Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Fillon, Sarkozy, Pinault et Lauvergeon : les amis du JDD

Fillon, Sarkozy, Pinault et Lauvergeon : les amis du JDD

Pas de doute possible : Le JDD est bien le journal du frère Lagardère.
A l’échéance du lundi où les députés français doivent se prononcer sur la « réforme » constitutionnelle, Le JDD fait jouer de la grosse caisse avec en titre (« Le Grand Suspense »). Le JDD a commandé un méga-sondage étiqueté IFOP (rappelons-nous que l’ancienne directrice de cet institut de sondages n’était autre que la patronne des patrons, Laurence Parisot, et que cette brave dame est restée actionnaire majoritaire dans l’entreprise). Les questions sont posées de telle sorte que, oui, les Français sont pour une révision institutionnelle. Le JDD a tôt fait d’en déduire que le peuple français est favorable à celle présentée par le petit Nikos. Mais bah, peu importent les approximations et les raccourcis.

N’oublions pas non plus de rappeler que, depuis le jeudi 10 juillet, les maisons qui commandent les sondages ont vu un nouvel arrivant de taille : Vincent Bolloré, grand ami du petit Nikos, qui a pris le contrôle de l’institut du CSA. Les amis de Walpole le savent déjà : 60 % du capital de l’institut de sondages CSA a été acquis par le groupe français Bolloré. L’acquisition permet à ce même groupe, qui détenait déjà 40 % de capital de l’institut de sondage, d’en posséder la totalité. Bien entendu, pour les vertueux et donneurs de leçons du JDD, cela ne fera pas une ligne dans le journal : ils sont au-dessus de tout ça ! Mais le sondage IFOP ne suffit pas : il nous faut - pages 2 et 3 - les justifications de François Fillon qui s’est relevé de son lit. Dans l’interview du second maître du royaume, on est bien heureux d’apprendre que Nikos et François ont les mêmes problèmes de dos. Auraient-ils des problèmes de… constitution ?

On ignorait jusqu’alors son nom. Le JDD nous offre son visage : serein, joliment BCBG, discrètes boucles d’oreille, regard en coin et cheveux châtain, c’est la patronne d’Areva. Ne pas confondre avec l’entreprise Arena, fabricant des maillots de bain. Si la patronne donne des explications, c’est plutôt mauvais signe. D’abord, Le JDD inscrit ce qui s’est passé à Tricastin comme « incident  ». Seule ligne de défense : « Nous sommes une industrie transparente ». Mme Anne Lauvergeon devrait savoir que « transparent  » est polysémique : transparent… comme si elle disait « Notre industrie ne se voit pas et donc tous les problèmes qui peuvent exister n’existent pas ». Quant aux ONG qui protestent, le début de l’article donne le ton : « Les incidents (cette fois au… pluriel, tiens, tiens) des uns font le… bonheur des autres ». Plus loin : « Stéphane L’homme, porte-parole du réseau Sortir du nucléaire, se… réjouit de l’émoi suscité par les deux fuites successives.  » Ben, oui, quoi : tout cela est réjouissant ! Rien ne sera dit sur la fuite qui a conduit au rejet dans la nature de 74 kg d’uranium. Rien ne sera dit des mesures de précautions qui interdisent aux habitants des abords du site de consommer l’eau, d’arroser, de pêcher ou de se baigner. Pourtant il ne s’agit que d’un incident, hein ? Rien ne sera dit sur le mécontentement sur place des habitants et des élus de la région qui estiment avoir été “traités en sous-citoyens” et affirment être déterminés à obtenir réparation, jugeant “inacceptable” la manière dont l’incident a été géré par les autorités et Areva. C’est qu’il ne faut pas mécontenter les amis du petit Nikos qui tente de placer nos centrales un peu partout. En tous les cas, pour une première, Anne Lauvergeon mérite bien son surnom d’«  Atomic Ann ».

Un sur lequel Walpole verse une vraie larme sur son vrai malheur, c’est le fils Pinault (Article en… première page : « clap de fin pour l’actrice et le milliardaire »). Monsieur François-Henri a dû rompre ses fiançailles avec l’autre bombe atomique, l’actrice égyptienne Salma Hayek. Il a aussi fallu décommander le somptueux mariage et la robe à 315 000 dollars. En voilà de l’Info ! De la bonne ! Bon, allez, remets-toi François-Henry. Pas de bêtises ! Un coup de Pinot et tu repars.

Walpole (http://www.pensezbibi.com)


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • nantor nantor 21 juillet 2008 11:05

    Quoi, quelle surprise ! Des collusions entre le pouvoir et les journalistes ... ben, là ça m’a surpris.

    Ceci dit, le JDD est au journalisme d’investigation ce que TF1 est à la création télévisuelle.

    Pour la robe à 315K€ de Salma hayek, c’est effectivement dommage. On pourrait peut-être l’envoyer à Rachida Dati ???


    • Vilain petit canard Vilain petit canard 21 juillet 2008 11:28

      Ce qui m’étonne, c’est que ça vous étonne encore ....


      • Yvance77 21 juillet 2008 11:52

        Ben quoi reste plus qu’a Bernard Tapie a s’offrir "Charly Hebdo" et le "Canard" ; le grand chelem d’une presse monocratique sera fait ainsi.

        C’est beau le pluralisme dans la bouche de Arnaud, Florence, Vincent, Nico ...et les autres.

        A peluche


        • sisyphe sisyphe 21 juillet 2008 18:34

          le JDD vendu à la droite, c’est loin d’être nouveau.
          Les instituts de sondage, également : il n’y a qu’à voir le style des questions posées.
          Mais c’est vrai que tout s’aggrave à vitesse grand V.
          Les différentes instances de pouvoir (politique, médias, medef) sachant qu’il leur faut profiter à fond des encore 4 années qu’il leur reste pour instituer une situation irréversible.

          Sinon, c’est habituel que Walpole parle de lui à la troisième personne : il se prend pour Alain Delon, ou il est investi d’une quelconque majesté ?


        • Juju Dredd 21 juillet 2008 23:33

          Je propose de changer les sondages pour mesurer la côte de popularité du chef de notre présipauté : "Préferrez-vous avoir Sarkozy ou un orang-outan comme président ?"

          Là il devrait remonter à 80% au moins d’opinions favorables...


        • Patience Patience 21 juillet 2008 14:00

          Bonjour,

          Bon ben, Salma Hayek, elle n’est pas egyptienne, mais americano-mexicaine.

          fr.wikipedia.org/wiki/Salma_Hayek


          • Olga Olga 21 juillet 2008 14:41

            Ah, voici quelques sujets qui se rejoignent parfaitement :

            La transparence du lobby nucléaire (rappelez-vous les nuages radioactifs qui s’arrêtent à la frontière...) ;
            Les médias contrôlés par les lobbies (marchands d’armes, BTP, banquiers, etc ) ;
            Les politiques qui servent les lobbies, en se servant des médias aux ordres des lobbies...

            Tout est dit, en toute transparence...


            • Vilain petit canard Vilain petit canard 22 juillet 2008 10:21

              Eh oui, et n’oublions pas qui était en charge des dossiers de risques nucléaires en 1987, juste après Tchernobyl ??? Un petit jeune plein d’avenir : Nicolas Sarkozy !!! Soyons justes tout de même : ce n’est pas lui qui a dit que le nuage s’était arrêté à la frontière, mais juste celui qui était chargé de nous dire que de toute façon, ce nuage n’avait eu aucun effet.


            • tvargentine.com lerma 21 juillet 2008 19:50

              Le JDD est un bon journal du dimanche matinale avec le PARISIEN

              Votre conception de la société qui vous a conduit à soutenir MAO,les kmers rouge,....bref à soutenir que des erreurs historiques qui ont exterminés des etres humains par millions sur la planéte sur une idéologique totalitaire

              Qui va prendre en compte votre article ????

              José Bové !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès