Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Le FN parti du système médiatique la preuve par les chiffres (...)

Le FN parti du système médiatique la preuve par les chiffres !

 Le FN parti du système médiatique et du système tout court ? poser la question c’est y répondre : le FN c’est bien le parti que le système met en avant dans tous les médias afin de le faire apparaitre comme la seule « alternative » possible aux deux variantes du Parti Maastrichien Unique que sont le PS et LR (ex UMP). La rédaction de www.initiative-communiste.fr site web du PRCF a voulu en avoir le coeur net et mettre des chiffres derrière l’impression tenace que les médias audiovisuels sont les premiers colleurs d’affiches et militants du FHaine. Invitée sur tous les plateaux télés, à tous les micros, sur toutes les Unes, à la bouche de tous les éditocrates, la clique Le Pen est partout, tous les soirs à 20h dans tous les foyers, sur chaque arrêt de bus et passager de votre voiture dans les bouchons !

Les chiffres du CSA

www.initiative-communiste.fr s’est donc penché sur les temps de parole par parti et par chaines donnés par le gendarme de l’audiovisuel, le CSA. Concernant le PRCF, on peut dire qu’ils sont rigoureusement exacts : zéro heure, zéro minutes, zéro secondes. Une censure totale et implacable, qui dure depuis toujours. Les militants communistes sont 100% bannis des médias, interdit d’expression. C’est cela la « démocratie » capitaliste avec son parti unique capitaliste !

vivas le penLa loi est claire. En théorie. Les médias audiovisuels titulaires des droits d’exploitation des fréquences télé et radio (qui sont la propriété de tous rappelons le !) diffusion doivent garantir l’équité de traitement des différents candidats aux élections. En théorie car le CSA a produit des règles d’interprétation très laxistes qui loin de garantir un semblant d’égalité permettent aux chaînes de télévision et de radio de censurer allègrement ceux qu’elles nomment « les petits candidats » et de censurer totalement les mouvements politiques qui refuseraient de présenter des candidats. En bref, ce sont les éditocrates appointés par MM Bouygues ou Bolloré ou choisi à l’Elysée qui décident qui à droit d’apparaitre le soir à 20h dans votre salon et qui à la liberté de s’exprimer tous seul, sans camera ni micro dans ce qu’il faut appeler une prison médiatique.

Pire, le CSA a confié aux chaînes la mission de comptabiliser elle même les temps de paroles des candidats de chaque parti. Pour l’indépendance, on repassera. Ce qui donne des chiffres assez fantaisistes qui ne permettent de donner qu’une idée très relative du temps de parole et d’exposition dont bénéficie chaque partie. Et ce d’autant plus que c’est le temps de parole des représentants de ces partis qui est compté, mais pas celui des « journalistes », des « experts » des « politologues » et autres chiens de garde de la pensée dominante capitaliste qui sont pourtant au cœur du mécanisme de promotion et d’injonction permanent au « vote FHAINE ».

Le CSA a donc rendu public les données issues de ces décomptes concernant les radios et chaînes de télévision sur la période allant du 26 octobre au 26 novembre… (pour les semaines précédant la campagne, on attendra….). Et l’on est pas surpris par les résultats, qui sont sensiblement les même que ceux qu’Initiative Communiste avaient déjà pu examiner par le passé. Le CSA lui même étant obligé dans son communiqué du 9 décembre de reconnaitre que :

« il a constaté des déséquilibres importants qu’il a fait connaître à chacune des antennes concernées » CSA 9 décembre 2015

Les chaines de télévision généralistes déclarent ainsi avoir donné un temps de parole totale tous partis politiques confondu de seulement 2h en 30 jours. En moyenne moins de 30s de temps de parole par jour sur chaque chaine. La blague est à peine moins drôle concernant les chaines d’infos continue qui prétende n’avoir offert que 11 minutes de temps de parole par jour, ou pour les radios généralistes ( moins de 4 minutes). Se payerait – t’on la tête des citoyens ? assurément oui !

Chaine d’info en continu : le système UMP’en’S

Sur les écrans des chaines d’infos en continu, la situation n’a guère changé depuis les européennes, où BFM TV avait gagné de haute lutte sont très juste surnom de B FN TV. UMP, PS et FN se partagent 90% du temps de parole. Rien que ça. La part du lyon revenant d’abord aux deux premiers piliers du système (UMP et PS) la famille Le Pen récupérant une très confortable troisième place démontrant le choix du système de faire apparaitre le FN comme seul alternative visible. le FdG est lui quasiment éliminé du spectre médiatique…

Chaines de télés généralistes : « la France à peur, tous les soir à 20h »

Si l’on s’en tient aux chiffres annoncés par les chaines – et on a vu qu’il vaut mieux les prendres avec des gants et des pincettes – là aussi, on retrouve la pleine confirmation de la promotion par le système médiatique des trois piliers du système capitaliste qu’est l’UMP’en’s.

TF1 la chaine de Martin Bouygues – le milliardaire dont chacun sait Sarkozy si proche – revendique n’avoir donné la parole qu’à LR (UMP). Totalitaire vous avez dit ? Mais c’est à peine mieux sur toutes autres chaines qui auront prioritairement attribué le temps de parole à LR, puis au PS et au FN. Sur le service public, France s’illustre en censurant le Front de Gauche, quand F3 donne 2 fois plus la parole au FN qu’à la gauche !

télé généralistes FN

Radios généralistes : la voix du FN !

Et c’est le même tableau sur les radios généralistes. Là aussi c’est le système UMP’en’s qui a la parole plus de 85% du temps, le FN recevant plus du double du temps de parole de la gauche. On ne s’étonnera à peine que sous un gouvernement PS qui n’a plus que pour seul argument pour essayer de faire voter pour ses listes de droite que le « vote utile » (quand il ne fait pas le choix d’appeler directement à voter pour la droite extrême), les rédactions des radios du « services public » s’illustrent dans la promotion du FN. Tel France Inter qui lui donne la première place à ces micros avec le quart du temps de parole, France culture qui fait parler 10 fois les Le Pen pour une fois le FdG…. et c’est bien sûr les mêmes pratiques sur les radios privées. RMC distribue 60% du temps à l’extrème droite et la droite extrème, comme ses collègues de RTL.

FN radios

Oui, le FN est bien le parti du système. Et derrière ses performances électorales, il y a le soutien de la machine médiatique de l’oligarchie capitaliste.

JBC pour www.initiative-communiste.fr site web du PRCF

http://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/le-fn-parti-du-systeme-mediatique-la-preuve-par-les-chiffres/

source des données : Site web du CSA, comptage sur la période 26 octobre, 26 novembre 2015.

Pour une info libre et engagée, soutenez Initiative Communiste, abonnez vous !
N’attendez pas qu’il soit trop tard, rejoignez le PRCF : adhérez !


Moyenne des avis sur cet article :  3.45/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

109 réactions à cet article    


  • howahkan howahkan Hotah 17 décembre 2015 10:14

    Salut..

    sans aucune télé depuis si longtemps que dirais je donc ?? smiley

    La solution..................enfin une partie seulement...


    • César Castique César Castique 17 décembre 2015 10:29

      Ou comment évacuer l’autocritique sur les idées, les programmes, les méthodes et les actions..


      Sacrés bolchos, toujours besoin de boucs émissaires smiley

      • Trelawney Trelawney 17 décembre 2015 11:47

        @César Castique
        Vous n’êtes pas non plus les derniers à trouver des boucs émissaires. C’est un peu votre fond de commerce non


      • César Castique César Castique 17 décembre 2015 15:59

        @Trelawney

        "Vous n’êtes pas non plus les derniers à trouver des boucs émissaires.

        Si vous voulez parler des immigrés, jamais le Front national n’a dit qu’ils  étaient la source de tous les problèmes de la France. C’est une invention de ses ennemis.

        Ce que soulignait le Front national, c’est que les immigrés, notamment allogènes et alterculturels, étaient la source d’un supplément de problèmes (chômage, délinquance, incivilités, problèmes de cohabitation et white flight, communautarisme, etc.), dont la France pouvait se passer.

        « On » n’a pas voulu l’écouter, la France reçoit désormais les premières factures réellement salées.

        Et chaque jour qui passe démontre la folie d’une politique migratoire, qui reposait sur la croyance - républicaine et chimérique ! - que les populations allogènes et alterculturelles avaient vocation à s’intégrer « à la longue », comme les précédentes vagues d’immigration, originaires, elles, de l’Europe de l’Est et de l’Europe du Sud.


      • Le421 Le421 17 décembre 2015 18:18

        @César Castique
        Si vous voulez parler des immigrés, jamais le Front national n’a dit qu’ils  étaient la source de tous les problèmes de la France...

        Plus c’est gros, plus ça passe !!

        Ben voyons !!


      • César Castique César Castique 17 décembre 2015 20:15

        @Le421


        « Plus c’est gros, plus ça passe !! »


        Ça vaut aussi pour les arguments bidon smiley smiley

      • Trelawney Trelawney 18 décembre 2015 07:38

        @César Castique
        trouver des boucs émissaires

        J’ai écris un article la dessus (la démocratie pour les nuls), car c’est le processus de tout parti pour s’attirer des électeurs (FN y compris).

        Au FN c’est Stirbois qui a enclenché avec le succès qu’on connait le système

        Quand face au FN, le PR a « droitisé » son programme, c’était pour s’attirer à elle les voix du FN en désignant les même boucs émissaires (Karcher, cota, double peine etc)

        Maintenant la gauche a trouvé son bouc émissaires pour s’attirer des voix. Et ce bouc émissaire, c’est vous le FN. (guerre civil, danger économique etc)

        Même les communistes doivent se trouver des boucs émissaires pour s’attirer des voix et c’est même eux qui on inventé le concept avec la lutte des classes

        Pendant ce temps, les solutions pour sortir le pays du merdier dans lequel il se trouve, ne sont non pas mises en pratique mais même pas trouvées.

        Pour ce qui est de l’immigration, vous pouvez multiplier par deux le nombre d’immigrés ou le ramener à 0, ca ne changera pas d’un iota le mode de vie des français. mais c’est toujours bon de dire « c’est pas ta faute, c’est la faute de l’autre »


      • César Castique César Castique 18 décembre 2015 11:31

        @Trelawney

        Avec l’utilisation que vous en faites, l’expression bouc(s) émissaire(s) rejoint des termes comme raciste, xénophobe, fasciste, nazi, au rang des vocables qui ne veulent plus rien dire,

         Stricto sensu, le bouc émissaire est une personne sur laquelle on fait retomber les fautes des autres. 

         Lorsque le Front national lance le slogan "Un million de chômeurs, c’est un millions d’immigrés de trop", il ne s’attaque pas aux immigrés, il signifie aux pouvoirs politiques qu’ils doivent rectifier le tir en mettant en oeuvre une politique d’immigration différente.

         Aujourd’hui, plus personne ne nie que cette importation de main d’oeuvre sous-qualifiée et peu exigeante, avait pour but premier de faire pression à la baisse sur les salaires. Au tournant des années 70-80, Georges Marchais, secrétaire général du PCF, n’est pas loin de la ligne Le Pen, des lettres et des discours en témoignent*.

        Ses successeurs renoueront avec les chimères de l’internationalisme prolétarien, sans aller aussi loin que l’abruti de Mélenchon qui laisse entendre que les Français sont trop cons, pour avoir un avenir sans le renfort des Arabes et des Berbères du Maghreb.

        Aujourd’hui, les trois Français sur quatre, estimant qu’il y a trop d’immigrés en France, ils ne les désignent pas comme des boucs émissaires, mais comme des intrus, des « mauvais produits », si l’on se réfère à De Gaulle, dont le fils Philippe rapporte un propos dans le livre qu’il a consacré à son père :

        « - Si une communauté n’est pas acceptée, c’est qu’elle ne donne pas de bons produits, sinon elle est admise sans problème. Si elle se plaint de racisme à son égard, c’est parce qu’elle est porteuse de désordre. »

        Et cela s’applique mot pour mot à une autre catégorie de prétendus boucs émissaires, les Roms, manouches et autres gitans, que les maires de tous les villages tentent systématiquement de repousser avec les faibles moyens qui sont les leurs.

        *« …nous disons : il faut arrêter l’immigration, sous peine de jeter de nouveaux travailleurs au chômage. Je précise bien : il faut stopper l’immigration officielle et clandestine. Il faut résoudre l’important problème posé dans la vie locale française par l’immigration. » Lettre de Georges Marchais, au recteur de la mosquée de Paris, publiée dans « L’Humanité » du 6 janvier 1981.


      • Allexandre 18 décembre 2015 19:03

        @César Castique
        C’est vrai que les fachos n’ont jamais eu de boucs émissaires. C’est fou comme on voit toujours l’aiguille dans l’oeil du voisin et très peu la poutre dans le sien....Un vieux dicton mais toujours très actuel !


      • César Castique César Castique 18 décembre 2015 20:19

        @Allexandre



        « C’est vrai que les fachos n’ont jamais eu de boucs émissaires. »


        Si les fachos, ce sont les Nazis, alors, oui, eux tout mis, il y a des textes et des discours qui le prouvent, sur le compte des Juifs, (médecins, avocats, médiateux, écrivains, peintres, etc.)


        S’il s’agit des fascistes italiens, j’avoue ne pas voir... Pour Salazer et Franco, je ne vois pas davantage


        Et s’il s’agit du Front national, j’attends qu’on produise des citations de sources vérifiables, certifiées...



        P.S. - Tu as tout ton temps. Et, dans six jours maximum, on aura, toi et moi, oublié tout ça smiley.

      • Allexandre 18 décembre 2015 23:30

        @César Castique

        Non je n’oublie pas. Et je sais ce que je dis. Trop facile de faire du nazisme le seul vilain petit canard !!!

      • César Castique César Castique 19 décembre 2015 00:01

        @Allexandr



        « Et je sais ce que je dis. »



        Rediffusion  : Et s’il s’agit du Front national, j’attends qu’on produise des citations de sources vérifiables, certifiées...


        P.S. - Tu as tout ton temps, puisque dans six jours maximum, on aura, toi et moi, oublié tout ça .

      • julius 1ER 19 décembre 2015 08:43

        @Le421


        le royaume des aveugles là où les borgnes sont rois !!!!

      • zygzornifle zygzornifle 19 décembre 2015 10:21

        @César Castique
         
        les hordes haineuses du PS et des LR ont déferlés en vagues successives sur le FN comme celles les légions Nazies sur l’Europe de nos parents et grands parents .....


      • César Castique César Castique 20 décembre 2015 10:33

        @zygzornifle


        « ...les hordes haineuses du PS et des LR... » 


        Marine Le Pen en a parlé lors d’un récent meeting : 


        « Ce gens qui éructent NON A LA HAINE, la bave aux lèvres et les yeux exorbités, sont à mourir de rire. » smiley

      • tf1Groupie 17 décembre 2015 10:40

        La recherche permanente du bouc émissaire.

        Les communistes ne sont pas « bannis par les media », mais bannis par le Peuple qui n’en veut plus.
        Se cacher derrière les médias c’est refuser de faire son autocritique et de reconnaitre que le discours de l’extreme-gauche est complètement has-been..

        Gardez vos oeillères Tak-Tak.


        • Le421 Le421 17 décembre 2015 18:23

          @tf1Groupie
          Oui.
          Je suis Front de Gauche.
          Le seul type réellement dangereux à gauche, je parle pour la droite du PS au FN, c’est Mélenchon.
          Il n’a pas la langue dans sa poche et pour lui, un chat c’est un chat.
          Dommage que les médias ne gardent de ses discours de 1H que la petite phrase assassine, sortie de son contexte, et qui malgré tout fait consensus 3 ans plus tard.
          Exemple du « capitaine de pédalo » entre autre.
          Les autres blablatent et naviguent à vue.
          Dommage.
          Il reste de vrais gens de gauche dans ce pays.
          Tout le monde n’est pas plein de fric ou plein de haine.
          Il reste des gens de valeur.
          Du moins, je l’espère !!


        • COVADONGA722 COVADONGA722 17 décembre 2015 19:25

          @Le421
          Le seul type réellement dangereux à gauche, je parle pour la droite du PS au FN, c’est Mélenchon.


          mais absolument l’apparatchik qui n’a jamais travaillé de sa vie détaché syndical senateur puis elu de l’appareil socialiste , l ’anti européen qui nonobstant siege au parlement européen je suis sur que les 7000e plus 3000e de frais ni sont pour rien.Le gauchiste qui ne voyage qu’en bussiness affair le copain personnel de Dassaut .
          Le mec qui n’aime pas les blancs français sous-chiens tous alcoolique le gus qui clame a marseille que les arabes sont l’avenir de la France !

          yep vachement dangereux hé hé 

        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 décembre 2015 07:35

          @COVADONGA722
          Mélenchon n’est rien de tout ce que vous dites ! Mais ce que disent les médias.

          Il est européiste pur jus, et euro fédéraliste +++.
          Il a dit que sortir de l’ euro était « maréchaliste ».
          Le FDG est un Parti leurre comme le FN, il ne propose qu’une autre Europe à la St Glinglin...


        • Allexandre 18 décembre 2015 19:06

          @tf1Groupie

          Pourriez vous nous dire qui fait son auto-critique svp ? Cela m’intéresse grandement. Car il est de notoriété publique que vous et tous les fanatiques du FN n’avez pas d’oeillères !!!

        • Hector Hector 17 décembre 2015 10:52

          C’est la plainte d’un mourant cet article, le chant du cygne, la dernière cigarette et le verre de rhum.
          Condoléances.


          • Le421 Le421 17 décembre 2015 18:29

            @Hector
            1) Ne rêvez quand même pas trop. Il y a un paquet de gens qui ont encore un coeur dans ce pays.
            2) Par le passé, quand les chemises noires régnaient en maîtres, les pacifistes de tout temps se sont transformés en machines de guerre pour éradiquer la peste brune.
            3) L’extrême droite vit de chiffres truqués, dans ses discours de campagne comme après.
            En admettant qu’elle se trouve face aux réalités, celles du terrain se rappelleront très vite à sa mémoire.
            4) Pour finir, je sais que ça mâche les fascistes, la démocratie, c’est la liberté d’expression, y compris des « minorités » !!


          • mmbbb 17 décembre 2015 19:21

            @Le421 Petit rappel Les extremes ont pris le pouvoir lorsque les societes etaient en crise profonde et lorsque les partis democratiques n’avaient plus la confiance du peuple Par ailleurs cela s’applique aussi au communiste ou la cour de russie et la cour imperiale de Chien etaient decadente Hier dans le Fig le pingouin Raffarin et Vals en union sacree pour lutter contre le chomage on est sauve la France est sauvee hourra Rendez vous dans un an avec le bilan d’Hollande Le chiffre du chomage est aussi bien maquille Pour la plupart des francais il s’agit desormais d’avoir le minimum vital c’est aussi basique que cela les grands discours ne remplissent pas les estomacs


          • Julien30 Julien30 18 décembre 2015 00:26

            @Le421
            « L’extrême droite vit de chiffres truqués, dans ses discours de campagne comme après.
            En admettant qu’elle se trouve face aux réalités, celles du terrain »


            Belle inversion des rôles, c’est justement parce que le réel est en train de rattraper le pays pour le sortir du songe dans lequel l’avait enfoncé la gauche que l’extrême-droite ne cesse de grimper, mais vous avez raison ne remettez pas en cause vos idées et certitudes et transférer vos propres tares sur le camp d’en face, cela vous réussit tellement bien dans les urnes...

          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 décembre 2015 07:37

            @Le421
            Vous trouvez le PS démocratique et « de Gauche » ??
            Alors pourquoi le FDG sert-il de râteau au PS ?


          • Trelawney Trelawney 18 décembre 2015 11:51

            @Le421
            1) Ne rêvez quand même pas trop. Il y a un paquet de gens qui ont encore un coeur dans ce pays.

            Il fut un temps où le FN n’avait pas 1% d’électeurs, un candidat aux élections présidentielles a dit « la gauche n’a pas le monopole du cœur ». Et il a même gagné les élections le bougre smiley


          • Allexandre 18 décembre 2015 19:11

            @Julien30
            C’est de bonne guerre !! C’est en général ce que vous faites avec beaucoup de dextérité. L’hôpital qui se fout de la charité !! Quant aux certitudes de Taktak, elles n’ont rien à envier aux vôtres, mais dans l’autre sens ; comme si chacun était dépositaire d’une vérité, prêt à se battre pour elle. Ce manque de recul, d’un côté comme de l’autre est assez pitoyable de puérilité et d’incompréhension du fonctionnement du monde et des idées politiques.


          • dangerous Mind 17 décembre 2015 11:02

            Nawak... 

            En temps normal le FN c’est 5% du temps d’antenne (CSA) .
             Forcément en période électorale le système ne pet pas les blacklister. 
            Initiative communiste nous prend pour des billes. 

            • taktak 17 décembre 2015 15:23

              @dangerous Mind
              vous avez des chiffres ? non.

              ne prenez pas les gens pour des imbéciles, tous les soirs à 20H, on a le droit au FN sur toutes les télés !


            • Le421 Le421 17 décembre 2015 18:31

              @taktak
              Le FN, par définition, prends les imbéciles pour des imbéciles. C’est son fond de commerce.
              Le combat de ceux qui ont peu contre ceux qui n’ont rien...


            • non667 17 décembre 2015 19:54

              @Le421
              Le FN, par définition, prends les imbéciles pour des imbéciles. C’est son fond de commerce.

              parce que l’r.p è.s en s’unissant ne les prends pas ? et pire ! a juste titre puisqu’ils gagnent !


            • Onecinikiou 18 décembre 2015 02:56

              @taktak


              Je vois que les staliniens ont pris la mouche après la divulgation et le décompte par moi des temps d’antenne, qui démontrent parfaitement que le Front National est de tous les partis en lice le plus sous-représenté médiatiquement relativement à ses résultats électoraux !

              La preuve chiffrée indubitable :

              Temps de parole télés/radios du 26 octobre au 4 décembre + résultats du premier tour :

              - LR/MODEM/UDI/UD : 20h14mn / 27,25%

              - PS/PRG/UG : 17h30mn / 23,43%

              - FN : 11h07mn / 27,73%

              - FDG/PCF/PG/EELV : 8h54mn / 10,69%

              Temps de parole de l’entre deux tour, du 7 au 11 décembre :


              - LR/MODEM/UDI/UD : 15h21mn

              - PS/PRG/UG : 14h11mn

              - FN : 9h57mn

              - FDG/PCF/PG/EELV : 4h56mn

            • Robert Lavigue Robert Lavigue 17 décembre 2015 11:19

              Les médias audiovisuels titulaires des droits d’exploitation des fréquences télé et radio (qui sont la propriété de tous rappelons le !) diffusion doivent garantir l’équité de traitement des différents candidats aux élections.

              Il y avait des candidats du PRCF aux régionales ? Ca m’avait échappé...

              Sacrés cocosaures.... Ils voudraient que la TV fasse des reportages sur leur inexistence !
              Faudrait demander à avoir un temps d’antenne au titre des sectes religieuses. Ca serait plus crédibile !


              • Trelawney Trelawney 17 décembre 2015 11:46

                @Robert Lavigue
                Les communistes dans l’émission « le jour du seigneur » ? Pourquoi pas après tout


              • berry 17 décembre 2015 13:17

                @Trelawney
                Il faudra alors appeler l’émission « le jour du saigneur ».


              • Passante Passante 17 décembre 2015 12:05

                oui on a du mal avec vos graphiques à piger

                pourquoi le premier parti, dit-on, sur le terrain
                est le troisième sur les écrans..
                d’un autre côté, l’aipac ne suffit pas
                sans ryad ou doha, c’est sûr y’a des minutes qui sautent à l’antenne,
                la télé c’est moins cher que le foot,
                mais je déplattère...

                • taktak 17 décembre 2015 16:08

                  @Passante
                  Selon l’argus de la presse marine Le Pen et Mario Le Pen ont totalisé 13 104 retombées durant la campagne, c’est à dire plus que pecresse, estrosi, bartolone et xavier bertrand réunis (13 040)...

                  La méthode de l’argus de la presse étant plus descriptive du paysage médiatique, on peut assurément dire que le premier parti dans les médias, c’est le FN.

                  http://culture-rp.com/2015/12/04/barometre-elections-regionales-2015-par-largus-de-la-presse/#more-70082

                  Le baromètre de l’Argus de la presse a été réalisé sur la période du 9 novembre au 3 décembre 2015 dans le cadre des élections régionales 2015 et sur la base des 156 candidats déclarés.

                  Ce baromètre a été établi à partir du scan de tous les médias francophones : presse (8953 titres de presse), audiovisuel (3170 émissions radio et 2800 émissions télévisions), web éditorial (14437 sites web).
                  La répartition des voix correspond à la présence des mots clés (candidats, régions…) recherchés sur le volume total des documents lus (uniquement en lien avec les élections régionales).

                  Et lors des municipales, le FN avait le deuxième parti le mieux servi :

                  1. PS : 29,5%
                  2. FN : 23,7%
                  3. UMP : 23,2%
                  4. UDI-MODEM : 9,7%
                  5. Front de Gauche : 8,2%
                  6.EELV : 4,8%


                • Onecinikiou 18 décembre 2015 02:59

                  @taktak

                  Bidonne stalinien, les chiffres du CSA parlent pour eux : le Front National est le parti le plus sous-représenté dans les médias relativement à ses scores électoraux. 2+2=4.

                • tinga 17 décembre 2015 13:08

                  Pas vraiment un scoop, le FN jouet du système, il faut être aveugle pour ne pas s’en rendre compte.


                  • marceau 17 décembre 2015 16:40

                    @tinga

                    Vous voudriez qu’il vous parle du grand soir ?

                    Si le FN était dans le système il ne serait pas traité comme il l’est par la gente médiatique. Il n’aurait pas provoqué une quasi fusion entre le LR et le PS pour conserver le plus de pouvoir possible, il ne serait pas stigmatiser par les médias comme il l’est depuis des lustres, il ne serait pas insulté comme il l’est régulièrement.

                    -Il y a le système :LRPSFdeG,PCFEELVUDIMODEM.............

                    6iL Y A L4ANTISYST7ME : FN 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès