Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Le poids d’une image

Le poids d’une image

Ou bien est-ce celui de notre voyeurisme ?

L'affront fait à la raison

Une image choc, une image terrible, une image indécente fait le tour de la planète. Un seul cliché semblerait être capable de soulever bien plus d'émotion que la triste réalité qui accable tous ces malheureux depuis tant d'années. Pourtant, auparavant il y avait moyen de savoir. Des auteurs ont publié des romans comme le sublime Eldorado de Laurent Gaudé, des articles n'ont cessé de tenter d'éveiller les consciences, des reportages ont évoqué cette terrible situation et même votre serviteur a écrit une chanson ; et tout cela dans l'indifférence générale.

Savoir, ce n'est plus le problème ; chacun peut tout savoir, ou presque, de ce qui se trame d'infâme dans notre univers. Mais une fois encore, gavés d'informations les braves gens diront qu'ils ne savaient pas : la formule rituelle de ceux qui se donnent bonne conscience en se lavant les mains. Ne pas vouloir savoir est, semble-t-il, le propre de l'humain. C'est si commode de jouer ce registre de l'ignorance …

Soudain un cliché, le temps d'une journée, d'une semaine peut-être tout au plus, va provoquer un frisson général, une vague d'indignation et de compassion, un mouvement d'opinion diront des experts des mass-médias : ceux-là même qui ont toujours quelque chose à dire, loin de l'essentiel. Car pour moi, l'insupportable n'est pas dans ce cliché que je me refuse de regarder et auquel, malgré moi, je n'ai pu échapper, mais dans le mouvement planétaire que cette abomination a suscité.

Cette société a besoin de voir pour réagir. Les avertissements, les faits, les données objectives ne servent à rien : nos contemporains ont besoin de frémir au sensationnel, au fétide, au sordide. Et là, ils sont gâtés, ils jubilent, ils se refilent le cliché, le partage ; comme si on pouvait découper en tranches ce pauvre gosse, victime de l'incurie des sociétés occidentales. Pire même, à tour de doigts, les abrutis et les compassionnels cliquent sur « j'aime » afin d'afficher leur empathie sans mesurer vraiment le sens de ce geste scandaleux.

Aiment-ils le sort réservé à ce gamin ? Aiment-ils le spectacle de la misère, de la souffrance, de la mort ? Aiment-ils leur silence depuis si longtemps ? Aiment-ils la responsabilité collective de nos nations ? Aiment-ils l'horreur et l'abjection, leur comportement de charognard et leur bonté d'âme dans le même mouvement ?

Car c'est ça qu'ils aiment enfin : leur capacité à tous de s'émouvoir au signal donné, parce qu'une image est plus hurlante de vérité, plus saisissante d'effroi, plus abjecte que les autres. Et ils s'en délectent en se la refilant comme on se passe une photographie de vacances le temps d'une vague universelle de compassion. Puis le soufflé retombera, l'amnésie fera son œuvre et tout reprendra son cours tandis que l'horreur continuera en Méditerranée.

Je trouve tout aussi monstrueuses l'indifférence d'hier et la curée d'empathie du jour. Ça me dérange, ça m'insupporte ce regard porté sur l'image, cette indignation bien commode quand la rétine est impressionnée ! C'est le cœur qui devrait être touché et lui, je peux vous l'assurer, n'a pas besoin d'images pour se mettre en branle. Il a besoin de convictions, de certitudes ou bien d'interrogations, de questions qui se posent et d'une réflexion profonde.

Nous avons tout le contraire aujourd'hui. Nous sommes à la surface des choses, à cette malheureuse victime couchée sur le sable, à ce gamin bien trop jeune pour terminer sa course sur le sable fin d'une plage. Et pour vomir davantage, il y a tous ces gens qui le filment, le photographient pour que la vague émotionnelle submerge les médias du monde entier.

Après, nous savons tous que le soufflé retombera, que le prochain cliché sera celui d'une vedette du ballon rond ou bien des paillettes, qu'il n'y aura aucune analyse sérieuse, que la polémique sera ouverte par des politiciens qui prendront des postures en fonction de stratégies électoralistes et jamais en fonction de leur intime conviction.

Pire encore, il va y avoir des micro-trottoirs : cette défécation du journalisme, pour interroger des quidams qui diront des horreurs et tiendront les propos les plus abjects qui soient sans que personne ne leur enjoigne de se taire au nom de la simple dignité humaine ; car maintenant tout peut se dire, tout fait opinion, y compris le racisme, l'égoïsme et la plus effroyable connerie. On ne doit pas s'étonner : à vivre ainsi de manière si directe, si instantanément branché sur les faits, plus personne n'est en mesure de prendre du recul, de poser des principes et de réfléchir un tant soit peu à ce qu'il convient de montrer, de dire, de penser.

Non, je ne regarderai pas cette photographie et je ne la commenterai pas. Elle sort du cadre de ce que peut montrer un journaliste, de ce que doit regarder un individu responsable, de ce que doit afficher un organe de presse. Il y a le respect de ce gamin, il y a une exigence de dignité, il y a la nécessité de sortir du particulier pour oser aborder le général et le complexe. Rien de tout ça n'est fait ici et je crains que ça arrange tout le monde.

Honteusement leur.


Moyenne des avis sur cet article :  4.74/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

86 réactions à cet article    


  • howahkan howahkan Hotah 5 septembre 2015 10:23

    Je n’ai pas ce problème, avec internet il y a des milliers de photographies de nos réalisations humaines criminelles...que je regarde ,des fois, .........

    et je sais que si je suis la competition , je suis aussi ce monde...je suis .ces horreurs comme les machines et tout ce qui s’y passe..

    point barre........ ;-(


    • Yanleroc Yanleroc 5 septembre 2015 13:15

      @howahkan Hotah

      Bonjour

      je ne suis pourtant pas d’ accord avec toi car JE NE SUIS PAS, ce monde, ces horreurs, même si je me sens collectivement responsable et en fait intégralement partie !
      Je comprends que l’ Energie- Souffrance puisse être transformée en Energie-Amour mais je n’ irai pas visionner des milliers de photos ..

      Celle ci m’ a suffit !..une fois par inadvertance, je pleure. 



    • Yanleroc Yanleroc 5 septembre 2015 15:38

      @Yanleroc


       cette photo, donnée + haut , devrait être affichée en très grand partout , histoire de boire la coupe jusqu’à la lie , qu’ on en gerbe nos tripes Tous ! pour ceux qui ne pleurent pas, seulement.Attention ! 
      Que le Grand parti ( majoritaire ) de ceux qui ne veulent plus pleurer décrètent que ceci est la    
      DERNIERE abomination !

      Allez !.....................................Allez !........................................................................ ................... !!!!!!!

      mais bon, acceptons l’idée que ça va passer comme le reste, ne regardons pas,ne pleurons pas, soyons forts, c’ est comme ça tous les jours, et on ne peut rien y faire, il sont trop forts de toutes façons, c’ est très compliqué, ça se fera petit à petit ...
         ...quelqu’un connait les responsables ? smiley smiley

      Ah oui, on les connait .. ?

    • Philippe Stephan Christian Deschamps 5 septembre 2015 16:31

      @howahkan Hotah
      .
      Trop de détachement


    • C'est Nabum C’est Nabum 6 septembre 2015 10:03

      @howahkan Hotah

      J’ai fait le choix inverse

      Pour moi, pour comprendre l’information il faut se passer d’image.
      La radio (France Culture) ou la presse sont préférables à la télé qui salit tout


    • César Castique César Castique 5 septembre 2015 10:46

      « Puis le soufflé retombera, l’amnésie fera son œuvre et tout reprendra son cours tandis que l’horreur continuera en Méditerranée. »



      Mais c’est toujours, et pour tout, comme ça. Qu’il s’agisse de la victoire des Blacks-Blancs-Beurs, du massacre de Charlie Hebdo, ou de la mobilisation de dix millions de personnes contre la guerre à l’Irak, le 15 février 2003, ou de la fraternisation du 13 mai 1958. 


      L’explosivement spontané est superficiel, donc sans suite.


      « Je trouve tout aussi monstrueuses l’indifférence d’hier et la curée d’empathie du jour. »


      Alors que l’une et l’autre ne sont que tout simplement, et très naturellement, humaines. 


      La véritable monstruosité consiste à relier le cadavre du gosse et l’accueil en Europe, alors que ce sont les perspectives d’accueil qui tuent, les adultes, et les enfants que les premiers, dans leur inconscience, entraînent dans leur entreprise insensée.



      • C'est Nabum C’est Nabum 6 septembre 2015 10:06

        @César Castique

        C’est justement ce que je reproche à ce cliché : il éloigne terriblement de la problématique d’une rare complexité pour simplifier au maximum un drame qui ne peut se résoudre par des idées simples et des bons sentiments.


      • bakerstreet bakerstreet 8 septembre 2015 01:22

        @C’est Nabum


        Allez savoir pourquoi un cliché possède la force, et suscite l’effroi et le refus, alors que tant et tant se sont usés à convaincre en pure perte. 
        Il y a ces clichés connus que j’ai mis plus bas, en copié collé, qui appartiennent à l’histoire. Les enfants sont surreprésentés dans ce hit parade macabre, mais dont on ne peut nier qu’ils sont utiles à avancer. Et c’est étonnant de constater qu’une photo, représentée une situation figée, soit plus forte qu’un film. 
        La raison ? Elle statufie l’événement, en fait une représentation de l’indicible, qui dans nos représentations, sont figés ’( statues, monuments aux morts)....Je me suis toujours intéressé à la photo, l’image que l’on traque vous améliore le regard en retour, comme un va et vient, vous rend plus sensible à la lumière au mouvement, à la recherche de ce moment magique qui suscite la pression du doigt sur le déclencheur. 
        Je sais que c’est un peu odieux de parler de moment magique ici, mais ces considérations deviennent plus générales.. ..Toute un négatif a été fait par le photographe cubain qui a immortalisé cette photo extraordinaire du che, que l’on voit maintenant partout. 
        Tout un négatif, et pourtant il n’y a que celle ci qui s’élève au dessus des autres, et est parlante d’un personnage, indépendamment d’un beau mensonge. 
        Car Che Guevarra dira simplement que si il a tourné la tête à ce moment, c’est pour quelque chose d’aussi anodin qu’un bruit insolite. Et voilà que vous avez la photo de l’engagement dans la boite ! Pour cette photo tragique, il y a bien sûr un ressort, un mensonge , un hasard, mais visant une vérité collective, et à ce titre, il sort de l’anecdote pour devenir universel et presque sacré : C’est la photo même de toute l’injustice du monde.
         Car cet enfant c’est le mien, c’est le votre, c’est celui de l’humanité entière.

      • eric 5 septembre 2015 10:55


        Des camps de déconcentration !!! Pourquoi cela ne marchera pas...

        Assez sensible à ce que vous dites. Cela commence avec le Guardian, de sinistre réputation idéologique, se termine avec Martine Aubry qui annonce qu’elle va prendre 100 réfugiés...En passant par les excuses de LIbé qui regrette et s’excuse, de ne pas avoir surenchérit sur cette photo...

        Évidemment, on ne sait rien de rien, Hollande nous annonce que les quotas sont LA solution ( celle qu’il rejetait formellement et avec raison il y à 2 mois : en effet, les réfugiés ont donné la preuve de leur capacité à se rendre dans les pays où ils souhaitent aller et non dans ceux où on voudrait les concentrer ou les déconcentrer ( l’Europe est en train d’inventer des camps de déconcentration... !). Il serait assez intolérable que l’on impose des conditions à la liberté de circulation des réfugiés, non ?

        Mais enfin, avec 800 000 pour l’Allemagne, mettons que nous devions nous même en prendre 140 000, alors, le « quota normal » pour une ville comme Lille d’en gros 230 000 habitants devrait tourner autour de 500.....

        Autant dire qu’elle annonce par avance que, non seulement, elle « n’accueillera pas toute la misère du monde » mais même, en pratique, moins que sa part.

        La façon dont nombre de municipalités socialistes suivent, dans la journée, donne le sentiment d’une opération de com. préventive organisée. Comme d’hab. ce ne sont pas dans les centre ville historique qu’on mettra le plus de « quotas normaux ». Ni même désormais dans les banlieues.

        D’où les projets campagnards : la « déconcentration ». Là ou de toute façon, il n’y a pas d’emploi.J’imagine la tête du tant vanté ingénieur Syrien arrivant dans mon village de montagne de 1000 habitants. Pourtant, je n’ai pas de doute sur la qualité de l’accueil des locaux. AU moins au début. Il ne faudrait pas que les 400 dont Aubry ne veut pas soient tous installé chez nous non plus...

        Ces projets sont donc voués à l’échec :

        - Hollande pompe le fric des municipalités et en particulier rurales, pour continuer à financer ses dépenses croissantes. Elles n’auront pas les moyens d’un accueil digne. Hollande n’a pas les moyens de les aider, dès lors qu’il ne peut même pas payer pour la réforme des rythmes scolaires.

        - Les animateurs sociaux qui croutent de s’occuper de réfugiés ne sont sans doute dans l’ensemble pas prêt à déménager dans les camps des champs.

        Se pourrait il que le PS instrumentalise le cadavre d’un enfant pour sa com ? Ce ne serait pas la première fois (on se souvient des « suicidé » de France télécom, des SDF, etc...). Cela n’en serait pas plus ragoutant pour autant.


        • Julien30 Julien30 5 septembre 2015 11:14

          @eric
          Bonjour Eric,


          Oui le degré d’instrumentalisation des catastrophes et des tragédies ne cessent de franchir des paliers dans la dégueulasserie, mais c’est une instrumentalisation de gauche donc c’est déjà nettement moins grave, ça en devient presque digne du coup. Il fallait voir BHL déclarant que cet enfant avant de mourir était peut être en train de crier « Europe ! Europe ! », sidérant. Il faudrait imposer que tous ces grands bourgeois tellement généreux en discours passent aux actes et accueillent des migrants dans leurs grands appartements parisiens. Ce serait énorme de voir leurs mines déconfites quand on sonnerait à leur porte avec une famille de migrants à loger sous l’œil de quelques caméras. Et dire qu’Hollande a encore toutes ses chances de gagner en 2017, c’est à désespérer de tout ou en tout cas de la démocratie.

        • César Castique César Castique 5 septembre 2015 11:30

          @Julien30

          « Il fallait voir BHL déclarant que cet enfant avant de mourir était peut être en train de crier « Europe ! Europe ! », sidérant. »


          Et d’autant plus que le but du voyage était le Canada



        • Julien30 Julien30 5 septembre 2015 12:54

          @César Castique
          Il faut dire que la réalité ça devient un concept très lointain et un peu surfait pour les gens comme ça, mais lui c’est le maître en la matière, y a pas à dire.


        • izarn 5 septembre 2015 13:23

          @César Castique
          Et si c’était un enfant de terroriste Al Nosra/Daesh/Isis, on sait qu’ils on gazés eux-memes des syriens....Ce n’était pas Al Assad. Mensonge prouvé.

          Ces gens sont dingues, plus humains. Tout est possible.
          Désormais, à force de mensonges, photographes, médias, ne sont meme plus crédibles.
          Meme avec un Iphone, on peut truquer une photo dans l’instant, et l’envoyer sur le net.
          Les médias se sont auto-détruit. Thèse de l’autodestruction du Système par Grasset (dedefensa.org)


        • izarn 5 septembre 2015 13:32

          @eric
          « Il serait assez intolérable que l’on impose des conditions à la liberté de circulation des réfugiés, non ? »


          Selon Kadhafi, puis ensuite Poutine, parmis la masse de réfugiés qu’ils avaient prévue, il y aurait surement, évidement des terroristes, mercenaires infiltrés.

          Bien entendu qu’il faut les surveiller. Moi je ne veux pas de ces gens prés de chez moi. Sauf femmes et enfants.
          Ils n’ont rien à faire en Europe. Il faut gérer la situation avec Hassad, Sisi, etc...
          Et si c’était organisé pour affaiblir l’Europe, la détruire ?
          Parque c’est trop gros, énorme. On dirait une agression manifeste.
          L’énormité de la connerie européenne dépasse les bornes de la bienscéance.
          Bien entendu qu’il faut les fiche à la porte....
          Le discours lénifiant « oui, il faut sauver ces pauvres gens » est completement débile.
          Bon combien les américains qui nous ont foutu dans la merde, vont prendre de réfugiés de guerre ?
          Aucun ? Logique....




        • mimi45140 5 septembre 2015 15:23

          @César Castique

          Attendez un peu Le gotha viens juste de le bombarder philosophe , il faut attendre quelques mois pour qu’il soit nommé géographe , patience patience tout arrive .


        • Jelena 5 septembre 2015 11:03

          Tata Merkell annonce que l’Allemagne compte accueillir 800.000 migrants (qui iront bosser à la chaine dans des usines pour 1€ de l’heure) et zoup... Il y a cette photo qui fait le tour de l’Europe.
           
          Quand les « journalistes » font dans l’humanisme, c’est toujours dans l’intérêt des élites financières.


          • C'est Nabum C’est Nabum 6 septembre 2015 10:12

            @Jelena

            Il faut lui reconnaître la palme de l’hypocrisie en ce domaine

            Aucun bon sentiment dans ses desseins, bien au contraire la volonté d’exploiter encore plus ces pauvres gens


          • Passante Passante 5 septembre 2015 11:39

            ça fait un énorme trou dans le blabla ambiant,

            comme si soudain le gouffre ouvert au fond de la baignoire : glouglous,
            des expressions précieuses flottaient, désarticulées, à vau-l’eau...
            l’expression « c’est pas la mer à boire » par exemple,
            ben elle s’est jetée nue, dans les vagues...
            des hordes d’acteurs pornos syriens l’ont alors suivie,
            & des badauds endimanchés se précipitaient au quai d’orsay,
            contestant la qualité de la prod !!
            marine par contre gagnait en ligne de flottaison,
            et leur hope se fit de plus en plus vague.

            • C'est Nabum C’est Nabum 6 septembre 2015 10:09

              @Passante

              J’avoue ne pas saisir le fond de votre pensée, si fond il y a ...


            • juluch juluch 5 septembre 2015 11:49

              Je vous sent en colère.....vous avez raison.


              de l’Hypocrisie et du scoop.

              • C'est Nabum C’est Nabum 6 septembre 2015 10:08

                @juluch

                Et de quelques commentaires que je trouve déplacés ...

                Merci mon ami


              • Karol Karol 5 septembre 2015 12:17

                Bonjour Nabum,

                Merci pour votre très beau texte.
                Vous avez réussi, avec plus de talent que moi ( voir mon article ), de traduire ma pensée devant cette furie médiatique où l’on transforme sans état d’âme un petit corps échoué mort sur une plage en « objet journalistique » que l’on manipule, triture sans aucun respect.


                • C'est Nabum C’est Nabum 6 septembre 2015 10:14

                  @Karol

                  Merci

                  Je n’ai pas de talent mais une immense colère qui donne laisse couler les doigts sur le clavier


                • ddacoudre ddacoudre 5 septembre 2015 12:47

                  bonjour nabum

                  excellent article, je partage totalement ton analyse. de plus l’Europe a les moyen d’accueillir tous ces immigrés. nous sommes dans une stratégie géopolitique et une fois de plus les citoyens vont se faire abuser. j’ai fait un commentaire assez dur à ce sujet à ceux qui l’on abordé dans le moule de ce qui était attendu .je te le copie.

                  bonjour véronique

                  je vais être un peu dur. tu réagis ce pourquoi est faite la diffusion de cette photo qui a été choisi, trié et exposé intentionnellement pour nous faire pleurer dans les chaumière afin d’accepter une proposition des états qui viendra ultérieurement avec alors l’assentiment de la population pleurnicheuse parce que computationnelle qui se sera fait roulé une énième fois, par des hommes qui n’ont pas cette compassion et vendent les armes qui contraignent des gens à prendre les risques d’une fuite et d’une mort. L’on va certainement nous vendre une entré en guerre contre ce régime Syrien qui résiste et insiste à être l’ami de la Russie, et des mesures qui devant la monté du nationalisme épouseront la théorie qu’il y a trop d’étranger. Et nous les rêveront pour qu’ils meurent chez eux et rien à foutre, si cet enfant été mort sous les coups de Daesh ou des effets collatéraux des bombardements.C’est les accueillir que serait notre rôle de signataire de la déclaration des droits de l’homme. cette affaire de migrants est une véritable honte pour la communauté humaine qui n’est même plus capable d’assumer les conséquences de ses politiques, et encore plus pour notre pays qui se fascise au berceau de l’humanisme. il n’a pas du t’échapper que tous les dictateurs se font photographier avec des enfants qui leur apportent des fleurs, nous nous sommes plus malin nous faisons appel au sens maternel e ça marche toujours pour justifier au nom de leur sauvegarde des mesures drastique ou liberticide. pourtant dans le même temps nous n’en avons rien a faire des 18 000 enfant qui meurent TOUS les jours de par le monde dont 8100 de mal nutrition, alors que nous regorgeons de nourriture au point que les traders spéculent dessus pour faire du fric en raréfiant la nourriture car ce qui est rare coûte plus cher. et les états du golfe, confit dans les pétrodollars et empli de charité islamique, viennent placer leur richesse dans le marché financier capitaliste plus tôt que de l’investir dans la modernisation de leur compatriote religieux. allons donc leur demander s’il pleurent en voyant cette photo qui est la conséquence de nos politiques comme de leur vanité.

                  de plus je ne suis pas loin de partager l’avis d’Aline et de considérer que cette photo a été fabriquée, mise en scène.

                  cordialement.


                  • Xenozoid Xenozoid 5 septembre 2015 13:08

                    @ddacoudre

                    L’on va certainement nous vendre une entré en guerre contre ce régime Syrien

                    exactement,sauf qu’ils sont déjà en guerre(la france),mais pas déclaré...
                    n’était ce pas tsun zu qui disait si tu ne veux pas perdre une guerre, ne la déclare pas,en tous cas les manipulations des emotions est tellement évidente,que toute manipulation mediatique n’est pas a sous estimé,le décor ce met en place

                    « L’illusion de la liberté se poursuivra tant que ce sera rentable
                    A un point où l’illusion devient trop coûteuse à entretenir ,
                    les rideaux seront tirés ,
                     les chaises et les tables entassés contre les murs enfin visible
                     »

                  • Passante Passante 5 septembre 2015 14:31
                    pas d’accord. aucun risque d’entrée en guerre,
                    on signe pas avec l’iran pour frapper immédiatement sous la table...
                    puis obama sur départ surtout...
                    puis quelle guerre ? où les soldats ? partaaaant pour l’assyrie ? vous voulez rire ?
                    quant à bombarder aérien seulement, mais y’a déjà plus rien au sol, c’est rasé, inutile.

                    de plus, si vraiment c’était l’intention, y’a eu quinze occaz déjà, non saisies, 
                    recul à chaque fois, pourquoi ?
                    parce que quand même : chasse gardée russe.

                    et le jour où daëch égorgerait, live, ou brûlerait vif un officier parachutiste français, 
                    ce serait pas beau à voir, 
                    et c’est pas les idiotes autour de hollandouille qui vont redorer le blason...
                    reste israël, mais ici argument de poids : 
                    pourquoi s’engager et se tuer, là ils font le job si bien entre eux dans leur fitna ?...

                  • Passante Passante 5 septembre 2015 14:35

                    y’a des bases US partout ds la région, une base anglaise à chypre, 

                    les frenchs a djibouti, en voilà des cibles...
                    hier, les soi-disant yéménites écrasés ont fait ,d’un seul coup, 45 morts dans l’armée des émirats arabes unis, d’un seul missile bien ciblé sur dépôt munitions.
                    du jamais vu coté émirats, ça va chialer dans les chaumières, chacun a au moins dix frères.
                    fini le scenar jeux vidéos.

                  • Yanleroc Yanleroc 5 septembre 2015 15:00

                    @ddacoudre
                    Bonjour,

                    « Fabriquée ou pas », n’ a aucune importance, de même que la responsabilité en soit à la CIA, à l’ E-I, a Bashar à Obama, à Poutine ou à des fous, des monstres, ou à nous tous, 

                    le fait est, que dans notre matérialité elle existe vraiment ; celle là ou une autre !!

                    Au delà de la mort d’ un enfant de plus, des manipulations honteuses de nos Maîtres, et de notre capacité à raisonner, c’ est sur notre capacité d’ émotion que nous devons miser.
                    Bien sûr que cela est fait pour nous faire accepter les migrants et désigner les méchants terroristes armés et téléguidés par nos soins, mais ne me dites pas que nous devons cesser de nous émouvoir ni de transformer notre souffrance en félicité non plus.

                    De faire passer la froide Raison en premier ne dispense pas de s’ émouvoir, cela prouve que vous êtes vivant et surtout humain : on pleure dans les chaumières, ( pas les Pleurnicheuses professionnelles ) tant mieux, pleurons encore, les journalistes de terrain pleurent, les mères pleurent, ce sera le moteur de ceux qui créeront le « Grand Parti Majoritaire Des Pleureurs Qui ne Veulent Plus Pleurer ». Les autres n’ auront plus qu’ à la fermer, Banksters etc.. 

                    Ceux qui ne pleurent pas, n’ ont peut-être pas d’ enfants mais devraient s’ interroger plus avant !!

                     Ceux qui ont (vraiment) pleuré pour Charlie et communié étaient émus et ont fait naître une étincelle vite éteinte certes , les Charlots ont réfléchis et ont été émus, ce n’ est pas parce 

                    Heureusement qu’ il faut-être émotif, c’ est ce qui nous meut , celui qui ne peut pas pleurer est mort . 

                     Cette photo, hélas tombe à pic et devrait être indéfiniment en page d’ accueil des ordinateurs de tous les cols blancs-cravates jusqu’à ce que Rédemption et la démission s’ ensuive !

                  • Passante Passante 5 septembre 2015 15:12

                    cette photo est une preuve de zombisme.


                    il faut avoir ramassé cet enfant dix fois
                    en lambeaux, cervelle dehors,
                    et pas que croquant le sable mais le macadam ;
                    il faut avoir marché dessus dans le noir
                    et remercier le ciel que son cadavre ne fasse nul bruit de craquement
                    pour dégoupiller tranquille sur l’assassin.

                    la pire lecture ?
                    ce gosse leur raconte leur(s) vacance(s)
                    au plus près.
                    bon j’me casse avant les rafales en retour... smiley

                  • doctorix doctorix 5 septembre 2015 16:38

                    @ddacoudre

                    Cette photo, c’est comme Dieu.
                    Si elle n’existait pas, il faudrait l’inventer, elle est très vendeuse.
                    Le Monde la présent Jeudi d’une curieuse manière, en parallèle avec un mannequin endormie serrant un sac Gucci, allongée sur le sable dans une position similaire.
                    Maladresse ou cynisme ?
                    Dans les deux cas, ça marche : on a envie d’acheter.
                    Et je ne suis pas sur de croire les excuses du Monde.

                  • Yanleroc Yanleroc 5 septembre 2015 18:19

                    @ddacoudre 

                    rectification : « ce n’ est pas parce qu’ on refuse d’ aller là où on nous pousse, qu’ il faut rester immobile. »
                     « s’ ensuivent »


                  • C'est Nabum C’est Nabum 6 septembre 2015 10:17

                    @ddacoudre

                    Merci

                    Je ne sais si cette photo participe à un plan. Ce qui est certain c’est que son effet a été amplifié à dessein, qu’elle a été mise en avant
                    C’est clairement un plan média qui n’est pas le fruit d’une stratégie établie mais d’une vague d’émotion qu’il faut exploiter pour au moins vendre du papier


                  • Xenozoid Xenozoid 7 septembre 2015 20:49

                    @C’est Nabum

                    et si tu pense que les média ne sont pas manipulés en amont alors , d’oú viennent leurs proprios ?
                    il’ya bien sure une publicité évidente, mais pour qui ? le seul média ?ou c’eux qui ont le portemonaie.....et par la même enrobe tout esclave de la pyramide,le pouvoir inclus ?


                  • izarn 5 septembre 2015 13:15

                    « Non, je ne regarderai pas cette photographie et je ne la commenterai pas »


                    Vous etes un comique, vous ?

                    Cette image est destinée à ouvrir votre cerveau sous le coup de l’émotion, pour ensuite y mettre des idées programmées : Vengeance, Guerre, Haine....Coup classique de la propagande depuis belle lurette. 
                    Voila. Inutile de nous la refaire à la « Charlie ».
                    On a compris le topo.
                    Pour moi l’image de milliers d’émigrés et refugiés de guerre (Migrants ? Ouarf ouarf !) aux frontières(Ca existe encore ?) est bien plus réaliste.



                    • C'est Nabum C’est Nabum 6 septembre 2015 10:18

                      @izarn

                      Le comique s’incline devant le penseur !


                    • soi même 5 septembre 2015 14:09

                      Et oui les Occidentaux ne pleurent pas d’avoir cognés ses voisins , Ils pleurent d’ être cassé le petit dans l’affaire !


                      • soi même 5 septembre 2015 14:10

                        Et oui les Occidentaux ne pleurent pas d’avoir cognés ses voisins , Ils pleurent d’ être cassé le petit doigts dans l’affaire !


                        • C'est Nabum C’est Nabum 6 septembre 2015 10:19

                          @soi même

                          Le sage montre la Lune et l’idiot regarde le doigt


                        • wesson wesson 5 septembre 2015 14:53

                          Ce que je trouve incroyable dans cette affaire, c’est l’extraordinaire bal de faux-culs médiatiques qui viennent la larme à l’œil nous dire au combien tout cela est triste. 


                          Comme l’as très bien dit Onfray, nous avons détruit la Lybie en y tuant son dirigeant. Ce dernier faisait travailler dans son pays pas moins de 2.500.000 migrants Africains, qui maintenant n’ont d’autres alternative que de tenter de rejoindre l’Europe.

                          Et le faux cul en chef, Cameron, qui mets la faute de ce petit enfant mort sur le dos d’Assad, alors que ce dernier est Kurde, et que la fuite de cette famille est dû à une attaque conjointe de DAECH et des Turcs avec lesquels ils sont objectivement alliés. Non monsieur Cameron, la mort de cette enfant est la cause directe des manœuvres géopolitiques Européennes, avec le soutient de l’OTAN.

                          Quand à la « crise migratoire », elle est parfaitement gérable si toutefois on s’en donnait politiquement les moyens. De toute manière, tôt ou tard nous devrons intégrer ces réfugiés aux pays détruits.

                          • wesson wesson 5 septembre 2015 17:03

                            @wesson
                            je précise : la famille de cet enfant est de Kobané, dans le Nord Syrien. Même la presse a fini par admettre qu’elle fut assiégée conjointement par Daesh et l’armée Turque en soutient, et cela pendant 1 mois. 


                            Ce n’était pas Assad ou le régime Syrien qu’ils fuyaient, mais bel et bien cette création de la CIA qu’est Daesh et leur allié objectif otanien, la Turquie. N’en déplaise aux Morice et affiliés qui en sont encore à se pignoler sur les conneries de Bellingcat tout en nous absolvant totalement de toute responsabilité.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès