Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > France Télévisions : Ces animateurs qui dérangent Sarkozy

France Télévisions : Ces animateurs qui dérangent Sarkozy

De son tête à tête avec Nicolas Sarkozy, Patrick de Carolis n’avait dit mots mais on n’en sait aujourd’hui un peu plus grâce à Emmanuel Berretta journaliste au Point qui divulgue une liste noire dressée par le Président. Cette liste noire concerne des animateurs de France 2 qui ne sont pas en odeur de sainteté auprès du président. Ont été cités, Laurent Ruquier , Patrick Sébastien, Guillaume Durand ainsi que le célèbre chroniqueur Eric Zemmour. Au sujet de ce dernier, Berretta écrit : « l’Elysée souhaiterait qu’il cesse de tirer sur tout ce qui bouge, et notamment sur Nicolas Sarkozy, du haut de sa tribune chez Laurent Ruquier. »
 
Patrick de Carolis a refusé de se plier aux exigences de Sarkozy et Patrice Duhamel, patron des programmes du groupe, a quant à lui accordé une nouvelle émission à Laurent Ruquier.
 
Si Nicolas veut la peau de certains, il souhaiterait en revanche que d’autres soient plus présents notamment Daniela Lumbroso (qui a reçu la légion étrangère), les frères Bogdanoff (qui ont déjà une nouvelle émission sur France 2) ainsi que Didier Barbelivien (associé dans la production à Mémé Ibach…).
 
Rémy Pflimlin, nouveau PDG de France Télévisions choisi par Nicolas Sarkozy, a promis l’indépendance du groupe, mais saura-t-il résister aux désidératas du Président, celui là même qui l’a nommé ? Nicolas Sarkozy n’aime pas qu’on lui résiste et Rémy Pflimlin pourrait voir sa dotation réduite s’il ne répond pas aux exigences du Président.
 
Il est tout de même choquant qu’aujourd’hui, au pays des droits de l’homme, un président se permette de demander le départ d’animateurs de la télévision publique. Lui qui dit « préférer l’excès de caricature à l’absence de caricature » ne supporte pas ces animateurs qui ne partagent pas ses idées et ne s’en cachent pas.
 
Cette affaire reflète parfaitement une perte de la liberté d’expression en France. Selon Reporter Sans Frontières, depuis l’arrivée de Nicolas Sarkozy au pouvoir, la liberté de la presse en France est passée du 35 ème au 43ème rang mondial. Nicolas Sarkozy n’en finit pas de vouloir tout contrôler. Au rythme où vont les choses, on pourrait imaginer « la télé de sa Majesté Nicolas 1er » avec Nicolas aux infos, à la météo…

Moyenne des avis sur cet article :  4.4/5   (86 votes)




Réagissez à l'article

55 réactions à cet article    


  • impertinent3 impertinent3 28 août 2010 13:56

    Le pays part à toute vitesse dans le mur. Un nombre record de chômeurs, un déficit public abyssal, des exportations en berne, bref, une économie à la ramasse (à comparer avec l’Allemagne qui est en train de sortir du trou à grande vitesse).

    Et le président n’a rien de mieux à faire que de s’occuper de la présence ou non de clowns télévisuels ?

    Bon, réflexion faite, peut-être vaut-il mieux qu’il ne s’occupe pas trop de la France, parce que vu son incompétence, ses petits copains du CAC40 (en fait ses employeurs réels) et son autoritarisme*, il ne pourrait qu’augmenter le merdier ambiant.

    * l’autoritarisme est en général la marque des incompétents. Pour ne pas avoir de concurrence, ils s’entourent de gens encore plus nuls qu’eux (toutes ressemblances avec le président et le gouvernement de la France ne sont pas des coïncidences). Au contraire, les gens compétents savent déléguer et cherchent à s’entourer de gens eux-mêmes compétents.


    • Kalki Kalki 28 août 2010 18:12

      Nous ne sommes pas dans une économie de rareté, l’économie capitaliste, c’est terminée

      Nous sommes dans une économie de l’abondance

      http://bit.ly/9Z1L3i


    • boris boris 28 août 2010 18:35

      C’est pas que le pays qui part dans le mur...


    • paul 28 août 2010 14:31

      Le président-par-défaut va bientôt s’occuper directement des programmes de télé . Nullissime .
      Et quand on voit ses chou-chous : Barbelivien, Sabatier, Johny...,c’est cohérent .


      • Jean 28 août 2010 14:39

        Bof ! patience, personne n’ est immortel...


        • Vladdrak1476 Vladdrak1476 28 août 2010 14:48

          C’est surtout le fait que Ruquier, Sébastien et Zemmour soient devenus des paragons d’insolence et de résistance aux yeux de Nabot 1er qui fait flipper.

          C’est vrai que ce sont des méchants agitateurs prêts à dynamiter le système.

          Je sais pas si jn’ai envie de rire ou de pleurer.


          • Emmanuel Aguéra LeManu 28 août 2010 15:40

            J’ai cru comme vous que c’était un foutage de gueule ironique... Non !!! Zemmour, Ruquier et l’autre imbécile sont bien promus chantres de l’anti-sarkozysme ! Riez, s’il vous plait, ou moi aussi je vais chialer...


          • Petitou Petitou 29 août 2010 17:39

            Je ne saurais mieux dire.


          • Tall 28 août 2010 15:44

            Ces gusses-là sont tout ce qu’on veut sauf des révolutionnaires.

            Ce sont des saltimbanques parfaitement intégrés au système

            • boris boris 28 août 2010 19:12

              Tonton à parfaitement raison, ces clowns millionnaires, bouffent à la gamelle, le fait qu’ils n’aiment pas Sarko, ne me les rends pas plus sympathique pour autant.


            • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 29 août 2010 01:28

              Il n’empêche. Si Sarkozy liquide ces bouffons-là, parfaitement inoffensifs, on peut craindre pour nous.


            • Emmanuel Aguéra LeManu 29 août 2010 20:52

              T’as raison Peachie...


            • morice morice 30 août 2010 08:34

              je plusse. Des bouffons y’en a partout t ici vous en êtes un beau.


            • morice morice 30 août 2010 08:35

              ça s’adresse à TALL bien entendu..


            • Emmanuel Aguéra LeManu 31 août 2010 03:05

              ? ?????????????


            • Yvance77 28 août 2010 16:01

              Je vous cite : "Il est tout de même choquant qu’aujourd’hui, au pays des droits de l’homme, un président se permette de demander le départ d’animateurs de la télévision publique."

              C’est tout bonnement parce que nous ne sommes que dans le pays des droits de certains hommes, et pour les autres nous sommes dans la République Faciste Néo-Libérale ... made in Sarko adorateur des States (bon ça a commencé avant lui cetes)

              Pour le reste je ne suis pas surpris, et surtout que Zemmour y soit. Car qu’on l’aime ou pas, il est bien plus acide, acerbe, et couillu vis à vis de la droite sarkosiste ... que bien des gens de gauche ou se disant comme telle.

              Après s’il avait la même force de critique envers la criminalité d’un état comme Israel il serait presqe bon.

              Les têtes tomberont ... mais à la prochaine rentrée seulement.

              Et quand je pense à ce pauvre con de Barbelivien ... mon Dieu que c’est pathétique ces lavettes.

              A peluche


              • Gérard Luçon Gerard Lucon 28 août 2010 16:58

                C’est un faux problème. Que le président en exercice veuille comme au bon vieux temps de l’ORTF, faire virer 2 ou 3 comiques télévisuels, quelle affaire !
                De nos jours Coluche et Desproges seraient tout simplement interdits d’antenne, d’ailleurs il y a bien de nos jours des personnes interdites d’antenne, celles qui ne sont pas dans la ligne officielle.
                Et même si ces « victimes expiatoires » sont sacrifiées, je pense surtout à Zemmour et Ruquier, cela ne changera pas la ligne officielle de soutien à la droite et à l’extrême droite Israélienne prônée par les néos-cons français, ni le ratio de journalistes qui encensent cette ligne.


                • Philou017 Philou017 28 août 2010 18:31

                  C’est un faux problème.

                  Pas tout à fait. Le contrôe des médias existe depuis longtemps, même si il s’est transformé avec le temps. Mais il y avait un minimum d’indépendance au niveau des programmes qui a permis justement à des gars comme Coluche ou Desproges de passer à l’antenne.

                  Le diktat Sarkosiste signifie la fin de toute information et commentaire libre sur la télé publique. Ce coup-ci, c’est officiel. Qui eut encore vanter la qualité de notre démocratie ?


                • norbert gabriel norbert gabriel 28 août 2010 17:01

                  « Daniela Lumbroso (qui a reçu la légion étrangère) »

                  et en plus elle est « militariste » ? Sacrée Daniéla !! Il apparait tout de même que malgré ses déclarations sur la liberté des humoristes et des caricatures, Sarkosy est assez « sensible » à l’humour qui le brocarde.
                  Dans l’audition de Jean-Luc Hees devant le CSA, la question de l’humour à la radio est revenue plusieurs fois, ce qui montre bien qu’il y avait une préoccupation en haut lieu ( je dis ça sans ironie) sur ce point.

                  Patrick Sébastien n’est pas aimé par le président ? un type qui est détesté par Sarko ne peut être foncièrement mauvais...


                  • nilasse nilasse 28 août 2010 17:23

                    de l’auteur : Ont été cités, Laurent Ruquier , Patrick Sébastien, Guillaume Durand ainsi que le célèbre chroniqueur Eric Zemmour.


                    plutôt surprenant,parce qu’en servilité appliqué,ces 4 la sont très fort. Laurent ruquier est a l’humour subversif ce que le plutonium est a l’écologie,guillaume Durand pris la main dans le sac du carriérisme pro-système par pierre carles dans « pas vu pas pris »(et n’oublions pas cette émission a charge contre kassovitz et je ne sais plus qui au sujet du 11 septembre), Patrick Sébastien qui n’ a eu de cesse depuis le début de sa carrière que d’endormir les foules avec des spectacles beauffard et eric zemmour, véritable alibi idéologique, certes avortonesque,du culte du bouc émissaire que l’état se déchaine a créer. d’ailleurs qui a déjà entendu zemmour parler d’augmentation de salaire (c’est sur il touche plus de 100000 euros par mois)ou de quoique ce soit qui touche a la condition sociale des petites gens. ils sont tous des agents du système. ces rumeurs sont sans intérêt et meme si cela était vrai,qu’est ce qu’on en a a cirer ?? 

                    • crawfish crawfish 28 août 2010 17:43

                      Mince... On n’est pourtant pas le premier avril...


                      • asterix asterix 28 août 2010 17:49

                        C’est l’histoire d’un pauvre malheureux paysan du fin fond de la Creuse. Un dur de dur, une tête carrée qui vote Front Paysan depuis toujours. Cela fait des années que sa femme le supplie d’acheter une télé, mais il a toujours refusé du fait que le câble coûte trop cher à faire venir jusque chez lui et, faut-il le rajouter ? il n’a jamais entendu parler des antennes paraboliques qui fleurissent dans les banlieues des villes évoluées, ces banlieues qui n’ont rien à voir avec leur masure hyper écolo, mais sans eau courante à flanc de coteau :
                        - Dépense inutile ! Amassons d’abord de quoi donner à bouffer à nos vaches pour cet hiver. Non Marie, notre or, c’est pour le faire fructifier. Impossible de procéder à des dépenses de prestige, nous ne sommes que de pauvres paysans ! « 
                        Mais Marie se met à tirer la gueule, d’autant qu’elle a entendu parler de Secret Story, des amours de Zahia, d’un programme de sexologie appliquée, de l’émission Youp La Boum les Bisounours qui cartonne dans les sondages. Elle voudrait bien savoir en quoi consiste l’amour, la sexologie, le point G, le clitopisse et tout et tout.. Troussée en deux temps trois mouvements dans le fenil, elle sait ce que cela signifie. Mais l’amour, l’amour ! Question lancinante, mettez-vous à sa place, y’a pas un sexologue à 200 km à la ronde ! Et ce n’est quand même pas son vieux rabougri qui...
                        Bourré plus que de coutume, ce qui explique en grande partie son élan de générosité totalement incontrôlée qu’il regrettera dès qu’il aura cuvé ses 5 grammes 7 de shitt, pardon d’alcool de distillerie, il finit, lors de son passage par la foire agricole de Pruneau sur Agen où il est allé se renseigner sur les progrès de la traite bancaire des vaches à lait, par lui acheter l’objet de ses rêves, pensant à tort qu’elle va enfin la fermer une fois pour toutes, ce qui lui permettra par la même occasion de s’occuper de ses chèvres en toute intimité, on n’a rien pour rien. Impérial de dignité, plus que qui vous savez, il ramène donc le téléviseur tant désiré sur son char à boeufs, se disant qu’après tout, y’a p’t-être bien l’un ou l’autre programme coquin et pas trop tardif qui réveilleront sa libido, son désir de troussage pour tout dire.
                        L’étrange appareil enfin débarrassé de tous ses cartons et détritus de polystyrène, il le relie à la fée électricité, tel qu’expliqué sur l’image de la première page du manuel et une petite lumière rouge apparaît, ceci en totale conformité avec le mode d’emploi écrit en japonais, rien n’est parfait en ce bas-monde.
                        Incapable de réfréner sa joie, la Marie se met à pousser sauvagement sur chacun des 364 boutons de l’appareil automatique et -miracle ! le bidule s’éclaire. Et qu’est-ce qu’elle voit ? Sarkozy pérorer un long discours sur les vocations agricoles et de la nécessité d’y travailler moins pour gagner plus.
                        Jugez de sa surprise ! De sa joie de n’être pas prise pour une conne, même par le Président de la République.
                        Mais, même si elle se méfie des prophètes et autres charlatans, elle n’est pas conne la Marie. Elle sait maintenant où se trouve le bouton magique qui donne accès à la bonne parole. Superbe d’allant, elle repousse le contacteur et - oh surprise ! après deux ou trois » skroutchs " de mauvaise augure, tombe sur un autre discours de Sarkozy qui, mimiques de maquignon à l’appui, affirme haut et fort qu’il a décidé de prendre les nombreux problèmes du monde agricole à bras le corps et qu’on va voir ce qu’on va voir. Là, elle se met à rêver un peu, puis, de fil en aiguille, finit par admettre qu’un corps à corps avec un mec si petit et si laid ne lui fera sûrement jamais connaître le septième ciel tant désiré et, tant qu’à faire, se prend à regretter le temps des séances de troussage ci-dessus esquissées. Débridée des sens, on le serait à moins, elle pousse pour la troisième fois le bouton et qu’est-ce qu’elle voit ? Sarkozy qui, la pointant du doigt, lui dit :
                        - Si tu continues à pousser sur le bouton, cela va mal tourner pour toi, Marie !
                         .
                         


                        • Vilain petit canard Vilain petit canard 30 août 2010 09:46

                           smiley ! Je peux mettre un lien vers votre texte sur mon blog SVP ?


                        • Philou017 Philou017 28 août 2010 18:24

                          C’est quand même incroyable que dans ce qu’on appelle une démocratie, la télévision publique devienne le fait du Prince.

                          Certes, la télé a toujours plus ou moins été sous contrôle. Mais là, on atteint des sommets je pense jamais vus, même sous De Gaulle. Comment les gens peuvent-ils accepter cela à notre époque ?

                          A moins de considérer que nous nous dirigions vers une télé d’état et non plus une télé publique. Les blagues sur la Pravda vont bientôt être transposables.


                          • Dominique TONIN dume 28 août 2010 18:26

                            Et ça a l’air de vous surprendre, vous ne découvrez ça qu’aujourd’hui ! Mais ce n’est qu’un début et d’ici à 2012, je pense que cela sera pire.
                            De plus, je vais vous dire, non content de vouloir contrôler les médias, via ses amis patrons de presse ou de chaine, il a aussi pour ami le procureur COURROYE qui a son rond de serviette à l’Elysée. Ce qui me fait dire qu’il ne se sait pas tranquille et qu’il aurait certainement qqchose ou quelques choses à se repprocher ! A voir !


                            • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 août 2010 18:30

                              Une vraie bonne télé bling bling payée par le tout venant au seul profit des lèches bottes du pouvoir en place. Le rêve de tout bon dictateur stérile qui taille son peuple en brosse pour ne voir qu’une tête derrière son mur de gardes du corps. La voix de son maitre entrecoupée de flash de pubs à la gloire des grandes marques du caca quarante dans lesquelles officie d’ailleurs les voix radiophoniques et les stars du paf. Ne manque plus qu’un prompteur au bas de chaque écran pour que le peuple applaudisse au bon moment ! Ainsi il n’y a plus besoin d’animateurs que tout le monde est déjà à moitié parti regarder sur le net. Notre gesticulateur précoce et commun est Tsar KO, au milieu du carrefour de l’étoile ( israel ) en train de faire la circulation comme un pantin désarticulé qu’il est. Il mérité la légion d’horreur ! 

                              Toutes ces promesses en retard, quel programme : http://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/conflits-d-interets-ou-est-la-27433


                              • potatoes potatoes 28 août 2010 18:33

                                43éme place chez reporters sans frontière.
                                Faut voir qui est en meilleure place que nous.
                                Liberté, ça voulait dire quoi, au juste ?


                                • sisyphe sisyphe 28 août 2010 18:41

                                  « Si Nicolas veut la peau de certains, il souhaiterait en revanche que d’autres soient plus présents notamment Daniela Lumbroso (qui a reçu la légion étrangère), les frères Bogdanoff (qui ont déjà une nouvelle émission sur France 2) ainsi que Didier Barbelivien  »


                                   smiley smiley smiley 
                                  Waouww le casting ! smiley 
                                  Ça ne peut être qu’un plan caché pour couler la télé publique, et renflouer TF1 !
                                   smiley

                                  • Elsass Elsass 28 août 2010 19:28

                                    Cet article pourrait être interessant mais il y a quand même pas mal de foutage de gueule ici , passez moi l’ expression :

                                    - Zemmour ? C’est un type qui a en effet une très grande culture et qui a su entrer dans la grand-scène médiatique , tout en tenant un discours et des écrits allant dans le bon sens, mais finalement des choses que n’ importe quel singe peut voir. Il a en outre la facheuse habitude d’ oublier certaines cibles dans son discours, ce qui nuit à son honneté intellectuelle...

                                    - Ruquier ? Je ne vois pas en quoi il pourrait gener Sarkozy et son entourage ...

                                    - Sebastien ? Alors , la non plus , vous vouliez peut être parler du fameux DARD ? Avorté. Et puis , je ne l’ai jamais entendu dénoncer quoi que soit qui sorte du discours plan-plan..aucunement subversif.

                                    - GUILLAUME DURAND ? Allons allons , là c’est le comble du comble ; Ce type represente le prototype du journaleux de reférence à deux balles, aucunement subversif bien au contraire : Faut il rappeller son émission honteuse sur le 11 septembre ? Il a eu certes le « courage » de faire une émission à sensation sur le sujet ... mais uniquement dans le but de ridiculiser les deux pauvres Bigard et Kassoviz , qui se sont faits insulter , couper la parole tout du long de l’ émission par deux ou trois journalistes et pseudos-experts que l’on appelle en ce genre d’ occasion pour diffuser la bonne pensée unique. Bigard et Kassovitz avaient d’ ailleurs protesté sur le plateau que l’on ai invités eux et non pas de véritables experts scientifiques comme Gage ou Harris , qui ont été annulés à la dernière minute par la production. ;.
                                    Bref , je crois plutôt qu’il devrait recevoir la légion ce Durand !

                                    Enfin voilà , je crois que si vous voulez parler de journaliste dangeureux , il va falloir chercher chez ceux qui passent très rarement à la TV , du genre Eric Laurent , que l’on voit en effet très rarement et qui est dont très peu dangeureux. C’est le principe.

                                    Dommage pour votre article.


                                    • Francky la Hache Francky la Hache 28 août 2010 19:47

                                      Je ne serai pas aussi dur avec Durand.

                                      Je crois savoir qu’il a insisté pour avoir ce débat,
                                      on doit le remercier d’avoir pu permettre à MK et JMB de s’exprimer.
                                      C’est que la prestation n’était pas de qualité, mais ils n’ont pas été ridicule, juste tendu.
                                      C’est Brisard avec son faux co-pilote qui a été la risée et la honte des « experts ».

                                      Durand, dans la partie précédent le débat avait annoncé
                                      « Vous savez, je suis un grand sceptique »,
                                      dans un autre contexte, certes, mais on ne peut y voir qu’un clin d’œil.

                                      Il faut (à mon avis) plus de gars comme Durand qui ont les corrones
                                      de proposer de tels débats, et à force on risque bien d’en avoir de bonnes qualité.
                                      Que ce soit sur le 11/9 ou les réelles motivations de la présence en Afghanistan,
                                      ou l’influence de la trilatérale, ou la déformation médiatique des problèmes de sécurité,
                                      le changement climatique.

                                      QUI est la seule personne à avoir proposé un débat digne de ce nom depuis des années ????


                                    • Elsass Elsass 28 août 2010 21:44

                                      Certes , il a eu le « courage » de faire tenir ce débat...
                                      mais bon , quand on le regarde , c’est tout de même un cuisant échec.
                                      Mais en effet , on peut se demander qui à France 2 , a exigé finalement que Harris et Laurent soient annulés , et que Brisard et l’ autre carpette soient conviés ? ( Est-il besoin de rappeller qui est Mr. Brisard et avec quels genre de personnes il co-signe des livres ? et avec quels services secrets étrangers il fraye ? )


                                    • Jérôme M. 28 août 2010 19:54
                                      Nicolas, Gauleiter de l’information, Duce des Programmes, Führer de l’information, et Goebels des emissions niaises vendues à coup de redevance.

                                      • 65beve 29 août 2010 21:12

                                        @Jérome,

                                        Vous avez oublié « Caudillo de la mise en scène ».

                                        cdlt
                                        bv


                                      • pastori 28 août 2010 19:58

                                        depuis la sarkosie, on a vu éclore dans les médias des tas de lumières :

                                        - les conseillers « spéciaux ». il y en a partout, dans tous les ministères....il parait que sans être élus par quiconque, ils seraient en fait les vrais gouvernants. parfois ils viennent même à la télé donner leurs ordres.
                                        - les « experts ». eux savent tout mais ne sont jamais d’accord. alors la vérité est où ?
                                        - les « critiques » les zemour, nulleau et cie. ils critiquent avec un sérieux.... !!!
                                        - des « politologues » très compétants qui se contredisent sans cesse
                                        - des « économistes » distingués aux cheveux bleus, (les hommes bleus qui doivent venir du désert) , qui se contredisent aussi. c’est à se demander s’il sont conscients des conneries qu’ils racontent
                                        - des « sondeurs » très pointus qui parviennent à excpliquer que le président, partant de 50%, perd 10 points par semaine et au bout de 6 mois ne descend jamais au-dessous de 40%. souvent il remonte même, on se demande bien pourquoi.
                                        - les « journalistes » qui jurent leur indépendance mais sont bien forcés d’être la voix de leurs maîtres qui les payent. sinon, soupe populaire. mettez vous à leur place.

                                        tout ça dans C dans l’air, dans les débats divers et variés de la télé, toujours les mêmes...

                                        bref, le pays comporte quelques dizaines d’êtres supérieurs auto-proclamés et les dizaines de millions d’autres, « êtres ordinaires », sont priés d’applaudir.

                                        c’est ça la france de Nicolas.


                                        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 28 août 2010 20:42

                                          Sarkozy n’a pas mérité le titre de « voyou de la République » par hasard. L’hebdomadaire Marianne était trop gentil, trop courtois. Ce sale type est une ordure fascisante. Même si je ne suis pas croyant j’espère que les prières du prêtre Lillois seront entendues.


                                          • aberlainnard 28 août 2010 22:33


                                            Sarko ce pauvre petit « mec » !
                                            Manipulateur et menteur, cet individu est un être nuisible et toxique pour la démocratie.
                                            Le National Sarkozisme me fait vomir !

                                            Tant que c’est encore permis, ça fait du bien de crier sa colère !


                                            • agoratoc 29 août 2010 02:38

                                              éh éh apparemment elui qui dérange et depuis 2007 c est Sarkozy , il boulverse un peu les petites habitudes francaises alors ca hurle au fascisme nos gauchards franchouillards nous refont le coup comme avec De Gaulle , Esperons qu il finisse le travail apres 2012 et concernant le present sujet finisse de demarxiser le PAF francais


                                              • agoratoc 29 août 2010 02:39

                                                oups paf francais pleonasme


                                                • morice morice 30 août 2010 08:33

                                                  bien dit : je plusse !


                                                • Germain de Colandon 29 août 2010 11:50

                                                   « Au rythme où vont les choses, on pourrait imaginer « la télé de sa Majesté Nicolas 1er » avec Nicolas aux infos, à la météo » écrivez-vous

                                                  ET NICOLAS AUX CHIOTTES ????

                                                  http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/article-farfadet-44019803.html

                                                  GdC

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès