Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > La voix de ses maitres

La voix de ses maitres

En cette période glauque de régression économique et sociale majeure, de grèves, de pillages ( comme ici dans le 15eme arrondissement ), certains journaux télévisés détonnent par leur fraîcheur et leur optimisme, ça va mieux semblent-ils dire.

Il en est ainsi de BFM TV et d'iTV.

Audrey Pullvar, vous savez celle qui fut cornaquée par L. Ruquier dans "On n'est pas couché" et qui partageât un temps la couche du socialiste A. Montebourg,‎ présentait hier soir, un journal lumineux au regard de l'actualité. Elle commençait par une charge en règle contre la CGT : des interviewés se succédaient pour dire tout la mal qu'il pensait de ce syndicat. 

D'ordinaire lorsqu'il y a une grève ( et que le gouvernement est de droite), nos médias ne trouvent que des usagers compréhensifs. Jamais on n'entend le gars qui n'en peut plus et serait prêt à aller faire le coup de poing. 

Chez A. Pulvar, l'Etat Socialiste martyrisé par la CGT trouve une alliée fidèle et résolue à désigner des ennemis ! "Grève honteuse à l'approche de l'euro", "l'image de la france est salie". Plus grave, des bobos du 11ème ne peuvent plus aller sur les terrasses des cafés car les poubelles engorgent les trottoirs. 

Pas un mot des cadeaux que fait le gouvernement à quelques corporations déjà les plus privilégiées, Intermittents, SNCF, ... le tout avec l'espoir de faire cesser la grève pour faire passer une loi qui précarisera ceux qui n'ont pas la chance d'avoir un statut protégé et privilégié, les sansdents

En parlant du gouvernement saviez-vous que Myriam El Khomri, ministre du travail et spécialiste es CDD après avoir été avec le même niveau de compétence la spécialiste de la sécurité à Paris, saviez-vous donc qu'elle avait eu droit à une Standing Ovation au côté de Valls ? Non, vous n'en étiez pas, tout comme les 75% de français qui rejettent la loi travail. C'est encore chez Audrey Pulvar que vous l'apprendrez !

Ce que la journaliste engagée omet de dire c'est que lors de ce meeting ( voir ici ) des centaines de manifestants étaient tenus à l'écart par plusieurs compagnies de CRS. La semaine précédente, elle avait dû être exfiltrée d'une émission de la 5ème, car des manifestants avaient résolu d'aller eux même lui poser des vraies questions.

Le gouvernement n'a-t-il pas autre chose à faire que ces meetings devant des militants en période d'état d'urgence. Vous me direz, il vaut mieux qu'ils ne s'occupent de rien, c'est là qu'ils sont les moins nuisibles. Mais cette question, Audrey ne la pose pas, elle est visiblement là pour s'extasier devant la magie du hollandisme.

La question de la légitimité du meeting, elle se la pose cependant sur un tout autre sujet : N. Sarkozy a fait un meeting à Lille, est-ce légitime alors qu'il est Président d'un parti politique ? Car enfin il est aussi futur candidat ! Dans l'esprit d'une journaliste politique, les meetings politiques sont réservés aux ministres !

Sujet suivant sur iTV, une jeune femme portant le voilée est filmée sur son lieu de travail. Cette jeune femme a été discriminée ! Elle serait pourtant sortie major d'une grande école de communication. Le nom de l'école n'est pas précisé, et c'est malheureux car si je connais bien de grandes écoles je n'en connais aucune en com'. Cela rappelle furieusement certains procédés journalistes des dernières années. On nous montrait à foison des étudiants surdiplômés bac+10 ne trouvant pas de boulot à la hauteur de leurs études. Bien souvent le BAC+10 était non pas le niveau du diplôme obtenu mais le nombre d'années passées sur les bancs sur les bancs de la fac sans pour autant décrocher le moindre diplôme, ou au mieux une succession de DEUG. Un peu comme le Président versaillais de L'UNEF syndicat étudiant d'obédience socialiste qui, à 27 ans, tente encore de rattraper des études qui visiblement ne veulent pas de lui.

Mais revenons au reportage d'iTV. Donc après avoir suggéré sans rien démontré que, sous son voile, la jeune fille était extrêmement brillante, nous apprenons que la jeune fille, lors de la remise de diplôme, s'est dévoilée en paraissant voilée. Elle a procédé de même à la fin de sa première période d'essai. Un collègue présent pendant le reportage avoue avoir été surpris mais ne trouve rien à y redire. Le reportage tente donc de démontrer que cette jeune femme issue de la diversité arabo-musulmane ( les autres diversités n'intéressent pas nos médias, notamment asiatique ) a dû se cacher pendant toutes ses années d'études et d'entrée sur la marché du travail. Cet appel du pied appuyée vers une catégorie qui a massivement voté "Hollande" en 2012 n'est pas innocent. Si Audrey Pulvar ne rappelle pas au passage l'article 6 de la loi travail c'est probablement que celui-ci n'est pas acceptable par une large majorité de la population pour son atteinte à la laïcité et le risque de communautarisme :

Art. 6. - La liberté du salarié de manifester ses convictions, y compris religieuses, ne peut connaître de restrictions que si elles sont justifiées par l’exercice d’autres libertés et droits fondamentaux ou par les nécessités du bon fonctionnement de l’entreprise et si elles sont proportionnées au but recherché.

Gageons que si cela ne peut être divulgué au grand public, il le sera au sein des communautés intéressés au cours de réunions d'appartements ciblées ou par le réseau des associatifs engagés au côté du PS dans la future campagne présidentielle.

Les francais sont de moins en moins friands des médias traditionnels et font de plus en plus confiance à Internet pour s'informer. Ils rejettent massivement ces procédés qui sous couvert d'information fonc passer les éléments de langage de l'Etat PS et préparent le clientélisme nécessaire à la bataille de 2017.

Peu importe la baisse des audiences, certains sont prêts à tout pour façonner les esprits même à vous offrir gratuitement, que dis-je, à vous imposer sur votre smartphone le quotidien le plus marqué idéologiquement au côté du gouvernement : Libération. C'est ce que propose à l'heure actuelle P. Drahi PDG de SFR dont les récents déboires fiscaux ont marqué l'actualité. De là à penser que le business man fragilisé par l'administration fiscale tente d'acheter quelques clémences de l'Etat PS, je ne saurais y répondre.


Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • Jo.Di Jo.Di 11 juin 12:33

     
    Bah ....
     
    Comme avoue sur Vox, bobo Uleski de gôôôche :
     
     
    « Mes enfants diplômés ne vont quand même pas torcher le cul de mes vieux parents, ce n’est pas digne d’eux !
     
     

     Nous organisons la traite négrière pour ça !
     
    Et puis avec du souchien sans-dent, ça serait trop cher ! Et mon budget bronze-fesses à Ibiaza ! Quand même ! »
     
     
     

    Toute la pensée de gôôôche est là, de Morelle à Bergé .... Le négrier épicurien patricien des tps modernes .... l’hypocrisie à vomir !
     

     


    • César Castique César Castique 11 juin 12:42

      « Il en est ainsi de BFM TV et d’iTV. »


      On se demande quand même de quoi se mêlent les Roastbeefs ?

      • JBL1960 JBL1960 11 juin 14:02

        @l’auteur = C’est pas pour rien qu’on appelle les médias ; « Merdias » et je crois même qu’ici-même, Ariane Walter, nous l’aura magnifiquement démontrée et pourtant je n’adhère pas à 100% de sa vision des choses. Mais enfin, BFMWC ou iTV... Y vont pas nous donner de vrais infos, sinon on se pisserait dessus de rire, remarquez ça changerait, tenez rappelez-vous https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/06/04/on-a-promis-des-emplois/ Pulvar c’est inregardable et inécoutable, enfin pour ma part...


        • César Castique César Castique 12 juin 00:42

          @JBL1960


          « Mais enfin, BFMWC ou iTV... »


          Vous savez, vous, ce que les Anglais ont à voir là-dedans ?

        • flourens flourens 11 juin 15:22

          il fut un temps ou on employait les mots justes, un chat était un chat, mais aujourd’hui, après 1984 donc, la novlangue sévit à donf, et depuis, un licenciement est une sauvegarde de l’emploi, le ministère de la guerre celui de la défense et la propagande est devenue média


          • zygzornifle zygzornifle 13 juin 09:10
            La voix de ses maîtres.... c’est celle des députés Européens rayés par Merkel et son vice chancelier mou du bulbe 1er .....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

David Hilbert


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès