Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Le fascisme s’installe

Le fascisme s’installe

Les médias français sont dépendants de l'élite. Le gouvernement français a vendu des armes aux dictateurs africains. Kadhafi peut ainsi rester au pouvoir en Lybie. Les médias français sont donc gênés par les dictatures africaines, et les soutiennent indirectement en indiquant que les dictatures sont préférables à l'intégrisme. Pourtant c'est la peur de l'autre et le manque de démocratie qui poussent à l'intégrisme. Ainsi les médias français ont reconnu dernièrement que les démocraties aboutissent à un meilleur respect des autres, ce qui est leur objectif premier. La réalité est en fait que l'oligarchie veut maîtriser le monde avec une poignée de personnes.

La France en 2011 est un semblant de démocratie, mais avant tout une oligarchie, c'est à dire le pouvoir par l'élite. Il faut savoir que lorsque Michelle Alliot Marie, ex-ministre de l'intérieur, parlait d'exporter la sécurité en Lybie, il s'agissait tout bonnement de la milice de 3000 policiers européens ayant tous les droits contre les manifestants en Europe. Donc la sécurité dont parle cette ex-ministre signifiait plutôt la répression.

Les médias nous rendent négatifs. Ainsi nous ne voulons pas voter ou nous défendre. Il est très difficile pour quelqu'un qui regarde la télévision de se révolter, car tout est fait pour nous faire comprendre que nous sommes de simples consommateurs. On va ainsi manipuler les sondages en favorisant ceux qui ne veulent pas changer le système. Ceux qui veulent changer le système seront manipulés par des phrases coupées ou raccordées, ce qui fait qu'on comprendra l'inverse de ce qu'il voulaient dire. Un journaliste de Ouest-France m'a ainsi avoué qu'ils étaient censurés et que les articles étaient retravaillés. Aussi vous entendez pratiquement toujours la même voix sur ARTE, parce que les reportages originaux sont complètement refaits ensuite, pour « divertir », selon ce que disait l'ex-directeur d'ARTE.

Je tiens à rappeler que les partis qui fustigent les minorités sont fascistes. L'Donc l'UMP, l'Union pour la Majorité Populaire, met en place le FN. C'est ainsi que des électeurs de droites préféreront l'original à la copie. L'UMP n'est qu'un parti de droite. Il favorise donc les lobbys puissants. En s'informant on s'aperçoit ainsi que la plupart des lois votées à l'Assemblée Nationale sont des lois favorisant les amis de certains, députés souvent de droite. Ainsi les industries pharmaceutiques sont autorisées à créer des publicités mensongères à la télévision. Ainsi quand une association de consommateurs ou un syndicat se défend, on dit « D'après eux ». Pourtant une association de consommateurs ou les syndicats représentent une partie militante du peuple. Les lobbys puissants veulent maintenant mettre en place le fascisme, afin de prendre le peuple pour plus bête qu'il n'est. Ainsi l'UMP met en place le FN, en fustigeant les minorités afin de semer le doute. Aussi l'UMP surcharge les classes afin de créer des illettrés et analphabètes.

Dans la cantine numérique rennaise, des journalistes ont parlé du thème « Le défi du participatif ». Or il faut savoir que le participatif n'est que la démocratie. J'ai parlé de leur censure et ils ne m'ont pas répondu là-dessus. Pour eux un journaliste ne doit pas évoluer avec le lecteur, comme le fait un auteur d'AGORA VOX. Aussi ils disent qu'il est normal de censurer les réactions du lecteur car il pourrait être raciste. Je vois effectivement des discours racistes sur AGORA VOX. Mais l'auteur AGORA VOX va savoir réagir à ces idioties en montrant que les partis fascistes comme l'UMP et le FN veulent avant tout prendre les racistes pour ce qu'ils sont, c'est à dire des idiots.

Ainsi on remplace les mots « discriminations » ou « racisme » par « égalité des chances » ou « intégration ». Comme le vocabulaire rapportant les erreurs de notre société est remplacé, les minorités se voient encore plus réprimées, parce qu'on comprend encore moins les minorités. Il est, en 2011, de plus en plus nécessaire que les minorités parlent à la majorité des français. Seulement on enlève des aides aux associations. Aussi l'éducation a moins de temps à consacrer à ses élèves. Comment les minorités peuvent-elles tenir, alors que les médias éludent complètement leur culture ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.1/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • dawei dawei 7 mai 2011 16:26

    "Il faut savoir que lorsque Michelle Alliot Marie, ex-ministre de l’intérieur, parlait d’exporter la sécurité en Lybie, il s’agissait tout bonnement de la milice de 3000 policiers européens ayant tous les droits contre les manifestants en Europe. Donc la sécurité dont parle cette ex-ministre signifiait plutôt la répression."
    Vous confondez pas avec la Tunisie ?


    • LE CHAT LE CHAT 7 mai 2011 17:37

      les partis fascistes comme l’UMP et le FN

      en tapant dans le godwin avant même de recevoir les commentaires , l’auteur montre son étroitesse d’esprit et sa profonde intolérance


      • ump...fn MEME COMBAT APPAUVRIR LES PAUVRES ET LA CLASSE MOYENNE POUR ENRICHIR LEURS AMIS DU CAC 40


        MENDES...DEGAULLE..MITTERAND....REVENEZ ...ILS DONT POURRIS...ET DEVIENNENT FOUS....


        TOUSENSEMBLE


      •  C BARRATIER C BARRATIER 7 mai 2011 19:44

        Intéressant, le vocabulaire change mais les ennemis de la démocratie sont des mêmes familles politico culturelles.
        Un ouvrage à feuilleter, new « Dictionaire de la langue de bois »

        http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=161

        C’est la langue du pouvoir, celle du mensonge, du détour manipulateur.


        • matthius matthius 9 mai 2011 12:31

          Vous etes autorises a intervenir, et pouvez vous exprimer sur ce forum.
          Je signale que le gouvernement est en train d’installer le fascisme, par des informations sures, selon le même procédé qu’après 1929. Pour moi des personnes qui tentent d’installer le fascisme sont fascistes, que ce soit pour s’enrichir personnellement ou par pure idéologie. Sinon elles n’ont aucun intérêt à l’installer.


        • lenainbleu lenainbleu 7 mai 2011 22:19

          Le fascisme - les dictatures en général- ne sont pas puissantes car elles détiennent le monopole de la violence, mais car la population accepte ses agissements.

          Maintenant : les lois qui encadrent nos 3 pouvoirs ont-elles fondamentalement changé depuis des années ?

          Si oui, qui peut montrer que juridiquement il y a fascisme en France ?

          Si non, allez voir la population.


          • Icaunais Icaunais 7 mai 2011 23:51

            Ce n’est surement pas un journaliste qui a écrit ce piteux article, mais, tout au plus, un scribouillard de la CGT ! Décréter de façon empirique que les partis de Droite sont fascistes parce qu’il sont de Droite, relève de la plus pure crétinerie. Ce « journaliste » d’occasion, sait-il au moins que des fachos tels que « Adolf » ou « Benito », les meilleurs dans le genre, sortaient directement des rangs socialistes ?


            • Petitou Petitou 8 mai 2011 01:47

              Le fascisme n’a rien à voir de près ou de loin avec le racisme. Il s’agit d’une militarisation de la société afin de contrôler les masses dans toutes les structures sociales pour assurer le pouvoir à un parti unique. Par exemple l’Apartheid est un régime raciste et non facsiste
              Ensuite, de quelle « culture » des minorités parlez-vous ? Je ne vois pas réellement le rapport avec l’intégration. Il n’y a qu’une seule culture en France, la culture française qui s’est toujours enrichie des apports des différentes populations jusqu’à les intégrer totalement à la sienne d’origine. Et ensuite de quelles minorités parlez-vous ? D’après les médias je suis une minorité de par ma couleur de peau, or je ne me ressens nullement comme telle, je n’ai jamais eu un quelquonque problème d’intégration. En effet, comment pourrais-je en avoir et me sentir être une minorité alors que je suis Française dans mon pays la France ?
              Arrêtons la victimisation, les préjugés et de renvoyer les gens dans des cases auxquelles ils n’appartiennent pas. Coupez la télé, sortez dans la rue, regardez les gens qui travaillent étudient, s’aiment et font des enfants, bref vivent tout simplement comme n’importe quel citoyen lambda. Ils n’ont pas besoin de votre pitié, de votre compassion ou de je ne sais quel préjugés.Ils voudraient juste qu’on leur foute la paix. Car où se sentent-ils être une minorité si ce n’est dans le regard des autres, bien-pensants ou non ?


              • matthius matthius 9 mai 2011 10:53

                Une seule personne peut être à elle seule une culture, si elle s’éloigne de la culture diffusée par la communauté, et crée ses modes de vie.

                Je ne cherche pas à ce qu’on prenne pitié sur une minorité, mais dénonce la dictature de la majorité qui s’installe. Ainsi il n’est pas bon actuellement d’être en dehors de la majorité.

                En voulant ne plus qu’on parle d’une minorité, celle-ci est encore moins comprise, et encore plus réprimée. Il faut au contraire agir pour se défendre, et ne pas répondre au communautarisme par le communautarisme, qui est en fait le repli sur soi. Le pouvoir actuel cherche à nous individualiser pour nous appauvrir encore plus. Il continuera tant que l’on ne l’arrêtera pas.


              • jako jako 9 mai 2011 07:39

                Ce n’est pas du fascisme, c’est bien pire que cela, c’est du totalitarisme sur du terreau populiste « aidé » par le niveau intellectuel incroyablement faible des dirigeants dans leur ensemble ( et des pseudos experts qui interviennent sans cesse à tout propos...) 


                • pastori 13 mai 2011 11:13

                  chacun sait que ce sont les conseillers spéciaux qui font la pluie et le beau temps à l’élysée et aucun ministre ou politique ne saurait les contrarier..


                  hier gueant, aujourd’hui le pays est dirigé par un certain buisson, conseiller de sarko, lepéniste et ex front national. ça explique les dérives type wauquiez qui est une magouille savamment orchestrée et ils sont tous dans le coup, la palme revenant à bachelot qui a fait semblant de s’offusquer.


                  avec la complicité des médiats qui aboutissent à des sondage où des Rmistes bien français se disent d’accord pour sabrer le RMI !! pauvres gens qu’on conditionne savamment pour qu’ils réclament eux même des coups de bâton.

                  on en est là !

                  ce n’est plus du fascisme mais du terrorisme d’état. la population de ce pays est en danger .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès