Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Jacques Chirac propulse la TNT ! Et la TNS.

Jacques Chirac propulse la TNT ! Et la TNS.

Début mai, Jacques Chirac réunissait tout le gotha de l’audiovisuel afin de dévoiler son plan pour offrir la télévision numérique à tous les Français.

Il s’agissait en fait de fixer les objectifs de déploiement de la couverture de la TNT, la télévision numérique terrestre destinée à la grande majorité des foyers dont le téléviseur est encore raccordé à l’antenne râteau. Mais pas seulement. Le plan prévoit également d’utiliser le satellite comme moyen de diffusion, car les émetteurs terrestres de la TNT ne seront pas en nombre suffisant pour desservir tout le monde, notamment les résidents de régions montagneuses ou de régions frontalières. La TNS, télévision numérique par satellite, va donc venir en aide à la TNT pour combler les zones d’ombre. La télévision numérique par satellite, qui existe déjà notamment pour la diffusion de chaînes payantes, ne permet pas encore de recevoir les 18 chaînes gratuites diffusées par la TNT. Les paraboles risquent donc de fleurir sur les toits de ces régions que les émetteurs terrestres n’atteindront pas, et les téléspectateurs n’auront pas vraiment le choix, car Jacques Chirac annonce que la télévision terrestre analogique (Secam) ne devrait plus être diffusée à partir de 2011. Enfin le président de la République annonce, dans son plan de numérisation, la création d’un fonds de 15 millions d’euros, disponible dès 2006, qui permettra aux plus démunis, handicapés, personnes âgées, etc., d’acquérir le petit boîtier appelé adaptateur qu’il faut placer entre la prise d’antenne râteau et le téléviseur pour recevoir la TNT.

Fin 2006, un peu plus des 2/3 des Français seront couverts par les émetteurs terrestres de la TNT, le complément de couverture par le satellite n’interviendra qu’un à deux ans plus tard. Ainsi la fracture dans la réception de la télévision numérique ne devrait pas se réduire avant les élections présidentielles.


Moyenne des avis sur cet article :  4.81/5   (42 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès