Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > L’inévitable démission de J.-P. Elkabbach, président de Public-Sénat (...)

L’inévitable démission de J.-P. Elkabbach, président de Public-Sénat et baron de Lagardère

Au moment où se confirme l’éviction de M. Elkabbach de la direction d’Europe 1, intéressons-nous de plus près aux fonctions d’un homme de médias qui n’a jamais cessé de faire polémique. En effet, J.-P. Elkabbach occupe une position unique dans le paysage médiatique français.

Jean-Pierre Elkabbach n’est pas un journaliste comme un autre. Dès avant 1981, alors qu’il était - déjà - en poste à la télévision comme directeur de l’information, il était dans la ligne de mire des partis de gauche pour ses accointances supposées avec la droite. En 1979, il écarte Claude Sérillon de la revue de presse, ce dernier ayant osé parler de l’affaire des diamants de Bokassa, dossier qui éclaboussait le président de la République d’alors, M. Giscard d’Estaing. Ayant démissionné après l’élection de François Mitterrand, il part alors chez Europe 1.

Il revient au sein la télévision publique en 1993 en tant que président de France Télévision, poste qu’il sera contraint d’abandonner en 1996 après qu’un scandale eut éclaté concernant la rémunération de certains animateurs producteurs d’émissions du service public. Il reviendra alors sur Europe 1 dont il prendra la tête en 2005.

Il semble que cette période soit désormais du passé. Le petit monde médiatique de la capitale bruisse sur les raisons de son départ de la radio, propriété du groupe Lagardère. Serait-ce en raison de la récente bourde d’Europe 1, qui avait annoncé prématurément le décès de pascal Sevran, le 21 avril 2008 ? Pour le moment, nous n’avons aucune confirmation. Cependant, J.-P. Elkabbach quitte Europe 1 pour prendre la présidence de Lagardère News, une entité chargée de piloter l’ensemble des contenus numériques du groupe de médias français.

Si l’histoire s’arrêtait là, nous serions en face d’une petite nouvelle uniquement destinée à faire les gorges chaudes de la "bullocratie" comme aime à l’appeler Jean-François Kahn. Mais Jean-Pierre Elkabbach est aussi à la tête d’une autre entité médiatique, il est PDG de la chaîne Public-Sénat.

Et c’est là, à mon avis, que le bât blesse. Pulic-Sénat est une chaîne publique, financée par la Haute Chambre du Parlement français. Public-Sénat et sa consœur LCP-AN sont en quelque sorte la tribune de la classe politique française, tribune financée par la collectivité nationale.

La double casquette de M. Elkabbach pouvait déjà poser problème lorsqu’il était à la tête d’Europe 1. Maintenant qu’il semble rejoindre le cœur de l’organigramme du groupe Lagardère, il n’est plus possible de fermer les yeux sur les risques que cette double appartenance peut créer. Comment en effet un même homme peut-il diriger une chaîne de service public - avec un caractère éminemment politique de surcroît - et être l’un des hommes-clés d’un groupe de médias privé ? Comment peut-on imaginer que la position de M. Elkabbach est déontologiquement tenable, ne serait-ce que dix minutes ?

Lagardère News va gérer le contenu numérique du groupe Lagardère. Cette division pourra-t-elle soumettre sa candidature si Public-Sénat est amenée à rechercher des partenaires pour une éventuelle croissance sur le web ? Si oui, M. Elkabbach, PDG de Public-Sénat discutera-t-il avec M. Elkabbach, patron de Lagardère News ?

De même, quelle sera la position du PDG de Public-Sénat si le groupe Lagardère se retrouve sur la sellette dans le cadre d’une mission d’enquête parlementaire ? Cette situation n’est pas une vue de l’esprit. Lagardère est en effet un rouage éminent du secteur privé français, tant dans le domaine de l’armement que de l’avionique et des médias. Arnaud Lagardère, son président, a d’ailleurs récemment témoigné devant les membres du Parlement dans le cadre de l’affaire EADS-Airbus.

La position de M. Elkabbach est intenable. Sans présumer de la moralité de cet homme, il est évident qu’au moindre clash médiatique concernant le groupe Lagardère il se retrouvera immédiatement sommé de prendre position.

Pourtant, à l’heure où je boucle cet article (mercredi 4 juin à 10 heures), alors que l’avenir du secteur public de l’audiovisuel est en discussion au sein de la commission Copée, avec une démission annoncée des membres de gauche, je n’ai trouvé aucun politique pour prendre position sur le statut d’un homme que ses fonctions condamnent au soupçon permanent, qu’il le mérite ou non.

Mme Tasca, ancienne ministre de la Culture et de la Communication, sénatrice PS, membre du conseil d’administration de la chaîne, n’a pas voulu réagir à mes questions.

M. de Broissia, sénateur UMP, lui aussi membre du conseil d’administration de Public-Sénat et sans doute l’un des sénateurs les plus intéressés par les questions audiovisuelles, n’est pas disponible ce matin pour réagir.

La solution est peut-être dans la décision personnelle que doit prendre M. Elkabbach : démissionner de lui-même de son poste de président de Public-Sénat. Ou renoncer à ses fonctions au sein du groupe Lagardère. Les deux sont, à mon avis, incompatibles.

Manuel Atréide


Moyenne des avis sur cet article :  4.45/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • leréveur 4 juin 2008 14:49

     

    on se cotise ?

    on fait une quête ?


    • JoëlP JoëlP 4 juin 2008 15:08

      Jean-Pierre Elkabbach, né le 29 septembre 1937 à Oran,...

      Rendez-vous compte, cela lui fait 71 ans et il a le choix entre plusieurs jobs tous bien payés... Si ça c’est pas la preuve qu’on peut travailler plus longtemps. Moi si j’étais Fillion je passerais à 50 années de cotisation tout de suite. Cela ferait un compte rond et on serait tranquille pour quelques années.

      PS : J’en ai parlé à JM Sylvestre, 61 ans, et il est d’accord de bosser encore une dizaine d’années.

       


      • Anto 4 juin 2008 15:24

        c’est pas la déontologie qui l’étouffe JPE et ça fais 30 ans que ça dure. Il est le mentor du petit Arnaud, il demande conseil à Nicolas pour nommer ses journalistes etc... Il est parti d’europ 1 car cela fait un an que sa redaction ne le supporte plus. Lagardère à créé un joujou médiatique, il y a 3 mois à tout casser, juste pour recaser tonton.

        Aller, JPE est PDG de Public Senat, le CA est constitué de sénateurs et de questeurs, il en est le seul journaliste et ça ne gêne personne. Je ne me fais pas de soucis pour lui, oh non...


        • Olga Olga 4 juin 2008 15:55

          Taisez-vous Elkabbach, qu’il disait, George, en brandissant marteau et faucille.
          Il ne s’est jamais tu. Mais en fit taire plus d’un.
          Il en enterra un, qui n’était même pas mort. Quelle audace !


          • Medkorp Medkorp 5 juin 2008 14:00

            Salut !

            Juste pour dire que le phrase, taisez vous elkabach qu’aurait prononcé G.Marchais n’est qu’une légende...

            Légende qui à bien servi au deux partie


          • Olga Olga 5 juin 2008 14:36

             

            Effectivement, ce serait une invention d’humoriste de l’époque...

            G. Marchais était lui-même un humoriste réputé à l’époque (ses sketchs sur le stalinisme étaient assez douteux, par contre...)


          • sisyphe sisyphe 4 juin 2008 16:04

            Que ce petit valé zélé et courbé du pouvoir débarrasse définitivement le plancher ; le paysage journalistique s’en trouvera purifié.

            Allez, un dernier petit tour...


            • Olga Olga 4 juin 2008 20:49

              Un valet pour le pouvoir, mais un maître pour des générations de journalistes, qui ont choisi les options suivantes pour faire carrière : aplatissement servile et connivence de circonstance. Des options très appréciées des rédacs chefs...


            • Weinstein 4 juin 2008 16:10
              Sisyphe et ces oeuvres, on en redemande.

               

               

               

               

               


              Mais dis moi, espèce de débile profond, Pétard, je me répète, mais c’est pas humain d’être aussi con : FERME TA GUEULE  !!!
              A X
              Décidément.... ta guueule !!!!! ...
              A X
              A tous les facistes :Ach ! La noztalchie du Fuhrer !Tous les bulgroz, les drzzz, les lyon, tombent le masque, et nous dévoilent leur vraie gueule de petits salopards racistes, collabos avec le pouvoir en place, veules et bavants...
              A Lerma : Mais qu’est-ce que tu peux être con, mon pauvre lerma : c’est pas possible, là : tu le fais exprès ? Oui, pauvre tache ...
              A Dalziel :chacune de tes interventions est frappée du seau de la bétise la plus crasse : continue à te caricaturer comme ça :
              A hgo04 :Et toi, tu mériterais d’être dénoncé pour accusation calomnieuse sans preuve, patate !Si t’as que des conneries comme ça à avancer, dispense toi d’écrire : ça fera de l’air à tout le monde : merci !
              A Polo : T’as raison : des mecs comme toi, c’est dangereux de les autoriser à se regrouper en famille d’esprit
              A Dalziel :Et toi Dalziel, tu leur préfères quoi ?... le droit-de-la-connerisme ?
              A Dalziel :On ne sait pas de quelle "souche" tu es dalziel, mais ce que tu prouves, à chaque instant, c’est que tu en tiens une fameuse.... couche ! Et puis, les souches, ça ne sert à rien : ça s’arrache, et ça se fait bruler ! Au feu, les "de souche" !
              A lui même : Jusqu’à preuve du contraire, le procureur devrait fermer sa gueule, en attendant une enquête et un jugement.
              A personne en particulier mais à tout le monde à propos d’un article sur Mai 68 :Qu’est-ce qu’on peut lire comme conneries !
              Sur un Article de Morice : Ah ! Un nouveau coup de pied dans la trollinière, et les voilà lachés, remontés comme des coucous. Les bulgroz, les hihan, les weinstein, les calmos, bruxman, etc.... ceux qui n’ont jamais rien à dire sur les sujets, mais de l’insulte et du rejet plein les doigts, la bouche, la gueule...Faut bien qu’ça sorte ; alors, ça se défoule : allez, les trolls, profitez : vous devez être tellement frustrés dans votre vie Mais gaffe à l’analyse et à la réflexion : vous savez que face à elles, vous risquez de disparaitre (c’est ce qui se passe, d’ailleurs, à voir tous vos posts foireux repliés ; et ça, je dois dire que c’est un vrai plaisir)
              A Seb59 (intrégralité du post) :"C’est bon de sucer Bush ? "
              A Bulgroz :Ne te gène surtout pas : gave toi ; tu débarrasseras le plancher un peu plus vite, et ça fera du bien à tout le monde...
              A son ami Morice pour venir à son secours :On ne vous demande pas d’écrire un article, parce que ça, vous n’en êtes pas capables, mais au moins de nous épargner vos petits cacas nerveux : merci d’avance.
              A Dalziel :si tu avais le 10ème du 1/4 de son intelligence, tu ne nous gartifierais pas de posts plus stupides et abjects les uns que les autres. Retourne à l’école.
              A Lyon :Espèce de vieille patate, si tu savais lire, tu aurais vu que le texte cité n’est pas de moi.Ah ; c’est pas beau de vieillir... ? Fais gaffe, lyon : on va retrouver tes coordonnées, et lancer une fatwa contre toi

               

               

               

              A X


              • Weinstein 8 juin 2008 16:40

                Sisyphe et ces oeuvres, on en redemande.

                 

                 Mais dis moi, espèce de débile profond, Pétard, je me répète, mais c’est pas humain d’être aussi con : FERME TA GUEULE  !!!
                A X
                Décidément.... ta guueule !!!!! ...
                A X
                A tous les facistes :Ach ! La noztalchie du Fuhrer !Tous les bulgroz, les drzzz, les lyon, tombent le masque, et nous dévoilent leur vraie gueule de petits salopards racistes, collabos avec le pouvoir en place, veules et bavants...
                A Lerma : Mais qu’est-ce que tu peux être con, mon pauvre lerma : c’est pas possible, là : tu le fais exprès ? Oui, pauvre tache ...
                A Dalziel :chacune de tes interventions est frappée du seau de la bétise la plus crasse : continue à te caricaturer comme ça :
                A hgo04 :Et toi, tu mériterais d’être dénoncé pour accusation calomnieuse sans preuve, patate !Si t’as que des conneries comme ça à avancer, dispense toi d’écrire : ça fera de l’air à tout le monde : merci !
                A Polo : T’as raison : des mecs comme toi, c’est dangereux de les autoriser à se regrouper en famille d’esprit
                A Dalziel :Et toi Dalziel, tu leur préfères quoi ?... le droit-de-la-connerisme ?
                A Dalziel :On ne sait pas de quelle "souche" tu es dalziel, mais ce que tu prouves, à chaque instant, c’est que tu en tiens une fameuse.... couche ! Et puis, les souches, ça ne sert à rien : ça s’arrache, et ça se fait bruler ! Au feu, les "de souche" !
                A lui même : Jusqu’à preuve du contraire, le procureur devrait fermer sa gueule, en attendant une enquête et un jugement.
                A personne en particulier mais à tout le monde à propos d’un article sur Mai 68 :Qu’est-ce qu’on peut lire comme conneries !
                Sur un Article de Morice : Ah ! Un nouveau coup de pied dans la trollinière, et les voilà lachés, remontés comme des coucous. Les bulgroz, les hihan, les weinstein, les calmos, bruxman, etc.... ceux qui n’ont jamais rien à dire sur les sujets, mais de l’insulte et du rejet plein les doigts, la bouche, la gueule...Faut bien qu’ça sorte ; alors, ça se défoule : allez, les trolls, profitez : vous devez être tellement frustrés dans votre vie Mais gaffe à l’analyse et à la réflexion : vous savez que face à elles, vous risquez de disparaitre (c’est ce qui se passe, d’ailleurs, à voir tous vos posts foireux repliés ; et ça, je dois dire que c’est un vrai plaisir)
                A Seb59 (intrégralité du post) :"C’est bon de sucer Bush ? "
                A Bulgroz :Ne te gène surtout pas : gave toi ; tu débarrasseras le plancher un peu plus vite, et ça fera du bien à tout le monde...
                A son ami Morice pour venir à son secours :On ne vous demande pas d’écrire un article, parce que ça, vous n’en êtes pas capables, mais au moins de nous épargner vos petits cacas nerveux : merci d’avance.
                A Dalziel :si tu avais le 10ème du 1/4 de son intelligence, tu ne nous gartifierais pas de posts plus stupides et abjects les uns que les autres. Retourne à l’école.
                A Lyon :Espèce de vieille patate, si tu savais lire, tu aurais vu que le texte cité n’est pas de moi.Ah ; c’est pas beau de vieillir... ? Fais gaffe, lyon : on va retrouver tes coordonnées, et lancer une fatwa contre toi

                 

                 

                 

                 

                 

                 

                 

                A X


              • chmoll chmoll 4 juin 2008 18:03

                y a pas d’bile à s’faire el babache,vu ses dons d’voyance,i vas s’recycler comme marabout

                 


                • Ludewic Mac Kwin De Davy 5 juin 2008 00:07

                  Le pire est à venir.. La Sarkonarchie est un drôle de regime politique, on y pense, on y danse et on y entre en transe jusqu’à la decadence..


                  • Olga Olga 5 juin 2008 08:53

                     

                    Ludewic

                     

                    C’est à l’évidence un propos plein de bon sens...

                    Vive la transe !


                    • Asp Explorer Asp Explorer 8 juin 2008 16:38

                      Si même ce lèche-cul étalon est victime des purges staliniennes du sarkozistan, c’est qu’on est tombés bien bas.


                      • kalach47 9 juin 2008 03:14

                        pardon ....eeuuuhhhhhh

                        juste une envie de dégueuler ......... !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès