• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > La face sombre de Wikipedia (1) : le cas François Asselineau

La face sombre de Wikipedia (1) : le cas François Asselineau

Lancé officiellement le 15 janvier 2001 Wikipedia occupe aujourd’hui une place majeure sur l’Internet français : 7ème site le plus visité avec 16 millions de visiteurs par mois et 1,5 million par jour en 2016. Le site compte 1,8 million articles et 2,7 millions de comptes de contributeurs. Au niveau international la qualité des articles scientifiques a été reconnue par des études indépendantes.

Audience établie, grande base de contributeurs, qualité reconnue : Wikipedia est la vitrine des projets collaboratifs. Cependant, comme souvent, il est intéressant de regarder derrière la vitrine. Un article particulier nous guidera : celui consacré à François Asselineau, président de l’UPR, et candidat à l’élection présidentielle.

[Les données présentées ci-dessous sont valables au 27.02.2017.]

 

Article : une polarisation marquée

A l’approche des élections prochaines la visibilité de F. Asselineau augmente. Une personne voulant s’informer après avoir vu une affiche par exemple sera guidée par Google sur la page Wikipedia de F. Asselineau. Aujourd’hui cette page compte à peu près 1000 visiteurs journaliers, un nombre en progression au fil des mois et comparable à la page de Nicolas Dupont-Aignan par exemple.

Dès l’introduction de la page de Wikipedia (Version du 27 février 2017) le lecteur tombe sur 5 marqueurs sémantiques polarisants :

« [F. Asselineau] est décrit comme souverainiste, antiaméricain et conspirationniste [...] couramment situé à droite, voire à l'extrême droite.[...] L'UPR et ses militants mènent également une insistante démarche de lobbying auprès des grands médias, [...] au point que cette action a pu être décrite comme un ‘harcèlement’ ».

Après avoir lu l'article qui reprend largement ces thèmes, le lecteur sera impressionné par les 121 sources de l'article. Mais s'il est attentif, il remarquera rapidement que ces sources sont utilisées très différemment :

• 82 sources sont référencées une fois.

• 20 sources sont référencées 2 ou 3 fois

• 13 sources sont référencées 4 ou 5 fois

• 5 sources sont référencées entre 9 et 12 fois (FranceTV info, L’Opinion, Sud Ouest, Marianne, un blog du NouvelObs).

• 1 source est référencée 26 fois (!) (arretsurimages.net)

La page est donc fortement polarisée sur une source, avec 5 autres sources en arrière-plan. L’examen de ces 6 sources montre que 4 contiennent les marqueurs sémantiques de l’introduction (exceptions : articles de L’Opinion et de Marianne).

 

Origine des marqueurs sémantiques

Pour comprendre cette focalisation sur un nombre très réduit de sources, il faut reconstituer la genèse de cet article, et donc se plonger dans les arcanes de Wikipedia.

L’historique de toute page de Wikipedia est conservé. L’historique de notre article est ici. Il a été écrit par 217 contributeurs, cependant de manière très disparate : les 4 premiers contributeurs (comptes : Erik Bovin, Jean-Jacques Georges, Azurfrog, Apollinaire93) totalisent 44% des modifications, les 25 premiers comptes 69%. À lui seul Erik Bovin a réalisé 29% des modifications (39,4% en volume !).

Regardons plus précisemment quel contributeur à introduit en premier les marqueurs sémantiques polarisants. L’histoire de cet article a été mouvementée. Introduit en 2008, supprimé en 2010, discuté et rediscuté, il est accessible de nouveau le 29 septembre 2014 à 15 h 01.

Son contenu est alors neutre, mais rapidement les marqueurs sémantiques « souverainiste », « conspirationniste », « extrême-droite » et « harcèlement » sont ajoutés :

-16 h 18 par Azurfrog : « [F. Asselineau] est également connu pour ses démêlés avec les médias, que ses partisans ont ‘harcelés’ pour qu'ils lui prêtent plus d'attention »

- 16 h 27 par Esprit Fugace. « aux lignes proches du Front national ». La formulation sera ultérieurement modifiée mais l’idée restera.

- 17 h 39 par Azurfrog : « et connues pour ses opinions souverainistes et conspirationnistes. »

Donc, 2h30 après la réintroduction de la page le 14.9.2014, les marqueurs sémantiques sont déjà installés par Azurfrog et Esprit fugace.

Ils sont supprimés par Julienhk le 2.10.2014 à 22:26. avec le commentaire « J'ai essayé d'etre le plus neutre possible. ». Mais il sont réintroduits 1 minute (!) après par Lomita le 2.10 à 22 :27.

Qui sont les comptes Esprit Fugace, Azurfrog et Lomita, si rapides à modifier l’article ? Tous trois sont des administrateurs de Wikipedia. Les administrateurs (160 au total sur le Wikipedia français) sont des comptes devant assurer la maintenance et disposant d'outils techniques particuliers, en particulier protéger et déprotéger des pages, bloquer et débloquer des adresses IP ou des utilisateurs enregistrés. Esprit fugace est même un des 6 « administrateurs bureaucrates », qui ont le pouvoir d’attribuer le statut d’administrateur. Pour simplifier : Wikipedia c’est 2,7 millions de comptes administrés par 160 administrateurs châpeautés par 6 bureaucrates. La réintroduction de la page de F. Asselineau était donc très attentivement suivie par « l’establishment » du microscosme wikipédien.

 

Contenu des discussions 

En février 2017, ces marqueurs sont donc toujours là. Pour saisir ce qui s’est passé entre temps il faut se plonger dans les 824 kBytes de discussion relative à cet article qui a été archivée. Un tel volume est très important sur Wikipedia.

L’historique de la discussion est ici. 100 contributeurs y ont participé. De nouveau Erik Bovin est en tête avec 14% des modifications. Les 4 premiers contributeurs rassemblent 33% des modifications, les 25 premiers 84%. Sans surprise, on retrouve à peu près les 25 comptes contributeurs de la page principale. Cela confirme que ce noyau est à l’origine de l’article.

On distingue nettement deux groupes, l’un opposé et l’autre en faveur à la version courante de l’article :

• Le groupe d’opposition est constitué de 8 comptes plutôt récents (Utilesateur, Nicostella, FDG Kitu, Obamette, Pparent, Allegories974, Fludbis, Thémistocle). Ils dénoncent avant tout la non-neutralité de l’article ( en langage Wikipédien : NdPV ou NPOV), par exemple discutée ici ou .

Pour saisir leur argument, il est nécessaire de se reporter aux principes fondateurs de Wikipedia. Wikipedia est une source tertiaire, c’est-à-dire une compilation de sources secondaires (journaux, livres etc...). Les articles doivent respecter la neutralité qui consiste à représenter chacun des points de vue « aussi fidèlement que possible », en tenant compte de leur importance respective au sein des médias (principe fondateur). Ce principe n’est cependant pas respecté sur la page de F. Asselineau, fortement focalisée sur un petit groupe de sources, non représentatif de l’ensemble des médias. Pour démontrer cette non-représentativité, un recensement précis des articles de la presse (au début 2016) a été effectué ici.

 

• Le groupe en faveur de la version actuelle compte 4 administrateurs (Azurfrog, Hégésippe Cormier, Lomita, Starus) et 12 « vieux routiers » de Wikipedia (Erik Bovin, Lebob, Fanchb29, OlivO, Jean-Jacques Georges, Kirtap, Hatonjan, Jmh2O, Appollinaire93, Pic-Sou, Schlum, Lyon-St-Clair).

Ce groupe accuse les opposants d’« harcèlement » (ou de propagande politique ou de PoV Pushing). Il considère que ces opposants sont des militants idéologiques, sinon directement téléguidés par une cellule cybermilitante au sein de l’UPR. Lomita résume en ces mots cette position :

« l'honneur de wp [Wikipedia] ! C'est quoi encore cette nouveauté ? - Vous n'en avez pas marre de discuter chaque mot, chaque phrase, chaque paragraphe, j'ai vraiment l'impression d'être revenue quelques années en arrière où la horde nous faisait C" ?#*$£ en permanence pour avoir un article à la gloire de leur gourou, pensant en faire une vitrine et le contrôler ! »(source)

Pour preuve est notamment avancé un recensement par Lomita de toutes les interventions depuis 2010 concernant F. Asselineau.

Sur Wikipedia, l’anonymité des comptes permet un large éventail de manipulations, ce qui rend le contenu de cette liste bien discutable. Mais surtout le principe de ce recensement non différencié correspond à une association abusive (amalgame) d'interventions diverses. Chacune, quel qu’en soit le contenu, est associé à un groupe. Elle est rapidement considérée comme une agression, car prétendument issue du supposé activisme systématique et coordonné de l’UPR. En revanche cet amalgame est une forme simple et très efficace de stigmatisation des intervenants favorables à F. Asselineau, qualifiés de « militants », « groupies », « fan-club », sinon de « horde » tout au long de la discussion.

 

Filtrage et exclusions

Une discussion sur de telles bases ne peut aller bien loin. Elle fut effectivement régulièrement stoppée par la « mise sous protection » des pages. La « mise sous protection » consiste en un filtrage plus ou moins sévère des comptes ayant accès aux pages. Actuellement la page principale et la page de discussion sont « mises sous protection » (inutile donc de vous précipiter sur la page de F. Asselineau sur Wikipedia : vous ne pourrez rien y écrire sur ces pages si vous n’avez pas déjà un compte très actif !).

Par ailleurs des mesures individuelles ont été prises. Deux des 8 comptes de l’ « opposition » ont été fermés indéfiniment, deux autres ne doivent plus aborder le sujet. Cette décision a été prise au terme d’une discussion sur le bulletin des administrateurs. Cette procédure se déroula entre administrateurs (l’avis des comptes accusés n’est pas demandé) sous la férule notamment de Lomita. Quelques jours après Azurfrog annonce  « tirer à vue [...] avec blocage indéfini immédiat sans même passer par une requête administrateur » tout compte suspect.

La première victime fut le compte Cricri77, fermé immédiatement pour avoir voulu modifier la page d’Etienne Chouard où l’UPR est qualifiée de « petite formation ultra-souverainiste au discours paranoïde ». Comme justification l’ administrateur Sammyday écrit :

« Pour ma part, contrairement à mon collègue, je n'accorde aucun crédit à des comptes qui sont là pour "nettoyer" la réputation de l'UPR dans les médias - ce militantisme est plus proche de la réécriture de l'histoire chère à nos vieux états totalitaires que d'une démarche ouverte et transparente. » (Source

La réponse de Cricri77 résume parfaitement la situation :

« Sammyday qui m'a bloqué [...] a tout de même beaucoup d'humour, puisqu'il me bloque sans discussion et traite ma démarche de totalitaire. » (Source

 

Organisation en réseau

Les administrateurs Lomita et Azurfrog sont donc juges et parties :

(1) ils sont à l’origine des marqueurs (« conspirationiste », « souverainiste », etc... ) tout de suite après la réouverture de la page ;

(2) ils utilisent ensuite tout l’arsenal possible des mesures de « maintenance » pour empêcher toute modification (blocage des pages et fermeture immédiate des comptes « suspects ».

Une étude plus approfondie montrerait l’aide apportée par d’autres administrateurs (Trezic, SammyDay, Starus, Hégésippe_Cormier) et des autres comptes déjà nommés des « vieux routiers ». Ces comptes sont solidaires entre eux (par exemple : ici) et vont toujours dans le même sens. Ils agissent en réseau. Lomita a une position centrale, en raison de son activité phénoménale : avec 105 interventions sur Wikipedia par jour (!) sur l’année 2016 (ses statistiques sont là, mais leur calcul peut prendre du temps).

L’activité de ce réseau s’étend aussi au-delà des frontières linguistiques, par exemple avec les interventions d’Azurfrog & Cie au sujet de la page de F. Asselineau sur le Wikipedia en anglais.

Enfin, la page de F. Asselineau n’est pas la seule concernée. Le champ d’action est élargi à d’autres articles, comme le décrit l’administrateur Treehill (source) :

« [...]. Les articles de Walter Hallstein et de Robert Schuman sont les principales cibles [des partisans de F. Asselineau] que je vois, [...]. Il faut se méfier des articles qui en font des nazis, mais il faut se méfier également de ceux qui voudrait faire du processus d'intégration le résultat d'un complot américano-américain également. L'utilisateur Fludbis sur Mouvement européen international avait tendance à faire cela et [...], il avait créé l'article Comité américain pour une Europe unie. L'apposition de certains de ces éléments peut aller jusqu'à remonter par exemple à Allen Dulles où les théories en question sont abilement déguisées ... » 

Le lecteur intéressé poura lire les « discussions » des pages concernées pour y découvrir combien chaque mot des articles y est âprement discuté. Le ton est plus courtois que sur la page de F. Asselineau, mais le but de contrôle est le même. De nouveau l’administrateur Treehill (spécialisé dans les affaires européennes) défend pied à pied le contenu de ces pages touchant à l’Union européenne.

 

Conclusions

Directement donc après la réintroduction de la page en septembre 2014 les administrateurs Azurfrog et Lomita l’orientent par des marqueurs sémantiques polarisants. Les deux années suivantes sont l’histoire de la défense sans concession de cette orientation. Ces deux administrateurs soutenus par un réseau d’autres comptes utilisent leurs outils de « maintenance » (police) pour empêcher toute opposition, la qualifiant systématiquement de harcèlement ou de propagande.

En février 2017 ces marqueurs sont donc toujours là, au prix d’une distortion des sources, du blocage des pages, de la fermeture de comptes opposants et de la sommation de « tirer à vue » sur tout compte suspect. C’est la version virtuelle de l’esprit macchartyste de chasse au sorcières, hier communistes, aujourd’hui upéristes. Le traitement de la page de F. Asselineau permet donc d’éclairer le fonctionnement réel de Wikipedia, bien loin de l’idéal d’un travail collaboratif, auto-contrôlé par l’ensemble des contributeurs.

Le lecteur non averti est peut-être étonné de l’énergie mesurée en kbytes d’écriture qui fut consacrée à quelques lignes sur une page Wikipedia. Il se demande quel est bien l’intérêt de ce qui ressemble à un petit jeu de pouvoir. En réalité les enjeux sont très importants et à la mesure de l’opiniâtreté des acteurs. Ces quelques marqueurs sémantiques lus par les 1000 visiteurs journaliers (et bien plus dans les semaines à venir) auront en effet indubitablement un impact réel sur les prochaines élections.

Le remarquable travail effectué par des centaines de milliers de bénévoles sur d’autres articles a donné une qualité reconnue à Wikipedia. Malheureusement sa structure permet son détournement par certains administrateurs, organisés en réseaux. Au lieu de garantir sa neutralité ils utilisent cette plate-forme formidable pour imposer leurs propres visions et influer fortement sur la vie politique de notre pays. Le problème n’est pas dans l’anonymité des contributeurs, mais dans l’anonymité des administrateurs et le fait qu’ils soient désignés sans limitation de durée.

Il est saisissant de voir comment, avec si peu d’efforts (le contrôle de quelques comptes anonymes sur Wikipedia avec surtout des comptes-clés d’administration), un tel réseau peut avoir une telle influence. Le noyautage de Wikipedia est ainsi devenu un vrai problème de démocratie.


Moyenne des avis sur cet article :  4.57/5   (84 votes)




Réagissez à l'article

199 réactions à cet article    


  • Ar zen Ar zen 6 mars 09:47

    @manu

    Peut être serait-il grand temps d’aller vous faire soigner ? 

    L’UPR utiliserait des méthodes d’extrême droite ? Savez vous distinguer votre main gauche de votre main droite ?

     Vous savez, utiliser des éléments de sidération cela ne marche plus. 

    Exemple. Manu c’est un gros fasciste ! Est-ce que c’est vrai si je l’écris ? A votre avis ? 



  • amiaplacidus amiaplacidus 28 février 10:31

    Asselineau, est-il dans la lignée de « probité » de ses mentors politiques Charles Pasqua et Jean Tiberi ?


    • Orange 28 février 17:06

      @amiaplacidus ce ne sont pas ses mentors. Il voulait juste pouvoir rallier des gens qui étaient eurosceptiques. Mais en fondant son propre parti politique en 2007, avec une charte fondatrice qui ne laisse aucune ambiguïté sur ses intentions de sortir de l’UE, il a démontré justement sa volonté de ne pas louvoyer.


    • amiaplacidus amiaplacidus 28 février 17:58

      @Orange

      Ben voyons !

      Comme par hasard, sur une majorité d’eurosceptiques dans le peuple français (voir le résultat du référendum) il tombe sur deux pourris ...


    • Orange 28 février 18:26

      @amiaplacidus au début des années 2000, le RPF de Charles Pasqua était le parti eurosceptique le plus en vue. Le ralliement était logique pour un souverainiste comme Asselineau. Il a vu, il a jugé, et il a pris la décision de faire son propre mouvement politique. Mais, si tu penses qu’il est un malhonnête, pourquoi accepte-t-il depuis 10 ans d’être dans l’ombre, hors des projecteurs, à faire des conférences sur les traités européens partout en France ? Cela ressemble plus à un chemin de croix qu’à une recherche d’enrichissement personnel...


    • capobianco 28 février 18:33

      @Orange
      « pourquoi accepte-t-il depuis 10 ans d’être dans l’ombre, hors des projecteurs »

      La modestie qui sans doute le rend inaudible, sans rire.......


    • amiaplacidus amiaplacidus 28 février 19:26

      @Orange

      En 1999, il est porte-parole du parti de Pasqua, élu en 2001 à Paris sur la liste Tiberi.
      Il ne fonde son parti qu’en 2007.

      Huit ans de cohabitation avec des pourris et il ne voit rien, strictement rien, au contraire, comme porte-parole, il approuve.

      Cela ne plaide pas en faveur de sa clairvoyance.
      Alors, il faut vous y faire, soit il est totalement incompétent, (mais dans ces deux cas, après deux présidences catastrophiques je ne vois pas l’intérêt d’en rajouter une autre), soit il est simplement un arriviste comme passablement d’autres, un arriviste qui a eu moins de chance que certains.

      Maintenant, je ne vais pas continuer, Asselineau ne représente pratiquement rien, sera-t-il même candidat ? Mais je dois dire que parfois, le parti pris et les œillères de ses partisans me hérissent le poil.


    • Orange 28 février 19:59
      @amiaplacidus bof. quand tu dis qu’il ne représente rien, c’est probablement complètement faux, puisque 55% des français ont voté « non » au référendum de 2005. Donc il est bien dans l’air du temps. Le problème c’est que les médias, qui sont entre les mains des milliardaires, ne lui tendent pas leurs mircros. Normal, les patrons des médias sont pro-UE, et ont engagé des journalistes itou. Ils préfèrent donner la parole au FN, ce qui associe dans la tête des gens sortie de l’UE et extrême droite !

    • Ar zen Ar zen 28 février 20:41

      @amiaplacidus

      Cela s’appelle un attaque ad personam en règle. 

      Sur le terrain des idées, en revanche, vous êtes à sec. Dommage pour votre crédibilité.

      Ce genre d’envolée, que l’on pense spirituelle, est tout simplement l’argument des faibles. Etonnant non ?




    • gorgonzola 28 février 21:27

      Ah oui les parti pris... comme celui de résumer l’histoire de Pasqua en le traitant de « pourri » ? Pour la génération d’Asselineau, Pasqua était un résistant (il a pris les armes à 15 ans), un gaulliste de la 1ère heure et un politicien blanchit sous le harnais. Et là ça fait juste 17 ans qu’il ne travaille plus avec lui. Si c’est pour instruire des procès en sorcellerie on peut aussi aller regarder du côté des autres : des relations entre Dupont-Aignan et Pasqua ou la FAF, des 30 ans de Mélenchon passés au PS ou des photos de MLP prises en compagnie des amis nazis de papa ^^ Cela n’engage que moi mais je voterai pour Asselineau et pas pour Mélenchon ou Hamon parcequ’il n’a pas trahi son électorat en 2012. Je voterai pour Asselineau et pas pour MLP ou Fillon parceque lui n’a pas créé d’emplois fictifs pour rémunérer sa conjointe. Je voterai pour Asselineau et pas pour Dupont-Aignan parcequ’au moins lui a un programme... Enfin je voterai pour FA parceque c’est le candidat du FREXIT smiley


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er mars 10:24

      @capobianco
      Il me semble que Mélenchon a mis 30 ans pour s’apercevoir que le PS était de Droite... Et encore en 2012, il appelait à voter Hollande « car depuis 150ans, il est de tradition d’appeler à voter pour le Parti de Gauche le mieux placé... »


    • Doume65 2 mars 00:53

      @amiaplacidus
      « Asselineau, est-il dans la lignée de « probité » de ses mentors politiques Charles Pasqua et Jean Tiberi ? »

      Sors de ce corps, Caroline Fourest !

      Calomniez, amalgamez, il en restera toujours quelque chose.


    • capobianco 2 mars 07:35

      @Fifi Brind_acier
      Et ???

      Vous avez encore une chance en remplaçant fillon.....



    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 5 mars 15:01

      @amiaplacidus

      Le cas Aselineau est interessant. Mais juste l’une des manifestatione du controle total de l’information par une oligarchie qui a transfomé le concept de démocratie en une farce.  Qui controle les medias et les banque gouverne ce pays. Comme toutes les démocraties occidentales. L’auteur nous montre ici la prise de controle de Wikipedia. Passionnant. On pourrait faire la meme recherche sur tous les medias. Agpravox est un aussi petit poisson dans la meme riviere... Je m’amuse a commenter l’actualité, mais c’est un feuilleton sans vrais rapooirts avec la réalité. Quidam Lambda n’a pas « bouclé la ceinture d’Orion », comme disait Job..

      PJCA

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 5 mars 15:08

      @amiaplacidus 


       Asselineau offre l’image la plus exacte de la situation et des gestes de la France dans le monde depuis 1944... mais ca n’en fait pas un leader.  JJ Rousseau n’aurait ps pu prendre la Bastille.

      PJCA

    • Djam Djam 5 mars 22:56

      @amiaplacidus

      Ce n’est pas parce que vous n’appreciez pas Asselineau qu’il suffit de faire dans le procès en probité. Pour éviter d’écrire des inepties, prenez donc le temps de suivre le bonhomme, d’écouter ses entretiens, ses conférences, d’étudier son parcours et surtout de comprendre son cheminement politique. Vous pourrez alors critiquer et remettre en cause le type mais avec des arguments factuels précis et non une simple opinion personnellement...


    • Krokodilo Krokodilo 28 février 10:37

      Intéressant, mais pourquoi « anonymité » plutôt que « anonymat » ?


      • Silice 1er mars 00:03

        @Krokodilo
        Je me le demande aussi. Un beau franglisme involontaire. Désolé.


      • Djam Djam 5 mars 22:58

        @Krokodilo Tout simplement parce que la majorité des gens d’aujourd’hui s’exprime comme des enfants qui n’ont plus que 850 mots de vocabulaire à leur disposition mentale...


      • BRICE 28 février 11:01

        Très bon article, et bravo pour le travail de recherche ! Cela éclaire sur la façon dont peut être manipulée l’opinion publique.


        Je suis tout à fait d’accord avec votre conclusion. On peut vraiment se demander en vertu de quoi ces « administrateurs » prennent-ils position de manière aussi tranchée....

        Ne sous-estimons pas non plus l’intelligence de ceux qui vont se renseigner. On peut supposer - mais ce n’est qu’une supposition- que si ils sont intéressés, ils iront directement se renseigner sur le site de l’UPR et découvrir son vrai visage.

        Par conséquent, je reste assez circonspect sur le véritable pouvoir de nuisance des inquisiteurs de Wikipedia. Pour moi, ils agissent en « petits chefs » à qui l’on a donné un petit pouvoir...

        A terme, je ne suis pas certain que cela soit aussi grave. 
        Bien à vous

        • Orange 28 février 17:11

          @BRICE difficile de juger le niveau de gravité. Ce que je sais, c’est que certains maires refusent de donner un parrainage dès qu’ils entendent parler de complotisme. Donc cela a une influence. De toutes façons, cela influence tout ceux qui ont confiance en Wikipedia, ce qui représente déjà quelque chose. Et la forfaiture des administrateurs porte aussi préjudice à Wikipedia elle-même, ce qui est très triste, car sur ce cas précis, ils en ont fait un simple outil de propagande.


        • manu manu 28 février 17:51

          @BRICE

          "Ne sous-estimons pas non plus l’intelligence de ceux qui vont se renseigner. On peut supposer - mais ce n’est qu’une supposition- que si ils sont intéressés, ils iront directement se renseigner sur le site de l’UPR et découvrir son vrai visage."

          Essayer de leur faire croire que c’est sur son site qu’ils vont découvrir le vrai visage d’Asselineau c’est sous estimer leur intelligence, non ?

          Juste au cas ou certains voudraient plus de renseignements :

          L’UPR existe ( virtuellement surtout) depuis 10 ans, (0,87 aux dernières élections !!!) et pourtant il y a seulement 6 mois Fifi disait :
           « C’est un rassemblement provisoire pour sortir de l’ UE, il faut donc un programme de consensus, et éviter les sujets clivants. Le nucléaire est un sujet clivant. »

          -

          Asselineau n’a jamais était député ou ministre et voudrait qu’on lui fasse confiance pour le poste de président.

          Il travaille pour l’IGF :

          Wiki Inspection générale des finances (France) :

          "L’inspection a la réputation d’être un formidable accélérateur de carrière. La plupart des membres du corps poursuivent une carrière dans le service public, dans des administrations centrales de l’État (notamment à la direction générale du Trésor), dans des établissements publics, dans des autorités de régulation, dans des collectivités territoriales ou dans des organisations internationales."

          -

          Il a donné une conférence dans un bar au nom très explicite : « le local ».

          -

          Asselineau peut promettre se qu’il veut dans son programme, qu’est ce que sa change ? Il n’a aucune chance d’être élu son programme c’est prendre des voix à Mélenchon et Le Pen.

          Fifi et Ar zen n’arrêtent pas de critiquer Mélenchon et Le Pen, ce qui est tout benef pour Macron et Fillon.

          Une des choses qu’ils répètent le plus c’est on ne peut pas désobéir aux traités européens  même quand on vient de leur prouver le contraire comme ce post de jmdest62 :

          « Les différentes étapes de la procédure d’infraction de l’UE. »
          Le « pire » qui puisse arriver à la France , c’est 2 courriers recommandés et une astreinte .....et si elle refuse de payer l’astreinte .....que se passe-t-il ?
          Ce qui arrivera instantanément à l’UE c’est un trou de 8 Milliards d’euros (22-14) dans son budget . La France c’est pas la Grèce ou le Luxembourg.

          -

          Si la France se retrouvait seule elle se ferait bouffer tout cru économiquement parlant par les USA, les BRICS, et par l’UE.

          Si les autres pays sortent de l’UE on les suivra mais si ils restent vaut mieux que l’on reste ; et vu que l’UE peut très difficilement se passer de nous, on peut désobéir sans risque en attendant de réécrire des traités qui ne nous dicteront pas notre politique intérieur.

          Le fait de désobéir aux traités ne contrariera qu’Angela Merkel et les ultra riches qui profitent de la politique très à droite de l’UE actuelle, d’autre pays désobéiront surement aussi et là on avancera vraiment.

          -

          C’est un réactionnaire : un programme vieux de 70 ans, et le Frexit (retour à avant l’UEE (1990)) :

          * Progressiste : qui veut aller de l’avant, est pressé d’être dans le futur. Fait tout pour hâter le changement ( + ou - à gauche )
           
          * Conservateur : est satisfait de sa petite vie, ne se pose pas de grandes questions philosophiques. Tente de s’adapter tant bien que mal aux évolutions en sauvegardant l’essentiel (si essentiel = acquis sociaux, alors socialiste (PS historiqe) ; si essentiel = épargne, alors droite (UMP et PS actuel) )
           
          * Réactionnaire : très mécontent des évolutions. « C’était mieux avant » (les années 50, etc.). fait tout pour retourner en arrière et aux bons vieux fondamentaux éthiques du « sens commun/tradition ». (+ ou - extrême droite )


        • gorgonzola 28 février 23:03

          @manu
          ’’Essayer de leur faire croire que c’est sur son site qu’ils vont découvrir le vrai visage d’Asselineau c’est sous estimer leur intelligence, non ?’’
          Non, c’est les amener à vérifier par eux-même ce que dit l’intéressé plutôt que de croire sur parole des journalistes, des experts auto-proclamés ou des inconnus du web...

          ’’Asselineau n’a jamais était député ou ministre et voudrait qu’on lui fasse confiance pour le poste de président.’’
          Parcequ’avoir bossé 2 ans au ministère de l’enseignement est un bon critère pour diriger un pays ? Bien évidemment que non, à la rigueur c’est un bon critère si vous postulez pour une place de ministre de l’enseignement. Asselineau a pour lui l’expérience des relations internationales, relisez son CV (celui de wikipedia ou de sa page peu m’importe).

          ’’Il a donné une conférence dans un bar au nom très explicite : « le local »’’
          Il met les pieds où il veut et c’est souvent dans la gueule des européistes (ça c’est pour toi mon Chuck) ^^ Plus sérieusement, Mélenchon s’est fait inviter à la remise de légion d’honneur de Patrick Buisson et ça a pas l’air de déranger les 1soumis. Après 5 ans de conférences et de vidéos et l’incapacité des gens qui le traitent d’extrême-droite à trouver une parole ou un acte prouvant leur dire, il n’y a plus que les niaiseux qui continue de surfer sur cette rumeur pour tenter de le décrédibiliser.

          ’’Si la France se retrouvait seule elle se ferait bouffer tout cru économiquement parlant par les USA, les BRICS, et par l’UE.’’
          Lire encore ce genre d’énormité alors que le BREXIT a eut lieu voilà maintenant 8 mois me laisse sans voix...

          ’’Le « pire » qui puisse arriver à la France , c’est 2 courriers recommandés et une astreinte’’
          Faudra m’expliquer l’intérêt de rester dans un truc dictatorial en violant les 3/4 de ses traités et directives pour recevoir des pénalités alors qu’on peut récupérer notre souveraineté pleine et entière en appliquant simplement la clause de sortie comme le font les British. Les souverainistes se distinguent par le fait qu’ils critique l’U€ mais se refusent toujours à aller au bout de leur idée et proposent des solutions foireuses de ’’cul entre 2 chaises’’ aux Français, tout en prétendant imposer leur volonté aux 28 pays alors qu’ils ne sont même pas capable de convaincre les Français ni même se convaincre entre eux. L’UPR, elle, est un mouvement indépendantiste. La Suisse et la Norvège ne sont pas dans l’UE, ça empêchent pas ses grandes entreprises de commercer avec nous et d’ailleurs elles ne s’en porte pas plus mal.

          ’’C’est un réactionnaire : un programme vieux de 70 ans, et le Frexit (retour à avant l’UEE (1990)’’
          C’est le programme du CNR : se rassembler pour reconstruire la France, combattre la finance, les cartels, combattre la politique des partis de la 4ème République qui fait son grand retour, assurer l’indépendance des médias, arrêter l’ingérence et respecter la vie privée des citoyens, aller vers le progrès social et oeuvrer pour la paix... c’est plus que jamais d’actualité.
          Le programme de l’U€ quand à lui date de 49... 1849 pour être précis, c’est le discours de V. Hugo sur les États-Unis d’Europe où il est question de réaliser une fusion des USA et de l’Europe pour dominer la planète et ’’apporter la lumière de la civilisation aux nations barbares’’. Tu parles d’un projet progressiste... Tout ce qui est entrain d’arriver avec l’U€ a été prédit, de Mendès France à De Gaulle en passant par Philippe Seguin et bien sûr depuis 10 ans par FA... ils nous ont mis en garde mais on a préféré ne pas écouter. Ceux qui vous font croire que l’U€ serait une bonne idée qui aurait été dévoyée se foutent de vous mais à un point si vous saviez... On sait aujourd’hui que l’U€ est telle qu’elle devait-être : un outil libéral pour faire du gros business et un outil de domination par les USA pour contrecarrer l’expansion soviétique. Et sa mission est une réussite totale. Ils sont de plus en plus nombreux, à gauche comme à droite ou ailleurs, qui se résolvent à reconnaitre qu’on ne changera pas l’U€ et qu’il faut en sortir.


        • Ar zen Ar zen 28 février 23:31

          @manu

          J’ai un petit truc pour vous détendre. 

          Il y a ceux qui sont sincères et les menteurs. A quoi les reconnait-on ? Aujourd’hui c’est facile, il n’y a qu’à passer la bande en arrière. 

          C’est du lourd Manu. Et bon visionnage. En plus, il y a de la musique. C’est bien n’est-ce pas ? Vous viendrez commenter après les propos du « patron » des insoumis. 



        • doctorix doctorix 1er mars 10:00

          @gorgonzola
          Ce matin, on apprend que les 28 n’ont pas été foutus de donner la définition d’un perturbateur endocrinien, et que chacun est reparti comme il était venu.


          Et il y en a ici qui veulent renégocier les diktats de Bruxelles avec l’accord des 28 ?
          Est-ce que ce n’est pas se foutre du monde ?

        • doctorix doctorix 1er mars 10:19

          J’ajoute que s’il faut payer aussi cher un député européen pour qu’il accepte de retirer un amendement que ce qu’on l’a payé pour qu’il le dépose et le signe, ça va nous coûter une fortune.


          25% des députés européens sont corrompus (avec de 5 à 18.000 lobbyistes à Bruxelles, ce chiffre doit être largement sous-évalué) :

          En passant, en France, ce sont 30% des députés qui sont corrompus, comme le dénonce Philippe Pascot, Maire adjoint d’Évry auprès de Manuel Valls pendant 9 ans.


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er mars 10:26

          @BRICE
          Wikipedia est américain, non ?


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er mars 10:33

          @manu
          L’UPR ne prend aucune voix aux européistes !
          Dupont Aignan, le FN et Mélenchon veulent renégocier les Traités pour une Autre Europe !


          L’UPR ne veut plus de l’UE du tout, et veut signer des accords de coopération avec des pays du monde entier. L’électorat qui veut « Changer l’ Europe » n’est pas le même que celui veut en sortir définitivement et légalement.

          Il faudrait peut-être que vous finissiez par le comprendre !?


        • capobianco 2 mars 07:43

          @Fifi Brind_acier
          « L’UPR ne veut plus de l’UE du tout  »

          C’est bien çà, vous ne voulez pas nous expliquer ? On nous cache tout !


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 mars 10:42

          @capobianco
          Cela s’appelle le retour à l’indépendance et à la souveraineté, comme l’immense majorité des pays du monde ...

          Mais vous avez parfaitement le droit de vouloir sauver l’ Europe, à condition de le faire clairement...


          Or rien n’est moins clair que le programme de Mélenchon...
          « Déclarations sur l’ Europe de Mélenchon le 23 février »
          Si vous vouliez bien nous éclairer ... !?

        • Et hop ! Et hop ! 2 mars 14:56

          @BRICE


          Oui, très bon article, ça se passe réellement comme ça.

          Beaucoup d’articles sur des personnalités politiques sont faits en reprenant les articles tendancieux de leurs détracteurs et en les considérant comme des sources valables parce que ce sont des journaux à grands tirages, alors que ce sont des sources militantes.

        • Doume65 7 mars 14:37

          @Arzen
          Bonjour.

          La vidéo tente de ridiculiser Mélenchon en lui faisant répéter ses paroles avec une voix de canard, mais démontre en réalité la constance de cet homme politique.

          Voilà, dans cette vidéo ce qu’il affirme sur le plateau

          « Voilà ce qui va se passer : Depuis 150 ans, à toutes les élections, toutes les forces politiques de gauche de ont reporté leurs voix, pas adhéré, reporté leurs voix, pour battre la droite. »
          A la question de savoir s’il y aurait des discussions avec Hollande, sa réponse est celle-ci :
          « Rien du tout, je lui dirai, voilà quel est le programme du Front de Gauche [...], débrouillez-vous ! »

          Et qu’a-t-il dit après le premier tour :
          « Je vous appelle à vous retrouver le 6 mai, sans rien demander en échange, pour battre Sarkozy [...] à cette heure, en conscience, il n’y a rien à négocier »

          C’est PARFAITEMENT conforme à ce qui est dit dans l’émission : Report de voix, sans discussion ni négociation, pour battre le représentant de la droite.
          Ceux qui arrivent à percevoir une contradiction ont une mauvaise fois qui constitue un cas d’école.


        • LE CHAT LE CHAT 28 février 11:07

          il faut dire que pour le nombre de sources , les rédacteurs ont vraiment peu à ce mettre sous la dent , il y en a plus à dire sur les raéliens !

          évidemment , si les adeptes de la secte écrivaient l’article eux même , ça serait plus élogieux pour le Gourou , il prendrait encore plus le melon !

          wikipedia ou pas wikipedia , plus de 99% des français se contrefoutent de qui est ce type ....


          • files_walQer files_walQer 28 février 13:34

            @LE CHAT « plus de 99% des français se contrefoutent de qui est ce type »


            En fait comme François Asselineau et le site upr.fr sont blacklistés dans les médias, tous ceux qui se contentent des médias principaux, s’en fichent effectivement, juste parce qu’ils ne le connaissent pas.

            Mais la crédibilité de ces médias principaux est en chute libre, donc de plus en plus de français s’informent sur les sites alternatifs (encore merci decodex) et lorsque les gens découvrent François Asselineau sur Internet ou en assistant à une conférence dans leurs villes ou en lisant une affiche, ils ne s’en contrefichent pas du tout.

            Ils écoutent et ils recommencent à réfléchir !


          • Sun Tzu Sun Tzu 28 février 13:35

            @LE CHAT
            Pas gentil le minou, mais bon allez savoir avec ce déluge de verbiage sur tout et sur rien. La guerre des mots bat son plein et celle-ci risque bien de durer plus de cent ans. 


          • LE CHAT LE CHAT 28 février 13:48

            @Sun Tzu

            tu t’y connais dans l’art de la guerre , toi ! smiley

            mais honnêtement , il n’ y aura pas plus d’audimat pour Asselineau que pour Arte qui pourtant a des programmes de qualité ( il n’ y que là où je vois de bonnes émissions sur les groupes de métal )


          • gorgonzola 28 février 23:35

            Le jour où vous verrez Asselineau cesser de faire des conférences pédagogiques pour se mettre à haranguer les foules en surfant sur l’émotion pour court-circuiter la raison et cibler le cerveau reptilien de l’auditoire, le jour où il se mettra à pratiquer la langue de bois et les slogans valises, ou bien le jour où ceux qui le soutiennent diront « oui François vous avez appelé à voter sarkhollande mais vous avez bien fait »... ce jour là je vous laisserez volontiers traiter l’UPR de secte. En attendant je vous invite à voir ce que font les autres et à constater au final qui emplois les techniques de manipulation des gourous. Asselineau est à mon sens l’un des rares responsables politiques qui s’adresse réellement à l’intelligence des Français, comme il le dit, et c’est je pense ce qui vaut le succès si incroyable de l’UPR. Dire que les gens s’en foutent au motif que 97% ou + des Français ignorent son existence, c’est n’avoir rien compris à ce qui est entrain de se passer ^^ Ce mouvement a multiplié par 3 son taux d’adhésions au cour de l’année et je connais peu de partis qui peuvent revendiquer 1000 adhérents/mois (des vrais adhésions payantes, pas des clics anonymes sur le net) sans aucuns appuis des gros médias ou des banques... en fait j’en connais aucuns :)



          • doctorix doctorix 1er mars 11:41

            @LE CHAT

            Votre note : 4,6/20.
            Celle de Files Walker : 17,4/20.
            Ar Zen : 17,5/20
            La Mienne:18/20

            Lequel fait partie d’une secte (laquelle se caractérise par le petit nombre de ses adeptes) ?
            Le quel persiste à envoyer des posts qui ne convainquent personne ?
            Lequel pollue, en piaillant au gourou, et en ne racontant rien d’intéressant ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Silice


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires