Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > La jeunesse préfère internet aux médias traditionnels…

La jeunesse préfère internet aux médias traditionnels…

« Ceux qui ne connurent jamais l’ivresse de déplaire ne peuvent imaginer les divines satisfactions de ma vingt-cinquième année : j’ai scandalisé. »

Comme l’expliquait ce matin (29/08/2016) Thierry Thuillier, le nouveau DG de LCI – succursale du groupe Bouygues depuis la scandaleuse privatisation orchestrée par Bernard Tapie (voir le film Fin de concession de Pierre Carles pour plus de détails sur la CNCL de 1987) –aux micros de l’émission #InstantM, animée par Sonia Devillers dans la maison de France Inter, bref sur le service public ou du moins ce qu’il en reste : « il faut pouvoir aller chercher les jeunes, qui contrairement à ce qu’on pense, s’intéresse à l’information » !!

Mais qui est ce « ON » pourrait alors demander l’ancien directeur du Centre d'études de la vie politique française (CEVIPOF), l’impertinent Pascal Perrineau ou encore le nouveau truculent journaliste du Groupe TF1, Yann Barthès ?

Serait-ce la petite caste du « système politico-médiatico-sondagier » ? Qu’en pense l’ancien député européen et désormais éditorialiste à Europe 1, Daniel Cohen-Bendit ? Pour mémoire, plus jeune, celui-ci déclarait : « Le pouvoir possède la radio et la télévision, et un parlement à sa main ».

A l’époque déjà, il passait pour un subversif ! Vraiment, il était moderne en trouvant de fidèles trotskistes pour mettre en œuvre sa petite révolution de Mai 68. Sur le fond cependant, il ne faisait que reprendre mollement une analyse de l’économiste Francis Delaisi, dans la brochure intitulée La Guerre Qui Vient : « en dépit des apparences démocratiques en France, le peuple ne contrôle pas ses gouvernements, un groupe étroit s’est emparé des conseils d’administration des grandes sociétés financières, ses quelques hommes tiennent entre leurs mains les banques, les mines, les chemins de fer, les compagnies de navigation, bref tout l’outillage économique de la France ; sans oublier la sidérurgie et les fabriques d’armes dont ils tirent de croissants profits. Ils dominent le parlement et ont à leur solde la grande presse… » [Voir aussi l’œil du 20heures sur les conseils d’administration > ah non, la vidéo a été supprimée du site de France 2 !]

Dans les programmes d’histoire officiels de l’Education Nationale, ceux qui dispensent « cette instruction honteuse » d’aprèsle candidat très « républicain » François Fillon, on apprend pourtant qu’au lendemain de la seconde guerre mondiale, « la République du peuple, pour le peuple, par le peuple » encourage une presse libre et indépendante [cf le projet de loi sur le statut de la presse de Pierre Maillaud].

Quelques années plus tard, Sirius ne pourra que raconter dans un livre, « Le Suicide De La IVème République », la lente dégradation des mœurs politiques. L’ancien directeur du journal Le Monde – et non pas le parrain d’Harry Potter – y tient des propos quelques peu déconcertants sur la réalité du pouvoir lorsqu’il parle d’une féodalité d’intérêts…

Entre temps, les choses continuent-elles de changer, d’évoluer ? Si l’on en croit l’extrait diffusé dans le documentaire Les Nouveaux Chien(ne)s de Garde : OUI ! Christine Ockrent (épouse de Bernard Kouchner, le médecin humanitaire qui est devenu le ministre des affaires étrangères belliqueux de Nicolas Sarkozy, avant de laisser sa place à Alain Juppé…) et Anne Saint-Claire (l’épouse du très vertueux DSK, brillant économiste du FMI et du Parti Socialiste) affirment de concert que la préhistoire du journalisme est terminée et que les liens entre le journalisme et le pouvoir politique est tranché.

Malgré cette authentique auto-satisfaction des animatrices de plateau, les jeunes se détournent des grands groupes médiatiques –eux-mêmes antiques ?- qui ont depuis plusieurs décennies entamé une concentration capitalistique, au profit des réseaux sociaux (Libération, De Sartres à Rothschild- puis Drahi). Seulement, le professeur à Sciences Po, Fabrice Epelboin, thuriféraires de la « net neutrality » expliquait, lors des rencontres Averroes (le penseur musulman probablement méconnu de Claude Guéant et des nombreux défenseurs du choc de civilisations, qui préfèrent sans doute s’inspirer de la "littérature" d’OrianaFallaci), qu’actuellement des alliances industrielles menacent la liberté de l’information, même sur internet : « au nom du respect d’une tradition d’exercice de la liberté d’expression, qui est très clairement limitée, on va mettre en place une censure ».

En effet, la présidente de SOS Racisme Cyndi Léonie a demandé au gouvernement de mettre en place un filtrage du web, sur les ondes d’Europe 1 – et oui encore le groupe Lagardère… Les médias traditionnels ne demandent pas mieux et s’allient objectivement avec les amateurs des Ciseaux et des Grandes Oreilles, puisque les nouvelles technologies ont entamé un transfert de valeur au détriment des quelques groupes oligopolistiques qui détiennent entre leurs mains le 4ème pouvoir.

C’est donc à la nouvelle génération de mener « le combat de l’information en ligne », en utilisant les blogs et les sites de journalisme participatif… A vos claviers citoyens : emparez-vous du 5ème pouvoir ! En guise d’ouverture, reprenons les sages paroles d'Albert Camus, rédacteur en chef du journal Combat – mort dans un accident, comme de trop nombreux agitateurs d’idées :

« Nous savions par expérience que la presse d’avant-guerre était perdue dans son principe et dans sa morale. L’appétit de l’argent et l’indifférence aux choses de la grandeur avaient opéré en même temps pour donner à la France une presse qui, à de rares exceptions près, n’avait d’autre but que de grandir la puissance de quelques-uns et d’autre effet que d’avilir la moralité de tous »… 


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • César Castique César Castique 30 août 10:51

    « ...des nombreux défenseurs du choc de civilisations... »



    C’est quoi des défenseurs du choc des civilisations ?

    Il y a un choc des civilisations. C’est un fait !


    Nous sommes particulièrement bien placés en Europe occidentale pour le savoir, puisque nous le subissons au quotidien, mais sans que personne ne s’en fasse le défenseur... 


    Sans remonter jusqu’à la bataille du Guadalete (711) ni même au deuxième siège de Vienne (1683), je ne retiendrai, ici, l’emblématique période allant des « palpations de Cologne » (31.12.15-01.01.2016) aux premières escarmouches de la belphégorisation des plages, en passant par le massacre du 14 juillet.


    Et pour ce qui est de la perpétuation des tensions, si tant est qu’elle vous intéresse, je vous suggère la consultation quadriquotidienne du site fdesouche.com, où vous trouverez un recueil d’informations en provenance du monde entier, montrant que le choc des civilisations, non au sens huntingtonien, mais au sens sociétal, gagne chaque jour du terrain.

    • zzz999 30 août 13:30

      Y’a pas que les jeunes, vu que la crédibilité des médias traditionnels en est presque au niveau du pétrole, pourquoi s’étonner ?


      • zygzornifle zygzornifle 30 août 14:10

        sacré clique ces jeunes , les médias traditionnels n’offrent rien a cliquer alors qu’internet on peut .... Peut être qu’un vote électronique les inciteraient a voter ? En fait ils sont plus fatigués que leurs parents et grands parents , quand on les voit zombiter on pourrait leur donner l’invalidité a 100% .....


        • doctorix doctorix 30 août 16:26

          Même si internet génère des excès, l’avantage est qu’on peut y contredire l’auteur.

          Allez donc contredire Pujadas...
          L’ennui, c’est que les media alternatifs commencent à pratiquer l’auto-censure (en plus d’une probable censure d’état) : nombre de bons articles ne passent pas la barrière du « club des rédacteurs » d’agoravox.
          Je veux parler en particulier des miens, naturellement... smiley
          Et même, je commence à en avoir marre de dénicher de bonnes infos, d’en peaufiner la présentation, et de les voir finir à la poubelle.
          J’en ai marre aussi de lire de plus en plus de conneries, de celles qu’envierait Pujadas pour ses titres du 20h...
          Si c’est pour faire la même chose, on ne mérite pas Internet.

          • l’alsacien 30 août 19:20

            @doctorix

            ‘’nombre de bons articles ne passent pas la barrière du « club des rédacteurs » d’agoravox.

            Je veux parler en particulier des miens, naturellement...

            Et même, je commence à en avoir marre de dénicher de bonnes infos, d’en peaufiner la présentation, et de les voir finir à la poubelle.’’


            Pourquoi ne pas créer votre propre blog, vous y auriez plus de liberté ?


          • Jao Aliber 30 août 22:33

            @doctorix 


            «  L’ennui, c’est que les media alternatifs commencent à pratiquer l’auto-censure (en plus d’une probable censure d’état) : nombre de bons articles ne passent pas la barrière du « club des rédacteurs » d’agoravox »

            La démocratie n’est que la dictature du grand nombre.Si le grand nombre décide que ton article ne passe pas alors c’est comme ça.C’est un mal nécessaire dans toutes les sociétés basées sur la lutte des classes où il faut toujours que la classe dominante(majoritaire dans la population ex : le salariat donc salariés et patrons) impose sa vue à la classe dominée(minorité dans la population ex : travailleurs précaires ou chômeurs, les éjectés de la société capitaliste).

            Lorsque les forces productives atteignent un certain stade de développement, la croissance économique devient impossible(déjà la croissance s’approche de zéro ; dans les années 60, la croissance annuelle était de 6 à 5 % par an).Le nombre de travailleurs superflus(précaires et chômeurs) augmente rapidement et devient majoritaire parmi la population.

            Alors, l’idéologie des chômeurs, le communisme(à ne pas confondre avec le capitalisme d’Etat soviétique léniniste) dévient, par la force, dominante au sein de la population.Et c’est en ce moment que la population superflue impose sa vue politique à la société capitaliste minoritaire(salariés occupés et patrons), s’empare des moyens de production au nom de la démocratie et édifie la société communiste.





          • doctorix doctorix 31 août 08:58

            @Jao Aliber
            .Si le grand nombre décide que ton article ne passe pas alors c’est comme ça.

            Sauf qu’ici ça ne se passe pas comme ça.
            Les articles passent avec une dizaine de votants.
            Il suffit de 5 ou 6 vrais trolls-faux rédacteurs pour empêcher une publication.
            Les mêmes vont plusser les articles les plus ridicules pour déconsidérer l’outil agoravox, et que le public finisse par se lasser.
            Ainsi, une vingtaine d’articles sur le burkini sont passés sans problème, alors que c’est un sujet minable, un chiffon rouge pour un gouvernement en déroute.
            Er rien sur la Turquie et la Syrie, ou presque, là où se joue l’avenir du monde en ce moment.

          • Le421 Le421 30 août 20:35

            les liens entre le journalisme et le pouvoir politique est tranché...

            Ahahahahahhahhahahhaahaaaaaaaahhahahaaa !! Mort de rire !!
            Demandez à Pujadas, Monsieur « scandaleux ».
            Payé avec mon fric, cet enfoiré !!

            Pas habitué des injures, mais là... Je me lâche.
            Tellement insupportable.
            http://leplus.nouvelobs.com/contribution/330318-qu-est-venu-faire-david-pujadas-au-qg-de-sarkozy.html

            Vous avez dit « devoir de réserve » ?? En dînant au « Siècle » ?? Ben voyons...


            • fred.foyn fred.foyn 31 août 09:14

              Les « Médias ».. ?....quel gaspillage de papier...les rouleaux de PQ nous en apprennent plus... !


              • L'enfoiré L’enfoiré 2 septembre 14:30

                @fred.foyn


                Le problème des médias, c’est qu’ils sont obligés de sortir du papier coûte que coûte.
                Pour cela, ils publient les nouvelles avant qu’elles ne se présentent.
                Nous avons eu hier des échos sur ce qui allaient se passer : une réunion à Caterpillar.
                Un article.... le scoop.
                On se savait encore rien....
                Aujourd’hui, on apprend : 2ème article.
                Nouveau scoop... !!!

                C’est ce que j’ai toujours détesté dans les médias : tout découper en rondelles.
                J’ai pris l’habitude d’analyser après coup mais pas avant...

              • L'enfoiré L’enfoiré 2 septembre 15:41

                Qui dit mieux....

                On venait d’apprendre que 2200 personnes allaient être touchées.
                Nouveau scoop, il y en aurait maintenant plus de 5000 
                Les enchères montent... 
                Quand la mer monte, j’ai honte...
                Quand elle descend, je t’attends.

              • L'enfoiré L’enfoiré 31 août 17:30

                Bonjour,"


                « Nous savions par expérience que la presse d’avant-guerre était perdue dans son principe et dans sa morale. L’appétit de l’argent et l’indifférence aux choses de la grandeur avaient opéré en même temps pour donner à la France une presse qui, à de rares exceptions près, n’avait d’autre but que de grandir la puissance de quelques-uns et d’autre effet que d’avilir la moralité de tous »… 

                Internet n’existai pas du temps de Camus.
                Il n’aurait trouvé aucun lien entre Internet et la puissance de quelques uns.
                Internet lui aurait servi pour justement parler de moralité de tous.
                Amalgame malheureux donc.
                Mais je pardonne l’auteur du billet.

                • Empédocle7 Empédocle7 2 septembre 22:18

                  Merci à tous pour vos réactions à mon article .. @L’enfoiré : Internet et la puissance = problématique de la « net neutrality »> de votre lien je retiens surtout la citation Nul n’est prophète en son pays@César Castique : non il n’y a pas de choc de civilisation, il y a quelques desaxés qui sont instrumentalisés ... par qui, là est toute la question !! :)

                   :->

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Empédocle7

Empédocle7
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès