Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > La guerre de la vérité

La guerre de la vérité

Sans prendre le temps d’y réfléchir, nous pourrions aisément constater que ô combien jamais aucune époque n’a débité autant d’informations, de questions et de réponses qu’aujourd’hui ; et qui se diffusent par-dessus tout, à tout en chacun. Certainement aussi qu’aucun être ne s’est jamais senti autant perdu dans ce bruit, tendant alors pour nombre jusqu’à tenter de l’ignorer, simple question de « survie ». D’autres, quant à eux, se rebellent en tentant avec plus ou moins de raison et d’objectivité de déstructurer ce monde alambiqué par la force des secrets qu’il peut enfermer. Voilà le problème.

Tout d’abord, s’il advenait un jour par malheur un besoin vital de survie (rappelons-nous que, sur l’échelle du temps, les derniers cataclysmes historiques ne sont qu’à deux pets de bactérie), l’Histoire démontrera la force destructrice de l’ineptie du désintérêt et des haines provoquées par toutes ces questions et informations qui tombent chaque jour dans le fond des têtes. Mais trop d’information tue l’information, ou alors voyons que trop d’information tue simplement.

Si notre époque révèle un constat, il s’exprime dans le sens d’une véritable guerre universelle de la vérité qui s’agite et s’anime assurément autour de la thermodynamique des fluides médias, mais surtout depuis peu autour des millions de requêtes internet tapées chaque jour sur certains mots-clés et qui ont tous en sens commun une idée ou un rapport de force avec l’internationalisation du monde, comme pour ne citer qu’eux  : terrorisme, capitalisme - totalitaire - conservateurs, conspirations, nouvel ordre mondial, Illuminati, religion, Atlantiste, banque, bourse, finance, complot, sionisme, antisionisme, nationalisme, pouvoir, antisémite, et cætera. A ce stade, l’ulcération de tous ces termes ronge et s’étend aux voisins menant au stade terminal de cette tumeur profondément humaine qu’est la guerre. Voire l’apocalypse. Pour faire simple, les requêtes humaines au karma négatif sont de mise en ce début de XXIe siècle.

Internet et les millions de recherches que nous faisons chaque jour sur des moteurs de recherche tels que Google illustre à travers leur traçabilité non seulement les tendances de l’inconscient universel, mais surtout notre propre état de délabrement. Pour exemple, des indicateurs de prévisions électroniques appelés Web-Bot - initialement conçus pour anticiper les tendances des marchés boursiers - scannent l’ensemble des requêtes des internautes du monde entier et établissent une mesure de l’inconscient collectif. La légitimité de ces analyses est certes contestable, néanmoins, elles mettent en avant un réel désenchantement. Voici un exemple illustratif sur deux mots parfaitement simples et opposés : guerre et paix. Le volume de recherche moyen approximatif ci-dessous représente les valeurs sur les douze derniers mois (données Google) (données mondiales supérieures sur les mêmes termes en anglais).

Paix : 246 000 recherches mensuellesGuerre : 2 740 000 recherches mensuelles

Si le mot « guerre » intéresse plus de dix fois plus les internautes que le mot « paix », il y a bien un souci. Si notre ®évolution était sage, elle tendrait inéluctablement vers le calme et la raison ; hors la sagesse ne s’interconnecte pas au fantasme de la destruction. Dans un monde non violent, les êtres chercheraient plus les causes ou les raisons de la paix plutôt que les causes ou les raisons de la guerre, c’est mathématique. Mais pourquoi les consciences universelles sont-elles catapultées sur le champ de bataille ?

Les événements tragiques du 11-Septembre 2001 liés au développement phénoménal des nouvelles technologies de l’information sont à l’émergence de cette confrontation que nous n’aurions jamais osé imaginer ; une guerre qui sépare, désintègre, endort ou réveille chaque jour aux quatre coins du globe une part plus croissante des âmes qui la traversent. La déflagration mentale qui s’opère aujourd’hui est désormais une constante tout comme le temps qui passe, et ces effets seront lourds de conséquences.

En gros, depuis 2001 et la première fois de l’Histoire, l’information filtrée et édulcorée des mass-médias s’est vu parasitée à l’instant dans son ensemble par l’émergence d’un « milliard » d’informations plus ou moins contradictoires issues de médias alternatifs, de forums de discussions et, depuis quelques temps, par le web 2.0 ou la « blogosphère » ; rimant entre autres entre joyaux émérites et dégénérescence abyssale. A y regarder de plus près, il semble que ces nouveaux médiums ont malgré tout aujourd’hui pris une part importante aux « grands médias » et que, pour ou contre eux, se joue en ce moment même une sorte de baston virtuelle ultra-violente qui vise - selon sa nature virale et son étendue mondiale - au partage final des consciences. Dis-moi ce que tu penses, je te dirais qui tu es.

Le choc émotionnel planétaire des événements du 11-Septembre lié aux pouvoirs des nouvelles technologies a contribué à l’éveil d’un nombre croissant de « nouveaux prophètes » pro ou anti « évolutionniste » - au sens sociologique, religieux et commercial du terme.

Aujourd’hui, faisons simple, tout le monde - comme moi d’ailleurs - peut déblatérer ces âneries sur tout et n’importe quoi, voir pour certains dictateurs en herbe, jusqu’à se créer un audit qualifié et fidèle qu’ils n’omettront point d’embrigader à souhait. En conséquence, la portée des événements du 11-Septembre 2001 a donc dépassé toutes les prospectives que l’on aurait pu imaginer sur la teneur de ce que pourrait être la vérité au XXIe siècle. Et il semblerait bien que ce soit à partir des événements du 11-Septembre que l’idée même d’un « nouvel ordre mondial » s’est vu démocratisée à la vitesse des centaines de mégabits par seconde que débitent nos ordinateurs.

Défendues ou critiquées avec de plus en plus de haine réciproque, les causes probables des événements du 11-Septembre ont éveillé aux yeux de tous, le concept large et auparavant inavouable du conspirationisme. Même si le terme conspirationisme ou de théorie du complot possède au regard du quidam une forte connotation péjorative, il faut surtout retenir qu’il met avant tout en exergue un besoin d’explication, une attente de réponse. S’il fallait poser quelques questions sur ces sujets, nous pourrions juste retenir celles-ci : pourquoi l’ensemble des interrogations sérieuses et fondées soulevées par des organisations indépendantes ou par des journalistes calmes et construits comme Thierry Meyssan, sont volontairement écartées de la sphère publique ? Et surtout, pour quelle raison le domaine public raccourcit-il chaque jour de plus en plus ces thèmes à une forme d’antisémitisme ? Je me pose des questions, suis-je pour autant antisémite ?

En conséquence, c’est aujourd’hui notamment autour de ce thème et devant nos écrans que sont lancées toutes ces questions et réponses. Les âmes du réseau global se livrent à la guerre sainte des consciences et la rafale de Kalachnikov, c’est le commentaire. La bombe bactériologique, ce sont les réseaux sociaux.

Par la diffusion en masse de nombreuses expertises sur des sujets liés aux théories du complot, nombre ont entre autres pris à tort ou à raison leur cheval de bataille sur les externalités négatives et ou positives que créent ou peuvent créer notre matrice qui cadence aux rythmes de l’Empire états-uniens. Cependant, les violences pathétiques qu’engagent ces débats se contaminent à une vitesse affolante. Le pouvoir d’internet est peut-être en passe de se révéler comme une force apte à sauver ou à détruire complètement notre monde. Mais, somme toute, est-il si difficile d’admettre que la haine et le désintérêt ne sont qu’inappropriés compte tenu que le seul véritable sens à notre existence s’attache simplement dans notre capacité à vivre en totale harmonie avec la nature. Et où est l’harmonie ici si ce n’est la dissonance ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.94/5   (53 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • JL JL 16 septembre 2008 10:06

    Votre question est intéressante : ""Et surtout, pour quelle raison le domaine public raccourci t’il chaque jour de plus en plus ces thèmes à une forme d’antisémitisme ? Je me pose des questions, suis-je pour autant antisémite ?""

    Je crois que la réponse est dans la question, que j’aurais formulée autrement : "Pourquoi les médias dominants ramènent-ils systématiquement ces questions qui dérangent à de l’antisémitisme ?"

     


    • tonton raoul 16 septembre 2008 10:13

      Pourquoi l’ensemble des interrogations sérieuses et fondées soulevées par des organisations indépendantes ou par des journalistes calmes et construit comme Thierry Meyssan ...

      Parce que l’avion ky avait pas dans le pentagone, c’est du sérieux et fondé ????

       smiley .. smiley .. smiley .. smiley .. smiley .. smiley .. smiley .. smiley .. smiley .. smiley .. smiley .. smiley

      Allez hop, on replie, salut, bande de connards ! smiley


      • tonton raoul 16 septembre 2008 10:25

        Le pouvoir d’Internet est peut être en passe de se révéler comme une force apte a sauver ou à détruire complètement notre monde

        Heeeuu, revenons un peu les pieds sur terre... la plupart des gens qui insultent et usent de violence verbale sur le net, n’oseraient pas en faire le 100e dans la réalité.
        Back to basics....la réalité reste physique.
        Si tous ceux qui détestent leur belle-doche, leur patron, un voisin, etc ... pouvaient réaliser leurs pensées, ce serait le massacre permanent.


      • tonton raoul 16 septembre 2008 10:29

        Bonjouir cher Maître

        Je serai peu là aujourd’hui
        Ya un twist dans la filière des authentiques tapis persans, faut que j’administre

        a +


      • tonton raoul 16 septembre 2008 10:33

        Vous faites pas d’illuse, Maître, on sera à -25 avant ce soir
        Avec le 0911, c’est toujours comme ça sur avox.
        C’est l’hymne à la connerie dans toute sa splendeur claironnante


      • el bourrico 16 septembre 2008 11:40

        Salut les deux tafioles, quand vous aurez fini de vous tailler des pipes, achetez vous un cerveau, au moins un pour deux, et venez dire des trucs interessants.

        Allez, bonne bourre.


      • Avatar 16 septembre 2008 11:46

        tall / raoul,

        "Parce que l’avion ky avait pas dans le pentagone, c’est du sérieux et fondé ? ? ? ? "

        Oui, c’est du sérieux l’avion qui s’est crashé sur le pentagone...

        Regardez sa photo :

        http://i37.servimg.com/u/f37/12/67/66/17/18_0610.jpg


      • tonton raoul 16 septembre 2008 14:21

        Bien vu avatar, et voici une photo de son concepteur surpris en pleine cavale... smiley


      • Emmanuel Goldstein Pedro 16 septembre 2008 22:16


        Les pro-vo ne savent plus quoi inventer pour détourner l’attention et flooder les discussions sur le sujet. Ceci vise, comme c’est devenu une habitude, à faire croire que les anti-vo sur le 11 septembres sont des élucubrés ; alors on assimile tout : elvis, la lune, l’antisémitisme, le négationnisme, le créationnisme, les extra-terrestres, l’islamisme, dans le but de discréditer, d’étiqueter. Que ce soit mensonger n’est pas un problème pour eux, ce qui compte c’est de noyer la discussion. 

        Cela permet :

        1. De noyer les discussions afin de leur faire perdre leur sens, et de noyer les posts les plus intéressants. J’ai noté qu’une fine équipe de personnes s’était amusée à pourrir certaines discussions très sérieuses, et je pense que la modération devrait agir quand cela rend la discussion illisible.
        2. d’intimider le badaud en "l’avertissant" de ce qui attend ceux qui s’opposent à la vo. L’affaire Bigard est limpide : on veut faire un exemple. Censure terroriste. 
        3. De faire croire par ces amalgames que remettre en cause la vo équivaut en quelque sorte à être fou (dans la plus pure tradition totalitaire et inquisitoriale). 
        4. Il s’agit de prêter aux truthers des arguments pas ou peu utilisés par eux (ex : l’argument des juifs des tours, soi-disant informés avant l’heure qui n’a jamais été (col)porté que par les pro-vo). Comme le dit David Lynch, personne n’a envie d’imaginer possible qu’un tel mensonge fut possible ; mais aucun homme libre et censé n’admettra jamais que 2 + 2 fassent 5. LA SUPERIORITE SCIENTIFIQUE ET FACTUELLE DE LA REMISE EN CAUSE DE LA VERSION OFFICIELLE pour corroborer et expliquer les FAITS ET ARCHIVES VIDEOS DISPONIBLES AU YEUX DE TOUS sur ces attentats tragiques, a contraint malgré eux les gens à croire que la Terre était ronde, comme il a fallu que l’homme chrétien l’accepte même après plusieurs siècles. Idem pour le darwinisme, que les "croyants" ont bien du accepter lorsque la supériorité scientifique de cette thèse sur le créationnisme fut démontrée par les OBSERVATIONS FACTUELLES. Comme il n’est pas étrange que l’on trouve les thèses créationnistes dans les mêmes cercles d’instrumenteurs du 11 septembre !


        Exemple de procès d’intention et de "prêts fallacieux d’arguments" : remettre en cause la version officielle et demander une enquête criminelle NE VEUT PAS DIRE QUE L’ON ACCUSE LE GOUVERNEMENT ou que l’on affirme que le gouvernement américain ait décidé l’opération 11 septembre : il y a entre la version "inside job" et la version officielle une infinités de nuances et de possibilités complexes qui font intervenir toutes sortes d’acteurs, réseaux, lobbies, groupes de pressions, plus ou moins bien informés de l’attentats, ayant plus ou moins de possibilité de l’utiliser, l’agraver, voire en tirer profit ; je penche pour un mix entre réseaux intérieurs et réseaux extérieurs, mais on n’en sait pas plus tant que toutes les conversations téléphoniques de cette époque ne sont pas décortiquées, que toutes les vidéos du crash du pentagone soient examinées par un JUGE CRIMINEL, que tout le monde soit interrogé sur tous les éléments non pris en compte dans le rapport officiel, qu’une enquête de JUSTICE criminelle résolve toutes les questions posées par d’innombrables personnes sur internet, HONNEURS DE NOTRE DEMOCRATIE OCCIDENTALE, ULTIMES SENTINELLES DE LA LIBERTE ET DE LA RAISON. C’est pourquoi il faut la réouverture d’une enquête judiciaire indépendante, criminelle, etc. 

        Evidemment, face à la vérité officielle simpliste et mensongère des pirates envoyés et téléguidés depuis les grottes afghanes, les réponses ne sont ni noires ni blanche, mais grises ; la réalité n’est jamais univoque, comme dans tout évènement historique complexe. Ce qui est certain, c’est que depuis, le monde s’est quelque peu totalitarisé, et qu’il faut combattre ce danger qui menace nos démocraties de l’intérieur (lobbies qui vivent de la corruption -cf. l’ouvrage de Roger Lengley - et de la captation à des fins privées de l’intérêt et de la puissance publique ; complexe militaro-industriel qui a RACHETE par sa puissance financière les sommets de l’Etat et la presse le tout dans une logique occidentaliste (vous vous souvenez du groupe "Occident dans les années 70 smiley)pilotée par des officines transnationales plus ou moins officielles, du groupe bilderberg à la trilatérale en passant par la CIA ou le Concil on Foreign Relations ; processus bien connu qui affectait les pays d’Amérique du Sud dans les années 50-90 et qui nous affecte maintenant -cf p. exemple l’ouvrage de Patricio Tupper sur le rôle de la CIA dans le coup d’Etat d’Allende par le biais, entre autres de réseaux d’affaires, et de captation des médias). La remise en cause de la version officielle est un fondement indépassable de la compréhension, du décryptage, et de la contestation des dérives actuelles. Sans cela, nous laisserons un quarterons de milliardaires en retraite continuer leur putsh sur l’humanité et mener le monde, par le fruit de guerres impérialistes, vers la destruction nucléaire de notre propre monde occidental dnas un conflit majeur entre grandes puissances impérialistes. Il faut que l’Occident SE SOUVIENNE QUE C’EST PAR NOS GUERRES QUE NOUS NOUS SOMMES TOUJOURS AUTODETRUITS, COMME CE FUT LE CAS POUR L’EUROPE EN 14-18 (nous ne nous sommes jamais vraiment relevé de la "Grande guerre"). Le potentiel de destruction est aujourd’hui beaucoup plus élevé. Nos élites ont semble-t-il oublié ce principe. Les Etats-Unis sont en pleine déroute économique, directement liée à sa guerre. Car la guerre mine la confiance, entraine des crises morales intérieures, que les COINTELPRO le veuillent ou non. Les faillites actuelles sont le produit direct des inefficacités économiques agrégées depuis le commencement de ce 11 septembre et accumulées au cours de l’évolution de la guerre contre le terrorisme.

         

        En clair, IL FAUT A TOUT PRIX QUE LES DEMOCRATIES OCCIDENTALES QUITTENT L’AFGHANISTAN ET L’IRAK SI ELLE VEULENT RETROUVER LA PAIX EN ELLES MEMES, ET RECONQUERIR DES MAINS DES ACCAPAREURS DE L’ETAT, SORTE DE TRUSTS AUTANT FERMIERS GENERAUX QUE CONTROLEURS GENERAUX DE LA PRESSE ET DE LA CENSURE QUI POUSSENT NOS ETATS OCCIDENTAUX VERS DES GUERRES DE LONGUE DUREE (voire sans fin), et cela ne peut que nous peter a la gueule un jour ou l’autre. (finie l’époque de la presse CONCURENTIELLE et non pas concentrée dans de gigantesques trust multifacettes - allant de l’armement à la construction en passant par le contrôle des contenus artistique et médiatiques - et "gamée" dans une variété de médias organisés autour de l’idéologie du « marketing segmenté » et qui finalement nagent et modèlent les mentalités des populations dans la pensée unique DEPUIS LEUR PLUS JEUNE AGE DEVANT UNE TELE QUI ANIHILE L’ESPRIT CRITIQUE ET D’AUTONOMIE DE PENSEE, QUI FAIT DE L’HOMME UN SPECTATEUR PASSIF DE L’EXISTENCE DU MONDE QU’ON LUI DEROULE SOUS SES YEUX – et cf. le mythe de la caverne dans la République de Platon pour bien saisir de quoi il s’agit). Ces faiseurs de guerre qui contrôlent maintenant les HAUTS PARLEURS DU REICH NEO-CONSERVATEUR mènent le peuple américain à sa perte, et les démocraties occidentales avec elles à la catastrophe et c’est pourquoi il en va de notre SURVIE que LA FRANCE TOUTE ENTIERE se mobilise, ne se sépare plus, jusqu’à ce qu’elle ait contraint les clans et réseaux qui nous dirigent ET QUI DETOURNE ET AFFAIBLISSENT SUR ORDRE DE L’ETRANGER LA PUISSANCE PUBLIQUE ET LA DEFENSE NATIONALE SOIT INVOLONTAIREMENT, SOIT VOLONTAIREMENT, A FAIRE MACHINE ARRIERE AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD POUR NOTRE ECONOMIE ET POUR NOTRE SURVIE. CES GENS MENACENT NOTRE LIBERTE, PREMIERE DES SECURITES.

        FRANCAIS N’OUBLIEZ PAS CE QUE SONT LA RAISON ET LA LIBERTE. N’ABANDONNEZ PAS CE QU’IL A ETE SI LONG ET SI COUTEUX A CONQUERIR

        "Do your homework" disent les truthers américains "faites vos devoirs", apprenez votre Histoire, LA REVOLUTION, LA RESISTANCE, LES GUERRES, CE QU’EST LA SOUVERAINETE DU PEUPLE, source de toute légitimité, apprenez votre DROIT, ce qu’est la JUSTICE, LISEZ VOS CODES, CONNAISSEZ VOS DROITS. NE VOUS LAISSEZ PAS ABUSER PAR LES MARCHANDS DE SOMMEIL TELEVISE, CES VOLEURS DE TEMPS ALORS QU’INTERNET, LA BIBLIOITHEQUE DU MONDE ENTIER EST DEVANT VOS YEUX, ETEIGNEZ VOTRE TELES ET SES FAISEURS DE REPRESENTATIONS FALSIFIEES, ET LISEZ LES NOUVELLES ENCYCLOPEDIES QUI REFLEURISSENT COMME A L’OREE DES REVOLUTIONS AMERICAINES ET FRANCAISE, LES ARCHIVES QUI S’OUVRENT COMME AU COMMENCEMENT DE LA PENSEE HISTORIQUE AU XIXè SIECLE, LISEZ DEBORD, ORWELL ; LISEZ LES GEOSTRATEGES, SUN TZU, HUNTINGTON FUKUYAMA, LE RAPPORT « Rebuilding America’s Defnse du DU PNAC de Wolfowitz et consorts, pages 80-90, FAITES DE LA GEOGRAPHIE DU MONDE ENTIER : LES SAVOIR N’ONT JAMAIS ETE AUSSI ACCESSIBLES A CONDITION DE CHERCHER. LES HOMMES ONT LE POUVOIR D’ARRETER LES MACHINES INFERNALES A CONDITION DE COMPRENDRE L’HISTOIRE QUE NOUS FAISONS, ce qui est possible (contrairement à ce que disait Marx) A CONDITION D’AVOIR LA CONNAISSANCE LA PLUS DEVELOPPEE POSSIBLE, A CONDITION DE SAVOIR COMMENT S’EST CONSTRUIT L’HISTOIRE ET COMPRENDRE LA LOGIQUE MONDIALE A L’ŒUVRE AUJOURD’HUI 

        OPPOSEZ A TOUS LES OBSCURANTISTES LE SAVOIR, LA CONNAISSANCE, LA RAISON, LA LIBERTE.

        DO YOUR FUCKING HOMEWORKS !


      • Emmanuel Goldstein Pedro 16 septembre 2008 22:18


        Les pro-vo ne savent plus quoi inventer pour détourner l’attention et flooder les discussions sur le sujet. Ceci vise, comme c’est devenu une habitude, à faire croire que les anti-vo sur le 11 septembres sont des élucubrés ; alors on assimile tout : elvis, la lune, l’antisémitisme, le négationnisme, le créationnisme, les extra-terrestres, l’islamisme, dans le but de discréditer, d’étiqueter. Que ce soit mensonger n’est pas un problème pour eux, ce qui compte c’est de noyer la discussion. 

        Cela permet :

        1. De noyer les discussions afin de leur faire perdre leur sens, et de noyer les posts les plus intéressants. J’ai noté qu’une fine équipe de personnes s’était amusée à pourrir certaines discussions très sérieuses, et je pense que la modération devrait agir quand cela rend la discussion illisible.
        2. d’intimider le badaud en "l’avertissant" de ce qui attend ceux qui s’opposent à la vo. L’affaire Bigard est limpide : on veut faire un exemple. Censure terroriste. 
        3. De faire croire par ces amalgames que remettre en cause la vo équivaut en quelque sorte à être fou (dans la plus pure tradition totalitaire et inquisitoriale). 
        4. Il s’agit de prêter aux truthers des arguments pas ou peu utilisés par eux (ex : l’argument des juifs des tours, soi-disant informés avant l’heure qui n’a jamais été (col)porté que par les pro-vo). Comme le dit David Lynch, personne n’a envie d’imaginer possible qu’un tel mensonge fut possible ; mais aucun homme libre et censé n’admettra jamais que 2 + 2 fassent 5. LA SUPERIORITE SCIENTIFIQUE ET FACTUELLE DE LA REMISE EN CAUSE DE LA VERSION OFFICIELLE pour corroborer et expliquer les FAITS ET ARCHIVES VIDEOS DISPONIBLES AU YEUX DE TOUS sur ces attentats tragiques, a contraint malgré eux les gens à croire que la Terre était ronde, comme il a fallu que l’homme chrétien l’accepte même après plusieurs siècles. Idem pour le darwinisme, que les "croyants" ont bien du accepter lorsque la supériorité scientifique de cette thèse sur le créationnisme fut démontrée par les OBSERVATIONS FACTUELLES. Comme il n’est pas étrange que l’on trouve les thèses créationnistes dans les mêmes cercles d’instrumenteurs du 11 septembre !


        Exemple de procès d’intention et de "prêts fallacieux d’arguments" : remettre en cause la version officielle et demander une enquête criminelle NE VEUT PAS DIRE QUE L’ON ACCUSE LE GOUVERNEMENT ou que l’on affirme que le gouvernement américain ait décidé l’opération 11 septembre : il y a entre la version "inside job" et la version officielle une infinités de nuances et de possibilités complexes qui font intervenir toutes sortes d’acteurs, réseaux, lobbies, groupes de pressions, plus ou moins bien informés de l’attentats, ayant plus ou moins de possibilité de l’utiliser, l’agraver, voire en tirer profit ; je penche pour un mix entre réseaux intérieurs et réseaux extérieurs, mais on n’en sait pas plus tant que toutes les conversations téléphoniques de cette époque ne sont pas décortiquées, que toutes les vidéos du crash du pentagone soient examinées par un JUGE CRIMINEL, que tout le monde soit interrogé sur tous les éléments non pris en compte dans le rapport officiel, qu’une enquête de JUSTICE criminelle résolve toutes les questions posées par d’innombrables personnes sur internet, HONNEURS DE NOTRE DEMOCRATIE OCCIDENTALE, ULTIMES SENTINELLES DE LA LIBERTE ET DE LA RAISON. C’est pourquoi il faut la réouverture d’une enquête judiciaire indépendante, criminelle, etc. 

        Evidemment, face à la vérité officielle simpliste et mensongère des pirates envoyés et téléguidés depuis les grottes afghanes, les réponses ne sont ni noires ni blanche, mais grises ; la réalité n’est jamais univoque, comme dans tout évènement historique complexe. Ce qui est certain, c’est que depuis, le monde s’est quelque peu totalitarisé, et qu’il faut combattre ce danger qui menace nos démocraties de l’intérieur (lobbies qui vivent de la corruption -cf. l’ouvrage de Roger Lengley - et de la captation à des fins privées de l’intérêt et de la puissance publique ; complexe militaro-industriel qui a RACHETE par sa puissance financière les sommets de l’Etat et la presse le tout dans une logique occidentaliste (vous vous souvenez du groupe "Occident dans les années 70 smiley)pilotée par des officines transnationales plus ou moins officielles, du groupe bilderberg à la trilatérale en passant par la CIA ou le Concil on Foreign Relations ; processus bien connu qui affectait les pays d’Amérique du Sud dans les années 50-90 et qui nous affecte maintenant -cf p. exemple l’ouvrage de Patricio Tupper sur le rôle de la CIA dans le coup d’Etat d’Allende par le biais, entre autres de réseaux d’affaires, et de captation des médias). La remise en cause de la version officielle est un fondement indépassable de la compréhension, du décryptage, et de la contestation des dérives actuelles. Sans cela, nous laisserons un quarterons de milliardaires en retraite continuer leur putsh sur l’humanité et mener le monde, par le fruit de guerres impérialistes, vers la destruction nucléaire de notre propre monde occidental dnas un conflit majeur entre grandes puissances impérialistes. Il faut que l’Occident SE SOUVIENNE QUE C’EST PAR NOS GUERRES QUE NOUS NOUS SOMMES TOUJOURS AUTODETRUITS, COMME CE FUT LE CAS POUR L’EUROPE EN 14-18 (nous ne nous sommes jamais vraiment relevé de la "Grande guerre"). Le potentiel de destruction est aujourd’hui beaucoup plus élevé. Nos élites ont semble-t-il oublié ce principe. Les Etats-Unis sont en pleine déroute économique, directement liée à sa guerre. Car la guerre mine la confiance, entraine des crises morales intérieures, que les COINTELPRO le veuillent ou non. Les faillites actuelles sont le produit direct des inefficacités économiques agrégées depuis le commencement de ce 11 septembre et accumulées au cours de l’évolution de la guerre contre le terrorisme.

         

        En clair, IL FAUT A TOUT PRIX QUE LES DEMOCRATIES OCCIDENTALES QUITTENT L’AFGHANISTAN ET L’IRAK SI ELLE VEULENT RETROUVER LA PAIX EN ELLES MEMES, ET RECONQUERIR DES MAINS DES ACCAPAREURS DE L’ETAT, SORTE DE TRUSTS AUTANT FERMIERS GENERAUX QUE CONTROLEURS GENERAUX DE LA PRESSE ET DE LA CENSURE QUI POUSSENT NOS ETATS OCCIDENTAUX VERS DES GUERRES DE LONGUE DUREE (voire sans fin), et cela ne peut que nous peter a la gueule un jour ou l’autre. (finie l’époque de la presse CONCURENTIELLE et non pas concentrée dans de gigantesques trust multifacettes - allant de l’armement à la construction en passant par le contrôle des contenus artistique et médiatiques - et "gamée" dans une variété de médias organisés autour de l’idéologie du « marketing segmenté » et qui finalement nagent et modèlent les mentalités des populations dans la pensée unique DEPUIS LEUR PLUS JEUNE AGE DEVANT UNE TELE QUI ANIHILE L’ESPRIT CRITIQUE ET D’AUTONOMIE DE PENSEE, QUI FAIT DE L’HOMME UN SPECTATEUR PASSIF DE L’EXISTENCE DU MONDE QU’ON LUI DEROULE SOUS SES YEUX – et cf. le mythe de la caverne dans la République de Platon pour bien saisir de quoi il s’agit). Ces faiseurs de guerre qui contrôlent maintenant les HAUTS PARLEURS DU REICH NEO-CONSERVATEUR mènent le peuple américain à sa perte, et les démocraties occidentales avec elles à la catastrophe et c’est pourquoi il en va de notre SURVIE que LA FRANCE TOUTE ENTIERE se mobilise, ne se sépare plus, jusqu’à ce qu’elle ait contraint les clans et réseaux qui nous dirigent ET QUI DETOURNE ET AFFAIBLISSENT SUR ORDRE DE L’ETRANGER LA PUISSANCE PUBLIQUE ET LA DEFENSE NATIONALE SOIT INVOLONTAIREMENT, SOIT VOLONTAIREMENT, A FAIRE MACHINE ARRIERE AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD POUR NOTRE ECONOMIE ET POUR NOTRE SURVIE. CES GENS MENACENT NOTRE LIBERTE, PREMIERE DES SECURITES.

        FRANCAIS N’OUBLIEZ PAS CE QUE SONT LA RAISON ET LA LIBERTE. N’ABANDONNEZ PAS CE QU’IL A ETE SI LONG ET SI COUTEUX A CONQUERIR

        "Do your homework" disent les truthers américains "faites vos devoirs", apprenez votre Histoire, LA REVOLUTION, LA RESISTANCE, LES GUERRES, CE QU’EST LA SOUVERAINETE DU PEUPLE, source de toute légitimité, apprenez votre DROIT, ce qu’est la JUSTICE, LISEZ VOS CODES, CONNAISSEZ VOS DROITS. NE VOUS LAISSEZ PAS ABUSER PAR LES MARCHANDS DE SOMMEIL TELEVISE, CES VOLEURS DE TEMPS ALORS QU’INTERNET, LA BIBLIOITHEQUE DU MONDE ENTIER EST DEVANT VOS YEUX, ETEIGNEZ VOTRE TELES ET SES FAISEURS DE REPRESENTATIONS FALSIFIEES, ET LISEZ LES NOUVELLES ENCYCLOPEDIES QUI REFLEURISSENT COMME A L’OREE DES REVOLUTIONS AMERICAINES ET FRANCAISE, LES ARCHIVES QUI S’OUVRENT COMME AU COMMENCEMENT DE LA PENSEE HISTORIQUE AU XIXè SIECLE, FAITES DE LA GEOGRAPHIE DU MONDE ENTIER : LES SAVOIR N’ONT JAMAIS ETE AUSSI ACCESSIBLES A CONDITION DE CHERCHER. LES HOMMES ONT LE POUVOIR D’ARRETER LES MACHINES INFERNALES A CONDITION DE COMPRENDRE L’HISTOIRE QUE NOUS FAISONS, ce qui est possible (contrairement à ce que disait Marx) A CONDITION D’AVOIR LA CONNAISSANCE LA PLUS DEVELOPPEE POSSIBLE, A CONDITION DE SAVOIR COMMENT S’EST CONSTRUIT L’HISTOIRE ET COMPRENDRE LA LOGIQUE MONDIALE A L’ŒUVRE AUJOURD’HUI 

        OPPOSEZ A TOUS LES OBSCURANTISTES LE SAVOIR, LA CONNAISSANCE, LA RAISON, LA LIBERTE.

        DO YOUR FUCKING HOMEWORKS !


      • rocla (haddock) rocla (haddock) 16 septembre 2008 10:48

        A wab bab beloumab tutti-ffruti zbing zbeng all rudi one again fornagain...


        • Syrius Syrius 16 septembre 2008 10:49

          Ah Ah Ah, citer Meyssan comme journaliste sérieux et intègre ! Et pour défendre la vérité en plus !
          Meyssan a étrangement la rage depuis qu’il s’est fait foutre à la porte du grand orient, c’est de là que lui vient son ardeur ! Depuis il travaille pour Al Manar et fait post facer ses livres par Castro. Un journaliste sérieux et intègre, vous avez raison de défendre ce genre de cause, en droit on nous apprend que tout le monde a droit à une défense... Mais tout de même !


          • jondegre jondegre 16 septembre 2008 11:23

            Si Meyssan n’est pas serieux (et je suis pret a l’admettre), auriez-vous des noms de journalistes serieux a proposer, ca interesserait les lecteurs d’agoravox avides d’info et de sources fiables.


          • rocla (haddock) rocla (haddock) 16 septembre 2008 11:26

            Un journaliste sérieux  ? lisez par-exemple Léon Zitron ...


          • Syrius Syrius 16 septembre 2008 11:41

            C est à peu près ce que dit le Folace. Je suis prêt à croire tout, mais pas n’importe qui.


          • tonton raoul 16 septembre 2008 11:57

            A propos d’infos sérieuses, personnellement, j’utilise google-news, puis je tape les mots-clé sur le sujet qui m’intéresse, et puis je consulte des médias connus mais de tendances différentes ( gauche, centre et droite ) et puis je me forge mon opinion perso.

            Mais jamais je n’accorde de crédit à tout site suspect d’un certain extrémisme.
            Bien sûr, le sachant, il y a parfois des auteurs qui tentent de cacher leur extrêmisme en se faisant passer pour "neutres" ( le genre "athée" dans une discuss religieuse en est un exemple bien connu ), mais ça finit toujours par se voir. Car leur message, il faut bien qu’ils le passent quand même, puisque c’est le but de la manoeuvre.


          • Yep Yep 16 septembre 2008 23:59

            Je suis preneur aussi, j’ai pas réussi à m’arrêter de rire en lisant les histoires de cravates de "Morice". Ca aussi c’était du lourd, on sent les spécialistes en géopolitique smiley


          • blog postraumatik yanouska 17 septembre 2008 23:41

            salut c le psychopathe... le fou...etc.. et j’en passe (qui entre autre : vous mitraille le derrière avec sa kala)

            TOUT D’ABORD : à vous lire, je sais que rien ne sert de débattre avec vous, nous n’avancerons jamais ; voilà pourquoi, je ne vais pas passer une heure à m’expliquer sur les x choses que vous me reprochez... en passant par le sens d’une phrase que j’ai écris et qui vous semble complétement ahurissante ou, jusqu’à pourquoi ai-je une mitraillette comme avatar (cogitez un peu les blaireaux)

            Néanmoins, voilà quelques jours que j’halucine et reste de marbre à lire les 3-4 dégénérés qui trainent par ici et qui tentent de discréditer par le vide ce que j’ai écris ci-dessus sans omettre de me prendre pour un triple con, alors qu’il n’y a strictement rien de méchant ou de déplacé ici. Premièrement, sachez que d’une, j’essaye d’écrire et que je tente de faire de mon mieux, c’est déjà pas mal comparé à vous qui ne fesez que vous pignoler, et je sais pertinement qu’il me reste du chemin, mais, pour user de votre langage persiflé à mon tour, sachez que je vous emmerde vous et vos mères (qui n’ont apparement pas du assez vous apprendre la courtoisie).

            Pour finir, car j’ai autre chose à foutre que de lire une masse de ptit con qui découvre à peine leur premier poils de cul : apprenez à lire et arrêtez de sortir mes phrases de leur contexte voir tout simplement de leur sens. Car voilà encore un caniche qui se la ramène ! c’est pas croyable autant de connerie franchement, d’où vous sortez ?

            Triple abruti congénital, tu sais lire  ?

            J’AI ECRIS CALME ET CONSTRUIT concernant T.Meyssan,

            Bande de mickeys..

            Allez attaque ! chope, chasse la fouine !



          • rocla (haddock) rocla (haddock) 16 septembre 2008 11:20

            ceux qui tentent de tenter qu’ils ont raison d’essayer même si la tentation de renoncer est tentante.

            C ’est ma tante qui me l’ a dit .  smiley


            • ZEN ZEN 16 septembre 2008 11:29

              La guerre CONTRE la vérité :

              Un ouvrage universitaire sérieux à lire.Peu de réponses, mais beaucoup de questions dérangeantes...


              • tonton raoul 16 septembre 2008 12:04

                Des livres, des liens et des questions, des livres, des liens et des questions ...
                Et forcément peu de réponses quand on regarde les choses par le mauvais bout de la lorgnette
                Car si on regarde dans l’autre sens, là les réponses sont aisées.
                Mais encore faut-il en accepter le point de vue, même en détestant Bush ( ce qui est pourtant mon cas )


              • ZEN ZEN 16 septembre 2008 13:18

                "si on regarde dans l’autre sens, là les réponses sont aisées."


                 ??????????????????????????????????????????????????????????????????????


              • tonton raoul 16 septembre 2008 14:15

                Oui...

                Moi je vois ça ainsi, pour faire court :

                La guerre entre Ben Laden et les USA a commencé longtemps avant, et l’attaque du 0911 s’y inscrit dans le droit fil. Tout y est : motivation, moyens ... sans parler de tous les éléments factuels d’avant et pendant qui laissent zéro doute sur les auteurs de l’attentat.

                Seulement voilà, le caractère tout-à-fait innovateur de la technique d’attaque a complètement dépassé l’admin US qui reste toujours un peu courtelinesque comme toutes les admins. Et donc,je conçois qu’humainement, même avec des signaux-clé sous le nez, ils aient pu quand même se faire avoir.
                Alors, comme la frontière entre la grosse bourde, et la volonté de laisser-faire exprès est mince, zou, le conspirationnisme s’engouffre dans la brèche.
                Brèche qui s’ouvre d’autant mieux que l’admin ouvre son parapluie ensuite, mentant ou omettant x choses pour ne pas payer au prix fort, les bourdes commises.
                Et comme Bush en particulier, et les USA en général, ont pas mal d’ennemis, de grosses intox + énormes les unes que les autres ont encore relayé et amplifié le buzz.
                Car figure-toi que comme toi, je me suis quand même un peu intéressé à ce buzz un moment. Mais à la 36e connerie, j’ai arrêté. Ya des limites.

                Enfin, que les néocons aient surfé sur cette vague de haine des islamistes à d’autres fins, c’est clair. Car ils en ont profité pour piquer le pétrole à Saddam, c’est évident.
                Mais bon, pour moi, ce n’était pas programmé avant le 0911 tout ça. Et le soi-disant rapport attestant le contraire, c’est de la bouffonerie genre remake des Protocoles de Sion.
                Comme si des gens puissants auraient ce genre de converse devant une sténo-dactylo qui passe tout ça ensuite à la photocopieuse. C’est ridicule.

                Merci de m’avoir lu.


              • kolymine 16 septembre 2008 23:54

                hum donc selon vous c’est un complot de quelques illuminés religieux, visant par le biais de quelques autres illuminés à qui ont à appris à piloter un avion, à foutre ceux-ci dans des tours, armés de cutter ou de coupe papier selon les version, qui evidemment aurait réussi à passer les detecteur de métaux...
                donc en fait vous etes un conspirationniste !!!!!
                Mon dieu !
                une conspiration d’illuminé religieux pour emmerder un pays tout gentil.


              • Yohan Yohan 16 septembre 2008 11:42

                "les externalités négatives et ou positives que créent ou peuvent créer notre matrice qui cadence aux rythmes de l’Empire états-uniens"

                Pas mal aussi dans le genre, vous pouvez nous le faire en braille ?


                • el bourrico 16 septembre 2008 11:43

                  Tiens, les caniches ont trouvés un nouvel os à ronger.
                  Allez, attaque, kss kss... sale bête !


                  • italiasempre 16 septembre 2008 11:58

                    Salut Dom smiley
                    Pour decoder, il suffit de lire les premiers mots de l’article

                    pas besoin de reflechir...


                     smiley


                  • Lino Pralino Lino Pralino 16 septembre 2008 11:46

                    Là on est tombé sur du très lourd, la frappe chirurgicale ne va pas suffire.






                    • GRL GRL 16 septembre 2008 11:57

                      Guerre de vérité , guerre d’influence en résultat peut etre , mais guerre autrement moins dévastatrice qu’elle ne le serait dans une autre époque . Un signe d’évolution majeur , essayez un peu de transposer ce phénomène dans une autre époque ? Des millions de gens voulant savoir , voulant dire , celà , çà a toujours existé ! Mais au bout de celà , il y avait souvent le bucher ... et çà aussi çà a existé . On notera alors en premier effet , un message mondial , une incitation mondiale à prendre la parole et dire , demander , un message irresistible qui se répand en une dimension incontrôlée qui se voudrait globale mais qui trouve ses limites dans l’équipement technologique ( par exemple , l’Afrique ne peut participer à cet engouement comme nous , manque de connexions ) , ou à cause de régimes ( le plus " populaire " étant le régime chinois qui on le sait , cloisonne l’information ) .

                      Les régimes interdisant la libre parole sont ainsi directement attaqués par la volonté même des internautes qui comme nous , sont motivés par les mêmes questions que nous , sont désirant de la même volonté de dire ou de demander que nous , évidemment .

                      Alors oui , cette guerre de la vérité comporte là une dimension qui , on le devine , la rendrait d’autant plus efficace si tout le monde pouvait la mener. Vous imaginez bien , les populations mondiales entierement équipées du net , l’organe de communication pourrait commencer à trouver son équilibre. Pourquoi ? Parce que l’information circulant globalement et librement dans les deux sens, l’on pourrait pour la premiere fois de l’histoire , connaitre , si l’on le désirait , une .... opinion mondiale . C’est une finalité non dite , mais c’est en ce sens que la vérité perdrait vite son poids devant l’opinion globale . Mais l’opinion dispose comme le dit l’article , de plusieurs sources et chacun peut croire aveuglément ou comparer , discerner , trier et choisir.
                      Cette opinion est un résultat que personne ne contrôle , c’est hypotétiquement la réalité de ce que le monde croit ou veut à un instant donné.

                      Alors individuellement , cette quête demande et demandera encore , de mener en nous même un autre guerre , de la transposer en nous plutôt que de la vomir sur l’autre dont l’opinion est différente , dont la vérité est différente . Une guerre de discernement et de tri .

                      C’est ainsi que le net , par les milliards d’échanges qu’il héberge chaque jour , est aussi un lieu d’influence dans lequel le discernement est une véritable éducation ... que l’on acquiert , ... ou pas . L’absence d’information ayant laissé place à la redondance d’information , l’on demande alors au quidam , de choisir entre plusieurs vérités qu’il ne peut pas prouver, en quelque sorte . La pensée unilatérale laisse alors place à une pensée qui demande votre part active , qui demande à ce que chacun connaisse mieux l’humain , ses reflexes , ses peurs et leurs influences sur sa propre opinion. Et c’est ici que l’internaute " non éduqué " fera part belle à l’opinion directement en réponse avec ses émotions et plus classiquement ses peurs , et que celui qui s’éduque cherche un réalisme, un probable , un possible , dans les thèses et différents arguments d’un courant de pensée. Le 11 / 09 est un formaidable exemple de gens tous interessés par la question , mais dont une partie cherche à apaiser ses peurs exprime encore le traumatisme d’un choc ( c’en était un du reste ! ) , et une autre qui domine ses peurs et cherche à passer la barriere émotionnelle pour s’interesser aux raisons , aux causes dans une volonté de se rapprocher ( et je dis rapprocher car la réalité n’est toujours pas exprimer en tant que telle ) du REEL lorsque deux VERITES s’entrechoquent . Le réel pour départager , le réel pour pouvoir continuer à avancer , pour tirer des leçons , pour évoluer.

                      Ainsi les forces à l’oeuvre incluent des propagandes actives , et nous savons tous aujourd’hui à quel point il est facile de faire prendre une nouvelle habitude branchée aux internautes , ou de lacher le nouveau courant de pensée qui fera boule de neige . Et comme toujours , il est plus facile de détourner une opinion que de la construire. En ce sens rien de nouveau pour les hommes , la politique est toujours présente. La seule chose qui change est que la pensée n’est plus unilatérale .

                      C’est pour çà qu’au travers d’une volonté nouvellement exprimée de connaitre LA vérité , se dessine comme toujours des guerres d’opinions étant donnée la multitudes de vérités qui jalonnent la réalité. Le monde se voudra peut etre plus réaliste , mais peut etre pas . Le progres se situe certainement dans une globalisation possible ( mais non réalisée ) d’un moyen de délivrer son opinion ( avoir à un moment donné , l’avis de tout le monde assez rapidement ) mais la nature humaine profonde ne s’est jamais contentée de la réalité pour fabriquer les vérités , et celà est profondément ancré en chacun de nous mêmes car nous possédons des peurs . Toute l’éducation va alors dans ce sens , quelle philosophie , quelle idéologie , nous ferait progressivement rationnaliser nos peurs , accepter qu’elles existent sans les laisser gouverner en nous , lorsqu’elles fabriquent notre opinion . C’est la question interne à mon sens , à la guerre de verité dont parle l’article. 

                      Dans un futur que l’on souhaite , peut etre la globalisation de l’opinion donnera alors des raisons de vouloir s’attacher au réel des choses pour ce qu’il est , afin de garantir un équilibre devenu alors nécessaire pour une espece telle que la notre. A ce moment là seulement , la guerre de la vérité aura trouvé son inutilité , montré que les peuples croient tout aussi fermement à des multitudes de vérités , qui ne sont que la vision d’un angle de vue confortable pour soi même , d’une réalité insaisissable.

                      Merci de votre lecture , GRL.


                      • maxim maxim 16 septembre 2008 12:08

                        bof,le pouvoir d’internet pouvant changer la face du monde ....

                        rien que sur les sites ,vu les commentaires et les articles ,que ce soit Avox ,Cent Papiers ,et les autres bien sûr ,à part quelques autres sites ultra propagandistes et encore ....

                        ce qui va faire changer la face du monde c’est surtout ,à part la montée de l’Islam radical ,le contexte économique général ,la crise financière qui va foutre sur le carreau pas mal de monde ,certainement dans un futur proche la désintégration de l’Union Europeene ,chacun voulant reprendre ses billes ,retrouver son identité ,sa monnaie aussi ,l’Euro n’étant même pas la valeur d’échange internationale ,et nous ayant tous affaiblis ,faisant monter le coup de la vie à plus de 30% par rapport à notre niveau lorsque nous étions encore au Franc ( et à la maison ,c’est moi qui tiens les cordons de la bourse )et tous les autres Européens en subissent les mêmes effets ...

                        c’est à dire ,disparition des classes moyennes ,ou du moins affaiblissement ,très grosse erreur d’ailleurs ,d’un point de vue électoral de la part de nos politique ,aussi bien de droite que de gauche !

                        a terme ,je pense même ,mais ce n’est qu’une supposition de ma part que l’Europe va connaître un nouveau conflit ,toujours venant de l’Est ...

                        conséquence de la montée en puissance de l’ex Urss ,de sa position en tant que premier fournisseur d’énergie ,et du chantage qu’elle exerce forte de cet avantage ....

                        mais pour revenir au pouvoir d’internet pour changer quelque chose ?

                        pas sur Avox toujours !


                        • Lino Pralino Lino Pralino 16 septembre 2008 12:15

                           Agoravox a passé un contrat avec les hôpitaux psychiatriques ?


                          • bobbygre bobbygre 16 septembre 2008 14:37

                            Ca fait au moins le dixième commentaire où vous faites le même genre de blagues pas droles avec plein de smileys dans tous les sens...
                            Quel intéret à part emm....... le monde ?


                          • Lino Pralino Lino Pralino 16 septembre 2008 12:32

                             Bonjour Maître,

                            les autres patients ne devraient pas tarder à arriver, mais là c’est l’heure des piqûres smiley


                            • el bourrico 16 septembre 2008 12:40

                              C’est l’hymne à la connerie dans toute sa splendeur claironnante

                              Et tu en es le symbole.


                              Sincèrement El bourrico, t’arrives à décrypter ?


                              Franchement ? non
                              J’ai lu un peu, j’ai lu des trucs sur les recherches entre les mots "paix" et "guerre"... normal que le mot "guerre" l’emporte, on en bouffe tous les jours dans les "médias", à tous les repas, donc bon, je vois pas trop ou l’auteur veut en venir. Puis l’homme est un prédateur, la violence à un pouvoir de fascination certain chez pas mal d’individus.
                              Je pense que pour résumer, ça doit parler du fait qu’il faut accepter la version officielle de l’information qu’on a choisi de vous présenter, et que toute alternative à cette version est soumise à un pilonage intensif, ce qui est est illustré tous les jours ici.
                              Après qu’il soit crédible avec son journaliste ou pas n’entre pas en ligne de compte, même une remise en question crédible se fait tirer dessus à boulet rouge.
                              Il est question du rôle d’internet dans cette histoire de pensée unique, c’est tout ce que j’ai compris.


                              • rocla (haddock) rocla (haddock) 16 septembre 2008 13:13

                                Une des plus grandes forces , avant internet , et même avant la traction Citroën , c ’est l’ attraction terrestre dont la formule est  : tout corps de rève féminin plongé dans une baignoire à eau sera mis en contact avec l’ élément aqueux .

                                Johnny Hallyday .


                                • SANDRO FERRETTI SANDRO 16 septembre 2008 13:34

                                  Je dirais méme plus, Had :
                                  "Quand on plonge un corps dans une baignoire, le téléphone sonne".
                                  (Desproges).


                                • Le péripate Le péripate 16 septembre 2008 13:32

                                  Les sectateurs et les idôlatres pensent toujours que la vérité a des qualités telles que, la vérité une fois dite, elle a la force de l’évidence et se manifeste elle-même comme vrai. Rien de plus faux (hummm). Si probablement une vérité existe bien, c’est bien l’erreur qui se manifeste, et rien qu’elle. On peut donc savoir avec certitude ce qui est faux, mais jamais ce qui est vrai, sauf dans les systèmes simples des logiciens.

                                  Dans ces conditions, parler de "guerre contre la vérité" est un non sens, sauf à avoir à faire à une Vérité révélée. A noter que si l’auteur a eu la pudeur (la prudence ?) de ne pas mettre de majuscule à vérité, mais que son approche "religieuse" s’est trahie quand il écrit Histoire, avec une majuscule.


                                  • Crazy Horse Crazy Horse 16 septembre 2008 13:35

                                    Et bien... Ca se déchaîne là ! Pourtant, je ne le trouve pas dénué de sens cet article, moi.

                                    Bon, citer Meyssan comme journaliste digne de confiance, c’est peut être maladroit, mais ce n’est pas pire que de se référer aux grands médias.

                                    La guerre de la vérité est bien en cours, n’en déplaise à certains. Des égrégores puissants qui incarnent différentes visions du monde se livrent bataille pour le pouvoir sur le plus grand nombre. Et il semble que "la pensée unique" s’effiloche de plus en plus.

                                    Vous brandissez "halte à la connerie" dès qu’on remet en cause la théorie conspirationiste du gouvernement Bush sur les attentats meurtriers de New-York, mais la vision que vous semblez avoir des terroristes trahit votre appartenance à une certaine catégorie de personne : les bien pensants (hélas ! Encore majoritaires).

                                    Que savez-vous de ces attentats ? Que savez-vous des mouvements "terroristes" ?

                                    Oui, il y a trop d’information, mais il semble malgré tout que ce soient toujours les mêmes qui "passent".

                                    Quel média a évoqué le fait que le FBI ne recherche Ben Laden que pour deux attentats sur des ambassades américaines ? Quel média a évoqué le fait que la liste des présumés pirates de l’air contenait les noms de personnes bien vivantes et en bonne santé ? Quel média a relayé le témoignage de William Rodriguez sur les évènements ? Ou la centaine de témoignages des pompiers qui viennent contredire la thèse officielle ? Quel journal a expliqué, même sans trop se mouiller, que les tours du World Trade Center sont les premières au monde à s’effondrer à cause du feu (si l’on s’en tient à la thèse officielle) ? Et les délits d’initié ? Qui en a parlé ?

                                    On a crié "antisémite !" quand certains ont évoqué l’attitude suspecte de quatres agents du Mossad le jour des attentats, mais la source de cette information c’est le Haaretz !

                                    Qui est stupide ?

                                    Celui qui, peu avant la Guerre, persistait à dire " Mais non, ce Adolph est un bon gars. Il est un peu rustre, mais c’est un grand chef ".

                                    Ou bien celui qui, déjà, secouait les gens en leur disant : " Le Reichtag, c’est lui ! Il n’y a pas d’ennemi terroriste extérieur ! Tout ça, ce sont des mensonges proférés pour vous maintenir dans un état de peur permanent et vous faire accepter tout et n’importe quoi ".

                                    Les allemands ont eu leurs SS, les américains ont leur Homeland Security Policy, nous on aura bientôt Edvige...

                                    Que du bonheur tout ça !

                                    Vous l’avez compris : que quelques barbus se partagent une calach pour six et tentent désespérément de botter le cul à l’envahisseur est le dernier de mes soucis...


                                    • Matozzy Matozzy 16 septembre 2008 13:49

                                      Très bon article. Sujet difficile mais très intéressant.

                                      "Le pouvoir d’internet est peut-être en passe de se révéler comme une force apte à sauver ou à détruire complètement notre monde."

                                      C’est tout à fait juste, et pourtant, peu s’en rendent vraiment compte. Pour la plupart (je ne parle pas du microcosme AVOX ici), Internet est une sorte de média de plus (tantot un lieu de dialogue, tantot une bibliothèque ou encore un jukebox...). Peu en mesure la portée sur notre vie et surtout les profonds changements que cela peut engendrer dans une période très courte de l’histoire.

                                      Vous avez raison d’introduire la notion de "inconscient universel" qui est une quête pour certains, mais aussi surtout une inconnue pour ce que cela peut engendrer ? La diversité sans fin au travers de l’échange puissance presque infini... ou l’inverse, avec un formatage qui tend vers un centre limité et destructeur ?

                                      Votre article me rappelle la saga de Dan Simmons (peut être un grand visionnaire ?) "Hyperion" et "Endemyon", dans laquelle se joue une partie entre l’évolution et les formes de vie. Internet étant représenté sous la forme d’une infosphere utilisée par les intelligences artificielles autant que par les humains. Chacun y trouvant son compte. L’humain en tant qu’individu y trouve le confort (et peut être la diversité)... alors que celui qui sait utiliser "inconscient collectif" peut y trouver le controle, le pouvoir, et même la destruction.


                                      • JL JL 16 septembre 2008 14:06

                                        Puisque le "11 septembre" a été évoqué, qu’il me soit permis de remarquer ici : on n’a le choix qu’entre deux hypothèses.

                                        Et deux questions en découlent : le crime profite-t-il aux intérêts des commanditaires ? Les artisans ont-ils bien fait leur travail.

                                        Dans l’hypothèse officielle, la réponse à la première question est oui, non à la deuxième. Le fait même que la version officielle soit mise en doute par des analystes sérieux en est la preuve.

                                        Dans l’hypothèse dite conspirationniste, la réponse à la seconde question est bien entendu oui. Mais la réponse à la première est de toute évidence, non.

                                        De sorte que la seule alternative est la suivante : les commanditaires de l’attentat sont-ils des gens éclairés servis par des imbéciles, ou au contraire des imbéciles servis par des as ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

blog postraumatik

blog postraumatik
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès