Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > L’éthique journalistique de Libération

L’éthique journalistique de Libération

« Mais que font encore ces salauds d’Israéliens ! » Voilà en gros ce que l’on pouvait raisonnablement se dire en lisant le Libé du jour à propos de l’intervention musclée de Tsahal à la prison de Jéricho.

Décryptage : à la une, en photo, on voit une foule d’hommes en sous-vêtements, visiblement énervés d’être ainsi humiliés. Gros titre : « Raid électoral à Jéricho ». Message subliminal : c’est Abu Graïb en Palestine ! Première réaction : l’armée israélienne s’en est prise aux Palestiniens hier pour des raisons sombrement électorales... Regardons d’un peu plus près, sous-titre : « A quinze jours du vote en Israël, l’armée a donné l’assaut pour capturer un leader radical. En représailles, plusieurs étrangers ont été pris en otages ». Ah, ça se précise... C’était pour capturer un « leader radical ». Mais pourquoi donc les Israéliens ont subitement décidé de s’emparer de ce bonhomme, là, maintenant ? Évidemment pour des raisons électorales... Bien cons, ces Israéliens ! D’autant plus que maintenant, après cette provocation, on s’en prend à de gentils étrangers dans la Bande de Gaza... Mais tout de même, vous ne trouvez pas bizarre que les Israéliens aient, comme ça, tout d’un coup, décidé d’enlever cet homme enfermé dans une prison palestinienne depuis des années ? Il faut en savoir plus... Didier François, envoyé spécial de Libération en Israël et dans les territoires, a produit un papier. On y apprend que les Israéliens venaient chercher « Ahmed Saadat, secrétaire général du FPLP, détenu dans cette prison de l’Autorité palestinienne depuis 2001 pour avoir ordonné l’assassinat d’un ministre israélien. » Et ça y va, « des chars », « des obus », des « rafales d’armes automatiques », de « la brume de poussières et de fumées », et tout ça pour aller chercher, dans sa cellule, le chef d’une « organisation à tendance marxisante ». On va s’arrêter là, on a compris ! Ces fascistes d’Israéliens jouent les gros bras pour s’en prendre à un révolutionnaire de gauche enfermé dans une cellule pour avoir débarrassé la planète d’un ministre du gouvernement Sharon !

C’est en tout cas ce que bon nombre de lecteurs pressés vont comprendre de cette couverture de l’évènement par Libération ! Finalement, on reste sur sa faim. Pourquoi diable les Israéliens ont-ils, hier, utilisé les grands moyens pour s’emparer d’Ahmed Saadat ? Rien dans Libération ne nous le dit, si ce n’est une vague interprétation concernant l’approche des élections israéliennes et le sempiternel racisme anti-arabe, façon Abu Graïb... Pourtant l’info est bien là. Il suffit d’ouvrir les pages du Figaro pour avoir accès à une donnée capitale, jusque-là complètement occultée par la rédaction de Libération : Ahmed Saadat, commanditaire présumé de l’assassinat de Rahavam Zeevi (ministre du tourisme du gouvernement Sharon) devait être libéré cette semaine. C’était en tout cas la récente annonce faite par le chef de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas ! Depuis 2001, le « leader radical » avait été mis sous surveillance palestinienne et sous contrôle britannique et américain après une longue négociation entre l’autorité palestinienne et le gouvernement israélien. Mahmoud Abbas a probablement pris cette décision sous la pression du Hamas, rompant ainsi les accords passés avec les Israéliens. Ces derniers, extêmement sensibles au sort réservé aux terroristes et aux assassins de représentants de l’Etat, ont vu rouge et réagi violemment à la rupture de l’accord. D’où l’intervention soudaine, et les manoeuvres militaires pour récupérer le bonhomme avant sa mise en liberté...

Évidemment, la stratégie de réponse est critiquable, l’opération semble disproportionnée, les raisons de l’intervention paraissent politiques... Mais la question n’est pas là. Je veux parler ici du choix éditorial de Libération. Lorsqu’on est aussi important dans le paysage médiatique national, qu’on couvre cet évènement en une et qu’on n’énonce pas même une seule fois une information aussi capitale (la décision par Mahmoud Abbas de libérer l’assassin présumé du ministre du tourisme israélien), eh bien moi, j’appelle ça une faute éthique. Et c’est au comité de rédaction que va cette critique.


Moyenne des avis sur cet article :  3.51/5   (126 votes)




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • nacer (---.---.52.6) 16 mars 2006 12:14

    la question n’est pas la !! elle es ou ? n’importe quoi.


    • Jojo (---.---.158.64) 16 mars 2006 12:45

      Attaquer une prison dans un pays étranger et faire au passage 3 morts, c’est une faute éthique ou une faute de goût ?


      • mikiane mikiane 16 mars 2006 12:59

        Jojo et Nacer vous n’y êtes pas, le but de l’article n’est pas de condamner ou non l’intervention israelienne. Mais bien de pointer du doigt le manque d’éthique d’une redaction qui filtre les infos en fonctions de choix editoriaux.

        Am, l’info en question date du 14 mars. Elle est disponible sur le site du Figaro. Elle a été rédigé sur la base de dépeches AFP, Reuters et AP. Cf : http://www.lefigaro.fr/international/20060314.WWW000000260_larmee_israelien ne_lance_un_raid_contre_la_prison_de_jericho.html

        Cordialement.

        Mikiane.


      • (---.---.162.15) 16 mars 2006 12:54
          Ahmed Saadat, commanditaire présumé de l’assassinat de Rahavam Zeevi (ministre du tourisme du gouvernement Sharon) devait être libéré cette semaine. C’était en tout cas la récente annonce faite par le chef de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas !

        En êtes-vous bien sûr ? Pourriez-vous être plus précis sur ces propos de Mahmoud Abbas ?

        Le Monde - avec d’autres informations que j’ai eues à la radio - est moins catégorique que vous : « Le Hamas, qui a remporté les élections face au Fatah de M. Abbas, avait ouvertement évoqué sa libération. ».

        Et je n’ai rien trouvé sur le site du Figaro allant en votre sens.

        Am.


        • mikiane mikiane 16 mars 2006 13:00

          Am, l’info en question date du 14 mars. Elle est disponible sur le site du Figaro. Elle a été rédigé sur la base de dépeches AFP, Reuters et AP. Cf : http://www.lefigaro.fr/interna...

          Cordialement.

          Mikiane.


        • JP (---.---.225.231) 16 mars 2006 14:38

          Vous avez entièrement raison. Si la France désire « récupérer » un individu qui a commis un crime sur son sol, elle n’aura qu’à envoyer des chars, hélicoptères, militaires dans le pays où il se trouve. Uniquement si le pays est faible, ça va de soi. On va pas se laisser emmerder par les souverainetés nationales quand même ! De plus les palestiniens ne forment même pas un peuple ; ils ne sont qu’indigènes de colonies ; alors on va pas se gêner ! Franchement, ne pas s’offusquer d’un tel abus me paraît tout simplement incroyable. Un comble de mauvaise foi.


          • mikiane mikiane 16 mars 2006 14:59

            Je vais vous donner mon avis sur la question. Personnellement, je trouve que l’intervention israelienne etait largement disproportionnée.

            Mais encore une fois, je vous répète ce que j’ai déja dit à Jojo et Nacer, le but de l’article n’etait pas de condamner ou non cette intervention. Son objectif était de pointer du doigt le manque d’éthique d’une redaction (celle du journal Libération) qui filtre les infos en fonctions de ses choix éditoriaux.

            Comment réagissez vous au fait que Libé n’a pas dit un mot sur le fait que la cause principale de l’intervention de Tsahal était l’annonce de la mise en liberté de Ahmed Saadat ? Voilà la vraie question !

            Remplacer les faits par l’interprétation est une erreur éthique ! C’etait la moindre de choses de la part du comité de rédaction de rapporter tous les faits avant de les interpréter.

            L’idée qui sous-tend mon coup de gueule, est que Libé a perdu de vue la notion de journalisme d’investigation. C’est devenu un canard qui fait uniquement du journalisme d’opinion.

            C’est dommage car, certes les journaux d’opinion sont importants dans la sphère médiatique cependant, il ne sont crédibles que si leurs éditorialistes interprétent l’info aprés avoir restituer les faits le plus fidèlement possible...


          • Max (---.---.61.142) 18 mars 2006 23:34

            Le but était peut-être de pointer du doigt le manque d’éthique de Libé mais de l’éthique, vous en avez encore moins :
            - la libération du type en question n’était qu’une éventualité et n’avait de toutes façons rien à voir.
            - Répéter et répéter que la réaction israelienne est « disproportionnée » pourrait hypnotiser certains mais camoufle très mal que vous escamotez le fait qu’elle est seulement illégale. En répétant qu’elle est disproportionnée vous suggérez qu’elle est légale. C’est un procédé bien malhonnête.
            - Votre article n’est qu’une réction épidermique de défenseur d’israel. Tout le vocabulaire que vous utilisez n’a d’autre but que de « recadrer » favorablement les faits pour israel et « montrer » qu’il est victime de la presse française.

            Ce qui est le plus drôle (et le plus sournois), c’est que vous ayiez choisi Libé.


          • sharrukkin (---.---.250.79) 16 mars 2006 14:46

            a ma connaissance ce ministre est un extremiste israelien ( qui pronai ouvertement la deportation des arabes hors de palestine) on s’offusque pas bcp que des tueurs d’« extremiste » palestinien se ballade en liberté...


            • (---.---.135.122) 16 mars 2006 15:41

              Le Figaro c’est mieux ?


              • (---.---.75.156) 16 mars 2006 15:49

                En occultant les faits qui ont pousse les israeliens a intervenir, ce journal publie un article tendancieux dont le seul but est de porter prejudice aux israeliens dont toute intervention devient pure haine. L’article de liberation est ideologique par informatif. Il vaut rappeller que ce meme journal a publie en 2000 la photo d’un juif americain en sang en le faisant passer pour un palestinien battu par des juifs. Il en etait autrement mais l’image choc est passe. Ou est la deontologie ? Ou est l’honnetete journalistique ? Ces valeurs ont ete remplace par l’ideologie, et dans ce cas la haine anti israelienne. Il ne faut pas s’etonner ensuite que certains s’attaquent a des juifs en France. Ils sont manipiles, intoxiques par des articles qui ne disent pas la verite mais qui diffusent une haine a travers des articles montes de toutes pieces.

                Bien sur ici le but n’est pas de commenter l’intervention israelienne. Personnellement je la trouve tout a fait appropriee pour eviter qu’un chef terroriste ne prenne la fuite. La faute revient a Abbas qui en voulant relacher cet assassin aurait en meme temps renoncer a respecter un accord signe.

                Mais cela Liberation n’en parle pas donc on peut blamer les israeliens.

                Sans parler du contexte tout peut etre remis en cause. Sans parler des origines des problemes tout peut encore etre mis en cause. Il est important que les redacteurs en chefs soient scrupuleux avant de publier des articles. Celui ci fait office de propagande pas de journalisem mais ca fait longtemps que Liberation est passe du cote de l’ideologie, le journalisme, le vrai on le trouve ailleurs.


                • Sam (Paris) (---.---.108.229) 16 mars 2006 16:15

                  Merci de cette mise au point qui donne l’image des médias français concernant le confit du proche-orient et expliquent en partie la montée d’actes anti-juifs en France.

                  Maréchal nous voilà !


                • (---.---.43.89) 16 mars 2006 21:07

                  Marechal Petain Vichy a laisse avec le General Kaltenbrunner la Cote d’Azur libre .. Marseille ..Nice


                • (---.---.43.89) 16 mars 2006 21:11

                  Marechal Petain VS Private JUIF « Sam »


                • Sam (Paris) (---.---.108.229) 16 mars 2006 23:36

                  Oui c’est bien ce que je disais !

                  Les lecteurs d’AgoraVox apprécierons, il ne faut pas pousser beaucoup les anciens partisans de Petain et du gouvernement de Vichy pour refaire la rafle du Vel d’Hiv. Vous qui pensiez que tout cela était terminé et bien vous avez en ces quelques commentaires le preuve que non et que effectivement les français sont antisémites.

                  Pour répondre à l’article et à son auteur, comme vous je pensais que la ligne éditoriale de la presse de gauche était définie par le rédacteur en chef ou le directeur du journal mais non, et ce qui est plus grave c’est qu’ils ne font que répondre aux attentes de leurs lecteurs, tous ces journaux soit disant humanistes sont à la ramasse et ne subsistent que par les subsides du gouvernement, et cherchent en vain de nouveaux lecteurs dans les rangs de la nouvelle pensée unique, anti-américaine, anti-israelienne, anti-mondialiste, anti-tout-ce-qui-n’est-pas-français.

                  Nous avons dans les commentaires à cet article la dure réalité de la déchéance française tant économique qu’idéologique, ne cherchez pas le modèle français là ou il n’est pas mais regardez le ici dans ces commentaires.

                  La grande vertu de ce média citoyen c’est qu’il est avant tout le miroir dans lequel se regarde la France et ses habitants, non ce n’est pas le miroir qui est sale pas la peine d’essuyer...


                • Scipion (---.---.28.15) 16 mars 2006 15:57

                  Libération n’est important sur le plan national que par ceux qui lui accordent une importance sur le plan national, et pour eux !

                  Pour moi, ce journal n’est que le porte-voix d’une coterie gaucho-libérale, tendant au pourrissement de la société.

                  A partir de là, les gens qui le remplissent peuvent adopter la ligne éditoriale qu’ils veulent à propos d’événements lointains sans réel impact sur notre vie quotidienne, je n’en ai vraiment rien à battre.

                  De surcroît, si le citoyen Rothschild ne trouve rien à y redire, je n’ai aucune raison de me montrer plus juif que lui ! Et même pas autant... smiley)


                  • Romain (---.---.166.52) 16 mars 2006 16:04

                    À noter que Libé est plutôt coutumier du fait. Notamment lorsqu’ils avaient fait leur Une avec une photo (voir la photo reprise sur l’affiche du documentaire Decryptage : http://www.espacestemps.net/docannexe/image/391/img-1.jpg ) sous-titrée « soldat israélien menaçant un jeune palestinien ensanglanté », alors qu’il s’agissait en fait d’un soldat protégeant d’un lynchage un étudiant juif américain. Deux jours plus tard, un simple petit erratum perdu dans les pages centrales rétablissait la vérité... mais le message entre temps était passé...


                    • Emile Red (---.---.142.224) 16 mars 2006 16:24

                      Je ne sais pas pourquoi mais j’ai cru lire « PRESUME coupable » .....

                      Va t’il passer en jugement après tant d’années de prison, était-ce de la préventive ?

                      Le droit, il me semble, dit « présumé innocent tant que .... », mais qu’est ce donc qu’un « présumé coupable » ?


                      • mani (---.---.48.66) 16 mars 2006 17:21

                        non l’article n’est pas intéressant. Je ne viens pas sur Agoravox pour qu’on me parle de la ligne éditoriale de Libé. De plus ce débat est stérile, car em matière de journalisme la neutralité n’éxiste pas, comme il ne peut éxister de délit d’opion. Par contre l’auteur de l’article démontre autant de mauvaise fois que l’objet de sa critique. « Une action disproportionnée »(?), parce que sur le fond ça ne vous gêne pas ? Comme l’ONU sensée surveiller la prison.Mais ne vous inquiétez pas, il y aura d’autres actions disproportionnées, jusqu’à ce que le HAMAS pête les plonds, et rompe sa trêve unilatérale, donnant ainsi prétexte à de nouvelles conquêtes pour Tsahal. Ca fait 40 ans que ça dure.


                        • tron_sonic (---.---.5.193) 16 mars 2006 18:29

                          les pseudo journalistes de libé n’ont aucune ethique,mais de quel droit se permettent-ils de critiquer la defence des citoyens israeliens ? ce salaud a tué un ministre il doit payée son crime quitte a mettre a feu et sang toute la palestine qui n’existe pas d’ailleurs. les journalistes de libé se contentent de regarder les images a la tele et faire leurs reportage degeulasse tranquilement dans leurs bureau de peur d’aller sur place et se faire enlever la-bas. nous voyons cela tout les jours en irak.


                          • tron_sonic (---.---.152.222) 17 mars 2006 18:48

                            l’islam n’a jamais ete une religion de paix hier et encore moins aujourd’hui. regardez autour de vous le regard haineux des musulmans envers les autres religions !!! plus loin encore de nous regardez se qui se passent en irak,des musulmans qui tue d’autres musulmans et vous appeler cela « religion de paix d’amour et de tolerance ». les prechent de vos imams dans les mosqués:la haine toujours la haine. alors maintenant ca suffit avec vos discours tant qu’on

                            tue un juif et la je pense a ILAN HILIMI que d...repose son ame,cela n’est pas important,mais deux jeunes vole une mobilette et sont malheureusement electrocuter alors la on met la france a feu et a sang.


                          • tron_sonic (---.---.67.178) 7 mai 2006 23:04

                            pour faire une immence razia sur l’occident ,il faut deja que vous autres les arabes retouner chez vous !!! khader tu dis l’islam religion de paix de tolerance et d’amour !!!les irakiens qui tue d’autres irakiens,tu appele cela comment ?


                          • Bernard Lallement (---.---.146.36) 16 mars 2006 19:00

                            Je dois être complètement con mais, franchement, la lecture de votre billet me semble démontrer le contraire de ce que vous entendez énoncer.

                            Tout d’abord, rien dans la photo de une, prise par l’Associated Press et reproduite dans d’autres quotidiens, dont le Figaro, ne permet de faire un rapprochement avec la prison d’Abu Graib. Il s’agit là d’une interprétation qui vous est totalement personnelle.

                            En revanche, le titre est, lui, l’interprétation de Libération qui, au demeurant, n’est pas le seul à l’avoir exprimée.

                            L’important est de savoir de quoi on parle et qu’est-ce qui est important dans le traitement de cette info ?

                            Pour vous c’est l’évocation par le président de l’Autorité palestinienne de la libération d’Ahmed Saadat qui est le fait primordial de l’affaire. Et pour l’avoir « dissimulé », le comité de rédaction du journal aurait failli à son éthique (je suppose pris au sens de déontologie et non de Morale).

                            Admettre votre point de vue, reviendrait, en toute logique, à légitimer l’attaque, par Israël, d’une prison qui n’est placée pas sous son autorité politique et juridique pour y capturer, morts à la clef, un détenu soupçonné d’avoir commandité l’assassinat de l’ancien ministre du tourisme israélien.

                            C’est votre appréciation, mais ce n’est pas celle du correspondant du journal à Jérusalem.

                            Son papier intitulé « Israël attaque d’une prison palestinienne » se veut, essentiellement, descriptif. Il s’inscrit dans le climat post électoral en Palestine ayant vu la victoire du Hamas ne Palestine et pré électoral en Israël. Ce matin, Denis François est revenu sur cette affaire dans un papier intitulé « Jéricho, une bonne affaire électorale pour Ehud Olmert » reproduisant les propos du ministère de la Défense israélien, article que vous ne citez pas, bien que paraissant le même jour que le vôtre.

                            Il reste que l’avis de Libération est que ce raid se situe bien dans un contexte électoral, et donc de surenchère politique. Opinion que le journal n’est pas le seul à partager. Une telle intervention a pour effet d’affaiblir un peu plus le président de l’Autorité palestinienne ce que relève également d’autres commentateurs, dont Le figaro.

                            L’article de Denis François était factuel. Le titre de Libé était explicatif et exprimait le point de vue du journal (comme le fait Le Figaro, Le Monde ou Agora Vox). L’interprétation que vous en donnez est personnelle et donc relative.

                            Je pourrais vous faire remarquer que vous avez passé sous silence deux évènements qui ont leurs d’importances : d’une part, le ministre du tourisme décédé, leader de la droite extrême israélienne, était un ami personnel d’Ariel Sharon, d’autre part, les observateurs internationaux, sous la protection desquels était la prison, ont quitté leurs postes quelques instants avant l’intervention de l’armée israélienne.

                            Tout ceci pour vous dire que l’objectivité n’existe pas et qu’un même fait suscite des interprétations diverses. Mais le papier que vous incriminez n’avait pour objectif que de décrire l’attaque par Israël d’une prison palestinienne afin d’y récupérer par la force un détenu suspecté d’avoir commandité un assassinat. Ni plus ni moins.

                            Je ne vois rien en cela qui viole une éthique sauf à considérer que, pour vous, celle-ci est réductible à votre propre opinion selon lequel l’info doit être traitée. Il y a beaucoup à dire sur la presse, raison suffisante pour ne pas lui chercher des griefs là où il n’y en a pas.


                            • Marsupilami (---.---.50.210) 16 mars 2006 19:07

                              Entièrement d’accord avec toi.

                              La seule chose qu’on puisse reprocher à Libération, c’est le caractère racoleur de cette photo en Une.

                              En plus, elle est sexiste : on ne voit aucune musulmane dévoilée...


                            • Romain (---.---.50.212) 16 mars 2006 19:47

                              Mais, in fine, quel intérêt pour Libé, et en l’occurence Didier François (le journaliste en question) à ne pas mentionner que Saadat devait être libéré très prochainement ? Pourquoi passer sous silence une donnée comme celle là (qui est relativement récente) ? Rien ne l’empechait de faire son article en chargeant Israel (chacun est libre d’avoir son interprétation) tout en mentionnant cela. Il faut certes éviter de dériver sur un article encyclopédique, mais il semble quand meme que le tri des données n’aurait pas du écarter cette information. Le propos n’en aurait été que plus fort car honnete.


                            • mikiane mikiane 16 mars 2006 23:44

                              Vous êtes de mauvaise foi :

                              1/ en disant que la photo de une n’est pas une référence aux clichés d’Abu Graib et que cela est une interprétation totalement personnelle.

                              2/ en insinuant que l’info concernant la libération d’Ahmed Saadat est peu signifiante et qu’aucun journaliste ne peut rendre compte de tous les faits liés à un évènement lorsqu’il choisit de le traiter.

                              3/ en supposant qu’admettre le manque d’ethique de Libération sur ce coup c’est forcément légitimer l’attaque israelienne sur la prison de Jericho

                              4/ en déformant mes propos. Je ne reproche pas à Denis François de ne pas avoir cité l’annonce faite par Mahmud Abbas concernant la libération du commanditaire de l’assassinat du ministre du tourisme. Je critique l’ensemble de la redaction. Car c’est dans la TOTALITE de l’edition du 15/03 que cette info est occultée.

                              Par ailleurs, concernant les infos passées sous silence... Quel rapport avec le fait que le ministre assassiné ait été un ami personnel de Sharon ??? Oui les observateurs internationaux ont quitté leur poste avant l’intervention... Probablement ont-ils été mis au courant de l’intervention ? Leur sécurité n’était peut-être plus assurée...

                              Quand à mon opinion j’ai fini par la donner suite aux différents commentaires. Je trouve la réaction israelienne disproportionnée. Meme si Ahmed Saadat avait été libéré les israeliens auraient pu s’en emparer ou l’éliminer comme ils l’ont fait pour d’autres activistes ou d’autres terroristes. Cette intervention, avec son ampleur, avait aussi d’autres objectifs je ne le remet pas en cause.

                              Encore une fois, vous semblez avoir du mal à l’accepter, ce que je remet en question c’est le fait que libé ait occulté une information aussi importante que l’annonce faite par l’autorité palestinienne : L’intention de libérer ce prisonnier, rompant ainsi un accord international.

                              C’est la raison avancée par les israeliens pour l’intervention. La rédaction a choisit de ne pas le dire, légitimant ainsi la thèse du racisme anti-arabe et de la haine gratuite des israeliens envers les palestiniens.


                            • mikiane mikiane 17 mars 2006 00:28

                              Malheureux copier/coller : il ne faut pas lire Denis François mais Didier François.


                            • machinchose (---.---.129.40) 17 mars 2006 17:16

                              totalement d’accord avec cette belle démonstration qu’un peu moins d’oeillère quand on prétend dénoncer celles des autres n’est pas mal.


                            • Mohamed (---.---.164.51) 16 mars 2006 20:33

                              Salam frère Abdallah. Tu parles d’or. Pourquoi les infidèles noircissent-ils l’Islam qui est une religion de Paix, d’Amour et de Tolérance ?

                              Paix et salutation...


                              • brigetoun (---.---.69.126) 16 mars 2006 21:50

                                la raison qui a poussé le gouvernement israélien a intervenir n’a pas à être prise en compte, la violation du droit prime. Et ce n’est pas les journaux qui crée l’antisémitisme, mais le fait que cette horreur existe malheureusement et d’autre part ce genre d’action et le soutien stupidement automatique d’une partie des juifs français


                                • Ram Zenit (---.---.7.213) 16 mars 2006 22:34

                                  Libération n’est pas le seul torchon français à désinformer sur cette question : l’édito du Monde de ce matin ne vaut pas mieux.

                                  Voir mon post sur PAF2

                                  http://politiquearabedelafrance.net/

                                  Vous y trouverez aussi deux posts sur les implications géopoliques de l’opération israélienne qui ne se limitent pas aux élections législatives israéliennes comme veulent nous le faire croire Libé et l’imMonde.

                                  Soit dit en passant c’est plutôt marrant de lire ds Libé et l’imMonde les thèses de la droite israélienne qui accuse Olmert d’un coup monté en vue des legislatives !!!!

                                  Je vous disais que la presse française, ce sont des vendus réactionaires !

                                  Ram Zénit- Tel Aviv


                                  • Cordialement (---.---.152.134) 17 mars 2006 00:23

                                    Bonjour,

                                    Merci pour votre article, je trouve l’idée du décryptage intéressante, mais il est très maladroit de faire ce genre d’analyse à chaud et sur un seul cas. Il aurait été bien plus intéressant de faire une étude sur plusieurs articles et éventuellement plusieurs journaux, puisque les exemples ne manquent pas. La démarche que vous avez choisi, celle de traiter un cas de manière isolée sur une actu brûlante ne pouvait qu’aboutir à une majorité de commentaires hors-sujet.

                                    Si ce n’était que pour retenir un cas particulier du problème général de l’éthique journalistique, il était inutile d’aller le chercher dans la presse traditionnelle puisque nous avons les même problèmes sur AgoraVox !

                                    Sur le fond, je vais éviter de me prononcer de peur de dire une bêtise plus grande que celles présentes dans certains commentaires de cet articles, mais pas tous heureusement.

                                    Cordialement.


                                    • hxxx (---.---.169.175) 17 mars 2006 01:25

                                      Un journal c’est fait pour defendre ses propres opinions (il suffit de lire les journaux us et israeliens) et tant pis pour les pauvres palestiniens qui eux n’ont pas la possibilité d’avoir vraiment leurs journaux. Je suis encore très surpris qu’on écrive un article pareil en 2006.


                                      • (---.---.72.25) 17 mars 2006 10:03

                                        Il ne m’a pas fallu la « une » de Libé pour me dire :« mais que font ces salauds d’Israëliens »... Cela fait des décennies que je me le dis ! Par ailleurs, je ne vois pas où il aurait une faute d’éthique. Votre source est le Figaro.Le Monde du 16 ne fait pas d’avantage état d’une libération certaine des prisonniers. Mais bon, pour vous sans doute le Monde est également un journal anti-sémite ! Cette histoire de libération est du pipeau.Olmert avait tout simplement besoin de rouler les mécaniques dans la campagne électorale en face du Likoud. Et puis demain tout le monde s’étonnera qu’un kamikaze se fera sauter....Moi pas....


                                        • Sam (Paris) (---.---.108.229) 17 mars 2006 15:26

                                          L’annonce de la libération de Ahmed Saadat par l’AP a été faite sur pratiquement toutes les chaînes de télévision, mais si vous ne lisez que Libé et l’Humanité il est clair que cette information ai pu vous échapper...


                                        • (---.---.58.4) 17 mars 2006 17:36

                                          Je ne lis ni Libé ni l’Humanité...En revanche, ce qui m’échappe c’est au nom de quel droit les israëliens interviennent.La seule explication que je vois c’est le délire sécuritaire obsessionnel élévé au rang de religion nationale et qui se traduit par un terrorisme d’Etat.


                                        • Kazar (---.---.179.214) 17 mars 2006 10:15

                                          Rien ne peut justifier le terrorisme et la moprt d’innocents : la seule façon déviter le terrorisme, c’est d’éliminer purement et simplement les terroristes.


                                          • Simo (---.---.31.4) 18 mars 2006 17:20

                                            « L’éthique journalistique de Miki ane » aurait été un bien meilleur titre de ce torchon d’article. Le “dieu” d’une certaine élite française semble être Israel. Ils sont toujours prêts à défendre ses crimes et réciter des louanges à sa gloire quoiqu’elle fasse...Cet Etat voyou peut chasser les deux tiers de la population palestinienne de leur terre (les réfugiés de 1948 et 1967) et soumettre à l’occupation, le blocus et l’humiliation le tiers restant, sans jamais susciter le moindre émoi chez cette élite de lâches...Morale : Les beaux discours sur la liberté, l’égalité, les droits de l’homme ...c’est pour les idiots ; la loi de la jungle, c’est ce qui marche.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès