps de mettre un grand coup de pied au cul aux formations qui parasitent tous les moyens de ce pays depuis plus de 20ans, j’ai nommé l’UMPS des partis bidons travaillant pour et par les mondialistes et les grands groupes financiers, grands patrons milliardaires de cette Europe bidon vaste escroquerie intellectuelle qui entraine tous les jours des milliers d’emplois en moins dans notre pays ou ce qu’il en reste !!

                                  Des elections approchent j’espère que cette fois les français auront le courage de voter aux extrêmes pour virer des parasites locaux qui détournent depuis des années impunément l’argent des impôts des français tout en ne faisant rien de concret, voir l’état de certaines routes ou installations collectives, voir certains hopitaux... la decentralisation n’étant encore qu’un mythe inventé par nos politiques permettant de recréer au niveau regional les derives de notre assemblée et de notre sénat !!

                                  Je ne parlerais pas des millionnaires de notre télé animateurs producteurs payés doublement sur notre redevance avec une création zéro sauf l’argent détourné pour faire des films prétextes pour faire bouffer tous ses petits amis avec des budgets pharaoniques style les derniers Obelix... 85% des films français n’étant pas rentables, déficitaires le manque a gagner étant prélevé sur des aides diverses ou des détournements de redevance ou autre...

                                  S’il y en a un qui mérite d’être condamné c’est mister Wauquiez avec son Pole Emploi qui est une vraie catastrophe et un comble d’aberration et d’inefficacité qui coute une fortune pour une efficacité zéro !!! et si ces « tetes » devaient rendre compte et payer des amendes pour avoir instauré des reformes ou des systèmes foireux ( que ces gens qui crachent sur le français moyen soient un peu mis devant leurs responsabilité) et qu’en cas d’echec on leur retire leur rente à vie de ministre ou de député, la on ferait de réelles économies et on verrait un peu moins de brebis galeuses ou de fils à papa nuls venir se faire leur beurre et leur carnet d’adresse tout en negligeant ouvertement leur mission et je reste poli !!

                                  On peut rêver quant à la transparence déclarée comment faire confiance à une déclaration juste signée juste un écran de fumée sachant que cette classe politique et les medias qui les frequentent de pres, frequentent les meilleurs conseillers fiscaux du pays !! il faut arreter les enfantillage et plutot embaucher des spécialistes, des centaines manquent et des dizaines de juges en plus à la brigade financière qui dépend de Bercy... avec des controles serieux on pourra commencer à parler de transparence... hors Sarkozy avait tout fait pour limiter ou demanteler le Pole financier en France !!! sans contrôle pas de transparence !!!

                                  Et les déclarations a venir vaudront les promesses de non cumul des mandats que les escrocs de l’UMPS n’ont jamais respecté et même mieux tout a été fait pour empêcher cette loi de passer, promesse de Hollande encore non tenue, ne parlons pas de certains comme mr Hamon pdg prof et élu, comme Woerth et autres anciens de grands cabinets conseils americains, tant que nous aurons des menteurs et guignols de façade il n’y aura pas de démocratie dans ce pays qui s’oriente malheureusement depuis Sarkozy sur les systèmes anglo saxons avec lobbies groupes de pression, ne parlons pas des francs maçons et de toutes les corruptions regionales et arrangements entre « amis » qui sont le cancer de la démocratie à la française depuis longtemps avec les non condamnation de barons locaux protégés par des freres juges, ce qui aboutit a des menaces de mort pour E Joly dans l’affaire Elf, à l’affaire Schuller et a la mutation des juges honnetes, et dans le sud à la mort de la députée Yann Piat qui ne voulait pas rentrer dans les combines locales et les pots de vins immobiliers qui remontaient loin à l’affaire Leotard ou à Boulin...


                                  • Christoff_M Christoff_M 10 avril 2013 23:04

                                    Calvi décoré tout un symbole d’un système comme Pfimlin a l’origine de plus belle la vie promu PDG pour détruire toutes les émissions de réflexion et les débats style Taddei...
                                    Finalement faisant de france 2 et france 3 des clones de TF1 ou les jeux et les émissions sont sponsorisés par caca cola ou justin brisure et autre... un vrai massacre de notre télé organisé en quelques années pour faire de la merde de masse les fictions depassées style Louis la Brocante sans budget remplaçant les Maigret de Kremer qui étaient d’un autre niveau, les rediffusions à l’infini prenant le pas sur les documentaires de nuit, et les vieux Derrick étant rediffusés sur la 3, une honte avec le tarif de notre redevance, une insulte à la télé à la française !!!
                                    Ne parlons pas des JT cache misère ou on ne parle plus que de faits divers et ou les envoyés spéciaux sont de moins en moins à l’étranger mais en direct sur une departementale pour nous montrer la neige ou un accident de car local, de l’info au ras des paquerettes à l’americaine ou l’on apprend plus rien de la geo politique internationale !!!


                                    • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 11 avril 2013 06:27

                                      Je suis obligée de présenter mes excuses, pour le vote de l’ ANI en première lecture
                                       à l’ Assemblée Nationale..., sur ce coup ci, je me suis trompée...

                                      L’ANI a été voté par le PS tout seul comme un grand.

                                      L’UMP ne pouvait pas voter pour, c’était soutenir le Gouvernement.

                                      Il ne pouvait pas voter contre... parce que la fin du code du travail, il est pour.

                                      Il s’est donc abstenu.

                                      Je comprends bien votre souci de légèreté, mais quand on pense que des millions de Français regardent ces émissions en espérant s’informer, ça ne fait plus rigoler du tout.


                                      • ZNiavrou ZNiavrou 11 avril 2013 08:53

                                        Je vais vous faire une confidence, C’est grâce à des « Calvi, Jean-Michel Apathie » et consorts que je me suis décidé à me débarrasser de ma TV.
                                        A défaut d’avoir honorés leur profession, ils auront amélioré mon hygiène de vie.
                                        MERCI

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès