Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > La presse, une manipulation de bonne foi ?

La presse, une manipulation de bonne foi ?

J’ai soixante chaînes de télévisions à la maison avec mon forfait à 29,99 €. J’achète la presse le week-end et pourtant je n’ai pas l’impression d’entendre des personnes me parler de l’actualité, j’ai plutôt le sentiment que l’information semble sortir d’entités fumeuses émanant d’on ne sait trop où. J’ai la sensation, à tort, qu’une Pravda géante maîtrise ce flux ininterrompu qui arrive à mes sens - d’entendre et d’écouter les mêmes informations qui passent et repassent en boucle. Du copié-collé à grande échelle sur beaucoup trop de sujets. Quelques médias comme France culture échappent encore à cette uniformisation magistrale.

J’ai dénoncé deux manipulations médiatiques ici même avec un certain succès, avec des moyens dérisoires : du temps et internet. Je ne considère pas que les mass-médias, pour reprendre un terme maintenant désuet, soient des machines à engraisser l’opinion publique. Même si parfois je doute moi-même de mes assertions.

François Bayrou et Ségolène Royal avaient, lors de l’élection présidentielle de 2007, pointé du doigt la dérive actuelle qui est en train de prendre une ampleur inouïe. J’en veux pour preuve l’information selon laquelle le patron de la communication du gouvernement Thierry Saussez indiquait (sérieusement) lundi soir qu’il « réfléchissait à une émission gouvernementale à la télévision ». Une bonne idée du XXe aurait pu se permettre de dire DSK à ce sujet lorsque les bons mots coulaient comme de l’encre dans la presse écrite. Depuis, il a été mis en cause pour aussitôt renaître de ses cendres. Pourtant, un article d’Agoravox est cuisant à son sujet sur une autre affaire, qui n’a pas eu (encore ?) d’écho, mais qui a pourtant fait le tour du net. Etrange affaire pourtant, l’UMP et le PS étaient pour une fois à l’unisson sur ce thème : il n’y a pas eu d’affaire DSK. Consensus pour le moins étonnant : quand la gloriole reprend le dessus, la presse rase gratis.

A l’heure où les journalistes blogueurs commencent à connaître les tribunaux, j’en veux pour preuve Olivier Bonnet qui relate sa mésaventure ici. Les grands patrons industriels sont désormais à la tête des principales sources médiatiques françaises. Une exception, très certainement parmi les pays occidentaux. Et au vu des bénéfices de la presse et de la télévision, je ne pense pas qu’ils soient entrés au capital pour récupérer des dividendes. 

Les états généraux de la presse convoqués, dans un grand élan de générosité intéressée, par le gouvernement passent complètement inaperçus et pourtant ils tournent. La presse elle-même n’en fait presque aucun compte-rendu. Certains pourtant en parlent.

Nous avons de quoi nous inquiéter car, comme le remarque Alain Joannes sur journalistiques, lorsque le gouvernement passe des appels d’offres pour surveiller les blogs de journaliste, c’est que quelque chose ne tourne plus rond. Je suis d’ailleurs assez surpris par les échanges sur les commentaires de cet article :

"Des informations importantes que la presse ne publie pas, mais que certains journalistes blogueurs ont le courage de mettre en ligne, comme le billet qui annonçait, dès sa nomination au FMI que Dominique Strauss-Kahn aurait des ennuis aux Etats-Unis ?"

"J’ai connu un directeur de cabinet de Premier ministre qui, dans son bureau de Matignon, distribuait de l’argent à des journalistes dont certains, à l’époque, étaient très connus. Il avait rang de préfet ; mon compte bancaire était à l’époque débiteur ; il le savait ; il connaissait d’ailleurs tout de ma situation financière ; je n’avais aucune notoriété et pourtant il m’a proposé de l’argent car j’étais un jeune journaliste et la suite de ma carrière aurait pu devenir intéressante pour le pouvoir politique dont il était le haut fonctionnaire corrupteur."

"J’ai connu une consœur qui téléphonait à son contact de l’Elysée pour détailler les mœurs de ceux de ses confrères qui étaient accrédités dans les voyages présidentiels."

"J’ai connu des journalistes qui travaillaient pour les RG à la radio et à la télévision et qui travaillent encore sans doute, non pas pour le SIG, mais pour la SDIG. C’est sous mon bureau que l’un d’entre eux tentait de poser un micro. Il fait actuellement une ’belle’ carrière."

"Le pouvoir politique est en train (seulement) de prendre conscience du fait que les journalistes ne travaillent pas de la même manière dans la blogosphère que dans leurs journaux."

"J’ai donc connu personnellement quatre journalistes opérant pour les ex-RG au sein de rédactions nationales. Deux de ces ’infiltrés’ m’ont donné suffisamment de détails, et de noms, pour que mon opinion soit faite sur l’usage qui sera réellement fait du dispositif évoqué dans mon billet."

La lucidité de tels propos ne peuvent être qu’en l’honneur d’Alain Joannes qui évoque les problèmes tels qu’ils sont, j’avais à peine imaginé que l’identité même de la presse avait été transformée à ce point. De plus, il signe ses articles, ce qui nous ramène au débat de la semaine dernière sur l’anonymat lancé par Me Eolas sur son blog.

Comment rester de marbre face à ces pratiques qui déplument encore davantage la presse quotidienne et télévisée ? Mais comment ne pas être enthousiaste face à la baisse d’audience de la presse classique et du PAF étroitement liée à cette mainmise des milieux politiques et financiers. Le net est en train d’être le révélateur et le miroir des malversations de tout poil que l’agora et la démocratie ne peuvent tolérer. L’avenir de la presse serait-il sur le net ? Non pas d’un point de vue commercial, bien entendu, mais plutôt d’un point de vue déontologique. Une purge commence peut-être à s’opérer à mesure que les business-models des médias télévisuels et de la presse écrite s’effondrent inéluctablement.


Moyenne des avis sur cet article :  4.93/5   (54 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 29 octobre 2008 11:48

    si la Chine verrouille le web , c’est pas pour des prunes ! c’est le seul espace de liberté d’expression réel !
    vont ils l’imiter par chez nous ?????


    • pas perdus pas perdus 29 octobre 2008 11:58

      espérons que non, ou alors exilons nos blogs dans des paradis...


    • Matozzy Matozzy 30 octobre 2008 09:54

      Cela ne servira pas à grand chose si on te coupe l’accès Internet...
      Il y’a justement une loi sur le feu pour couper l’accès des "pirates". Une coupure sur décision administrative... sans décision de justice. Oui, il parait que l’accès Internet n’est pas une libertée fondamentale (un peu comme en Chine, justement).

      De là à imaginer qu’on pourrait utiliser ce mécanisme pour "couper" quelques "nuisibles gêneurs"... il n’y a qu’un tout petit pas.


    • le mave 29 octobre 2008 11:56

      faites comme moi ,pas de journaux sauf le canard enchainé ,pas d’information à la télé ni à la radio ,juste le net .
      Je ne sais peut être pas qu’il y a eut un accident à l’autre bout de la France ,ni que Johnny chante de plus en plus mal ,mais je sais depuis Mars 2007 que la crise financière va se produire et elle s’est produite .
      Je sais aussi que les catastrophes écologiques vont se produire ,mais ça c’est à venir .

      Toute les autres info ,c’est l’écume ,les bulles qui occultent la réalité


      • LE CHAT LE CHAT 29 octobre 2008 12:18

        @le mave

         moi je lis courrier international pour avoir d’autres sons de cloches ! c’est le seul que j’achète .
        quand à la crise , il suffit de relire les articles parrus il y a quelques temps sur agoravox , par ex ceux de forest ent , la crise était dans l’air depuis belle lurette et prévisible !


      • Internaute Internaute 29 octobre 2008 12:25

        Votre article est à deux niveaux. Les petites magouilles locales ont toujours existé et ne sont pas prêtes de disparaître. Vous parlez aussi de l’uniformité de l’information en général comme si il existait une nébuleuse d’où sortirait celle-ci. C’est un fait, la source d’information mondiale est réduite à une dizaine d’agences de presse comme EFE, CNN, REUTER, AFP, INTERFAX, Xiang et d’autres moins connues. Ces agences ont des correspondants à plein et à mi-temps un peu partout. Elles vendent les nouvelles aux mass-média. Ceux-ci se contentent de les emballer à leur sauce et de broder autour pour faire une page entière avec un texte de 4 lignes. Il est donc évident que l’on ait le même fond d’information quelque soit le média auquel on s’adresse. La différence se situe plus au niveau du choix de mettre en avant une nouvelle plutôt qu’une autre. Elle se situe aussi sur la manière de broder autour et ceci peut conduire à des mensonges flagrants.

        Deux exemples - FR2 passe un court reportage sur l’école où le journaliste dit que l’abandon des classements, des notes sur 20 et des prix à l’école n’est pas due aux 68ards mais aux ministres de l’époque (Peyrefitte). Pour l’avoir vécu je vous affirme que c’est faux. Ce sont les comités d’action lycéens d’Alain Krivine et les comités d’étudiants de Cohen Bendit qui ont réclamé la disparition du mandarinat, affirmé que les profs ne sont que des élèves plus instruits que les autres, que les élèves sont tous égaux etc. Techniquement parlant, la réforme ne peut-être prise que par un ministre on est d’accord là-dessus mais le journaliste de France 2 ment effrontément en disculpant les 68ard de ces mesures.

        Le deuxième exemple est la couverture des 2 imbéciles américains qui voulaient liquider Obama. 
        Voici le début de la couverure qu’en donne CNN.

        http://www.cnn.com/2008/CRIME/10/27/obama.plot/index.html

        « Mon October 27, 2008
        The U.S. attorney’s office in Jackson, Tennessee, said Daniel Cowart, 20, and Paul Schlesselman, 18, were self-described white supremacists who met online through a mutual friend. etc ... »

        Absolument nulle part, la CNN ne classe ces deux jeunes comme néo-nazis. Le terme "white supremacist" n’a rien à voir avec "nazi" et beaucoup de juifs sont "white supremacist". La CNN précise dans le même communiqué que selon l’attorney ces 2 jeunes n’avaient absolument pas les moyens de leurs délires. De plus, cette information n’est qu’un fait divers secondaire dans les notices américaines. En France, nos propagandistes l’ont transformé en un événement d’une gravité exceptionnelle, nous la montrant comme un complot sur le point se réaliser, en faisant la une pendant deux jours aux 3 éditions du JT. Ils s’en sont servi pour faire passer leur leçons de morale habituelle en sortant leurs épouvantails du placard à l’info.


        • Fergus fergus 29 octobre 2008 14:10

          Exact, l’information diffusée dans les grands médias n’est le plus souvent qu’un recyclage des dépêches d’agence, parfois resservies sans en modifier la moindre virgule. C’est ainsi que l’on peut, en zappant à la télévision ou la radio, entendre la même info énoncée de la même manière. Du grand professionnalisme !


        • MagicBuster 29 octobre 2008 13:02

          Le JT de TF1 qui commence par la victoire du PSG, tu peux éteindre la télé, tu n’apprendras rien aujourd’hui
           smiley


          • foufouille foufouille 29 octobre 2008 13:02

            dand une ploutocratie, avec un parti unique UMPS, le controle et la manipulation de l’information (et donc des masses) est tres important
            on peut ainsi declencher des evenements pour en cacher d’autres


            • Cug Cug 29 octobre 2008 13:53

               Bienvenue dans la démocratie médiatique réelle piloté par l’oligarchie financière.

               Les mass-médias sont la propriété de l’oligarchie financière ceci expliquant qu’ils ne dispensent qu’une information pour gogos et bisounours ...


              • Tony Pirard 29 octobre 2008 13:53

                 D’une chose nous n’avons nul doute que la presse actuel c’est assez ...tendencieuse ! pas de doute.Donc,si le citoyens sont assez cultivés (ça l’a été assez difficile aujourd’hui,car,il a déchoué.. !)et possesseur d’un sens critique,il se sortira en meilleur conditions.. !


                • TSS 29 octobre 2008 14:03

                  les infos sur les chaines conventionnelles ne sont destines qu’à entretenir une peur latente chez l’auditeur

                  moyen,pas à les informer !!

                  moins l’auditeur lambda en sait plus il est facile à gouverner !!!


                  • Gilles Gilles 29 octobre 2008 15:42

                    Est ce qu’écrire des insultes sur Sarko sun son blog, ou ici, sera un jour passible de poursuites ?

                    Aprés tout on doit lui faire déjà un compte rendu de son image sur ces sites participatifs et ça doit pas être jojo pour lui à lire. Je le verrais bien furibard

                    Je suppose que c’est déjà condamnable pusque des personnes ont été déférées devant les tribunaux. Mais si demain j’écris "Sarko l’enculé" dans un post, comme mon IP est mémorisée et qu’avec l’aide d’Avox (enfin, l’aide forcée) ils peuvent remonter jusqu’à moi...aie aie aie

                    Défoulons nous pendant qu’il est encore tant. Aprés il ne restera que la bande des zozos sur ce site


                    • foufouille foufouille 29 octobre 2008 16:19

                      ca va faire bcp de proces.....
                      va falloir un tribunal special
                      sans compter nagy bocsa, le nain, echassier, talonette, adolf, casse toi pauvre con, ..........
                      le mieux est de requisitionner echelon en echange d’une base ricaine en france

                      si ca arrive, je passe en darknet


                    • Gilles Gilles 29 octobre 2008 17:37

                      Mais non, quelques exemples de bloggueurs enmenés menottés au petit matin aprés avoir fracassé leur porte, 1 mois de prison ferme et voilà...la peur s’installe


                    • jakback jakback 29 octobre 2008 16:19

                      Tout cela n’est pas d’hier, ni d’ avant hier, je me souviens dans le début des années 80, un journal écrivait en une, qu’un président en exercice avait une fille cachée, qui vivait elle et sa mère aux crochets des contribuables de ce pays.
                      L’honnêté journalistique aurait voulue que toute la profession informe les citoyens, que neni, la désinformation pris forme sous l’aspect le plus vil qui soit, un démentit général de la presse, allégant qu’il s’agissait d’un procès d’intention fait a un président de gauche par un journal d’extrême droite.
                      L’abjecte arriva quelques années plus tard, lorsque cette même presse, informa la populace, qu’une jeune fille jusqu’a la inconnue de tous !!!!! était effectivement la fille cachée de ce président, et que oui, maman et fifille étaient subventionnées avec les deniers de l’état, et que de plus les gendarmes de cette république avaient mission et ce, depuis sa naissance , de veiller sur elle et maman 24h/24h 7j/7J..
                      Mais ou cela ce passait il ? pour le moins dans une république exoctique, bananière et bronzée, pas exactement si j’ai bonne mémoire, le journal s’intitulait Minute et le pays France.
                      Allez circuler y a rien a voir comme disait a l’époque, le comique le plus populaire de France.


                      • jacques jacques 3 novembre 2008 09:17

                        L’existence de cette deuxième famille de Mitterand a été cachée, Ok,mais pour le reste sa protection etc...me semble tout à fait normale au même titre que sa famille "officielle".Qu’aurait on dit si cette famille avait été inquiétée par des extremistes de tous poils.


                      • fhefhe fhefhe 29 octobre 2008 17:24

                        $arkosy est " Comme-Unique-Acteur " de nôtre vie politique , donc Normal qui ’il occupe l’Espace médiatique...
                        Quant à sa " Comme-Unique-Action" elle est Orchestrée par ses Sponsors qui Achétent nos parts de cerveau disponible.
                        Les "Chiens"comme les appelés Mitterrand , sont respectueux des maîtres qui leur donnent à Manger.
                        Il n’y a d’ Excés que dans l’Excés si vous considérez ce postulat comme avéré , Alors sachez que le Plus Grand Ennemi de $arkosy c’est LUI....
                        Comme Icare il sera Brûlera les Ailes non pas avec le Soleil mais avec les " LUX " de sa Mégalomanie !!!

                         


                        • Bois-Guisbert 29 octobre 2008 17:24

                          A considérer tout ce que ne disent pas les médias, on se demande ce que foutent L’Humanité, Lutte Ouvrière HebdoRouge et quelques autres torchons de même mouvance...

                          Ils pourraient tirer à des millions d’exemplaires et rétribuer les journalistes plus grassement que l’Elysée, non ? En balançant tout, semaine après semaine... Et les super-blogueurs anonymes, au courant de toutes les ficelles coulisseuses ?
                           
                          Quant au Joannes qui a connu un directeur de cabinet de Premier ministre et une consoeur et encore des journalistes et aussi quatre journalistes, je suis sommé de le croire ?

                          Mais si on veut faire la leçon, si on veut être crédible, on donne des noms, des dates et des faits, le cas échéant des montants, et autrement, on se la coince, parce que des ragots, il y en a déjà bien assez dans la presse du régime  !


                          • finael finael 29 octobre 2008 18:57

                             Sachant que la quasi-totalité des médias appartient à Bouygues, Lagardère et Rotschild, il ne fait pas s’étonner d’y retrouver à peu près les mêmes sons de cloche !

                             D’autant plus que lorsqu’un média sort une "information", tous les autres lui emboîtent le pas de peur de "passer à côté" du chien écrasé de la concierge.

                             Ceci étant, vous entendrez bien plus souvent parler, en bien ou en mal, des hommes politiques. Toute critique de la ploutocratie possédant les médias ou y payant des pages de pub ne peut évidemment pas s’exprimer ... et pas besoins de "coups de fils", la censure est carrément intériorisée par les journaleux ou les médiateux chargés de communiquer, pardon de nous "informer"


                            • jkw 29 octobre 2008 22:06

                              faites comme moi :

                              puisque nous sommes gouvernés par des bouffons, autant en rire alors,
                              pour la politique lisez le Canard Enchaîné

                              et si vous voulez être plus incisif sur l’économie, lisez Alternatives Economiques


                              j’étais un gros consomateur de presse écrite... jusqu’au temps ou elle était à peu près de bonne fois..
                              tous ces patrons de presse aux ordres ne me reveront plus en 2009 !
                              j’arrête tout le reste !!


                              • darthbob darthbob 29 octobre 2008 22:21

                                Lisez le canard enchaîné ! C’est le seul qui vaille la peine : pas de pub, pas de bla-bla, des infos lues nulle part ailleurs ! et en plus on peut rire !

                                Sinon, comme il a été dit précédemment, depuis que de grands noms ont racheté les journaux établis (Libé, figaro, lemonde...) et que les news magazine ne font plus que du people et du publi-reportage (avec des employés maison type Olivennes...) tout est à mettre à la poubelle

                                Par contre, je lis les journaux gratuits. Comme un histoiren étudiant la propagande soviétique ou la communication militaire des deux guerres mondiales...
                                C’est instructif de savoir ce que veulent nous dire les patrons de presse gratuite (Bolloré surtout) C’est gros, c’est énorme, c’est mal fait, c’est prévisible mais c’est la réalité de la France de 2008...

                                Vive Internet !

                                PS : quand Murdoch aura racheté Free, de gré ou de force, tout sera pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles !




                                • aurelien1818 aurelien1818 29 octobre 2008 23:44

                                  Bonjour à tous,
                                  Quelques petites précisions :
                                  Beaucoup de gens pensent que la presse ne fait plus son boulot et désinforme.
                                  Ils ont tort !
                                  On en est plus là, la réalité est bien pire. On est rentré de plein pied dans une ére de manipulation subliminale.
                                  Ce que le film de John Carpenter " invasion Los Angeles" décrivait il y a 20 ans est devenue realité. Le probléme, c’est qu’au lieu de la paire de lunettes il faut un diplome de psychologie cognitive pour s’apercevoir de la supercherie,
                                  Le resultat est une sociéte d’aliénés qui ne s’opposent ni à d’injustifiables croisades au moyen-orient, ni aux renflouements honteux du systéme financier.

                                  Ps : Le canard enchainé n’a jamais remis en cause la version officielle des attentats du 11/9, Donc il fait partie intégrante du systéme. Et pan sur le bec !



                                  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 30 octobre 2008 02:10

                                    ce qu’il y a le plus à regretter, c’est le manque de suivi de certaines informations dignes d’intérêt comme :

                                    La prise de cinq cent kilo de cocaïne dans un hélico près de Béziers après deux ans de rotations vers le Maroc...

                                    La prise d’un carnet chez un dealer avec le nom et les phones de quantités de stars parisiennes...

                                    Les flics corrompus qui raccompagnaient les stars bourrées ou même, leur dealer...

                                    Ces sujets pourraient faire l’objet de suivi par des journalistes indépendants ( il y en a un excellent sur Avx, mais une bande d’abrutis cherchent à le faire taire... ??? ) , s’il y en avait encore, et révéler la véritable organisation du système de réseaux collusoires entre la mafia, la jet-set, la police, les propriétaires de boites de nuit...etc.

                                    Parce que si l’on y regarde bien...tout ceci est intimement lié et perdure en silence. Un peu comme si tout le monde se taisait parce que tout ce monde veut sa part de cocaïne base...


                                    • bluerider bluerider 30 octobre 2008 04:37

                                      PETITE PIQUOUZE DE RAPPEL :

                                      En FRANCE, les temps sont durs pour les journalistes non alignés , c’est à dire ceux qui ont le torticolis dans le mauvais sens, tourné vers le soleil levant plutôt que l’Atlantique.... Labévière sur RFI, Dasquié dans LE MONDE, Bruno Guigue sur oumma.com, Denis Robert et ses bouquins, idem de Thierry Meyssan, jusqu’à Siné qui se fait virer de son propre journal pour antisémitisme... ou Bigard interdit d’EUROPE1 pour s’être mêlé de ce qui ne doit apparemment pas le concerner, et accusé par des idiots d’être aussi antisémite et révisionniste (il s’est fort bien expliqué sur CANAL+ et a mis ces imposteurs de la manchette face à leurs responsabilités)... et récemment Bertrand Coq et Grégoire Deniau de FRANCE24, virés par Christine Ockrent-Kouchner pour avoir osé laissé se tenir un débat à 4 contre 1 perdu d’avance avec le président de l’association reopen911 (qui documente la tentative mondiale d’ouvrir enfin une vraie enquête sur le 11 septembre)...

                                      Concernant les medias et le 11/9, ce qui est rigolo, c’est que le 22 Octobre dernier, le Sénateur Yukihiro Fujita (centre, nous on a Bayrou mais il ne prendrait pas ce risque !) en a remis une couche au Sénat japonais, sous les applaudissements de son groupe parlementaire. En gros il dit que le Japon a perdu 24 ressortissants (La France 4) et que faute de preuves tangibles, il faudrait que le Japon fasse sa propre enquête au lieu de se fier à ce que les Etats-uniens ont dit... avant de proroger toute aide à l’OTAN en Afghanistan (de par chez nous c’est du chaud bouillant cette affaire, mais vous avez compris ce que j’en pense)... Nous ici, avec Chirac et le rapport Brizard-Marceau, on avait bien commencé, et puis tout a déraillé : l’omerta est tombée avec le bouquin de Meyssan en Mars 2002, démoli sans questionnements par les hierarques des medias encouragés par leurs contacts états-uniens, alors que les journalistes commencaient à faire leur boulot normalement avec lui. A peine s’en relève-t-on, notamment gràce à Eric Laurent en 2004 je crois avec LA FACE CACHEE, puis les 9 bouquins de chez demilune et quelques autres, que cette fois c’est la répression qui frappe depuis Avril 2007. Et féroce en plus... Au moins la dictature de la pensée en France a désormais un visage, lifté...

                                      Je ne résiste pas à une petite dernière : Le 10 Janvier dernier, Fujita avait déjà remué la soupe au Sénat, disant qu’il ne soutenait pas la prolongation de l’aide à l’OTAN en Afghanistan par l’envoi de 2 navires, car les raisons étaient infondées, et en plus le groupe socialiste ajouta que les américains avaient piqué l’essence destinée à l’OTAN (ça suce un char ABRAHAM), allégation démentie par Cheney himself en déplacement là bàs, sans enquête interne !... tout cela avait entrainé le vote négatif du Sénat, et le premier ministre avait dû appliquer une loi d’exception pour prolonger l’aide... Eh bien l’AGENCE FRANCE PRESSE n’a rien expliqué de tout cela, se contentant de dire que l’aide avait été votée malgré une certaine opposition du Sénat.... elle est pas belle l’omerta française ???... B


                                      • chmoll chmoll 30 octobre 2008 09:45

                                        é bé ça fait déjà un bout que chmoll c’est rendu compte qu’il ni a aucun média dans s’pays

                                        mis à part l’canard enchainé,tout l’reste c + des boites à cirages


                                        • La Taverne des Poètes 30 octobre 2008 10:50

                                          Il n’y a rien à ajouter ni à retrancher. Bravo et merci pour cet article salutaire.


                                          • herve33 30 octobre 2008 11:23

                                            Effectivement , les médias traditionnels sont vraiment descendu bien bas . Il suffit de regarder les JT de 13 H pour s’en rendre compte . On ne parle que de faits divers , de Sarkozy et de son gouvernement , aucune analyse en profondeur , aucun retour sur l’actualité passée . Les sujets graves , et qui auront de graves conséquences , les mauvais chiffres du chomage , la précarisation de la société .

                                            Bref , il ne s’agit plus de journaux d’information mais de désinformation

                                            Dans ce contexte , le mieux est d’enteindre la télé , et consulter le Net à travers plusieurs sources , les recoupements d’infos permettent de démasquer la manipulation , et la désinformation , ce qui n’est pas possible avec les journaux télévisés et la presse écrite .



                                            • Loïc Decrauze Loïc Decrauze 1er novembre 2008 11:00

                                              Pour ma part j’ai jeté mon abonnement TV aux orties... je me contente de la part redevance.

                                              Pour avoir quelques billets à contre-courant non seulement du PAF, mais aussi de certaines sphères pseudo révolutionnaires sur internet, cf. Crise fiancière ? Débâcle humaine !


                                              • nem 1er novembre 2008 14:12

                                                 

                                                Le monde actuel regorge d’informations, on y trouve tout et son contraire. Comment analyser, comprendre et faire sa propre synthèse ?

                                                Le monde matériel regorge de produits, comment aborder cette publicité qui nous envahie et nous propose des articles tous meilleurs les uns des autres, et, de plus, indispensables !

                                                Le monde politique ne déroge pas à la règle, faut il voter pour un beau parleur quelqu’un qui se met à mon niveau pour me susurrer dans mon oreille tout ce que je veux entendre, (Hitler savait parler au peuple d’en bas lui) ou bien, par exemple, rejeter quelqu’un tout simplement parce qu’il me décrit un avenir qui n’est pas forcément rose.

                                                Il faut bien trouver des têtes de Turc "responsables" des problèmes de notre société ; accuser les médias, la presse, la télé, le net...

                                                Notre culture préfabriquée nous conduit toujours au plus facile, à la dérision des autres, et on en rajoute, on accuse l’école, les maîtres, les profs... toujours les autres !

                                                Tous médiocres ? Un constat, dans tout ce petit monde, vous avez oublié quelqu’un : VOUS !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès