Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > France TV : cessons l’hyprocrisie

France TV : cessons l’hyprocrisie

Voilà le feuilleton qui va animer la fin de cette année parlementaire. Un feuilleton à l’eau de rose avec des passions, des tensions et des désillusions. Un feuilleton qui pourrait se terminer en eau de boudin. Une fois de plus le Président et sa majorité sont critiqués. Une fois de plus la gauche s’offusque contre une atteinte à la République alors que des gens de gauche ont été dans la fameuse commission. C’est un débat de haute lutte qui se déroule en ce moment à l’Assemblée Nationale.

En figure de proue de cette bataille contre la réforme sur l’audiovisuel public, Noël Mamère qui se présente comme le défenseur du service public, de la démocratie et de la France. Rien que ça. Mais il faut absolument cesser l’hypocrisie qui entoure cette réforme. Cela fait vingt ans que la gauche veut que l’on supprime la publicité sur le service public afin de lui enlever le poids de l’audimat et le diktat de la publicité. Ces mêmes qui veulent une télévision où la culture ait entièrement sa place afin d’élever le téléspectateur. Ceux qui dénoncent les ravages de la téléréalité. Mais comment donner plus de temps à l’opéra, au théâtre, au documentaire avec l’ombre de l’audience qui plane en permanence au dessus des épaules de France TV ?

Depuis que Patrick de Carolis est à la tête de France TV, un virage éditorial a été effectué. La culture est de plus en plus présente sur les antennes du groupe. Mais les scores réalisés par ces programmes sont mauvais. Les émissions de Hondelatte ou les représentations d’opéra en sont les preuves. Mais cette réforme permet de continuer ce virage sans aucun souci d’audience. Encore faut-il que le financement soit à la hauteur et que les pertes ne soient pas trop conséquentes. L’extension de la taxe aux opérateurs téléphoniques et aux fournisseurs d’accès à internet va dans ce sens. Mais ces derniers sont assez réticents à donner un peu de leurs mirobolants bénéfices et menacent d’aller devant la cour européenne.

Mais la mesure qui pose le plus de problème est sans contestation aucune la nomination par le président de la République du président de France TV. Première erreur, il n’est pas nommé par le président lui-même mais par le conseil de ministres. Petit détail mais qui a son importance. On s’offusque d’un rapport trop proche entre Nicolas Sarkozy et le futur président de France TV. Noël Mamère, dans sa mesure légendaire, a même parlé de rapport incestueux. Rien que ça. Mais arrêtons l’hypocrisie. Le député vert qui dénonce à tout va ce rapport ne s’est pas opposé, n’a pas élevé la voix lors du renvoi de son directeur de l’époque, Pierre Desgraupes renvoyé sous l’autel de la mauvaise entente avec le tout puissant François Mitterrand en 1984. En effet, on a inventé une loi d’âge limite pour les patrons des entreprises publiques pour le virer. Mais peut-être que quand le rapport incestueux est effectué par un homme de gauche, Noël Mamère en est moins affecté. Question d’opinion. De plus, on se souvient tous que dès son arrivée l’homme de Jarnac avait effectué une véritable chasse aux sorcières, un maccarthisme de gauche, en faisant un grand ménage parmi les journalistes.

Ensuite, il est fort improbable que le président de la République, chaque soir, appelle le président de France TV qui lui-même appellerait la directrice de l’information qui elle-même donnerait ses instructions, plutôt celles de Sarkozy, aux journalistes qui appliqueraient tels des moutons tout ce qu’on leur a dit pour le JT. Et ça tous les soirs. Enfin cette nomination aurait deux verrous, l’avis du CSA qui aurait pu être cependant réformé et surtout le vote au trois cinquième du parlement comme le veut la Constitution. Et puis il est tout à fait normal que celui qui finance nomme le président et fixe le cap. C’est le cas dans toutes les entreprises publiques et privées.

Alors contrairement aux autres médias, que l’on accuse pourtant d’être à la botte de Sarkozy, il faut avouer que la réforme de l’audiovisuel public est plutôt bonne dans son ensemble et va permettre aux téléspectateurs de voir les programmes plus tôt, dès 20h35, de voir de la culture en première partie de soirée ou ne plus supporter les longs et interminables couloirs de publicités.

Bref, des problèmes concrets pour les Français. Mais l’on sait bien que ceux qui s’opposent systématiquement à toute tentative de réforme, ne vivent pas comme tous les français. Ils ne regardent pas la télévision. Ils peuvent aller au théâtre ou à l’opéra quand ils le souhaitent. Alors à quoi bon diffuser ce genre de programme sur une télévision gratuite à une heure de grande écoute ! C’est pourtant le rôle de la télévision publique comme nous le dit Jacques Toubon « La télévision ne doit pas manger la vie, elle doit l’éclairer, l’embellir, l’enrichir. Une télévision de toutes les couleurs, pas un canon d’image »  

Moyenne des avis sur cet article :  1.95/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 17 décembre 2008 12:45

    jojo95 aiment les taxes.
    ca se mangent les taxes ?
    combien de personnes aiment le theatre et l’opera ?
    les documentaires ca existe deja sur france 5
    par contre, on a pas encore de la messe du latran partout


    • Mescalina Mescalina 17 décembre 2008 12:49

      Excellent article qui va à l’encontre de ce que pense la majorité de personne sur ce site.

      Seul bémol pour moi, la partie financement, indexée sur les perfs des autres chaînes. De ce point de vue, il faut donc souhaiter que la Star AC cartonne pour doper l’audience et donc la pub et donc... que personne ne regarde le service public !

      Sinon sur le principe en lui même, c’est une grande hypocrisie, rien détonnant avec cette opposition à la ramasse qui se frotte les mains en ne proposant rien.

      En tant qu’opposition responsable, j’acterai que sortir du dictat de l’audimat (pub) est une avancée indiscutable pour la qualité, et je travaillerai sur une alternative au financenement pour y arriver. Bref je COLLABORERAI avec le gouvernement pour arriver à un consensus qui soit accepté par tous.

      C’est beau de réver !


      • Bearimprint Bearimprint 17 décembre 2008 13:41

        Bien sur. Que des paranos sur Agoravox. Croire que nos hommes politiques puissent avoir autre choses derrière la tête que ce qu’il nous disent, vraiment ca tient du délire.

        Possibilité de prendre sa retraite à 70 ans ? : Avancée sociale majeure
        Libre choix (J’en rie encore...) du Travail le dimanche ? Fantastique avancée sociale
        Paquet Fiscal ? Meilleur choix possible pour la relance de l’économie.
        Suppression de la pub sur les chaines publiques ? Que du bonheur.

        Ceux qui pourraient y voir autre chose que la modernisation et la mise sur rail vers le chemin de l’indépendance des chaines publiques ne seraient que des aigris.
        Comme le dit Foufouille, ils veulent nous faire un France 5 bis. Pourquoi ?
        Et pourquoi supprimer la Pub à partir de 20h ? Pourquoi pas entre 13h et 20h, plutôt ?
        Et pourquoi c’est si pressé qu’il faille demander au président de France télévision de faire lui même le sale boulot ?
        Ya quoi le 5 janvier ?
        Ou est la catastrophe si l’arrêt de la pub se fait dans un an ?

        Personnellement cela fait un bail que j’ai presque arrêté la télé, toutes chaines confondues. Je doit passer environ 30 minutes par jour devant le poste, grand max. Alors Pub ou pas Pub cela m’est égal, mais que l’on veuille me vendre ca comme une avancée majeure et que ce n’est que pour amélioré les chaines publiques, et bien... Faudrait voir à pas prendre les gens pour ce qu’ils ne sont pas.


        • foufouille foufouille 17 décembre 2008 14:22

          avec arte, ca nous fait deux chaines "gratuites" pour voir des reportages
          de plus les debats ne sont plus impartial depuis longtemps
          des fois , on a deux reportages qui se contredisent. un sur les pauvres dns les montagnes chinoises ou tout le monde sourit, puis un autre ou les chinois urbain sont tous riches et peuvent faire medecin, avocat, ou architecte...........

          on a aussi une chaine pour la ploutocratie : LCP
          et des emissions pour les beaufs et les vieux.....
          je vois pas pourquoi on devrait payer alors qu’on 16 chaines minimum sur la TNT
          tout est donc deja la

          par contre tele sarkozy va certainement coule pour etre revendu

          7H rediffusion de notre bien aime fait son jogging
          7h30 ode au travail en fanfare
          8h diffusion de "lutte anti drogue" dans les colleges
          9h visite du camp de travail pour gauchistes
          12h repas et discours du duche, puis karaoke marseillaise
          13h30 messe de latran
          14h ode au travail
          15h emission comment vivre avec des bons de nourriture travail et etre heureux

          ..........
           smiley


        • miwari miwari 17 décembre 2008 20:02

          Excellent smiley

          Heureusement que j’ai arrêté de regarder la télé et ce n’est pas avec ce qui se prépare que je vais changer.


        • MAIKEULKEUL 17 décembre 2008 15:54

          Vous avez beaucoup de chance de pouvoir rester calme face à ce torchon sorti de l’officine du nabot.

          La TV n’appartient pas au gouvernement mais à l’ETAT, petit monsieur, c’est-à-dire à chacun d’entre nous.

          Comme il est de bon ton chez les néocons de se servir largement dans les caisses de l’Etat, pourquoi se gêner.

          Croyez-vous vraiment que toutes ces conneries vont pouvoir durer éternellement !!!

          Attendez-vous à un retour de bâton féroce


          • La Taverne des Poètes 17 décembre 2008 16:21

            Tiens, du Jean-François Copé ! Donc du Copé-collé !

            "Cessons l’hypocrisie" est un des arguments sert-à-tout tiré du couteau suisse de Jean-François Copé. Son couteau suisse à multiples lames lui permet de décocher des arguments rapidement, sans avoir à penser.

            Ici, c’est un des arguments favoris de la Droite (l’hypocrisie) qui permet la manoeuvre suivante : "Cessons l’hypocrisie, la Gauche voulait supprimer la pub sur le service public ! Cessons l’hypocrisie : cette réforme va améliorer la qualité des programmes ! Cessons l’hypocrisie : le directeur de France Télévisions était déjà désigné par le pouvoir."

            Comme tout devient simple avec la logique de la Droite de Sarko-Copé ! Il n’y aurait que de l’hypocrisie et tout le monde serait d’accord mais ferait semblant de s’opposer sur les idées.

            à l’auteur : Contrairement à ce que vous affirmez, il n’ y a pas que la Gauche qui s’oppose, mais aussi Bayrou et le MoDem.


            • Mescalina Mescalina 17 décembre 2008 16:32

              TAVERNE : "y’a pas que le PS, Modem ET Mister B. s’oppose aussi".

              Déjà : qui dit Modem dit FORCEMENT Mister B.... qui d’autre sinon ?
              Ensuite : s’opposer à quoi ? Au fait que la suppression de la pub sur un service publique est une avancée ??? C’est selon vous une régression ???
              s’opposer au financement, qui est très discutable, Ok. A partir de là le dire et proposer pour qu’il soit réétudier. S’opposer tout court, c’est juste cautionner l’intérêt de la publicité et le diktat que cela impose.

              Quelle est la position de Mister B. ?


            • La Taverne des Poètes 17 décembre 2008 16:56

              Si l’accusation d’hypocrisie est l’arme fétiche de la Droite qui se veut décomplexée, la mauvaise foi est son principal défaut :

              1 - Les propositions de Bayrou, vous les connaissez déjà ; il les a énoncées dans l’émission "à vous de juger", en particulier des mesures assurant l’indépendance des médias du pouvoir en place.

              2 - Ce n’est pas la suppression de la pub qui est contestée mais la non compensation intégrale de la perte de ce budget, le renforcement que cela entraîne à l’égard du pouvoir (dépendance financière totale) et la nature de la réforme qui n’est autre qu’un cadeau à la chaîne TF1 (d’ailleurs, la loi reprend parfois mot à mot un texte porduit par TF1), l’instrumentalisation de la télé par le pouvoir sarkosiste en vue de se maintenir.




            • foufouille foufouille 17 décembre 2008 17:06

              quel diktat ?
              tu dois avoir du fric pour payer les taxes (et ta dose de mescaline)


            • Fergus fergus 17 décembre 2008 17:34

              Vous jouez sur les mots en affirmant que Sarkozy ne nommera pas le président de France-Télévision, ce rôle étant dévolu au... Conseil des ministres. Un Conseil où, comme chacun sait (et cela jusqu’au plus débile des Français) que nul n’a le droit de tenir tête au Monarque. Cette seule remarque suffit à disqualifier votre propagande Ump pur jus ! La vérité est que le service public dépendra TOTALEMENT du bon vouloir de Sarko 1er, un Sarko qui, comme il le reconnaît en privé (Canard Enchaîné du jour), ne cache même pas sa volonté de remise au pas de l’information publique, la privée lui étant déjà acquise.


              • sisyphe sisyphe 17 décembre 2008 19:38

                Enlève ton jojo, Copé ; on t’a reconnu !
                 smiley


                • Webes Webes 18 décembre 2008 11:47

                  Jojo mon garcon, c est pas jojo de nous prendre pour des lobotomises !

                  Il suffit de regarder ce qu il ce passe a France 24 pour comprendre l avenir de France Telev.

                  D ailleur Sarko d apres le Canard Ench. ne s en cache pas :
                  "Il y en a marre de voir sur les antennes regionales de FR3 les journalistes passer leur temps a taper sur moi"
                  Quelqu un a t il un boulot pour Audrey Pulvar ??

                  Et je passe sur les cadeaux aux potes Bollore, Bouygues etc....


                  • Quentin GUILLEMAIN guillemain 19 décembre 2008 13:42

                     MANIFESTATION DE DROITE

                     
                    "Nos parents le regrettaient, l’UMP l’a fait !"
                     
                    31 Décembre 1974 - 20 décembre 2008
                     
                    34 ans après... venez fêtez le retour de l’ORTF 
                    et la fin de l’indépendance du service public de l’information ! 
                     
                    Rassemblement de droite devant le siège de France Télévisions
                    pour fêter le retour du JT de l’ORTF
                     
                    Esplanade Henri de France, tramway Pont du Garigliano - Paris 15ème
                     
                    SAMEDI 20 DECEMBRE à 13h précises
                    (parce que la ponctualité est la politesse des rois...)
                     
                    Tenue XVIème arrondissement exigée
                    (jupes plissées, costumes/cravates et chapelet)
                     
                    Rendez-vous à 12h45 au métro Balard
                     
                    ****
                     
                    Mobilisation organisée par le collectif Libre-Ecran
                     

                    • Quentin GUILLEMAIN guillemain 19 décembre 2008 13:44

                       MANIFESTATION DE DROITE

                       
                      "Nos parents le regrettaient, l’UMP l’a fait !"
                       
                      31 Décembre 1974 - 20 décembre 2008
                       
                      34 ans après... venez fêtez le retour de l’ORTF 
                      et la fin de l’indépendance du service public de l’information ! 
                       
                      Rassemblement de droite devant le siège de France Télévisions
                      pour fêter le retour du JT de l’ORTF
                       
                      Esplanade Henri de France, tramway Pont du Garigliano - Paris 15ème
                       
                      SAMEDI 20 DECEMBRE à 13h précises
                      (parce que la ponctualité est la politesse des rois...)
                       
                      Tenue XVIème arrondissement exigée
                      (jupes plissées, costumes/cravates et chapelet)
                       
                      Rendez-vous à 12h45 au métro Balard
                       
                      ****
                       
                      Mobilisation organisée par le collectif Libre-Ecran
                       

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès