Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > France 2 pire que la propagandastaffel !

France 2 pire que la propagandastaffel !

Ecoutant France Inter à 13 h. ce mercredi, j’avais l’intention de faire un petit billet sur l’opération policière du matin à Grenoble.

Ecoutant France Inter à 13 h. ce mercredi, j’avais l’intention de faire un petit billet sur l’opération policière du matin à Grenoble.

Chaleur et sieste aidant, je n’étais pas revenu sur mon clavier au moment où j’ai écouté/regardé les infos télévisées du soir.

Et avec le 20h. de France 2, je suis tombé sur le cul !!!!

Au mépris de la simple vérité, cette chaîne s’est crue obligée de nous expliquer fort longuement que l’opération menée le matin était la conséquence directe des déclarations “de guerre” de M. Sarkozy la semaine dernière.

C’est parfaitement inimaginable que des journalistes du service public puissent mentir à ce point.

L’opération de police en question a été ordonnée par une Magistrate Indépendante sur commission rogatoire.

Entendant France Inter, je voulais simplement “ironiser” sur le fait, justement, que cette Magistrate signifiait ainsi clairement aux autres autorités de l’Etat que la Justice INDEPENDANTE commande également la police !

Mais à en croire France 2 le soir, qui n’a jamais cité la commission rogatoire signée par la Magistrate, on était amené à penser que c’était le super flic-préfet, tout juste arrivé dans les valises de Sarko, qui avait déclenché cette opération matinale.

J’ai évoqué la Propagandastaffel dans le titre de ce billet.

En effet, la Propagandastaffel (en allemand « escadron de propagande ») était un service chargé par les autorités allemandes de la propagande et du contrôle de la presse et de l’édition françaises pendant l’Occupation.

Hier soir donc, France 2 a fait bien pire, puisque c’est de son propre chef qu’elle a sciemment menti à ses téléspectateurs.

J’en veux pour preuve le journal national de France 3 de la demie-heure précédente qui a tout simplement raconté les faits, comme France Inter l’avait fait à 13h.
Il n’y avait donc pas de “consignes” venues du pouvoir. C’est France 2 qui a délibérément choisi la désinformation complaisante pour le pouvoir en place.

Vive la déontologie de certains journalistes….


Moyenne des avis sur cet article :  4.61/5   (71 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • François78 7 août 2010 12:22

    La désinformation, çà n’existe pas (répéter 3 fois) !

    Dans un autre article (De la novlangue contemporaine : « le politiquement correct » et la « bien-pensance ») William7 détruit complètement vos allégations honteuses.


    • sale bête 7 août 2010 12:40

      un point godwin un ...

      pour info un magistrat peut aussi être intoxiqué

      « allez madame la juge il faut qu’on fasse cette descente,
      on a identifié et localisé les complices on en est sûr à 100% ! »

      la suite ; les 4 interpellés libérés


      • joelim joelim 7 août 2010 14:22

        France Inter c’est pareil maintenant.

        On pourrait faire un site qui reprend en se moquant les conneries dites par les propagandistes qui travaillent dans ces centres de communication.

        A mon avis cela aurait du succès !

        • norbert gabriel norbert gabriel 7 août 2010 16:11

          je suis assez vigilant en ce qui concerne France Inter, et je ne vois absolument pas ce qui vous permet de d’écrire que France Inter fait de la propagande.
          Autant dans les affaires Woerh Bettencourt que ans les commentaires sur les rodomontades de Sarko et autres Hortefeux, la rédaction a été très présente d’une part, et sans ambiguïté d’autre part dans le traitement de l’info.
          Si quelqu’un devait se plaindre ce serait plutôt ceux qui essaient de détourner l’attention des « affaires » en essayant d’agiter un chiffon rouge vers des boucs émissaires
          Et en plus de la rédaction, il y a des émissions, comme Ça vous dérange, ou Le téléphone sonne qui laissent une libre parole aux auditeurs, et ceux ci ne s’en privent pas pour balancer leurs quatre vérités au gouvernement


        • joelim joelim 7 août 2010 21:51

          On parle bien des journaux d’actualités, pas des émissions.


          J’ai écrit le 23 juin ici :
          France Inter dans « les questions du mercredi » avec François Baroin et Michel Sapin,
          ce que le journaliste de France Inter mettait en exergue c’était du genre : croyez vous que les efforts que le gouvernement va faire faire aux français vont suffire à calmer les marchés financiers ?

          et un autre message que je ne retrouve pas concernant le traitement de l’abordage de la flotille pour Gaza quelques jours après l’événement, indiquant dans la foulée une possible responsabilité de l’Iran (!), ce qui m’a paru bien mal renseigné. Entendu sur Inter et Culture en fin de matinée, dans leurs journaux, une des rares fois où je suis revenu écouter France Inter. 

          Je précise que j’étais un vieil habitué de cette radio y compris pour les actualités, ayant stoppé l’écoute il y a 6 ou 7 ans déjà.

          3ème source d’indignation : un « téléphone sonne » (ancien inconditionnel) sur la guerre US en Irak il y a qques temps déjà, où l’hypothèse d’intérêts stratégiques ou économiques américains dans la région n’a même pas été abordée. Ce qui suggère des choix des questions...

          Je n’ai rien contre les journalistes, mais cette radio je ne l’aime plus et je le dis. Du temps de la gauche au moins elle avait une indépendance vis-à-vis du pouvoir politique.

          Quant aux bonnes émissions je trouve qu’il n’y en a presque plus sur Inter (c’est un peu moins pire sur RFI et F Culture). Maintenant on entend des jeunots et des jeunotes qui récitent leur papier (oui, çà s’entend ! smiley ) où ils ont couché des phrases filandreuses, maniérées et souvent dithyrambiques, sur un sujet banal : groupe de musique ou écrivain sans intérêt, sujet sans intérêt, etc.

          Avant on avait des personnes cultivées, réfléchies et intéressantes à écouter.

          C’est nous qu’on paye. Çà me fait ch.. donc je le dis. Salut smiley

        • DESPERADO 7 août 2010 23:08

          Sacré Norbert

          Tu m’as bien fait rire.
          Qu’est ce qui nous dis que Philippe Val et Hees c’est les Dupont la joie de Sarko. ?
          Bah...., tout.
          Mis à part ça , non, rien ne me dit que que Fronce inter est à la talonnette du pouvoir.
          Circulez y a rien à voir, allez hop !


        • cmoy patou 7 août 2010 15:35

          Nos médias c’est devenu de la « Goebbelsmania »


          Les talonnettes auraient elles remplacées la « ptite » moustache ?

          • Yann Amare 7 août 2010 17:22

            « L’opération de police en question a été ordonnée par une Magistrate Indépendante sur commission rogatoire. »  !!!!?????.....

             C’est qui cette magistrate ??? (On dit magistrat c’est comme médecin c’est une fonction...)
            Faudrait être un peu plus précis...Sinon je dis sans vérifier au débotté, qui a commandé cette opération coup de poing (qui a fait choux blanc d’ailleurs, aucun résultat) ce peut être un(e) juge d’instruction nommée par un procureur, soit le parquet, non ?

            De qui dépend le parquet ? La chancellerie soit le(a) ministre de la justice, non ?
            Qui est au dessus de ce (cette) « garde des sots » ? Réponse, le CHÂTEAU ! Et oui !

            La justice indépendante est très loin d’être une réalité, à part de très rares exceptions...


            • Croa Croa 7 août 2010 20:48

              « à part de très rares exceptions »

              Il y a effectivement quelques magistrats qui ne recherchent pas une carrière brillante...

              L’indépendance est un choix personnel. On préférerait que ce soit général !


            • nilasse nilasse 7 août 2010 17:44

              si il n’y avait que sur ce point que les médias relayaient la propagande officielle. les médias sont a notre pays ce qu’était la pravda dans les pays totalitaires de l’est en leur temps. rares sont les programmes encore indépendant,ce soir ou jamais peut etre. rien de bien neuf sous le soleil dans cette article étant donné que cela fait des années qu’il y a un matraquage systématique dans le sens de la droite au pouvoir. 


              • Marc.M Marc.M 7 août 2010 18:13

                Le parti National-Sarkozysme, c’est la propagande de Goebbels et les falsifications du Big Brother de 1984.


                • zelectron zelectron 7 août 2010 19:03

                  allo ? allo ? vous êtes radio Moscou ? bof ! ça ne vaut pas mieux que la Goebel’s propagandstaffel ! c’est tout aussi assourdissant et mensonger et je suis fatigué de vos invectives réciproques.

                  @Marc.M les falsifications du Big Brother de 1984. : ouvrage anti marxo-communiste ?

                  Sarkosy va finir par s’etouffer dans ses propres discours.


                  • norbert gabriel norbert gabriel 7 août 2010 19:09

                    J’aurais apprécié que les avis sur France Inter propopagande soient un peu argumentés, par autre chose que des moins ... 
                    mais peut-être que les arguments sont absents ?


                    • joelim joelim 7 août 2010 22:07

                      C’est fait (j’ai pas moinssé). 


                    • joelim joelim 7 août 2010 22:12

                      C’est peu après le passage de Mermet à 15 h, que çà s’est vraiment dégradé. Tu n’es pas d’accord ?


                    • joelim joelim 7 août 2010 22:15

                      Un truc : télécharger les émissions de Mermet (avec Lordon, etc.) et les écouter dans le train, au lieu d’essayer de capter une radio nationale avec son walkman.


                    • Vilatte 7 août 2010 23:02

                      Les médias comme vous dites, c’est le petit journaliste pigiste à qui on fait faire un sujet sur lequel il n’a que le Monde ou l’AFP comme source, alors il se démerde. S’il est compétent il en sort quelque chose de correct. S’il ne l’est pas ça donne de l’à peu près, de quoi tenir une minute trente secondes et tout le monde est content. sauf le téléspectateur qui a le sentiment qu’on le prend pour un con. Il n’a pas tort, le téléspectateur, mais il ne devrait pas accorder autant de crédit ni autant d’importance à ce que disent les médias, et les petits journalistes incompétents.
                      La faute est partagée !


                      • marredetoucaaussi 9 août 2010 00:34

                        à france inter y a un truc qui me chiffonne : je vais surement être censuré , mais si on parlait de la religion des journalistes de france inter ?

                        si vous avez le temps faites quelques recherches et vous serez sans doute étonné ...


                        • Laurent Watrin Laurent Watrin 9 août 2010 14:38

                          Hélas, vous avez raison...


                          • Spip Spip 9 août 2010 17:31

                            Pour ce qui est de France-Inter, j’avais boycotté après le déplacement de Mermet. Et j’étais revenu, ne supportant pas l’avalanche de pubs débiles des radios commerciales.

                            Avec l’opération Porte/Guillon - « il n’y a pas de place pour l’humour dans la tranche du matin » - c’est maintenant définitif, d’autant plus que des émissions qui nous sortaient du nombrilisme franco-franchouillard comme Et pourtant elle tourne passent à la trappe.

                            Alors radio aux ordres, incompétences ? Probablement les deux.

                            La dernière, entendue ce matin sur France-Info, à propos de l’aide aux Russes pour lutter contre les incendies « un avion bombardier a décollé de Marignane... »

                            Donc, pour les aider on va les bombarder...


                            • gentleman59266 20 août 2010 00:31

                              aujourdui, les journalistes ne sont plus journalistes mais des militants de partis politiques.


                              vous lisez libération, mariannes, le figaro, etc... vous remarquez toutes suites de quels parti ils sont.

                              nos médias, ils sont devenues des porte paroles de parti politiques, ils ne sont plus journalistes mais des militants, radio france est devenue une radio de propagande de gauche, france télévision idem, tf1 porte parole du gouvernement, citez moi un seul média neutre et qu’il est apolitique ? plus aucun médias n’est neutre mais politiser.

                              un vrai journal et un vrai journaliste doit être neutre et être objective dans ces articles et non faire de la propagande pour son parti politique préféré même les médias sur internet sont devenu des médias de propagande et non des médias d’informations et en france on a plus de médias indépendant et de vrai journalistes mais des sites de représentation et des journaliste des portes paroles d’un parti politique 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès