Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > La vie privée de Cécilia selon L’Express

La vie privée de Cécilia selon L’Express

Le 13 février, Christophe Barbier faisait paraître une interview de la première dame de France, Carla Sarkozy dans L’Express, journal dont il est le directeur de la rédaction. La première interview de la première dame de France. Et à la une, coco !

L’affaire fit grand bruit dans le quatrième pouvoir, et même dans le cinquième et l’on s’arracha cet entretien dont on loua « la musicalité des phrases » et les clins d’œil aux chansons de Carla et cet incroyable et « immédiat » amour réciproque de Carla pour Nicolas et de Nicolas pour Carla. Autant de singeries dont, il faut bien le dire, on se fout. Certes, avait expliqué en substance Christophe Barbier, Carla Bruni, avec qui il est ami depuis 2001, avait quasiment tout réécrit l’interview. Un détail. Catherine Pégard, ex-journaliste du Point, est déjà conseillère à l’Elysée, Christophe Barbier ne peut briguer ce poste. Alors ?

Mais, avec le sérieux que lui confère sa place dans l’univers, Christophe Barbier avait aussi déclaré que, de fait, il n’était plus question de parler de l’ex-femme du président : « Cécilia n’est plus un personnage public », par conséquent, sa vie privée ne regardait qu’elle. Et, d’ailleurs, le 19 février 2008, sur son blog, Christophe Barbier écrit ceci à propos du mariage de Nicolas et de Carla Sarkozy : « Le président n’ayant pas tenté la moindre communication sur cet événement, nous n’avions aucune raison de l’annoncer ». Puis : « Après le communiqué officiel, nous avons eu tout le loisir de commenter la nouvelle situation présidentielle, événement alors public ».

Le titre du billet : « vie privée, vie publique  »...

Quelle n’est pas ma surprise en découvrant sur le net que Versace, le célèbre couturier italien, avait envoyé un communiqué à l’ensemble de la presse annonçant que Cécilia Ciganer-Albéniz et son fiancé Richard Attias avaient « choisi d’être habillés par Versace pour l’heureuse occasion de leur mariage, qui se tiendra à New York plus tard dans le mois ».

Je ne savais pas que Versace était le Martinon de Cécilia Ciganer-Albéniz et que ses communiqués étaient « officiels ». D’ailleurs qui est-elle cette dame Ciganer-Albéniz ? Même plus la première dame de France, rôle qui n’est d’ailleurs que d’opérette.

Est-ce à dire qu’un couturier fait la pluie et le beau temps dans les rédactions et qu’il lui suffit d’envoyer un communiqué pour qu’il soit copié-collé un peu partout, de Libération au Nouvel Obs, de Point de vue à L’Express (qui tous deux appartiennent au même groupe) ?

Car, oui, L’Express, hebdomadaire influent, a aussi repris l’info telle quelle, sans même lui donner du sens. Mais quel sens donner, d’ailleurs, à ce type de faire-part qui a à peine sa place dans le carnet mondain ?

Qu’on en juge par la haute teneur informationnelle du chapô publié sur le site de L’Express, le 5 mars : « L’ex-femme de Nicolas Sarkozy devrait épouser ce mois-ci à New York le publicitaire Richard Attias, selon le couturier Versace, choisi pour habiller le couple lors de la cérémonie ».

Bien sûr ce n’est pas l’annonce éventuelle du mariage qui intéresse L’Express ici. C’est quoi, alors, d’après vous ?


Moyenne des avis sur cet article :  2.07/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • SANDRO FERRETTI SANDRO 7 mars 2008 15:44

    On se perd en conjectures, dans les milieux autorisés, sur l’intéret de cet "article".


    • Yohan Yohan 7 mars 2008 15:57

      Ouais, Y même des conjectures qui se perdent !!!


    • SANDRO FERRETTI SANDRO 7 mars 2008 16:19

      Ave, camarade du rideau de fer.

      Toi qui est un spécialiste du gisement et un excavateur, peux-tu donner réponse à la question pertinente que je pose dans l’article sur les pratiques sexuelles des français ?

      Merci.


    • Yohan Yohan 8 mars 2008 01:06

      où qu’il est cet article ?

      A propos Sandro. Te manque plus qu’un petit article pour être admis au sérail de la modo. Position de choix pour voir voir les pondeuses dans le poulailler, avant calibrage et mise sur le marché 


    • Serpico Serpico 7 mars 2008 17:10

      L’auteur aurait pu parler de Christophe Barbier comme étant le foudroyant créateur de la formule "Non, ce n’est pas la fonction qui crée l’organe, c’est l’organe qui crée le besoin et la fonction."

       

      Comme le fait remarquer Maître Eolas : "Si vous êtes malade, c’est parce qu’il y a trop de médecins. Si vous avez faim, c’est parce qu’il y a trop d’épiciers".

       

      Barbier a aussi dit (enfin, laissé sa bouche fonctionner hors du contrôle du cerveau) : "Mais il faut éviter de tomber dans le travers inverse, c’est-à-dire de surdoter le pays en institutions judiciaires, qui incitent tout un chacun à judiciariser son comportement, à entraîner notre collectivité vers la pratique systématique du conflit judiciaire pour juger tel ou tel différend."

       

      Tout ces "pensées" profondes étaient carrément (au sens géométrique) pondues dans le blog video du copain de Carla : L’Autre Réforme à propos de la réforme de la carte judiciaire...


      • claude claude 7 mars 2008 18:16

        foutez-lui la paix à cecilia !!!

        elle n’est plus l’épouse du chef de l’état, et elle a droit au respect de sa vie privée.

        ceci dit, je lui souhaite tout le bonheur du monde pour ce 3° mariage, et surtout qu’elle puisse protéger son plus jeune fils des griffes des paparzzis... pour lui permettre de vivre une enfance à peu près normale.


        • moebius 7 mars 2008 23:33

          elle s’est remariée avec qui ? elle a donc divrcée ? mais de qui ? et d’abrd qui est cette femme ? n est vraiment mal informé dans cette salle d’attente ou j’attends depuis très très longtemps. Il faut dire que les revus mises gracieusement a ma dispsition par mon médecin sont lin d’être récentes


          • jaja jaja 8 mars 2008 11:02

            "je crois qu il va tirer comme a la chasse "

            Avec des couilles en plomb, comme les Bretons ?

            C’était ma contribution à ce débat passionnant....


            • Yohan Yohan 8 mars 2008 14:12

              Cet article dans le best ouf, c’est vraiment à se demander s’il vaut pas mieux se connecter à Gala ou Voici. Au moins, là, c’est documenté et professionnel.

               


              • bv36 8 mars 2008 15:43

                Pour tous ceux qui crèvent de faim et qui n’ont pas de quoi se loger, la seule envie cohérente est de les sortir à coups de fourche comme leurs ancêtres l’ont fait pour s’en partager quelques miettes avec un sens de la morale et de la charité sans équivalence dans ce milieu puant et révoltant.


                • karquen karquen 8 mars 2008 22:27

                  D’accord avec bv36....

                  les sortir à coups de fourches, tester les Ogm sur ça, leur faire boire du bio-éthanol, les faires trimer comme les gamins en Inde, et après... leur proposer un petit Rmi avec un grand sourire narquoi... c’est 1789 qu’il nous faux ! un 1789 mondial !


                  • non666 non666 8 mars 2008 23:18

                    Christophe barbier est le Lully du roitelet de l’Elysée.

                    Lully, surintendant des musiques du Roi soleil passait son temps a choisir les musiques qui plaisait a son Roi.

                    Barbier , c’est la meme chose sauf qu’il se contente d’un roitelet neon et projecteur qui n’incarne pas vraiment la grandeur de la france.

                    Quand sa Petitesse veut qu’on parle de Carla, le Maitre de musique la met en scene.

                    Quand sa Petitesse veut qu’on cite l’Ex, pour nier le SMS et mettre la presse au pas, comme prevu, celui qui nous expliquait qu’il ne fallait plus suivre la Cecilia s’y recole, sur ordre.

                    L’express va donc finir de s’enfoncer, de perdre ce qu’il lui restait comme credibilité, a force de servir la soupe au Lobby présidentiel.

                    Les sondages indiquant que les femmes sont les dernières a croire encore celui qui se cache derriere ses rayban, nul ne doute que la voix de son maitre repetera les derniers signaux presidentiels avant les minicipales.

                    Elles sont comme ça les nanas, plus on les trompe, plus elles s’accrochent a leurs bourreaux.


                    • haddock 9 mars 2008 22:07

                      l ’essence à la pompe a encore augmenté


                      • jrr 9 mars 2008 23:04

                        Non mais tu t’attends à ce que le prix baisse, pauvre frog perdu dans ta bulle ?


                      • Dolores 9 mars 2008 22:21

                        Barbier me barbe.

                        C’est un "expert" de la jet-set en Sarkosie ???

                         


                        • Bof 10 mars 2008 10:05

                          @ Olivier Bailly (Paris) Journaliste culture et société depuis une dizaine d’année,

                           Vous vous dites journaliste et vous faites certainement bien votre métier. Pourtant, si vous vous mettez à notre/ma place , j’ai appris que " la France est sans le sous " et jamais cette déclaration n’a été remise en cause et tous les journalistes ont précisé à un moment ou à un autre que Monsieur Sarkosy et Monsieur Hollande se connaissent , donc un grand service pour notre pays peut être donné et nous n’y voyons pas de malice. Alors, les plaisirs que peuvent se donner nos responsables , nous n’en avons rien à f..... - Le pricipal pour l’instant est qu’ils nous évitent ce que des Argentins ont vécu et certainement d’autres peuples qui ont vu les "vautours" s’abattre sur leur sol. Plus rien dans l’assiette, c’est plus rien du tout ! je ne sais pas si habituer au luxe et paillettes vous comprenez bien ce fait . Une panne par coupure de fil par ex. peut durer plus d’une semaine comme les Allemends l’ont vécu et comme par hasard en plein froid de l’hiver ! Quand le fric n’est plus là...tout est plus difficile pourtant je sais qu’il ne nous a pas apporté le vrai bonheur quand il était avec nous dans les années 1975 où la France n’avait plus d’interet à rembourser car nous n’avions plus de dettes. Mais une énergie comme l’argent n’a pas été inventée pour fournir le bonheur au peuple mais pour échanger des services entre les citoyens.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Babar

Babar
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès