Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > InfoVox : le réseau pour une information libre et indépendante

InfoVox : le réseau pour une information libre et indépendante

La Fondation AgoraVox, Bakchich, coZop, LaTelelibre, Ouvertures et NaturaVox s’associent au sein du réseau InfoVox.fr. Désormais vous verrez au sein de chaque site le logo InfoVox Network.

Le but de cette association est de développer un réseau de sites amis et complémentaires : 
  • AgoraVox.fr, AgoraVox.tv et NaturaVox.fr se caractérisent par l’information participative venant des citoyens
  • Bakchich.info, Bakchich.tv et Desourcesure.com par un travail d’investigation professionnel autour d’enquêtes et de révélations inédites
  • coZop.com est une plate-forme de republication et de lecture coopérative
  • LaTeleLibre.fr est un laboratoire de télévision et un centre de formation, qui regroupe des centaines de professionnels et de citoyens reporters
  • Ouvertures.net est un webzine d’informations générales abordant chaque thème sous les angles de l’éthique, de la responsabilité

Ainsi, nous essayons de couvrir tous les segments d’information : du participatif au professionnel, du texte à la vidéo, de l’investigation au club de lecture, de l’éthique à l’information responsable. Le site InfoVox.fr qui ouvrira ses portes très prochainement diffusera les news les plus importantes de chaque site. Il permettra au lecteur de voir d’un simple regard nos différentes Unes ainsi que de lire les articles mis en évidence sur les sites.
 
Fédérer les différents sites permettra, entre autres, de les réunir au sein d’une régie commune. Mais ce qui est crucial pour nous, c’est que la réunion des forces de ces différentes équipes nous offre des perspectives intéressantes et enthousiasmantes pour la réalisation de projets communs, notamment des enquêtes, mais aussi l’amélioration de la qualité respective des sites. L’association permettra de multiplier les synergies entre professionnels et amateurs, ce qui est appelé « pro-am ».
 
Chaque site conserve toutes ses marges de liberté et d’autonomie. Leurs opinions peuvent être différentes, elles sont aussi compatibles. Car tous partagent des valeurs communes autour du droit à l’information, de la qualité de l’information, de la liberté d’expression, de l’indépendance et du pluralisme. Et aujourd’hui plus que jamais nous avons besoin que ces valeurs soient protégées.
 
Les pouvoirs publics essayent de réglementer petit à petit Internet, et notamment les sites d’information, comme les Etats généraux de la presse le laissent supposer. Un durcissement juridique plane au-dessus des sites d’information en ligne depuis longtemps avec de nombreux signes avant-coureurs d’une volonté gouvernementale de labelliser et donc d’une certaine manière contrôler ou influencer certains sites web. En effet, une certification ou une labellisation publique de l’information en ligne (notamment pour les acteurs 100% Internet) pourrait servir de référentiel pour octroyer certaines aides publiques (diminution des charges, TVA à taux réduit, subventions) et donc influencer inévitablement la politique éditoriale de certains sites web.
 
Les sites réunis autour d’InfoVox souhaitent prendre les devants afin de ne pas se voir imposer des règles par les pouvoirs publics de manière unilatérale. InfoVox envisage la mise en place d’un grand projet commun et participatif de certification des sites d’information. Un projet de label auto-géré par les lecteurs et les rédacteurs de plusieurs sites web d’information sera présenté dans les prochains jours afin de recueillir vos avis. A condition d’en partager les valeurs et le mode de fonctionnement, tous les sites et les blogs d’information qui voudront rejoindre l’aventure seront les bienvenus.
 
Par ailleurs, le site InfoVox.fr sera en ligne très prochainement et détaillera ce projet de label fait par et pour les sites qui soutiennent l’information libre et indépendante.
 
 
Carlo Revelli - Iannis Pledel (AgoraVox.fr, AgoraVox.tv, NaturaVox.fr)
 
Xavier Monnier - Nicolas Beau (Bakchich.info, Bakchich.tv / Desourcesure)
 
Thierry Crouzet (coZop.com)
 
John Paul Lepers (LaTeleLibre.fr)
 
Jean-Luc Martin Lagardette (Ouvertures.net)

Moyenne des avis sur cet article :  4.39/5   (59 votes)




Réagissez à l'article

83 réactions à cet article    


  • stephanemot stephanemot 10 décembre 2008 12:40

    L’union fait la force, et pas seulement sur les plans regie pub et plateforme

    Qui dit label dit controle de qualite et sur l’editorial ca n’est pas simple, surtout en "autogere".

    La moderation, avec ses limites, se renforce en amont, mais cela veut-il dire aussi en aval un effort de "nettoyage" supplementaire (sans necessairement parler de censure, mais d’edition au sens noble du terme) ?


  • Philou017 Philou017 10 décembre 2008 10:45

    Tres bonne idée. De quel droits les pouvoirs publics décideraient-ils de ce qui est valable ou pas comme information ? Le temps de l’ORTF n’est pas si loin, visiblement.

    Il est important que les internautes s’organisent afin de défendre LEUR outil et LEUR liberté. Je soutiens cette initiative à 100%.


    • Philou017 Philou017 10 décembre 2008 13:58

      Il ne faut pas laisser aux autres le soin de faire notre pub. Je propose, apres délibération ici, que les membres d’agoravox déposent partout où ils peuvent une phrase-slogan qui fera la promotion de ce label, accompagnée du logo.
      Par exemple :

      Adhérez au label de l’information libre et éthique du WEB auto-géré par les internautes - Infovox-Network
      ou
      Infovox-network : Le vrai label de l’information libre et indépendante du Web
      ou
      Infovox-network : Le label de l’information libre et indépendante du Web - Yes, we can

      A ce sujet, je préfererais un terme plus Français. Pourquoi pas : Infovox-Médias ou WebInfoLibre (WIL)

      Sinon, je pose quelques questions qui ne manqueront pas d’être posées par les grincheux et sans doute les journalistes, auxquelles la chartre devra répondre :


      - Des sites s’autoproclament info de qualité - on ne peut pas être juge et partie

      - Aucune vérification de la qualité de l’information n’est faite

      - Ce label n’est pas reconnu par la loi

      Des dénégations qui devront être contrées.


    • Carlo Revelli Carlo Revelli 10 décembre 2008 16:14

      Merci pour ces propositions. On va en tenir compte pour le prochain article sur le label.


    • Allain Jules Allain Jules 10 décembre 2008 10:45

      Bonjour Carlo,

      Très interessant en effet, de mettre ensemble, des outils permettant d’exister dans la durée, façon de dire à ceux qui veulent trapper le Net, qu’il est et sera de plus en plus présent, dans nos vies.

      Les médias traditionnels parleront sans doute de riposte, face aux dangers de plus en plus criards, vu ici et là, pour tenter d’éradiquer l’Internet que certains veulent même taxer oar la redevance.

      Vive la liberté d’expression !

      Bonne continuation !




      • civis1 civis1 10 décembre 2008 10:59

        Exellente initiative et réponse ad hoc cette idée de Label en réponse aussi bien aux tentatives de contrôle qui se font de plus en plus précises qu’à la désinformation foisonnante et exponentielle mise en ligne tous les jours.
        Quid des systèmes de filtres à la chinoise qui ont privé les anglo-saxon de Wikipédia ces derniers jours ?


        • Jean Claude BENARD Jean Claude BENARD 10 décembre 2008 11:02

          Bravo

          J’en suis, quoi qu’il arrive smiley)


          J-C BENARD
          Slovar le Nouvelles
          http://slovar.blogspot.com


          • cathy30 cathy30 10 décembre 2008 11:03

            Il y a aussi quelque chose de tout nouveau, c’est la pub à profusion.
            Pour chaque thème, il y a une pub orientée.

            Il y a (d’après moi) de plus en plus de faux articles comme la mère de famille nombreuse n’ayant pas de retraite (pub retraite) le voile à l’école (pub muslim) , le fausse histoire sur la transmission du sida avec marie qui se pend dans un jardin public...

            Vos annonceurs evidemment savent que vous avez des thèmes, mais est ce qu’agoravox choisit tout ces articles en fonction de la pub proposée ?


            • Carlo Revelli Carlo Revelli 10 décembre 2008 11:13

              Comme je l’évoque dans l’article nous sommes en train de sélectionner une nouvelle régie pour le réseau InfoVox. Le changement sera effectif d’ici quelques jours. 

              Les publicités qui s’affichent en ce moment proviennent d’une régie publicitaire temporaire que nous testons (celle de Google) et sont la plupart du temps sélectionnées automatiquement en fonction de mots-clés présents sur la page (c’est le moteur de Google qui analyse la page). Avec ce système nous pouvons tout de même bloquer certains annonceurs, suite au signalement d’intervenants sur Agoravox, notamment. Cela est déjà arrivé 2 ou 3 fois. Nous prenons donc en considération les remarques sur la pertinence de telle ou telle publicité. Pour nous signaler une pub qui vous déplait ou pose problème merci d’utiliser le formulaire de contact (et non pas les commentaires sinon on risque de ne pas remarquer votre signalement). Les indications reçues seront étudiés dans les plus brefs délais. Merci pour votre collaboration.


            • appoline appoline 10 décembre 2008 12:57

              Je voulais vous remercier Carlo. Il est important que l’information circule, le net est un contre-poid énorme vis à vis des chaînes où beaucoup ont les mains liées.


            • Philippe D Philippe D 10 décembre 2008 15:15

              Concernant les publicités, si vous êtes sur Mozilla Firefox il y a un petit module complémentaire qui s’appelle Adblock Plus, et qui bloque toutes les pubs (ou presque)
              Double avantage, les pages sont plus rapides à charger et fini l’irritation.
              Vous pouvez coupler ça avec Flashblock qui remplace les animations par un bouton cliquable.

              Résultat sur AV comme sur plein d’autres sites, plus une pub.


            • Carlo Revelli Carlo Revelli 10 décembre 2008 16:21

              Oui je veux bien... AgoraVox n’a certes pas de vocation à faire des profits (c’est pour cette raison que nous avons abondonné le statut de société commerciale pour passer sous forme de Fondation) néanmoins nous devons être rentables ou au moins à l’équilibre. Sinon on va pas faire long feu... AgoraVox est 100% gratuit, si en plus on s’amuse à supprimer les pubs... smiley


            • Philippe D Philippe D 10 décembre 2008 16:37

              Carlo Revelli,

              Je comprends parfaitement votre réserve sur ce point. Vous devez veiller à la suite du projet.

              Notre position d’utilisateurs et de "consommateurs gratuits" est forcément différente.
              Pour ma part c’est plus la gêne visuelle occasionnée, que les messages en eux-mêmes, qui m’irrite.
              De toute façon mon message ne vous engage pas et de plus je ne fais pas une croisade anti-pub acharnée sur Avox.


            • brieli67 10 décembre 2008 11:32

              Si un "particulier" ou un groupe comme les Z*** se lancent dans une stratégie de bombardement systématique à visée nocive contre un auteur ou contre le site, allez vous répartir vos informations et vos données pour une sanction commune ?

              Partagerez-vous dans cette entité de nouveaux moyens juridiques pour plus d’éfficacité ?
              L’accouchement d’une nouvelle Nétiquette de peur de se voir imposer une jurisprudence "étatique" au risque de couler corps et biens ?

              Quelques éclaircissements de votre part M. Revelli seraient bienvenus. Merci.



              • Carlo Revelli Carlo Revelli 10 décembre 2008 12:01

                Dans quelques jours, nous allons publier un article bien plus détaillé au sujet du projet de label.


              • Bernard Dugué Bernard Dugué 10 décembre 2008 11:49

                Bonjour Carlo,

                Intéressante initiative que cette fédération où l’on voit apparaître ce que j’ai appelé l’Agorasphère, pour la distinguer de la Blogosphère. L’essentiel est de veiller à un respect de l’éthique qui y règne, même si parfois, quelques dérapages se produisent.

                Quant aux pub Google, c’est assez amusant j’avoue. En bas de mon billet sur la messe du téléthon, il y avait une pub émanant d’un prêtre exorciste et en bas du billet sur l’UMP, une pub pour la vidéo des guignols. Excellent !


                • Henri François 11 décembre 2008 08:36

                  Allons, allons, Dugué, vous êtes incorrigible. Un peu d’humilité que diable sinon de discrétion. Décidément vous n’en ratez pas une pour vous valoriser :
                  ".... en bas de MON billet sur la messe du téléthon..." 
                  Juste après "...mon 500° article...." Ne savez-vous donc pas que de nos jours le "Je" n’a pas bon genre.
                  J’espère que vous n’êtes pas susceptible.
                  Amicalement vôtre...


                • SANDRO FERRETTI SANDRO 10 décembre 2008 11:52

                  @ Carlo Revelli
                  Bonjour.
                  Noté, mais quid du "partenariat" avec Yahoo, pour certains de nos articles "piochés" journellement ?
                  Est-il remis en cause, supprimé par ce nouveau "réseau" ?


                  • Carlo Revelli Carlo Revelli 10 décembre 2008 12:04

                    En principe c’est déconnecté. Comme je l’ai expliqué dans mon précédent article, je suis pour la libre circulation de idées contenues dans nos articles. smiley


                  • Le pirate des caraibes 10 décembre 2008 11:55

                    "information libre et indépendante"  smiley LOL


                    • Vilain petit canard Vilain petit canard 10 décembre 2008 11:57

                      Bravo, belle initiative, j’en suis !!! smiley


                      • Parpaillot Parpaillot 10 décembre 2008 12:17

                        @ Carlo Revelli :

                        Bonne initiative !

                        Cependant, il serait agréable de connaître mieux ces sites, les objectifs, les structures juridiques - le droit dont ils relèvent notamment - l’organisation respective de chacun des sites formant ce nouveau réseau, d’en connaître leurs ressources financières, leurs responsables rédactionnels, commerciaux et de la publication, leurs chartes éthiques, etc., en fait toutes les données généralement publiées dans la presse traditionnelle. La page "Qui sommes-nous ? " en quelque sorte, généralement accessible - mais pas toujours - sur nombre de sites Web ...

                        Plus de transparence offrirait aussi plus de crédibilité et de notoriété ...

                        Ces informations pourraient être regroupées dans une page de http://www.infovox.fr

                        Cordialement !


                        • L'équipe AgoraVox L’équipe AgoraVox 10 décembre 2008 12:25

                          Si vous regardez sur les liens à la fin de l’article, ça renvois en général aux bios des responsables de chaque site. Plus d’info sont également disponibles sur les différents sites. Mais en effet, on pourrait centraliser tout ça sur InfoVox à terme. Bonne idée.


                        • Butters Butters 10 décembre 2008 12:18

                          Dommage que le Voltaire n’en fasse pas parti, ils subissent encore la censure actuellement, peut-etre est-ce dû à leur dernier arcticle dont je n’ai juste eu que le titre par le biais du RSS surement bourrés de mensonges éhontés et clomnieux :
                          "France 2 diffuse illégalement des messages subliminaux pour discréditer la contestaion du 11 Septembre"


                          • Gasty Gasty 10 décembre 2008 12:26

                            Ca tombe bien , je cherchais un logo pour ma petite entreprise.

                            "AstroVox" c’est pas mal, ça va plaire. smiley


                            • Butters Butters 10 décembre 2008 12:31

                              Aqua Vox aussi, i parait que l’eau a une mémoire, lui manquerait plus que la voix


                            • Lisa SION 2 Lisa SION 2 10 décembre 2008 12:31

                              Bonjour Carlo,

                              Pour garantir l’indépendance de ce nouveau géant de l’information, et faire tomber définitivement tous doutes sur les intentions de ses acteurs/moteurs, vous pourriez peut-être proposer tous les principaux noms qui gravitent au sommet de celui-ci, juste sous la pyramide dont vous affichez la pointe. Peut-être pouvez vous même prendre le risque ( sans conséquences avec leur accord ) de joindre les noms connus qui se cachent derrière certains pseudos, sans pour autant les associer ? J’avoue faire là preuve d’une réelle, mais non malsaine curiosité, et ne serais pas surpris du coup de fouet que cela donnerait à votre formidable réseau. a noter, d’ailleurs que ce n’est pas le nom connu qui fait la force, mais l’union de ceux-ci.

                              Autre sujet, ce qui fait tout le poids d’un scoop, c’est que vous ètes le premier à en parler. Pour garantir votre indépendance, nous devrions tous délaisser quelque peu les sujets " bateau " surexploités par les sites alignés, au profit d’autres moins importants, mais encore plus essentiels. Un exemple, entre octobre 2008 et mars 2009 a lieu le proçès le plus lourd de notre temps, à Paris même, et personne n’en parle. Ce proçès est occulté volontairement par les élections EU et PS dans les médias classiques, et vous garantiriez votre véritable indépendance en mettant l’accent sur toutes les informations occultées par ces deux arbres qui cachent la forêt d’informations alternatives dont vous vous revendiquez.

                              Bien à vous, L.S.


                              • SANDRO FERRETTI SANDRO 10 décembre 2008 12:47

                                @ Carlo revelli ou à "L’équipe Agoravox"

                                J’ai une question purement informative, et nullement polémique ou "piégée", s’agissant de la mise en réseau avec coZop.
                                Je n’ai découvert que récemment que nos articles (ou la plupart) publiés sur Avox le sont aussi, dans délais assez brefs sous coZop que je ne connaissais pas.
                                J’observe par ailleurs que ce site est assez bien tenu, avec le respect des calligraphies, des paragraphes/ retour charriot et des photos/ illustrations , une fiche auteur complète, etc (ce qui n’est pas le cas de nos articles lorsqu’ils paraissent sur yahoo).
                                En navigant sur le site, via le bouton "qui sommes-nous" et "auteurs", j’observe que coZop traite de la redistribution des revenus dégagés par la publication des articles (à l’auteur, au site hebergeur, à coZop et au site initial de publication).
                                Questions :

                                =De quels revenus peut-il s’agir ? ( les "usagers de coZop paient-ils un abonement pour s’inscrire et lire les articles ?)

                                =Je sais qu’Agoravox ne rétribue pas les auteurs, ( non plus que Yahho) et que donc un article publié sur coZop via la "banque Agoravox" ne donne pas lieu à rétribution pour l’auteur.

                                =Mais est-ce à dire qu’Agoravox recoit sa quote-part de coZop ?

                                =Si oui, comment cela se passe-t-il ( redistribution à des fondations -comme la fondation Wiklipédia ?)
                                Merci de votre réponse.


                                • Carlo Revelli Carlo Revelli 10 décembre 2008 13:02

                                  Il s’agit bien sûr des revenus de la pub sur le site Cozop. Le partage des revenus est l’idée même à l’origine de coZop (voir aussi la page à propos). coZop comptabilise les revenus pour chacun des articles et proposera divers modes de reversement (en attendant que ces revenus soient conséquents, pour l’instant Cozop est une espèce de banque virtuelle). Je pense qu’à terme on fera comme pour l’hebdo papier Vendredi, en laissant le choix aux rédacteurs soit de récuperer leur quote-part, soit de financer la Fondation AgoraVox. 


                                • Isabelle Crouzet 10 décembre 2008 13:37

                                  Sandro, pour compléter ce que dit Carlo : coZop affiche les revenus publicitaires pour Agoravox ainsi que pour tous les autres auteurs à l’adresse cozop.com/_revenus. C’est via Agoravox que s’effectuera le reversement dans votre cas. Tout le monde ne touchera pas de grosses sommes, mais nous pensons que les petites rivières font de grands fleuves. C’est pour ça que nous donnerons le choix aux auteurs : toucher les revenus publicitaires après frais et partage 50/50 ou bien reverser cette même somme à la cause de leur choix. Je suis à votre disposition à info at cozop.com.


                                • SANDRO FERRETTI SANDRO 10 décembre 2008 13:48

                                  Merci à tous les deux. C’est clair.


                                • Carlo Revelli Carlo Revelli 10 décembre 2008 16:23

                                  Papy ça ne concerne pas AgoraVox mais cozop. Et sur Cozop on peut pas commenter les articles.


                                • Jason Jason 10 décembre 2008 13:27

                                  Bien joué Carlo ! Mais quand verra-t-on un suivi, dans le temps donc, de toutes ces découvertes ? L’ennemi de toute presse de consommation, c’est l’oubli. Et internet pousse l’éphémère à l’extrême, comme un art de penser ou encore de vivre. Consommer de l’information c’est vivre dans l’instant et donc dans l’oubli. Le surfing implique l’idée de surface, non de profondeur.

                                  A quand un site qui s’intitulera "SUIVI" ?


                                  • Voltaire Voltaire 10 décembre 2008 13:31

                                    Excellente initiative.

                                    Le contenu de ce label (genre de charte éthique) sera intéressant à discuter.

                                    Il est évident qu’un tel regroupement, du moment qu’il permet de conserver les indépendances éditoriales et fianncières, permettra de peser plus fortement sur les éventuelles décisions de contrôle.

                                    Internet, du fait de la liberté qu’il permet, est de façon croissante la cible de volontés de contrôle, et les outils de surveillances de ses contenus révèlent des abérations croissantes (voir l’histoire de Wikipedia en Grande-Bretagne). En agissant de façon proactive, on réduit les opportunités de contrôle imposé. 


                                    • hans lefebvre hans lefebvre 10 décembre 2008 13:41

                                      L’initiative est fort louable, fédérer, mutualiser les savoirs-faire, partager, échanger, confronter, travailler en réseau voilà qui promet. La perspective que vous énoncez donne bien du piquant et pousse à une motivation nouvelle. Ce projet ne pourra qu’apporter ouverture et renouvellement pour les rédacteurs d’agoravox, bref vous suscitez là bien d’impatience !


                                      • alberto alberto 10 décembre 2008 13:56

                                        Excellent, tout ça !

                                        Mais quid d’une internationalisation de la chose vers une communauté de sites francophones (Belgique, Suisse, Canada,)  ?

                                        Bien cordialement.


                                        • Philou017 Philou017 10 décembre 2008 14:14

                                          Tres bonne idée. L’internationalisation du label lui donnerais un sacré poids.

                                          Je propose par exemple :
                                          http://www.mondialisation.ca/
                                          http://www.rawstory.com/
                                          www.freemarketnews.com/
                                          www.michelcollon.info/
                                          911blogger.com/
                                          http://www.prisonplanet.com/

                                          Et sur un plan Français :

                                          http://contreinfo.info/
                                          www.onpeutlefaire.com
                                          bellaciao.org/fr/

                                          Ce serait une bonne idée d’envoyer un mail à tous les candidats possibles pour leur proposer d’y participer.


                                        • Yvance77 10 décembre 2008 14:23

                                          Bonjour,

                                          Superbe initiative en effet. La chose qui traine dans mon petit crâne Monsieur Revelli est :

                                          Peut-il vous arriver la même chose qu’à un récent directeur (ou ex) de publication de Libération, ayant vu débarquer à l’heure du laitier un troupeau beuglant avec le logo "milice de pipole 1er" collé sur le revers d’un gilet par-balles ?

                                          Pourquoi cette idée saugrenue ? Je sens que sous peu ce site va avoir son écoute s’étendre de façon bien peu supportable pour les élites, surtout si le ton libre est conservé ?

                                          Bien à vous ragazzo smiley


                                          • Carlo Revelli Carlo Revelli 10 décembre 2008 17:03

                                            Euh... J’espère pas quand même... De toute façon, mon but est de faire en sorte qu’AgoraVox puisse à terme fonctionner de manière quasi autonome en essayant d’échapper aux pressions classiques auxquelles sont soumis les médias traditionnels. D’où le mode participatif pour les articles, la modération collective, le passage en mode Fondation et l’exil en Belgique...  smiley


                                          • COLRE COLRE 10 décembre 2008 14:55

                                             "INFORMATION LIBRE ET INDÉPENDANTE"

                                             

                                            Que voilà un bel objectif auquel je souscris des deux mains ! MAIS…

                                            Quand on voit comment sont dévoyés ici-même les mots et les concepts, je pense que ces 3 mots mériteraient d’être explicités et tout au moins cadrés.

                                            Il y aurait un gros effort à faire sur une déontologie minimale dans la rédaction des articles et leur adéquation à un objectif (maximal !) d’information, de liberté et d’indépendance !
                                             smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès