Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Le premier journal gratuit débarque à l’île de la Réunion

Le premier journal gratuit débarque à l’île de la Réunion

L’île de la Réunion, avec ses 810 000 habitants, est le plus gros département d’Outre Mer français. Elle possède deux journaux d’actualité quotidienne, le Journal de l’île et le Quotidien. Depuis le 1er avril, une toute nouvelle publication a vu le jour, entièrement gratuite : Exprimanoo

Exprimanoo lance son journal papier

Après six mois d’existence sur internet, l’intérêt que vous portez pour Exprimanoo nous a poussé à passer du virtuel au concret. Samedi 28 mars une grande opération de street marketing a eu lieu un peu partout sur l’île, l’occasion de vous faire découvrir en avant première la version papier d’Exprimanoo, premier journal d’actualité gratuit de la Réunion.

En six mois le site internet Exprimanoo a récolté plus de 250 articles rédigés par le fruit de votre travail de rédacteur indépendants et votre envie de vous faire entendre. C’est justement dans ce but de relayer votre information le plus largement possible que nous avons décidé de nous lancer dans l’aventure de la presse papier en créant le 1er journal gratuit à la Réunion.

Exprimanoo papier se présente sous la forme d’un journal A3 de 8 pages, en papier 100% recyclé. Il sortira en début de chaque mois, et reprendra une sélection d’articles publiés sur www.exprimanoo.com. Pour financer un journal gratuit, cela se fait avec de la publicité. Afin d’être également citoyen dans cette démarche, nous avons opté pour vous présenter la publicité sous forme de coupon de réduction : chaque annonceur propose donc une remise de son choix sur présentation du coupon d’Exprimanoo à son magasin.

Pour le réseau de distribution, nous livrons en début de chaque mois 20 000 exemplaires d’Exprimanoo dans les stations services de l’île. Mais rien n’empêche quiconque de nous contacter pour souhaiter faire bénéficier gratuitement d’Exprimanoo à sa clientèle quelqu’elle soit. Tout le monde peut devenir diffuseur et ainsi permettre le plus largement possible de faire connaître Exprimanoo.

  Exprimanoo se veut réellement être un journal citoyen, un haut parleur de la libre expression. Une nouveauté également pour le 1er avril est l’ouverture d’Exprimanoo pour les autres DOM français. La libre expression n’a pas frontière, alors nous voulons également offrir à l’ensemble des DOM cette possibilité unique de faire connaître ses idées et ses opinions aux travers d’articles publiés sur un support 100% libre, 100% gratuit, 100% indépendant.

AGORAVOX 

Le principe d’Exprimanoo est très simple : offrir à "monsieur-tout-le-monde" la possibilité de s’exprimer sur le thème de son choix. C’est donc, à l’instar d’Agoravox, un média participatif. D’ailleurs, Exprimanoo a vu le jour sur internet au mois d’octobre 2008, en proposant aux réunionnais et plus largement aux autres territoires de l’Océan Indien, une plate-forme de libre expression indépendante à 100%.

Le succès a été au rendez-vous. En moins de 6 mois, ce sont près de 300 articles qui ont été récolté, fruit du travail de rédacteurs indépendants voulant tout simplement s’exprimer et faire connaître leurs idées et opinions. Fort de ce succès, Exprimanoo est donc passé du virtuel au concret depuis le 1er avril, en devenant tout bonnement le 1er journal gratuit de la Réunion, mais également le 1er média participatif national papier !

Exprimanoo se présente sous la forme d’un journal A3 de 8 pages, en papier 100% recyclé. Il sort en début de chaque mois, et reprend une sélection d’articles publiés sur www.exprimanoo.com. Pour financer un journal gratuit, cela se fait avec de la publicité. Afin d’être également citoyen dans cette démarche, exprimanoo propose des coupon de réduction : chaque annonceur propose donc la remise de son choix sur présentation du coupon.

Pour le réseau de distribution, 20 000 exemplaires d’Exprimanoo sont distribués dans les stations services de l’île, et dans certains restaurants, bars ou encore boulangerie. Le but est d’être au plus près des lecteurs.

Exprimanoo se veut réellement être un journal citoyen, un haut parleur de la libre expression. Une nouveauté également depuis le 1er avril est l’ouverture d’Exprimanoo pour les autres DOM français. La libre expression n’a pas frontière, alors Exprimanoo offre églament à la Martinique, la Guyane, la Guadeloupe et désormais Mayotte, cette possibilité de faire connaître ses idées et ses opinions aux travers d’articles publiés sur un support 100% libre, 100% gratuit, 100% indépendant.


Moyenne des avis sur cet article :  (0 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès