Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > François Cluzet et le prochain martyr

François Cluzet et le prochain martyr

Le médiateur de France 2 a donné l’assurance à son immense public qu’il reviendrait sur le cas d’un détenu franco-palestinien, Salah Hamouri. Ce sera samedi prochain, 21 novembre 2009

Revenons sur la petite histoire qui agite le microcosme parisien. François Cluzet, l’acteur bien connu, a déclaré dans une émission de Laurent Delahousse, devant un Jean-François Copé désarçonné :

Connaissez-vous, Monsieur le Ministre, Salah Hamouri ? C’est un Franco-palestinien. Il est français de mère, palestinien de père, et il est en prison pour délit d’opinion, simplement parce qu’il a dit qu’il était contre les colonisations et la poursuite de la colonisation.

Le jour même de cette "sortie", Jean-Paul de Belmont réagissait, en léger différé sur Primo, à ces propos ahurissants. Lire l’article en date du 8 novembre 2009 Bouffée anti-israélienne sur France 2

François Cluzet a terminé son propos en dénonçant la démocratie israélienne qui répondrait, selon lui, aux Français en disant « c’est notre affaire ».

Pour commencer, il faut préciser à François Cluzet que l’affaire est jugée et que Salah Hamouri a écopé d’une peine de prison.

Salah Hamouri n’est pas en taule pour « délit d’opinion » ou pour avoir dénoncé les colonisations, car dans ce cas, de nombreux Israéliens seraient derrière les barreaux, mais pour appartenance revendiquée à un groupe terroriste, défini comme tel par l’Union Européenne (lire) et pour tentative de meurtre sur un rabbin en Israël.

Délit d’opinion

Nous sommes loin du délit d’opinion de Cluzet, qui aurait bien voulu faire pleurer dans les chaumières.

A moins bien sûr que préméditer le meurtre d’un être vivant, fut-il rabbin, fut-il Juif, ne soit qu’une "opinion", aux yeux de l’acteur... Dans ce cas, les nazis, à Auschwitz, n’exprimaient qu’une « opinion ».

A entendre François Cluzet, on mesure assez les ravages de la méthode globale qui fut un temps en vogue au sein de l’Education Nationale. Les mots n’ont plus aucun sens. Ils sont interchangeables.

On a connu le même glissement sémantique lorsque les journaux et les politiques ont parlé du « génocide de Jénine » (2002), lorsque 52 personnes, dont 23 soldats israéliens ont trouvé la mort dans des combats.

Les Palestiniens étaient environ 550.000 en 1948. Ils sont aujourd’hui plus de 4,8 millions. De quel génocide était-il question ?

Lorsque Monsieur Cluzet, mécontent des services de son plombier s’exclame « C’est un salaud, je vais le fracasser ! » parce que le niveau de l’eau monte anormalement sur le parquet de sa salle de bain, il exprime, il faut le souhaiter, une opinion.

Mais il n’est pas passé à l’action. Salah Hamouri, si.

Il y a loin d’une opinion à la mise en œuvre. Soyons donc clairs et informons dès maintenant le médiateur de France 2 : Salah Hamouri n’est pas en prison en Israël pour un simple « délit d’opinion ».

Les services de sécurité ont pu l’arrêter avant qu’il ne soit en mesure de mettre en œuvre son plan.

Evidemment, nul ne peut avoir accès au dossier à part l’avocat de l’intéressé, d’où l’impossibilité pour Israël de présenter publiquement son contenu, sauf si son avocat en décidait autrement.

Que Monsieur Cluzet, qui fait partie du comité de soutien à ce détenu palestinien, en fasse la demande à Maître Leah Tsemel, son avocate en Israël, qu’a librement choisi Hamouri pour défendre ses intérêts.

Et si le médiateur a le temps de lire avant samedi, voici ce que l’on peut affirmer

Lors de ce procès, les preuves présentées par le procureur militaire démontraient son implication dans les crimes dont il est accusé. Lors du « plea-bargain » (l’équivalent du plaider coupable dans le droit anglosaxon) que son avocat lui a recommandé de faire, il a plaidé coupable et a été condamné. Il n’a jamais changé de version ni contesté sa culpabilité.

Après sa condamnation, M. Hamouri a choisi de ne pas faire appel de sa condamnation devant le tribunal militaire israélien supérieur, ni même devant la Cour Suprême de l’Etat d’Israël.

Il a eu le droit de demander l’indulgence, ce qu’il n’a pas fait non plus. Le procès a été mené dans une totale transparence avec la complète coopération de son équipe juridique.

Résumons donc les faits

1. Hamouri a eu le droit de prendre l’avocat de son choix, de changer d’avocat comme bon lui semble, et d’avoir recours à la Croix Rouge ou à des associations de droits de l’Homme israéliennes ou étrangères pour plaider son cas.

2. L’avocat a bien décidé de ne pas faire appel devant la Cour suprême de justice. Il admet donc que le verdict est fondé sur des faits avérés et qu’il ne pourra pas en obtenir un meilleur.

3. Hamouri a suivi l’avis de son avocat, puisqu’il n’en a pas changé, pas plus qu’il n’a demandé l’intervention de la Croix Rouge, ni d’une association quelconque.

4. Il est remarquable qu’aucune association des droits de l’homme en Israël, pourtant réputées pour leur pugnacité, n’ait repris à son compte le dossier Hamouri. On pourra consulter les sites de celles-ci : Adalah, B’tselem, Acri,Yesh-din.

Le croirez-vous ? Le nom de Hamouri ne figure nulle part !

En consultant ces sites, on prendra alors la mesure de cette mystification des mouvements pro-palestiniens qui voudraient porter cette affaire devant les médias français. Même les organisations israéliennes les plus critiques vis-à-vis de l’Etat hébreu n’en souffle mot.

François Cluzet était certain de son effet. Seuls de grands connaisseurs de la vie israélienne pouvaient lui apporter la contradiction.

A moins de croire que tous les militants des droits de l’Homme en Israël, juifs et arabes, et qui manifestent souvent et librement en faveur des Palestiniens soient des agents du Shin Bet… Mais là, on atteindrait le stade le plus avançé de la paranoïa.

François Cluzet n’est pas paranoïaque. Il est, soit mal informé et manipulé, soit il se conduit comme un vulgaire propagandiste menteur.

Pour finir avec cette histoire ridicule

En Août 2005, un des complices de Salah Hamouri a fait appel devant la cour Suprême israélienne pour des faits le concernant.

Durant l’exposé des faits, ce complice décrit Salah Hamouri comme membre du FPLP et ayant partie liée à des actions terroristes.

En toute logique, la défense de Salah Hamouri aurait dû réagir. Son client venait d’être gravement mis en cause par un de ses anciens complices.

Que croyez-vous qu’il arriva ?

Rien, justement. Pas un mot, pas un chuchotement de la part de Salah Hamouri. En droit, ce silence signifie bien une chose. Ni l’appelant ni son avocat ne réfutent les faits.

Il est donc admis par des connaissances de Hamouri, dans le cadre d’un procès qui n’avait pas trait à lui directement, que celui-ci était bel et bien reconnu pour ses activités liées au terrorisme au sein d’une organisation, le FPLP.

Ceux qui lisent l’hébreu trouveront ici même les archives de cette cour Suprême disponible sur le Net ici.

Il convient de noter le souci de transparence de ce régime israélien que d’aucun compare au fascisme : les arrêts de la Cour Suprême sont disponibles en ligne. Etonnant, non ?

Le pire est ailleurs

Lorsque François Cluzet parle de « délit d’opinion » concernant Hamouri, il défigure, discrédite le combat de ceux qui luttent pour la liberté d’opinion ceux qui, en Chine, en Libye, en Syrie, en Russie, en Europe de l’Est n’hésitent pas à risquer leur vie pour pouvoir exprimer un avis différent des pouvoirs en place.

François Cluzet ne sait rien, ne voit rien. Il a d’ailleurs bâti une part de son succès sur une vague ressemblance avec Dustin Hoffman avec qui il partage ce tic de ne jamais regarder son interlocuteur dans les yeux, mais toujours un peu en l’air, à droite et à gauche, au-delà de celui avec qui il parle.

Mauvais acteur ? Non, certainement pas. C’est un bon, un très bon.

Mais son regard, comme ses convictions, passe un peu trop rapidement sur ce qui fait chair, sur ce qui donne vie, à savoir le contrat qui devrait lier les êtres humains entre eux et qui consiste à ne pas s’arrêter à la propagande pour tenter d’approcher un peu, sinon la vérité, du moins, une plus exacte vision des choses.

Pour cela, il lui suffirait d’accepter de regarder les gens et les faits EN FACE.

Paul Lémand


Moyenne des avis sur cet article :  1.74/5   (70 votes)




Réagissez à l'article

61 réactions à cet article    


  • Emmanuel Goldstein Emmanuel Goldstein 17 novembre 2009 12:19

    Vous admettez vous même qu’aucune preuve publique n’est disponible. Un procès où les preuves sont secrètes n’est pas un procès. C’est une parodie de justice orchestré par les militaires isréliens.

    Que l’on présente au public les preuves de son implication dans une tentative d’assassinat, alors tout le monde s’y résoudra.

    Sinon pour le reste je recommande d’aller lire les articles disponibles sur le site de l’auteur, qui illustrent sa conception des choses : pour lui, le rapport goldstone de l’ONu vise à affaiblir les démocratie et à renforcer les dictatures.

    Qu’Israel cesse la colonisation, détruise son mur de la honte, laisse les palestiniens créer leur Etat souverain, se démilitarise, cesse sa propagande anti-voisins, et alors probablement Israel n’aurait pas à affronter le rapport Goldstone.


    • miwari miwari 17 novembre 2009 12:24

      Et blah, blah, blah ....

      « Arrestation et procès :

      C’est pendant sa deuxième année de sociologie que les autorités militaires israéliennes l’arrêtent lors d’un contrôle d’identité à un checkpoint, le 13 mars 2005. Selon ses propres déclarations, il se rendait le jour de son arrestation avec des amis à Ramallah. Arrivés au »checkpoint« de Qalqiliya, les soldats le font descendre du véhicule et l’arrêtent sans aucune explication. Il est conduit aussitôt en prison[2].

      Selon la justice militaire israélienne, Salah Hamouri a été arrêté pour deux chefs d’inculpation[3] :

      son appartenance à une organisation illégale en Israël, le Front Populaire de Libération de la Palestine (FPLP) ;
      et enfin sa participation dans un complot visant à assassiner le controversé[4] rabbin Ovadia Yossef, leader spirituel du parti politique et religieux Shass, ancien Grand Rabbin d’Israël.
      Alors qu’aucun témoin n’est venu corroborer les deux chefs d’inculpation, et après trois ans de détention préventive, son avocate israélienne lui suggère sur proposition du procureur militaire israélien de plaider coupable à son procès, au risque d’encourir 14 années de prison[réf. nécessaire]. Suivant ses conseils, il accepte cette procédure et la condamnation est ramenée à sept ans d’emprisonnement par le Tribunal militaire israélien de Judée, à Ofer en Cisjordanie, le 17 avril 2008, sans possibilité d’appel.

      Salah Hamouri est désormais détenu à la prison de Guilboa. »

      Lien pour plus de détail -> http://fr.wikipedia.org/wiki/Salah_Hamouri

      En attendant le seul pays du moyen orient a être suspecté de crimes de guerre c’est bien Israël, la seule « démocratie » de la région, j’en rirait s’il n’y avait pas autant de victimes.


      • Ali 17 novembre 2009 20:50

        mon pôvre yupla

        il n’y a que des antisémites avérés sur Agx !!


      • baska 17 novembre 2009 13:44

        Un cyber activiste sioniste, un propagandiste de la hasbara lié au mouvement « soutenez israel, unis et tous en choeur » nous parle de Hamouri et on devait le croire. Mdr !!!!!
        Pour ce thuriféraire de l’entité criminelle, seuls les amis de l’apartheid ont le droit de parole en France et quiconque oserait critiquer la politique de sa patrie doit s’attendre à de douloureuses représailles, à être voué aux gémonies. Notez comment il dénigre l’acteur, hier ce même Cluzet était un génie mais depuis qu’il a évoqué l’affaire Hamouri voilà qu’il devient subitement un acteur nul qui a seulement « bâti une part de son succès sur une vague ressemblance avec Dustin Hoffman ». Sion-compatibilité est synonyme d’honneur et de prestige, sinon c’est la déchéance et la perte de moyens d’existence. Bienvenue dans le monde de sion !
        Lire ici un article sincère sur Hamouri, source non pro-palestinienne 
        http://www.rue89.com/2008/12/22/un-franco-palestinien-en-prison-salah-hamouri-existe-t-il-0


        • Big Mac 17 novembre 2009 14:07

          Paul Lémand,

          Démonstration impeccable, à part les attaques ad hominem je ne lis personne qui ne répond sur le fond.

          D’ailleurs je doute que sous votre article, les anti-sionistes ne viennent ramener leur fraise autrement que pour insulter avant de se barrer. 

          Car ceux là ne cherchent pas le débat ni l’examen objectif des faits mais plutôt des romans de complot mondial organisé par les juifs.


          • abdelkader17 17 novembre 2009 14:10

            @MCM
            Maintenant c’est le porte drapeau de l’association colons sans frontière qui prend la relève.


          • Big Mac 17 novembre 2009 14:12

            Moi même colon maghrébin en France tout comme vous, j’aurais mauvaise grâce à condamner d’autres colons sous prétexte que ceux là sont juifs. 


          • abdelkader17 17 novembre 2009 14:22

            @MCM
            Je ne suis pas un colon,je suis né ici, je n’ai chassé personne de sa terre armé pour seul titre de propriété d’une idéologie raciste et messianique,la bible n’a jamais fait office de cadastre.


          • Emmanuel Goldstein Emmanuel Goldstein 17 novembre 2009 14:49

            En ce qui me concerne, je ne me déclare pas anti-sioniste. J’estime qu’Israel a le droit d’exister et je ne leur nie aucun droit à la souveraineté.

            En revanche, je condamne fermement la politique de l’etat d’Israel, je condamne l’extrême droite israélienne ainsi que sa droite neo-conservatrice, je condamne les rejets successifs des différentes résolution de l’ONU, je condamne le mur et globalement sa politique menée depuis la fin des années 1990.

            Et je sais qu’il y a moults israéliens, minoritaires à l’heure actuelle qui pensent comme moi. de cette façon.

            Merci par conséquent de ravaler ces amalgame minables. 


          • Big Mac 17 novembre 2009 15:01

            Emmanuel Goldstein,

            Ce que je vois c’est que vous n’avez répondu en rien à l’auteur sur la culpabilité avérée et avouée par trois complices dont Salah Hamouri.

            Le reste ne rentre pas dans le cadre de cet article, et vos opinions pour respectables qu’elles soient ne vous autorisent pas dans le cadre de cette affaire à accuser Israël sans preuve. Or c’est exactement ce que vous faites, vous prétextez que Israël accuserait Hamouri sans preuve alors que c’est vous qui accusez Israël sans preuve.

            Que vient faire le rapport Goldstone ou le mur de séparation dans cette affaire ? Rien d’autre que de la diversion idéologique qui vous permet d’éviter de vous attaquer au sujet pour vous attaquer à l’auteur.


          • JL JL 17 novembre 2009 16:03

            « A part les attaques ad hominem je ne lis personne qui ne répond sur le fond. » (MCM

            et

            « François Cluzet ne sait rien, ne voit rien. Il a d’ailleurs bâti une part de son succès sur une vague ressemblance avec Dustin Hoffman avec qui il partage ce tic de ne jamais regarder son interlocuteur dans les yeux, mais toujours un peu en l’air, à droite et à gauche, au-delà de celui avec qui il parle. » (L’auteur)

            C’est ça le fond ? Oui, le fond de la pensée des mcm et de l’auteur.

            Allez, la messe est dite.


          • TSS 17 novembre 2009 18:25


            Qui est le plus risible ? Cluzet dans sa declaration ou Y.Attal chez ardisson qui

            peremptoirement et contre le rapport goldstone et les aveux de nombreux soldats de « tsahal »

             affirme que l’armée Israëlienne s’est conduite proprement à Gaza... !!


          • Emmanuel Goldstein Emmanuel Goldstein 17 novembre 2009 23:09

            big mac je disais exactement le contraire : rien n’a été prouvé puisque qu’aucun des éléments considérés par l’accusation comme preuve n’ont été rendus publics à l’appui de la condamnation de l’intéressé.


          • abdelkader17 17 novembre 2009 14:07

            Tiens donc ! aujourd’hui c’est l’ambassadeur d’israel en personne qui est descendu dans l’arène, pour défendre et promouvoir la cause infecte du sionisme.


            • La Boule La Boule 18 novembre 2009 10:55

              Et ca va sinon, ton islamophobie se soigne bien ? tiens nous au courrant, on se fait du soucis pour toi


            • wesson wesson 17 novembre 2009 14:27

              à l’auteur,

              «  il partage ce tic de ne jamais regarder son interlocuteur dans les yeux »

              argumenter sur le regard fuyant d’une personne pour en démontrer sa duplicité, vous ne faites là que reprendre une rhétorique identique à celle des « actualités » françaises sous l’occupation, qui n’hésitait pas à utiliser exactement ce même style dans le cadre d’une comparaison des juifs à des rats....

              L’utilisation de ce genre d’argumentaire discrédite automatiquement son auteur. Votre torchon n’est qu’une vulgaire propagande, ni subtile, ni même intelligence.


              • Leila Leila 17 novembre 2009 15:07

                Il suffit d’aller sur le site de l’auteur, (qui signe Paul Lémand, parce que ça sonne bien français de chez nous, mais pourquoi un site .eu et pas .fr ?) pour voir que c’est un sioniste virulent. Un petit échantillon de sa charmante prose :

                « Il ne faut pas grand-chose pour que la purulence antisémite rejaillisse. Elle est là, dans son furoncle, bien tendue sous son vernis républicain et une simple pichenette suffit pour la faire se déverser. »

                Cet article est un tissu de mensonges.

                Salah Hamouri est un Palestinien né à Jérusalem de mère française. Il est donc français. Son passeport a été enregistré au Consulat général de France. Il a été scolarisé chez les « Frères de Lasalle », une école privée catholique de garçons à Jérusalem-Est. Il est parfaitement francophone et français de coeur, contrairement aux sionistes qui sévissent sur Agoravox.

                Il est faux de dire que Salah Hamouri appartient à un groupe terroriste. C’est sous la contrainte qu’il a plaidé coupable, pour « appartenance revendiquée à un groupe terroriste et tentative de meurtre sur un rabbin en Israël ». Ne pas plaider coupable, c’était s’exposer à la prison à vie.


                • Big Mac 17 novembre 2009 15:18

                  Leïla,

                  pour voir que c’est un sioniste virulent. Un petit échantillon de sa charmante prose :

                  « Il ne faut pas grand-chose pour que la purulence antisémite rejaillisse. Elle est là, dans son furoncle, bien tendue sous son vernis républicain et une simple pichenette suffit pour la faire se déverser. »

                  Je ne suis pas étonné qu’à vos yeux quïconque dénonce l’antisémïtïsme serait un sïonïste vïrulent .

                  Je m’étonne plutôt que vous osïez pareïl amalgame, sachant pertïnemment que cecï pourraït dévoïler claïrement ce que vous cachez derrïère le mot antï-sïonïsme.


                • John Eastwood 2 John Eastwood 2 18 novembre 2009 12:20

                  Tout à fait d’accord LEILA, La liste des articles de l’auteur est assez excplicite. Notre protestant nationnal défend la laicité en France, la preuve 80% de ses articles revendiquent une nation juive d’Israel ou carricaturalisent l’Islam.... 
                   
                  Edito | François Cluzet et le prochain martyr | 17-11-2009
                  Documents / international | Démocratie à l’afghane | 02-11-2009
                  Chronique | C’est la rentrée | 02-09-2009
                  Documents / Societe | France, terre d’asile(s) | 20-08-2009
                  Documents / international | Remboursez ! | 06-05-2009
                  Documents / Societe | Dieudonné, conférencier très itinérant | 18-03-2009
                  Documents / Xenophobie | M.C. n’a plus de patrie | 18-02-2009
                  Documents / Moyen-Orient | Israël, au nord et au sud | 26-12-2008
                  Documents / politique-intérieure | PS : de pire en pire | 22-11-2008
                  Documents / politique-intérieure | Au PS, plus de | 14-11-2008
                  Documents / Societe | Les infiltrés, décharge de la télé poubelle | 23-10-2008
                  Documents / politique-intérieure | Ségolène visitée | 09-07-2008
                  Media / Presse-ecrite | Touchez la bosse, Messeigneurs ! | 09-06-2008
                  Documents / international | Les zones d’ombre de Benazir Bhutto | 29-12-2007
                  Documents / Societe | Illusions : la der des der | 28-11-2007
                  Documents / politique-intérieure | Grenellons ensemble ! | 21-11-2007
                  Documents / Societe | Selon que vous serez puissant ou misérable | 28-09-2007
                  Documents / europe | L’europe de nouveau en marche | 23-06-2007
                  Documents / Moyen-Orient | Tirs de roquettes sur Israël : rapide et efficace FINUL | 18-06-2007
                  Media / Presse-ecrite | Le MRAP et la Nouvelle République | 05-04-2007
                  Documents / Societe | Les yeux de Samira | 20-03-2007
                  Documents / politique-intérieure | Jak Lang en Algérie à la pêche aux voix | 06-02-2007
                  Documents / Moyen-Orient | Le drame de Beit Hanoun | 09-11-2006
                  Documents / Islam | Aux leaders d’une nation éprise de paix | 16-09-2006
                  Media / Presse-ecrite | Les affres du journaliste photo | 09-09-2006
                  Documents / international | Reconnaissance implicite | 29-06-2006
                  Documents / international | La grande finance mondiale et la Charia | 19-06-2006
                  Media / Web | Le soldat vraiment inconnu | 03-06-2006
                  Documents / europe | 100.000 euros au soleil...de Bruxelles | 24-04-2006


                • John Eastwood 2 John Eastwood 2 18 novembre 2009 12:25

                  Pour retrouver la liste des articles de l’auteur

                  http://www.primo-info.eu/recherche.php



                • King Al Batar Albatar 17 novembre 2009 15:12

                  En ce qui concerne Hamouri, le seul truc qui joue en sa défaveur est le fait qu’il plaide coupable.

                  Effectivement à y regarder sommairement comme en profondeur, la dureté du jugement parait arbitraire car il n’y a aucun fait de commis, et que ce procès parait etre un pocès d’intention...

                  En revanche, pour m’etre interesé à de nombreux cas d’emprisonnement (injuste) de francais à l’étranger, dans de nombreux cas le ressortissant plaide non coupable. J’ai récemment vu un reportage sur deux etudiantes francaises qui ont pris 8 piges en Rep. Dominicaine car elles avaient de la drogue dans leur sac. A voir ce documentaire, il est claire que les francaises paraissent inocentes. Mais elles ont quand meme pris 8 au lieu de 4, parce qu’elles ont plaidé non coupable. Et quand elle sont interviewés elles disent avoir plaidé non coupbale car elle refuse d’admettre quelquechose qu’elle n’ont pas fait. A ce jour, les gamines (18 et 19 ans au moment des faits) sont toujours en taule.

                  Lui, en revanche, a plaidé coupable. Plaider non coupable aurait certainement facilité la tache des politiciens français qui souhaitent le défendre. Soit il est con, ce qui est possible, soit il n’est pas si innocent que cela. Mais le fait qu’il plaide coupable est surprenant....


                  • miwari miwari 17 novembre 2009 15:24

                    Salut Albatar

                    Voila le pourquoi de son plaider coupable :

                    « son avocate israélienne lui suggère sur proposition du procureur militaire israélien de plaider coupable à son procès, au risque d’encourir 14 années de prison[réf. nécessaire]. Suivant ses conseils, il accepte cette procédure et la condamnation est ramenée à sept ans d’emprisonnement par le Tribunal militaire israélien de Judée, à Ofer en Cisjordanie, le 17 avril 2008, sans possibilité d’appel. »

                    lien ici -> http://fr.wikipedia.org/wiki/Salah_Hamouri

                    Venant d’un jeune qui n’a surement jamais connu la prison et craignant d’être emprisonné dans un pays qui n’a aucune considération pour la vie d’un Palestinien je comprends pourquoi Salah a choisi de plaider coupable, 7 ans c’est mieux que les 14 années qui l’attendaient.


                  • King Al Batar Albatar 17 novembre 2009 15:42

                    Je ne sais pas je trouve quand meme cela surprenant. Attention je ne dis pas qu’il et coupable. Et de toute facon coupable de quoi... ? Puisqu’il est accusé d’avoir eu des intentions et non pour avoir agi.

                    En revanche, comme je le dis, dans quasiement tous les cas d’emprisonnement arbitraire, comme cela se produit souvent en Rep. Dominicaine, en Asie ou autre, les personnes qui sont accusé plaident non coupable, certainement parce qu’elles croient en une justice plus forte que la justice du pays ou elles sont jugés. Je t’invite à regarder sur internet les autres cas similaires (si j’ai le temps je t’enverrai les liens). Et cela meme des gamines de 18 ans....

                    De plus si l’on est croyant, et cela quelque soit la religion, on croit plus en la justice divine que celle des hommes, normalement... Mais bon après il est peut etre con, parce plaider coupable pour prendre 7 piges et etre sur que le gouvernement francais aura beaucoup plus de difficultés à intervenir pour esperer reduire sa peine, ou plaider non coupable et choper 14 ans en clamant haut et fort son innocence, dans l’espoir que la france puisse intervenir, moi quoi que me dise l’avocat je plaide non coupable, d’une parce que je crois en mon pays (La France) et de deux parce que je n’ai rien fait.


                  • wesson wesson 17 novembre 2009 15:57

                    Bonjour Albatar,

                    "pour m’etre interesé à de nombreux cas d’emprisonnement (injuste) de francais à l’étranger, dans de nombreux cas le ressortissant plaide non coupable« 

                    sous réserve de vérification car je cite tout cela de mémoire. Il me revient à l’esprit cette histoire d’une Français arrêté à la descente de son avion aux Etats Unis car lors de son vol une hôtesse l’avait pressé de sortir des toilettes, et en s’exécutant il lui aurait dit »my shit doesn’t explode" (ma merde n’explose pas). Il avait donc été arrêté pour apologie du terrorisme ou un truc comme ça.

                    Soit il plaidait innocent et il restait en taule aux EU jusqu’à son procès (aux calendes grecques), soit il plaidait coupable et était libéré moyennant une petite caution pour préparer sa comparution.

                    Évidemment, il a plaidé coupable, et 3 jours après il était de retour en France avec un peu moins d’argent (enfin, ses parents) et la certitude qu’il ne refoutra jamais les pieds aux états unis.

                    Dans cet exemple comme en fait dans la majorité des cas, le plaider coupable est un excellent moyen de fabriquer de l’injustice à la chaine. Le cas de M. Hamouri n’est pas différent, il ne fait aucun doute que, lâché par tout le monde, s’entêter lui aurait valu la prison à vie dans des conditions très difficiles. Le contexte ne lui donnait pas vraiment le choix.


                  • King Al Batar Albatar 17 novembre 2009 16:57

                    Salut Wesson,

                    @ la diférence pres que Hamouri étant aussi de nationalité palestinienne , et non un touriste, il avait peu de chance de se faire rapatrier en france durant l’attente de son jugement.

                    Soit son avocat à tout fait pour qu’il prenne cher et auquel cas son avocat est un enfoiré de première (ce que je ne crois pas), soit il est vraiment coupable (ce que je ne crois pas non plus). Soit , et c’est malheureux pour lui, mais il est franchement con d’avoir plaidé coupable.

                    Je sais que dans sa situation, je n’aurai jamais plaidé coupable, quitte à prendre cher. Premièrement pour une question d’honneur, et pour moi l’honneur c’est important. Et deuxiemement pour une question d’espoir. Prendre 7 piges sans le moindre espoir, ou 14 avec l’espoir qu’il se passe quelque chose, que justice soit rendue. Je prefere esperer....

                    En tout cas le fait qu’il ait plaidé coupable est l’excuse derriere laquelle se cache le gouvernent francais pour ne rien faire. Et c’est l’excuse revée pour les Israeliens de ne pas pouvoir rendre cette décision contestable.

                    Parce que plaider non coupale et etre enfermé sans la moindre preuve, c’est quand meme un dossier qui comporte de l’espoir.... Plaider coupale annihile l’espoir....

                    Bref c’est malheureux mais c’est surtout très con.


                  • wesson wesson 18 novembre 2009 03:13

                    Bonsoir Albatar,

                    vos arguments sont pertinent toutefois tout le monde ne sait pas forcément rester de marbre, surtout après 3 ans de préventive.

                    Certes le plaider coupable n’est pas très stratégique de la part de M. Hamouri, mais finalement que savons nous du contexte dans lequel ce choix a été effectué ?

                    Qui ne se rappelle pas les procès staliniens, ou d’authentiques innocents avouaient publiquement des crimes qu’ils n’avaient pas commis. Je crois qu’il ne fait aucun doute que les pires moyens de pressions avaient été employé par la police politique de l’URSS d’alors, ne peut-on pas supposer que nous sommes dans un cas identique ....

                    Et doit-on rappeler que Israël détient environ 10.000 prisonniers politiques, dont un bon nombre de ministres et députés palestiniens pourtant élus à la régulière. On focalise sur M. Hamouri, mais il y a bien longtemps qu’Israël emprisonne n’importe qui selon son bon vouloir, et trouve toujours une bonne raison pour le justifier.


                  • caramico 17 novembre 2009 15:27

                    Succès fou pour le Paul, 93% de non pour son article.

                    Agoravox serait-il le repaire de vilains fanatiques musulmans ?

                    Pas moi, en tout cas, bien laïque et très attaché aux droits de l’homme, quel qu’il soit, et plutôt du côté du faible que du fort.
                    Ce pays, Israel, se décrédibilise de plus en plus, malgré la connivence active des nombreux gouvernements et médias occidentaux.

                    Ce matin encore, sur France-Désinfo, le débat Fourest-Ramadan a été commenté avec comme invitée unique mademoiselle Fourest, et illustré d’une intervention de (devinez qui ?) la même personne.
                    Super l’objectivité !
                    Un mauvais journal, c’est un torchon.
                    Une mauvaise radio, c’est quoi, un merdia ?


                    • A l’attention de Monsieur Lémand et consorts



                      Est-il nécessaire de rappeler que tous ceux qui se croient dans l’obligation d’assurer la défense de la politique de l’Etat israélien, ne se rangent ni du côté du droit (international) ni du côté de la morale.

                      Aussi... lorsque l’on n’est ni du côté du droit ni du côté de la morale, de quel côté se trouve-t-on ?

                      Devinez ?

                      Du côté de la force et de l’arbitraire. Et comme de juste : occupation, humiliation, assassinats, meurtres, bombardement civil (Gaza-janvier 2009) pratiqués à l’encontre du Peuple Palestinien.

                      Sans doute, et très certainement, réside là la différence majeure entre le cas Hamouri et celui de Guilad qui s’est mis au service d’une armée appartenant à une puissance étrangère dont la politique à l’égard des palestiniens est condamnée en droit et au nom de la morale par toute la communauté internationale, Europe incluse, nonobstant le recours au chantage à l’anti-sémitisme pratiqué par ceux qui s’évertuent, servilement à défendre une cause indéfendable qui les déshonore jour après jour...



                      • bek 17 novembre 2009 15:59

                        l’auteur

                        « Il est remarquable qu’aucune association des droits de l’homme en Israël, pourtant réputées pour leur pugnacité, n’ait repris à son compte le dossier Hamouri »

                        Quel argument !!!

                        combien d’association des droits de l’homme ont dénoncés le parti-pris de la JUSTICE de bush dans le procès Moussaoui, « qui est Français » ? Aucune. 

                        Combien d’association des droits de l’homme on soutenu le criminel gilat le doigt sur la gachette ??...........deux poids, mille mesures !!!


                        • Keshhimef 17 novembre 2009 18:13


                          Deux videos de soutien  (conseil passer directement à la deuxème)

                          Soutien de nos sionistes au soldat de l’armée de l’occupation :

                          http://www.dailymotion.com/video/x7i3yh_je-suis-guilad_news 


                          et soutien des idigenes Salah Hamouri 

                          http://www.dailymotion.com/video/xay7bb_les-vraies-confessions-du-soldat-gu_news


                          • verdan 17 novembre 2009 19:08

                            Un « Big Mac » pour yoplaboum...qu’il s’etouffe avec ...


                            • Adouhey 17 novembre 2009 23:34

                              Paul Lémand ne fait qu’appeler à un minimum de défiance, car les affirmations et accusations grossières contre Israël n’ont pas été si rares. Qu’il s’agisse du (soi disant) génocide de Jénine, de celui du peuple palestinien, ou de Gaza, camp de concentration à ciel ouvert, nous avons eu droit à des dérapages outranciers. Le statut d’artiste ne change rien à la chose, ni même celui d’écrivain. Sarramengo, Nobel de littérature n’a-t-il pas comparé Gaza à Auschwitz ? Je le rejoins complètement sur un point : le délit d’opinion n’existe pas en Israël, et quand des civils se font exploser dans des bus, cafétéria ou autre lieu public, ça n’est pas pour cause « d’opinion » .

                              Attendons samedi, nous verrons bien ce que le médiateur de la chaîne nous dira, et sur quels éléments il s’appuiera pour le faire. Car il ne s’agit pas d’avoir « une opinion », mais de communiquer des faits objectifs.


                              • Paul Lémand 17 novembre 2009 23:56

                                Abasourdi je suis par certaines réactions à propos de cet article. Certains me reprochent les attaques sur Cluzet. Pourtant, j’affirme que c’est un excellent acteur qui continuera à m’émouvoir ou à me faire rire, selon les rôles qu’on lui donne. Je me suis pris à son tic de de comportement, disent d’autres. Peut-être aurais-je pu éviter cette petite phrase ! Mais on peut rire un peu tout de même.

                                J’ai cependant trop de respect pour le média citoyen qu’est Agoravox pour me planquer derrière un pseudo.

                                Aussi, lorsqu’un des commentateurs met en doute mon identité et soutiens que je suis Juif, je constate une dérive grave de la société. Encore serais-je Juif que je n’y verrais aucun déshonneur !

                                Je suis protestant. En travaillant un peu sur ma généalogie, passe-temps bien innocent, j’ai constaté que ma famille est protestante, souvent de gauche, et que l’on pourrait remonter jusqu’aux galères et autres dragonnades.

                                Fils, petit-fils de pasteur dans les Cévennes, je tiens pour vrai que ma famille spirituelle, avec ses défauts, est celle qui a payé le plus lourd tribu à l’intolérance en France. Et je ne fais aucune retape ici pour l’Eglise Réformée de France.

                                Lorsque mes ancetres se sont battu pour la laïcité, ils n’ont pas pu voir le résultat de leurs efforts que 200 ans plus tard. La séparation de l’Eglise et de l’Etat (1905) a été l’une des victoires de cette famille qu’on a bien failli exterminer. 

                                Laïcité, égalité des hommes et des femmes, liberté de culte, de croyance, de convictions, tout cela, le Protestantisme peut à juste titre en revendiquer une bonne partie. 

                                Il est navrant de constater que l’on ne peut pas énoncer des thèses un peu favorables à Israël sans se faire traiter de « facho d’extrème droite ». Cela montre la glaciation de la pensée qui handicape certains de ceux qui me sermonnent. 

                                Il est navrant de constater que défendre un peu Israël est automatiquement interprété comme une attaque en règle de l’Islam et comme une défense de la colonisation.

                                Petite parenthèse : lorsque les Juifs sont rentrés chez eux, ils ont entrepris des fouilles archéologiques et ont retrouvé leur langue vieille de 2000 ans, leurs édifices. Le fait mérite d’être souligné, car je n’ai pas souvenir que les Français aient découvert quelques traces de leur civilisation en Algérie. Qui est le colon ?

                                Il est navrant de constater que l’on ne peut critiquer une religion à prétention universaliste, donc un peu totalitaire,sans se faire traiter de raciste. 

                                Nous ne nous sommes pas débarrassé du Catholicisme dans la sphère publique pour mettre un genou à terre devant son principal concurrent, à savoir l’Islam, surtout l’Islam politique. Je souhaiterais avoir le droit de critiquer le Judaïsme, le Catholicisme, l’Islam, le Protestantisme, tout cela librement et sans avoir de comptes à rendre à une certaine police de la pensée.

                                Les imitateurs des censeurs de Galilée nous font rire, mais pas plus que cela, tout de même.

                                Pour en revenir à Cluzet, je me suis permis simplement de m’étonner de son éclat lors de l’émission de Delahousse. J’ai essayé d’en savoir plus. Voilà tout. 

                                Et je continuerais à le faire pour n’importe quel sujet, en m’informant et en ne faisant pas une totale confiance à Wikipédia pour me forger une opinion. 

                                Bonne soirée à tous.


                                 


                                 


                                • Leila Leila 18 novembre 2009 06:33

                                  @Paul Lémand

                                  Votre nous avez appris que cet article a été publié d’abord sur le site juif pro-Israël Primo-info http://www.primo-info.eu/

                                  Vous dites qu’il n’y a aucun déshonneur à être juif. Oui bien sûr, mais tous les Juifs ne soutiennent pas la politique honteuse d’Israël, comme vous le faites dans cet article. L’honneur est du côté des Juifs qui combattent cette politique. Ils sont minoritaires mais ils existent, même en Israël.

                                  Vous êtes protestant, membre de l’Eglise Réformée de France. Vous dites que votre Eglise a payé un lourd tribut à l’intolérance. Je le sais. Mais ce n’est pas une excuse. Je pense que vous avez tort de soutenir le mouvement sioniste, qui est à base de racisme, de mensonge et d’intolérance.

                                  On voit beaucoup de chrétiens soutenir le mouvement sioniste. Le meilleur exemple est celui des évangéliques américains. Certains passages de la Bible qu’ils lisent au temple le dimanche - le livre de Josué, Les Juges, etc. - les ont convaincus que le Bien est du côté des Juifs et le Mal du côté des Arabes. Le protestant que vous êtes devrait réfléchir au mal que les Juifs font aux Palestiniens depuis 60 ans, en prétendant que la Bible leur donne un droit de propriété sur cette terre.


                                • baska 18 novembre 2009 08:25

                                  « lorsque les Juifs sont rentrés chez eux » et gna gna gna !!!!!!!!
                                  Après avoir fustigé l’acteur Cluzet pour son soutien à un français embastillé arbitrairement par les forces de l’armée « la plus morale du monde », voilà qu’il nous fait un panégyrique : les juifs font un juste retour en terre promise, celle promise yahvé, ce sont des travailleurs, etc. Manquait plus qu’il nous fasse le coup du mythe du « désert » et de « la terre sans peuple, du peuple sans terre ».
                                  Sauf que l’auteur oublie de préciser, sans doute aveugler par l’amour qu’il porte à israel, que les juifs venus d’ailleurs (je ne parle pas de la communauté juive originelle) ont colonisé, exproprié de leurs terres les palestiniens, massacré toute une population, poussé à l’exode près d’un million de personnes, rasé de centaines de villes et villages, détruit des hectares de plantations, etc.
                                  Il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Défenseur de l’indéfendable !


                                • fouadraiden fouadraiden 18 novembre 2009 09:01



                                  oula on croit rêver quand l’auteur écrit dans son commentaire,

                                  «  »Petite parenthèse : lorsque les Juifs sont rentrés chez eux, ils ont entrepris des fouilles archéologiques et ont retrouvé leur langue vieille de 2000 ans, leurs édifices. Le fait mérite d’être souligné, car je n’ai pas souvenir que les Français aient découvert quelques traces de leur civilisation en Algérie. Qui est le colon ? «  »"

                                  bah vs vs trompez mon vieux, bien des partisans de l’Algéie française croyaient être à Rome à Alger et sur des terres d’islam en terre chrétienne . on sait de quoi sont capables les colons et de toutes les falsifications historiques dont ils se rendent coupables.

                                  pour le reste, le parti pris de l’auteur est clair. l’islam est un rival à ma foi chrétienne donc je soutiens Israel.Risible !

                                  des juifs rentrés chez eux qu’il ns dit le protestant. ouais, c’est ça , et moi je dirai plutôt que vs avez vomi vos juifs occidentaux là ou vs avez pu, sur les arabes. vs croyez avoir sauvé annsi l ’âme chrétienne de son péché antisémite ? pfffffff

                                   la prochaine fois venez avec des arguments plus sérieux....ou restez dans votre église au lieu d’emmerder votre monde.


                                • abdelkader17 18 novembre 2009 10:04

                                  @L’auteur
                                  "Il est navrant de constater que l’on ne peut pas énoncer des thèses un peu favorables à Israël sans se faire traiter de "facho d’extrème droite". Cela montre la glaciation de la pensée qui handicape certains de ceux qui me sermonnent. « 

                                  être favorable à Israel c’est se ranger clairement du côté d’une puissance coloniale ,d’une entité raciste et d’apartheid,ça fait un demi siècle qu’israel se torche littéralement avec la justice internationale avec la complicité active des puissances occidentales.
                                  Vous êtes un évangéliste un born again christian,votre projet c’est quoi au fait ? construire le troisième temple avec les extrémistes juifs pour hâter » l’avènement de la prophétie"soit les juifs se convertiront soit ils seront anéantis,elle est belle l’alliance de circonstance.


                                • fwed fwed 18 novembre 2009 10:35

                                  @ Léon

                                  Je me demande bien qui va revendiquer le sphinx ?


                                • La Boule La Boule 18 novembre 2009 10:51

                                  «  »Il est navrant de constater que défendre un peu Israël est automatiquement interprété comme une attaque en règle de l’Islam et comme une défense de la colonisation.

                                  Petite parenthèse : lorsque les Juifs sont rentrés chez eux, ils ont entrepris des fouilles archéologiques et ont retrouvé leur langue vieille de 2000 ans, leurs édifices. Le fait mérite d’être souligné, car je n’ai pas souvenir que les Français aient découvert quelques traces de leur civilisation en Algérie. Qui est le colon ? «  »

                                  Sans doute parce qu’Israel(au niveau politique) est devenue indéfendable, on peu a la limite expliquer comment ils en sont arrivés la, comprendre.

                                  Concernant les juifs qui sont rentrés chez eux pour reprendre vos termes, les nouveaux historiens israeliens, en particulier Shlomo Sand ont démontré que l’histoire qui veut que les juifs éparpillés dans le monde sont les déscendants des juifs de paléstine est un mythe.
                                  Les romaines n’avaient pas les moyens de déplacer les juifs et ne l’ont jamais fait, le fait qu’il y ait des juifs un peu partout est expliqué par le fait que la religion juive a été prosélyte pendant un moment.

                                  http://www.monde-diplomatique.fr/2008/08/SAND/16205



                                • Yohan Yohan 18 novembre 2009 00:08

                                  Cluzet a fait sa petite BA, comme tout bon acteur qui se respecte... surtout lui seul en premier... smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Paul Lémand


Voir ses articles







Palmarès